Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 8ème journée de Top 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Lun 28 Sep 2009 - 19:04

De la bouillie de rugby

Après s'être penché sur le manque d'application de Toulouse, Alain Penaud revient cette semaine sur la médiocre prestation de Clermont devant Perpignan et les points abandonnés par le Castres Olympique à Brive.

Je me suis intéressé au temps de jeu affichés par les deux équipes. En ce qui concerne Clermont, c'est symptomatique des équipes, à l'image de Toulouse, qui ont du mal en ce moment à mettre leur système offensif en place. L'ASM a été à l'initiative du jeu, plus que les Perpignanais, mais 80% de leurs actions se terminent par un, voire deux temps de jeu. Le XV Auvergnat n'a pas eu cette régularité, ce liant, qu'il ont affiché depuis le début de la saison. Comme le reconnaissait le manager Jean-Marc Lhermet, en terme d'agressivité, l'ASM a sombré. Même à l'arrière, je n'ai pas senti l'envie de prendre la ligne, de conserver le ballon. La construction a été approximative, on a assisté pendant les vingt premières minutes a une bouillie de rugby. Il n'empêche, Clermont a tenu la plus longue phase séquence avec onze temps de jeu. Il y a eu des intentions à partir du moment où il se sont réveillés. A mon avis, la formation de Vern Cotter est arrivé avec beaucoup trop de sérénité à Aimé-Giral.

Castres peut espérer mieux

«J'ai le sentiment que les Castrais sont redescendus d'un niveau alors que sur le long terme, ils ont les moyens d'être vraiment ambitieux»

Sur la prestation de Castres à Brive, j'ai un énorme sentiment de gâchis. Le CO s'est déplacé à Amédée-Domenech avec comme seule ambition de prendre le point du bonus défensif. Les Castrais ont été vaillants en conquête mais à l'économie au niveau offensif. La stratégie des Tarnais, qui n'ont fait que défendre, est à ce titre décevante par rapport à leur début de saison. Le CO s'est contenté d'occuper le terrain ce qui en a fait une équipe ordinaire. C'est surtout dommage d'aller à Brive en faisant le minimum, avec un XV largement remanié. Pour moi, ils ont perdu des points alors que leur effectif est suffisamment riche pour jouer tous les matches avec la même motivation. Dès qu'ils ont changé leur première ligne, on a bien vu qu'ils étaient mieux en place que le CAB. J'ai le sentiment que les Castrais sont redescendus d'un niveau alors que sur le long terme, ils ont les moyens d'être vraiment ambitieux.

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Senior 47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2743
Age : 64
localisation : FOULAYRONNES
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Lun 28 Sep 2009 - 20:08

Pour ma part, je ne suis pas du tout inquiet pour l'avenir à moyen terme du Stade Toulousain !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 45
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Lun 28 Sep 2009 - 21:25

Senior 47 a écrit:
Pour ma part, je ne suis pas du tout inquiet pour l'avenir à moyen terme du Stade Toulousain !!!

oui c'est certain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Mar 29 Sep 2009 - 11:04

Où sont les essais ?

Avec 155 essais en huit journées, l'édition 2009-2010 du Top 14 n'est pas partie pour battre des records en la matière. Et pourtant, beaucoup d'équipes envoient du jeu.

Laurent Seigne, manager général de Brive, l'a affirmé haut et clair, «On n'est pas parti pour jouer un jeu minimaliste.» De fait, contre Castres le week-end dernier, les Brivistes ont envoyé du jeu de partout et n'ont pas renié leurs intentions. Pour quel résultat ? Un essai en début de seconde période et des frayeurs jusqu'au coup de sifflet final. Encore une fois, les Coujoux ont péché dans la conclusion. Force est de constater qu'ils ne sont pas les seuls. Le Stade Toulousain, modèle du rugby d'attaque, n'est pas mieux loti. Le nul concédé face au Stade Français, après avoir monopolisé le ballon et pris nombre d'initiatives, a valeur de défaite. Autre point commun entre ces deux équipes, le recours désespéré, et parfois désespérant, aux drops comme seul et unique moyen de concrétiser leurs temps forts. Mais les mouvements sur la largeur, devant des rideaux défensifs bien en place, ne surprennent plus et les ailiers n'ont plus la vie belle.

Le drop revient en force

En début de saison, notre consultant Alain Penaud prédisait : «Ce championnat resserré risque de produire des matches de grande intensité. Mais cela risque de nuire au spectacle.» Après huit journées, nous sommes bien dedans. Au terme du dernier exercice, 591 essais avaient été inscrits. Si l'édition actuelle continue sur sa lancée (155 essais en huit journées), il en manquera plus d'une bonne centaine au compteur. Le resserrement des valeurs annoncé a bien lieu pour l'instant et les défenses prennent plus que jamais le pas sur les attaques. Avec neuf équipes à la lutte pour les phases finales, tous les points sont précieux et l'essentiel est de gagner. Pour preuve, le retour du drop comme arme fatale. Toulon l'a bien compris, qui a fait de Jonny Wilkinson son maître artilleur. Un RCT qui a déjà passé 155 points à ses adversaires avec seulement 7 essais inscrits. Mais un RCT qui pointe à la quatrième place.

Pour l'instant, la nouvelle formule du championnat et le niveau bien plus homogène que les dernières années, conduit les équipes à ne pas se livrer et à jouer, non pas avec la peur au ventre, mais avec la pression du résultat. Tant pis pour le spectacle.

Bertrand LAGACHERIE
L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Mar 29 Sep 2009 - 19:24

« Ce n’est pas catastrophique »


Battu de justesse au Racing-Métro, samedi, Montpellier est désormais relégable. Une situation qui n’inquiète pas François Trinh-Duc. L'ouvreur montpelliérain retient notamment les progrès effectués dans le jeu par le collectif héraultais.

François Trinh-Duc, comment avez-vous vécu la défaite face au Racing-Métro 92 ?
Le résultat est difficile. C’est certes un point de bonus défensif mais c’est amer. En considérant la physionomie du match, on méritait quand même de ramener les quatre points de la victoire. Il y a de la déception, parce qu’on a dominé et on a produit du jeu.

Qu’est-ce qui a manqué à Montpellier, samedi ?
Déjà, on a été réduit deux fois à quatorze, ce n’est pas facile même si on a montré beaucoup de cœur. Ça n’a pas suffit. On n’est pas passé loin. On sait qu’on peut compter sur notre cœur, sur nos c… mais il faut continuer à travailler car on a beaucoup de boulot.

Vous plongez un peu au classement, est-ce qu’il y a une petite crainte ?
Oui comme vous dites on plonge, on est aujourd’hui dans la zone des relégables. Ce n’est pas encore dramatique et il va vite falloir se remettre dans le ventre mou.

Êtes-vous inquiet ?
Au niveau du rugby, de l’envie, ce n’est pas catastrophique. On avait aussi un début de championnat difficile, et maintenant on peut espérer de plus beaux jours.

Montpellier est apparu brouillon par moments avec quelques ballons lâchés. Comment expliquez-vous cette fébrilité ?
On avait un peu l’appréhension d’échapper le ballon, il va falloir rectifier cela aussi, jouer avec un peu plus de confiance, jouer aussi avec plus de plaisir et ramener des résultats, surtout à l’extérieur. La situation n’est pas évidente car si le championnat s’arrêtait là on descendrait mais ça n’est pas le cas, il reste beaucoup de matchs. Ça sera dur mais il faut bosser, regarder vers le haut et ne pas s’apitoyer sur notre sort.


Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Senior 47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2743
Age : 64
localisation : FOULAYRONNES
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Mar 29 Sep 2009 - 20:22

[quote="val"]Où sont les essais ?

Avec 155 essais en huit journées, l'édition 2009-2010 du Top 14 n'est pas partie pour battre des records en la matière. Et pourtant, beaucoup d'équipes envoient du jeu.

Laurent Seigne, manager général de Brive, l'a affirmé haut et clair, «On n'est pas parti pour jouer un jeu minimaliste.» De fait, contre Castres le week-end dernier, les Brivistes ont envoyé du jeu de partout et n'ont pas renié leurs intentions. Pour quel résultat ? Un essai en début de seconde période et des frayeurs jusqu'au coup de sifflet final. Encore une fois, les Coujoux ont péché dans la conclusion. Force est de constater qu'ils ne sont pas les seuls. Le Stade Toulousain, modèle du rugby d'attaque, n'est pas mieux loti. Le nul concédé face au Stade Français, après avoir monopolisé le ballon et pris nombre d'initiatives, a valeur de défaite. Autre point commun entre ces deux équipes, le recours désespéré, et parfois désespérant, aux drops comme seul et unique moyen de concrétiser leurs temps forts. Mais les mouvements sur la largeur, devant des rideaux défensifs bien en place, ne surprennent plus et les ailiers n'ont plus la vie belle.


La tactique pour taper des équipes offensives (type le Stade Toulousain en top 14 ou le Sualg en prod2) est de pratiquer un rugby hyper défensif avec des centres de 110 kg qu'en tentant de jouer en écartant les ballons... Nous n'avons pas fini de voir ce type d'opposition (Albi Bayonne était aussi dans ce cas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Mer 30 Sep 2009 - 18:21

Toulouse : les avants assument

Redescendu actuellement au cinquième rang du classement du Top 14, le Stade toulousain n'est pas encore à la hauteur de ses ambitions. N'empêche, la tenue du pack haut-garonnais, et les performances des avants en général, donnent des raisons d'espérer. Explications.

Dix essais seulement après huit rounds de Top 14 : depuis l'ouverture du championnat, l'attaque du Stade toulousain tourne au ralenti. Et la corrélation avec les résultats est patente. Alors, voilà désormais Toulouse au cinquième rang hexagonal. Inquiétant ? L'excès n'est jamais loin quand il s'agit du Stade toulousain, plus titré des clubs européens (16 Brennus, trois H Cup). Car ce que propose le champion 2008 depuis le début de saison n'est pas le néant. Il y a d'abord la défense, la seconde la plus efficace du championnat. Avec 109 points en 8 journées, Toulouse affiche une moyenne de 13,6 points par match. Cela n'atteint pas la perfection de la saison dernière (12,5 points par match) mais c'est plutôt respectable.
Mais à Toulouse, il y a surtout la force du pack qui s'avère indéniable. Et la confrontation contre Paris au Stadium en a apporté la confirmation. En mêlée fermée, Benoit Lecouls a mis Sylvain Marconnet sous pression quand Servat et Poux n'ont jamais été dominés. Et puis en touche, même sans que Jean Bouilhou – spécialiste du contre - soit titulaire, Toulouse a su faire régner sa loi dans les airs avec notamment quatre ballons décisifs volés. A l'heure de l'analyse, l'arrière Maxime Médard n'a pas manqué de le souligner. Honnête : "Il n'y a rien à repprocher aux avants". C'est une constante depuis le début de saison. Un motif d'espoir aussi. A Toulouse, les avants assument les ambitions. Eux, se veulent pourtant discrets. L'irréprochable Patricio Albacete refuse la mise en avant du pack. "On ne peut pas analyser le jeu entre avants et trois-quarts. C'est l'affaire de toute une équipe : c'est collectivement qu'il faut régler les problèmes ".

Poux : "Il faut continuer à travailler"

N'empêche, une question se pose : les avants peuvent-ils faire plus ? Le deuxième ligne des Pumas en est certain, qui réfute toute perfection : "il faut encore travailler pour construire un jeu plus dynamique". Le pilier gauche, Jean-Baptise Poux développe : "On n'arrive pas à se trouver en attaque. Il va falloir trouver de bonnes courses pour que les soutiens soient efficaces . Là, on fait les mauvais choix. Ils émanent des soutiens ou du porteur de balle. Mais au final, le porteur s'isole. Et vu que la règle favorise la défense..."

Là-dedans, les avants ont donc leurs responsabilités. "Il faut continuer à travailler même si c'est travailler dans l'ombre ", sonne Poux. Il est définitif : "Quand on règlera ça, si on continue à être réguliers devant, on peut faire de bonnes choses ".

En attendant, les hommes du pack refusent de recevoir les honneurs. "Parfois, on était moins bien et ce sont les arrières qui ont fait la différence ", explique Albacete. Entraîneur des avants, Yannick Bru appelle à assumer en bloc. "Il faut garder notre cohesion, surtout ne pas scinder l'équipe. On a besoin de solidarité", glisse le technicien. Là aussi, les avants montrent la voie.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Jeu 1 Oct 2009 - 10:29

"Je suis coupable mais..."

Le deuxième ligne clermontois Jamie Cudmore, expulsé à Perpignan le week-end dernier, revient sur les faits ayant provoqué le courroux de l'arbitre du match Christophe Berdos. En toute sincérité, il nous raconte cette 65e minute avant de se projeter sur la réception de Bayonne ce samedi.

Qu'avez-vous pensé de la prestation de votre équipe samedi dernier face à Clermont ?
Jamie Cudmore: Ce fut assez décevant dans l'ensemble, soyons honnête. Nous avons rendu beaucoup de ballons au pied ou sur des en-avants. Ils ont démarré le match le pied au plancher et nous leur avons couru après durant plus d'une heure. C'était presque mission impossible. Nous sortons d'une performance très moyenne et il nous faut rebondir dès samedi face à Bayonne. Nous sommes des grands garçons, j'ai confiance en notre capacité de réaction.

Vous avez été expulsé par M. Berdos à la 65e minute de jeu. Pourquoi ?
J. C.: Je fais un plaquage à retardement puis je m'accroche un peu avec les avants catalans. Je suis coupable mais Robins Tchale-Watchou et Jean-Pierre Perez le sont aussi. Quand ils m'attaquent suite au plaquage, je me défends, c'est tout. J'ai même vraiment l'impression que sur ce coup là, c'est du 50/50. Mais l'arbitre n'en a pas décidé ainsi. Tant pis...

Jugez-vous avoir dépassé les limites lors de votre entrée en jeu dix minutes plus tôt ?
J.C.: Le rugby est un sport de contact, un sport agressif. Il faut être digne de la pression qu'il génère. Je l'ai toujours considéré ainsi. J'ai tenté d'être le plus agressif possible à mon entrée en jeu. Ai-je dépassé les limites ? Ce n'est pas à moi le dire.

Pensez-vous la sanction de M. Berdos quelque peu sévère ?
J. C.: Je ne veux pas contester la décision de Christophe Berdos. Je ne veux pas m'étaler des heures sur ce que je considère comme un fait de match et rien de plus. Mais j'ai vu sur un terrain de rugby des choses bien pires que ce plaquage. J'ai vu des fourchettes, des coups de pied et des coups de genou qui n'aboutirent même pas à un carton jaune. Personnellement, je sais quand je fais une connerie. Mais là, je suis plus perplexe...

Clermont reçoit l'Aviron bayonnais ce week-end. Quel est votre pronostic ?
J. C.: Difficile à dire... Bayonne est vraiment une très belle équipe. Ils ont fait énormément de progrès en deux ans. Leurs qualités défensives leur donnent d'excellentes opportunités en contre. Il va falloir se méfier...

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Jeu 1 Oct 2009 - 12:04

Tech XV: Bernard Goutta et le bon début de saison catalan

Tech XV, le syndicat des entraîneurs, donne régulièrement la parole aux techniciens de l'hexagone, sur le jeu, l'actualité et tous les domaines touchant au ballon ovale. Cette semaine, c'est Bernard Goutta, le coach des avants de l'USAP qui analyse l'excellent début de saison des Champions en titre, actuels leader du RUGBY TOP 14 Orange.

Le champion fait la course en tête - Bernard GOUTTA
Après 8 journées de championnat, le tenant du titre, l’USAP, occupe la première place du Top 14 Orange. Entre le match référence face a Clermont et le déplacement à Biarritz , Bernard GOUTTA, analyse le parcours de sa formation.
TECHXV : Premier bilan positif au tiers du parcours ?
B.GOUTTA : Le début de la saison fut un peu poussif mais très vite nous avons senti avec Jacques Brunel et Franck Azéma que la dynamique de l’an passé – celle qui nous a conduit au titre – revenait peu à peu au sein du groupe. Si on fait un premier bilan il est effectivement positif avec 6 victoires et une défense qui n’a encaissé que 4 essais en 8 rencontres.
TECHXV : Que vous inspire la victoire sur Clermont, votre adversaire de la finale ?
B.GOUTTA : La satisfaction de constater que l’entame du match et toute la première mi-temps sont réellement des références, par rapport au jeu que nous cherchons à mettre en place. On a vu beaucoup de mobilité de la part de nos avants et la volonté collective de jouer vite et ensemble. Nous voulons arriver à installer une osmose entre avants et trois-quarts, à mettre encore plus de vitesse dans les libérations de balle, à amener du danger dans tous les secteurs de jeu.
TECHXV : Biarritz prochain adversaire !
B.GOUTTA : Pas facile car le BO à un paquet d’avants puissants et très organisé. Après Clermont ce match est un autre test important pour nous, surtout au plan de la conquête. Notre objectif est de continuer sur cette dynamique positive, tout en faisant un bon match sans être obsédé par le résultat. C’est vrai aussi qu’il y a probablement la première place qui va se jouer à Aguillera, mais la saison est longue et toutes les rencontres sont importantes.
LNR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   Ven 2 Oct 2009 - 10:41

Harinordoquy conclut en coin

En partenariat avec Gedimat, la rédaction de Midi Olympique sélectionne chaque semaine l'essai Gedimat, essai qui incarne le mieux le collectif, l'esprit d'équipe, la solidarité et la combativité. Pour la huitième journée, les Biarrots Valentin Courrent et Imanol Harinordoquy sont mis à l'honneur.
11e minute de jeu. Menés 3 à 0 par Toulon, suite à une pénalité de Sébastien Fauqué, les Biarrots font le siège du camp varois pour tenter de reprendre le score. Grâce à leur pression, ils obtiennent une touche à hauteur des 22 mètres adverses, côté droit. Imanol Harinordoquy capte le lancer de Benoît August en fond d"alignement. Il libère pour Dimitri Yachvili, qui redouble avec Damien Traille. Tel une anguille, le demi de mêlée international, qui fête son retour comme titulaire dans le XV rouge et blanc, se faufile, évite plusieurs plaquages, pour échouer à quelques mètres de la ligne, plein axe. Le ballon est rapidement éjecté du regroupement. Magnus Lund, en position de 9, fait mine de rejouer même sens, puis renverse pour Valentin Courrent. D"une longue passe, l"ouvreur biarrot délivre une offrande à Imanol Harinordoquy, judicieusement resté en place. Seul face à un ultime défenseur toulonnais, le numéro 8 fixe, puis s"en va aplatir en coin. Splendide.

Eurosport
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 8ème journée de Top 14   

Revenir en haut Aller en bas
 
8ème journée de Top 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» 8ème journée de Pro D2
» [National 2009/10] - 8ème journée
» 8ème journée de Top 14
» 8ème journée de Top 14
» Pro D2 : la 8ème journée en questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: