Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Top 14 : la 25ème journée en questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 10:43

Dax-Toulon en chiffres


Pour aborder au mieux cette rencontre capitale en bas de tableau, voici les chiffres clés de Dax-Toulon, ouverture de la 25e journée. Les Landais ont-ils déjà pris le bonus offensif cette saison? Le RCT est-il le club le plus indiscipliné du championnat? Pour le savoir, c'est ici...

0. Si l'improbable sauvetage de Dax passe par une victoire bonifiée face aux Varois, la mission est de taille. En effet, depuis leur retour en Top 14 en 2007, jamais les Dacquois n'ont réussi à obtenir une victoire à cinq points.

1. Le RCT ne s'est imposé qu'une seule fois à l'extérieur cette saison en douze rencontres. C'était à Bourgoin, fin février (12-23). Une victoire capitale - face à un adversaire direct - comme pourrait l'être une seconde dans les Landes. Si Toulon s'impose à Maurice-Boyau, il sera mathématiquement sauvé.

4. Toulon pourrait se retrouver en position de relégable pour la quatrième fois de la saison et ce, avant la dernière journée. Deux conditions à cela: Dax doit s'imposer avec le bonus sans laisser de point au RCT et Bourgoin doit dominer Castres samedi. Les Varois seraient alors 13e, devancés par des Landais extirpés de la zone rouge à la faveur du double affrontement entre les deux clubs.

8. En s'imposant à Montauban et devant Mont-de-Marsan, Dax a engrangé autant de points en 160 minutes (Cool que lors des 11 journées précédentes (une victoire à... Toulon et quatre bonus défensifs).

9. Pas moins de neuf joueurs toulonnais ont déjà marqué plus de deux essais cette saison: Jagr (5), Rooney (5), Ai'i (4), Collins (3), Van Niekerk (3), Imbert (3), Sinoti (3), Williams (2) et Taumopeau (2). A l'inverse, côté dacquois, ils sont seulement quatre: Nanuku est loin devant avec 7 réalisations. Suivent Williams (3), Borges (3) et Bornman (2).

22. Dax est le cancre du Top 14 si on ne prend en compte que les matchs à domicile. Les hommes de Thomas Lièvremont n'y ont récolté que 22 points sur 60 possibles avec quatre victoires seulement. Castres possède le même bilan mais avec un meilleur goal-average. Même Mont-de-Marsan (26 points) a fait mieux.

50. C'est le nombre d'essais encaissés par Dax depuis le début de la saison, soit plus de deux par match en moyenne (21 à domicile, 29 à l'extérieur). C'est la plus mauvaise défense du Top 14 en termes d'essais à égalité avec Mont-de-Marsan. A titre de comparaison, Toulon en a encaissé 36 dont 27 à l'extérieur.

233. C'est le nombre de minutes qu'ont passé les Toulonnais à quatorze ou à treize sur le terrain depuis le début de la saison. La faute à 22 cartons (20 jaunes et 2 rouges). Un record.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:22

PEYRAS: "UN MATCH À ZÉRO FAUTE"


S'il s'apprête à conclure sa saison par deux matches à domicile, l'Aviron n'est plus maître de son destin dans la course à la prochaine H-Cup. Sixièmes au classement, les Basques sont condamnés au carton plein dès samedi face à Toulouse puis face au Stade Français.

Pour Jean-Baptiste Peyras et Bayonne, encore marqués par les échecs de la phase aller face à ces deux clubs, tout est question d'attitude.

Jean-Baptiste, l'Aviron termine sa saison par deux matches à domicile, mais n'est plus maître de son destin pour l'Europe ?
On reçoit deux fois mais il faut tenir compte qu'on reçoit deux cadors du championnat. C'est le petit bémol. On se prépare en conséquence à disputer une demi-finale et une finale. Il faudra être à 100 % de notre potentiel d'équipe et individuel. Ce sont des matches à zéro faute et surtout ne pas encaisser d'essais, être au summum de notre capacité pour chacun d'entre nous, mais aussi collectivement.

L'objectif, c'est d'aller chercher cette cinquième place qui est la seule à garantir à 100 % la qualification en H-Cup (*)...
Avant de parler d'objectif européen, de classement ou de place, on a surtout un objectif de match, de performance, d'être meilleur que son vis-à-vis, ça a été le discours de la semaine, on en a beaucoup discuté entre nous tous sur cette nécessité pour trouver des solutions afin d'être à 100 % le jour du match, comment être supérieur à notre concurrent direct en face ? Ça part de là...

"Ne pas être dans la peau du petit..."

La lourde défaite du match aller (32-11) face aux Toulousains ne doit-elle pas justement au fait qu'on a trop focaliser sur votre statut de dauphin à l'époque ?
Tout à fait. On nous avait répété que le premier rencontrait son dauphin, un dauphin ambitieux, tout ça... Et on avait pris une branlée, on s'en souvient tous et e sera une source supplémentaire de motivation. J'en reviens toujours à cette préparation individuelle indispensable, que chacun doit faire ce qu'il sait faire du mieux possible pour battre toute cette pléiade d'internationaux, chacun joue un international et il faut être supérieur à lui pour gagner, ça va peut-être de soi, mais il faut se préparer comme ça.

Pourtant, Toulouse n'affiche pas un visage très convaincant ces dernières semaines...
(il coupe) Nous, on ne se fait pas films. On sait que potentiellement, ils sont inaccessibles et que même dans un mauvais jour, ils sont capables de gagner malgré tout. Ils vont venir avec une armada impressionnante et ce sont eux les favoris, bien que nous ayons eu nous aussi des résultats.

Votre parcours cette saison reste marqué par ces deux revers coup sur coup face aux Toulousains et aux Parisiens (35-Cool. Quelles leçons en avez-vous tiré ?
On a voulu trouver des clés et de méthodes afin d'arriver sur le terrain et ne pas être inhibés par l'enjeu, ne pas être dans la peau du petit qui reçoit le gros, même si on sait qu'on n'est pas favoris. Essayer en tout cas de se sublimer pour se dire que, oui, aujourd'hui, nous sommes les meilleurs face à cette équipe. On a trouvé des solutions pour cela, après c'est aussi un peu secret, mais on s'est préparé en conséquence.

Même si le groupe tente d'en faire abstraction, tout de même, cet objectif européen, ce serait un crève-coeur de ne pas l'atteindre au terme d'une telle saison...
Surtout que cette sixième place que l'on occupe actuellement, c'est notre plus mauvais classement de la saison. Au niveau de la régularité, on mériterait d'être dans les cinq premiers. On n'avait peut-être pas beaucoup d'expérience pour vivre ces grands moments, mis à part deux ou trois grands noms.
Ça récompenserait tout un groupe, des joueurs qui ont ici plus vécu de luttes pour ne pas descendre que de potentielles qualifications européennes.

D'autant que l'Aviron se retrouve aujourd'hui à la croisée des chemins et que ce billet européen pourrait changer bien des choses...
Tout à fait. S'il y a cette qualification européenne au bout, ça peut apporter des transferts et des noms pour l'instant en suspend, qui attendent ce billet pour donner leur accord. Je dis ça en toute innocence, mais on sait par expérience que ça peut changer beaucoup de choses en termes de retombées financières.

(*) En cas de victoire de Bourgoin en finale du Challenge Européen, seule la cinquième place du Top 14 serait qualificative pour la prochaine H-Cup.


News rugby
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:25

SUTA: "NOTRE FINALE À NOUS"


A Dax, où Mourad Boudjellal, le président toulonnais, n'hésite pas à clamer que le RCT ne pourra compter sur personne et surtout pas la Fédération..., Toulon dispute vendredi un match décisif pour le maintien. Le club varois n'a besoin que d'un bonus pour repousser la menace landaise, mais Jocelino Suta, le 3e ligne toulonnais, et ses coéquipiers visent une victoire libératrice.

Jocelino, il y a un an, vous disputiez une finale d'accession au Top 14 avec Mont-de-Marsan. C'est une autre sorte de finale que le RCT dispute vendredi à Dax...
On a, je crois, assez répété au sein de l'équipe que ce match était notre finale à nous et qu'il nous fallait terminer notre saison ce week-end. Plus vite on se mettra à l'abri, plus vite on sera tranquille. Autant ne pas s'imposer un surplus de pression supplémentaire lors de notre dernier match à Mayol face à Montpellier et offrir un joli match à notre public. C'est dans cet état d'esprit que nous nous rendons à Dax vendredi soir.

D'autant que les Dacquois avaient su s'imposer à Mayol au match aller (1). Quel souvenir gardez-vous de ce revers ?
Cette défaite, elle nous reste encore en travers de la gorge. C'est une motivation supplémentaire pour aller chercher un résultat à l'extérieur...

"Mettre le combat durant 80 minutes"

Votre président a émis des craintes sur le contexte de ce match à Dax (2). Craignez-vous cet environnement sous tension ?
Je le répète, on s'est dit entre nous qu'on allait faire un résultat là-bas. Ils jouent à domicile, mais ce contexte-là, il faut en faire abstraction. Si nous répondons présents dans les zones de rucks, de combat, alors l'arbitre n'aura pas le choix... La victoire doit revenir à l'équipe qui manifestera plus d'envie. Il nous faudra mettre le combat durant 80 minutes et même si Dax évolue sur son terrain, devant son public, et que l'arbitre devait donner un avantage à l'équipe qui reçoit, à nous de répondre présent de la première à la dernière minute.

On a la sensation que le RCT d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec celui de l'époque...
Complètement, c'est dommage que la mayonnaise ne prenne vraiment qu'aujourd'hui, en fin de saison. On aurait eu le comportement actuel dès le début de saison, je crois pouvoir dire que l'on aurait pu prétendre à une toute autre saison.

Vous avez quitté le Stade Montois et refusé le Racing pour signer à Toulon en début de saison. Aucun regret ?
Personnellement, après avoir vécu une belle aventure avec Mont-de-Marsan, je suis arrivé ici et j'ai senti qu'on attendait beaucoup de moi, un peu trop d'ailleurs. Alors que comme plusieurs autres joueurs, je découvrais le Top 14, son rythme, ses nouvelles règles et, comme l'équipe, j'ai eu besoin d'un temps d'adaptation. Au fil des matchs, avec le temps de jeu et la confiance de l'entraîneur, j'ai pris confiance et j'ai pu m'exprimer de plus en plus sur le terrain. Il y a d'ailleurs un peu de frustration à voir la fin de saison arriver parce qu'avec les personnalités qu'il y a dans ce groupe, on prend aujourd'hui beaucoup de plaisir. C'est pour cela que ce maintien est si important pour pouvoir vivre une meilleure saison l'année prochaine.

"Les grands noms ne font pas tout..."

Et Toulon promet encore de grandir avec de grands noms annoncés sur la Rade...
Des grands noms, oui, mais on en a eu l'expérience, ces grands noms ne font pas tout. On reste sur nos gardes et on essaye de construire petit à petit, c'est le plus important.

A votre arrivée, vous disiez que ce serait un rêve d'évoluer sous les ordres de Tana Umaga. Jouer à ses côtés, ça représente quoi ?
Etre entraîné par Umaga, c'était déjà excitant. L'avoir comme coéquipier sur le terrain, imaginez, c'est un joueur que l'on "badait" (sic) tous lorsqu'il jouait avec les Blacks, c'est impensable, c'est un rêve d'une autre dimension encore. A ses côtés, on se sent l'obligation de donner le meilleur de soi-même pour ne pas le décevoir. C'est une motivation et il apporte tellement psychologiquement.

(1) Victorieux (13-6) à Mayol à l'aller, Dax préserverait l'avantage du goal-average particulier sur le RCT en cas de nouvelle victoire vendredi et en cas d'égalité au classement en fin de saison.
(2) Dans les colonnes de Var-Matin, Mourad Boudjellal a déclaré: "Vous savez, à Dax, nous serons en territoire hostile. Personne ne sera là pour nous prendre la main. Surtout pas la Fédération..."


News rugby
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:29

Sportweek - 08/05/09


Chaud pour l'Europe et le maintien

Avec deux confrontations directes, la lutte pour le maintien devrait prendre un nouveau tournant à deux matchs du terme, ce week-end. La lutte sera également bouillante dans la course à la qualification en H Cup entre Biarritz, Brive et Bayonne.

Vendredi 8 mai 2009

20h35 : Dax - Toulon
Le match de la mort. Donné perdu il y a encore deux journées en Top 14, Dax a su relever la tête au meilleur moment en signant deux succès consécutifs à Montauban et face au voisin Mont-de-Marsan. Du coup, les Landais sont revenus à trois points de Bourgoin, premier non relégable. Une victoire bonifiée des hommes de Thomas Lièvremont leur permettrait de revenir à la hauteur de leurs adversaires du soir. Défaits au match aller à Mayol (13-6), les Toulonnais arrivent dans les Landes remontés à bloc après une victoire face à Toulouse et une défaite bonifiée à Biarritz. Une victoire leur offrirait le maintien. Une défaite les obligerait à jouer leur avenir dans l'élite lors de la dernière journée. Pour Dax en revanche, une contre-performance serait quasiment synonyme de relégation.

Samedi 9 mai 2009

14h30 : Brive - Montpellier
Brive a été le grand perdant de la dernière journée dans la course à l'Europe. En s'inclinant à Montauban (15-10), les Corréziens ont enchainé un troisième revers de rang et se retrouvent désormais en septième positon. Autant dire que les hommes de Christophe Laussucq n'ont pas d'autres alternatives que de s'imposer à Amédée-Domenech pour encore espérer dans la course à la qualification à la H Cup. La méfiance sera pourtant de mise. Comme Montauban, Montpellier n'a plus rien à espérer cette saison en championnat et se déplacera libéré en Corrèze. D'autant que les coéquipiers de Fulgence Oudreaogo ont prouvé face à Bayonne, un autre concurrent pour la H Cup, qu'ils joueraient pleinement leur rôle d'arbitres en fin de saison. Les coéquipiers d'Andy Goode devront s'appuyer sur le succès du match aller (22-9, 12eme journée de Top 14), le premier de la saison extérieur, pour s'imposer.

14h30 : Bourgoin - Castres
L'autre match de la peur en bas de tableau. Victorieux de Worcester la semaine dernière, Bourgoin est sur son petit nuage en Challenge européen. La situation est plus périlleuse en Top 14 où les Berjalliens ne possèdent que trois points d'avance sur le premier relégable, Dax. Le point de bonus défensif décroché à Toulouse et la place de finaliste en Challenge européen devraient servir à booster le collectif d'Eric Catinot et Xavier Péméja. A Pierre-Rajon, Castres ne viendra pas jouer les touristes. Alors que les joueurs d'Alain Gaillard ont laissé filer l'occasion de se maintenir face à Mont-de-Marsan (défaite 21-15, 23eme journée de Top 14), ils restent à la merci d'un retour dacquois. Avec six points d'avance, les Castrais possèdent une marge d'erreur qu'ils ne veulent pas dilapider.

14h30 : Clermont - Mont-de-Marsan
Clermont déjà qualifié pour les demi-finales et Mont-de-Marsan relégué en Pro D2, la rencontre ne sera pas riche en enjeux. Pour autant, les deux équipes ne manqueront pas de motivation. Du côté auvergnat, des améliorations sont attendues dans le jeu et la concentration aussi après la défaite à Perpignan. Les Jaunards ont deux matchs pour se préparer en vu des demi-finales qui se profilent. Il s'agira aussi pour les hommes de Vern Cotter de laver l'affront du match aller où ils s'étaient inclinés dans les Landes (12-11, 12eme journée de Top 14). Une défaite qui avait sonné le réveil clermontois. Officiellement en Pro D2 depuis deux semaines, les Montois comptent profiter pleinement de leurs derniers instants en Top 14.

14h30 : Perpignan - Montauban
Perpignan tient à sa première place et l'a encore prouvé en s'imposant aux forceps face à Clermont (20-16, 24eme journée de Top 14) il y a deux semaines. Les Catalans ne peuvent plus se cacher et apparaissent comme un candidat sérieux au titre de Champion de France. Face à une équipe montalbanaise qui n'a plus rien à jouer, l'heure sera là aussi aux réglages avant d'aborder le dernier carré. Victorieux à Sapiac pour leur dernier match devant leur public, Laurent Travers et Laurent Labit souhaitent garder leurs joueurs sous pression en cette fin de saison. Défait de justesse au match aller (9-6, 12eme journée de Top 14), Montauban se verrait bien réaliser un coup à Aimé-Giral.

16h30 : Bayonne - Toulouse
Jean-Dauger s'apprête à vivre deux matchs de haut-niveau avec comme fil rouge une qualification pour la H Cup. Samedi, les spectateurs basques assisteront au premier volet face à Toulouse. Battu à Montpellier la semaine dernière, Bayonne a perdu sa cinquième place au profit de Biarritz et doit maintenant réaliser deux exploits face à deux ténors du championnat (le Stade Français succédera à Toulouse) pour décrocher son graal. Désormais sixièmes, les joueurs de l'Aviron restent sous la menace d'un succès de Bourgoin en Challenge européen qui les priverait du précieux billet. Un billet que possède depuis longtemps le Stade Toulousain, en quête de confiance après une défaite face à Toulon et une victoire difficilement acquise face à Bougoin.

Dimanche 10 mai 2009

20h45 : Paris - Biarritz
La journée se clôturera par un classique du Top 14, voire une affiche de demi-finale. Les enjeux seront pourtant différents entre une équipe parisienne toujours à la recherche de certitudes et une équipe biarrote irrésistible dans la course à l'Europe. Dans un stade Jean-Bouin où ils sont invaincus cette année, les Parisiens, qui ont obtenu leur billet pour le dernier carré à Castres, tenteront de trouver de la cohérence dans leur jeu. Sur une lancée de quatre victoires consécutives, le BO fait son retour en haut de classement et souhaite confirmer sa bonne tenue face aux gros après ses victoires face à Toulouse, Clermont et Perpignan lors de la phase retour. Surtout les hommes de Jean-Michel Gonzalez veulent laver l'affront du match aller où ils s'étaient sévèrement inclinés (32-13, 12eme journée de Top 14) à Aguiléra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:37

RUGBY TOP 14 25E JOURNÉE, DAX-TOULON. Maxime Petitjean aura la responsabilité de l'ouverture, ce soir. Le buteur tente de faire abstraction du contexte. Pas facile


Au diable calculs et scénarios


Ces matches à 20 h 35, quelle angoisse. Surtout quand comme Dax, on n'a d'autre alternative que la victoire ou la relégation. Toute une journée à essayer de ne pas y penser et y penser quand même, jusqu'à ce soir, où les Landais recevront le RC Toulon dans ce énième match à quitte ou double. Pour l'USD, Maxime Petitjean aura la responsabilité du jeu. Titulaire au poste du décrypteur-décideur, lesté aussi de la responsabilité du buteur. Autant dire sous pression.

« Je suis un peu pantouflard et casanier, sourit l'ouvreur. Je vais rester à la maison, peut-être jouer un peu à la console, faire une sieste, m'occuper de ma fille. » La petite Agathe, quelques mois seulement. Vers 17 heures, il rejoindra ses coéquipiers. Le match aura déjà commencé.

« Concentrés sur l'instant »

Petitjean connaît ces fins de saisons incertaines. Trois années à Brive dont deux en lutte pour le maintien. Le numéro 10 avait alors été un artisan majeur des sauvetages successifs. C'est un vécu important. « Ce n'est pas facile à définir, on est sûr du ressenti, mais je pense que cette expérience peut me servir dans l'approche de ce genre de rencontre. La pression du résultat pèse, elle peut nous bloquer si on la laisse s'installer. »

Lui ne voit qu'une attitude possible : évacuer toute donnée parasite. Tenter en tout cas de le faire. Au diable calculs, projections, scénarios. « Il faut se concentrer sur la partie terrain et uniquement ça. Se dire qu'il faudra être prêt pour le combat. Mettre un gros engagement. Tout le monde sait bien ce qui se passe. On n'a pas besoin de parler de Bourgoin. Restons concentrés sur l'instant. D'abord Toulon, après, on verra. »

Le demi d'ouverture veut aussi s'amarrer à quelques certitudes pour tromper la tension de cette ultime réception à haut risque. « Quand on voit notre début de saison, nos victoires contre Biarritz, Bayonne à la maison, on se dit que l'on est passé à côté de quelque chose depuis, mais que l'on a notre mot à dire. »

« La manière, on s'en fout »

L'enchaînement catastrophique de dix défaites avant le rebond montalbanais ? Un fait douloureux, mais une réalité d'hier. « Cette victoire à Montauban (15-20) nous a fait du bien. Elle nous a prouvé que l'on pouvait encore faire des choses dans les dernières journées du championnat. Elle nous a resserrés. » Elle a aussi tiré des sourires sur les visages, que l'on n'avait plus vus depuis belle lurette. Fourni « une dernière carte » que les Landais entendent « jouer à fond ». « Dès qu'il y a eu un soupçon d'espoir, le groupe est reparti de plus belle », assure le pilier Julien Brugnaut.

Un succès dans le derby des Landes (12-Cool, voilà deux semaines, l'entretient quelque temps encore. Un match de misère, où la pluie rendait inconsidérée toute prise de risque. Cet après-midi, sa petite dans les bras, Maxime Petitjean scrutera le ciel. « Ah bon ? La météo annonce des orages ? » Contre le voisin montois, les Dacquois avaient pour idée première d'accélérer leurs ballons, les écarter. C'était avant les hallebardes. « On était un peu frustré de ne pas pouvoir jouer, mais on a fait ce qu'il fallait, même si ce n'était pas très spectaculaire. »

Devant l'organisation toulonnaise, l'USD adoptera-t-elle un parti pris plus offensif ? « On espère qu'il fera beau. Mais à vrai dire, contre Mont-de-Marsan, la manière, on s'en foutait et ce sera pareil contre Toulon. »

Le trois-quarts centre Federico Martin-Aramburu a sa façon on ne peut plus claire de le dire : « Un bon match, c'est un match gagné. Bien jouer, c'est gagner. »


Sud Ouest


Dernière édition par val le Ven 8 Mai 2009 - 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:43

RUGBY TOP 14 25E JOURNÉE, BAYONNE-TOULOUSE. L'Aviron s'apprête à jouer sa saison sur les deux derniers week-ends contre les deux Stades. Toulouse demain (16 h 30) puis Paris samedi prochain

L'Aviron joue tellement gros face à Toulouse



Il y a d'abord eu une mise au point. Nécessaire, sans doute, après la défaite concédée il y a presque deux semaines à Montpellier (20-11). Une défaite synonyme de cruelle désillusion pour des Bayonnais sur un nuage après la démonstration face à Bourgoin (61-10) lors de la journée précédente et qui espéraient bien prendre à Yves-du-Manoir quelques précieux points. Une fâcheuse habitude d'ailleurs du côté des Ciel et Blanc qui laissent des plumes sur les bords de la Méditerranée à chaque fois qu'il s'agit d'en rapporter un résultat. « On a fait le point sur tout ce qui n'a pas été à Montpellier, note Richard Dourthe. C'est-à-dire l'implication individuelle ».

Une mise au point collective qui exclut selon le directeur sportif une responsabilité de la paire de demis, comme ça a dû lui être reproché. « S'il n'y a personne pour bouger autour, c'est très compliqué », souligne Dourthe.

Tous responsables donc de la défaite en Hérault qui complique davantage la tâche de l'Aviron sur la route de l'Europe. Mais à entendre l'ancien centre bayonnais, il n'y a pas lieu de s'alarmer. Il n'y aurait même pas, à l'Aviron, de sonnette à tirer dans ce genre de situation, selon Dourthe. Car l'adversaire qui se présentera demain à Jean-Dauger (16 h 30) suffit à motiver les troupes. « Il n'y a pas besoin d'expliquer que c'est le Stade Toulousain », martèle le directeur sportif.

Un groupe de 29

Les 17 000 spectateurs de Jean-Dauger donneront sans doute cher pour que ses joueurs lui donnent raison demain après-midi. Dourthe les appelle à être « à 100 % voire plus ». L'enjeu le permettrait. « Sur dix mois de compétition, c'est compliqué d'être à ce niveau. Mais je pense que tout le monde est prêt à batailler pendant quinze jours », dit encore Richard Dourthe. Deux semaines donc où Bayonne va jouer sa saison. « C'est le mental qui fait avancer le physique », assure-t-il. Et il va sans doute en falloir dans les têtes car les organismes commencent à fatiguer en cette fin d'exercice.

Tant et si bien que le trio d'entraîneurs a décidé de raccourcir la semaine d'entraînement (fin des séances de rugby mercredi matin, du physique le lendemain). Mais certains n'ont pas hésité, de leur propre chef, qui à venir taper des pénalités, qui à travailler physiquement.

Voilà qui a dû satisfaire le staff qui dès lundi dernier a dégagé un groupe de 29 joueurs. Parmi lesquels on enregistre les retours des ouvreurs Manny Edmonds et Louis Strydom et du centre Vincent Inigo. En revanche, plusieurs incertitudes planent autour de certains joueurs cadres.

Ainsi, David Roumieu (cheville), Julien Puricelli (épaule), Pierre-Philippe Lafond (cervicales) et Benjamin Fall (genou) sont incertains pour la réception du Stade Toulousain. « On décidera de l'équipe vendredi à midi », annonce Richard Dourthe. Une équipe qui aura de lourdes responsabilités.

Le match. Bayonne-Toulouse, demain à 16 h 30 (en direct sur Canal+, match à guichets fermés). Arbitre : Jean-Pierre Matheu (Armagnac-Bigorre).


Sud Ouest
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 11:44

MONTAUBAN : LE GROUPE POUR PERPIGNAN

Rédaction Rugby365.fr - vendredi 08 mai 2009 - 11h34


L'encadrement de Montauban a communiqué le grouep qui affrontera Perpignan samedi. Sylvain Jonnet (ischio-jambiers), Scott Murray (cheville) et Miguel Avramovic (genou) manquent à l'appel.
Avants : Shvelidze, Delboulbès, Adams, Florea, Mach, Arganese, Rolland, Frost, Ghezal, Sazy, Boutaty, Battut, Diarra, Clarkin

Arrières : Culinat, Audy, Rosalen, Lespinas, Viard, Delasau, Audrin, Cassin, Figueiredo, Jahouer et Laharrague
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 13:57

Top 14. Stade toulousain : le retour de de David Skrela



A l'exception de Maka (adducteurs), Elissalde (mollet) et Heymans qui, se ressentant des cervicales, ne pourra tenir le rôle de remplaçant qui lui était dévolu, le Stade Toulousain déplace à Bayonne les joueurs concernés par la demi-finale et le capitanat a été confié à Dusautoir. S'étant entraîné normalement cette semaine, Skrela disputera une partie de la rencontre, a priori en la commençant comme le veut l'usage dans les cas de reprise.

Ahotaeiloa ayant été convoqué à la place d'Heymans, le groupe stadiste a été composé comme suit: Poux, Perugini, Lecouls, Human, Lacombe, Servat, Millo Chluski, Albacete, Pelous, Lamboley, Dusautoir, Bouilhou, Sowerby, Nyanga, Kelleher, Michalak, Skrela, Jauzion, Fritz, Clerc, Ahotaeiloa, Kunavore, Médard, Poitrenaud

La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 14:35

L'encadrement de Dax a communiqué ce matin le groupe qui recevra Toulon ce vendredi soir. Antoine Vignau-Tuquet, déjà forfait face aux Montois, est encore absent.

Avants : Lealamanua, Castex, Brugnaut, Boyoud , Pedrosa, Bonet, Mazel, Bert, Bornman, Thompson, Lievremont, Deniau, Koffi.

Arrières : Morlaes, Vergallo, Marticorena, Petitjean, Borges, Bell, Nanuku, Williams, Aramburu, Diaz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 18:21

En finir avec la pression



Bourgoin doit battre Castres pour faire un grand pas vers le maintien en Top 14 et préparer au mieux une finale du Challenge européen qui pourrait sauver sa saison.

Depuis le 26 août, date du coup d'envoi de la saison en cours, Bourgoin a oscillé entre la 10e et la 13e place du Top 14. Jamais, les Isérois n'ont réussi à s'offrir un matelas de sécurité pour éviter une saison galère. Pourtant, après huit mois de doutes, de frustrations et de désillusions, le CSBJ peut rêver d'un mois de mai qui chante. En s'imposant en demi-finale face à Worcester le 2 mai (22-11), les joueurs d'Eric Catinot sont toujours en course pour un improbable doublé : maintien et qualification en Coupe d'Europe.

Le maintien en Top 14 passe notamment par un succès ce samedi sur Castres. Le rendez-vous le plus important de la saison. Important pour en finir avec la pression dévastatrice qui tétanise les Berjalliens depuis plusieurs mois et capital pour se pencher au plus vite sur la finale du Challenge européen face à Northampton. Eric Catinot espère pouvoir capitaliser sur la prestation livrée en demi-finale du Challenge pour vivre un mois de mai inespéré : "Nous avons vécu un moment d'intense communion avec le public, nous lui avons donné beaucoup de plaisir, les joueurs vont vouloir retrouver ces sensations." Des joueurs qui n'ont plus le moral en berne et qui retrouvent des couleurs, et même de l'ambition au terme d'une saison galère : "Les joueurs vont tous vouloir disputer la finale du Challenge européen", s'enthousiasme Eric Catinot dans Midi Olympique, "c'est une chance qui ne se présente pas souvent dans une carrière. Les matchs contre Castres et Brive leur serviront à gagner leur place."

La dynamique s'est inversée en Isère. Et même si le fameux déclic peut apparaître tardif, les Berjalliens ont encore toutes les cartes en main. A condition d'éviter la décompression qui avait suivi l'exploit contre les London Irish en quart de finale du Challenge (défaite à Bayonne 61 à 10).

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 18:24

Paris: Hernandez titulaire


L'ouvreur argentin du Stade français Juan Martin Hernandez devrait être titularisé à l'ouverture dimanche lors du choc face à Biarritz.

L'Argentin, victime d'une entorse au genou droit en février, a effectué une rentrée satisfaisante contre Castres (21-16). Il devrait probablement être associé au Sud-Africain Noel Oelschig à la charnière. Les autres demis de mêlée Pichot (adducteurs) et Albouy (pied) étant indisponibles, Bourahoua devrait prendre place sur le banc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 18:27

SF : LE GROUPE POUR BIARRITZ


L'encadrement du Stade Français a communiqué le groupe qui affrontera Biarritz dimanche soir à Jean-Bouin. A noter notamment les retours de Liebenberg et Ledesma.

Avants : Szarzewski, Blin, Ledesma, Correia, Roncero, Attoub, Marconnet, Marchois, Papé, Vigouroux, Parisse, Ma.Bergamasco, Leguizamon, Rabadan

Arrières : Oelschig, Albouy, Hernandez, Liebenberg, Bousses, Bastareaud, Messina, Glas, Arias, Mi.Bergamasco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 18:28

val a écrit:
Le BO à Marcoussis


Afin de préparer au mieux sa rencontre contre le Stade Français, le Biarritz Olympique sera au vert à Marcoussis à partir de vendredi.

C’est un match capital dans la course à l’Europe qui s’annonce pour Biarritz, dimanche soir face aux Parisiens. Le staff biarrot a donc décidé d’emmener ses joueurs du côté du CNR de Marcoussis pendant deux jours. Ils prendront leurs quartiers dans la résidence des Bleus vendredi en début d’après-midi.

Sport24




BIARRITZ : A MARCOUSSIS


Pour préparer le match contre le Stade Français dimanche, Biarritz a décidé de s'installer à Marcoussis.


« On aura là-bas de très bonnes conditions pour nous préparer, a expliqué Rodriguez sur le site du club. Il le faut car pour nous ce match est une finale. D'abord parce qu'il nous faut faire le maximum de notre côté et ne surtout pas compter sur nos adversaires. Ensuite parce qu'on s'attend à un très gros match. Les Parisiens doivent en effet préparer leur demi-finale et n'auront certainement pas envie de connaître une désillusion ou d'être mis en difficulté comme par exemple ils l'ont été contre Montpellier. Je les vois mal accepter de prendre un pète au casque... »

JFP (Rédaction Sport365.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 18:39

Paris, le dernier grand oral


S'il reste sur deux victoires face à Montpellier et à Castres, le Stade Français, coupé dans son élan par la trêve européenne, mise beaucoup sur la réception de Biarritz dimanche, à Jean-Bouin, pour ce qui aura tout d'un test d'évaluation à deux semaines des demi-finales. En quêtes d'un match référence, les Parisiens ont besoin de faire plus que rester invaincus à Jean-Bouin.



Les statistiques sont ce qu'elles sont, mais voilà une donnée qui, pour un club assuré de son billet pour les demi-finales a de quoi, susciter quelques interrogations... Depuis le début de la phase retour, le Stade Français n'a pas gagné le moindre match face à l'un des huit premiers du classement du Top 14. Un bilan qui a même de quoi franchement inquiéter pour un club qui prétend soulever le Brennus le 6 juin prochain, au Stade de France. Depuis le début de l'année, les Parisiens n'ont sur s'imposer que face aux équipes de bas de tableau, sans pouvoir signer le moindre succès face aux équipes de la première partie de classement.

Autant dire dans ces conditions, qu'à trois semaines des demi-finales, pour lesquelles le Stade Français est d'ores et déjà qualifié, éprouve le cruel besoin de signer enfin un match référence pour aborder les phases finales avec un minimum de repères et en tout cas un peu plus de certitudes. Pour ne rien arranger, alors qu'ils étaient parvenus à enrayer une mauvaise série de trois revers consécutifs, dont deux à Toulouse (15-11) et face à Clermont, au Stade de France, en signant deux victoires coup sur coup face à Montpellier (24-15) et à Castres (16-21), la trêve européenne est passée par là et a empêcher les hommes de McKenzie, Dominici et Landreau d'enchaîner et d'accumuler un peu plus de confiance.

La ‘'der'' de Glas à Jean-Bouin

Une affiche telle que celle de dimanche face à Biarritz, même si les Basques n'émargent qu'à la cinquième place du classement, aurait dû conduire Max Guazzini à une délocalisation. Mais avec un bilan de trois défaites et un match nul en quatre matches disputés au Stade de France cette saison, le président parisien, même s'il a tenté, en vain, de solliciter les dirigeants du PSG pour accueillir le BO au Parc des Princes, a dû se résoudre à une dernière représentation sur cette bonne vieille pelouse de Jean-Bouin, où là au moins ses joueurs sont invaincus cette saison et où un certain Stéphane Glas, 36 ans, évoluera pour la dernière fois devant son public...

Il s'agira toutefois de bien plus qu'une simple question d'invincibilité à préserver dimanche soir pour les Stadistes, qui doivent marquer leur territoire et envoyer un message fort à leurs rivaux pour le titre, Toulouse, l'Usap et Clermont, contre lesquels ils ne comptent qu'un seul succès sur l'ensemble de la saison (*). Et un succès probant sur Biarritz serait de ce point de vue un signe tangible. Car bien qu'écarté pour la deuxième année consécutive du dernier carré, le BO réalise a contrario des Parisiens une phase retour exemplaire ou presque. Pour preuve, les joueurs de Conzalez et Isaac ont su s'imposer depuis janvier face à Toulouse, Clermont et encore l'Usap, lors de la dernière journée. Rien que ça... Et les Biarrots n'attendent que d'ajouter ce Paris hésitant à leur tableau de chasse pour mieux se venger du douloureux revers (13-32) concédé au match aller, à Aguiléra, au plus fort de leur crise, et surtout accomplir ce qui, en cas de victoire dimanche, aurait tout d'un pas décisif vers la qualification pour la prochaine H-Cup.

Preuve de l'importance attachée à ce déplacement du côté de la côte basque, Serge Blanco a obtenue d'ouvrir les portes de Marcoussis à son équipe, en véritable configuration de phases finales, pour mieux préparer l'évènement et ce dès vendredi...

La fin de saison sans Pichot

Paris est prévenu, mais Paris peut compter sur un effectif quasi au complet, qui retrouve ou est sur le point de retrouver ses meilleurs éléments dans cette dernière ligne droite. La coupure européenne a eu aussi ses vertus et a permis de récupérer, après Hernandez, de retour contre Castres, les derniers blessés et non des moindres, tels que Liebenberg ou Roncero, les Gasnier, Taylor ou Beauxis étant quant à eux attendus la semaine prochaine à Bayonne. Seul le cas du demi de mêlée argentin, Agustin Pichot, touché aux adducteurs à l'entraînement, sera venu ternir ce tableau d'ensemble. Au point que l'on craint pour la fin de saison de l'ancien capitaine des Pumas...


(*) Défaits à deux reprises par Toulouse et Clermont, à l'aller comme au retour, les Parisiens ne se sont imposés qu'à Perpignan et encore était-ce lors de la 3e journée avec une victoire (26-11) à Aimé-Giral


Sport.fr
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:13

08/05/2009 - 19:00- SPORTS.FR

Mont-de-Marsan: Le XV de départ à Clermont

Déjà condamné à la relégation en fin de saison, le Stade Montois se déplace samedi à Clermont dans le cadre de la 25e journée du Top 14 sans autre souci que d'achever honorablement son parcours dans l'élite. A cette occasion, le staff landais doit se passer des services de Berek (genou) et Maréchal (épaule). Le XV de départ montois: Thuries - Matanavou, Senio D., Taele, Cler - (o) Urruty, (o) Lopez - Van Schalkwyk, Dhien, Bernard - Mynhardt, Tait - Blanco, Lauga, Coutts. Remplaçants: Blanchard, Ormachea, Travini, Carré, Tandonnet, Lafforgue, Ternisien, Etcheverry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:19

08/05/2009 - 19:59 - sports.fr

Bayonne: Elhorga et Peyras OK face à Toulouse

A l'occasion de la réception, décisive dans la course au billet pour la prochaine H-Cup, de Toulouse samedi, à Jean Dauger, pour le compte de la 25e journée du Top 14, l'Aviron Bayonnais enregistre le retour de ses deux ouvreurs Edmonds et Bernad, mais aussi de Pépito Elhorga à l'arrière. Fall et Puricelli, longtemps incertains seront finalement présents, tout comme Jean-Baptiste Peyras, rassuré quant à son tendon d'Achille et probable titulaire à l'aile. Le groupe bayonnais - Avants: Iguiniz, Lafond, Heguy, Cortese, Blake, Avril, Springgay, Tewhata, Linde, Bernad, Baget, Martin, Haare, Massabeau, Puricelli. Arrières: Garcia, Edmonds, Gower, Lacroix, Gerber, Peyras, Bolavucu, Elhorga, Fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:21

08/05/2009 - 20:22 - sports.fr

Brive: Un groupe quasi complet face au MHRC


Pour affronter Montpellier samedi, à Amédée-Domenech, dans le cadre de la 25e journée du Top 14, le groupe du CA Brive, qui lutte toujours pour une qualification en H-Cup la saison prochaine, sera composé de 26 joueurs. Un groupe où seule le pilier Pablo Henn (genou) fait défaut. Un temps incertain, Khinchagishvili (mollet) tiendra bien sa place. Le groupe briviste - Avants: Capdevielle, Idieder, Khinchagishvili, Balan, Thompson, Djoudi, Browne, Van Zyl, Short, Mela, Forgues, Popham, Azoulai, Claassen, Vosloo. Arrières: Pic, Pejoine, Goode, Orquera, Spedding, Mackay, Cooke, Estebanez, Palisson, Ligairi et Agulla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:24

La victoire sinon rien

Cinquième à deux journées de la fin, Biarritz se déplace dimanche soir à Paris en quête d’Europe. A l’inverse, le Stade Français veut se rassurer avant d’aborder les demi-finales.

par Anne Pinsolle, le 08-05-2009 - sports24 -


La victoire est leur leitmotiv. Paris et Biarritz se doivent de gagner dimanche soir à Jean Boin. L’un pour se rassurer avant les demi-finales, l’autre pour rester en tête du groupe de trois qui joue la qualification en H Cup. Le Stade Français balbutiait son rugby depuis plusieurs semaines avant son déplacement à Castres (16-21) et une victoire encourageante. Les hommes de Max Guazzini veulent confirmer leur regain de forme face à des Biarrots plutôt euphoriques ces derniers temps. Leur difficile victoire face à Toulon (19-12) a permis aux Rouge et Blanc de prendre la 5e place au voisin ennemi, Bayonne et d’être virtuellement qualifié pour la H Cup, objectif inespéré il y a encore deux mois.

Paris d’attaque
Paris était patraque. Et Juan Martin Hernandez est revenu. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Il semblerait que cette citation ait eu un sens pour des Parisiens amorphes durant la convalescence de son magicien d’Argentin (7 semaines). La victoire à Castres a rassuré le Stade Français et ses dirigeants. Menés une grande partie de la rencontre, la rentrée d’Hernandez a fait un bien énorme dans la créativité des Parisiens. S’il n’est pas possible d’imputer cette victoire qu’à un seul homme, «El Mago» a sérieusement aidé ses partenaires à revenir sur le bon chemin. Titulaire à l’ouverture face à Biarritz, il pourra compter sur l’aide de Brian Liebenberg et de Pedro Ledesma de retour de blessure. Dimanche soir sera aussi l’occasion pour le club de la capitale de dévoiler son nouveau maillot, crée pour la prochaine saison. Le fluo sera de mise !

Biarritz en a besoin
«Ce match, on le voit comme notre finale. On le prépare en tout cas comme cela». Selon les propres termes de Jack Isaac à Midi Olympique, ce Paris-Biarritz est d’une importance capitale pour les Biarrots. Parce qu’en se qualifiant pour la finale du Challenge Européen, Bourgoin désespère trois clubs : Biarritz, Bayonne et Brive. Si les Isérois venaient à remporter le trophée, une seule place serait qualificative pour la H Cup : la cinquième. Celle qu’occupe actuellement le BO et sur laquelle lorgne Bayonne et Brive (respectivement à 1 et 2 points). Cette place que chacun des trois clubs occupe à tour de rôle. En allant battre Paris, le BO ferait un grand pas vers l’Europe puisque les hommes de Serge Blanco reçoivent Montauban pour la dernière journée. Cette «finale» est donc capitale pour un club qui jouait sur les deux tableaux en début de saison et qui, après un cauchemar de trois mois, voudrait s’installer définitivement dans ce rêve d’Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:26

A 4 minutes de la fin du match .....



Dax 12 -- Toulon 22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:28

A DAX ...... MATCH TERMINÈ................



DAX 12 - TOULON 22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:30

Avec cette victoire TOULON assure sa place en Top 14 pour la prochaine saison......et DAX est relégué !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:34

L'Equipe - 08/05/09

Après avoir longtemps douté, le RCT décroche son maintien grâce à une grosse défense et la vivacité de ses trois-quarts. L'US Dax est donc quasiment relégué en Pro D2 et doit désormais attendre le résultat de Bourgoin-Castres pour connaître son avenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   Ven 8 Mai 2009 - 22:36

Top 14 - 08/05/2009 - 22:32 - Rugbyrama -


Toulon s'impose à Dax

Toulon s'est imposé sur la pelouse de Dax sur le score de 22 à 12 en inscrivant deux essais par Van Niekerk et Sinoti. Grâce à cette huitième victoire de la saison, le RCT décroche son maintien en Top 14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Top 14 : la 25ème journée en questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Top 14 : la 25ème journée en questions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Top 14 : la 25ème journée en questions
» 25ème journée de Top 14 (live)
» [25ème journée] Nice - Caen [1-0]
» Réactions sur la 25ème journée de Pro D2
» 25ème journée de TOP14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: