Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Pro D2 - Revue d'effectif

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 12 Aoû 2010 - 22:55

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo11
Par Guillaume PALACIOS le 12 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : LYON


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Lyon, annoncé comme LE favori pour la montée directe… et qui espère enfin atteindre son objectif d’accession au TOP 14 Orange !

Raphaël Saint-André : « La compétition donnera le ton »




Pro D2 - Revue d'effectif Raphae10
Même s’il assume parfaitement le costume de favori qu’on lui prête, Raphaël Saint-André sait que la vérité du terrain peut être toute autre.


Toujours considéré comme l’un des grands prétendants à la montée, mais échouant régulièrement dans la dernière ligne droite, le LOU a bien failli atteindre son objectif l’an passé… failli seulement. Raphaël Saint-André le rappelle d’emblée : le championnat de PRO D2 se gagne sur le terrain.


Comment s’est passé le stage avec les chasseurs alpins ?

Très, très bien ! La semaine a été difficile, on a pas mal crapahuté du côté d’Annecy. On a quand même pu mettre en place des activités originales, qui nous ont changé du quotidien. C’a été une bonne semaine d’intégration pour les nouveaux arrivants. En fait, les reprises se passent toujours bien, jusqu’à ce que la compétition démarre ! C’est là que le ton est vraiment donné.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Du point de vue du recrutement, ça a l’air bon ! Mais là encore, le terrain sera le seul juge. La véritable évolution, c’est au niveau du staff : deux adjoints nous ont rejoints, ce qui permettra à Mathieu (Lazerges) et moi de déléguer. Nous serons mieux organisés que la saison dernière, avec ces deux renforts.

Beaucoup d’équipes vous citent parmi les favoris. Une pression supplémentaire ?

Non, cela ne nous donne aucune pression supplémentaire. Nous sommes finalistes du dernier championnat, après avoir fini deuxième de la phase régulière, c’est donc tout à fait légitime que nous soyons cités parmi les favoris ! La chose est aussi vraie pour Oyonnax, ça fait deux ans qu’ils sont là. De toute façon, rien n’est fait ! Même si nous sommes désignés favoris, c’est la compétition qui donnera le ton. Le championnat sera serré, difficile, et il se jouera d’abord sur le terrain.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Je suis surpris par le niveau de notre championnat ! Malgré la crise financière, toutes les équipes se sont beaucoup renforcées. Des joueurs arrivent du TOP 14 Orange, du championnat anglais, voire du Super 14. Même les « petits », Carcassonne et Saint-Etienne, ont beaucoup recruté ! Cela promet un championnat dense, compact. Après, il faudra attendre quelques journées pour voir ce qu’il en est vraiment. Trop de facteurs peuvent faire évoluer les choses. Ce qui me paraît sûr, c’est que le niveau est là : les 3-4 meilleures équipes de PRO D2 peuvent rivaliser avec les 3-4 moins bonnes équipes du TOP 14 Orange ! Après, avec les cadors du TOP 14 Orange, c’est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 12 Aoû 2010 - 23:00

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo12
Par Guillaume PALACIOS le 11 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : TARBES


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera au PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Tarbes, toujours considéré comme l’une des places fortes de cette PRO D2, mais ne parvenant jamais à tenir son rang. Mais, certes 10ème, l’an dernier, le TPR a semblé franchir un cap, la confirmation est très attendue.

Fabien Fortassin : « Etre à la lutte le plus longtemps possible »


Pro D2 - Revue d'effectif Fabien10
Après trois années en TOP 14 Orange, entre Montauban et le Racing, Fabien Fortassin revient à Tarbes pour amener son expérience.


Trois saisons en TOP 14 Orange, à Montauban puis au Racing-Métro 92, et Fabien Fortassin revient au bercail. Le demi d’ouverture revient au TPR pour amener son expérience et, pourquoi pas, aider le club qui l’a révélé à franchir un cap.


Pourquoi avoir choisi de revenir à Tarbes, trois ans après avoir quitté le club ?

C’est un concours de circonstances : je préparais ici mon intersaison, je pensais reprendre avec le Racing, comme c’était prévu. Et puis j’ai discuté avec le manager, Philippe Bérot. Il m’a dit qu’il recherchait un 10 buteur, et il voulait que ce soit moi. J’y ai réfléchi, je me suis dit que j’ai peu joué en fin de saison au Racing, à cause de ma blessure (à la hanche), et que je n’allais peut-être pas beaucoup jouer cette saison. J’en ai discuté avec les dirigeants du Racing, ils ne se sont pas opposés à mon départ, j’ai donc dit oui à Tarbes.

Quelles sont vos ambitions personnelles, et celles du club ?

D’un point de vue personnel, j’aimerais amener à Tarbes tout ce que j’ai pu apprendre en 3 ans passés dans le TOP 14 Orange, que l’équipe puisse profiter de mon expérience. Pour l’équipe, l’ambition sera de rester à la lutte avec le haut du tableau le plus longtemps possible. L’idée, c’est de ne pas décrocher trop vite afin que l’on ne finisse pas la saison en roue libre dans le ventre mou du tableau, ce qui serait dommageable sportivement.

Quelle sera la philosophie de jeu du TPR ?

Par rapport aux quelques matchs du TPR que j’ai regardé la saison dernière, ça ne devrait pas beaucoup changer : l’équipe joue un jeu assez complet et séduisant. De toute façon, pour bien jouer au rugby, les ingrédients toujours les mêmes : le jeu doit être de qualité, la conquête efficace… On va tâcher de s’y employer.

D’après vous, quel joueur tarbais va se révéler cette saison ?

Je suis arrivé il n’y a pas longtemps, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a pas mal de jeunes joueurs de qualité, et personne n’est vraiment en-dessous des autres.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Le niveau est élevé, assez homogène. Il n’y a plus de très grosses cylindrées comme par le passé, à part Lyon qui est peut-être au-dessus… Je pense qu’il y aura pas mal de surprises à prévoir, toutes les semaines.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 12 Aoû 2010 - 23:06

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo13
Par Guillaume PALACIOS le 10 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : PAYS D’AIX


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place au Pays d’Aix, promu en PRO D2 au terme de la saison 2008-2009… relégué en Fédérale 1 à l’issue de la suivante… et finalement maintenu administrativement. Cette année, c’est sportivement que les Provençaux voudront se maintenir et ils ne lâcheront rien !


Gilbert Doucet (Pays d’Aix) : « Se stabiliser en PRO D2 »

Pro D2 - Revue d'effectif Gilber10
Repêchés in extremis, le PARC et Gilbert Doucet (à gauche) se sont structurés pour ne pas vivre une seconde relégation sportive.


Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Aix-en-Provence a eu la chance de se maintenir en PRO D2 après la rétrogradation de Montauban. A l’intersaison, le PARC a d’abord cherché à améliorer ses structures afin de faire grandir le club. Pour le manager général, hors de question de parler d’autre chose que de maintien.


Comment s’est passée la reprise ?

La reprise s’est très bien passée, nous sommes assez satisfaits. Malheureusement, nous avons à déplorer la blessure de Jordan Garnier, une rupture des ligaments croisés. C’est la guigne pour lui… C’est embêtant, mais qu’est-ce qu’on peut y faire ? Pour l’instant, nous n’avons pas prévu de prendre un joker médical, on verra plus tard dans la saison si nous en avons besoin.

Pas mal de choses ont changé à l’intersaison, notamment au niveau du staff !

Oui, effectivement ! Nous sortons d’une saison difficile en PRO D2, nous avons eu la chance d’être repêchés en profitant des malheurs de Montauban. La structure n’était pas encore tout à fait professionnelle, c’est ce que nous avons voulu modifier cette saison, avec notamment l’arrivée d’Olivier Nier et de Serge Laïrle. Nous avons aussi noué un partenariat très important avec le CREPS d’Aix-en-Provence, grâce à qui nous bénéficions de bien meilleures conditions d’entraînement : une salle vidéo, une nouvelle salle de musculation, de nouveaux terrains… Nous avons rectifié le tir, la structure est maintenant à 100% professionnelle.

L’ambition du club, c’est le maintien avant tout et plus si affinités ?

C’est exactement ça ! On vise un classement correct, entre la 10ème et la 14ème place. On veut faire mieux que la saison dernière, il nous avait manqué des points pour nous maintenir sportivement. Notamment parce qu’on a manqué de maitrise, notamment dans les dernières minutes. On a donc rectifié le tir en recrutant le plus intelligemment possible, avec principalement des joueurs d’expérience, et nous avons réduit l’effectif afin de bâtir un groupe homogène. On vise le maintien tout en permettant aux jeunes de s’épanouir.

Quelle sera la philosophie de jeu du PARC ?

C’est plus aux entraineurs (Olivier Nier et Serge Laïrle) de le définir qu’à moi, ce sont eux qui amènent ce projet, qui le font vivre ! Mais les connaissant, on devrait se baser sur un bon paquet d’avants.

Quel joueur aixois peut se révéler cette saison ?

Plusieurs, dont certains qui sont arrivés cette année. Je pense à Gwendal Ollivier, qui vient de Grenoble, à Sevanaia Rokobaro, de Périgueux, à Roger Ripol, en provenance de Châlon-sur-Saône, à Franck Montanella… Ils sont plusieurs à pouvoir se révéler cette année avec nous.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

La PRO D2 est un véritable marathon, une course de fond. C’est du combat à répétition, il faut être bien équipé pour faire face à des équipes de haut niveau. Je constate aussi que c’est très dur pour les « petites » équipes, car les meilleures équipes sont installées dans le championnat depuis plusieurs saisons maintenant. C’est difficile de s’y faire une place, de ne pas redescendre. Mais c’est notre but : structurer le club le mieux possible, donner les moyens au PARC de se stabiliser en PRO D2. Après, quand on y sera installés, on pourra éventuellement être ambitieux. On en reparlera dans 2-3 ans…
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 12 Aoû 2010 - 23:48

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo13
Par Guillaume PALACIOS le 10 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : OYONNAX


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Oyonnax, véritable place forte de ce championnat, une demi-finale et une finale de PRO D2 à la clé lors des deux dernières saisons. Très attendus au tournant, les hommes du Haut Bugey rêvent de flirté à nouveau avec les matchs couperets, mais savent que ce sera compliqué dans un championnat toujours plus relevé.

Christophe Urios (Oyonnax) : « Un nouveau cycle »

Pro D2 - Revue d'effectif Christ11

Christophe Urios replonge pour trois ans dans le grand bain de la PRO D2 avec Oyonnax.

A l’instar du LOU, Oyonnax a flirté avec l’accession en TOP 14 Orange ces deux dernières saisons sans pouvoir y accéder. A sa tête, Christophe Urios repart pour les trois prochaines saisons, avec un staff renouvelé et une dizaine de nouveaux joueurs. Pour le manager, les demi-finales, sera déjà un très résultat bien au vu du niveau de la PRO D2.


Comment s’est passée la reprise ?

Ca s’est fait sur deux niveaux : la majorité du groupe a repris le 28 juin, et 5 joueurs, ceux qui ont beaucoup joué la saison dernière, ont repris un peu plus tard, le 1er juillet. On est toujours un peu dans cette reprise, mais tout se passe parfaitement bien !

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Beaucoup de choses ont changé, même si j’ai prolongé ! On repart sur un nouveau cycle de 3 ans. En premier lieu, le staff a beaucoup évolué : Olivier Nier est parti à Aix-en-Provence, alors nous avons promu Frédéric Charrier en tant qu’entraineur des trois-quarts. Vincent Volle a intégré la structure pour prendre les avants en charge. Au niveau de l’équipe, on a renouvelé un tiers de l’effectif, soit 10 nouveaux joueurs. On a voulu un recrutement ciblé, précis, avec principalement de la jeunesse. Devant, on a fait un recrutement « de continuité » : 4 joueurs ont rejoint l’ossature déjà existante. L’objectif était de gagner en puissance grâce à des joueurs qui connaissent bien la PRO D2. En revanche, il y a une grosse évolution au niveau des trois-quarts, avec un nouveau joueur par poste, voire deux. On voulait obtenir un bon mélange entre l’expérience - je pense notamment à Jean-Emmanuel Cassin -, et la jeunesse, la vivacité.

D’après vous, quel joueur oyonnaxien va se révéler cette saison ?

J’aimerais qu’un joueur se révèle, voire plusieurs ! En tout cas, on a pas mal de jeunes joueurs très prometteurs. Je pense à Marco Ferrer, Romain Boscus, Jonathan Bousquet… Il y en a d’autres, j’en oublie certains, et je ne veux décevoir personne ! Mais sachez qu’on a un gros noyau de jeunes qui peut se révéler cette saison.

Après deux saisons où vous avez flirté avec l’accession, l’objectif, c’est toujours le TOP 14 Orange ?

Cette année, l’objectif, ce sera la demi-finale. Pas forcément à domicile. Les 5 premières places, ce sera déjà bien. Ce sera beaucoup plus compliqué d’y arriver cette saison, toutes les équipes ont beaucoup recruté qualitativement ! Le championnat sera extrêmement homogène cette saison.

Qu’est-ce qui a manqué la saison passée pour accéder à l’élite ?

Notre mois d’avril a été très mauvais. On a manqué de profondeur de banc, ça nous a pas mal handicapé. Et puis on n’a pas su se remettre en question, on a manqué un peu d’humilité, parfois… Je pense qu’on a su en tirer les leçons.

Sur quelles équipes faudra-t-il compter cette saison ?

En premier lieu, je pense à nos voisins ! Lyon et Grenoble sont très, très bien armés. Bordeaux et Pau ont aussi fait un gros recrutement, et puis il y a Albi, qui vient de descendre, Dax aussi… Ce championnat sera très serré, très homogène, il ne devrait plus y avoir de ventre mou. On a 8-10 équipes d’un niveau sensiblement équivalent, beaucoup d’équipes ont investi, ont de l’appétit, de l’ambition… Le championnat devrait être très compact. Et j’ai peur que cela ne s’en ressente au niveau du jeu, qu’il soit annihilé par l’enjeu. Mais j’espère me tromper !
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 12 Aoû 2010 - 23:55

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo14
Par Guillaume PALACIOS le 6 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : DAX


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Dax, qui a connu, pour son retour en PRO D2 après 2 saisons passés à l’échelon supérieur, un parcours compliqué et décevant. Les Landais voudront faire table rase et retrouver le haut du classement, mais en toute humilité.

Jean-Philippe Coyola (Dax) : « Une nouvelle aventure »

Pro D2 - Revue d'effectif Dax_ln10

L’US Dax s’est considérablement renforcé et n’a qu’une seule envie : éviter de revivre la saison dernière.

Le retour en PRO D2 a été douloureux pour les Dacquois : douzièmes sur seize en fin de saison ! Le recrutement a été conséquent à l’intersaison, Dax devrait jouer les premiers rôles… Mais l’entraineur dacquois ne veut surtout pas brûler les étapes.


Comment s’est passée la reprise ?

Elle a été dure physiquement, on les a bien fait travailler ! A partir du jour de la reprise, nous avons enchaîné 3 semaines de physique assez intense, plus une semaine légèrement allégée. On a commencé à parler des systèmes de jeu, des lancements… dans la théorie, avant que le stage à Bagnères ne nous serve à entrer dans le vif du sujet rugbystiquement parlant. On commence à mettre les systèmes en place.

Le recrutement est assez costaud, avec quelques anciens du TOP 14 Orange !

On a fait avec nos moyens ! On a réussi quelques bonnes pioches dans le recrutement, comme 4 anciens bayonnais, avec Mathieu Bourret qui manquait de temps de jeu à Castres, ou de jeunes joueurs de talent, à l’image de Cédric Béal, en provenance de Toulon. Certains seront revanchards, mais tous voulaient participer une nouvelle aventure avec Dax. Je pense notamment à Morgan Turinui, son recrutement a été une vraie cerise sur le gâteau. Surtout à ce prix-là, je ne pensais pas qu’on l’aurait, c’est totalement inespéré ! En plus, c’est un garçon absolument extra, sur le terrain comme en dehors. C’est inespéré, un tel recrutement !

Avec une telle équipe, l’ambition du club, c’est forcément la remontée, non ?

Non non… On ne part pas avec des objectifs précis en tête. Ce qu’on veut, c’est rivaliser avec des équipes qui ont déjà une grosse expérience de la PRO D2, comme Lyon, Grenoble ou Oyonnax. On reconstruit une nouvelle équipe, et c’est impossible de le faire en à peine 4 mois… Ou alors, que celui qui sait le faire prenne ma place ! On peut avoir une bonne équipe, c’est sûr, mais une grande équipe, c’est impossible. Alors oui, il y a du potentiel à Dax, mais on n’est pas sûr que ça marche sur le terrain. D’autant que certains postes risquent d’être un peu justes quantitativement. Donc on visera à gagner le plus de matchs possibles, sans se mettre d’objectifs ni de pression.

Quelle sera la philosophie de jeu de l’US Dax ?

On va d’abord essayer de se baser sur une forte conquête, une grosse défense et un jeu au pied cohérent. Après, si on réussit à bien fonctionner avec ces ingrédients, on pourra y greffer un jeu à la main plus alerte, un état d’esprit plus offensif. Vous connaissez l’état d’esprit de la région, l’envie de pratiquer un jeu en mouvement… Mais cela viendra uniquement si les bases sont performantes. On doit d’abord prendre du plaisir, et cela viendra en gagnant.

Quel joueur dacquois peut se révéler cette saison ?

On a pas mal de jeunes du centre de formation qui peuvent éclore, comme Christopher Poulain, au poste de pilier droit, ou Bastien Adrillon, en seconde ligne. Ils montrent le bout de leur nez, et font preuve d’un gros mental. Olivier August ou Alexandre Lacaze vont aussi nous rendre des services. Et il aussi y a le jeune Mathy, 18 ans, qui frappera bientôt à la porte. En tout, une dizaine de joueurs du centre de formation s’entrainent régulièrement avec les pros. C’est intéressant pour eux, pour leur évolution, et puis ça amène un peu de concurrence, ça permet de « piquer » un peu les joueurs en place.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Contrairement aux saisons passées, il n’y a plus d’équipes au-dessus du lot comme l’ont été Toulon, le Racing ou Agen la saison dernière. Ce championnat sera assez ouvert, très homogène : des équipes comme Carcassonne ou Aix se sont très bien renforcées, Lyon, Grenoble ou Oyonnax seront parmi les favoris, en plus d’autres… Ca va piquer cette saison ! Et puis, on connait le penchant de la PRO D2 pour les gros combats en mêlée et dans les rucks. Il faudra être costaud en permanence, ce sera très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde



Nombre de messages : 20749
Date d'inscription : 03/07/2005

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 13 Aoû 2010 - 0:18

je vois Lyon et le Dax de Roumat ! Pro D2 - Revue d'effectif 861344
Avec en outsiders, Oyo et Pau (Dumora est à pister...il est vraiment bon !) MDM ET Grenoble, Aix renforcé qui se sauve, les Verts et Colomiers qui descendent ! study
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
Pierre de Paris


Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 71
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 13 Aoû 2010 - 8:38

Lyon et Dax semblent au dessus du lot.
Je ne vois pas Urios et ses joueurs... Wink
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 13 Aoû 2010 - 8:57

Pierre de Paris a écrit:
Lyon et Dax semblent au dessus du lot.
Je ne vois pas Urios et ses joueurs... Wink

on dirait qu'il devient plus modeste .....il ne souhaite qu'une demi finale et ....pas forcément à la maison :!!!! Mr.Red Wink
Revenir en haut Aller en bas
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
tugudu


Masculin
Nombre de messages : 8963
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2005

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 13 Aoû 2010 - 11:03

Pour les favoris, je mettrai Lyon aussi, mais il faudrait qu'ils gomment le petit creux qu'ils ont toujours entre décembre et Février.

Je vois bien ensuite Grenoble avec Landreau qui aura un groupe étoffé.

Je pense aussi que Mont de Marsan sera de retour avec ses très bons entraineurs et le retour d'Arrayet.

Après, Oyonnax, Dax, Pau, Tarbes, Bègles, Albi et Aurillac vont batailler pour être dans les 5

En bas, il me semble que cette année les relégués ne sont pas connus avant le début de saison.
Aix, Saint Etienne, Carcassone, Colomiers et Auch seront concernés à mon avis avec Aix en tête de liste.
Quant à Narbonne, je ne sais qu'en penser... Selon les qualités mentales qu'ils montreront, ils seront dans le "groupe du haut" ou dans celui du bas.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 13 Aoû 2010 - 16:09

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo15 Par Guillaume PALACIOS le 13 août 2010


PRO D2 - Revue d’effectif : BORDEAUX-BEGLES


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Bordeaux-Bègles, un club dont l’ambitieux projet sportif a pris du retard, mais où la motivation sans faille joue toujours un rôle de moteur performant.


Laurent Marti : « Se rapprocher des play-offs »

Pro D2 - Revue d'effectif Photo1-2-a5076

C’est une Union Bordeaux Bègles soudée et renforcée qui s’apprête à relever le défi des joutes de la PRO D2. En entamant sa quatrième saison à la tête de l’UBB, le président Marti espère atteindre enfin les play-offs mais malgré un recrutement conséquent à l’intersaison, il sait que la tâche s’annonce ardue. Pourtant, l’ambition d’atteindre le TOP 14 Orange dans quelques saisons est toujours présent. Dans un coin de la tête…

Cela s’est bien passé. Le club se structure peu à peu, grandit au mieux. L’intersaison a été agitée à Bordeaux, avec beaucoup de mouvements dans l’effectif… L’hiver a été difficile pour nous, notre budget n’était clairement pas suffisant. J’ai dû tirer la sonnette d’alarme auprès des politiques afin d’obtenir des subventions supplémentaires, afin que le club ne repose pas que sur mes épaules. Le budget, qui était le 11ème de PRO D2, est donc passé de 4,6 à 5,4 millions d’euros. Mais cette incertitude a fait que pas mal de joueurs sont partis, à grand regret car nous aurions bien voulu en conserver une bonne partie. Peut-être que ce groupe est arrivé au bout, et qu’il fallait le renouveler. Notre recrutement a été efficace, avec de très bons joueurs comme Blair Connor, un jeune trois-quart aile australien que la presse regrette déjà là-bas, ou Matthew Clarkin, l’ex-capitaine de Montauban. Maintenant, il faut que la mayonnaise prenne.

L’ambition du club, est de se qualifier pour les phases finales ?

Je signe tout de suite pour une qualification ! On serait heureux, mais je pense que ce sera très, très compliqué. A mon avis, il y a déjà 7 ou 8 équipes mieux armées que nous dans ce championnat. On va essayer de s’en rapprocher, d’autant que la saison passée, nous avons terminé neuvièmes, à seulement un point du huitième.

Sur le long terme, vous visez le TOP 14 Orange ?

Quand je suis arrivé à Bordeaux, il y a trois ans, nous voulions atteindre le TOP 14 Orange sous 3-4 ans. Force est de constater que nous sommes en retard sur cet objectif, mais c’est toujours dans un coin de notre tête. Le souci, c’est qu’on se sent un peu seuls à Bordeaux : même si on y met de la bonne volonté, il n’y a pas véritablement de passion pour le rugby, et ce à tous les niveaux… on se bat avec ce qu’on a.

Quel jeune joueur bordelais peut se révéler cette saison ?

Malheureusement, ils sont tous partis ! On a tout fait pour les retenir, mais nous n’avons pas les moyens pour le faire. Depuis que je suis là, tous nos meilleurs espoirs sont partis, comme Benjamin Fall. Vous savez, les jeunes sont recrutés de plus en plus tôt, ils ont des agents, de l’ambition. Pour un club de milieu de milieu tableau de PRO D2, c’est difficile de lutter.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

C’est un championnat très intéressant, avec du combat permanent, jamais de possibilité de répit. Le niveau monte sans cesse, et cette saison, il n’y a plus une ou deux équipes largement devant toutes les autres, comme cela a pu être le cas avec Toulon, le Racing ou dans une moindre mesure Agen. A la fin de la saison, je suis sûr qu’il y aura des surprises.

Comment expliquez-vous que, malgré la crise, tous les clubs parviennent à bien se renforcer ?

Le rugby est un sport qui monte en France, nous sommes de plus en plus attractifs. A Bordeaux comme je pense ailleurs, nous avons réussi à attirer de nouveaux partenaires et ceux qui étaient déjà là augmentent leurs investissements. Pour ce qui est de Bordeaux, je pense que le club a une image sympathique dans la ville : on est petits et on se bat pour exister dans une région riche culturellement parlant. Plus globalement, les valeurs que le rugby véhicule attirent la sympathie du public, et donc des partenaires. Et puis, quand on voit l’image que possède le football, c’est compréhensible que les marques s’associent plus au rugby…
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Lun 16 Aoû 2010 - 21:15

Par Guillaume PALACIOS le 16 août 2010 - lnr.fr



PRO D2 – Revue d’effectif : NARBONNE


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Narbonne, décevant lors de ses deux premières saisons en PRO D2, a semble-t-il trouvé des solutions la saison passée… reste à confirmer et à franchir un cap.

Joël Carrère : « Pérenniser le club »



Narbonne devra rester groupé pour atteindre son objectif : décrocher un ticket pour les phases finales de PRO D2 Malgré un changement d’entraineur, Narbonne a misé sur la stabilité pour mettre en place sa reconquête des sommets de la PRO D2. Si les play-offs sont un minimum pour le président Carrère, l’objectif premier est de renforcer la formation du RCNM afin de ne pas être largués dans le futur par des clubs toujours plus armés.


Qu’est-ce qui a manqué la saison passée pour que Narbonne se qualifie pour les phases finales ?

Certainement un banc plus profond, on a subi pas mal de blessures l’an passé qui nous ont handicapé en fin de saison. Pendant toute la première phase, nous avions su répondre présent, on a bien tenu par la suite, en étant en permanence à 110%. Au bout d’un moment, nous avons quelque peu perdu pied. C’est logique, les hommes ne sont pas des robots !

En conséquence, l’intersaison a été donc assez agitée à Narbonne !

Agitée, non, mais les avants ont demandé un changement d’entraineur (Richard Crespy a été remplacé par Richard Castel), car ils trouvaient le précédent trop introverti. Sinon, il n’y a pas grand-chose de nouveau ! Le recrutement a été assez faible, puisque seulement quatre joueurs sont partis, dont un à la retraite (Arnaud Martinez). On a surtout renforcé la rotation sur certains postes qui nous paraissaient légers, en l’occurrence les piliers, la deuxième ligne et celui de numéro 10. Mais surtout, nous avions la volonté d’investir dans le centre de formation, l’enrichir afin de pérenniser le club sur le long terme.

L’ambition du club, c’est de se qualifier pour les phases finales ?

Exactement ! On vise au minimum la cinquième place.

Et à plus long terme ?

A terme, on veut aller le plus haut possible, mais nous sommes 16 clubs en PRO D2 à vouloir la même chose ! Regardez La Rochelle, qui a mis du temps avant d’accéder au TOP 14 Orange, ou Agen, qui a été plus rapide mais qui a quand même mis trois ans. Avant de viser la montée, ayons d’abord une bonne assise. Je ne veux pas donner d’objectifs datés pour la montée.

Quel joueur narbonnais peut se révéler cette saison ?

Beaucoup sont capables de se révéler ! Je pense à Brice Chevtchenko, notre demi de mêlée, qui peut aller loin s’il gagne en maturité, mais aussi à Manaia Salavea et Louis-Benoît Madaule en troisième ligne, à Léo Griffoul à l’arrière… Je voudrais tous les citer, ils sont tous capables d’apporter beaucoup au RCNM !

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Cette PRO D2 est de plus en plus serrée, elle est très relevée ! A mon avis, dix équipes peuvent prétendre à une place en phase finale. Toutes les équipes ont recruté du lourd, ce sera un bon championnat. Je crois aussi que la PRO D2 s’est quelque peu assagie, elle a compris comment se positionner dans le paysage rugbystique français et international. Tous les clubs fonctionnent intelligemment, on ne fait que progresser.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mar 17 Aoû 2010 - 22:33

Par Guillaume PALACIOS le 17 août 2010 - lnr.fr


PRO D2 – Revue d’effectif : GRENOBLE


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Grenoble, qui grâce notamment au retour de Fabrice Landreau dans son club de cœur, a réussi à retrouver son lustre d’antan, luttant toute la saison dans la course aux phases finales, mais chutant dans la dernière ligne droite. Cette saison, l’objectif est clair, y participer !

Fabrice Landreau : « Force et fierté »




La saison dernière, le FCG a failli se qualifier pour la phase finale de PRO D2. Cette saison, Fabrice Landreau et ses joueurs veulent enlever le mot « failli ». Pour sa deuxième saison en tant que manager du FCG, Fabrice Landreau veut passer un cap avec Grenoble : celui des demi-finales de PRO D2. Pour cela, il faudra avant tout corriger les quelques manques de la saison passée.


Comment s’est passée la reprise ?

Bonne, mais très chaude ! On a eu un temps caniculaire sur Grenoble, cela ne nous a pas aidés.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

On a conservé la grosse ossature de l’équipe de 2009-2010. Nous avons moins recruté que l’an passé : 12 joueurs nous ont rejoints contre 14 l’an passé. Nous avons aussi incorporé 13 jeunes du centre de formation, plus un préparateur physique qui va nous aider sur les phases de combat.

L’objectif à atteindre, ce sont les demi-finales ?
Exactement, l’objectif est de faire ce que nous n’avions pu faire la saison dernière. Même si nous avons été invaincus à domicile, ce qui est très positif, nous avons concédé trois matchs nuls chez nous, c’est trop. Nous avons parfois manqué d’ambition, et nous avons concédé beaucoup de points dans les dernières minutes. Cette saison, nous avons gardé le même budget, la même masse salariale, mais le groupe a été réduit à 30 joueurs. Il est beaucoup plus homogène, et ça donne un bon équilibre entre les « anciens » et les jeunes.

Quelle sera la philosophie de jeu de Grenoble ?
Toujours la même que la saison passée : « force et fierté ».

D’après vous, quel joueur grenoblois va se révéler cette saison ?

Thomas Bianchin, notre talonneur, peut se révéler et exploser.

Comment jugez-vous le niveau global de la Pro D2 ?
Plutôt bon ! Comme la saison dernière, ça devrait être extrêmement serré jusqu’à la 10ème place environ. Les équipes sont vraiment très proches. Elles jouent bien, elles se sont encore renforcées. La PRO D2 sera encore très ouverte, c’est un vrai championnat de la régularité. Lyon et Oyonnax sont peut-être un peu au-dessus, ils jouent bien depuis plusieurs saisons maintenant. Je mettrais une pièce sur le LOU, leur saison fut brillante l’an dernier et ils se sont bien renforcés. Et même si le niveau est très homogène, ça reste d’être un peu compliqué pour Saint-Etienne, car le rythme est très différent de celui de la Fédérale 1, où ils n’ont joué que 23 matchs.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mer 18 Aoû 2010 - 22:58

Par Guillaume PALACIOS ,le 18 août 2010 - LNR


PRO D2 – Revue d’effectif : COLOMIERS


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Colomiers, premier non relégable la saison passée et victime de grosses frayeurs tout au long de l’exercice. Les Columérins espèrent ne pas vivre un parcours aussi difficile, et visent plus haut…

Guillaume Bortolaso : « Retrouver le goût de la victoire »

Pro D2 - Revue d'effectif Colomi10

Guillaume Bortolaso et les Columérins veulent démarrer la PRO D2 pied au plancher, et retrouver le goût de la victoire.


Colomiers a vécu une saison 2009-2010 compliquée, achevée à la 14ème place de PRO D2. Pourtant, il n’y a pas eu de grands bouleversements à l’intersaison, mis à part l’arrivée de jeunes prometteurs et d’un nouvel état d’esprit. Guillaume Bortolaso, troisième ligne columérin, veut croire à un nouveau départ. Et surtout espère arrêter de regarder vers le bas du classement.


Comment s’est passée la reprise ?

Bien, j’ai envie de dire comme toutes les reprises ! Le staff a choisi de reprendre assez tard, mais c’est parce qu’on a commencé à travailler sur le physique avant de partir en vacances, avec des courses notamment.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison à Colomiers ?

Je trouve que l’état d’esprit est très positif, meilleur que l’an dernier. On a envie de regarder vers le haut cette fois, de progresser, et de travailler pour cela. Pas mal de jeunes sont arrivés à l’intersaison, ça amène de la fraicheur et de la concurrence. On part sur des bonnes bases, je pense. Après, c’est vrai qu’il a fallu faire avec les moyens du bord : la crise est passée par là, les restrictions budgétaires aussi, on a donc réduit le nombre de contrats, avec une douzaine de départs pour 7-8 arrivées. Le staff a quand même voulu garder l’ossature de l’équipe de la saison dernière pour repartir de l’avant, en y greffant des jeunes et des joueurs en manque de temps de jeu ailleurs. Le recrutement a été ciblé, intelligent, mais avec les moyens du bord.

Quelles sont les ambitions du club pour la prochaine saison ?

Déjà, on va arrêter de dire : « on vise la 10ème place, ou la 5ème place, ou les demi-finales »… Pour nous, le maintien, c’est une obligation. Pour cela, il faudra créer un bon groupe, retrouver un bon système de jeu, et le goût de la victoire qui va avec. Après, si on peut voir plus haut pour éviter de se faire peur en fin de saison, on ne s’en privera pas.

Quelle sera la philosophie de jeu de Colomiers ?

Depuis l’arrivée des entraineurs l’an dernier, on a pour but d’éviter les accidents de jeu, ou au moins les réduire au maximum, afin de pouvoir mettre de la vitesse dans notre rugby. On essaie de dynamiser le jeu dès que nous en avons la possibilité, et pour cela on s’applique à ne pas faire de fautes. Après, c’est évident que pour pouvoir lutter en PRO D2, il nous faut une grosse conquête, être efficace en touche et en mêlée. Et avec la nouvelle règle du plaqueur-plaqué, il faudra bien utiliser le ballon -et l’avoir- pour ne pas subir le jeu.

Y’a-t-il un joueur qui peut se révéler cette saison à Colomiers ?

Il y en a pas mal, je pense ! En donner un ou deux, c’est difficile… Je pense quand même à Mathias Lledos, un jeune troisième ligne aile qui a effectué une bonne fin de saison l’an passé. Il a signé son premier contrat pro, et il devrait confirmer si tout va bien. Damien Catala sera aussi à surveiller, je pense.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Pour avoir commencé en TOP 16 en 2002 du côté de Pau, je peux vous dire que le niveau actuel de la PRO D2 est équivalent à celui du TOP 16 à l’époque, voire meilleur. Tout a augmenté : le niveau de jeu, la vitesse, les impacts… C’est dû à la professionnalisation des clubs, et ça fait qu’on doit se préparer d’autant plus pour lutter.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 19 Aoû 2010 - 22:10

Par Guillaume PALACIOS ,le 19 août 2010 - LNR


PRO D2 – Revue d’effectif : PAU


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Pau, véritable interrogation de cette PRO D2 les saisons précédentes. En effet, relégué de TOP 14 en 2006, la Section avait élu domicile dans le ventre mou du championnat, ne parvenant pas à tenir son rang. L’exercice 2009-2010 fut celui de la renaissance… une demi-finale (perdue) face à Lyon à la clé : récompense d’un groupe de talent et promesse de réussites futures.

Clément Darbo (Pau) : « Y regoûter, tous ensemble »

Pro D2 - Revue d'effectif Clemen10

Après avoir goûté aux demi-finales de PRO D2 sur la pelouse de Lyon, Clément Darbo et les Palois ne veulent qu’une chose : y retourner ! Sous l’impulsion de son demi de mêlée, révélation paloise la saison passée, la Section a découvert les demi-finales de PRO D2, quatre ans après sa relégation de première division. Forcément, le groupe palois n’a qu’une envie : en jouer une autre, mais cette fois au stade du Hameau. De préférence…


Comment s’est passée la reprise ?

Très bien ! Les nouveaux sont là, ils se sont bien intégrés. On a hâte de reprendre le championnat, et on espère tous faire une bonne saison.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Il y a beaucoup de nouveaux joueurs, qui viennent pour remplacer ceux qui ont arrêté ou qui n’ont pas été conservés. C’est surtout au niveau des avants que l’effectif a été renouvelé, ça nous fait pas mal de travail pour cet été, pour trouver des automatismes. Derrière, on a repris quasiment les mêmes. Surtout, on a gardé le même état d’esprit, on veut tous aller loin ensemble.

Qu’est-ce qui a manqué à la Section l’an passé pour accéder au TOP 14 Orange ?

On a surtout manqué de fraîcheur, je pense. On a fini la saison sur les rotules, après avoir joué pas mal de matchs couperets. On a su répondre présent quand il le fallait, on a gagné les matchs qu’il fallait, et on a fourni de gros efforts pour cela. L’objectif a été atteint, on est arrivés en demi-finale. On a pris cette demi-finale comme du bonus, en faisant de notre mieux. Mais Lyon a été très fort ce jour-là.

Les objectifs doivent être un peu plus élevés cette saison ?

Pour l’instant, on garde le même objectif : atteindre la demi-finale. On aimerait bien la jouer à domicile, cette fois, ce serait idéal. Mais vu le niveau, une place dans les cinq premiers, ce sera déjà très bien. On a vécu quelque chose de fort la saison dernière, alors forcément, on a très envie d’y retourner, d’y regoûter, tous ensemble.

Quelle sera la philosophie de jeu de la Section ?

Elle ne devrait pas changer. Mais à la même époque l’an dernier, nous avons eu du mal, par timidité sans doute. Nos entraîneurs nous ont demandé de mettre plus d’intensité dans le jeu, nous allons donc continuer sur ce chemin.

Quel jeune palois peut se révéler ?

Je pense surtout à Sébastien Torresin, qui joue troisième ligne. S’il a du temps de jeu, il peut aller haut.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

On le voit, c’est extrêmement relevé ! Il y a beaucoup de bonnes équipes, la lutte pour les cinq premières places sera très serrée, jusqu’au bout. Même les promus seront dangereux, il ne faudra pas les sous-estimer, ils sont capables de faire des coups. Il y aura beaucoup d’intensité dans ce championnat de PRO D2. Et puis, il y a de plus en plus de monde dans les stades, une belle atmosphère. Pour un sportif de haut niveau, c’est génial !
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Ven 20 Aoû 2010 - 15:21

Pro D2 - Revue d'effectif Lnr_lo16
Par Guillaume PALACIOS ,le 20 août 2010


PRO D2 – Revue d’effectif : CARCASSONNE



Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Carcassonne, irrésistible champion de France de Fédérale 1 et qui s’apprête à se confronter au niveau professionnel. Sous la houlette de l’expérimenté Christian Labit, les Audois voudront glaner quelques belles performances, et sûrement quelques exploits à la clé.

Christian Labit : « Pour réussir, il faut jouer »

Pro D2 - Revue d'effectif Carcas10


Formé à l’école toulousaine, Christian Labit veut transmettre à ses joueurs l’envie de jouer pour se maintenir en PRO D2 L’ancien joueur du Stade Toulousain entame sa quatrième saison en tant qu’entraîneur de l’US Carcassonne. Après le titre en Fédérale 2 en 2008, l’USC a remporté le trophée Jean-Prat la saison dernière, gagnant ainsi le droit de s’aligner cette saison en PRO D2. Si le passage dans le monde professionnel paraît délicat, dans un championnat extrêmement exigeant, Christian Labit ne déroge pas à ses principes : c’est par le jeu que Carcassonne ambitionne de se maintenir. Après, les Jaune et Noir pourront voir plus loin.


Comment s’est passée la reprise ?

Elle a été extrêmement rapide ! On s’est jeté de suite dans le boulot, il fallait s’y remettre. La saison passée a été exceptionnelle, mais on a fini très tard, on est donc reparti de plus belle, sans avoir pris trop de vacances. On a surtout profité de l’intersaison pour consolider le club, malgré le peu de temps dont nous avons disposé. Je dois dire que je suis ravi de l’investissement du président, de l’énergie et de l’ambition qu’il a.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Déjà, il a fallu passer du monde amateur au monde professionnel. Ce n’est pas simple, même si on s’est doucement préparé depuis la saison précédente. Notre budget n’est pas colossal, mais on a mis en place de nouvelles installations afin de pouvoir travailler dans les meilleures conditions. Il a aussi fallu trouver des solutions pour les joueurs, leur faire signer des contrats professionnels, qu’ils quittent leur emploi pour certains… Et comme nous avons fini tard, le recrutement a forcément été tardif, vu qu’on ne savait pas si on allait monter jusqu’à la finale du Jean-Prat. Donc on s’est mis à la course à l’armement en peu de temps, sachant qu’il ne restait plus beaucoup de joueurs disponibles sur le marché. Mais notre but était avant tout de conserver une année de plus le groupe de la saison passée, en y ajoutant des garçons capables de s’y fondre. Nous les avons recruté d’abord sur leur mental, leur façon d’être, et leur capacité à se fondre dans notre fonctionnement. Je pense qu’il a été plutôt judicieux. Nous avons aussi eu la chance de bénéficier des malheurs de Montauban, on a pu récupérer quelques-uns de leurs joueurs. Et puis nous avons la chance d’accueillir chez nous Peter Bracken, pilier droit, ex-international irlandais. Il a de l’étoffe, un gros mental et il est d’une extrême gentillesse.

Comment vous sentez-vous avant de découvrir la PRO D2 ?

Je me sens bien, nous travaillons dans la continuité de ce qui a été fait depuis mon arrivée il y a trois ans. Je suis aussi ravi de retrouver le professionnalisme, où j’ai baigné toute ma carrière. Il n’y aura pas de place pour l’à peu-près, le temps passera très vite, et il faudra, pour mes joueurs comme pour moi, se donner à fond. Ca me plait beaucoup, d’autant que si on s’imprègne complètement de ce degré d’exigence, si on est guidés par la réussite, on peut arriver à quelque chose. Et puis, il y a un très bon état d’esprit dans ce groupe, dans ce club. On veut tous aider à structurer l’USC, à le faire grandir pour qu’il puisse avoir ce qu’il mérite. Si tout s’arrête, je pourrai au moins me dire que j’ai contribué à faire progresser l’USC. J’ai le sentiment d’avoir réussi mon premier pari, quelque part.

Qu’est-ce que Carcassonne peut viser cette saison ?

Dans mon esprit, on part sur un cycle de deux ans : cette année, on joue pour se maintenir, afin d’obtenir une assise supplémentaire, d’être mieux structurés la saison prochaine. Et là, j’espère qu’on pourra viser plus haut. J’aime les challenges, et celui-ci en est un. Nous avons un gros avantage, c’est celui d’être aidés par les politiques de la région : le Maire de Carcassonne est derrière nous, les collectivités locales comme le Conseil Général. Je tiens à les remercier, car ils nous ont beaucoup aidé à faire avancer le club.

Quels joueurs de l’USC peuvent se révéler cette saison ?

Je pense que certains peuvent se révéler, oui. Il y a un bon amalgame chez nous entre les jeunes et les anciens. Nos jeunes joueurs ont beaucoup de talent. Ils arrivent pour la plupart des centres de formations d’autres équipes, et viennent chez nous pour obtenir le temps de jeu qu’ils n’auraient pas eu ailleurs. Il y a de la qualité, il faut maintenant les laisser s’exprimer au plus haut niveau.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

J’ai pu voir quelques matchs la saison dernière, et la première chose qui saute aux yeux, c’est que c’est très dur physiquement. Les matchs s’accumulent, les risques de blessure sont forcément plus importants. Les joueurs sont très costauds, et toutes les équipes ont une grosse conquête, une bonne défense et un jeu au pied efficace. Le jeu passe donc beaucoup par devant, ce qui fait qu’il n’y a que peu de jeu, hélas. Et quand ça ne joue pas assez, cela donne de faibles scores, les matchs se jouent sur des détails. Je pense qu’avec des règles qui avantagent les équipes qui produisent du jeu, cela rendrait ce championnat beaucoup plus attrayant.

Quelle sera la philosophie de jeu de l’USC ?

On ne changera pas celle qui a fait notre force : on jouera ! Pour réussir, il faut jouer. Je ne vais pas mettre de barrières à mes joueurs, ni les faire jouer contre-nature. Il faut les laisser s’exprimer, qu’ils se fassent plaisir sur le terrain. Et puis, ce sont ceux qui jouent un peu plus que les autres qui s’en sortent à la fin, la preuve l’an dernier avec Clermont et Agen, ou même nous. Bon, on ne pourra pas faire que balancer du jeu toute la saison, mais je pense que ce sera nécessaire si on veut franchir un cap. Donc on jouera en mouvement, avec des séquences de passe, du soutien et une grosse conquête.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mar 24 Aoû 2010 - 0:50

Par Guillaume PALACIOS ,le 23 août 2010 - LNR


PRO D2 – Revue d’effectif : MONT-DE-MARSAN



Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Mont de Marsan, de retour en PRO D2 après une expérience d’un an en TOP 14 Orange, et qui a connu des retrouvailles compliquées avec la PRO D2. L’objectif de cette saison sera de retrouver le haut du classement, et peut-être même plus !

Beñat Arrayet : « Être à l’affût »


Pro D2 - Revue d'effectif Arraye10


Un an après son départ à Bayonne, Beñat Arrayet revient mener la mêlée montoise, cette fois-ci en PRO D2. Après une saison délicate en TOP 14 Orange à l’Aviron Bayonnais, Beñat Arrayet revient à Mont-de-Marsan, le club qui l’a révélé au plus haut niveau. Le demi de mêlée veut transmettre son expérience à la jeune garde montoise et prendre du plaisir. Pour les ambitions, on verra plus tard. Lorsque le Stade Montois aura accroché le wagon de tête de la PRO D2…


Pourquoi avoir choisi de revenir à Mont-de-Marsan ?

Je sors d’une année compliquée, et j’avais envie de jouer dans un climat stable, retrouver une certaine stabilité. Je savais que je pouvais trouver cela à Mont-de-Marsan, alors que je ne savais pas si je pouvais le trouver ailleurs. J’ai donc préféré revenir, sachant où je mettais les pieds.

La saison difficile du Stade Montois l’an passé ne vous a pas fait peur ?

Pas du tout ! On sait que pour toutes les équipes qui descendent du TOP 14 Orange, il y a une saison de transition, le temps de digérer la descente. Donc ça ne m’a jamais traversé l’esprit.

Quelles sont les ambitions du club cette saison, et les vôtres ?

Je vous avoue qu’on n’en a pas parlé entre nous. Bon, on sait que certaines équipes comme Lyon, Oyonnax ou Grenoble affichent leurs ambitions. Nous, on va simplement essayer d’être à l’affût afin de profiter du moindre faux pas de nos adversaires. Personnellement, vu que je suis un des plus âgés, je vais essayer de transmettre mon expérience au groupe. Mais surtout, j’ai envie de jouer régulièrement et de prendre du plaisir. Après, on verra au fur et à mesure des matchs si on peut viser haut.

Quelle sera la philosophie de jeu du Stade Montois ?

On ne va pas déroger à nos habitudes : on va continuer de proposer du jeu à la main. C’est avec ce type de jeu que nous sommes montés en TOP 14 Orange en 2008. Et puis, ce type de rugby est ancré dans la culture du Stade Montois. Donc même s’il faudra trouver un juste milieu dans le jeu pour pouvoir avoir des résultats, on jouera et on s’attachera à se faire plaisir.

Quels joueurs peuvent se révéler à Mont-de-Marsan ?

Je sais pas trop, nous avons pas mal de jeunes joueurs de qualité… Mais chez les jeunes, il y en a quelques-uns qui peuvent percer. Il y a de bons manieurs de ballon, qui respirent le rugby.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Cela fait deux ans que j’ai quitté la PRO D2, donc c’est un peu compliqué pour moi de la juger ! Le niveau augmente année après année, c’est sûr. Mais comme celui du TOP 14 Orange augmente aussi année après année, la différence de niveau reste la même. Mais il y a pas mal de joueurs en PRO D2 qui ont l’expérience du TOP 14 Orange. Ca tire ce championnat vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mer 25 Aoû 2010 - 20:05

Par Guillaume PALACIOS ,le 24 août 2010 - lnr.fr


PRO D2 – Revue d’effectif : AUCH


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Auch, véritable valeur étalon de ce championnat. Mais en difficulté depuis leur retour en PRO D2 il y a deux saisons, les Gersois auront à cœur de retrouver leur lustre passé.

Grégory Menkarska : « Perdurer »

Pro D2 - Revue d'effectif Gregor11


Grégory Menkarska et Auch vont lutter avec leurs armes pour tenter de se maintenir en PRO D2 Treizième de la PRO D2 la saison passée, le FC Auch Gers ne demande qu’à remonter au classement. Mais Grégory Menkarska, l’emblématique pilier gersois le sait : Auch n’a pas les moyens de lutter avec les autres clubs au vu de son budget. Alors, à l’image de Bourgoin en TOP 14 Orange, c’est encore avec les valeurs de combat et d’abnégation qu’il ambitionne de se maintenir en PRO D2.


Comment s’est passée la reprise ?

C’était une reprise classique : on a eu 3 semaines de préparation physique assez intense, avant de jouer en amical contre Pau. C’était assez catastrophique, d’ailleurs. On a été balayés par la Section, qui avait repris avant nous. Ensuite, nous avons basculé sur un stage d’une semaine à Lourdes, avant de jouer le trophée de Bigorre contre Colomiers. Nous avons perdu 18 à 11, mais le match était plus équilibré. Il y a eu des bonnes choses malgré la défaite.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison à Auch ?

Il y a eu pas mal de mouvement dans l’effectif. Auch est un club qui sert de tremplin à des joueurs qui viennent ici pour se relancer. On aurait bien voulu en retenir certains, mais financièrement parlant, c’est impossible. Donc nous avons à nouveau recruté des joueurs revanchards. C’est un peu le problème d’Auch : on est dans la reconstruction permanente. Les joueurs qui viennent jouent pleinement le jeu, ils nous apportent beaucoup, mais seulement sur une saison.

Que vise Auch cette saison ?

Le maintien, pas plus ! Il faut être réaliste : nous avons un des plus petits budgets de PRO D2, sinon le plus petit, et le contexte économique est difficile, surtout dans le Gers. Des repreneurs sont arrivés, les collectivités nous aident dans la limite de leurs moyens. On essaie d’abord de perdurer avant d’être ambitieux. Pour cela, en plus d’un gros cœur, et d’une bonne mentalité, on va se baser sur notre conquête, en essayant de dynamiser le jeu quand on pourra le faire. La saison passée, on a été malheureux dans le but, ça nous a coûté pas mal de victoires. On espère que l’arrivée de Pierre-Alexandre Dut pourra nous aider en ce sens.

Après votre expérience à Toulouse, vous êtes revenu à Auch. Avez-vous songé à repartir ?

Je sais que cela peut paraître bizarre, mais je ne regrette absolument rien. J’ai tenté le pari à Toulouse, j’ai mis les deux pieds dans le monde professionnel, mais j’ai besoin d’un bon équilibre pour avancer. Et ici, je l’ai. Je fais partie des gens qui pensent qu’ils ne seraient bons que dans un seul club. Moi, c’est Auch. Ils m’ont formé, lancé dans le grand bain. Je leur dois beaucoup. Ici, je suis épanoui. Depuis que je suis revenu, je n’ai jamais pensé à repartir.

Quels jeunes joueurs peuvent se révéler sous le maillot d’Auch ?

Il y a pas mal de jeunes qui poussent, depuis l’an dernier déjà. Je pense par exemple à Erwan Bérot, qui a été souvent blessé et qui aura une carte à jouer. Mais il y en a d’autres qui poussent, qui font jouer la concurrence. On a un peu changé de mode de fonctionnement depuis 2-3 saisons, puisque le centre de formation s’est rapproché de l’équipe pro. Ils s’entrainent avec nous assez régulièrement, et ça fait du bien aux anciens !

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Ce qui m’inquiète, c’est qu’à chaque saison, 2-3 clubs annoncent leurs ambitions. Et chaque saison, on constate à la fin qu’ils avaient raison ! Il y a eu Toulon et Agen par le passé, Lyon cette année… Ils ont les budgets, et font le recrutement pour. Ils prennent les joueurs qu’ils veulent, alors qu’on prend les joueurs qui veulent bien venir… Concernant le niveau, je constate qu’il y a pas mal de joueurs expérimentés qui rejoignent la PRO D2, souvent dans des équipes ambitieuses. Grâce à eux, le niveau général s’améliore.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mer 25 Aoû 2010 - 20:09

Par Guillaume PALACIOS ,le 25 août 2010 - lnr.fr


PRO D2 – Revue d’effectif : AURILLAC


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Aurillac, 7e l’an passé, et longtemps en course pour la qualification aux phases finales. Plus habitués à jouer les premiers rôles depuis l’exercice 2004-2005 (qui les avait vu terminer à la cinquième place, remporter les phases finales et disputer le barrage d’accession, perdu face à Pau), les Cantalous auront à cœur de rester en haut du classement…mais méfiance, car cette dernière campagne victorieuse avait laissé des traces. Ils avaient été relégués en Fédérale 1 en 2006.

Pierre-Henry Broncan : « Jouer, dès qu’on en a l’occasion »

Pro D2 - Revue d'effectif Aurill10


Qu’on se le dise, les Cantalous enverront du jeu cette saison en PRO D2 ! Les Cantalous ne sont pas passés loin des phases finales la saison passée, échouant finalement à la 7e place. Pierre-Henry Broncan, l’entraineur d’Aurillac, ne va pas déroger à ses principes cette saison. A défaut d’un budget conséquent pour rivaliser avec les meilleurs, il compte sur le jeu et sur les valeurs du rugby pour continuer à surprendre. Mais avant de penser à surprendre, on vise toujours le maintien.


Comment s’est passée la reprise ?

Très bien, cela fait maintenant 7 semaines que nous avons repris l’entrainement. On s’est pas mal basé sur le physique jusque-là, avec deux stages au programme. Et puis nous avons joué quatre matchs amicaux, contre des équipes de TOP 14 Orange (défaites contre Brive et Montpellier, respectivement 33-7 et 32-19), de PRO D2 (victoire contre Albi 29-28) et de Fédérale 1 (match nul 18-18 contre Béziers). On attend maintenant la première journée.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Rien ! On était contents de notre effectif de l’an passé, on a voulu continuer avec eux. Il y a eu peu de départs, et à peine plus d’arrivées. On a surtout profité de l’inter-saison pour incorporer une dizaine de jeunes de notre centre de formation. On n’a pas les moyens d’autres équipes qui peuvent recruter 10-15 joueurs. On a ciblé des joueurs aguerris à la PRO D2, pour la plupart titulaires dans leur ancien club. Ces joueurs ont été recrutés pour nous amener un plus.

Quelle sera la philosophie de jeu d’Aurillac ?

Notre jeu, c’est de jouer énormément, dès qu’on en a l’occasion. Cela a bien été assimilé par les joueurs l’an dernier, c’est aussi pour ça qu’on a souhaité continuer avec ce groupe. On tend vers un maximum d’efficacité. Mais on sait que la saison sera difficile, et qu’avec notre budget, nous aurons du mal à lutter avec les grosses armadas. Heureusement, notre sport est basé sur le combat, la solidarité, l’engagement. A nous de lutter dans ces domaines-là.

Que vise le club cette saison ?

On vise le meilleur classement possible ! On n’a pas la pression que peut avoir Lyon. On va d’abord tâcher de se maintenir, de tenir la distance dans ce championnat marathon. Beaucoup d’équipes ont des objectifs en début de saison et finissent par se disloquer. Donc on ne va pas se prendre la tête avec ça.

Les jeunes aurillacois peuvent-ils se révéler ?

Je l’espère, on a confiance en eux ! Je pense qu’on est la seule équipe, TOP 14 Orange et PRO D2 confondus, à intégrer autant de jeunes dans l’effectif professionnel. On parle beaucoup des étrangers, mais il y a des jeunes à Aurillac ! On attend d’eux qu’ils se révèlent, qu’ils confirment pour certains. En tout cas, aucun ne se détache véritablement, ils méritent d’avoir leur chance en équipe première. Maintenant, si vous voulez des noms, je vous propose de revenir me voir plus tard dans la saison…(rires)

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Contrairement aux saisons passées, il n’y a plus de grosses équipes, comme Agen, Toulon ou le Racing, qui partent avec plusieurs longueurs d’avance. Même si Lyon dispose d’un énorme effectif, tant quantitativement que qualitativement, même si Dax a recruté de manière conséquente, il y a beaucoup de potentiels favoris : Oyonnax, Grenoble, Albi, Pau… Ce championnat sera assez homogène. Les promus (Carcassonne et Saint-Etienne) sont plutôt bien fournis, contrairement à Lannemezan l’an passé. Le niveau est assez élevé, et il n’y a pas de grosses différences entre les équipes.
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière


Masculin
Nombre de messages : 14601
Age : 75
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mer 25 Aoû 2010 - 22:33

Le championnat sera très disputé et difficile
Revenir en haut Aller en bas
http://christianrivière72@Gmail.com
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Mer 25 Aoû 2010 - 23:07

Championnat serré, attractif, indécis...... la Ligue va se frotter le mains encore cette année.....
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 75
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12Jeu 26 Aoû 2010 - 17:23

Par Guillaume PALACIOS ,le 26 août 2010 - LNR


PRO D2 – Revue d’effectif : ALBI


Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Albi, lanterne rouge du dernier TOP 14 Orange, et qui fera forcément figure de prétendant à la montée. Le SCA compte bien tenir son rang, comme lors de la saison 2008-2009 où, vainqueurs des phases finales face à Oyonnax, les Tarnais retrouvaient la première division, une saison seulement après l’avoir quittée… seule formation de l’histoire de la PRO D2 à avoir réalisé cet exploit, Albi espère rééditer l’exploit !

Sébastien Pagès : « Renouer avec la victoire »

Pro D2 - Revue d'effectif Albi-510



Balle en main, Sébastien Pagès retourne au front de la PRO D2. Albi la joue modeste avant de commencer la saison. Seul relégué de TOP 14 Orange à l’issue de la saison dernière (suite aux soucis financiers de Montauban), Albi devrait faire figure de favori légitime pour une remontée immédiate. Mais les équipes reléguées de TOP 14 Orange ont souvent du mal, et Sébastien Pagès le sait : il faudra d’abord reprendre confiance pour être ambitieux. Et pour cela, rien de tel que de gagner des matchs.


Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison à Albi ?

Un nouveau staff est arrivé. Ils apportent un nouveau projet avec eux, de la rigueur, de l’enthousiasme. Cela nous fait du bien. Et puis trois anciens agenais sont venus renforcer l’équipe, en plus de quelques jeunes du centre de formation.

Quelles sont les ambitions du club ?

Le maintien. On ne sait pas trop où on va pour l’instant après notre saison dernière qui a été compliquée. On veut avant tout renouer avec la victoire, et après on verra.

Les problèmes financiers du club ont-ils perturbé le groupe ?

Non, pas vraiment. Nous, on ne s’occupe que de se qu’on a à faire sur le terrain. On laisse l’aspect financier se régler dans les bureaux.

Y’a-t-il un jeune joueur qui peut se révéler à Albi ?

Je pense que notre ouvreur, Geoffrey Palis, peut nous apporter beaucoup. Mais dans le groupe, il y a trente joueurs, tous ont eu du temps de jeu lors de la préparation. Donc chacun aura sa chance.

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Par rapport au TOP 14 Orange, je le trouve plus rugueux, plus dur physiquement. Plus « guerrier », pour résumer. Je vois bien des équipes comme Lyon et Oyonnax côtoyer le haut du classement comme ils l’ont fait par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pro D2 - Revue d'effectif Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 - Revue d'effectif   Pro D2 - Revue d'effectif Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Pro D2 - Revue d'effectif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revue de Presse
» Revue de détail
» Revue de détail
» Revue de l'élite
» Petite revue d'effectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2010-2011) :: -Prod D2/Les Fédérales-
Sauter vers: