Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 Pro D2 : la 26ème journée en questions

Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Lun 6 Avr 2009 - 21:07

Le programme de la 26ème journée de Pro D2 -

samedi 11 avril 2009
18h30 Auch - Tarbes
---*---Grenoble - Aurillac
---*---Béziers - La Rochelle
---*---Narbonne - Lyon OU
19h00 Oyonnax - Union Bordeaux-Bègles

dimanche 12 avril 2009
15h00 Bourg-en-Bresse - Pau
---*---Colomiers - Agen
16h00 Albi - Racing Metro 92
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Lun 6 Avr 2009 - 22:07

PRO D2 - Les arbitres de la 26ème journée


2/4/2009 - LNR.FR


ALBI – RACING METRO 92
Terrain: Jérôme Garces
Touches: Fernand Pereira, Jacques Laplace
4e et 5e arbitre: Julien Carrere, Frédéric Dedieu
Délégués: Pierre Guichard, Jean Lavergne
Juges d’en but: Nicolas Datas, Christian Coussan

BOURG EN BRESSE – PAU
Terrain: Jean-Marie Piraveau
Touches: Sébastien Hebert, Jean-François Fourquet
4e et 5e arbitre: Christian Olivier, Damine Saniossian
Délégués: André Corbin, Jean-Pierre Juanchich
Juges d’en but: Philippe Pacaud, Thomas Bolle Reddat

COLOMIERS – AGEN
Terrain: Cyril Lafon
Touches: Didier Morin, Jean-Paul Benoit
4e et 5e arbitre: Paul Henri Courbier, Eric Sentucq
Délégués: Michel Roger, Henri Lalanne
Juges d’en but: Bruno Gabaldon, Arnaud Blondel

BEZIERS – LA ROCHELLE
Terrain: Laurent Valin
Touche: Franck Rataj, Patrick Noailhac
4e et 5e arbitre: Jean-Marc Tartini, Francis Vives
Délégués: Bernard Bach, Pierre Bertherat
Juges d’en but: Patrick Beuriot, Pascal Vitrac

AUCH – TARBES
Terrain: Sébastien Minery
Touches: Philippe Gorbenko, Jean-Yves Quintin
4e et 5e arbitre: Guillaume Trieux, Jean-Christophe Lacrampe Moine
Délégués: Christian Zidel, Claude Debat
Juges d’en but: Sébastien Grellety, Fabien Cartault

GRENOBLE – AURILLAC
Terrain: Mathieu Raynal
Touches: Jean-François Lavocat, Stéphane Duberger
4e et 5e arbitre: Christophe gaillardon, Yves Samson
Délégués: Patrick Ducouret, Serge Marzullo
Juges d’en but: Thomas Dejean, Thierry Mallet

NARBONNE – LYON
Terrain: Eric Gonthier
Touches: Pierre Chastrusse, Didier Bonnet
4e et 5e arbitre: Maxim Puig, Franck Umbert
Délégués: Michel Forget, Marc Desclaux
Juges d’en but: Laurent Breil, Jean-Michel Morandin

OYONNAX – BORDEAUX
Terrain: Emmanuel Chenavier
Touches: Jean-Louis Suau, Christophe Clavere
4e et 5e arbitre: Xavier Cazalas, Wiliam Beraud
Délégués: Pierre Beneuf, Alain Fernandez
Juges d’en but: Mathieu Delpy, Jérôme Lamarque
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Mar 7 Avr 2009 - 20:40

PRO D2 : Focus sur Albi – Racing Métro 92


Duel au sommet ce week-end à Albi, où deux ténors vont s’affronter dans la course à la montée. Le SCA voudra faire un pas de plus vers les phases finales, ou pourquoi pas la montée directe en dominant et en se rapprochant de l’actuel leader francilien, qui, premier et chassé par tous les gros, voudra reprendre sa route en avant et filer vers le titre.

07/04/2009 - LNR


Les deux formations qui vont s’affronter dans le Tarn ce week-end figuraient dans le lot des gros clients pour la montée au coup d’envoi de ce championnat. D’un côté des Albigeois, qui étaient parvenus à se maintenir sportivement dans l’élite depuis deux saisons mais étaient rétrogradés financièrement la saison précédente… de l’autre le grandissime favori de l’épreuve, qui avait même fait douter le RCT l’an passé mais qui avait chuté sur la dernière marche, en finale face à Mont de Marsan, et qui repartait donc gonflé à bloc et fort d’une expérience passée certes malheureuse, mais constructive.

Tout au long de la saison, en ayant des petits bas et des grands hauts, les deux formations ont fait honneur à leur statut et ont rapidement intégré le wagon de tête pour ne plus le lâcher. Les Racingmen, s’emparant même de la place de leader et la conservant aisément, filant inexorablement vers le titre… avec dans son rétroviseur, une horde de prétendants aux phases finales, en tête desquels, Albigeois et Agenais filaient grand train.

Aussi, avec sept succès consécutifs, la logique auraient voulu que le Métro ne rencontre plus d’embûches dans la course au titre… seulement, les poursuivants réalisant également un très bon parcours, les choses ne sont pas aussi simple et ce n’est plus dans le rétroviseur qu’il faut regarder mais sur la banquette arrière. Pas aussi simple non plus pour Tarnais et Lot-et-Garonnais auxquels la réception des demi-finales semblaient devoir échoir. Car si une victoire des hommes d’Eric Béchu pouvait relancer le sprint final pour la première place, en regardant du côté de Colomiers où Agen se déplace, une défaite de l’une ou des deux formations pourraient également redistribuer les cartes des phases finales.

En effet, avec certes douze longueurs d’avance sur Agen et quatorze sur Albi, une défaite des Franciliens ce week-end permettrait aux Tarnais de leur reprendre quatre points et de se présenter à 10 points (9 en cas de bonus offensif), si les Racingmen ne bonifiaient pas leur revers… - et si les hommes d’Henry Broncan s’imposaient dans la banlieue toulousaine, ils pourraient eux revenir à 8 ou 7 longueurs dans le meilleur des cas- et avec 5 journées restantes et 20 points à prendre, tout serait mathématiquement jouable… même si le calendrier du Métro apparaît largement à leur avantage.

Mais du côté de Colombes tout le monde vise la victoire à Albi car cela simplifierait beaucoup les choses… Pas pour Albi, qui ne possède que 5 longueurs d’avance sur Oyonnax, 6 sur La Rochelle, 8 sur Lyon et 9 sur Pau… une défaite relancerait la course aux phases finales, et surtout à celle des 2ème et 3ème places, synonymes de réception lors des demies. Pour cela, il faudra donc venir à bout du leader dans son antre…

La solidité des Tarnais au Stade Municipal de la Ville Rouge peut leur permettre d’aborder cette rencontre avec confiance. Même s’ils ont concédé le bonus défensif à leurs visiteurs à 8 reprises ils ont remporté leur 12 matchs à domicile… un gage de qualité, d’autant plus important, qu’il est également de mise face à leurs adversaires du jour, car en quatre rencontre jouées à Albi face au Racing-Métro 92 en PRO D2, le SCA s’est toujours imposé. Les Franciliens voudront y réaliser une première !


Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Jeu 9 Avr 2009 - 16:28

Béziers à réaction


Béziers, lanterne rouge du Pro D2, accueille ce week-end La Rochelle. Une réception compliquée pour le nouveau staff technique et son homme fort Diego Minarro.


Avant-derniers depuis la deuxième journée du championnat, les Biterrois ont franchi une nouvelle étape dans leur vertigineuse chute en s'inclinant à domicile face à Bourg-en-Bresse samedi. Nouvelle lanterne rouge, l'ASBH voit l'horizon s'assombrir considérablement alors que la fin de la saison approche. En effet, il ne reste plus que cinq rencontres à jouer et le président Joseph Francis a donc décidé de tenter un nouveau mais aussi un ultime coup de poker.

Une opération maintien qui va s'articuler autour de Diego Minarro, le nouvel homme fort du secteur sportif, nommé lundi en lieu et place de Jean-François Gourragne. L'ancien talonneur biterrois, qui était jusque-là en charge du centre de formation, doit créer le déclic pour tenter de reprendre la quinzième place qui pourrait être synonyme de maintien en raison des problèmes financiers qui poursuivent Auch. "Mon souhait est de créer le déclic qui permettra au groupe de couper la spirale de défaites dans laquelle il s'est plongé. Je n'ai pas de plan de carrière, j'ai simplement jusqu'au 17 mai (NDLR : date de la dernière journée de championnat ) pour sortir l'équipe de cette situation. J'espère que le discours proposé sera un discours de rupture." Il sera épaulé par le troisième Olivier Sverzut, prié par Joseph Francis de rejoindre le staff technique afin de mettre les joueurs devant leurs responsabilités. Un président qui reste persuadé que le problème de l'ASBH est avant tout mental et non pas technique. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il a maintenu son entraîneur, Jeff Beltran, dans ses fonctions.

C'est le troisième staff technique mis en place par Joseph Francis depuis le début de la saison après l'arrivée de Gourragne au mois d'octobre, puis celle de Jean-François Beltran début janvier, entraînant le départ de Richard Castel et Philippe Escalle. Un nouveau changement que le président a jugé nécessaire avant la réception de La Rochelle car il veut croire à un exploit face à cette grosse écurie du championnat : "Une équipe capable de battre Agen ou Aurillac peut encore gagner des matches. A chaque électrochoc, ce groupe a joué à 120-130 % de ses capacités. " Ce sera le minimum syndical pour espérer venir à bout de Rochelais revanchards après leur défaite face à Agen.

Rugbyrama - N. A. / Photo DP - 09/04/2009 11:52
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Jeu 9 Avr 2009 - 21:17

Aurignac : "D'abord écarter Béziers"


Après sa victoire à Béziers, Bourg a quitté la dernière place du Pro D2. Selon Bertrand Aurignac, le capitaine, il faut maintenant procéder par étapes et assurer la 15e place, peut-être synonyme de maintien avec les problèmes financiers d'Auch. Après, le club pourra rêver à revenir sur Colomiers.


Concrètement, que représente à vos yeux la victoire à Béziers (26-23) ?

Bertrand Aurignac : Ce match vient dans la continuité de ce que nous réalisons depuis un mois. Nous avions déjà accroché le bonus défensif à Aurillac et battu Narbonne. Nous jouons mieux après une période difficile et un hiver délicat. Nous sentions une montée en puissance et la victoire à Béziers en est l'apothéose, d'autant que c'était un concurrent direct qui avait le couteau sous la gorge et donc à coeur de l'emporter. En plus, Béziers est un club mythique, avec une grande histoire. Y avoir gagné est une vraie fierté pour nous.

Est-ce que le fait d'avoir quitté la dernière place permet de travailler plus sereinement ?

B. A. : Oui, c'est évident. Le groupe a retrouvé un moral de battant. C'est notre première victoire à l'extérieur et la première fois que nous enchaînons deux succès. Nous voyons arriver la fin du championnat et cette embellie met du baume au coeur pour l'aborder. Nous avons d'ailleurs réorganisé la semaine pour aménager des plages de récupération. Nous avons un groupe faible quantitativement et avec la chaleur et l'enchaînement des matchs, il a fallu adapter le programme. Nous l'avons axé sur des entraînements techniques plutôt que sur le physique.

Arracher la victoire en fin de match prouve aussi que votre équipe ait décidé à se battre jusqu'au bout ?

B. A. : Je pense que c'est ce que l'on retiendra de Bourg cette saison. Mis à part la défaite à Tarbes où nous avions complètement lâché dans la dernière demi-heure, nous nous sommes toujours accrochés. Ça au moins, on ne peut pas nous l'enlever. Nous avons même réussi à plusieurs reprises à marquer des points dans les dernières minutes. Contre Bordeaux, lors de la 1ère journée, nous avions inscrit deux essais en toute fin de match et obtenu le bonus. A Aurillac, nous l'avions aussi obtenu dans les derniers instants. Si l'on ajoute cette victoire à Béziers, cela fait six points. Sur 30 au total, ce n'est pas mal.

Croyez-vous encore au maintien ?

B. A. : Il ne faut pas se voiler la face, nous sommes encore loin de Colomiers (12 points, ndlr). Cela nous mettrait donc une pression inutile pour l'instant de se fixer l'objectif d'aller les chercher. Nous nous étions donnés le challenge de finir devant Béziers pour ne pas entrer sur le terrain pour rien. En cette fin de saison, nous voulons avant tout défendre au mieux nos couleurs et faire plaisir à notre public. S'il doit y avoir le maintien au bout, ce serait formidable mais ce n'est pas à l'ordre du jour.

Mais avec les problèmes d'Auch, vous avez peut-être fait un pas vers le maintien en gagnant à Béziers ?

B. A. : Nous sommes conscients de leurs problèmes mais nous ne faisons pas de fixation dessus. Il y a quinze jours ou trois semaines, nous avons appris l'annonce d'Auch et surtout celle de Béziers qui assurait que la 15e place serait synonyme de maintien. Nous avons pris tout cela avec beaucoup de recul.

Eviter de finir dernier est-il donc la principale ambition du club à ce jour ?

B. A. : Nous avons beaucoup de retard sur Colomiers et il faut donc procéder par étapes. Nous voulons d'abord écarter définitivement Béziers le plus vite possible avant d'éventuellement viser plus haut. Notre embellie est récente. Il serait présomptueux de penser que tous les problèmes sont réglés à Bourg. Il faut garder les pieds sur terre et ne pas se croire arriver. Nous allons recevoir deux fois de suite et si jamais nous gagnons les deux matchs, nous pourrons peut-être reparler de Colomiers.

Justement, vous allez recevoir trois fois lors des cinq dernières journées. Cela peut-il être déterminant ?

B. A. : C'est une grosse chance. En plus, nous recevons Colomiers lors de la dernière journée, ce sera peut-être le match du maintien. En attendant, il y a un match délicat contre Pau ce week-end, qui se bat pour une place en demi-finale, puis la réception de Grenoble qui sera forcément particulière. Il y aura un côté local et les Grenoblois voudront certainement remettre les pendules à l'heure après notre nul sur leur terrain à l'aller. Sur ces rendez-vous, si nous mettons autant de coeur et de courage que samedi dernier, ça peut passer.

Pau traverse une mauvaise passe actuellement. Est-ce bon signe ?

B. A. : C'est peut-être le bon moment pour les rencontrer. Ils connaissent quelques difficultés mais cette rencontre est aussi l'occasion pour eux de se remettre en confiance. Au match aller, nous avions tenu en première mi-temps avant d'être débordés en seconde (défaite 35-3, ndlr). Pau est une équipe qui joue bien au ballon et qui met l'accent sur une bonne conquête.

Rugbyrama - Propos recueillis par Jérémy FADAT - 09/04/2009 18:53
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Jeu 9 Avr 2009 - 21:27

Le Lou sans Nauroy

Pour le déplacement à Narbonne, Lyon devra se passer du deuxième ligne Olivier Nauroy, victime d'une entorse d'une cheville à l'entraînement et out quinze jours. Il est remplacé dans le XV de départ par Matthieu Cadic.

Le XV de départ lyonnais.- Loursac ; Raffault, Leite, Wakanivuga, Grosso ; (o) Sadourny, (m) Salobert ; Portier (cap), Bontinck, Laurent ; Cadic, Fakate ; Pakihivatau, Testa, Gicollet.

Remplaçants : Fiard, Taukafa, N'Gauamo, N'Zi, Nicoud, Péclier, Mathet, Weber.

Eurosport - 09/04/09
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 17:03

La 26e journée en questions


Une première à Albi pour le choc contre le Racing ? Lyon peut-il être demi-finaliste samedi ? Qui de Béziers ou La Rochelle va réagir ? En quelques questions, retrouvez tous les enjeux de la 26e journée de Pro D2 programmée ce week-end.

Lyon peut-il être demi-finaliste samedi soir ?

Oui. Actuellement sixièmes à deux points du dernier demi-finalistes potentiel, La Rochelle, les Lyonnais ne sont plus très loin de leur objectif de début de saison. Pour l'atteindre, ils devront impérativement poursuivre leur bonne série actuelle marquée par quatre victoires consécutives (contre La Rochelle, Béziers, Grenoble et Pau) chez des Narbonnais qui veulent se rassurer. Mais une simple victoire ne suffira pas. Le Lou devra compter sur une défaite de La Rochelle à Béziers ou sur un revers à domicile d'Oyonnax contre l'Union Bordeaux-Bègles. Deux scenarios peu probables mais les Lyonnais joueront leur va-tout pour empocher une quatrième victoire à l'extérieur qui serait, de toute façon, un bon coup.

Une première à Albi ?

Albi, troisième derrière le Racing-Metro et Agen, n'a jamais baissé les armes à domicile cette saison. Une statistique rassurante au moment de recevoir le leader francilien pour le choc de cette 26e journée du Pro D2. S'ils veulent reprendre leur place de dauphin perdue la semaine dernière et faire un pas de plus vers une demi-finale à domicile, les Tarnais n'ont pas intérêt à stopper leur série dimanche. Pourtant, la tâche ne devrait pas être aisée. Le Racing arrive avec des ambitions. Les joueurs veulent se racheter après leur pâle prestation à Oyonnax le week-end dernier (13-28) et garder une avance confortable sur leurs poursuivants dans l'optique d'une montée directe en Top 14. Une huitième victoire à l'extérieur cette saison serait parfaite pour cela.

Bourg et Pau vont-ils continuer leurs séries ?

La Section paloise, sérieuse candidate aux demi-finales, reste sur deux défaites d'affilée. Dans le même temps, Bourg, 15e, vient d'enchaîner pour la première fois de la saison deux victoires de rang. Autant dire qu'un succès des joueurs de l'Ain verrait les deux équipes poursuivre leurs séries respectives. Un succès dont les Bressans ont absolument besoin pour décrocher Béziers, nouvelle lanterne rouge du Pro D2 et espérer revenir sur Colomiers, premier non-relégable. Mais les Béarnais, actuels 7e, doivent évidemment profiter de l'occasion pour se relancer dans la course aux cinq premières places. En effet, une défaite les en éloignerait peut-être définitivement.

Auch pour l'honneur face à Tarbes ?

Les conditions ne sont pas optimales dans le Gers au moment de préparer le derby face au voisin tarbais. Depuis l'annonce du président Eric Belooussoff la semaine dernière selon laquelle "il y a 99% de chance que le club ne reparte pas en Pro D2 l'an prochain", le FCAG vit au ralenti. Les joueurs, déjà défaits à Bordeaux le week-end dernier, doivent composer avec la saison à finir et la gestion de leur avenir. "Nous sommes complètement paumés, avoue le capitaine Stéphan Saint-Lary dans Midi Olympique. C'est très difficile tous les jours de se retrouver à l'entraînement en faisant abstraction de tout ce qui arrive au club." Pour eux, pour leurs dirigeants et pour tous les supporters, ils auront à coeur de rester maîtres sur leur pelouse. Pour l'honneur aussi : s'ils prenaient un point de plus que Bourg au classement ce week-end, les Auscitains assureraient mathématiquement leur maintien. Anecdotique mais tellement symbolique...

Qui de Béziers ou La Rochelle va réagir ?

Ils ne courent pas après le même objectif mais tous deux ont sérieusement déçu le week-end dernier. En s'inclinant sur sa pelouse face à Bourg (26-23), Béziers s'est installé dans le peu enviable fauteuil de lanterne rouge. En début de semaine, le président Joseph Francis a donc décidé de réorganiser le staff technique et de placer Diego Minarro à sa tête pour entreprendre l'opération sauvetage (la 15e place pourrait être synonyme de maintien). Une réaction est donc attendue contre La Rochelle. Mais les Maritimes doivent aussi se racheter. Défaits sur leur terrain par Agen (26-26), un concurrent direct dans la course aux demies, ils ont fragilisé leurs chances de participer aux phases finales. Une victoire leur permettrait de se rassurer

Rugbyrama - 10/04/2009 09:54
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 71
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 20:37

Béziers : 6 changements

Le staff de Béziers a communiqué l'équipe qui va débuter pour affronter La Rochelle samedi. Six changements ont été effectué par rapport à celle qui s'est inclinée à domicile contre Bourg (26-23).

Le XV de départ.- Bousquet ; Cermeno, Mullane, Pesteil, Jané ; Malaguradze (o), Balue (m) ; Sverzut (cap), Chaplain, Troader ; Petre, Petrechei ; Mackenzie, Miguel, Pedesseau.

Remplaçants.- Du Toit, Menini, Schmidt, Maka, Tesquet, Julien, Pochelu, Laussucq.

Eurosport - 10*04/09
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 21:06

gir3347 a écrit:
La 26e journée en questions


Une première à Albi pour le choc contre le Racing ? Lyon peut-il être demi-finaliste samedi ? Qui de Béziers ou La Rochelle va réagir ? En quelques questions, retrouvez tous les enjeux de la 26e journée de Pro D2 programmée ce week-end.

Lyon peut-il être demi-finaliste samedi soir ?

Oui. Actuellement sixièmes à deux points du dernier demi-finalistes potentiel, La Rochelle, les Lyonnais ne sont plus très loin de leur objectif de début de saison. Pour l'atteindre, ils devront impérativement poursuivre leur bonne série actuelle marquée par quatre victoires consécutives (contre La Rochelle, Béziers, Grenoble et Pau) chez des Narbonnais qui veulent se rassurer. Mais une simple victoire ne suffira pas. Le Lou devra compter sur une défaite de La Rochelle à Béziers ou sur un revers à domicile d'Oyonnax contre l'Union Bordeaux-Bègles. Deux scenarios peu probables mais les Lyonnais joueront leur va-tout pour empocher une quatrième victoire à l'extérieur qui serait, de toute façon, un bon coup.

Une première à Albi ?

Albi, troisième derrière le Racing-Metro et Agen, n'a jamais baissé les armes à domicile cette saison. Une statistique rassurante au moment de recevoir le leader francilien pour le choc de cette 26e journée du Pro D2. S'ils veulent reprendre leur place de dauphin perdue la semaine dernière et faire un pas de plus vers une demi-finale à domicile, les Tarnais n'ont pas intérêt à stopper leur série dimanche. Pourtant, la tâche ne devrait pas être aisée. Le Racing arrive avec des ambitions. Les joueurs veulent se racheter après leur pâle prestation à Oyonnax le week-end dernier (13-28) et garder une avance confortable sur leurs poursuivants dans l'optique d'une montée directe en Top 14. Une huitième victoire à l'extérieur cette saison serait parfaite pour cela.

Bourg et Pau vont-ils continuer leurs séries ?

La Section paloise, sérieuse candidate aux demi-finales, reste sur deux défaites d'affilée. Dans le même temps, Bourg, 15e, vient d'enchaîner pour la première fois de la saison deux victoires de rang. Autant dire qu'un succès des joueurs de l'Ain verrait les deux équipes poursuivre leurs séries respectives. Un succès dont les Bressans ont absolument besoin pour décrocher Béziers, nouvelle lanterne rouge du Pro D2 et espérer revenir sur Colomiers, premier non-relégable. Mais les Béarnais, actuels 7e, doivent évidemment profiter de l'occasion pour se relancer dans la course aux cinq premières places. En effet, une défaite les en éloignerait peut-être définitivement.

Auch pour l'honneur face à Tarbes ?

Les conditions ne sont pas optimales dans le Gers au moment de préparer le derby face au voisin tarbais. Depuis l'annonce du président Eric Belooussoff la semaine dernière selon laquelle "il y a 99% de chance que le club ne reparte pas en Pro D2 l'an prochain", le FCAG vit au ralenti. Les joueurs, déjà défaits à Bordeaux le week-end dernier, doivent composer avec la saison à finir et la gestion de leur avenir. "Nous sommes complètement paumés, avoue le capitaine Stéphan Saint-Lary dans Midi Olympique. C'est très difficile tous les jours de se retrouver à l'entraînement en faisant abstraction de tout ce qui arrive au club." Pour eux, pour leurs dirigeants et pour tous les supporters, ils auront à coeur de rester maîtres sur leur pelouse. Pour l'honneur aussi : s'ils prenaient un point de plus que Bourg au classement ce week-end, les Auscitains assureraient mathématiquement leur maintien. Anecdotique mais tellement symbolique...

Qui de Béziers ou La Rochelle va réagir ?

Ils ne courent pas après le même objectif mais tous deux ont sérieusement déçu le week-end dernier. En s'inclinant sur sa pelouse face à Bourg (26-23), Béziers s'est installé dans le peu enviable fauteuil de lanterne rouge. En début de semaine, le président Joseph Francis a donc décidé de réorganiser le staff technique et de placer Diego Minarro à sa tête pour entreprendre l'opération sauvetage (la 15e place pourrait être synonyme de maintien). Une réaction est donc attendue contre La Rochelle. Mais les Maritimes doivent aussi se racheter. Défaits sur leur terrain par Agen (26-26), un concurrent direct dans la course aux demies, ils ont fragilisé leurs chances de participer aux phases finales. Une victoire leur permettrait de se rassurer

Rugbyrama - 10/04/2009 09:54


Et l'équipe d'Agen ne joue pas ce wk ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière

Masculin
Nombre de messages : 14185
Age : 70
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 21:24

Cela arrive assez souvent (étrange!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 21:26

Rivière a écrit:
Cela arrive assez souvent (étrange!!!)


Pro D2 : la 26ème journée en questions Nonnon02 Pas étrange. Manque de sérieux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière

Masculin
Nombre de messages : 14185
Age : 70
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Ven 10 Avr 2009 - 21:56

val a écrit:
Rivière a écrit:
Cela arrive assez souvent (étrange!!!)


Pro D2 : la 26ème journée en questions Nonnon02 Pas étrange. Manque de sérieux !!!

Un oubli ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3319
Age : 68
localisation : dans la colline au dessus de Cahors ( coté Pont Valentré )
Date d'inscription : 02/01/2008

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Sam 11 Avr 2009 - 8:58

Non on leur fait peur !!
Alors inconsciemment ils préfèrent '' zapper ''

Ou alors , comme ils s' étaient profondément gourrer sur une de leurs dernières copie , ils ont honte !
Revenir en haut Aller en bas
vulcain
Champion du monde
Champion du monde
vulcain

Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 53
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12Sam 11 Avr 2009 - 10:04

val a écrit:
Rivière a écrit:
Cela arrive assez souvent (étrange!!!)


Pro D2 : la 26ème journée en questions Nonnon02 Pas étrange. Manque de sérieux !!!

C'est parce que dans leurs esprits, le résultat d'Agen-Colomiers ne sera pas stratégique, quel que soit l'issue du match, le premier se qualifiera pour la demi-finale, le second se maintiendra...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pro D2 : la 26ème journée en questions Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : la 26ème journée en questions   Pro D2 : la 26ème journée en questions Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Pro D2 : la 26ème journée en questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [26ème journée] Louhans-Cuiseaux - Chasselay
» Pro D2. La 3ème journée en questions
» Pro D2 : la 21ème journée en questions
» [26ème journée] Cannes - Louhans-Cuiseaux
» 26ème journée : Auxerre II - Strasbourg (0-2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2008-2009) :: Saison 2008-2009-
Sauter vers: