Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Article Daniel Dubroca (Petit Bleu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Article Daniel Dubroca (Petit Bleu)   Mar 19 Mai 2009 - 14:17

Agen. Le président des Mousquetaires veut d'abord veiller sur ses pommes





Avant la demi-finale de Pro D2 qui opposera Agen à Oyonnax, dimanche.



Daniel Dubroca ne viendra que deux fois, cette semaine, à Armandie. D'abord pour payer ses places de tribunes, qu'il a pris soin de réserver, enfin pour assister, dimanche, à la fameuse demi-finale de ProD2, Agen-Oyonnax, dans un stade qu'il connaît comme sa poche pour l'avoir arpenté et labouré en long, en large et en travers, durant seize saisons, au plus haut niveau.

Son palmarès est aussi épais que le bottin du Lot-et-Garonne, son aura aussi belle que sa carrière. Celui qui souleva par trois fois le bouclier de Brennus (1976, 1982 et 1988), et qui porta à trente-trois reprises la tunique tricolore (dont vingt-cinq fois comme capitaine), fait partie intégrante de la légende agenaise. Son nom restera à jamais gravé dans la fabuleuse histoire de ce club historique, aujourd'hui centenaire…

Joueur, entraîneur, dirigeant, président, actionnaire, l'homme a tout connu avec le Sporting, les heures de gloire et les affres d'une relégation, les titres et la descente, le paradis et l'enfer. Aujourd'hui président des Mousquetaires, pool de gros actionnaires, et vice-président de la SASP, Daniel Dubroca reste en première ligne. Normal pour un ancien « pilard », reconverti talonneur.

Moins présent sur le terrain (surtout en semaine), l'arboriculteur de Sainte-Bazeille veille davantage sur ses 70 hectares de pommier, qui lui prennent, c'est vrai, le plus gros de son emploi du temps. « On est en plein dans la période d'éclaircissage, c'est un moment crucial, très sensible » explique « Dubroc », gérant de la société familiale joliment baptisée « Les Vergers de Lalanne ». La récolte est programmée autour du 20 août. « On a eu quelques dégâts dernièrement avec les orages de grêle, ce n'est pas toujours facile mais on s'adapte, on se serre les coudes… » Comme au rugby.

Fier de l'équipe, Daniel a apprécié « la montée en puissance du groupe, le retour aux racines, à la culture agenaise ». à ses yeux, le déclic s'est produit au cœur de l'hiver, à Lyon et à Aurillac, quand le SUA, en l'espace d'une semaine, a signé ses deux premiers succès à l'extérieur. « Dans la tête des joueurs, je pense que tout a basculé là. »


--------------------------------------------------------------------------------

« ça reste un match couperet »


Comment vivez-vous cette demi-finale ?

Une demi-finale, c'est toujours un moment important dans la carrière d'un joueur. J'ai eu la chance d'en jouer beaucoup, mais jamais à Armandie. C'est toujours un tournant dans la saison. Christian, Christophe et tous les joueurs ont fait en sorte qu'on puisse la disputer chez nous. Ce sera forcément une grande fête, mais surtout restons humbles, respectons l'adversaire. Certains ont tendance à s'emballer, gardons les pieds sur terre. Cette demi-finale reste un match couperet, avec tout ce que cela comporte comme incertitudes, comme pression…

Quels conseils donneriez vous pour gérer cette pression ?

Je me garderais bien d'en donner. Je fais confiance aux coaches qui connaissent bien ce genre de situation pour placer leur groupe dans les meilleures dispositions possibles. Les joueurs vivent bien ensemble, leur état d'esprit est remarquable, la dynamique est bonne, tous les ingrédients semblent réunis mais il y a un match à jouer, et à gagner.

Votre plus beau souvenir en «bleu et blanc » ?

On a coutume de dire que c'est toujours le premier titre, mais bizarrement, moi, c'est le deuxième, celui de 82. La première fois, en 1976, j'étais tout jeune, je n'ai pas tout compris. En 1982, tout était différent. Et puis c'est le début d'une incroyable décennie, marquée par quatre autres finales (84, 86, 88 et 90).

Une phrase pour encourager l'équipe, ce dimanche…

Juste quelques mots : respect, engagement, rigueur, Jeu…

Quel est le joueur qui vous a le plus surpris, cette saison ?

Il est toujours difficile de sortir un nom d'un collectif mais je dirais quand même Adri Badenhorst. C'est un Monsieur. Un joueur de grande qualité, un homme remarquable, un guide pour les jeunes, un modèle pour tous.



La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13501
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Article Daniel Dubroca (Petit Bleu)   Mar 19 Mai 2009 - 23:04

Merci Val pour ces deux commentaires (Le Petit Bleu et La Dépêche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Article Daniel Dubroca (Petit Bleu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article Daniel Dubroca (Petit Bleu)
» Article "Il est parti" (Petit Bleu)
» Article sur Vulcain (Petit Bleu)
» Abonnement Petit Bleu
» Supporters : Le bon exemple (Petit Bleu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: