Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 3ème journée de Top 14

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
scaliger
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3659
Age : 31
Date d'inscription : 01/06/2009

3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 1:44

J'avais choisi de suivre Bourgoin/Biarritz sur rugby-plus hier . J'ai pas regreté ! Question de défendre ses couleurs Bourgoin n'a de leçons à recevoir de personne ! Boyet est le moteur de cette équipe ! Il fait pas que buter ... il est également trés offensif !

Je suis content pour Bourgoin , avec tous les soucis qui leur sont tombés dessus depuis 8 jours .

Pour Albi , fallait pas s'attendre à un autre résultat que ces 3 défaites en suivant ! Béchu a rien à proposer que de batailler dans les mauls . Dés qu'ils avaient le ballon , les albigeois savaient pas quoi en faire .

On a pas a regretter le départ de Sorre ! La mélée d'Albi a pris des reculades de 20 métres !!

Maintenant qu'ils ont perdus contre le R.M.92 et Toulon , ils vont battre qui ? Toulouse?Clermont?Perpignan? L'an dernier ils se disaient victimes des instances rugbystiques ...c'était leur moteur ! Ils se vantaient d'être de suite remonté , et d'avoir un super-entraineur ! Et bien leur super entraineur , on l'a vu toute la soirée à vociférer aprés l'arbitre ... qui au final a mis un carton jaune au capitaine albigeois qui venait contester une faute imaginaire sifflé contre Albi ! Ca le calmera le Béchu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:25

RUGBY TOP 14 3E JOURNÉE, RACING-MÉTRO-BAYONNE. Incapable de mettre son jeu en place, l'Aviron a perdu hier sur la pelouse du Racing qui signait son retour dans l'élite dans son stade Yves-du-Manoir

L'Aviron peut enrager



Rageant. Voilà le terme employé par Richard Dourthe pour qualifier la défaite de l'Aviron Bayonnais hier sur la pelouse du Racing Métro. Rageant parce que Bayonne n'a pas pu mettre en place ce jeu entr'aperçu à Perpignan et qui a ensuite gagné en visibilité la semaine dernière à Anoeta contre le Stade Français. Comme à Aimé-Giral, Bayonne a semblé en mesure de remporter ce match. Au moins jusqu'à l'heure de jeu et les trois coups de grâce de Fabien Fortassin.

Car avant de céder sur trois drops de l'ancien ouvreur de Montauban, l'Aviron tenait, tant bien que mal, le cap. Une défense solide qui vient compenser une attaque quelque peu timorée, et un Beñat Arrayet plutôt à l'aise face aux perches. Son 3/6 ne reflète pas sa réelle performance au pied, deux de ses opportunités ayant été tenté depuis son propre camp.

Une mêlée qui tient la route et une troisième ligne omniprésente en défense, premier rideau de son homologue du Métro portée par un Sébastien Chabal impressionnant de puissance. Mais il a manqué ce petit quelque chose ; un grain de folie, peut-être, qui aurait permis au potentiel basque de s'exprimer.

Mais voilà, Bayonne n'a pas pu, ou pas su, s'organiser tactiquement. Une conséquence peut-être d'un déficit de confiance. Ou de cette appréhension que l'on a senti sitôt les premiers ballons perdus dans les tentatives de jeu au large. « Oui, on a pris peur », concédait Richard Dourthe. Difficile alors de se ressaisir pour enclencher à nouveau la marche avant au sortir d'une période de doute.

Des absences pesantes

L'absence de l'audace de Craig Gower à l'ouverture, celle du métier de Rémy Martin devant a peut-être joué... Parfois, le navire bayonnais a semblé voguer sans capitaine, au gré des courants. Moins de spontanéité, « d'alégria », de tranchant. La prise d'intervalle est venue de plus loin hier que vendredi dernier, par exemple. Avec Thibaut Lacroix notamment. Beñat Arrayet a bien essayé, lui aussi, de se faufiler.

Mais les sbires de la troisième-ligne du Métro Racing ne lui ont pas laissé l'ombre d'un espoir. Et Jean-Bapstite Peyras, privé lui aussi d'espace. Après ses folles diagonales espagnoles, il a joué quasiment tous ses ballons au pied. « C'est vraiment embêtant de voir cette équipe qui ne joue qu'à 50 ou 55 % de son potentiel », pestait encore Dourthe. Si sur le plan défensif le collectif a été à la hauteur de sa réputation, il en fut tout autrement lorsqu'il a fallu d'attaquer. Un manque d'efficacité d'autant plus criant que les occasions se sont réduites à peau de chagrin. Pourtant, la conquête bayonnaise a été bonne. Mais le jeu qui s'en suivait n'était pas suffisamment varié pour mettre le Racing en danger.

Fortassin décisif

Menant au score à la pause, Bayonne a tenté en seconde période, et avec l'appui du vent, d'aller jouer dans le camp adverse. Mais l'occupation n'a pas été aussi rentable qu'elle aurait dû. Trop de ballons rendus par les Bayonnais, et autant d'occasion offertes aux locaux de remettre la pression sur les Bayonnais.

La possession de balle par le Racing a parfois frisé l'insolence. Les intentions bayonnaises se sont alors délitées, forcément. Une situation flagrante au cours de la dernière demi-heure, fatale aux joueurs basques. Le symbole : les trois drops réussis en l'espace d'un quart d'heure par Fabien Fortassin, estampillé « match winner ». Trois coups de pied qui viennent sanctionner trois actions identiques, simples et diablement efficaces des Franciliens. « Et nous, on a été assez stupide pour ne pas savoir contrer tout ça », soupire encore le directeur sportif bayonnais. Rageant...

Surtout que le Racing n'a guère brillé pour son retour dans son stade Yves-du-Manoir. L'important était de gagner, peu importe la manière. L'Aviron va désormais devoir gérer les deux autres journées de championnat, mercredi à Toulouse et dimanche contre Bourgoin.


SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:28

RUGBY TOP 14 3E JOURNÉE, BOURGOIN - BIARRITZ. Paralysés dès qu'ils devaient prendre le jeu à leur compte, les Biarrots ont livré une piètre copie hier face à des Berjalliens qui jouaient bien plus qu'une rencontre de rugby

Ce Biarritz est grippé



Ce matin, Bourgoin peut remercier son nouveau mécène Gaston Maulin, 77 ans, le genre de personnage dont l'amour pour le rugby se lit sur son sourire et qui, en plus de garantir l'arrivée prochaine de 700 000 ?, passe toute une mi-temps à faire les cent pas derrière le banc des remplaçants, encourageant les joueurs, hurlant sur l'arbitre...

Le CSBJ n'oubliera pas au passage, son public, solidaire au bout d'une semaine où le club est passé de l'enfer à l'espoir (1). Ses deux protégés, Julien Bonnaire et Morgan Parra, les deux internationaux venus de Clermont-Ferrand, « parce qu'aujourd'hui on se devait d'être là », dira le demi de mêlée de l'équipe de France. Mais surtout, Bourgoin peut remercier le Biarritz Olympique. Peut-être pas de lui avoir offert sa première victoire de la saison, plus sûrement d'avoir opposé une résistance si fragile et tellement désorientée. « On était venu pour gagner, pas pour prendre un point ». Florian Faure, le meilleur des Biarrots hier, a tout dit. Et tout résumé.

Si le BO ne ramène qu'un bonus défensif de son premier déplacement de la semaine, c'est qu'il n'a jamais cherché à mettre à mal des Berjalliens enthousiastes, « poussés par l'envie de ne pas mourir » (Frier). Mais largement à leur portée.

Faux départ

Arrivé en fin de matinée en avion privé, reparti sitôt la fin du match, le BO avait pourtant plus d'un atout dans son jeu. À commencer par sa belle victoire du week-end dernier contre Albi (39-6). « Un match qui devait nous permettre de construire, sur lequel on s'est appuyé. Pour rendre ça... » grommelle Jack Isaac, l'entraîneur des trois-quarts. Le vent dans le dos, Biarritz n'a jamais débuté la partie. Mené 7-0 dès la 7e minute, il ne doit son retour qu'à la malice de Damien Traille (sa pénalité, rapidement jouée, aboutira à l'exclusion temporaire de Wihongi) puis à la puissance en mêlée fermée de son pack, qui contraint les Berjalliens, alors en sept en poussée, à se mettre deux fois à la faute (27e). En suivant (29e), le BO tient la balle de break entre les mains de Ngwenya puis Couet-Lannes, dont les appuis font des ravages dans la défense iséroise. La suite ? Plus grand-chose. Et rien de propre, ni la conquête en touche (cinq ballons perdus sur leur lancée), ni la défense, un atout du redressement l'an passé. Et encore moins le jeu... À 7-7 à la pause, on devinait l'affaire mal embarquée.

Un jugement confirmé par l'accumulation de fautes. « Ça me met en colère, dit Jean-Michel Gonzalez, comment peut-on espérer gagner ? On n'a pas su poser le jeu, il y a un gros travail à faire à ce niveau-là ». Benjamin Boyet s'en donne à coeur joie, inscrit trois buts en dix minutes (7-7 à 16-7, 58e). Avant de sombrer, Damien Traille d'un drop-goal, puis Eduard Coetzee, bien servi sur un renversement d'attaque, sonneront comme un semblant de révolte. Le BO ne mènera au score pas plus de deux minutes. Et continue à accumuler les bourdes, comme ce coup d'épaule du jeune Tanguy Molcard sur Denos.

Un deuxième jaune

Sitôt entré en jeu, le troisième ligne laisse ses partenaires une deuxième fois à 14. Benjamin Boyet n'en demandait pas tant, lui qui poursuit son festival, Pierre-Rajon chante à tout-va, offre une magnifique haie d'honneur à ses joueurs. « Il aurait été facile de prendre 30 points, les excuses étaient toutes trouvées, explique Xavier Péméja, l'entraîneur berjallien. On n'a peut-être parlé de rugby que 30 % du temps cette semaine mais on a gagné en jouant au rugby, avec de bonnes relations entre les avants et les trois-quarts ». De quoi inspirer les Biarrots qui s'ils ne corrigent pas le tir dès mercredi à Montpellier, s'exposent à des lendemains autrement plus fiévreux...

(1) Le club est en grande difficulté financière, les joueurs ont accepté une baisse de salaire de 15 à 18 % (lire nos précédentes éditions). Douze d'entre-eux ont encore leur licence retenue par la DNACG. Une situation qui devrait évoluer d'ici mardi tandis que le club se cherche toujours un président. Ce matin, les entraîneurs reçoivent individuellement tous les joueurs.


SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:41

Novès : «On ne méritait pas»

Guy Novès (manageur général de Toulouse): «On ne mérite pas de gagner et finalement, ce point de bonus défensif ramené de chez le champion est plutôt positif. On a joué à l'envers, pas dans les bons moments et pas dans les bons endroits, on n'a notamment pas su jouer avec le vent en première période, notre jeu au pied n'a pas non plus été à la hauteur.»

Jean-Baptiste Elissalde (demi d'ouverture de Toulouse): «On n'est pas frustrés mais on est partagés, c'est à l'image de notre match, on n'a pas su bien alterner entre le jeu de passes, les ballons portés et le jeu au pied. Quand on n'arrive pas à sortir dès le premiers temps de jeu, on se met en danger. On revient avec un point de bonus défensif, chez le champion c'est plutôt positif, comme notre état d'esprit affiché.»


L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:42

Brunel :«On a retrouvé l'esprit»


Pour Jacques Brunel, entraîneur de Perpignan, l'essentiel est d'avoir vu l'USAP retrouver l'esprit qui l'avait conduit jusqu'au titre.

Jacques Brunel (manageur de Perpignan): «C'était particulier parce que pour une fois, depuis plusieurs saisons, Toulouse se déplaçait au complet à Perpignan. Sur ce match, on a retrouvé notre esprit de l'an dernier, on a été bien défensivement, dans l'affrontement, mais on a aussi osé, on n'a pas été "chiche" dans nos intentions. A la différence de samedi dernier à Montpellier, on a gagné nos duels aujourd'hui, c'est certainement là que se fait la différence.»

Maxime Mermoz (trois-quart centre de Perpignan): «On s'est remis dans le droit chemin, on avait besoin de gagner un match de haut niveau. Aujourd'hui, ça passait ou ça cassait... C'est passé et, je crois, après un match complet. On se relance après deux matchs étranges à Montpellier et contre Bayonne, c'est bon pour ce début de saison.»



L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:43

Le courage berjallien

Gaston Maulin, pressenti pour être le nouveau président de Bourgoin, et Xavier Péméja, entraîneur du club, louent le courage des joueurs qui ont livré une véritable lutte.

Gaston Maulin (entrepreneur pressenti pour prendre la présidence de la SASP): «C'était 20 Berjalliens contre 30 Biarrots ! Les joueurs ont véritablement su prendre leur responsabilité sur la pelouse. Cela me conforte dans mon engagement auprès du club car c'est un élan extraordinaire pour le CSBJ après un début de saison qui était bien mal engagé. Les membres de la Ligue et de la DNACG descendent mardi à Bourgoin pour finaliser notre situation et j'espère bien que l'issue sera favorable.»

Xavier Péméja (co-entraîneur de Bourgoin): «C'est une période terrible à vivre pour tout le monde et spécialement pour les nouvelles recrues et les reconductions de contrat qui ne peuvent pas encore jouer. A Bourgoin, il y a un engouement pour le rugby extraordinaire. Face à Biarritz, notre mêlée à été un peu moins performante que face à Clermont, mais on a su rester organisé avec beaucoup de coeur à l'ouvrage de la part des joueurs.»


L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:43

Toulon fait le métier


Toulon s'est imposé sans briller sur la pelouse d'Albi (9-15). Réduit à quatorze, les Albigeois ont arraché le bonus défensif à la dernière minute.

L'Histoire retiendra que Toulon est invaincu au terme de la troisième journée. Les Toulonnais ont fait le métier en venant s'imposer chez le promu Albi et en évitant la casse au début d'une semaine qui les verra également rencontrer Clermont mercredi soir et aller à Montauban ce week-end. Peu aidés par des Albigeois qui avaient dressé une véritable barricade devant leur ligne, les Toulonnais n'ont pas pu, ou su, proposer un jeu flamboyant. Alors il a fallu aller au combat et profiter des nombreuses fautes adverses. Et si le manque de réussite des buteurs toulonnais était chronique la saison dernière, la venue de Jonny Wilkinson a clairement changé la donne. Chaque adversaire de Toulon doit le savoir, une faute équivaut à voir les Varois empocher trois points.


De l'aveu du président Boudjellal, une saison ne commence que lorsque le club gagne à l'extérieur. Dans ce cas, la saison du RCT a bien commencé. Le classement, encore illusoire, en témoigne puisque Toulon est actuellement troisième et défiera Clermont pour la première place. S'il est encore trop tôt pour tracer des plans en fonction de ce classement, les Toulonnais confirment une certaine efficacité qui pourrait porter ses fruits sur le long terme, si tant est que le jeu parvenait à devenir moins restrictif. Pour Albi, se satisfaire d'un point de bonus est une maigre consolation. Les joueurs d'Eric Béchu n'ont toujours pas remporté de match et se sont déjà inclinés deux fois à domicile malgré une évidente volonté entachée par trop d'erreurs de jeunesse. Et une semaine à trois matches n'est pas faite pour aider un promu qui découvre un Top 14 particulièrement relevé.


L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:46

Bourgoin/Frier : « De l’orgueil »


Le capitaine de Bourgoin ne cache pas sa joie après la victoire contre Biarritz (22-17) samedi à Pierre-Rajon. » On a montré qu’on avait de l’orgueil, de la fierté, du courage », dit-il.

« Cette victoire est une énorme récompense pour cette équipe, se félicite Frier sur le site du club. Quand je vois les douze mecs qui sont en tribune depuis trois semaines, qui rentrent dans les vestiaires avec les larmes aux yeux et nous serrent dans les bras en nous disant merci, ce sont vraiment des moments forts. Durant ma carrière j’ai vécu des périodes difficiles mais rarement comme aujourd’hui. Le groupe a su se recentrer sur le principal et a répondu présent de la plus belle des manières. On a montré qu’on avait de l’orgueil, de la fierté, du courage. C’est tous ces ingrédients qui nous ont permis de l’emporter aujourd’hui. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:47

Montpellier : Les regrets de Bès


Didier Bès, l’entraîneur de Montpellier, estime que ses joueurs auraient mérité de prendre le bonus défensif samedi lors de la défaire contre le Stade Français (43-26).

« On a pris beaucoup de points en très peu de temps alors que le match était bien tenu, regrette l’entraîneur héraultais. Je regrette l'équilibre qui est maintenu entre gros et petits par des décisions litigieuses. Je suis déçu pour les joueurs, le bonus aurait été une belle récompense. Dès qu'on bouge un doigt, on est pris. C'est gênant, mais c'est à nous de mûrir. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:49

Biarritz : Rodriguez déçu

Laurent Rodriguez, le manager de Biarritz, regrette le manque d’engagement de son équipe lors de la défaite à Bourgoin samedi.

« On avait les moyens de l'emporter mais on ne le fait pas en raison de nos lacunes dans l'engagement, regrette Rodriguez. On fait des mauvais choix, des fautes techniques et on est pénalisé par deux cartons jaunes. C'est trop à ce niveau. On ne peut pas l'emporter dans ces conditions. Les entraîneurs ont déjà prévu des séances vidéo individualisées pour que chacun revoit ce que sont les bases du rugby. S'il faut réexpliquer les règles on le fera. Il faut aussi prendre en compte le contexte comme le montre le rôle du public et du joueur berjallien sur le carton jaune du jeune Molcard. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 11:50

RUGBY TOP 14 Orange: ce qu’il faut retenir de la 3ème journée



Albi :
Fin de série pour les Tarnais qui s’inclinent pour la 1ère fois depuis trois matchs à domicile face au RCT.

Bayonne :
Fin de série pour les Basques qui s’inclinent pour la première fois en 5 déplacements face aux Franciliens à Colombes, depuis que le rugby est professionnel.

Biarritz :
En s’inclinant, à Bourgoin pour la 8ème saison consécutive, les Biarrots enregistrent leur 2ème défaite de la saison, et cumulé avec le revers concédé à domicile face à Castres, réalisent un début de parcours plus que mitigé.

Bourgoin :
Grâce à son 8ème succès de rang à domicile face au BO, le CSBJ signe son 1er succès de la saison et ouvre ses compteurs… se donnant un peu d’air par la même occasion.

Brive :
Anniversaire assez heureux pour le 500ème match à domicile des Cabistes en 1ère division depuis l’avènement du professionnalisme, avec un nul sur le voisin Clermontois et la barre des 300 points inscrits à la maison face aux Jaunards.

Castres :
Montauban – Castres reporté

Clermont :
Petit coup d’arrêt pour les Jaunards, qui en infligeant ai CAB son premier nul à domicile 3$depuis un an presque jour pour jour, met manque le coche après un début de saison en fanfare avec 2 superbes victoires.

Montauban :
Montauban – Castres reporté

Montpellier :
Les voyages dans la Capitale se suivent et se ressemblent pour les Héraultais qui y enregistrent leur 7ème revers en autant de déplacements.

Paris :
En signant son 10ème succès sur Montpellier en 13 matchs, le 7ème en autant de rencontres dans la Capitale, le Stade Français trouve enfin le chemin du succès et lance sa saison.

Perpignan :
Cela faisait deux saisons que l’USAP n’avait plus remporté ses deux premiers matchs de la saison dans son antre (1 victoire et 1 nul lors de la saison 2007-2008, 1 victoire et 1 nul la saison passée). Une mauvaise série qui s’achève en beauté face à Toulouse.

Racing-Métro 92 :
Le club francilien peut dignement franchir la barre des 250 matchs de championnat dans l’élite depuis la fusion du Racing et du Métro 2001, avec une 119ème victoire au compteur.

Toulon :
En signant sa 1ère victoire à Albi depuis l’avènement du professionnalisme, le RCT remporte son premier match de la saison à l’extérieur et reste invaincu après 3 journées… une entame prometteuse et confirmant les choix effectués à l’intersaison.

Toulouse :
La dernière victoire des Toulousains à Perpignan remonte à 20 ans et à la saison 1989-1990, avec un succès 12-10… depuis, 12 revers se sont succédés.



LNR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Dim 30 Aoû 2009 - 14:05

La 3e journée en bref


LES CHIFFRES CLES
Meilleure attaque: Stade français (89 points)
Meilleure défense: Castres Olympique (21 points)
Meileur réalisateur: Jonny Wilkinson (Toulon) - 46 points
Meilleur buteur: Jonny Wilkinson (Toulon) - 46 points
Meilleur marqueur: Anthony Floch (Clermont) - 3 essais

Pauvre en essais, la 3e journée du Top 14 a néanmions été riche en enseignements. Le week-end a notamment été marquée par la victoire de Perpignan face à Toulouse dans le premier choc de poids lourds de la saison. Le Stade français, lui, a joué à se faire peur contre Montpellier avant d'accélérer.

EN HAUSSE :

TOULON

Samedi soir, à Albi, les hommes de Philippe Saint-André n'ont certainement pas livré le match de l'année. Loin de là, même. Mais c'est aussi en gagnant proprement ce genre de rencontres qu'on peut lorgner sur le haut du tableau. Dominateur en mêlée, le RCT s'est contenté de gérer son avance en s'appuyant sur la botte de Jonny Wilkinson, désormais meilleur réalisateur du championnat. La saison dernière, Toulon avait perdu ses neuf premiers matches à l'extérieur. Cette fois, les Rouge et Noir ont frappé d'entrée. Mercredi, Toulon recevra Clermont. Pour un choc. Un vrai. Si le RCT l'emporte face au triple vice-champion de France, il pourrait trôner en tête du Top 14. Symbolique, certes, après quatre journées, mais déjà révélateur de la montée en puissance varoise.

EN BAISSE :

BIARRITZ

Biarritz bénéficiait d'un début de calendrier relativement favorable. Deux matches à domicile pour commencer contre les Tarnais, Castres, et Albi, puis un déplacement à Bourgoin, en plein marasme économico-sportif. Après ces trois rencontres, le bilan est loin d'être satisfaisant, puisque le BO n'a gagné qu'une seule fois. Il est peu probable que le point de bonus glané à Pierre-Rajon suffise à combler le staff biarrot. Submergés par le coeur berjallien, les Basques ont toujours couru après le score (ils n'ont mené que deux minutes en tout et pour tout) et ont payé cher leur indiscipline. Au final, une copie indigente, loin des ambitions de reconquête du club. Biarritz va maintenant devoir se déplacer à Montpellier, avant d'enchainer des rencontres face au Stade français, Bayonne, Brive, Toulon, Perpignan et Toulouse. Autant dire qu'il faudra montrer autre chose qu'en ce début de saison...

LE JOUEUR :

FABIEN FORTASSIN

Voilà ce qui s'appelle une entrée décisive. Remplaçant au coup d'envoi, Fabien Fortassin a suppléé Andrea Masi à la 57e minute du match entre le Racing et Bayonne. Le score était alors de 9 partout. Puis le Jean-Patrick Lescarboura des temps modernes est entré en scène; Bien mis sur orbite par le travail de son pack, il a inscrit les neuf derniers points de la rencontre sur trois drops en l'espace d e13 minutes pour plier l'affaire et offrir aux Ciel et Blanc leur première victoire à domicile. Moins médiatisée que celles de François Steyn, Lionel Nallet ou Sébastien Chabal, la recrue montalbanaise s'avère néanmoins déjà très rentable, et en un minimum de temps.

L'ESSAI :

MAXIME MERMOZ (Perpignan)

64e minute de jeu, Perpignan et Toulouse sont au coude à coude (12-9 pour l'Usap) dans le choc de la troisième journée. Toulouse est sous pression et l'ouvreur stadiste Jean-Baptiste Elissalde dégage plein axe. Le jeune arrière catalan Jeoffrey Michel réceptionne le ballon sur les 50 mètres. Il fixe un défenseur et décale et Julien Candelon. Ce dernier accélère, prend l'intervalle et perce au coeur de la défense toulousaine. Il finit par servir Maxime Mermoz en bout de ligne avant d'entrer dans les 22 mètres. Le centre international se montre assez rapide pour prendre Vincent Clerc de vitesse et assez solide pour résister au retour en travers de Byron Kelleher et s'en aller aplatir en coin. L'Usap prend huit points d'avance (17-9). Décisif dans le succès des champions de France.

LA STAT :

30

Indigent pendant un peu plus d'une mi-temps, le Stade français s'est fâché tout rouge en seconde période face à Montpellier. Menés 23 à 13 à la 50e, les Parisiens ont ensuite inscrit 30 points lors des 30 derniers minutes ! Trois essais transformés signés Mi.Bergamasco, Papé et Gasnier, plus trios pénalités de Beauxis (2) et Oelschig. Un violent coup d'accélérateur qui a évité au club de la capitale un gros mal de tête. En cas de défaite, Paris se serait retrouvé dans de beaux draps au classement. En tout cas, pour voir des essais, il fallait être à Jean-Bouin. 11 essais seulement ont été inscrits sur les six premières rencontres de cette 3e journée (aucun à Brive, Colombes et Albi), dont 7 par les Parisiens et les Montpelliérains.

LA DECLA :

Benjamin Boyet (Bourgoin)

"Depuis six mois, c'est un peu la valse des pseudo présidents. Malgré toute la dépression qu'il (René Flamand, ancien président du CSBJ, NDLR) a, j'espère qu'il a pu regarder le match car nous avons montré qu'on en avait entre les jambes alors que lui n'en a jamais eu. J'espère que le prochain président en aura et nous voulons être à la hauteur de ce futur président.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Lun 14 Sep 2009 - 14:11

Les arbitres du match reporté de la 3ème journée




MONTAUBAN - CASTRES

Terrain: Christophe Berdos
Touches: Pascal Ubeda, Jean-Claude Bes
4e et 5e arbitre: Jean-Marie Piraveau, Jean-Marc Tarini
Délégués: Jean-Marie Peyramaure
Arbitre vidéo: Gilles Cogne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Lun 14 Sep 2009 - 20:50

Castres: Retour de Teulet

Pour le déplacement à Montauban mercredi, en match en retard de la 3e journée, les entraîneurs castrais ont convoqué le 3e ligne Steve Malonga, le 2e ligne Rodrigo Capo Ortega, l'ailier Mathieu Nicolas et l'ouvreur Romain Teulet.

En revanche, l'arrière Thomas Bouquié (dos), l'ailier Mathieu Bourret (cheville), le 2e ligne Ludovic Michaux et les piliers Fabio Staïbano et Kees Lensing sont absents. Le pilier ou talonneur Michael Coetzee, en phase de reprise, est également indisponible. Le 2e ligne Kiril Kulemin, touché au nez, et le centre Thomas Sanchou sont pour leur part laissés au repos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Lun 14 Sep 2009 - 20:50

Montauban: Delasau revient

Pour le match en retard devant Castres, Montauban pourra compter sur Vilimoni Delasau mis au repos lors de la dernière journée.

L'entraîneur Marc Raynaud peut également compter sur le centre Jean-Philippe Viard, le 3e ligne Julien Raynaud et le 2e ligne Romain Sazy. De retour de blessure, les ailiers Sylvain Jonnet et Shannon Paku, qui ont repris ce week-end en amical avec les Espoirs, postulent pour entrer dans le groupe, tout comme le 3e ligne argentin Alejandro Campos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 15 Sep 2009 - 11:31

Montauban garde la tête froide

En cas de victoire sur Castres mercredi, Montauban occuperait une étonnante quatrième place. Pourtant, le MTG XV garde la tête froide.

Quatrième journée de championnat. Montauban se déplace à Jean-Bouin pour défier le Stade Français et les Montalbanais, après deux défaites, n'affichent qu'un seul point au compteur. Contre toute attente, les Tarn et Garonnais passent quarante points aux Parisiens et remportent leur première victoire de la saison. Pas mal pour un club réputé fragile hors de ses bases. En tout cas cette victoire semble avoir ouvert l'appétit des Montalbanais qui ont enchaîné avec deux victoires sur Toulon et Brive. Une feuille de route idéale qui voit le club postuler à une inespérée quatrième place, à condition de s'imposer face à Castres mercredi en match en retard de la troisième journée. «C'est sûr que nous sommes sur une bonne dynamique. Cela fait du bien au moral et nous permet surtout de travailler tranquillement en semaine» reconnaît le troisième-ligne Antoine Battut. Pour autant, personne au club ne s'enflamme. «Nous n'avions pas envisagé une telle position. Le classement n'est pas très important à ce moment de la saison. Quant à la victoire à Paris, elle équilibre la défaite que nous avons concédé chez nous face à Toulouse» calme Battut, auteur d'un essai le week-end dernier face à Brive.


«Une équipe qui joue le maintien»
Dispensé de semaine à trois matches en même temps que leurs petits camarades en raison de la grippe A qui avait frappé Castres, les Montalbanais vont devoir cravacher à contre courant des autres équipes puisque le match est reporté à ce mercredi. Un juste retour des choses selon Antoine Battut. «Contre le Stade Français, nous avions bénéficié d'une certaine fraîcheur. A nous de faire l'effort cette semaine. Mais c'est déjà très appréciable de jouer en Top 14, alors on ne va pas se plaindre si de temps en temps il faut jouer plusieurs matches par semaine». Le problème, c'est que dimanche, Montauban se déplace à Perpignan pour défier le champion de France, rien de moins. Battut encore, «D'abord, nous allons surtout penser à Castres qui va très vite arriver. Après il y aura Perpignan». N'empêche, ce rendez-vous avec le champion est déjà présent dans les têtes. «C'est sûr que nous nous attendons à une partie difficile. Perpignan va avoir à coeur de se rattraper devant son public après la défaite à Bourgoin. Nous, vous savez, nous restons à notre place. Nous sommes une équipe qui joue le maintien». Un objectif largement atteint depuis le retour du club dans l'élite.


LEquipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 15 Sep 2009 - 15:51

Retour au bercail


En match en retard de la 3eme journée de Top 14, Castres se déplace à Montauban mercredi, pour de chaudes retrouvailles entre Laurent Travers, Laurent Labit et quatre anciens Montalbanais qui ont migré au CO.


MONTAUBAN

Le groupe
Le staff montalbanais pourra compter sur le retour de Vilimoni Delasau, mis au repos lors de la victoire face à Brive (23-20), samedi. Le troisième ligne, Julien Raynaud, le trois quart centre Jean-Philippe Viard et Romain Sazy devraient également être dans le groupe.

Les absents
Blessés : Adams, Delboulbès, Arganese, Murray, Mitu, Coll, Figueiredo
Suspendu : Aucun

Enjeux et forme du moment
Montauban est l’équipe en forme du moment. Après deux revers inauguraux (face à Toulouse et à Clermont), les Montalbanais viennent d’enchainer trois succès consécutifs contre des gros budgets du championnat : le Stade Français, Toulon et Brive. Une série qui place les hommes de Marc Raynaud dans le ventre mou du championnat. Après les départs de ses deux entraîneurs et de plusieurs joueurs cadres, le MTG XV réussit parfaitement le passage de témoins. Face à Castres, pour les retrouvailles avec les deux Laurent (Labit et Travers), Montauban se verrait bien signer un quatrième succès de rang avant de se déplacer chez le champion en titre, Perpignan, dimanche.

La phrase de... Marc Raynaud« Si on continue comme ça, je vais devenir cardiaque. Nous menons de dix points à dix minutes de la fin. On se met de la pression pour rien. On laisse beaucoup de force en essayant de continuer à jouer petit bras. Brive était un gros pack, nous nous avons été vaillants » (La Dépêche du Midi)


CASTRES

Le groupe
Le staff castrais peut compter sur le retour de Romain Teulet pour le déplacement à Montauban. Le demi d’ouverture avait été laissé au repos, samedi à Paris. Les anciens Montalbanais, Matthias Rolland, Yannick Caballero et Ibrahim Diarra devraient également faire le déplacement pour de chaudes retrouvailles avec leur ancien public. Les entraîneurs devraient effectuer un roulement dans le XV de départ pour ménager leur groupe. Malonga, Capo Ortega, Nicolas et Teulet font leur retour.

Les absents
Blessés : Bouquié, Bourret
Suspendu : Aucun

Enjeux et forme du moment
Castres a connu sa première défaite en championnat, samedi face au Stade Français. Un rappel à l’ordre pour le CO qui va enchaîner cinq matchs en trois semaines. Le déplacement à Montauban servira de test pour les Castrais passés complètement à côté de leur deuxième mi-temps à Jean-Bouin. Le déplacement dans le Tarn-et-Garonne aura un goût particulier pour Laurent Travers et Laurent Labit qui ont quitté le club la saison passée. Quatre joueurs (Diarra, Caballero, Audrin et Rolland) retrouveront également Sapiac avec l’ambition de signer un quatrième succès de la saison. Celui qui lancerait le marathon du CO.

La phrase de... Laurent Travers« Depuis le début les objectifs sont très clairs, c’est d’obtenir les 44 points, il y a un nouveau staff, onze nouveaux joueursLes médias nous avaient monté très haut. Je pense qu’on s’est laissé endormir. Ça nous remet les pieds sur terre mais on ne se fait pas d’illusions, on perdra d’autres matchs. »


Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 16 Sep 2009 - 6:38

«On ne baissera pas la tête»

En match reporté de la troisième journée de Top 14, Castres (6e) se déplace à Montauban (8e) avec l’ambition de faire oublier le dernier écueil parisien (44-18). L’occasion aussi pour Laurent Labit et Laurent Travers de retrouver le MTGXV qu’ils ont entraîné pendant cinq ans.

La grippe H1N1, «cette mauvaise surprise», se serait-elle invitée dans le Tarn pour contrarier le début de saison appliqué du Castres Olympique ? Mercredi soir, Laurent Travers et Laurent Labit chemineront via l’A62, direction Montauban et sa cuvette de Sapiac si souvent inhospitalière. Une cuvette qui voudra offrir au MTGXV une quatrième victoire consécutive après les succès devant le Stade Français, Toulon et Brive. «On a vu que c'est une équipe qui ne lâche rien, qui se bat jusqu'au bout pour grappiller des points et parfois accrocher in-extremis une victoire comme à Paris. C'est dans ce sens que nous voulons travailler», insiste le co-entraîneur castrais Laurent Travers. Du travail, il en a toujours été question depuis que les deux hommes ont repris un CO vacillant et apathique pendant quatre trop longues années. «Montauban ? Nous sommes contents d'y retourner (tout comme Diarra, Caballero, Audrin et Rolland).» Pas le temps néanmoins de céder au sentimentalisme…

Combattre l’à-peu-près
L’incipit de ce Top 14 était presque inespéré pour un XV du Tarn en pleine résurgence. Un premier succès sur le BO à Aguiléra (12-24), avant deux victoires à domicile face à Bourgoin (29-9) et Montpellier (33-18). Oui, Castres était bien la seule équipe du Championnat encore invaincue avant la sixième journée et la convalescence du Stade Français (44-18). Quatre essais naïvement concédés, des ballons abandonnés, des errances dans l'alignement et une incapacité à franchir la ligne pour un soudain mal de tête auquel le CO ne s’attendait certainement pas. «On a tout joué dans l'à-peu-près. Ma crainte était justement celle-là. Voilà, nous y sommes...», constate Travers qui espère «une prise de conscience de la part de tous.»

44 points avant tout
Ce rappel à l’ordre surgit avant un marathon de cinq matches en trois semaines (Montauban, Racing-Métro, Brive, Toulon et Bayonne) sans droit de réponses. «L’objectif est toujours d’obtenir les 44 points, il y a un nouveau staff, onze nouveaux joueurs. On nous a encensé. Je pense qu’on s’est laissé endormir. Mais je sais très bien qu’on perdra d’autres matches», philosophe Labit. Mais cette saison à Castres, rien n’est dû au hasard. «Il y a l’envie, la détermination» et désormais «la vigilance» au moment de s’emmêler avec un MTGXV euphorique. Le CO doit avant tout rester «lucide», peut dissiper ses doutes dès septembre ou récupérer le mauvais rôle de préposé à la relégation. Laurent Travers en a conscience, «on va voir si on a du caractère et de l'esprit. J'y crois, les joueurs aussi.» Sapiac est prévenu. Castres n’est pas disposé à y «baisser la tête.»

Sport24
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 16 Sep 2009 - 16:34

MTGXV: Lespinas en dix

Pour affronter Castres ce soir à Sapiac, Régis Lespinas occupera le poste d'ouvreur de Montauban.

Dalla Riva ; Cassin, Viard, Jahouer, Delasau ; (o) Lespinas, (m) Bélie ; Koffi, Clarkin, Battut ; Frost, Ghezal ; Sa, Mach, Balan.

Remplaçants: Shvelidze, Florea, Boutaty, J. Raynaud, Rsalen (ou Laharrague), Henderson, Audy (ou Larroque), Lozupone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 16 Sep 2009 - 16:47

Montauban - Castres ce soir (19h30) en match en retard



Comme on se se retrouve! Le monde du rugby professionnel tourne plus vite que l'autre, celui d'avant, qui était il est vrai un peu plus... ovale. Et les trajectoires des joueurs se coupent, se recoupent, sans cesse. Cette fois, quand même, c'est particulier. Bref rappel des faits pour ceux qui auraient émigré sur Mars pendant six mois: les deux entraîneurs de Montauban (Labit, Travers) sont devenus ceux de Castres et cinq joueurs (Audrin, Rolland, Caballero, Diarra) ont effectué le même trajet. Ce soir, retour à Sapiac, Sapiac où ils n'ont que de bons souvenirs... ça pourrait changer. Raynaud et sa bande s'y emploieront. Dans la cuvette, ils ont déjà failli épingler le Stade Toulousain (16-17), renvoyé Toulon (21-18) puis Brive (23-20) à leur acrimonie et, entre-temps, estourbi le Stade Français à Jean-Bouin (40-35). Simultanément, les Castrais mettaient rapidement en place un rugby ambitieux et attrayant qu'il faut désormais solidifier. Rien de tel qu'un passage par Sapiac.

J.-P. O.

La tendance: Montauban (52%)-Castres (48%)


--------------------------------------------------------------------------------

Montauban. Matthew Clarkin: il a été adopté

Le joueur pointe déjà en haut du classement de notre bourse du Top 14. On connait ses qualités: combattant infatigable, trieur de ballons lucide à son poste de troisième ligne centre. Quant à l'homme, il a depuis longtemps été adopté par Sapiac. A croire qu'il est né à Montauban. D'ailleurs il a hérité cette saison du brassard de capitaine. Un geste qui a touché Matthew Clarkin: «J'ai été étonné et fier même si l'an dernier, j'avais pris le brassard quelques fois. Le fait que je sois un étranger, c'est la preuve d'une grande confiance.»

Une belle histoire pour ce joueur qui n'aurait sans doute jamais connu Sapiac si Bordeaux-Bègles, club dans lequel il évoluait en 2003/2004, n'avait connu des soucis financiers. Venu de Nouvelle-Zélande, Clarkin était plus tenté par la France que l'Angleterre, pays où il est né parce que son père, ancien joueur de polo, jouait six mois en Nouvelle-Zélande et six mois en Angleterre. Quand on lui a parlé de Montauban, il a demandé: «Qu'est-ce-qu'il y à Montauban?» . «Le rugby et le paysage» lui-a-t-on répondu. Un cocktail parfait pour lui qui habitait à la campagne en Nouvelle - Zélande.

Homme fidèle, il entame à 28 ans sa sixième saison en vert et noir. Ce qui en fait le joueur montalbanais actuel ayant disputé le plus de rencontres sous le maillot vert et noir (cent matches de championnat d'ici peu).Il a ainsi joué avec Marc Raynaud, son entraîneur actuel. Une situation qui ne le gêne pas. Au contraire: «C'est plus facile parce que tu connais l'homme et sa façon de travailler. Il y a une dynamique. »

Et ce match face à Castres? «Cela va être bizarre mais il faut l'aborder comme les autres. En l'occurrence, il faut remettre en place notre jeu au lieu d'envisager le match contre d'anciens partenaires. C'est vrai que personne ne nous connait mieux que les deux Laurent... Mais ça marche dans les deux sens. Nous aussi on connaît leur façon de travailler et on sait sur quels secteurs ils vont insister.»

Philippe Lauga


--------------------------------------------------------------------------------

Castres. Yoan Audrin: pas molle la guêpe

Des tribunes ont craint souvent pour ses os… C'est ainsi depuis toujours… Il s'engage tant et paraît si fragile. On a tort… Le farfadet ou le lutin, 28 ans, vous salue bien : 1m80-87kilos. Du farfadet, il possède certainement l'esprit et la vivacité ; du lutin, peut-être, la malice et l'espièglerie mais il a surtout des jambes folles, des appuis électrique, de l'audace à revendre et une volonté en béton armé (« Le rugby, c'est 85 % de mental » assène-t-il). Il étonne d'ailleurs toujours ses entraîneurs, partenaires et… adversaires par cette capacité à soutenir les chocs, à conserver les ballons. Pas molle la guêpe.

Il a vu ses adversaires grandir et grossir au fil des années. Un seul effet : décupler sa ténacité : « Je préfère même les joueurs massifs » avoue-t-il… C'est qu'il les fait souvent tourner en bourrique ou qu'il les électrocute. Lui a naturellement pris neuf kilos depuis ses débuts piscénois sans rien perdre de sa tonicité, de son explosivité.

Les débuts piscénois… C'était au milieu des années 90. Son grand-père avait déjà porté le violet, aux temps héroïques. Puis, tout naturellement, il y a eu Béziers (2000-2006). C'est là qu'il s'est fait remarqué. Par Bayonne d'abord (2006-2007), par… Laurent Labit ensuite. Direction Montauban donc (2007-2009) et Castres, évidemment, à l'intersaison avec trois coéquipiers… « C'est marrant, parfois j'ai l'impression de ne pas avoir changé de club ».

Ce qui change en revanche, c'est le poste : lui, le centre, se retrouve parfois ailier. Migraines ? « Au début je dépannais, ça ne me plaisait pas trop, je me trouvais parfois en difficulté sur le placement et puis je m'y suis fait et j'enrichi mon bagage ». Sur l'osmose rapide du nouveau CO ? « Les nombreuses recrues sont Françaises et jeunes. ça aide. ». Sur les six matches en 22 jours ? « Pas évident bien sûr mais ça doit aider le groupe à grandir ». Sur le retour à sapiac « Que du plaisir… Celui de retrouver des joueurs, des supporters, une ville...».


La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 16 Sep 2009 - 21:02

Montauban devant Castres

18 - 8


C'est la mi-temps à Sapiac. Après un premier acte engagé, Montauban mène face à Castres grâce à deux essais de Vilimoni Delasau. Les Castrais ont réagi par un essai de Matthias Rolland avant l'expulsion de Mathieu Bonello (35eme).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 17 Sep 2009 - 7:03

Battut: "Le bordel !"

Le troisième ligne de Montauban Antoine Battut reconnait que la deuxième période face à Castres tenait du "grand bordel". "Quand on ne reste pas organisé, c'est dur de gagner. Nous étions plus que satisfaits de notre première mi-temps mais à la fin nous sommes presque heureux de ce nul."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 17 Sep 2009 - 7:03

Montauban 18-18 Castres

Montauban et Castres se sont séparés sur un match nul (18-18), en match en retard de la 3e journée. Delasau avait inscrit un doublé avant que Rolland et Garcia n'inscrivent deux essais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 17 Sep 2009 - 7:04

Travers: "Deux points de pris"

Laurent Travers (entraineur de Montauban): "Ce soir, c'est deux points de pris. S'il y a carton rouge, c'est qu'il doit y être. Ca ne sert à rien de critiquer les arbitres."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 17 Sep 2009 - 7:04

Dalla Riva: "Une alerte"

Johan Dalla Riva (arrière de Montauban): "Comme d'habitude, on construit le match avant de s'étioler. C'est une nouvelle alerte. On n'a pas perdu le match, mais nous ne l'avons pas gagné.

On s'est endormi en voulant gérer le score en deuxième période. Je crois que l'on est passé à travers stratégiquement."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




3ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 3ème journée de Top 14   3ème journée de Top 14 - Page 3 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
3ème journée de Top 14
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La 3ème journée de Top 14
» 3ème journée de L2
» Réactions sur la 3ème journée de Pro D2
» 3ème journée de Top 14
» H-cup, 3ème journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: