Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Les phases finales de Hcup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
dédé
Champion de france
Champion de france


Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Sam 1 Mai 2010 - 22:36

Pat de Mérignac a écrit:
Bon...comme prévu, Toulouse a fait parler sa puissance et Novès sa légendaire... parano ! Rolling Eyes
Demain, un BO dépoitraillé affronte un Munster déplumé aux ailes...pas l'assurance de grandes envolées ! What the fuck ?!?

Tu sous-estimes mon autre petit chouchou au centre, Keith Earls...
Aussi diabolique qu'un autre Keith légendaire, talon celui-là...

Mais je mets une petite pièce sur Earls qui dans quelques années sera la star de cette équipe d'Irlande (du Munster, il l'est déjà...). D'ailleurs, le garçon ne manque pas d'aplomb car il a déjà revendiqué la successionn de O'Driscoll et D'Arcy... C'est pas le même style. Il est plus en finesse, plus insaisissable. C'est un arrière de formation. Il a aussi un redoutable jeu au pied aussi bien court que long. C'est un peu le rupéni du Munster. Au moins un coup de pied à suivre par match...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Dim 2 Mai 2010 - 8:16


Publié le 02/05/2010 06:49 | J.-P.O.


H.Cup. Toulouse domine le Leinster et va en finale


Coupe d'Europe. Demi-finale.Le Stade toulousain élimine le champion en titre.

L'essentiel : le torrent de pluie déversé sur Toulouse cinq heures avant la rencontre a fait craindre une douche… irlandaise pour le Stade toulousain en quête d'une sixième finale. Au contraire, cette équipe a encore démontré qu'elle était tout terrain pour faire tomber le champion d'Europe en titre. Elle a tout d'abord joué un rugby très réaliste en première période avant de varier ensuite son jeu en deuxième période.

Tous les points furent inscrits au pied par David Skrela lors de la première mi-temps valorisant ainsi la domination de son pack et particulièrement de la mêlée rouge et noire. Si cette dernière fut sanctionnée par un coup franc dès le premier exercice, elle remporta tous les autres duels. Et dès la quatrième mêlée (à la demi-heure de jeu), Michaël Cheika a remplacé son pilier Healy. Malgré tout et parce que le Stade a connu un coup de moins bien, le Leinster a tourné à 9-6 à la mi-temps et a égalisé dès la reprise. Les Toulousains ont alors placé deux coups d'accélérateur à l'heure de jeu tuant ainsi le match.

Les faits du match : une semaine après avoir dominé Castres dans tous les secteurs de la conquête, le Stade a remis le couvert. Le rugby n'est pas une science exacte mais comme nous l'indiquions dans la présentation de la rencontre, la principale clé du match se situait devant. La mêlée toulousaine (lire ci-contre) a écrasé le match et les ballons portés après touche ont fatigué les champions d'Europe. De plus, le jeu du Leinster était en… Berne du nom du demi d'ouverture irlandais remplaçant de Sexton finalement forfait. Shaun Berne n'avait visiblement pas les automatismes du demi d'ouverture et c'est dès lors toute la division offensive du Leinster qui a toussé…

Le tournant du match : il se situe à l'heure quand le Stade inscrit deux essais. Alors que la mêlée toulousaine continuait son œuvre de destruction, les trois-quarts toulousains se sont hissés au niveau des avants. L'arbitre vidéo a d'abord refusé un essai à Médard ; le ballon étant sorti de l'en-but juste avant que l'ailier toulousain ne puisse aplatir. Conséquence directe, une mêlée au point de départ, et sur l'action suivante la pénalité de l'égalisation par Kearney. Les Toulousains n'ont pas été accablés par ce coup du sort et ont continué à envoyer du jeu. La libération est venue par Jauzion après plusieurs temps de jeu au ras. Mais l'essai avait pris corps sur un grand mouvement des trois-quarts avec une longue passe de Fritz, puis une croisée Poitrenaud - Clerc.

Les Irlandais ont craqué en suivant sur un nouveau mouvement des trois-quarts toulousains : Clerc créa un premier point de fixation puis Skrela fit la différence sur une feinte de passe alors que les Irlandais partaient défendre sur l'extérieur.

Les hommes : ceux qui composent la mêlée toulousaine bien sûr, à commencer par sa tête. Derrière, Poitrenaud a su se mettre à l'unisson et faire la différence en bout de ligne (cad-deb sur l'action de Médard, croisée judicieuse avec Clerc sur l'essai de Jauzion).

Et maintenant : le Stade joue chaque week-end un match éliminatoire et… l'aventure continue. Les Toulousains joueront leur sixième finale européenne, leur première sur le sol français. Un événement qui devrait mobiliser le public toulousain qui a, hier, participé à sa façon à ce succès sur le champion d'Europe en titre.


--------------------------------------------------------------------------------

Fiche Technique

Toulouse 26 - leinster 16

MT: 9-6; arbitre: M. Owens (PDG); 34 951 spectateurs.

Vainqueurs: 2 E Jauzion (56), Skrela (60); 2 T, 4 P (5, 16, 30, 70) Skrela.

Vaincus: 1 E Heaslip; 1 T, 2 P (32, 40) Berne; 1 P (43) Kearney.

Evolution du score: 3-0, 6-0, 9-0, 9-3, 9-6/ 9-9, 16-9, 23-9, 23-16, 26-16.

STADE TOULOUSAIN: Poitrenaud; Clerc, Fritz, Jauzion, Heymans (Médard, mi-temps); (o) Skrela (Elissalde, 74), (m) Kelleher; Dusautoir (cap.), Sowerby (Picamoles, 72), Bouilhou; Albacete, Millo-Chluski (Maestri, 57); Lecouls (Poux, 44 puis Montès, 72), Servat (Lacombe, 76), Human (Poux, 72).

LEINSTER: Kearney; Horgan, O'Driscoll, D'Arcy, Nacewa; (o) Berne, (m) Reddan; Jennings (S. Keogh, 52), Heaslip, McLaughlin (Hines, 66); Hines (O'Kelly, 66), Cullen (cap.); St. Wright (Van der Linde, 31, Ross, 77), Fogarty, Healy (St. Wright, 31, Healy, 58).

La note: 14/20; Les hommes du match: Daan HUMAN et Benoît LECOULS (Stade toulousain).


--------------------------------------------------------------------------------

HEYMANS BLESSE

Le trois-quarts aile du Stade toulousain, s'est blessé à l'épaule gauche et a été remplacé par Maxime Médard à la mi-temps de la rencontre. On ignore encore la gravité de la blessure.

Quoi qu'il en soit, Toulouse retrouvera un ailier pour le barrage contre Castres: Vilimoni Delasau qui n'est pas qualifié en Coupe d'Europe mais qui l'est en championnat. Il est titulaire certain pour samedi prochain.

En revanche, des incertitudes demeurent toujours sur la participation à la rencontre des deux joueurs absents ce week-end à savoir le pilier Census Johnston et le polyvalent deuxième ou troisième ligne Grégory Lamboley, respectivement blessés à un genou et à une cheville.


--------------------------------------------------------------------------------

Le chiffre : 6e

finale> européenne. Le Stade toulousain disputera le 22 mai au Stade de France la sixième finale européenne de son histoire. C'est le record dans l'épreuve. Jusqu'à cette année, Toulouse était à égalité avec Leicester (cinq finales).


--------------------------------------------------------------------------------

Guy Novès: «Un moment magique»

Guy Novès : « Après trente minutes maîtrisées et une fin de première mi-temps qui a commencé à nous échapper, on a eu de la réactivité. On va jouer une sixième finale de Coupe d'Europe. C'est un moment magique pour notre équipe. La mêlée a eu sa part habituelle, elle a fait son boulot. En seconde mi-temps les trois-quarts se sont bien exprimés, eux aussi. Il ne faut pas oublier que le ballon était très glissant, ce qui a pénalisé les deux équipes. On a d'excellentes relations avec les Biarrots, alors on sera leurs supporteurs. Je leur dis un gros m… et s'ils n'ont pas la réussite qu'on a eue face au Leinster, et bien on prendra le Munster… »

Thierry Dusautoir : « Il a fallu s'adapter à la pluie. On a été plus efficace… Le plus important était de rester concentrés. L'essai d'Heaslip nous a fait du bien, ça nous a réveillés. Il faut féliciter notre cinq de devant qui travaille bien mais nos trois-quarts ont marqué de magnifiques essais qui nous ont permis de prendre le large. Chaque fois qu'on réussit un bon match on parle d'un match-référence mais je rappelle qu'on est allé gagner aux Harlequins, à Sale… Aujourd'hui, on a fait le match qu'il fallait. Il faut récidiver en finale. Personne dans l'équipe ne s'arrête à notre performance de ce soir, même si on est content. »

Yannick Bru : « Comme dans tous ces matches, il y a un bras de fer. Et au bout de 50 minutes, c'est l'équipe la plus « costaud » dans sa tête qui l'emporte. Je suis content pour les joueurs qui ont consenti beaucoup d'efforts depuis pas mal d'années et aussi pour tout l'encadrement sportif et les responsables des équipes de jeunes qui souvent nous permettent de réaliser certains scenarii à vide. C'est aussi la réussite de ces gens-là ».

Byron Kelleher : « On a été patient… C'est en gagnant les matches comme celui-là qu'on va encore progresser. Il fallait jouer dans leur camp et nous avons pu grâce à une grande défense. Puis on a pu faire circuler la balle rapidement en leur mettant beaucoup de pression ».

Patricio Albacete : « Dès la première mêlée, on a compris que tout pouvait de jouer là. Maintenant, il faut penser au match contre Castres. ».


--------------------------------------------------------------------------------

William Servat : «On ne va pas lâcher le championnat»
Quel est votre sentiment ?

On a pris le jeu à notre compte. Nous avons encore eu des moments de flottement qui leur ont permis de revenir au score mais nous avons fait les choses comme il fallait pour remporter ce match. Le groupe a été homogène dans sa performance.

Et toujours la mêlée…

C'est vrai que sur ce match on a pris l'ascendant mais cela ne veut pas dire que ce sera le cas lors des prochains matches. Il faut beaucoup d'humilité. Ce n'est pas parce que l'on a dominé la mêlée du Leinster que l'on ne va pas finir sur le toit face au pack de Castres. Je persiste et signe : il n'y a pas de vérité dans ce domaine.

Quel est votre sentiment concernant le calendrier ?

Cela paraît un peu dément. Le travail foncier que nous avons fait cette année va nous servir pour ce mois de mai. Pour les joueurs qui plaquent beaucoup, qui font des mêlées et qui sont souvent au feu, c'est très difficile de récupérer en une semaine. Maintenant, nous avons tous travaillé pour en arriver là et je ne nous vois pas dire qu'on va lâcher le championnat. Celui qui vous dira ça est un menteur. À ce moment-là il fallait le lâcher en début d'année. Ce qui est certain c'est que jouer sur les deux tableaux paraît difficile, mais on va s'accrocher.


--------------------------------------------------------------------------------

Ligne par ligne


La mêlée et Poitrenaud!
remières lignes : si la mêlée toulousaine a enseveli sa rivale et permis le succès, elle le doit à un fameux effort collectif, mais, forcément, Human, Servat, Lecouls, Poux, redoutables béliers, ont pris une part prépondérante dans cette domination outrageante. Les piliers et le talonneur du Leinster ont vécu un calvaire absolu.

Deuxièmes lignes : le surpuissant trio toulousain à 120 kilos pièce (Albacete, Millo Chluski, Maestri) a pesé sur le match (Mêlée, ballons portés) d'un poids décisif, accablant même le pack du Leinster.

Troisièmes lignes : Dusautoir, défenseur de pointe, a parfaitement colmaté l'intérieur de ses demis, Bouilhou fut un parfait combattant sol-air et Sowerby fidèle à lui-même dans le rôle du « chalut » (Une seule bévue, 47e).

Demis : Malgré deux fautes en fin de mi-temps et au début de l'autre permettant aux Irlandais de revenir au score (9-9), Kelleher a joué tout à la fois les rôles d'Hercule et de Maciste dans l'entre-jeu ! Il a aussi parfaitement alterné ses initiatives et remarquablement accéléré le jeu sur les enchaînements. Son vis à vis Reddan s'est bien battu mais il n'a pas pu concrétiser deux actions d'essai.

Skrela, buteur correct (5/7) fut d'abord et avant tout un bon stratège (jeu au pied) et un défenseur irréprochable avant de nous « ressortir » sa « vieille » feinte de passe « columérine » et de prendre l'intérieur de D'Arcy pour l'essai de la délivrance. L'absence de l'ouvreur irlandais Sexton a singulièrement perturbé les lancements de jeu du Leinster. Berne s'est contenté d'être un buteur efficace (3/3).

Centres : Jauzion et Fritz devaient d'abord réduite O'Driscoll et d'Arcy à l'innocuité, les renvoyer chez eux, les écœurer… Contrat rempli ! Le premier s'est aussi offert un essai grâce à un beau geste du second et un superbe leurre, intérieur, de… Human auquel Nacewa s'est laissé prendre.

Ailiers : Clerc s'est transformé en pit-bull. Aucun irlandais ne lui a échappé, surtout pas Reddan en route pour l'essai (25e)… Heymans s'est donné avec cœur et Médard n'avait qu'une seule envie : bouffer du ballon ! En face, Horgan a été jugulé et Nacewa isolé.

Arrières : Poitrenaud, c'était « Monsieur plus » derrière ! Trois premiers coups de pieds offensifs magistraux, somptueux cadrage-décalage sur O'Driscoll pour lâcher Médard dans son couloir (42e), plaquage décisif sur Reddan (65e), superbe prise de balle dans l'intervalle (67e)… Kearney, volontaire, n'a pas eu le même rayonnement.


--------------------------------------------------------------------------------

Aujourd'hui (16h15) à Anoeta; l'autre demi-finale Biarritz-Munster

Les Basques pour un billet européen

Le Stade Toulousain sera opposé en finale au vainqueur de la rencontre entre Biarritz et Munster qui se déroulera aujourd'hui à San Sebastian.

Pour les Biarrots ce sera l'occasion de sauver une saison en grande partie manquée et d'assurer une place en Coupe d'Europe la saison prochaine.

En effet, une finale Stade Toulousain-Biarritz ouvrirait obligatoirement les portes de la Coupe d'Europe aux Basques.

Le vainqueur de la H Cup étant qualifié d'office pour l'édition suivante et le Stade Toulousain, figurant déjà sur la liste des six clubs à avoir gagné leur billet européen pour l'édition 2010-2011, la place de 7e du Top 14 (tenue par Biarritz) devient dès lors européenne.

Pour cette rencontre, les Basques ont finalement récupéré Harinordoquy incertain. En revanche Traille (blessé au bras droit) sera sur le banc et Hunt officiera à l'ouverture à la place de Peyrelongue. Côté Munster, les deux ailiers Howlett et Dowling sont finalement forfait. Blessé et insuffisamment remis, ils ne seront même pas sur le banc.

Aujourd'hui, 16 h 15 sur France 2

Biarritz : Balshaw; Ngwenya, Mignardi, Erinle, Gobelet; (o) Hunt, (m) Yachvili; Lauret, Harinordoquy, Lund; Hall, Thion (cap.); Johnstone, August, Coetzee.

Remplaçants : Terrain, Barcella, Hugues, Carizza, Faure, Courrent, Peyrelongue, Bidabé

Munster : Warwick; Mafi, Earls, J. de Villiers, Hurley; (o) O'Gara (cap.), (m) O'Leary; D. Wallace, Coughlan, Quinlan; M. O'Driscoll, O'Callaghan; Hayes, Flannery, Horan.

Remplaçants : Varley, Brugnaut, Buckley, Williams, Ronan, Stringer, Gleeson, Deasy

Arbitre : Dave Pearson (ANG).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 65
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Dim 2 Mai 2010 - 8:50

Clément Poitrenaud réalise sa meilleure saison à Toulouse et en Bleus. Pour moi un des meilleurs joueurs de l'année. thumright thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dixit
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2511
localisation : Agen
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Dim 2 Mai 2010 - 19:50

Bravo à Toulon, Toulouse et Biarritz. J'ai vu les 3 matchs, tous les 3 ennuyeux, mais l'important c'est qu'ils se soient qualifiés.

Allez le BO pour la finale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Jeu 6 Mai 2010 - 1:02

H Cup : 3eme finale franco-française


Rédaction Rugby365.fr - mardi 04 mai 2010 - 11h40


La Coupe d'Europe a souri à Toulouse et Biarritz ce week-end. Les deux équipes s'affronteront en finale pour ce qui constituera la troisième finale 100% tricolore dans l'histoire de la H Cup.

Jamais deux sans trois. Après 2003 et 2005, Toulouse accède une nouvelle fois à la finale de la Coupe d'Europe pour y retrouver une autre équipe hexagonale. Contre Perpignan en 2003, Toulouse avait remporté son deuxième titre continental.

Le second choc franco-français en finale de H Cup en 2005 avait encore tourné à l'avantage du Stade Toulousain qui l'emportait 18-12 face au Stade Français.

Si l'on se fie aux chiffres, Toulouse est donc favori face à Biarritz le 22 mai prochain au Stade de France. Avec une seule finale européenne à son actif mais aucune couronne, Biarritz fait figure de Petit Poucet face aux trois sacres et aux cinq finales disputées par Toulouse. Mais devant l'expérience des Haut-Garonnais, l'appétit des Basques fera peut-être également la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 15044
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   Ven 7 Mai 2010 - 16:52

Le Stade Toulousain en ce moment , c'est la puissance du grand Béziers qui viendrait juste de limoger R. Barrière...Le BO étant le club qui embauche en catastrophe ce même R.Barrière pour retrouver ses vertus guerrières ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les phases finales de Hcup   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les phases finales de Hcup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les phases finales de Hcup
» Reichel 2009/2010 - Phases finales -
» Crabos 2009/2010 - Phases finales -
» Pro D2 - Phases finales 2009/2010
» Espoirs - Phases finales (juniors A - moins de 21ans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Rugby international-
Sauter vers: