Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)   Ven 8 Mai 2009 - 9:44

Albi. « Accession en Top 14 : c'est loin d'être fini »




Vincent Clément, le capitaine du SC Albi, évoque le dernier match face à Béziers et les phases finales. Il croit à la remontée dans l'élite.






Le capitaine et troisième ligne Vincent Clément revient sur le parcours du SCA. Celui qui a suivi des études d'ingénieur en génie industriel parle à cœur ouvert de ses coéquipiers, d'Eric Béchu et de son avenir à Albi.

Dans quel état d'esprit Albi aborde-t-il cette dernière ligne droite?

Le plus sereinement possible. Dès le début de la saison, nous savions que ce serait compliqué jusqu'à la fin. En fait, depuis le 15 juillet et l'annonce de la relégation en Pro D2. Nous avons abordé le championnat dans l'inconnu, mais nous étions sûr de savoir ce que nous allions faire !

Seulement, le passage à vide du mois d'avril vous coûte cher !

Trois matchs, trois défaites, aucun point de bonus... C'est le tournant de la saison. Pendant très longtemps, nous avons espéré la première place. Non pas que l'on se soit surestimé, ni même par orgueil... Non, simplement, parce que je suis convaincu que l'on avait les moyens humains d'y parvenir. Au fur et à mesure des matchs, on s'est pris au jeu. L'accession directe, il y a un mois que l'on n'y pense plus. Mais nous allons passer par un chemin un peu plus long pour y parvenir. C'est loin d'être fini, et moi j'y crois...

Reste que malgré cette série de deux victoires en cours, Albi ne convainc pas au niveau du jeu...

On a du déchet, c'est certain. Cela est dû en partie à la fatigue. Mais ce n'est pas dégueulasse non plus. Ce sont plein de petits détails que l'on doit régler. Un jour nous sommes bons en touche, le match suivant c'est en mêlée puis ce sont les arrière qui vont nous gagner un autre match. On a toutes les pièces du puzzle, maintenant, on doit simplement réussir à les mettre toutes ensemble sur un seul match. Je suis sûr qu'on y arrivera. Je ne me fais pas de souci. On sera là.

Vous n'êtes pas le premier à tenir ce discours de confiance. D'où tirez-vous cette absence de doutes?

Ici, il y a une culture de la victoire. Je n'ai jamais entendu le moindre discours alarmiste, même quand ça va moins bien. Il n'y a pas d'affolement. L'important, c'est de répondre présent au bon moment. Le groupe est très fort mentalement. Il sait ce qu'il veut.

Avez-vous été surpris par la victoire de La Rochelle à Colomiers ?

Oui, comme beaucoup de personnes. Mais c'est la loi du sport. Avec tout ce que cela comporte.

Vous faites allusion aux directeurs de jeu ?

Je ne veux pas rentrer dans ce débat. Mais il y a un sentiment d'injustice avéré. Albi a une étiquette d'équipe rugueuse, belliqueuse... A tort ! Car je n'ai pas l'impression que nous le soyons plus que d'autres. Nous sommes très, trop souvent sanctionnés. Il y a longtemps que nous avons compris que c'est un combat que l'on ne peut pas gagner.

C'est-à-dire ?

A Albi, nous avons grandi avec cet état de fait : il fallait que l'on génère nos propres ressources. On a souvent été excessifs. Mais c'est parce que nous sommes entiers. Ces gestes n'ont jamais été gratuits. On s'est fait déborder par notre envie d'exister. Nous sommes rentrés dans le rang. Nous avons fait notre mea culpa, mais en étant conscient que dans le fond, nous n'étions pas dans le faux.

Cette iniquité doit vous motiver encore plus ?

Il reste trois matchs. Béziers, La Rochelle et selon toute vraisemblance Agen. Nous avons prouvé à maintes reprises cette année que nous pouvions gagner n'importe où et face à n'importe qui. Nous savons que cela sera très dur, mais nous avons les armes pour parvenir à mettre à la raison ses trois formations. A domicile, comme à l'extérieur. Pour y parvenir, nous ne devrons compter que sur nous-mêmes. Personne ne viendra nous donner un coup de pouce...

Si le capitaine le pense, le reste de l'équipe devrait adhérer ! Car vous faites bien plus que l'unanimité au sein du groupe...

On est tous embarqué dans le même bateau. Mais surtout, on tire tous dans le même sens. Les gars mouillent tous le maillot. Il n'y a pas de faux-semblant. Il y a un véritable esprit d'équipe sur et en dehors du terrain.

Quelles sont vos relations avec Eric Béchu, vous qui êtes son relais sur le terrain ?

On partage des valeurs communes. Contrairement à ce que l'on peut penser de lui, ce n'est pas un dictateur. Certes, il y a une façon de le prendre, mais c'est une personne très ouverte.

Le Top 14, vous y croyez ?

Une chose est certaine : on va se mettre «minable» pour y parvenir !


--------------------------------------------------------------------------------

«A Albi, j'ai tissé des liens très forts»

C'est pour toutes ces choses que vous avez prolongé votre contrat au SCA pour trois ans ?

Lorsque j'ai été viré de Colomiers, je venais de vivre une mauvaise année. L'ambiance n'était pas facile. Il faut dire que j'étais rempli d'idéaux et lorsque j'ai été confronté à la réalité du monde professionnel, cela m'a détruit. Je voulais tout arrêter. Eric Béchu a trouvé les mots justes, son discours m'a plu. A Albi, je me suis reconstruit. J'ai tissé des liens très forts ici. Je suis attaché au club, à ses valeurs. A tout ce qui se met en place...

Vous auriez pourtant pu quitter le navire en fin de saison dernière lorsque le SCA venait d'être rétrogradé en Pro D2...

Pas vraiment. Il faut savoir que je n'ai pas d'agent pour s'occuper de mes intérêts. Si un club me voulait, il était obligé de prendre contact directement avec moi. Mis à part Dax, où il était hors de question que j'aille, peu de clubs se sont manifestés. De toutes façons, pour moi, il était impossible que je quitte Albi dans la difficulté. Si je suis ici, c'est parce que je l'ai choisi.

La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 45
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)   Jeu 14 Mai 2009 - 23:17

c'est surtout tres loin d'etre gagné Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3319
Age : 65
localisation : dans la colline au dessus de Cahors ( coté Pont Valentré )
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)   Ven 15 Mai 2009 - 7:12

suaviste(47) a écrit:
c'est surtout tres loin d'etre gagné Mr.Red
Ben forcémént paske y a les petits AGENAIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Albi : "Accession en Top 14" (La Dépêche)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien de Yohann DINIZ "magazine équipe MAG"
» méssage "injéction à controler"
» Vidéo "Jura, ma vraie nature"
» "Poissons nageurs : les jerkbaits..."
» La pêche au pain: une des "pêches à papa"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: