Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

 

 Parlons d'Italie / France

Aller en bas 
+14
on_the_top
Mimosa
DA VINCI CODE
ripsua
Pat de Mérignac
solen
Buspard
Rivière
Xavier
gir3347
Pierre de Paris
sylve32
suaviste(47)
sualex
18 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sualex
***************
***************
sualex


Masculin
Nombre de messages : 13894
Age : 44
localisation : Agen
compte Twitter : @Alex4778
Date d'inscription : 18/06/2005

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Dim 15 Mar - 17:53

On va gagner ou non ?

_________________
Tous les matches du SUA en direct. https://www.47fm.net/


Dernière édition par sualex le Sam 21 Mar - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
suaviste(47)


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 52
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Dim 15 Mar - 17:54

oui la france gagnera, je vois un score de 26 a 15 Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
sylve32
Joue en top 14
Joue en top 14



Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 42
Date d'inscription : 01/11/2007

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Dim 15 Mar - 18:03

Je pense moi aussi que les Bleus releveront la tete un score de 31-17 pour la france.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
Pierre de Paris


Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 72
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Dim 15 Mar - 18:19

Alors si en plus on ne bat pas l'Italie!
Je suis abattu. mais bon, un sursaut d'orgueil.

Large victoire des bleus
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 10:17

XV DE FRANCE : FINALEMENT PAS DE CHANGEMENT

Rédaction Rugby365.fr - lundi 16 mars 2009 - 09h43


Alors qu'on attendait des changements, l'encadrement du XV de France a finalement annoncé, lundi au lendemain de la défaite contre l'Angleterre, qu'il reconduisait le même groupe pour le dernier match en Italie.
Avants (13) : Lionel Faure (Sale/ANG), Fabien Barcella (Biarritz), Dimitri Szarzewski (Stade Français), Benjamin Kayser (Leicester/ANG), Thomas Domingo (Clermont), Sylvain Marconnet (Stade Français), Jérôme Thion (Biarritz), Lionel Nallet (Castres, cap), Louis Picamoles (Montpellier), Imanol Harinordoquy (Biarritz), Thierry Dusautoir (Stade Toulousain), Julien Bonnaire (Clermont), Sébastien Chabal (Sale/ANG)

Arrières (10) : Morgan Parra (Bourgoin), Sébastien Tillous-Borde (Castres), François Trinh-Duc (Montpellier), Yannick Jauzion (Stade Toulousain), Florian Fritz (Stade Toulousain), Mathieu Bastareaud (Stade Français), Cédric Heymans (Stade Toulousain), Maxime Médard (Stade Toulousain), Damien Traille (Biarritz), Julien Malzieu (Clermont)

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Champion d'europe
Champion d'europe



Masculin
Nombre de messages : 3319
Age : 73
localisation : dans la colline au dessus de Cahors ( coté Pont Valentré )
Date d'inscription : 02/01/2008

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 10:57

Je pense que nos chers amis Transalpins , aprés avoir visionné le match contre l' Angleterre , feront tout pour nous faire douter un peu plus !
Alors ??????????
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière


Masculin
Nombre de messages : 14601
Age : 75
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 02/12/2008

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 11:25

Si l'équipe de France ne gagne pas contre l'Italie, il faudra peut être changer tous les joueurs et reconstruire une autre équipe. Evil or Very Mad Parlons d'Italie / France Chut072 Mr.Red drunken. Je sais, je suis très dur là!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://christianrivière72@Gmail.com
Buspard
Champion du monde
Champion du monde
Buspard


Masculin
Nombre de messages : 5041
Age : 45
localisation : Bord'eau
Date d'inscription : 15/01/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 11:30

Ou trouver un moyen pour k'ils passent plus de tps enssemble Confused
C'est pas nouveau mais ce calendrier est merdique on le dit on le répète, tt l'monde le sait on en voie les limites, ca et puis le reste..................
Revenir en haut Aller en bas
solen
Champion du monde
Champion du monde
solen


Féminin
Nombre de messages : 13343
Age : 63
localisation : Cugnaux 31
Date d'inscription : 19/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 14:14

Ils prennent la branllée à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
Pierre de Paris


Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 72
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 14:29

ce qui m'ennuie le plus est que les Bleus n'ont toujours pas de buteur! Mais que font les sélectionneurs! 3 points sur une pénalité ou 2 sour une transformation c'est toujours bon à prendre!!!!
Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
solen
Champion du monde
Champion du monde
solen


Féminin
Nombre de messages : 13343
Age : 63
localisation : Cugnaux 31
Date d'inscription : 19/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 14:54

Pierre de Paris a écrit:
ce qui m'ennuie le plus est que les Bleus n'ont toujours pas de buteur! Mais que font les sélectionneurs! 3 points sur une pénalité ou 2 sour une transformation c'est toujours bon à prendre!!!!
Evil or Very Mad

ben oui Pierre, ils n'ont pas de buteurs...
A ce rrithme ils sont pas sorti de l'oberge.
Revenir en haut Aller en bas
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde



Nombre de messages : 20870
Date d'inscription : 03/07/2005

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 16:21

gir3347 a écrit:
XV DE FRANCE : FINALEMENT PAS DE CHANGEMENT

Rédaction Rugby365.fr - lundi 16 mars 2009 - 09h43


Alors qu'on attendait des changements, l'encadrement du XV de France a finalement annoncé, lundi au lendemain de la défaite contre l'Angleterre, qu'il reconduisait le même groupe pour le dernier match en Italie.
Avants (13) : Lionel Faure (Sale/ANG), Fabien Barcella (Biarritz), Dimitri Szarzewski (Stade Français), Benjamin Kayser (Leicester/ANG), Thomas Domingo (Clermont), Sylvain Marconnet (Stade Français), Jérôme Thion (Biarritz), Lionel Nallet (Castres, cap), Louis Picamoles (Montpellier), Imanol Harinordoquy (Biarritz), Thierry Dusautoir (Stade Toulousain), Julien Bonnaire (Clermont), Sébastien Chabal (Sale/ANG)

Arrières (10) : Morgan Parra (Bourgoin), Sébastien Tillous-Borde (Castres), François Trinh-Duc (Montpellier), Yannick Jauzion (Stade Toulousain), Florian Fritz (Stade Toulousain), Mathieu Bastareaud (Stade Français), Cédric Heymans (Stade Toulousain), Maxime Médard (Stade Toulousain), Damien Traille (Biarritz), Julien Malzieu (Clermont)


...Retour à la case ORGUEIL pour sauver ce qui reste à sauver ! Rolling Eyes
Mais nous terminons un 2ème tournoi dans le ventre-mou, avec des jeunes trop jeunes et des vieux...vraiment trop vieux !!! Confused
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 16:40

Lièvremont: "Certains se trompent"


Après avoir pris un peu de recul, Marc Lièvremont a décidé, avec son staff, de reconduire intégralement le groupe châtié par les Anglais. Si le sélectionneur attend une réaction en Italie, il prévient aussi ses joueurs. Selon lui, certains ne font pas ce qu'il faut pour briller au plus haut niveau.

Quelle analyse faites-vous de cette défaite après avoir revu le match?

Marc LIEVREMONT: L'équipe a volé en éclats sur le terrain. L'analyse du match confirme un peu ce qu'on a entrevu, à savoir que si l'ensemble de l'équipe avait joué au niveau de certains, il y aurait peut-être eu 34 à 10 mais en faveur de la France. On avait parlé de changements hier mais il n'y en aura pas. C'est ce que nous a apporté cette nuit d'analyse. Le groupe est reconduit dans son intégralité.

Pourquoi protéger le groupe?

M.L. : C'est une façon d'assumer nos choix et la défaite. On répugne à annoncer un départ anticipé pour certains car on n'aurait pas pu analyser avec eux les raisons de cette défaite et mettre les points sur les "i". Ce groupe va réagir contre l'Italie.

Quels sont les joueurs visés par vos critiques?

M.L. : Je pense que certains n'ont pas mis l'engagement nécessaire à un match de haut niveau. Je pense que certains se sont grisés malgré les mises en garde du groupe, de l'intérieur, après notre match contre le pays de Galles. Je crois que certains n'ont pas pris conscience des exigences du haut niveau de manière physique, technique. Certains joueurs se trompent sur l'investissement au quotidien, par rapport aux exigences du haut niveau. Certains se trompent dans la préparation du match. Ceci dit, on avait construit ce groupe pour aller gagner en Angleterre. Il doit être capable de gagner en Italie même si ce n'est que par réaction. Sur la durée, par contre, ce match va être riche d'enseignements.

La première mi-temps (29-0) ressemblait à une faillite collective...

M.L. : Sur le match à proprement dit, on a relevé certaines satisfactions. Mais trop souvent, comme contre l'Irlande, on a été puni sur nos propres fautes. Un nombre considérable de ballons perdus au sol sur lesquels la sanction a été immédiate, une entame de match catastrophique. On a fait tout ce qu'il ne fallait pas faire, notamment donner de la confiance aux Anglais qui en avaient bien besoin. Beaucoup d'errements défensifs, collectifs et individuels.

Qu'attendez vous du match contre en Italie samedi prochain?

M.L. : Même si on fait un gros match contre l'Italie, il n'y aura pas de gros enseignements à tirer. Ce sera un contexte compliqué. Ils joueront pour gagner leur seul match du Tournoi. On connaît cette opposition entre Latins, ces joueurs nous connaissent bien, beaucoup jouent dans notre championnat.

Une victoire suffirait-elle à adoucir la claque de Twickenham?

M.L. : La moindre des choses est que l'on réagisse et que l'on gagne mais en terme d'enseignements, autant on misait beaucoup sur ce match à Twickenham pour afficher une continuité et pérenniser notre succès contre le pays de Galles avant une tournée on ne peut plus difficile dans l'hémisphère sud, ça ne lèverait pas toutes nos interrogations du match d'hier. C'est évidemment essentiel de réagir mais il faudra encore attendre pour que ce groupe se révèle dans l'adversité, à l'extérieur, en Nouvelle-Zélande. Il y a plus facile...

Rugbyrama - - - 16/03/2009 14:50


Je l'avais déjà dit plus haut, .....trop d'intérêts protégés nuisent à l'EDF, beaucoup jouent sur deux tableaux, .....être bons pour mériter l'EDF... mais surtout ne pas se blesser en EDF pour avoir leur place en Club (...sur conseils de leur club ....????) vous avez dit ....professionnels !
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière


Masculin
Nombre de messages : 14601
Age : 75
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 02/12/2008

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Lun 16 Mar - 20:11

gir3347 a écrit:
Lièvremont: "Certains se trompent"

Quels sont les joueurs visés par vos critiques?

M.L. : Je pense que certains n'ont pas mis l'engagement nécessaire à un match de haut niveau. Je pense que certains se sont grisés malgré les mises en garde du groupe, de l'intérieur, après notre match contre le pays de Galles. Je crois que certains n'ont pas pris conscience des exigences du haut niveau de manière physique, technique. Certains joueurs se trompent sur l'investissement au quotidien, par rapport aux exigences du haut niveau. Certains se trompent dans la préparation du match.

Rugbyrama - - - 16/03/2009 14:50


Je l'avais déjà dit plus haut, .....trop d'intérêts protégés nuisent à l'EDF, beaucoup jouent sur deux tableaux, .....être bons pour mériter l'EDF... mais surtout ne pas se blesser en EDF pour avoir leur place en Club (...sur conseils de leur club ....????) vous avez dit ....professionnels !

Merci de m'éclairer sur une situation qui ne me serait pas venue à l'esprit, car pour moi; un joueur donne le meilleur de lui même pour son club et pour l'équipe de France. Je viens de prendre une claque; suis-je "con" ou trop idéaliste.? (les deux certainement!!!!) Parlons d'Italie / France 221650
Revenir en haut Aller en bas
http://christianrivière72@Gmail.com
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mar 17 Mar - 7:37

RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, APRÈS ANGLETERRE - FRANCE.

La débâcle de Twickenham a obscurci l'horizon du sélectionneur. Michalak et Servat intègrent le groupe pour l'Italie


Nuages noirs sur Lièvremont


«La critique est la loi du genre et tous les entraîneurs doivent s'y préparer », affirmait dimanche Martin Johnson, l'entraîneur du XV de la Rose, en évoquant son soulagement, « celui de quelqu'un qui vient de passer deux semaines sur le gril. » « Le voilà libéré de l'ombre de la potence », ironisait hier « The Independent. »

L'impatience est la règle de l'époque et Marc Lièvremont doit donc se faire à l'idée d'entendre bientôt la voix de censeurs réclamer sa tête ou au moins l'instruction de son procès. Une victoire en Italie ne changera rien. « Nous n'avons rien à gagner et tout à perdre à Rome », a lâché son adjoint Émile Ntamack, avec au fond du regard, la lueur d'inquiétude de celui qui n'exclut pas le pire.

Pour les Bleus, la déroute subie à Twickenham (34-10), tellement humiliante sur le fond et sur la forme, a scellé le destin de ce tournoi, effaçant les bienfaits de la victoire face aux Gallois (21-16). Et ce qui se profile à l'horizon de Lièvremont est très inquiétant, avec un voyage aux Antipodes pour défier deux fois les All Blacks et les Australiens en juin, avant d'accueillir à l'automne la Nouvelle-Zélande encore, les Samoa et l'Afrique du Sud.

Un double constat d'échec

Les comptes tout justes équilibrés du sélectionneur (7 victoires, 7 défaites) pourraient virer au rouge fin 2009 et cette perspective renvoie huit ans en arrière. Bernard Laporte, au sortir de son quatorzième match et d'une autre rouste mémorable à Twickenham (48-19), affichait le même bilan. Et l'on se souvient du secrétaire d'État aux Sports tripotant nerveusement ses lunettes et répétant en songeant aux rencontres qui l'attendaient face aux Springboks et aux All Blacks : « On va en prendre, quarante, quarante et quarante. »

Les faits se révélèrent bien différents de ces prédictions, et le périple austral marqua un tournant dans la façon de travailler de Laporte, avec l'arrivée d'une nouvelle génération qui allait signer un Grand Chelem en 2002 puis se hisser en demi-finale de Coupe du monde. C'est tout le mal qu'on peut souhaiter à Lièvremont.

Mais en attendant un hypothétique retournement de situation, le coach des Bleus n'est aujourd'hui qu'un jeune sélectionneur en proie au doute, lui aussi confronté à la découverte des exigences du haut niveau et à un double constat d'échec en termes de stratégie et de management.

Car la débâcle de Twickenham a été une défaite tactique. Toute la semaine, le staff et les joueurs se sont préparés à un affrontement primaire face une équipe d'Angleterre supposée néandertalienne. D'où la sélection de Chabal, « Caveman », en troisième ligne aile. « Bad luck. » Les cerveaux étaient anglais et l'option s'est avérée contre-productive, « l'homme des cavernes », fatalement exposé, affichant ses limites dans le déplacement.

De fait, Johnson et son staff ont amené le combat où ils le voulaient. Régulièrement sur les ailes, en utilisant aussi des renversements rapides en réponse à la montée défensive inversée des Français qui se révéla aussi inopérante qu'elle avait été efficace contre Galles.

La défense avait été la pierre angulaire et le ciment des Bleus à Saint-Denis. Dès le premier essai, on eut le sentiment que le bloc se désagrégeait. Là où le bât blesse, c'est que ce n'est pas la première fois que les Bleus et leur staff donnent le sentiment d'avoir été démasqués dans leurs intentions. Mais encore une fois, tout est conditionné par la performance des joueurs. Or, les faillites individuelles et collectives furent telles, qu'elles relativisent le degré de responsabilité de l'encadrement au niveau de la tactique.

Ce qui nous amène à nous interroger sur le management du trio. Hier, Lièvremont a choisi dans un premier temps de reconduire le groupe dans son intégralité, avant de rappeler Michalak et Servat (lire par ailleurs). Le choix peut surprendre mais il correspond parfaitement au personnage, soucieux de ne pas livrer des coupables en pâture à l'opinion. Moralement, c'est inattaquable. Est-ce efficace ? On a connu des entraîneurs, dont le prédécesseur de Lièvremont, qui gagnaient la complicité des médias, en taillant « en off » des costumes à leurs joueurs. « Ce n'est pas parce qu'on a l'air sympa à l'extérieur qu'on n'élève pas le ton », assure Ntamack.

Alors, c'est la capacité du trio à mobiliser le groupe qui pose question puisque dès le début de la semaine dernière, il avait senti une forme de dispersion. « On n'est pas dans l'autogestion mais on ne va quand même pas leur donner des coups de pied au **_** jusqu'en 2011 », se défend l'ex-ailier des Bleus. L'art de diriger les hommes est un peu plus subtil que la version qu'en donne Ntamack et l'histoire du rugby français invite malheureusement à douter des vertus de la responsabilisation.

Sud-Ouest 17/03/09
Revenir en haut Aller en bas
ripsua
Champion du monde
Champion du monde
ripsua


Masculin
Nombre de messages : 12868
Age : 48
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mar 17 Mar - 7:43

J esperes juste que se sera le dernier match de LIEVREMONT et de son organisation bizaroide a la tete de l equipe de FRANCE
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mar 17 Mar - 7:49

L'intermittent du génie


Frédéric Michalak a été rappelé en équipe de France pour le dernier match du Tournoi, en Italie. Un retour par la petite porte, après la blessure de Tillous-Borde. 17 mois après sa dernière sélection, ce jouer si doué, aussi adulé que critiqué, peut-il redevenir un personnage central chez les Bleus?

"Je reviens en France pour porter à nouveau le maillot bleu. Quand on est à l'étranger, on a tendance à se faire oublier." En retournant à Toulouse après un an d'escapade en Afrique du Sud, Frédéric Michalak n'avait pas caché la finalité de ses intentions. Mais il n'imaginait sans doute pas que, de la Garonne à l'Essonne, le chemin serait si long. Oublié pendant les tests de novembre, snobé depuis le début du Tournoi, il revient à Marcoussis par la toute petite porte, après le forfait sur blessure du demi de mêlée de Castres, Sébastien Tillous-Borde. Aux yeux du staff, Michalak n'est donc pas le messie. Plutôt un bouche-trou appelé à la va-vite pour faire le nombre contre le cancre italien, à l'occasion du dernier match, sans enjeu, d'un Tournoi que tout le monde voudrait déjà oublier.

On a donc fait plus glorieux et plus fracassant comme retour. Pourtant, il est probable que Michalak s'en foute comme de son premier drop. Bien sûr, il n'est pas dupe. Mais il a trop attendu pour bouder son plaisir. "Là c'est un peu particulier, a-t-il confié lundi soir sur l'antenne de L'Equipe TV. Je reviens à cause d'une blessure d'un joueur. Je suis triste pour lui mais heureux pour moi." Heureux, et sans doute un peu soulagé, car il n'avait plus goûté au plaisir singulier d'une sélection en équipe de France depuis le match pour la troisième place de la Coupe du monde 2007, il y a quasiment un an et demi. Jamais, depuis sa première cape, en novembre 2001, à seulement 19 ans, il n'avait été sevré aussi longtemps des Bleus.

Plus mûr

Certes, des raisons conjoncturelles expliquent cette si longue absence. Son départ en Afrique du Sud, pour disputer le Super 14 et la Currie Cup sous le maillot des Sharks. Sa blessure au genou, aussi, sans laquelle il aurait disputé la Tournée estivale en Australie, en juin 2008, puisque Marc Lièvremont avait émis le souhait de le prendre pour encadrer un groupe inexpérimenté aux Antipodes. N'empêche, depuis le début de la saison, Michalak n'était ni blessé ni en Afrique du Sud. Il était bien là, à Toulouse, sous le nez du sélectionneur, qui n'en finissait pas de ne pas le voir. Au point qu'on avait fini par se demander si sa cote n'avait pas définitivement baissé en haut lieu.

Forcément, l'intéressé lui-même avait fini par se poser la question. Et des questions. Sur lui. Sur les autres. "J'espérais après mon retour d'Afrique du Sud mais ce n'est pas venu, explique-t-il simplement. L'entraîneur fait ses choix et il faut les respecter. C'était dur d'attendre, on se pose des questions, on se demande si on fait le maximum à l'entraînement, si on donne tout en club." Récemment, Dick Muir, l'ancien manager des Sharks, se disait incrédule devant l'absence de Michalak en équipe de France. Guy Novès, son meilleur avocat, n'a eu de cesse de répéter à quel point le joueur et l'homme étaient revenus bonifiés de leur expérience sudiste. "A tous points de vue, il a beaucoup mûri", martèle le manager toulousain. Il faudra probablement plus qu'un match, ou plus sûrement un bout de match, contre l'Italie, pour en convaincre Lièvremont.

Pas tout à fait un joueur comme un autre

Dans l'esprit de celui-ci, Michalak n'est plus un ouvreur, en tout cas pas prioritairement. C'est bien comme demi de mêlée qu'il a été rappelé. Avant, lui, Jean-Baptiste Elissalde, Sébastien Tillous-Borde et Morgan Parra ont été pris dans ce Tournoi au poste 9. C'est dire si le Toulousain a du chemin à faire pour redevenir incontournable. C'est aussi (surtout?) de sa faute. En sept années, l'enfant prodige a alterné le formidable et le calamiteux chez les Bleus. Véritable intermittent du génie, il n'a jamais su se rendre totalement indispensable. Les occasions n'ont pourtant pas manqué. Mais au très, très haut niveau, notamment lors des Coupes du monde 2003 et 2007, ses insuffisances ont parfois pris le dessus sur son aisance. Il le sait. Lièvremont aussi. Tout le monde le sait.

On sait aussi que Frédéric Michalak possède, à 26 ans (oui, il n'a que 26 ans), un compromis talent/expérience/jeunesse sans équivalent dans le rugby français qui ne peut laisser le staff indifférent dans l'optique de 2011. Michalak, ce sont 50 sélections, deux Mondiaux, 12 confrontations face aux trois géants du Sud (Blacks, Boks, Wallabies), du vécu derrière lui et encore tout l'avenir devant. Dans le marasme post-apocalyptique de Twickenham, Michalak n'a rien d'un sauveur. Mais il n'est pas non plus tout à fait un joueur comme un autre. Il était grand temps de le revoir à l'ouvrage. Reste à savoir si ce retour sur scène en catimini de l'artiste marque simplement un bref rappel sans saveur, ou le début d'une nouvelle série de galas dont lui seul choisirait la date de fin. Michalak détient une partie de la réponse. Une partie seulement. "Je ne décide pas", rappelle-t-il. Mais il peut toujours convaincre.

Eurosport - Laurent Vergne - 17/03/2009 00:18
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mar 17 Mar - 20:53

Michalak au chevet des Bleus


La lourde défaite ramenée d’Angleterre porte en elle d’inquiétants constats. Les sélectionneurs, qui donnaient de plus en plus l’impression de naviguer à vue, ont rappelé hier le Toulousain.

par David Reyrat, le 17-03-2009 - sport24 -

Un forfait, un retour. De taille. Sébastien Tillous-Borde blessé, les sélectionneurs du XV de France ont décidé de rappeler Frédéric Michalak (26 ans, 50 sélections) pour affronter l’Italie, samedi à Rome (1). La dernière apparition de l’ouvreur ou demi de mêlée toulousain datait d’octobre 2007. Une annonce qui n’efface rien. Après la déroute, 34 à 10, du XV de France en Angleterre, les sélectionneurs ne masquent pas leur désarroi. Mais pas question pour Marc Lièvremont et ses deux complices de désigner les fautifs. Il est vrai que, du collectif à l’individuel en passant par le staff, les responsabilités sont partagées

Un discours à géométrie variable. Il est de plus en plus difficile de distinguer un fil conducteur dans les décisions de la triplette de Marcoussis. Une première saison où il n’est question que de jeu. À outrance. Puis, après un nouveau revers en ouverture de ce Tournoi (21-30 en Irlande), il n’y en a plus que pour les vertus retrouvées du combat. L’option hormonale s’étant avérée payante contre le pays de Galles (21-16), les sélectionneurs l’ont poussée plus loin pour défier les Anglais. Quitte, pour cela, à se priver en troisième ligne du frêle mais infatigable Fulgence Ouedraogo au profit du peu dynamique Sébastien Chabal. Résultat ? « La bataille du soutien a été perdue », se morigène Didier Retière, coach en charge des avants.

Une faillite collective. « La belle homogénéité vue contre les Gallois a volé en éclats, déplore Lièvremont. On avait l’impression que les joueurs se découvraient. » Une impression confirmée par Chabal. « Nous n’avons pas joué en équipe. » L’explication de cette rechute est mentale. « Malgré nos mises en garde, certains se sont laissé griser… » Sans doute parce que cette équipe manque cruellement de caractère. Et de patrons. Aligner une charnière tout juste sortie de l’adolescence (Parra 20 ans, Trinh-Duc 22 ans) constituait ainsi un véritable risque. Leur précédente, et unique, titularisation commune datait d’un an. Déjà contre l’Angleterre. Déjà pour une déception (défaite 24-13 au Stade de France). Douze mois plus tard, ils ne donnent pas l’impression d’avoir progressé. Inquiétant

Des fiascos individuels. Parra et Trinh-Duc sont loin d’être les seuls à incriminer. « Certains joueurs n’ont pas mis l’engagement nécessaire. » Si les sélectionneurs refusent de pointer du doigt les coupables, il est évident que Thion et Chabal sont complètement passés à travers au sein d’un pack où seuls Szarzewski et Dusautoir ont vraiment fait honneur au maillot bleu. Derrière, ce n’est pas mieux. Mathieu Bastareaud a été transparent. À la décharge du jeune Parisien, il n’honorait que sa deuxième sélection. Le manque de présence des anciens, Jauzion ou Heymans, est plus embêtant. Contre toute logique, les sélectionneurs ont poursuivent avec le même groupe (plus Michalak), misant, une nouvelle fois, sur une réaction d’orgueil contre l’Italie. Même si « gagner ne dissipera pas les interrogations soulevées par cette défaite », reconnaît Marc Lièvremont. Cette fois, nous sommes bien d’accord…

1) Le talonneur William Servat remplacera Benjamin Kayser, blessé.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:04

6 Nations - Italie : Le groupe inchangé

Eurosport | mer 18 mars, 08:57

Comme son homologue français, l'entraîneur de l'Italie Nick Mallett a décidé de conserver l'intégralité de son groupe en vue du dernier match du Tournoi, contre les Bleus samedi à Rome. Les 24 joueurs retenus pour affronter le pays de Galles sont donc reconduits. Le XV de départ sera annoncé demain.

Le groupe italien.- Avants (13): Mauro Bergamasco (Stade Français/FRA), Marco Bortolami (Gloucester/ENG), Martin Castrogiovanni (Leicester/ENG), Carlo Antonio Del Fava (Ulster/IRL), Santiago Dellapé (Toulon/FRA), Leonardo Ghiraldini (Calvisano), Carlos Nieto (Gloucester/ENG), Sergio Parisse (Stade Français/FRA), Salvatore Perugini (Toulouse/FRA), Franco Sbaraglini (Trévise), Josh Sole (Viadana), Fabio Staibano (Castres/FRA), Alessandro Zanni (Calvisano)

Arrières (11): Mirco Bergamasco (Stade Français/FRA), Gonzalo Canale (Clermont/FRA), Pablo Canavosio (Viadana), Paul Griffen (Calvisano), Andrea Marcato (Trévise), Luke McLean (Calvisano), Luciano Orquera (Brive/FRA), Gilberto Pavan (Overmach Parme), Matteo Pratichetti (Calvisano), Roberto Quartaroli (Overmach Parme), Giulio Rubini (Overmach Parme)
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:06

6 Nations - Parra buteur

Eurosport | mer 18 mars, 09:12

Le sélectionneur des Bleus a confirmé que Morgan Parra serait, encore une fois, le buteur de l'équipe de France samedi en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:07

6 Nations - "Traille, option intéressante"

Eurosport | mer 18 mars, 09:23


Marc Lièvremont a justifié son choix de placer Damien Traille à l'arrière et de décaler Maxime Médard à l'aile par la polyvalence du joueur biarrot.

"Il a fait une bonne entrée à l'ouverture en Angleterre. Il est capable de jouer à plusieurs postes. Il a déjà évolué à l'arrière dans le passé, c'est une option intéressante. De plus, Maxime Médard est aussi un joueur polyvalent et peut jouer à l'arrière ou à l'aile".
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:09

6 Nations - "Michalak presque par défaut"

Eurosport | mer 18 mars, 09:38

Marc Lièvremont a assuré qu'il n'avait jamais eu l'intention de titulariser Frédéric Michalak contre l'Italie et le sélectionneur est ensuite revenu sur son choix de le retenir dans le groupe.

"A aucun moment, je n'ai eu l'intention de l'intégrer dans l'équipe de départ. J'ai noté ses bonnes performances en club, je suis content qu'il réintègre l'équipe de France pour lui et pour nous. Mais c'est encore un choix presque par défaut suite aux blessures de Sébastien Tillous-Borde et Jean-Baptiste Elissalde, ainsi qu'au K.-O. de Yachvili."
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:10

BLEUS : LE MEA CULPA DE LIÈVREMONT


Rédaction Rugby365.fr - mercredi 18 mars 2009 - 09h40

Marc Lièvremont a reconnu son erreur d’avoir placé Sébastien Chabal en numéro sept face à l’Angleterre.
« J’ai lu ou entendu beaucoup de choses sur Sébastien Chabal, a indiqué Lièvremont. Je plaide aussi coupable pour son repositionnement en troisième ligne aile. On connaît ses qualités et ses défauts et il nous intéresse toujours en deuxième ligne. Mais ce n’est pas parce qu’il a joué sept qu’on a perdu. Cela montre l’importance d’un troisième ligne aile comme Fulgence Ouedraogo ou Julien Bonnaire. »
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:12

18/03 09h01 - Rugby VI Nations - sport24


Le XV tricolore

Marc Lièvremont a dévoilé la liste des joueurs français qui débuteront contre l’Italie, samedi à l’occasion de la dernière journée du Tournoi des VI Nations.

Pour affronter l'Italie, samedi après-midi à Rome, Marc Lièvremont a procédé à plusieurs changements par rapport à l'équipe humiliée en Angleterre (34-10). Devant, Barcella entre à la place de Faure. Sébastien Chabal retrouve la 2e ligne aux côtés de Nallet alors que Jérôme Thion prend place sur le banc des remplaçants. La charnière Parra-Trinh-Duc est reconduite. Florian Fritz rentre à la place de Mathieu Bastareaud au centre tandis que Damien Traille est titularisé en 15. Maxime Médard est décalé à l'aile à la place de Julien Malzieu.

Le XV tricolore face à l’Italie :
Traille - Médard, Fritz, Jauzion, Heymans - Trinh-Duc (o), Parra (m) - Dusautoir, Harinordoquy, Bonnaire - Chabal, Nallet (c) - Marconnet, Szarzewski, Barcella

Remplaçants : Servat, Domingo, Thion, Picamoles, Michalak, Bastareaud, Malzieu
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12Mer 18 Mar - 9:37

18/03/2009 - 10:19 - sports.fr

XV de France-Lièvremont: "Szarzewski et Dusautoir, les seuls irréprochables"

En marge de l'annonce du quinze de départ pour affronter l'Italie samedi, à Rome, dans le cadre de la 5e et dernière journée du Tournoi des VI Nations, Marc Lièvremont, le sélectionneur du XV de France, d'ordinaire peu enclin à émettre des jugements individuels, a mercredi fait une entorse à cette règle: "On a vu des comportements décevants qui ont été nombreux contre l'Angleterre, ç'a été une vraie déroute. Il y a une dizaine de joueurs qui ont été décevants, mais on leur maintient notre confiance d'une part parce qu'il n'y a pas cinquante joueurs susceptibles de jouer en équipe de France actuellement. D'autre part parce que je ne crois pas que ce soit bénéfique d'ajouter d'autres joueurs avant d'aller en Italie. (...) Les joueurs doivent maintenant se comporter en adultes responsables. Szarzewski et Dusautoir sont les seuls à avoir été irréprochables, ce sont les deux à avoir été à leur niveau."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Parlons d'Italie / France Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'Italie / France   Parlons d'Italie / France Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons d'Italie / France
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parlons du jeu
» Parlons de MDM / Agen
» Parlons d'Agen / Pau
» Parlons de Pau / Agen
» Et si on voyageait dans le futur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2008-2009) :: -Rugby international-
Sauter vers: