Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Interview Christian Lanta (La Dépêche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Val ovale
Champion d'europe
Champion d'europe


Féminin
Nombre de messages : 3009
Age : 51
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 7:25

« Je n'aurais pas mis 50 € sur notre parcours actuel »


Rugby / Pro D2.

Le point avec Christian Lanta, entraîneur du SUA.

Christian Lanta est, comme ses joueurs, en vacances. Avant de couper son portable, le coach a fait, avec nous, un petit retour sur le début d'année des siens. Il ne le cache pas, les productions de ses joueurs, notamment derrière, n'ont pas toujours répondu à ses attentes. Mais il défend ses troupes bec et ongles et ne veut dissocier personne dans les bons, comme les mauvais moments. Inutile donc de citer tel ou tel joueur, le collectif prime.

Christian Lanta le rappelle, il fait avec un (très) jeune effectif qui est loin d'être pléthorique. Côté atmosphère, l'entraîneur exècre les sifflets et surtout l'impatience qui semble gagner Armandie. Il rappelle qu'Agen n'a pas l'effectif qu'avaient les Toulon ou Racing Métro avant de monter en Top 14 (on voit leur parcours aujourd'hui). Pour être clair, le coach aurait bien aimé avoir un peu plus de moyens pour arriver à ses fins, faire monter son équipe dans l'élite. Il a promis qu'Agen monterait, il n'y a pas si longtemps, lors de la soirée des abonnés. Le calendrier du SUA-LG plaide pour lui.


Christian Lanta, votre équipe a eu un début d'année difficile. A quoi l'attribuez-vous ?

Elle a été difficile pour beaucoup de raisons. Nous avons été handicapés par les blessures, mais je suis satisfait parce que c'est dur, parce que nous sommes la formation à battre et que nous sommes l'équipe la plus jeune de la Pro D2. Nous avons eu tellement de blessés que ce sont toujours les mêmes qui ont joué, qui ont assumé. Ce que je sais, c'est que c'était très important de rester premier le soir de Mont-de-Marsan.

Même si on a été contré devant, ce qui est rare, nous n'avons rien lâché dans la difficulté et nous avons récupéré ce point de bonus qui était très important à aller chercher et puis nous sommes tombés sur une très bonne équipe, c'est le sport.

Jamais votre équipe n'avait été dominée comme elle l'a été face à Mont-de-Marsan. C'est votre avis ?

Nous avons retrouvé le Mont-de-Marsan du Top 14 qui est rentré sur le terrain avec une détermination terrible. Nous avons été obligés de nous accrocher aux branches, même si nous avons eu quelques bons moments dans les enchaînements. Nous avons été battus dans l'engagement, dans la vitesse, un peu dans tout. Même en touche, où nous sommes excellents depuis le début de l'année, nous n'avons jamais eu de munitions propres. Nous n'avons pas perdu parce que nous n'avons pas été bons, mais parce qu'eux ont fait un gros match. On ne se rend pas compte de l'énergie déployée depuis le début de l'année. Nous n'avons aucun match facile. En plus, nous n'avons pas la baraka. Cette année, nous n'avons pas les bonds rebonds sauf contre… Oyonnax.

Les absences d'Anton Peikrihsvili, Brice Dulin ou Rupeni Caucaunibuca n'ont-elle pas pesé sur le rendement de votre équipe ?

C'est très français ça, l'homme providentiel, ça n'est pas un problème de joueur, dimanche avec l'un ou l'autre, le résultat aurait été le même. On a coincé, c'est tout.

Au risque d'insister… Derrière, il semble que vous n'avez pas trouvé encore la bonne formule. Votre avis ?

…Silence. Aujourd'hui, le plus important, c'est que nous sommes devant. Les pisse-froid, ceux qui ne sont pas contents, ils oublient tout. Notamment que nous sommes repartis de zéro, avec une équipe très jeune. Que pour bâtir une équipe, il faut trois ans… et qu'on ne nous a pas donné les moyens pour être sûrs de monter en Top 14 cette année. Tout le monde l'oublie.

Nous n'avons pas une grande équipe mais nous nous accrochons. Je n'aurais pas mis 50 € sur notre parcours actuel. Le problème, c'est qu'avec cette pression, les gens oublient tout. On analyse au premier degré. Je protège et je suis fier de mon équipe, avec ses défauts et ses qualités. Je sais très bien que nous n'avons pas l'étoffe qu'avaient Toulon ou le Métro-Racing quand ils étaient en Pro D2.

Sur les matches que vous venez d'enchaîner, lesquels retenez-vous ?

J'ai bien aimé le match nul à Grenoble. Nous avons fait un match exceptionnel là-bas face à une grosse équipe. En revanche, la défaite à Aurillac, quand on mène 17 à 9 à douze minutes de la fin… Une fin de match avec un scénario catastrophe.

Vous et Christophe Deylaud avez laissé vos joueurs entre eux un long moment dans le vestiaire de Mont-de-Marsan, après le match, pourquoi ?

C'est important, nous avions déjà fait un bilan, nous voulions qu'ils en fassent un entre eux, à six matches de la fin du championnat.

À Pau, à Mont-de-Marsan, on ressent une hostilité du public envers Agen. Qu'en pensez-vous ?

La France aime les seconds. Que ce soit Oyonnax ou un autre. Le problème, c'est qu'à Agen, il y a le poids de l'histoire… Les Montois préfèrent cent fois que ce soit Oyonnax qui soit devant. De toute façon, il y a beaucoup plus de gens qui n'aiment pas Agen que l'inverse. Si nous montons, nous ne devrons rien à personne. On n'aura pas de cadeau. Je rappellerai que l'an passé le Racing a été très bien arbitré (sic). Le Racing… c'est une image.

Vous avez déclaré à un confrère que si ça se trouve, nous ne serions fixés sur le classement définitif qu'après la dernière journée à Tarbes, vous le pensez sincèrement ?

Non… Mais je m'y prépare.

Christian Lanta a-t-il signé une prolongation de contrat avec le SUA-LG ?

À ce jour, non ! Si je retarde ma décision pour le président, je fais de même pour vous.


La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 7:36

Très réaliste.....et très silencieux sur...les arrières !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11687
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 7:36

Que l'on planque tout les stylos du coté d'Armandie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13939
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 8:39

Les pisse-froid (sic) n'oublient rien mais effectivement, cela va mieux en le rappelant : La jeunesse et l'étroitesse de l'effectif, l'hostilité ambiante à l'égard du club...! Rolling Eyes
Pour autant, la montée a été annoncé comme objectif et il convient d'assumer !!!
Que Lanta soutienne ses joueurs (...même si certains sont décevants ! Confused ) on n'en attend pas moins de lui mais le virulent "Silence dans les rangs !!! " qu'il assène au public agenais (...exigeant mais toujours fidèle !) est aussi grossier à entendre que les sifflets entendus dans les travées d'Armandie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3660
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 9:07

C'est marrant comme on peut se sentir visé par des termes génériques ...
Moi quand Lanta parle de pisse-froid ... je me sens pas visé du tout ...

Sur 10 000 personnes au stade, il ne peux pas y avoir 10 000 malins, il y a obligatoirement des grincheux, des siffleurs et quelques ânes ...
C'est même heureux qu'il en soit ainsi car, comme disait Coluche, si l'on doit partager le même esprit à 10 000, ça fait pas beaucoup d'esprit pour chacun...

Faut pas oublier que, dans tous les clubs, certains supporters vont au stade pour se défouler en sifflant, huant et insultant tout ce qui est joueurs, arbitres, entraineurs, dirigeants et supporters de l'autre camp ... Du moment qu'ils payent et s'abonnent, faut accepter... moi je serai plutôt pour les ignorer...
Lanta connait bien son job, il utilise dès qu'il le peut l'adversité pour souder et consolider son groupe ... et avec les siffleurs il ne s'en prive pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 6827
Age : 69
localisation : monflanquin un joli coin de france
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 9:10

BarDeLaPref a écrit:
C'est marrant comme on peut se sentir visé par des termes génériques ...
Moi quand Lanta parle de pisse-froid ... je me sens pas visé du tout ...

Sur 10 000 personnes au stade, il ne peux pas y avoir 10 000 malins, il y a obligatoirement des grincheux, des siffleurs et quelques ânes ...
C'est même heureux qu'il en soit ainsi car, comme disait Coluche, si l'on doit partager le même esprit à 10 000, ça fait pas beaucoup d'esprit pour chacun...

Faut pas oublier que, dans tous les clubs, certains supporters vont au stade pour se défouler en sifflant, huant et insultant tout ce qui est joueurs, arbitres, entraineurs, dirigeants et supporters de l'autre camp ... Du moment qu'ils payent et s'abonnent, faut accepter... moi je serai plutôt pour les ignorer...
Lanta connait bien son job, il utilise dès qu'il le peut l'adversité pour souder et consolider son groupe ... et avec les siffleurs il ne s'en prive pas ...


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val ovale
Champion d'europe
Champion d'europe


Féminin
Nombre de messages : 3009
Age : 51
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 9:20

Pat de Mérignac a écrit:
Les pisse-froid (sic) n'oublient rien mais effectivement, cela va mieux en le rappelant : La jeunesse et l'étroitesse de l'effectif, l'hostilité ambiante à l'égard du club...! Rolling Eyes
Pour autant, la montée a été annoncé comme objectif et il convient d'assumer !!!
Que Lanta soutienne ses joueurs (...même si certains sont décevants ! Confused ) on n'en attend pas moins de lui mais le virulent "Silence dans les rangs !!! " qu'il assène au public agenais (...exigeant mais toujours fidèle !) est aussi grossier à entendre que les sifflets entendus dans les travées d'Armandie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4215
Age : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 10:06

Le fameux Wait and see. Tu parles d'objectif Pat de Mérignac? Il est alambiqué depuis longtemps: la monté oui le plus rapidement, si c'est non, il reste que c'était envisagé sur les 3 ans à partir de la venu de Lanta. Donc tu (et d'autres bien sur) y voies ce qui arrange leur petites mesquineries. Sans parler de se faire remettre en place par Lanta sur le sujet. Tu oublies donc ce que tu veux; tout comme tu oublieras, si la monté ce précise, en levant les bras, toute la médisance que tu auras dite sur un objectif que nous devions pas soit disant atteindre avec le méchant Lanta oppresseur du publique d'Armandie. Pour très vite revenir à de la médisance sur le potentiel à pourvoir à cette monté en Top 14. ça concerne pas que les tribunes les "pisse froid" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoubi
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 1137
Age : 39
localisation : Pau
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 10:25

Médoc a écrit:
Le fameux Wait and see. Tu parles d'objectif Pat de Mérignac? Il est alambiqué depuis longtemps: la monté oui le plus rapidement, si c'est non, il reste que c'était envisagé sur les 3 ans à partir de la venu de Lanta. Donc tu (et d'autres bien sur) y voies ce qui arrange leur petites mesquineries. Sans parler de se faire remettre en place par Lanta sur le sujet. Tu oublies donc ce que tu veux; tout comme tu oublieras, si la monté ce précise, en levant les bras, toute la médisance que tu auras dite sur un objectif que nous devions pas soit disant atteindre avec le méchant Lanta oppresseur du publique d'Armandie. Pour très vite revenir à de la médisance sur le potentiel à pourvoir à cette monté en Top 14. ça concerne pas que les tribunes les "pisse froid" Wink

Tu t'enflammes, tu t'enflammes... Personnellement je n'ai rien contre Lanta mais quelqu'un qui vient au club avec pour objectif de faire remonter le club sous 3 ans (je n'attend donc rien de particulier cette année, si on monte tant mieux sinon tant pis) et qui des la fin de la deuxième année laisse durer le suspens lorsqu'on lui parle de son avenir au club ça me laisse perplexe ! Quand on a affiche un objectif de 3ans on va au bout de ces 3 ans ! J'ai un peu de mal à accepter cette façon de faire même si je peux la comprendre (tentative de faire gonfler le budget pour atteindre l'objectif la saison prochaine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4215
Age : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 10:48

Citation :
Personnellement je n'ai rien contre Lanta mais quelqu'un qui vient au club avec pour objectif de faire remonter le club sous 3 ans (je n'attend donc rien de particulier cette année, si on monte tant mieux sinon tant pis) et qui des la fin de la deuxième année laisse durer le suspens lorsqu'on lui parle de son avenir au club ça me laisse perplexe ! Quand on a affiche un objectif de 3ans on va au bout de ces 3 ans ! J'ai un peu de mal à accepter cette façon de faire même si je peux la comprendre (tentative de faire gonfler le budget pour atteindre l'objectif la saison prochaine)

Affaire compliqué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vulcain
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 50
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 11:03

Enfin le discours de Lanta reste un discours "parapluie" se couvrir en cas d'échec (ne pas accéder au Top14) car nous manquions d'effectifs, nous avons eu des blessés, nous n'avions pas l'aura des champions précédents Racing, Toulon...C'est vrai mais j'affirme aussi que celui qui sera champion cette saison sera comme nous, qu'il aura rencontré les mêmes difficultés de gestion du groupe et Lanta aura beaucoup de mal à me convaincre qu'Oyonnax c'est de la trempe du Racing ou de Toulon des années précédentes. Wink

Se couvrir aussi en cas de succès aussi (montée en TOP14) en nous rappelant que la saison prochaine , ce serait alors tous les week ends des matchs comme celui de Mont de Marsan où notre équipe a fortement été bousculée dans l'incapacité complète de pouvoir gagner le match... Laughing

Quoi qu'il advienne, Lanta n'y peut rien, c'est l'environnement hostile qui décide de la destiné de notre club, c'est ça?... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hips
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 41
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 11:30

Non, mais Lanta explique qu'avec les moyens du bord il fait mieux que des équipes dont les effectifs sont supérieurs au notre.
Cette saison est sur le point d'être aussi réussie que l'an passée, avec les pros et espoirs quasi qualifiés pour les demies. Les reichels et cadets sont aussi sur la bonne voie. Si l'an dernier c'était "exceptionnel", qu'est ce que c'est cette année ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
juju
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 6827
Age : 69
localisation : monflanquin un joli coin de france
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 12:07

De toute façon que Lanta ou d'autres disent ce qu'ils veulent ,il y aura toujours quelqu'un pour dire ou croire le contraire.
Ce qui nous reste faire ,à nous supporters ( qui ne pouvons rien changer)c'est de supporters au mieux notre équipe et croire en elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13939
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 12:17

BarDeLaPref a écrit:
C'est marrant comme on peut se sentir visé par des termes génériques ...
Moi quand Lanta parle de pisse-froid ... je me sens pas visé du tout ...

Sur 10 000 personnes au stade, il ne peux pas y avoir 10 000 malins, il y a obligatoirement des grincheux, des siffleurs et quelques ânes ...
C'est même heureux qu'il en soit ainsi car, comme disait Coluche, si l'on doit partager le même esprit à 10 000, ça fait pas beaucoup d'esprit pour chacun...

Faut pas oublier que, dans tous les clubs, certains supporters vont au stade pour se défouler en sifflant, huant et insultant tout ce qui est joueurs, arbitres, entraineurs, dirigeants et supporters de l'autre camp ... Du moment qu'ils payent et s'abonnent, faut accepter... moi je serai plutôt pour les ignorer...
Lanta connait bien son job, il utilise dès qu'il le peut l'adversité pour souder et consolider son groupe ... et avec les siffleurs il ne s'en prive pas ...

Le générique, je l'aime bien mais sous forme de médicament !
Pour le reste...l'esprit de corps dans l'adversité , c'est vieux comme le monde et ça a servi pour tout... le meilleur comme le pire ! What the fuck ?!?
Personnellement, je préfèrerais qu'il en appelle à d'autres vertus moins aigres et plus propices à la qualité de jeu de son équipe ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13939
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 12:24

hips a écrit:
Non, mais Lanta explique qu'avec les moyens du bord il fait mieux que des équipes dont les effectifs sont supérieurs au notre.
Cette saison est sur le point d'être aussi réussie que l'an passée, avec les pros et espoirs quasi qualifiés pour les demies. Les reichels et cadets sont aussi sur la bonne voie. Si l'an dernier c'était "exceptionnel", qu'est ce que c'est cette année ?

Hips, la saison sera réussie si l'équipe pro monte en Top 14 ! Twisted Evil
Si elle ne le fait pas, on va rentrer dans une zone de forte turbulence au sein du club ! Confused
En cas d'échec, on se consolera (mal !) avec la qualité des résultats de nos jeunes et on repartira en Prod2, probablement en chemise , en caleçon et... avec le concours de quelqu'uns de ces jeunes si valeureux ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DA VINCI CODE
Champion d'europe
Champion d'europe


Féminin
Nombre de messages : 3285
Age : 52
localisation : prés d'Agen
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 12:56

Pat de Mérignac a écrit:
hips a écrit:
Non, mais Lanta explique qu'avec les moyens du bord il fait mieux que des équipes dont les effectifs sont supérieurs au notre.
Cette saison est sur le point d'être aussi réussie que l'an passée, avec les pros et espoirs quasi qualifiés pour les demies. Les reichels et cadets sont aussi sur la bonne voie. Si l'an dernier c'était "exceptionnel", qu'est ce que c'est cette année ?

Hips, la saison sera réussie si l'équipe pro monte en Top 14 ! Twisted Evil
Si elle ne le fait pas, on va rentrer dans une zone de forte turbulence au sein du club ! Confused
En cas d'échec, on se consolera (mal !) avec la qualité des résultats de nos jeunes et on repartira en Prod2, probablement en chemise , en caleçon et... avec le concours de quelqu'uns de ces jeunes si valeureux ! Rolling Eyes

en rajoutant que cela fait déjà 3 saisons que l'on est en pro D2 Confused une de plus et tout explose en vol pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4215
Age : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 13:11

N'importe quoi! Seulement un passage obligé vis à vis de la réalité, crédibilité, d'une accession à l'élite au bout du chemin avec un centre de formation et un investissement pécuniaire ciblé . Du temps... Évidement avec un esprit "tout et tout de suite l'argent forcement aux bouts des doigts pour faire son marché" on ne peut pas comprendre. C'est tout votre problème Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoubi
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 1137
Age : 39
localisation : Pau
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 13:20

Sur le fond je suis d'accord avec toi cette notion de tout et tout de suite est malsaine. Mais elle est pourtant réelle, le rugby est rentré dans l'ère du professionnalisme et si le club ne remonte pas très vite ça n'augure rien de bon. Les sponsors et investisseurs veulent des résultats (retour sur investissement) rapides et même M Tingaud qui je pense et là principalement par conviction et amour du rugby pourrait aussi se lasser à la longue d'une absence de résultat à court terme. C'est malheureusement devenu la triste loi du sport... un sport de marché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4215
Age : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 13:43

Cela fait débat... (indice tu en vois des signes extérieur) Il n'empêche que tu ne peux pas avoir ce retour d'investissement en galvaudant les étapes d'un schéma de formation. Ou alors tu ne fais pas dans la demie mesure. C'est à dire: Un budget qui s'aligne sur un schéma de formation (donc dans le temps) pour des résultats que tu veux à rendement directes et rapides! Tu ne peux pas avoir le beurre,l'argent du beurre et le **_** de la crémière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
on_the_top
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1315
Age : 31
localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 14:00

ripsua a écrit:
Que l'on planque tout les stylos du coté d'Armandie Laughing

T'as rien compris mon pauvre gars ! J'espere bien qu'il signera et si il faut je le lui apporterai moi-même le stylo.
Tout les spécialistes et technicien du rugby en France te diront que Lanta est un bon entraîneur. Comme pour Deylaud d'ailleurs.
J'aimerai pas savoir où en serait notre équipe si Broncan avit été seul aux commandes. Là, t'aurais vraiment pleurait avec le jeu de 3/4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hips
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 41
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 14:14

DA VINCI CODE a écrit:
Pat de Mérignac a écrit:
hips a écrit:
Non, mais Lanta explique qu'avec les moyens du bord il fait mieux que des équipes dont les effectifs sont supérieurs au notre.
Cette saison est sur le point d'être aussi réussie que l'an passée, avec les pros et espoirs quasi qualifiés pour les demies. Les reichels et cadets sont aussi sur la bonne voie. Si l'an dernier c'était "exceptionnel", qu'est ce que c'est cette année ?

Hips, la saison sera réussie si l'équipe pro monte en Top 14 ! Twisted Evil
Si elle ne le fait pas, on va rentrer dans une zone de forte turbulence au sein du club ! Confused
En cas d'échec, on se consolera (mal !) avec la qualité des résultats de nos jeunes et on repartira en Prod2, probablement en chemise , en caleçon et... avec le concours de quelqu'uns de ces jeunes si valeureux ! Rolling Eyes

Je préfère vous laisser à vos certitudes... personnellement, je pense que si nous restons en pro D2, nous aurons toujours notre mot à dire même si nous aurons laissé passer une occasion, et ce, même si une partie du groupe part. Les incertitudes sont les mêmes dans les autres clubs. A Pau ils se posent des questions sur les moyens qu'ils ont de mener un projet ambitieux, à Bordeaux, ils ne savent toujours pas ce que deviendra les groupe pro l'an prochain, Dax doit encore reconstruire autour de nouveaux entraîneurs, Tarbes est sur le fil du rasoir concernant les finances, quid pour M2M ?, Auch fait de la résistance avec le plus petit budget de pro D2 et un recrutement de fédérale, exit le monde pro pour Lannemezan... franchement, vu la situation des autres clubs, il y a des chances pour que Agen, même en pro D2, reste un club phare de la région.

en rajoutant que cela fait déjà 3 saisons que l'on est en pro D2 Confused une de plus et tout explose en vol pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vulcain
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 50
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 14:15

rugbysport a écrit:
« Je n'aurais pas mis 50 € sur notre parcours actuel »


Rugby / Pro D2.

Le point avec Christian Lanta, entraîneur du SUA.

Christian Lanta est, comme ses joueurs, en vacances. Avant de couper son portable, le coach a fait, avec nous, un petit retour sur le début d'année des siens. Il ne le cache pas, les productions de ses joueurs, notamment derrière, n'ont pas toujours répondu à ses attentes. Mais il défend ses troupes bec et ongles et ne veut dissocier personne dans les bons, comme les mauvais moments. Inutile donc de citer tel ou tel joueur, le collectif prime.

Christian Lanta le rappelle, il fait avec un (très) jeune effectif qui est loin d'être pléthorique. Côté atmosphère, l'entraîneur exècre les sifflets et surtout l'impatience qui semble gagner Armandie. Il rappelle qu'Agen n'a pas l'effectif qu'avaient les Toulon ou Racing Métro avant de monter en Top 14 (on voit leur parcours aujourd'hui). Pour être clair, le coach aurait bien aimé avoir un peu plus de moyens pour arriver à ses fins, faire monter son équipe dans l'élite. Il a promis qu'Agen monterait, il n'y a pas si longtemps, lors de la soirée des abonnés. Le calendrier du SUA-LG plaide pour lui.


Christian Lanta, votre équipe a eu un début d'année difficile. A quoi l'attribuez-vous ?

Elle a été difficile pour beaucoup de raisons. Nous avons été handicapés par les blessures, mais je suis satisfait parce que c'est dur, parce que nous sommes la formation à battre et que nous sommes l'équipe la plus jeune de la Pro D2. Nous avons eu tellement de blessés que ce sont toujours les mêmes qui ont joué, qui ont assumé. Ce que je sais, c'est que c'était très important de rester premier le soir de Mont-de-Marsan.

Même si on a été contré devant, ce qui est rare, nous n'avons rien lâché dans la difficulté et nous avons récupéré ce point de bonus qui était très important à aller chercher et puis nous sommes tombés sur une très bonne équipe, c'est le sport.

Jamais votre équipe n'avait été dominée comme elle l'a été face à Mont-de-Marsan. C'est votre avis ?

Nous avons retrouvé le Mont-de-Marsan du Top 14 qui est rentré sur le terrain avec une détermination terrible. Nous avons été obligés de nous accrocher aux branches, même si nous avons eu quelques bons moments dans les enchaînements. Nous avons été battus dans l'engagement, dans la vitesse, un peu dans tout. Même en touche, où nous sommes excellents depuis le début de l'année, nous n'avons jamais eu de munitions propres. Nous n'avons pas perdu parce que nous n'avons pas été bons, mais parce qu'eux ont fait un gros match. On ne se rend pas compte de l'énergie déployée depuis le début de l'année. Nous n'avons aucun match facile. En plus, nous n'avons pas la baraka. Cette année, nous n'avons pas les bonds rebonds sauf contre… Oyonnax.

Les absences d'Anton Peikrihsvili, Brice Dulin ou Rupeni Caucaunibuca n'ont-elle pas pesé sur le rendement de votre équipe ?

C'est très français ça, l'homme providentiel, ça n'est pas un problème de joueur, dimanche avec l'un ou l'autre, le résultat aurait été le même. On a coincé, c'est tout.

Au risque d'insister… Derrière, il semble que vous n'avez pas trouvé encore la bonne formule. Votre avis ?

…Silence. Aujourd'hui, le plus important, c'est que nous sommes devant. Les pisse-froid, ceux qui ne sont pas contents, ils oublient tout. Notamment que nous sommes repartis de zéro, avec une équipe très jeune. Que pour bâtir une équipe, il faut trois ans… et qu'on ne nous a pas donné les moyens pour être sûrs de monter en Top 14 cette année. Tout le monde l'oublie.

Nous n'avons pas une grande équipe mais nous nous accrochons. Je n'aurais pas mis 50 € sur notre parcours actuel. Le problème, c'est qu'avec cette pression, les gens oublient tout. On analyse au premier degré. Je protège et je suis fier de mon équipe, avec ses défauts et ses qualités. Je sais très bien que nous n'avons pas l'étoffe qu'avaient Toulon ou le Métro-Racing quand ils étaient en Pro D2.

Sur les matches que vous venez d'enchaîner, lesquels retenez-vous ?

J'ai bien aimé le match nul à Grenoble. Nous avons fait un match exceptionnel là-bas face à une grosse équipe. En revanche, la défaite à Aurillac, quand on mène 17 à 9 à douze minutes de la fin… Une fin de match avec un scénario catastrophe.

Vous et Christophe Deylaud avez laissé vos joueurs entre eux un long moment dans le vestiaire de Mont-de-Marsan, après le match, pourquoi ?

C'est important, nous avions déjà fait un bilan, nous voulions qu'ils en fassent un entre eux, à six matches de la fin du championnat.

À Pau, à Mont-de-Marsan, on ressent une hostilité du public envers Agen. Qu'en pensez-vous ?

La France aime les seconds. Que ce soit Oyonnax ou un autre. Le problème, c'est qu'à Agen, il y a le poids de l'histoire… Les Montois préfèrent cent fois que ce soit Oyonnax qui soit devant. De toute façon, il y a beaucoup plus de gens qui n'aiment pas Agen que l'inverse. Si nous montons, nous ne devrons rien à personne. On n'aura pas de cadeau. Je rappellerai que l'an passé le Racing a été très bien arbitré (sic). Le Racing… c'est une image.

Vous avez déclaré à un confrère que si ça se trouve, nous ne serions fixés sur le classement définitif qu'après la dernière journée à Tarbes, vous le pensez sincèrement ?

Non… Mais je m'y prépare.

Christian Lanta a-t-il signé une prolongation de contrat avec le SUA-LG ?

À ce jour, non ! Si je retarde ma décision pour le président, je fais de même pour vous.


La Dépêche





Je me permet de rajouter la dernière partie de l'interview dont le contenu me convient davantage...

"La reprise
Votre analyse sur le programme qui attend votre équipe à la reprise ?

Nous allons nous déplacer deux fois (Aix-en-Provence et Tarbes) pour quatre réceptions (Lannemezan, Colomiers, Narbonne et Lyon). Si nous faisons ce qu'il faut, nous terminerons premiers et nous n'aurons pas besoin de regarder ce que font les autres… Il est certain que c'est bien de reprendre contre un club comme Lannemezan (actuellement dernier du championnat de Pro D2 avec 18 points, NDLR) qui n'aura rien à perdre et qui viendra pour jouer. ça devrait nous permettre de remettre beaucoup de volume de jeu, et de retrouver de la fraîcheur. On ne va pas lâcher à six matches de l'arrivée.

--------------------------------------------------------------------------------

La concurrence
Les Oyonnaxiens, vos concurrents pour la montée directe, iront à la reprise à Pau et, quinze jours plus tard, à Mont-de-Marsan. Pensez-vous que si les Landais rééditent le match qu'ils ont fait contre vous, les joueurs du Haut-Bugey s'imposeront à Guy-Boniface ?

Dans un raisonnement purement hypothétique, quand on voit Mont-de-Marsan au niveau où ils étaient dimanche, je ne crois pas. Mais ça ne sera pas le même match, Mont-de-Marsan face à Agen, c'était un derby et c'est une rancune ancestrale. ça remonte à l'époque où Pierrot Lacroix est parti de Mont-de-Marsan vers Agen. Nous, nous savions que les Montois ne pensaient qu'à ce match. Ils étaient remontés comme toutes les équipes qui nous rencontrent, mais en eux, en plus parce que c'était Agen, ils étaient fous furieux depuis quinze jours. Ils n'ont plus que ça pour sauver leur saison. Pour bien préparer la prochaine, il faut qu'ils finissent bien celle-là. D'autant que j'ai lu que leurs entraîneurs ont prolongé. Maintenant, pour revenir à Oyonnax, il y a la valeur de cette équipe. Mais très franchement, je ne vais pas regarder ce qui se passe ailleurs. Notre avenir nous appartient. C'était important d'être devant au soir de Mont-de-Marsan.
"




Avec la fin de championnat qui nous ait proposé, je considèrerai que laisser échapper cette année le titre de champion de France de PROD2 serait un sérieux et véritable échec même si par ailleurs, il faille laisser le temps au temps...


Dernière édition par vulcain le Ven 19 Mar 2010 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13503
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 14:21

Merci Vulcain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panou
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 63
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 19:00

bravo vulcain ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3660
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Ven 19 Mar 2010 - 19:06

Pat de Mérignac a écrit:
BarDeLaPref a écrit:
C'est marrant comme on peut se sentir visé par des termes génériques ...
Moi quand Lanta parle de pisse-froid ... je me sens pas visé du tout ...

Sur 10 000 personnes au stade, il ne peux pas y avoir 10 000 malins, il y a obligatoirement des grincheux, des siffleurs et quelques ânes ...
C'est même heureux qu'il en soit ainsi car, comme disait Coluche, si l'on doit partager le même esprit à 10 000, ça fait pas beaucoup d'esprit pour chacun...

Faut pas oublier que, dans tous les clubs, certains supporters vont au stade pour se défouler en sifflant, huant et insultant tout ce qui est joueurs, arbitres, entraineurs, dirigeants et supporters de l'autre camp ... Du moment qu'ils payent et s'abonnent, faut accepter... moi je serai plutôt pour les ignorer...
Lanta connait bien son job, il utilise dès qu'il le peut l'adversité pour souder et consolider son groupe ... et avec les siffleurs il ne s'en prive pas ...

Le générique, je l'aime bien mais sous forme de médicament !
Pour le reste...l'esprit de corps dans l'adversité , c'est vieux comme le monde et ça a servi pour tout... le meilleur comme le pire ! What the fuck ?!?
Personnellement, je préfèrerais qu'il en appelle à d'autres vertus moins aigres et plus propices à la qualité de jeu de son équipe ! Rolling Eyes



Pour le pire, effectivement dans l'histoire on ne manque pas d'exemple ...
Par contre au SUA où l'affaire n'est que sportive, ça lui a déjà plutôt bien réussi..
Rappelons-nous l'exclusion de la coupe d'Europe pour l'année suivante ... on a failli être champion avec un groupe dont la motivation première était la révolte contre une décision injuste ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview Christian Lanta (La Dépêche)   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview Christian Lanta (La Dépêche)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview Christian Lanta SO
» Interview Christian Lanta (Sud Ouest)
» Interview Christian Lanta (La Dépêche)
» Christian LANTA, le doyen du TOP14 : Midol du 06/02
» Entretien Christian Lanta (Quidam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: