Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Les secrets de Lanta (Sud Ouest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les secrets de Lanta (Sud Ouest)   Sam 23 Mai 2009 - 8:34

ANALYSE. Les résultats donnent raison au moustachu, dont la philosophie de jeu et la gestion humaine diffèrent énormément de celles de son prédécesseur Henry Broncan

Les secrets de Lanta


Christian Lanta a d'ores et déjà réussi son retour au SUA en amenant le club en demie et en lui rendant une crédibilité en termes d'image et de jeu. (photo jean-louis borderie)



Pourquoi ça marche cette saison à Agen ? Devant cette question, Christian Lanta réfléchit trois secondes et offre un visage sérieux : « Pourquoi ça marche ? Grâce au travail de Christophe (Deylaud) et moi-même ! » Il ajoute qu'il rigole. Il ne peut se permettre de dire qu'il le pense. Son bilan, à la veille de la demi-finale, le permettrait pourtant. Décryptage d'une réussite assurée, et d'un éventuel triomphe, dans huit jours.

Protéger le groupe

C'est la principale rupture avec son prédécesseur Henry Broncan. Le Gersois, dès les matches amicaux la saison passée, se servait de la presse pour titiller l'orgueil de ses joueurs, surtout ses avants, où siège la testostérone d'une équipe. La recette du sorcier déplaisait au groupe, surtout aux anciens, peu habitués à être critiqué en public.

Avec Lanta, on change tout, et les joueurs ne s'en plaignent pas. Après les matches, au pire, le moustachu dira qu'untel « n'a pas été en réussite ce soir ». Pas plus, tant pis pour le croustillant.

L'effectif est protégé, quitte à tomber dans une langue de bois agaçante pour l'extérieur. « J'ai toujours fait ça, toujours. C'est ma méthode. Peut-être car j'ai beaucoup étudié auparavant la psychologie du sportif. J'ai compris très tôt qu'agir ainsi était nécessaire et là, comme le groupe était jeune, il fallait d'autant plus le protéger », explique le manager du SUA. « Manager, ça veut dire créer la confiance avec un joueur. Donner sa confiance, ça ne veut rien dire. C'est un rapport qui se fabrique. »

Lanta ne veut pas commenter la méthode Broncan. Seulement la sienne : « Moi, je ne réagis pas à chaud, j'ai ce recul. Et puis une critique, ça se prépare. Savoir critiquer, c'est d'autant plus important que ça permet de ne jamais arriver à la rupture avec le joueur. »

Croire en son jeu

Du jeu et encore du jeu. Les premiers matches du SUA, même les perdus, avaient au moins ceci de consolant : « À Tarbes et Pau, on s'incline, mais on marque plus d'essais que l'adversaire », se rappelle le technicien. « De plus, le public était indulgent avec nous, j'avais apprécié ça. Même lors de notre défaite à Armandie contre Bordeaux. On relançait trop, sans pertinence parfois, mais cet enthousiasme plaisait. »

Néanmoins, au soir de cet inquiétant 4 octobre 2008, Christophe Deylaud, très déçu, avait évoqué une possible remise en question de cette si séduisante philosophie. Le retour à un jeu plus pragmatique, avec moins de passes et davantage de coups de pied, se fait sentir. Mais le fusil bleu et blanc ne changera pas vraiment d'épaule.

« Christophe a parlé à chaud, il agit plus à l'instinct que moi, il est plus à fleur de peau. C'est aussi là où on est complémentaire. Le lendemain, on s'est appelé, comme souvent. Mais là, on est resté peut-être un peu plus longtemps et on s'est dit qu'il fallait continuer dans ce sens, à oser, à croire en nos convictions tout en expliquant aux joueurs qu'on ne peut pas tout relancer. Il fallait juste opérer un léger réajustement, mais sans tout remettre en cause. »

Lors des rencontres suivantes, l'équipe a pris moins de risques, a joué davantage dans le pur style Pro D2. Les avants ont pris confiance et la défense est devenue féroce, à l'image du succès « déclic face à la Rochelle » (dixit Lanta). Mais à l'entraînement, rien n'avait vraiment changé. « Cette priorité du jeu, si on l'exprimait un peu moins en matches, on continuait à la travailler beaucoup la semaine pour éviter que les garçons perdent confiance ou aient l'impression de revenir en arrière. Il ne fallait pas la lâcher. »

Puis Caucau, début décembre, a enfilé à nouveau son maillot XXL et recentré un peu plus le jeu autour des trois-quarts. Redonner une chance au Fidjien, c'est une idée des deux « Christ' », comme celle de faire revenir d'Auch Opéti Fonua et Romain Edmond-Samuel.

« Les dirigeants n'étaient pas chauds. Moi, je me suis occupé d'Opéti et Christophe de Romain derrière. Comme on n'avait pas fait le recrutement, en quelque sorte, ces deux-là, ce sont nos paris. » Il insiste sur le sujet, il a raison, puisque le troisième ligne centre tongien et l'arrière lot-et-garonnais réalisent une superbe saison.

Avancer masqué

En revenant cet été à Armandie, Lanta a eu l'impression de « repartir de zéro. Avec Christophe, on héritait d'un groupe qu'on n'avait pas choisi et nous arrivions dans un club où on sentait un désamour vis-à-vis de l'extérieur. Pire, à cause des événements de la saison passée, notamment le départ forcé de Pépito Elhorga par exemple, il y avait même une sorte de méfiance des joueurs envers le club en général. »

Partant de ce constat, le binôme n'avait qu'une « obsession » : ne pas descendre en Fédérale 1. On a du mal à y croire. « Mais si. On ne savait pas où on allait. Il fallait recréer une bonne dynamique, et vite. » Et se projeter aussi. Mais pas trop, juste assez pour avancer sans faire de bruit.

Premier objectif du début de saison : rester invaincu à la maison. Problème, dès la quatrième visite, le 4 octobre, Bordeaux détruit la mission de Lanta. Le staff trouve vite une autre carotte : finir meilleure attaque. « Il a fallu se réajuster. »

Comme le premier, cet objectif sert surtout à fixer l'attention du groupe et du grand public sur une ambition secondaire. Tout en sachant que si l'équipe atteint cette cible, elle sera par définition proche des demi-finales, et par extension pas loin de la remontée.

Avoir un petit secret


Pour souder un groupe, rien de tel qu'un petit secret lancé au milieu de cette fosse à compétiteurs. Juillet 2001, le SUA est en stage d'avant-saison à Cassen, dans les Landes. Devant leurs hommes, le moustachu et Christophe Deylaud dévoilent la cible : « On peut finir champion de France. » Cette mission Brennus est soumise à une condition dans la stratégie de Lanta : la confidentialité, coûte que coûte, et jusqu'au bout.

« Ce fut le cas. Il n'y a jamais eu de fuites. C'était notre truc à nous, d'autant que dans les pronostics parus dans la presse de l'époque, les gens ne nous voyaient pas bien placés. » Dix mois plus tard, seul le drop du Biarrot Mazas, au Stade de France et en prolongation, va priver les Agenais de leur rêve. Alors M. Lanta, existe-t-il un secret cette saison ? « Je ne peux rien dire. » Cela veut donc dire oui ? « Écoutez, c'est comme un film, si je vous raconte la fin, vous n'irez pas au cinéma. Vous saurez tout à la fin de l'histoire. »


TD
Sud Ouest
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les secrets de Lanta (Sud Ouest)   Sam 23 Mai 2009 - 17:27

et voici un article qui ne va pas mettre de l eau dans le feu ! Henry Broncan va le prendre comment² ? y a de droles de sous entendus ds cet article
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les secrets de Lanta (Sud Ouest)   Sam 23 Mai 2009 - 17:49

Article signé TD.

Normal
Revenir en haut Aller en bas
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Les secrets de Lanta (Sud Ouest)   Sam 23 Mai 2009 - 18:07

Heureusement que l'on avait Broncan à la sortie de la saison catastrophique 2006/2007 ! Ce fut la chance d'Agen ! Autant Lanta/Deylaud font ce que n'a pas l'habitude de faire Broncan cette saison , autant je suis pas sûrs qu'ils auraient sus gérer le traumatisme de la descente . Comment aurait-ils réagis si c'est à eux que Tingaud aurait demandés de baisser la masse salariale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les secrets de Lanta (Sud Ouest)   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets de Lanta (Sud Ouest)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Christian Lanta (Sud Ouest)
» Interview Christian Lanta (Sud Ouest)
» Article Christian Lanta (Sud Ouest)
» Ballade et visite de la Casse Moto du Sud Ouest
» Cross du Courrier de l'Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: