Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 4ème journée de Pro D2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
scaliger
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3659
Age : 29
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Ven 18 Sep 2009 - 22:28

gir3347 a écrit:
Les Grenoblois risquent d'arriver la semaine prochaine à Armandie "très gonflés" par leurs perfs de ce début de saison........ à nos joueurs de leur faire retomber......"le soufflet" !!!! mais d'abord assurer dimanche contre Auch

En fait ça va dépendre de notre bonne tenue ou pas à Auch . Un échec en pays gersois , et nous serons dans le doute alors que les grenoblois sentiront un coup à faire .

Un succés dimanche , et notre équipe sera rassurée sur son potentiel et aura engendré de la confiance ; pendant que les grenoblois vont se dire que ça va pas être simple pour eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnthOo
Joue en top 14
Joue en top 14
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1097
Age : 27
localisation : Agen
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Ven 18 Sep 2009 - 22:30

Ouais, enfin il faudra pas trembler face à ces Greneblois qui impressionnent en ce début de saison.

Et, avec une équipe jeune, (qui n'es tpas un défaut), la pression monte plus vite, et se gere moins bien.. esperons qu'a Agen on saura la gerer.. en cas de défaite à Auch ce week end, ou meme si victoire il y a, Grenoble sortirait quand meme '' plus en confiance '' qu'Agen..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 7:49

Narbonne : le plaisir est revenu


Un peu partout dans la nouvelle France du rugby, médiatique et autre, fascinée par la starisation et aspirée par le présent, on avait presque enterré sans beaucoup d'égards le vénérable vieillard et ses breloques. Le Racing Club narbonnais ? C'est mort… Manqué, il s'agissait d'une «simple» attaque, au terme d'une longue asthénie. Nous parlons argent, pas sang…

Après Gilbert Ysern qui a laissé sa santé à pratiquer, en vain, des massages cardiaques, c'est Joël Carrère, chef d'entreprise palois de Carcassonne qui s'est pointé au chevet avec quelques bouteilles d'oxygène: des idées simples et saines. Il s'est appuyé sur la richesse du club : les jeunes. Huit d'entre eux ont ainsi durablement fait l'apprentissage, la saison dernière, du haut niveau. Avec succès puisque le maintien a été assuré.

Cette année, on a logiquement haussé le curseur avec un recrutement ciblé, intelligent, ambitieux. Le début de calendrier était à la fois « accueillant » et piégeux (Pau, Bordeaux à la maison ; deux déplacements chez les promus). Il a été pour l'heure négocié avec brio : trois matches, trois victoires dont une en déplacement (La première en 18 mois) et deux bonus offensif. « C'est le succès à l'extérieur qui nous a fait beaucoup de bien. Il a provoqué un vrai déblocage » assure le manager Henri Ferrero.

À petits pas
Pas question pour autant d'entonner de quelconques trompettes. Narbonne leader de pro D2, pour l'heure, c'est anecdotique. Oyonnax, tout à l'heure, constituera d'ailleurs un vrai test. Ferrero encore… « Nous n'allons pas là-bas en leader, pour défendre une position mais pour faire au mieux et ramener quelque chose… ». Pas de chiffre… D'ailleurs, à ceux, démunis, qui tancent les Narbonnais pour leur faire avouer un objectif précis, ils préfèrent répondre : progression… Ferrero toujours : « Nous avons rééquilibré l'équipe, nous rééquilibrons donc notre rugby. La saison dernière, nous jouions beaucoup pour un profit dérisoire parce que nous n'avions pas le choix. Cette saison, nous possédons une palette plus large, avec notamment un banc dense, ce qui nous permet un peu de plus de variété et de subtilité tactique.».

Ainsi le cadavre bougeait encore... Il s'est redressé l'an dernier, il avance à petits pas désormais, trottine parfois. Le plaisir est revenu, c'est beaucoup, c'est énorme. Alors, surtout, ne lui parlez pas de courses effrénées vers demi-finales ou Top 14, vous pourriez tout gâcher.


SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 7:58

Grenoble, bille en tête



Grenoble et Narbonne continuent leur duel à distance en tête de la Pro D2 lors de cette 4e journée. Dimanche, Auch-Agen sera le choc de la journée.

Trois matches et trois victoires. Grenoble ne perd pas de temps et les protégés de Fabrice Landreau peuvent mettre la pression sur le leader narbonnais lors du match avancé de la quatrième journée qui les opposera à une Section Pâloise bien pâle. Le bonus offensif est un objectif réaliste pour des Grenoblois qui réalisent un début de saison tonitruant. En tête du classement, Narbonne se déplace à Oyonnax. L'USO profitera de l'occasion pour fêter son centenaire et devra faire mieux que la semaine dernière (défaite à Dax, 27-6) pour que les Narbonnais ne viennent gâcher la fête. En embuscade, avec également trois victoires au compteur, le LOU se déplace à Colomiers. Si les Columérins ont besoin de prendre des points, les Lyonnais pourraient bien profiter de l'occasion pour se tester une nouvelle fois à l'extérieur et conforter leur statut d'outsider à prendre au sérieux.


Mais le choc de cette quatrième journée aura lieu dimanche avec Auch-Agen qui fleure bon la nostalgie. Les deux clubs se talonnent au classement et auront l'occasion de se départager. Un choc qui vient peut-être un peu tôt mais qui opposera deux équipes ambitieuses et déjà en possession de leurs moyens. Hasard du calendrier, les relégués rencontrent les promus. Mont-de-Marsan reçoit Aix-en-Provence alors que Dax se déplace à Lannemezan. Les Montois tenteront de se faire pardonner et de prendre le spoints. Mais attention aux Aixois qui sont revenus de La Rochelle avec le bonus défensif. Pour Lannemezan, le temps commence à presser et le petit Poucet doit impérativement prendre des points. Enfin Bordeaux-Bègles tentera de réagir en recevant Aurillac et La Rochelle voudra confirmer l'embellie en recevant Tarbes.

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:07

"Les hommes sont là"


FCG 16 - Pau 15


Les premières réactions après la quatrième victoire des Grenoblois à Lesdiguières contre la Section Paloise.

Si les Grenoblois ont paru si empruntés, si inhibés dans leur jeu au cours d’une première mi-temps où ils ont dans l’ensemble mal négociés leurs temps forts, c’est, aux dires de Fabrice Landreau parce qu’ils ont voulu trop bien faire : «J’ai pris pour moi, cette entame de rencontre où les joueurs n’ont pas tiré profit de leur engagement. Je me suis montré trop impatient, je voulais que ce match soit notre match référence…c’est uniquement de ma faute poursuivait, dans les vestiaires, le directeur sportif qui à la pause a redit simplement à ses gars que la stratégie était la bonne et qu’il fallait, plus sereinement, montrer quelque chose dans ce match marquant sans doute, le vrai début de saison de Grenoble.

«Finalement, il est apparu que c’est par excès d’envie et non par la peur de mal faire que nous avons commis encore, ces imprécisions et perdu des ballons, non sur les zones de combat, de rucks mais sur des phases de conquête». Le coach retiendra à l’issue de cette quatrième victoire des siens, que ces derniers, même au plus mauvais épisode de la rencontre, menés 9 à rien à la demi-heure de jeu, n’ont rien lâché pour relever le défi et finalement tourner les débats en leur faveur juste après la pause, capitalisant sur un essai (le seul du match) interprété collectivement sur un maul pénétrant, un secteur qu’ils ont parfaitement maîtrisé hier. « Ces ballons portés, c’est ce qui nous fait gagner le match, les hommes sont là, l’état d’esprit est là », dira encore Fabrice Landreau, regrettant qu’à cette clé ouvrant le succès, on ait laissé en cours de route, quelques 18 points au tirs au but.

Autres réactions - Julien Campo, talonneur : « on a fait un début de match assez fébrile, puis grâce à la confiance qu’on a emmagasinée avec nos trois dernières victoires, on ne s’est pas affolé. On savait que Pau venait avec un esprit commando ici et qu’ils allaient nous poser des problèmes. On a réussi à simplifier ensuite notre jeu, on s’est régalé sur nos ballons portés, on a pu avancer et prendre des pénalités »

Denis Lison, trois-quart centre : « On a été chahutés en conquête, c’est vrai mais les gros ont su trouver la solution au fil du match et leur ont fait voir qu’on avait aussi des forces devant. Il faut féliciter le pack aujourd’hui, car c’est eux qui nous font gagner ».

Pierre Laurent, troisième-ligne : «Nous perdons beaucoup de nos touches mais je l’explique par le fait que nous les jouions après des phases de jeu où nous avions l’ascendant : le public était avec nous et les annonces ont été du coup, un peu brouillées par les clameurs. Sinon, on a essayé de reproduire ce que nous faisons à l’entraînement, d’enchaîner les séquences mais il reste toujours des faiblesses au niveau de la finition. Cela va finir par payer ».

Sam Cordingley, demi de mêlée : « On a fait beaucoup de fautes mais en deuxième mi-temps, on a su jouer avec plus d’application et surtout, à quinze, dans le même sens. Pau était venu pour gagner mais nous avons su prendre le dessus, franchir souvent la ligne et adapter notre stratégie à leur défense hermétique ».


Le Dauphiné
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:13

Samedi 19 Septembre

18h30
> Bordeaux / Aurillac
> Colomiers / Lyon
> Oyonnax / Narbonne
> Mt de Marsan / Aix-en-Provence
> La Rochelle / Tarbes


Dimanche 20 Septembre

15h
> Lannemezan / Dax

15h En direct sur France 3 Régions
> Auch / Agen
Revenir en haut Aller en bas
AMBA33
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 959
Age : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:14

AnthOo a écrit:
Ouais, enfin il faudra pas trembler face à ces Greneblois qui impressionnent en ce début de saison.

Et, avec une équipe jeune, (qui n'es tpas un défaut), la pression monte plus vite, et se gere moins bien.. esperons qu'a Agen on saura la gerer.. en cas de défaite à Auch ce week end, ou meme si victoire il y a, Grenoble sortirait quand meme '' plus en confiance '' qu'Agen..

Avant leur match à ARMANDIE mais peut être pas aprés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:21

RUGBY PRO D2 (4E JOURNÉE), UNION - AURILLAC. De retour en forme après une saison gâchée par les blessures, Pierre Gaona demande du temps avant de juger l'équipe

« Je n'ai pas d'inquiétude »


Pour lui, la saison est partie sur des chapeaux de roue. Julien Mallet et Frédéric Montagnat sur le flanc fin août, Pierre Gaona a enchaîné, contre La Rochelle en amical puis Lyon et Auch en championnat, trois titularisations après une saison dernière commencée par une fracture de la malléole fin juillet et poursuivie par des petites blessures. Après avoir soufflé contre Narbonne, le talonneur de 28 ans - et l'un des leaders du groupe - sera de retour ce soir.


« Sud Ouest ».

Comment vous sentez-vous ?

Pierre Gaona. Je ne dirais pas que je n'ai plus de douleurs : je ressens encore quelques tiraillements. Mais je joue désormais sans anti-inflammatoires, ce qui est une avancée. Maintenant, il me faudra encore un peu de temps pour être à 100 %.

Qu'est-ce qui est le plus dur lorsqu'on retrouve le terrain après tant d'absence ?

Il faut commencer par retrouver le rythme mais cela se fait assez vite : j'ai bien travaillé cet été et physiquement, je me sens bien. Après, il faut reprendre les repères dans le jeu. Mais le plus compliqué est de ne pas avoir complètement récupéré la mobilité de ma jambe.

Comment avez-vous vécu la saison dernière où vous avez peu joué (7 titularisations) ?

Le plus difficile a été les cinq mois blancs, quand vous ne pouvez faire que du physique et, dans mon cas, seulement du haut du corps. Après mon retour (NDLR : en janvier), les nombreux pépins m'ont embêté mais, quelque part, je crois que ce sont les barrières que nous met le corps pour nous dire : doucement. Il faut être patient et j'en ai profité pour voir les matches autrement.

Et qu'en avez-vous pensé ?

Nous avons été irréguliers. Nous avons eu les clés sur certains matches importants qui nous auraient permis de nous projeter vers le haut du tableau, mais nous les avons perdus sur plein de petites erreurs évitables.

On a l'impression que cette saison débute sur les mêmes bases...

Je crois surtout qu'on s'emballe un peu trop vite dans le négatif. Je ne parle ni des joueurs, ni du staff mais de plein de gens qui parlent autour. Aujourd'hui, nous avons cinq points en trois matches dont deux déplacements ; nous avons pris un bonus défensif chez une équipe invaincue (NDLR : Lyon), nous avons battu une formation qui ne compte qu'une défaite (Auch) et nous sommes passés à travers à Narbonne sur deux erreurs défensives. Ce n'est pas un bon bilan, mais ce n'est pas mauvais non plus. C'est neutre. Il ne faut pas oublier qu'il y a neuf nouveaux joueurs à intégrer, d'autres qui reviennent de blessure et ont besoin de temps de jeu. Soyons patients : avec Béziers, je me souviens avoir perdu trois des quatre premiers matches de la saison et avoir joué les demi-finales en mai.

Sentez-vous que le groupe a des moyens supérieurs à l'an passé ?

Je ne veux pas comparer. L'équipe de la saison dernière était bonne avec beaucoup de joueurs qui ont permis à l'Union d'exister. Celle-ci est également bonne. Elles ont des atouts différents. Cette saison, je crois que nous avons une ligne de trois-quarts plus puissante en terme de gabarits et avec des joueurs comme Martin Jagr, Vunga (Lilo), Julien Chouquet qui ont de l'expérience du très haut niveau. Raphaël Lagarde et Maxime Machenaud (NDLR : actuellement blessés) ont également un an de vie commune à ce niveau derrière eux, ça va compter. Et devant, on commence à bien se connaître.

Qu'est ce qu'il vous manque actuellement ?

On joue beaucoup, ce qui est notre force et notre défaut. En première mi-temps contre Auch, on a créé, on les a mis en difficulté mais, à 20-6, on n'a pas su fermer le jeu comme d'autres équipes l'auraient fait.

À Narbonne, ils font huit actions sur tout le match et marquent trois fois ; nous beaucoup plus sans réussite. Je n'ai pas d'inquiétude : les entraîneurs nous ont donné un cadre dans lequel on va pouvoir s'exprimer au mieux. Mais il faut commencer par appliquer ce cadre.

Jusqu'où pensez-vous que cette équipe puisse aller ?

Notre objectif est de jouer tous les matches avec l'ambition de les gagner. On s'est fixé aussi comme but de ne pas perdre à domicile. Après, si on réalise cela...


SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:22

RUGBY PRO D2 (4E JOURNÉE), LANNEMEZAN - DAX. Décrié avant même d'avoir joué, Yohann Carpentier s'impose pourtant dans la cage ingrate de la deuxième ligne. Il sera titulaire demain, pour la troisième fois en quatre matches

L'enfant au corps de géant


«Je suis né en Normandie mais je finirai aux Fidji. » À chacun ses Marquises. La Polynésie pour Paul Gauguin et Jacques Brel, l'Océanie pour Yohann Carpentier. Le fruit d'une rencontre avec Sireli Bobo, alors que le deuxième ligne dacquois n'était qu'un joueur anonyme du centre de formation du Biarritz Olympique.

« Quand je suis arrivé, je me suis retrouvé au milieu de stars que je voyais à la télé. Sireli a été mon premier pote », glisse-t-il, l'oeil aussi pétillant qu'une bulle ondulant le long d'une bouteille de champagne. « Aujourd'hui, je suis comme un membre de sa famille. Cela a pris du temps, comme avec tous les Fidjiens ; mais une fois que tu as gagné leur confiance, ils peuvent tout te donner. »

Choc culturel

Au point qu'à l'été 2008, comme en 2009, le colosse de Caen s'est envolé pour le Pacifique sud : « Bobo m'a appelé en mai pour me demander mon numéro de passeport. Il m'a payé le voyage et accueilli dans sa famille. » Un choc culturel pour Yohann, bien loin des modes de vie de l'Hexagone. « Ces gens n'ont rien mais sont prêts à t'offrir leur coeur. Alors qu'en France, on passe notre temps à se plaindre. »

Geindre, ce n'est pas le style de la maison Carpentier. Tout juste garde-t-il encore en tête les mots laissés par de « faux supporteurs » sur l'un des forums des fadas de l'USD. Aucune rancoeur.

Tout juste une pointe de déception : « Avant le premier match, je suis parti sur Internet pour savoir à quelle heure était la rencontre. Je suis tombé sur un site de supporteurs. Je n'aurai pas dû regarder... Plein de gens me critiquaient alors que le championnat n'avait pas débuté. Ils me trouvaient trop gros et écrivaient que je ne servais à rien. »

Matches sans ballon

Mais plutôt que d'en prendre ombrage, le Normand a répondu de la meilleure des façons. Deux matches pleins, face à Agen et Oyonnax, dans son registre de l'ombre. « Mon rôle sur le terrain ? C'est d'être dans la **°_°** : pousser les mêlées et les mauls, être dans les rucks et au soutien dans l'alignement. Je m'en contente et ça me plaît. Depuis toujours, je n'ai jamais trop touché de ballons. Des fois, je ne le vois même pas du match. » Conscient de sa méforme de l'intersaison, avec 155 kg affichés sur la romaine, la poutre a fait l'effort. « Les coaches m'ont mis la pression sans être méchants. J'ai déjà perdu 12 kg mais il faut que je continue pour être plus mobile. Je fais plus attention à mon alimentation et mange chez moi plutôt qu'au restaurant. Avec les Fidjiens qui mangent n'importe quand, c'est dur. »

Les Fidji ; on y revient. Après avoir partagé un appartement à Biarritz avec Bolakoro, il avait retrouvé le Pacifique à Bourg-en-Bresse avec Nawi. Arrivé à Dax, le voilà en collocation avec Ratu Raisa Narukutabua et Neumi Nanuku. Musique religieuse et infusion de kava, une racine australe, au menu. Carpentier adore et s'est même fait tatouer le biceps droit à la mode fidjienne. Enfin presque. « Je ne l'ai pas terminé... Ça fait trop mal », plaisante celui qui a les cuisses émaillées d'hématomes.

La tête dans les îles mais les pieds bien ancrés sur terre, le deuxième ligne savoure. « En trois journées à Dax, j'ai autant de victoires qu'en quatre mois à Bourg la saison dernière. Avec le groupe que l'on a, et à condition de rester humble, je crois que l'on peut jouer les demi-finales. » Le Normand apprécie également la région, « on se les caille moins qu'à Bourg », même si la distance avec sa famille se fait parfois sentir.

Déjà grand depuis tout petit, enfant au corps de géant, Yohann Carpentier a la barbe des guerriers et la crinière des braves. Mais pas tout le temps. Avant de rentrer à Caen, il fera place nette sur son visage : « Si ma mère me voit comme ça, elle va me dire de tout couper avant de passer la porte de la maison. »


SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 8:32

RUGBY PRO D2 (4E JOURNÉE), STADE MONTOIS - PAYS D'AIX.

Clément sait exactement d'où il vient


Ce devrait être une fête, lui préfère relativiser. Elle aurait pourtant pu prendre la dimension escomptée : pas encore 20 ans et une deuxième titularisation à la mêlée pour Clément Briscadieu. Presqu'une première en fait, puisque la précédente datait d'un dernier match de la saison à Toulon. Une rencontre sans enjeu, en forme de récompense pour les Crabos tout juste champions de France. « On se regardait en rigolant sur le terrain. On n'y croyait pas vraiment. C'était comme dans un rêve ». Gregan, Merthens et consorts dans les rôles d'elfes. La jeunesse montoise sur le pré de Mayol : un cadeau en forme de promesse d'avenir.

Signes forts

Et puis Clément a confirmé, même si lui sait tout le chemin qu'il lui reste à parcourir. « Ce club fait confiance aux jeunes, envoie des signes forts. Cela maintient notre motivation. On sait qu'en travaillant, on nous donnera notre chance ». Résultat, plusieurs apparitions en Top 14 derrière le pack montois la saison dernière, et un constat, amer : « Je ne pense pas avoir fait de bonnes performances. Mais dans les bons et les mauvais moments, il faut savoir apprendre. Le contexte était compliqué, le niveau de jeu très exigeant. Je ne pense pas que j'étais prêt, mais j'en ai tiré profit ».

Pour se récupérer, le garçon a dû « digérer tous les trucs énormes que nous avions vécus ». Sa famille l'y a aidé. « Ils m'ont toujours dit de ne pas m'emballer, ils ont pris soin de moi, même parfois gâté », sans oublier de lui inculquer les valeurs. Tiraillé entre ses études (il est en 2e année de BTS au lycée Despiau) et le rugby, tenté de favoriser l'un tout en regrettant de ne pas tout donner pour l'autre, le jeune demi s'est un peu perdu. « Je voulais jouer, mais sans comprendre et appréhender toutes les exigences du haut niveau, même si j'avais conscience de la chance qui m'était offerte d'évoluer à ce niveau ». Un Clément Briscadieu offrant une impression de dilettante, qui a dû se canaliser, « exactement savoir ce que je désirais ». À présent, c'est fait.

Sa deuxième apparition sous le maillot jaune et noir dès le coup d'envoi aurait pu prendre la forme d'une consécration, mais le garçon a trop appris. « Il faut d'abord assurer les études, le futur, parce qu'une carrière n'est jamais jouée, loin de là. » Loin des fantasmes de gloire et de célébrité, lui souhaite simplement « atteindre mon maximum. Si cela doit être la Pro D2 ou encore plus haut, tant mieux. Et si c'est la fédérale, ce sera parfait aussi. Tant que je prends du plaisir dans le jeu ». Un désir d'excellence et une humilité qui l'empêchent de dévoiler ses bons côtés. Ses qualités ? « Surtout beaucoup de choses à travailler : la régularité dans le jeu, prendre les bonnes décisions au bon moment. Et pour tout cela, il faut beaucoup bosser, prendre du temps de jeu et de la maturité ».

Son inscription dans le XV de départ aurait pu être une fête, mais elle sera forcément gâchée : quelques heures après avoir appris sa titularisation, la nouvelle est tombée. Son vieux pote Marc Dugas, joueur de Gabarret, son club formateur, vient de se tuer sur une route béarnaise... Clément Briscadieu, à peine vingt ans, va devoir gérer, tout à l'heure, sur le pré de Guy-Boniface ce morceau de jeunesse qui s'en va. Parce que son équipe compte sur lui. Parce qu'on grandit parfois trop vite.

Auteur : martin thévenot
SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 12:12

Tarbes : Apanui au repos

L'ouvreur de Tarbes Richard Apanui, en délicatesse avec un genou, ne jouera pas à La Rochelle ce soir. C'est Khrist Kopetzki qui portera le numéro 10.

Le XV de départ tarbais.- Etcheverria ; Meyer, Caujolle, Loftus, Bourgeois ; (o) Kopetzky, (m) Labarthe ; André, Lasserre (cap), Chenut ; Stewart, Coetzer ; Garcia, Dupuy, Magrakvelidze.

Remplaçants : Anglade, Hurou, Doumenjou, Caillet, Lacrampe, Domec, Perez, Toetu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 16:59

Mt-Marsan/Aix reporté ?

Les Landes ont elles aussi touchées par de fortes pluies et la rencontre de Pro D2 entre Mont-de-Marsan et Aix-en-Provence prévue ce samedi à 18h30 pourrait être reportée. Elle est maintenue pour l'instant mais une décision définitive sera prise aux alentours de 17 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 17:47

Mt-Marsan/Aix maintenu


La rencontre entre Mont-de-Marsan et Aix-en-Provence aura bien lieu ce soir à 18h30 à Guy-Boniface. Le site internet du Stade montois l'a confirmé.
Revenir en haut Aller en bas
manolo
Joue en top 14
Joue en top 14
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1068
Age : 36
localisation : Fourques sur Garonne
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 19:26

Pro D2
19/09/2009 - 19:22
Les scores à la pause
Les scores, à la mi-temps, de la 4e journée du Pro D2. Seule l'Union Bordeaux-Bègles a réussi à marquer un essai. Narbonne mène à l'extérieur sur la pelouse d'Oyonnax grâce à deux drops de Fourie.

Union Bordeaux-Bègles - Aurillac : 13-6

Colomiers - Lyon : 6-3

La Rochelle - Tarbes : 9-6

Mont-de-Marsan - Aix-en-Provence : 9-6

Oyonnax - Narbonne : 3-6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dam.manuel@hotmail.fr
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13817
Age : 68
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 19:29

manolo a écrit:
Pro D2
19/09/2009 - 19:22
Les scores à la pause
Les scores, à la mi-temps, de la 4e journée du Pro D2. Seule l'Union Bordeaux-Bègles a réussi à marquer un essai. Narbonne mène à l'extérieur sur la pelouse d'Oyonnax grâce à deux drops de Fourie.

Union Bordeaux-Bègles - Aurillac : 13-6

Colomiers - Lyon : 6-3

La Rochelle - Tarbes : 9-6

Mont-de-Marsan - Aix-en-Provence : 9-6

Oyonnax - Narbonne : 3-6


Les scores sont serrés !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 20:24

Tous les résultats


Colomiers - Lyon : 12-12

UnionBordeaux-Bègles - Aurillac : 19-9

La Rochelle - Tarbes : 16-6

Mont-de-Marsan - Aix-en-Provence : 24-18

Oyonnax - Narbonne : 13-6



Vendredi : Grenoble - Pau : 16-15


Dernière édition par val le Sam 19 Sep 2009 - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vulcain
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 51
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 20:26

val a écrit:
Grenoble 16 - 15 Pau

Union Bordeaux-Bègles 19 - 9 Aurillac

Colomiers 12 - 12 Lyon OU

Oyonnax 13 - 6 RC Narbonne

Stade Montois 24 - 18 Aix-en-Provence

La Rochelle 16 - 6 Tarbes


Et 4 essais seulement dont deux de pénalité...(Oyonnax et encore La Rochelle d'après Rugbyrama)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babitcho
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13127
Age : 49
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 20:31

Pour nous il ne faut pas gamberger, il faut gagner demain, on jouera peut etre ensuite le podium contre GRENOBLE.

Je rapelle a tous que ce soir seul GRENOBLE et LYON restent invaincu:

GRENOBLE 4 journées pour autant de victoires
LYON 3 victoires pour un NUL, Bravo a COLOMIERS

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 20:33

sur un terrain sûrement très gras demain.... on va voir si notre huit se comporte en patron et épuise son adversaire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senior 47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2729
Age : 64
localisation : FOULAYRONNES
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 21:22

Des matches SANS aucun essai e DONT UN avec 11 pénalités.... Mt de M - Aix !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senior 47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2729
Age : 64
localisation : FOULAYRONNES
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Sam 19 Sep 2009 - 21:27

gir3347 a écrit:
sur un terrain sûrement très gras demain.... on va voir si notre huit se comporte en patron et épuise son adversaire ....

Le salut ne passera que par nos gazelles ...si elles sont alimentées par quelques ballons et si le terrain le permettra !!!
Dans le combat et la (saine) agressivité je crains pour notre seconde ligne, mais ils seront huit alors , vivement demain que l'on apprécie tout cela !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Dim 20 Sep 2009 - 9:15

LA ROCHELLE - TARBES. Les Rochelais se sont imposés pour leur premier match de la saison à Deflandre malgré quelques erreurs. L'essentiel est donc assuré face à cette surprenant équipe tarbaise

Crispés mais victorieux


Occuper les 2500 sièges de la moitié de tribune en construction, c'était prévu. Gagner, c'était attendu. En revanche, cette pluie fine avant le match, ainsi que les approximations qui allaient avec, ça ne l'était pas. à tel point que les Rochelais n'ont pas su frapper cette rencontre de leur sceau, principalement en première période.

Bien sûr, nous parlons ici de la partie visible de l'iceberg (jeu de trois-quarts) et non des ballons grattés et autres gigantesques poussées maritimes en mêlée fermées. Au final, la victoire est tout de même au rendez-vous. Et logiquement, les sourires sont de mise dans les travées de Deflandre. Or, un sentiment d'inachevé demeure.

Stérilité

Une action cristallise toute la stérilité des initiatives maritimes durant ces 40 premières minutes. Une longue séquence de jeu et ses renversements d'attaque font suite à un débordement de Ligaïri (25e). Toute la ligne vient de caresser le ballon. Mais une réception de passe hasardeuse contraint Boboul à se replier, puis à relancer via un coup de pied par-dessus. Tarbes récupère, tape vers l'en-but... Et Jacob de galoper pour aplatir dans la zone, sans autre choix. Comme un leitmotiv, les Maritimes sonneront chaque fois la charge et commettront la bévue de trop. En début de match, ils l'ont d'ailleurs payé au prix fort, encaissant deux pénalités en l'espace de cinq minutes.

Pour Peio Som, le troisième ligne jaune et noir, il n'y a pourtant pas de quoi se prosterner devant le XV tarbais : « A part le jeu au pied du 8 et du 9, ils n'ont pas montré grand-chose. Mais il y a eu cette pluie... » Ou plutôt cette perfide bruine, qui provoque davantage l'alternance des chandelles que l'alternance dans le jeu. Certes, il y a bien quelques saillies, comme ce retour au centre de Combezou, qui perfore et voit l'arbitre pénaliser Tarbes sur le regroupement qui suit (6-6, 23e). Mais à part ça ? A part ça, Ligaïri s'ennuiera beaucoup sur son aile, l'ouvreur adverse fera cadeau à l'ASR d'une palanquée de pénalités lointaines ratées, et l'on s'en remettra au paquet.

Un tournant dans le match

D'ailleurs, c'est de bonne guerre. Ainsi, après pénalisation des Pyrénéens et option prise par Dambielle de la pénaltouche (vent défavorable), le huit enclenche son second groupé pénétrant en l'espace deux minutes (30e). Il est dévastateur. Las, l'arbitre juge douteuse l'attitude de Mc Gowan (pourquoi pas...). « ça pouvait faire essai, estime l'entraîneur adjoint de La Rochelle. A ce moment-là, le match aurait pu prendre une autre tournure. » Pas de quoi ôter pour autant la mine satisfaite de David Darricarrère à l'heure de la douche.

Il faut dire que son pack a fait le job. Que son équipe a assuré l'essentiel. Et que nombre de points satisfaisants seront à consigner dans les carnets rochelais : la défense collectif (mention spéciale à Devade), la fiabilité de la troisième ligne ou encore le pack dans son ensemble. Et au diable le mouvement, surtout lorsque c'est la mêlée maritime et sa puissance qui conduit à l'essai de pénalisation (51e).

De toute façon, avec les beaux jours, le beau jeu refleurira. à ce sujet, Thomas Soucaze se veut philosophe : « C'est le quatrième match de la saison. Le mouvement, ce sera pour plus tard. On ne peut que progresser. »

Auteur : Thomas Villepreux
SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Dim 20 Sep 2009 - 9:16

STADE MONTOIS - PAYS D'AIX. Sur une pelouse détrempée, les Landais s'imposent en usant d'un jeu au pied efficace

Le retour du cobra montois


Après deux défaites consécutives, dont une sur sa pelouse face à Grenoble et la dernière, sévère, sur le pré tarbais, le Stade Montois devait rassurer. Il faut dire qu'en recevant un promu, le moindre faux pas aurait été ressenti comme une très grosse faute de goût. Elle a été évitée, le Stade s'imposant un peu à l'arraché (24-18). De toute façon, le manager Éric Lamarque avait prévenu avant la rencontre : « Perdre contre Aix n'est même pas envisageable ».

Pour ce faire, le plan du staff landais était simple : cocottes et chandelle. Sur une pelouse détrempée par le déluge de ces deux derniers jours, l'option semblait évidente. Elle va permettre au Stade de se rassurer, en appliquant les bonnes vieilles recettes qui avaient fait le succès du club il y a deux ans en Pro D2. L'époque où le Stade Montois étouffait son adversaire grâce à sa grosse défense avant de le piquer mortellement, à coup de pénalités. Les essais ? Uniquement si l'occasion se présentait, c'est-à-dire pas très souvent.

Grâce à un jeu d'occupation du terrain, au pied enfin performant, à une alternance de jeu plus judicieuse et à la complémentarité de la charnière Briscadieu-Duvallet, les locaux, pour la première fois depuis le début de la saison, se remettent à l'endroit. Aix, très souvent pénalisé, ne doit qu'au manque de réussite des Montois sur leurs tentatives de drop de ne pas regagner les vestiaires avec un écart très conséquent.

Ce n'est que partie remise puisque Mont-de-Marsan, très efficace sur la nouvelle règle des ballons grattés, reprend son emprise territoriale d'entrée de deuxième périodes. Duvallet, impérial dans l'exercice, enquille les pénalités alors qu'Aix se montre incapable ne serait-ce que de passer le milieu de terrain. Avec une conquête retrouvée, la formation locale n'a dès lors plus qu'à espérer que les visiteurs ouvrent enfin le jeu pour essayer de marquer des essais. Espoirs déçus, puisque les Landais dérèglent dans les dernières vingt minutes et que c'est Aix, revenu finalement sur le point de bonus qui se procure une occasion énorme (78e), avortée pour un en-avant à trente centimètres de la ligne. Le Stade Montois s'impose sans avoir eu la moindre occasion de franchir la ligne et sort sous les sifflets du public. Pourtant, le capitaine Jérôme Dhien est content, « c'était un bon match parce qu'on a pris les quatre points. Il ne faut pas oublier qu'on est encore un peu malades ». L'apanage du serpent est de garder son sang-froid. Reste à voir, face à Auch la semaine prochaine, s'il a retrouvé tous ses crocs.


Martin Thévenot
SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Dim 20 Sep 2009 - 9:17

RUGBY PRO D2 (4E JOURNÉE), UNION - AURILLAC. Bordeaux-Bègles remporte son second succès. Avec encore des imprécisions, mais plus de solidité

Un pas en avant


Quoi qu'il en soit samedi à Tarbes, l'Union a déjà une certitude. Elle abordera son premier sommet de la saison, son plus haut sommet tout court depuis sa création, le 11 octobre face à Agen au stade Chaban-Delmas, invaincue sur ses terres et dans les clous de ses objectifs (une place dans la première moitié du classement). Certes, s'ils veulent faire lever les quelques 20 000 personnes qu'ils attendent pour marquer l'histoire de la Pro D2, les Girondins devront mettre un peu plus de justesse dans les intentions de jeu dont ils ne manquent pas. Mais hier, ils ont remporté leur second succès de la saison en montant d'un degré dans le mûrissement du cru 2009-2010.

Une excellente défense

Après trois premières journées qui avaient laissé l'ombre d'un doute et surtout la marque d'une fragilité réelle, ils ont apporté de nouveaux éléments en terme de solidité et de rigueur. On n'ira pas jusqu'à dire que Peïo Roussarie, redevenu un vrai leader de jeu, et ses coéquipiers ont maîtrisé complètement car Ratu, suite à un placage manqué de Jagr (18e) et surtout Fono, interceptant une passe de Vermis (43e), auraient pu faire du grabuge. Mais costauds (comme souvent) en conquête, ils y ont mis une organisation et une détermination défensives sans faille, dominant aux impacts à l'image du capitaine Brice Monzeglio, omniprésent hier. « Aujourd'hui, il fallait surtout gagner, résumait Roussarie. Il reste des erreurs à gommer, évidemment, mais à Narbonne (12-33), il nous avait manqué quelques ingrédients et ce soir, en terme d'état d'esprit, on a été très bien. Si on garde ce cap, qu'on continue à toujours avancer en défense comme en attaque, le reste va venir. »

La fébrilité d'il y a quinze jours contre Auch a laissé la place cette fois à une emprise qui n'a jamais été relâchée pendant 80 minutes, même mené 6-0 (sale premier quart d'heure !) contre le cours du jeu par de froids Cantaliens. La volonté de créer, même souvent maladroitement (passes à contre-temps, ballons lâchés), et l'engagement ont permis à Henri-Pierre Vermis (11 tirs au but réussis sur 12 à domicile) d'agrémenter régulièrement la marque. Mais le sentiment d'inachevé provient de cette incapacité à concrétiser derrière la ligne la domination totale de la seconde période, avec une attirance vers le large mais peut-être un manque d'alternance. « Nous avons la volonté de faire plus de jeu que l'an passé, reprend le demi de mêlée. Cela entraîne du déchet. Pour marquer, il nous a manqué un peu de tout : de la précision, un meilleur jeu eu pied, du soutien offensif... Mais je ne suis pas inquiet, on a l'effectif pour progresser. »

Le seul essai est ainsi venu d'un contre de l'Anglais Eliott, intéressant pour sa rentrée, interceptant, tapant à suivre et poussé en touche à 50 cm de l'en-but. Sur le lancer, Jaulhac perçait au meilleur moment (39e). Mais le déclic aurait pu venir, au milieu de la seconde période quand le pack entier a harangué son public qui s'est surpris à chanter. « Si sur une de ces deux mêlées à 5 mètres (la première, à la 47e, a avancé jusqu'à la ligne avant d'être sanctionnée, NDLR), on aplatit, ils auraient explosé, pointait le pilier Nicolas Decamps. Le bonus s'est joué là. » Qu'importe, désormais, l'essentiel s'appelle Tarbes. « Il faut y réussir un score serré » avançait le président Laurent Marti hier soir. Voire gagner. Recevoir Agen à Chaban-Delmas dans le Top 5, ça aurait de l'allure, non ?


Auteur : NICOLAS LE GARDIEN
SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   Dim 20 Sep 2009 - 9:52

PRO D2: ce qu'il faut retenir de la 4ème journée


Auch
Auch / Agen, dimanche 20 septembre 2009 à 15h sur France 3 Régions

Agen
Auch / Agen, dimanche 20 septembre 2009 à 15h sur France 3 Régions

Aurillac
Avec une 4ème défaite en cinq rencontres, dont certes 3 en Gironde, le Stade Aurillacois semble avoir trouvé l’une de ses bêtes dans l’Union.

Bordeaux-Bègles
En s’imposant face à Aurillac, les Girondins conservent leur invincibilité à domicile contre les Cantalous, grâce à un 3ème succès en autant de rencontre.

Colomiers
En concédant le nul face à Lyon (le 2ème consécutif après le 9-9 à Lyon de la saison passée), l’USC enchaine une 3ème rencontre consécutive sans défaite face aux Rhodaniens.

Dax :
Lannemezan / Dax, Dimanche 20 septembre 2009 à 15h

Grenoble
En signant un 4ème succès consécutif à domicile (en PRO D2) face à Pau, le FCG remporte surtout sa 4ème victoire en autant de matchs cette saison pour s’emparer de la 1ère place du classement.

La Rochelle
En raison des travaux de la nouvelle tribune, les Maritimes avaient entamé la saison par trois déplacements, et pour leur première sortie dans leur antre, ils ont envoyé un message fort à leurs supporters, en en dominant Tarbes pour la 6ème fois de suite.

Lannemezan :
Lannemezan / Dax, Dimanche 20 septembre 2009 à 15h

Lyon
Grâce à ce nul à Colomiers, le LOU enchaine un 4ème match sans défaite à l’extérieur, et reste surtout invaincu, et en haut du classement, depuis le coup d’envoi du championnat…

Mont de Marsan :
Les Montois ont retrouvé des couleurs en signant leur 2ème succès de la saison, le 2ème à domicile, et en mettant un terme à 2 revers consécutifs, dont un domicile.

Narbonne
Comme beaucoup de formations, c’est par un nouvel échec que le déplacement du RCNM à Oyonnax s’est soldé… mais il s’agit du 1er de la saison pour Narbonne qui reste cependant calé en haut de tableau, mais cède sa 1ère place à Grenoble.

Oyonnax
Pour beaucoup, le 13 porte malheur, pour l’USO, c’est loin d’être le cas, car il vient de signer face à Narbonne son 13ème succès de rang dans son antre… et un 21ème match sans défaite.

Pau
En enregistrant sa 4ème défaite en autant de voyages à Grenoble, la Section surtout subi son 40ème revers en déplacements en PRO D2 depuis 2006.

Pays d’Aix :
Pas de miracle qui s’inclinent pour la 3ème fois en autant de rencontres disputées à Mont de Marsan, mais glane son 2ème bonus défensif en déplacement cette saison, après celui ramené de Tarbes (22-15), des points qui s’avèreront peut-être très précieux au terme de la saison.

Tarbes
Le TPR ne parvient plus à trouver les clés du succès face aux Rochelais, en connaissant face à eux un 6ème revers de rang. Leur dernier succès sur les Maritimes remonte au 28 octobre 2006 et une victoire 16-12 en Charente.



LNR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 4ème journée de Pro D2   

Revenir en haut Aller en bas
 
4ème journée de Pro D2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La 4ème journée de Top 14
» 4ème Journée
» 4ème journée de Pro D2 (Live)
» BOPB - MONTPELLIER (4ème journée)
» 4ème journée du Top 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: Saison 2009-2010-
Sauter vers: