Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

 

 Réactions sur la 9ème journée de Top 14

Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 16:24

Bourgoin 18 - 3 Brive

Perpignan 21 - 16 La Rochelle

ASM 45 - 19 SUA

S F 30 - 13 Montpellier



Dernière édition par gir3347 le Sam 2 Oct 2010 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 16:26

hier soir :

Toulon 22 - 15 Castres


cet après midi :

Bourgoin 18 - 3 Brive
Perpignan 21 - 16 La Rochelle
ASM 45 - 19 SUA
S F 30 - 13 Montpellier
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 17:30

Rugby - Top 14 - 01/10/2010 - 20:11 - Mis à jour le 02/10/2010 - 17:16 - Rugbyrama


Paris remet le MHR en place


Grâce à une excellente première période, le Stade français s'est facilement imposé devant le leader Montpellier (30-13). Les Héraultais, totalement apathiques dans un premier temps ont relevé la tête sans pour autant être réalistes. Succès de prestige pour Paris qui va remonter au classement.
Montpellier, le leader, a montré toutes ses belles dispositions du moment, le temps d’une mi-temps. Mais un match dure quatre-vingts minutes et les Héraultais ont surtout oublié d’entrer dans la rencontre. Leur premier acte fut tout simplement catastrophique et le Stade français n’a pas dû forcer son talent pour creuser un trou décisif. Beauxis ouvrait le score sur pénalité pour Paris. Il profitait ensuite d’une supériorité numérique après le carton jaune infligé à Mirande, coupable d’un plaquage sans ballon sur Arias alors que celui-ci allait marquer un essai (7e). Les protégés de Cheika n’allaient pas tarder pour trouver la faille. L’ailier Valençon se trouvait à la conclusion d’un décalage en bout de ligne (14e). Dominant outrageusement, le club de la capitale inscrivait un deuxième essai quelques minutes plus tard. Gerber finissait une belle séquence où le ballon voyagea de mains en mains (21e). La copie parisienne s’avouait de qualité avec un très bon Beauxis à la baguette. Ce dernier fut le principal instigateur du troisième essai des locaux et tapant une merveille de passe au pied pour Arias. Celui-ci servait intérieur Southwell qui allait à dame (34e). Montpellier ne pouvait que constater les dégâts et se posait des questions sur son étonnante apathie.

Travers habituel

"Le score, on s’en fiche maintenant. Nous allons essayer de montrer notre vraie valeur et nous mettre enfin à jouer", déclarait Ouedraogo avant d’entamer le deuxième acte. Les mots du capitaine héraultais eurent échos auprès de ses partenaires qui montrèrent un tout autre visage. Monopolisant le ballon et s’appuyant sur un pack dévastateur, le MHR campait longuement dans le camp parisien et revenait au score grâce à un essai de l’ailier Nagusa (49e). Paris subissait et retombait dans son travers habituel, à savoir craqué totalement sur le plan physique en deuxième partie de match. Les locaux subissaient tous les impacts et faisaient preuve d’une grosse indiscipline.

Le pack héraultais marquait au fer rouge son adversaire mais ne faisait pas preuve d’un grand réalisme. Gorgodze, après arbitrage vidéo, récompensait la grande débauche d’énergie de ses partenaires avec un deuxième essai mais Trinh-Duc, en face, ratait de manière inexplicable la transformation (62e). Une victoire de Montpellier paraissait improbable mais il faut souligner le beau sursaut d’orgueil des partenaires de Fulgence Ouedraogo. Paris tentait de gérer son avantage au score et Beauxis, sur pénalité, scellait le score (30-13). Paris s’impose en ayant su profiter de l’absence des Montpelliérains en première période et s’accroche au wagon des qualifiables. Le leader repart les valises vides de points et subit un premier coup d’arrêt cette saison.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 17:34

Rugby - Top 14 - 01/10/2010 - 20:00 - Mis à jour le 02/10/2010 - 16:56 - Rugbyrama


Bourgoin retrouve la flamme


Grâce à un état d'esprit exemplaire et une énorme débauche d'énergie au niveau du combat, les Berjalliens, dominés durant une grande partie du match par Brive, se sont imposés au final (18-3) en inscrivant deux essais dans le dernier quart d'heure. Les Isérois se relancent enfin de ce championnat.
Bourgoin ne veut pas mourir, alors Bourgoin se bat avec ses armes : le combat, l’agressivité (au bon sens du terme) et l’envie. Et à tous ceux qui croiraient que ces vertus avaient disparu du côté de l’Isère, les joueurs du duo Péméja-Catinot leur ont envoyé un message clair et définitif. Oui, l’instinct de survie est toujours ce qui permet aux Berjalliens de se sortir de situations inextricables et désespérées. Dominés durant plus d’une heure, ils ont pourtant trouvé les ressources nécessaires pour aller marquer deux essais en fin de rencontre, priver les Corréziens d’un bonus défensif largement à leur portée et surtout se donner de l’air au classement. Deux essais d’avants, deux essais chargés de symboles. D’abord celui de Coenie Basson (68e), inscrit au près après une succession de charges iséroises. Puis celui de Sylvain Charlet (80e), alors que la sirène avait retenti, toujours le long du regroupement, pour célébrer ce succès salvateur de la meilleure des manières.

La faillite des buteurs brivistes

Et pourtant… Les Brivistes peuvent nourrir d’énormes regrets après ce match. Ce sont en effet eux qui ont monopolisé le ballon durant la première heure de jeu et démontré le plus d’intentions offensives. Encore faut-il ajouter à ses ambitions un brin de réalisme et de réussite. Et dans ce secteur, les Corréziens ont largement pêché. D’abord en tombant un nombre incalculables de ballons après des prises d’intervalles intéressantes dans la défense locale. Certainement parce que les hommes d’Ugo Mola se sont montrés trop impatients. Ensuite au pied… Ainsi, Mathieu Bélie a raté trois pénalités quand Alexis Palisson en manquait une. Trop, beaucoup trop pour concrétiser la domination des visiteurs et les mettre à l’abri. Déjà le score à la pause (3-3) semblait flatteur pour les joueurs locaux qui ont joué avec le vent de face en première période.

Bourgoin n’est plus lanterne rouge

Alors les Berjalliens, encore sous pression en début de second acte, se sont longtemps contentés de défendre de manière efficace avant d’achever leurs adversaires. Du courage, de l’abnégation… Bref, des qualités typiquement iséroises depuis de longues saisons. Et quand le rythme briviste est retombé, le CSBJ n’a pas manqué l’occasion de quitter la position de lanterne rouge. Effectivement, avec les défaites conjuguées d’Agen et de La Rochelle, ses deux rivaux déclarés dans la lutte pour le maintien, Bourgoin a réalisé une superbe opération, en revenant à la 13e place (trois points d’avance sur le SUALG et deux de retard sur l’ASR). De leur côté, les Corréziens sont désormais peut-être fixés. Alors qu’ils ambitionnaient de basculer dans la première partie du classement, ils devront certainement se contenter du maintien.

Rugbyrama - Jérémy FADAT
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 17:37

Rugby - Top 14 - 01/10/2010 - 18:25 - Mis à jour le 02/10/2010 - 17:27 - Rugbyrama

L'Usap minimaliste


En s'imposant de seulement cinq points face au promu rochelais (21-16), les Perpignanais se sont contentés du minimum syndical ce samedi, à savoir la victoire. Un premier succès qui permet aux Catalans de recoller au peloton de tête. Les maritimes empochent leur premier point à l'extérieur.
Malgré tous leurs efforts, les Catalans n'ont pas atteint ce samedi leur objectif de bonus offensif, et semblaient d'humeur bien maussade au coup de sifflet final d'un match qu'ils ont pourtant remporté (21-16) ! Dans ce monde à l'envers, ce sont les Rochelais, vaincus, qui souriaient et se congratulaient, heureux d'avoir enfin ouvert leur compteur points à l'extérieur avec un précieux bonus défensif arraché en toute fin de match.

Mais ce ne fut pas sans peine pour le promu, malmené en première mi-temps par un Usap très convainquant, auteur de trois essais en quarante-cinq minutes ! A ce moment de la partie, le vice-champion de France semblait indéniablement supérieur, à la hauteur de son ambition du jour. Pourtant, à l'heure de jeu, le scénario s'est inversé, et les Catalans, en infériorité numérique après l'expulsion de Tuilagi (67e), n'ont plus été capable d'aller de l'avant, cafouillant leurs actions.

Planté à la baguette

Les Rochelais, comme à leur habitude, ont habilement manoeuvré tout au long de la partie, en utilisant toute la largeur du terrain pour dérouler leurs attaques. Bien plus organisés offensivement que lors des précédents matchs, et très dominateurs en mêlée, où ils fait reculer significativement le pack adverse à plusieurs reprises, les hommes de Serge Millas ont prouvé que la constance finit bien par payer. Car si leur engagement n'a pas été récompensé en première période, les Maritimes ont finalement vu le fruit de leur travail en fin de partie, avec un essai de Soucaze à l'heure de jeu, et surtout une pénalité sur la sirène qui a permis à Dambielle d'offrir un précieux bonus défensif à son camp.

En face, un homme a animé à lui seul toute la première mi-temps : l'ailier Adrien Planté, à l'origine des deux premiers essais de son camp et auteur du troisième. Le joueur a su apporter sa fraicheur et sa vitesse à une équipe perpignanaise tout en percussion, jouant sur la puissance d'un Tuilagi ou d'un Tonita, mais qui a par moment manqué d'agilité pour enclencher une attaque ou mettre à profit ses conquêtes en touche. Les forfaits sur blessure de Sid et Mermoz ont pesé, notamment en fin de match, où ils auraient sans doute su débloquer quelques actions mal négociées. Pour le point de bonus, il faudra donc encore attendre du côté de l'Usap...

Rugbyrama - Diane BARON
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 18:12

Le 02/10/2010 à 17:53 | Mis à jour le 02/10/2010 à 18:00 - Rugby-Top 14-CSBJ - L'Equipe


Milloud:«On n'a rien lâché»


Olivier Milloud (pilier CSBJ) : « Je crois qu'aujourd'hui on avait tous envie de se réhabiliter devant notre public. On a eu une première période difficile face au vent et il a fallu être patient pour mettre notre jeu en place. Le positif, c'est que l'on n'a rien lâché durant la première mi-temps pour finir la rencontre avec de la fraîcheur physique. Il faut continuer sur cette voie. »

Benoît Cabello (talonneur Brive) : « On peut véritablement avoir des regrets aujourd'hui car nous n'avons pas su nous mettre à l'abri en première période alors que nous avions la maîtrise du ballon et de nombreuses occasions. Il faudra méditer là-dessus car on rentre à Brive sans le moindre point. » (Avec AFP)

Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 18:29

Top 14 (J9) : Toulouse-Racing (28-23)

Nicolas COUET - samedi 02 octobre 2010 - 18h07


Toulouse a décroché une victoire importante face au Racing. Dominateurs en première période, les Toulousains ont subi la réaction des Racingmen très en jambes en deuxième période. Les Franciliens prennent le bonus.


TOP 14 - 9EME JOURNEE

Vendredi 1er octobre 2010
Toulon - Castres : 22-15

Samedi 2 octobre 2010
Bourgoin - Brive : 18-3
Clermont - Agen : 47-19
Stade Français - Montpellier : 27-13
Perpignan - La Rochelle : 21-16
Toulouse - Racing Métro 92 : 28-23

20h45 : Bayonne - Biarritz

NC (Rédaction Sport365.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 18295
Date d'inscription : 03/07/2005

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Sam 2 Oct 2010 - 22:33

Le BO toujours aussi ch*** à regarder mais formidablement organisé gagne le derby basque à Bayonne (22-19) avec un grand Yach (...tous les points, une occupation au pied et une intelligence de jeu impecccables ! Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Applaudi )
Comme quoi...c'est simple, la recette de la victoire ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Dim 3 Oct 2010 - 15:35

Le 02/10/2010 à 17:49-L'Equipe



Rugby-Top 14-USAP
Brunel :«Pas de certitudes»

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Jacques-brunel-regrette-la-formule-actuelle-de-la-h-cup
Jacques Brunel, manager de l'USAP.(EQ)



Jacques Brunel (manageur de Perpignan) : « On n'a pas encore assez de certitudes pour espérer survoler nos matches. Une fois de plus cette saison on a été inconstants, on a du mal à trouver de la cohésion. Même si ce n'est pas satisfaisant, on fait le dos rond, et on n'est pas si mal classés après neuf journées de championnat. On va maintenant passer à une autre compétition, la Coupe d'Europe, où il va falloir hausser notre niveau de jeu. »

David Darricarrère
(entraîneur des lignes arrières de La Rochelle) : « C'était vraiment un drôle de match. La première mi-temps n'a pas été vraiment brillante, on a été plus cohérents et déterminés après la pause. On a quelques regrets parce que Perpignan n'était pas dans un bon jour, mais ce point de bonus défensif décroché en toute fin de rencontre fait du bien psychologiquement pour la suite. » (Avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Dim 3 Oct 2010 - 15:52

Top 14 - Battut: "Très positif"

Eurosport | sam 2 oct, 22h 07

Si le Racing n'a pas gagné à Toulouse samedi, le Racing-Metro s'est installé sur le trône de leader grâce au point de bonus défensif décroché. Le troisième ligne francilien Antoine Battut s'est déclaré très satisfait d'une telle performance et pense à la H Cup pour s'étalonner.
"On ne va pas faire la fine bouche c'est quand même positif de prendre le point de bonus défensif. C'est vrai qu'en faisant moins de fautes on aurait peut-être pu rêver à une victoire ici. Il faut retenir notre bonne deuxième mi-temps et la réaction que l'on a eu. Cette place de leader reste anecdotique, il faut continuer à travailler. On va profiter de la Coupe d'Europe pour s'étalonner"
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Lun 4 Oct 2010 - 9:39

Par Nicolas LAVALLEE ,le 2 octobre 2010 -LNR-

Le Racing s’offre un premier tiers payant


Défait à Toulouse, le Racing Métro 92 s’est battu jusqu’au bout pour décrocher le point bonus qui lui permet de virer en tête du TOP 14 Orange au premier tiers du championnat, et juste avant la trêve européenne. Derrière, Toulouse, Toulon, et Montpellier pointent -ex-aequo- à un point. Catalans et Auvergnats, vainqueurs de La Rochelle et Agen, suivent. Les Héraultais de Fabien Galthié ont chuté à Charlety tandis que Bourgoin a quitté la dernière place du championnat après son succès contre Brive, toujours 11e.


Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Pressesports_7693_rugby_007-84914
Si Biarritz a remporté le derby basque, c’est le Racing qui est désormais leader à l’issue du premier tiers du championnat.

TOULON-CASTRES : 22-15
Finalement Paul Sackey, un temps annoncé, est resté en survêtement et dans les tribunes. Par contre, le tirailleur anglo-toulonnais, Jonny Wilkinson a encore été l’homme du match côté varois. Il a inscrit 15 des 22 points d’un match un peu brouillon. De part et d’autre les fautes de main ont émaillé une rencontre de laquelle Toulon récupère 4 points et la 3e place, et les Castrais le bonus défensif mais toujours le 10e rang. Le CO n’a jamais semblé en mesure de faire mieux. Côté Toulonnais, il faudra vraiment hausser le niveau de jeu en HCup où « Wilko » va retrouver des équipes qu’il connaît sur le bout des pieds. A noter que les hommes de Saint-André et Hueber présentent la meilleure défense après ce premier tiers de championnat.

BOURGOIN-BRIVE : 18-3
Comme un symbole, ce succès des Berjaliens à domicile a coïncidé avec le retour d’Olivier Milloud en première ligne du CSBJ. Longtemps indécise, l’issue de la rencontre s’est dessinée en seconde période. Les alors lanternes rouges du championnat prenant peu à peu le dessus sur des Corréziens inégaux depuis le début de la saison. Capables du meilleur comme face à Toulouse, et du pire comme ce week-end, les Brivistes restent englués en seconde moitié de classement (11es) tandis que Bourgoin laisse la 14e place au SU Agen et revient à un point de La Rochelle le premier non-reléguable. Dans quinze jours l’opération maintien vivra son 2e acte…

CLERMONT-AGEN : 45-19
Le SUA avait sans doute en tête l’espoir de prendre un point bonus à Clermont. Mais les champions de France en titre ne leur ont laissé aucune illusion en l’emportant très largement 45-19. Deuxième meilleure défense du championnat, l’équipe clermontoise présente la statistique surprenante de n’avoir encaissé que 4 essais en 9 rencontres ! Une performance qui en dit long sur la difficulté à prendre la mesure des Auvergnats. Pour le promu agenais, cette défaite couplée au succès de Bourgoin à domicile contre Brive est une bien mauvaise affaire. La 10e journée les enverra à Castres avant la réception de La Rochelle, premier non-reléguable, qu’il faudra parfaitement négocier au risque de ne plus être dans la course au maintien.

PARIS-MONTPELLIER : 30-13
Leader avant sa montée dans la capitale, Montpellier est désormais 4e derrière le Racing, Toulouse et Toulon revenus à hauteur. A Paris, Fabien Galthié n’a pas réussi à prendre la mesure de son ancienne équipe. Les Héraultais se sont réveillés bien tardivement après une première mi-temps catastrophique pour eux. La première période étant celle lors de laquelle le Stade Français inscrit le plus de points, Montpellier n’a jamais pu revenir au contact et permet au Stade Français de revenir dans la course. Chutant de la 1ere à la 10e place lors des 7 premières journées, les Parisiens ont la 3e attaque du championnat. Mais ils ont été les plus prolifiques concernant les essais en ayant aplati 27 fois dans les en-buts adverses.

PERPIGNAN-LA ROCHELLE : 21-16
Sans son point bonus défensif à Perpignan, La Rochelle serait à égalité avec Bourgoin, 15e. Ce petit point décroché à Aimé-Giral vaudra très cher en fin de saison à l’heure des bilans. Pour les Catalans, les journées se suivent et se ressemblent : un groupe bancal, une victoire ric-rac mais au final l’USAP est 5e à deux points du leader. L’an passé à même époque, les Catalans pointaient à la 7e place avec un point de plus. Le buteur Sang et Or Jérôme Porical a encore fait montre de son grand talent dans une rencontre où son vis-à-vis Benjamin Dambielle a inscrit la pénalité à 4 points à la 80e mi-temps.

TOULOUSE – RACING METRO 92 : 28-23
A une semaine de remettre son titre européen en jeu, le Stade Toulousain peut compter sur son buteur David Skrelaauteur de 20 des 28 points de son équipe. François Steyn, de son côté, a offert deux coups de pieds monumentaux au public toulousain dans une rencontre à seulement 2 essais. Le buteur sud-africain a même permis à la 80e minute de prendre un petit point bonus dont la conséquence est de mettre son équipe en pole position du TOP 14 Orange à l’issue du premier tiers du championnat. Le Racing présente cependant la 11e défense du championnat et aura été l’équipe la plus sanctionnée avec 41 pénalités encaissées en 9 matchs, soit 5 par week-end.

BAYONNE-BIARRITZ : 19-22
A lui seul Dimitri Yachvili a rendu possible la victoire des Biarrots à Jean-Dauger. Les Bayonnais ont bien cru remporter le derby basque avant que, dans le dernier quart d’heure, le BO ne revienne d’abord à égalité puis qu’il prenne l’avantage à 4 minutes de la fin par une nouvelle pénalité de son buteur. La prochaine journée de TOP 14 Orange, verra les Biarrots accueillir Clermont pendant que l’Aviron montera à Colombes affronter le Racing Métro 92. L’an passé Biarritz était 3e à l’issue de la neuvième journée et Bayonne était 12e. L’Aviron a perdu 7 places en 4 journées et cette défaite dans le derby basque pourrait laisser des traces.


Dernière édition par gir3347 le Lun 4 Oct 2010 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière

Masculin
Nombre de messages : 14324
Age : 71
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Lun 4 Oct 2010 - 11:14

[quote="gir3347"]Par Nicolas LAVALLEE ,le 2 octobre 2010 -LNR-


BOURGOIN-BRIVE : 18-3
Comme un symbole, ce succès des Berjaliens à domicile a coïncidé avec le retour d’Olivier Milloud en première ligne du CSBJ. Longtemps indécise, l’issue de la rencontre s’est dessinée en seconde période. Les alors lanternes rouges du championnat prenant peu à peu le dessus sur des Corréziens inégaux depuis le début de la saison. Capables du meilleur comme face à Toulouse, et du pire comme ce week-end, les Brivistes restent englués en seconde moitié de classement (11es) tandis que Bourgoin laisse la 16e place au SU Agen et revient à un point de La Rochelle le premier non-reléguable. Dans quinze jours l’opération maintien vivra son 2e acte…

Petite erreur Gir, dans le top 14 il n'y a pas 16 places drunken; sauf celui qui ne fait rien ne peut commettre une erreur
Revenir en haut Aller en bas
http://christianrivière72@Gmail.com
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Lun 4 Oct 2010 - 20:43

Rugby - Top 14

04/10/2010 - 10:15 - Mis à jour le 04/10/2010 - 18:03
Le tour du Midi Olympique



Réactions sur la 9ème journée de Top 14 647579-7848094-317-238



Comme chaque semaine, les envoyés spéciaux de Midi Olympique décryptent, à travers une anecdote, un joueur ou une image insolite, les moments forts du week-end. Cette fois, ils vous narrent le très intelligent coup de vice de Durand, la bonne forme de Malzieu ou la victoire de Biarritz à Bayonne.


Toulon/Castres : 22-15 - Nicolas ZANARDI
A Mayol vendredi soir, toutes les conditions étaient réunies pour assister à une opposition de styles des plus réjouissantes. Et pour tout dire, on en salivait. Mais c'était oublier qu'en Top 14, la stratégie a définitivement pris le pas sur l'inspiration et la spontanéité... C'est ainsi que de part et d'autrs, les orientations tactiques ont conduit les deux équipes à se neutraliser. Les Castrais étaient censés se méfier des petits par-dessus de Jonny. Toulon avait dès lors décidé de n'utiliser que le jeu à la main. Et cela malgré la blessure d'Auelua, seul joueur perforant de l'équipe, qui aurait été fort utile dans cette configuration... Ainsi, entre des Castrais plus costauds mais maladroits en diable et des Toulonnais manquant de puissance, le match a tourné au concours d'en-avant. Un rendu indigne de la H Cup, où les deux opposants feront leur entrée cette semaine...

Bourgoin/Brive : 18-3 - Léo HUISMAN
"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé". La poésie de Lamartine ne devrait avoir cours dans le rugby, où les individus ne sont rien au regard du collectif. Et pourtant, ce Bourgoin-Brive de samedi nous fait irrémédiablement penser à la prose du romantique français. A Brive par exemple, Gerhard Vosloo qui renonça à la rencontre pour cause d’abcès dentaire, fit cruellement défaut aux Corréziens. Le flanker sud-africain si décisif depuis le début de saison, déjà auteur de deux essais, aurait pu finir l’un des nombreux coups que le CAB CL s’est créés. Il n’était pas là et Brive n’a pas marqué. Mais que dire plutôt du retour d’Olivier Milloud, le pilier gauche international. Depuis le début du championnat, il manquait à Bourgoin ce supplément d’âme qui leur permit de se tirer par le passé de situations compromises. Par sa seule présence, Milloud a semblé galvaniser ses partenaires. Il est le garant de cet esprit de Berjallie et n’hésite pas à le faire comprendre à tous ses coéquipiers qui l’oublieraient. Bourgoin n’est pas mort, puisque Milloud joue encore.

Perpignan/La Rochelle : 21-16 - Nicolas AUGOT
En voilà un qui savourait la victoire face à La Rochelle à sa juste valeur. Sans faire la moue. Adrien Planté était juste heureux de terminer son quatrième match consécutif sans blessure, lui qui fêtait sa troisième titularisation ce samedi à Aimé-Giral. Un véritable soulagement pour l'ailier catalan de 25 ans : « Je suis très frustré de ma dernière saison car je n'avais jamais pu enchaîner plus de deux matchs en raison des blessures. J'ai envie de toucher le ballon aujourd'ui. » Et cela s'est vu face à des Rochelais qui ont passé leur après-midi à lui courir après, sans jamais vraiment pouvoir l'attraper. Auteur de deux percées décisives pendant le premier acte pour deux essais de Gerrie Britz et de Joffrey Michel, il a aussi marqué son premier essai de la saison en début de deuxième période. Une véritable résurrection pour ce pur produit de la Catalogne.

Clermont/Agen : 45-19 - Emilie DUDON
On ne va pas vous la refaire : Clermont a largement dominé Agen en inscrivant 45 points et 7 essais, mais ne s'est pas complètement rassuré avant la venue des Saracens samedi à Michelin. Les Auvergnats, qui avaient pour consigne d'insister au ras, se sont bornés à jouer large-large pendant trop longtemps. Les Lot-et-Garonnais les y attendaient et leur ont posé des problèmes, en première mi-temps notamment. Voilà. Alors quoi ? Comment expliquer que le champion de France ait ainsi été gêné par le promu ? Un excès de confiance ? Un manque de respect ? Peut-être un peu des deux comme le confiait Julien Malzieu après la rencontre : "Je crois que nous avons pris les Agenais de haut". Faire des erreurs, ça arrive. Mais la bonne nouvelle en Auvergne, c'est que les joueurs ont eu l'intelligence de réagir pour définitivement et largement distancer leur adversaire en deuxième période. Symbole de cette réaction ? Julien Malzieu justement, qui a marqué deux essais en sept minutes alors que son équipe menait seulement de trois points (19-16, 46e et 53e). Il est aujourd'hui le meilleur marqueur du championnat (cinq essais, avec le Toulousain Maxime Médard). Midol lui dresse un excellent portrait dans son édition de ce jour, où l'on le découvre "hyperactif et baratineur" selon ses propres termes. Sur un terrain en tout cas, il ne raconte pas d'histoires. Le staff de l'équipe de France, qui livrera à la fin du mois le squad retenu pour les test-matchs de novembre, n'a sûrement pas manqué de le noter.

Stade français/Montpellier : 30-13 - Arnaud BEURDELEY
Il ne fait pas de bruit, Quentin Valançon. Il est même tellement discret que personne ne le connait vraiment. Pur produit de la formation parisienne, il avait été prêté l'an passé à Bordeaux-Bègles (Pro D2) dans l'anonymat le plus total. Pourtant, samedi face Montpellier, il a honoré sa troisième titularisation avec le Stade français. Sa troisième titularisation en Top 14. Trois-quarts centre de formation, Cheika et Faugeron en ont fait un ailier. Avec succès. A chaque sortie, il a donné satisfaction. Et pour cause. Un essai à Perpignan, un essai à Agen et un essai face à Montpellier. Le compte est bon : trois matchs, 15 points à son compteur. Et comme au poste d'ailier, ils ne sont pas pléthores au Stade français, il se pourrait qu'on apprenne à mieux connaître dans les semaines à venir ce jeune joueur de 21 ans.

Toulouse/Racing-Metro : 28-23 - Grégory LETORT
A quoi se joue une place de leader dans ce Top 14 ? A un coup de vice : celui signé Nicolas Durand, demi de mêlée du Racing. Dernière minute du match au sommet du championnat, huit points de retard pour le club parisien et une pénalité à 55 mètres, vent dans le dos pour François Steyn. Kelleher traine autour du ballon. Quand il est au sol, Durand donne un coup de pied dedans pour l'envoyer à vingt mètres et feinte d'être scandalisé. L'arbitre irlandais Peter Fitzgibbon tombe dans le piège et avance la pénalité de dix mètres. Du pain béni pour Steyn qui réussit sa mission, offrant le point de bonus défensif et les commandes du Top 14 au Racing-Metro. Durand avait beau assurer que Steyn aurait quand même marqué avec dix mètres de plus, son coup de vice pourrait être un tournant du championnat. On en reparlera si ce point fait la différence au soir de la 26e journée. Comme quoi, il n'y a jamais assez d'arbitrage vidéo...

Bayonne/Biarritz : 19-22 - Jérôme FREDON
Une ambiance volcanique, un engagement de tous les diables et un suspense haletant. Le quatre-vingt-dix-huitième derby basque a tenu toutes ses promesses. Le BOPB peut tirer un grand coup de chapeau à Dimitri Yachvili, auteur d'un match pantagruélique et des 22 points de son équipe. Le chef de meute biarrot confirme ainsi son énorme début de saison. Sa performance quatre étoiles face à l'Aviron n'a pas probablement pas échappé à l'œil avisé de Marc Lièvremont présent samedi soir dans les tribunes de Jean-Dauger. Du très grand art ! Rugbyrama - La rédaction
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 72
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12Mar 5 Oct 2010 - 11:29

Rencontres à XV.fr


Top 14 : L’arbitrage britannique passé au crible



Mardi 5 octobre 2010 | Top 14 Orange [url=https://www.facebook.com/sharer.php?u=http://www.rencontresaxv.fr/2010/10/05/top-14-arbitrage-britannique-9-eme-journee-bilan/&t=Top 14 : L’arbitrage britannique passé au crible | Rencontres à XV - Blog rugby&src=sp] Partager[/url]




La 9ème journée de Top 14 était marquée par la présence exclusive d’arbitres britanniques (et un italien) pour diriger les sept matchs du week-end. La raison principale : s’habituer aux nouvelles directives de l’IRB en vue du début de la H Cup la semaine prochaine et des tests d’automne. Tour des stades de l’arbitrage et bilan de ce qu’il faut retenir.Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Arbitre-h-cup

Un week-end britannique pour préparer la H Cup

Toulon 22 – 15 Castres. Arbitre : M. Small
L’arbitre anglais a eu du travail. Le match a été marqué par un nombre incalculable « d’en-avant ». Résultat : un match terne où M. Small s’est illustré par la distribution sévère d’un carton jaune à Steve Malonga pour un plaquage à retardement sur Jonny Wilkinson après 35 minutes de jeu.

Stade Français 30 – 13 Montpellier. Arbitre : M. Allan
Une nouvelle fois, l’arbitre britannique de ce match s’est illustré en sortant un carton jaune dès la 7ème minute pour un plaquage sans ballon peu évident de Mirande sur Arias.
A noter l’arbitrage pointilleux de M. Allan lors des ballons joués rapidement après bras cassé.

Clermont 45 – 19 Agen. Arbitre : M. Jones
L’essai refusé à Agen à la 67ème minute est le fait marquant de la rencontre. Semble t-il valide, l’essai agenais a été refusé après arbitrage vidéo.

Perpignan 21 – 16 La Rochelle. Arbitre : M. Damasco (Italie)
Rappelé plusieurs fois à l’ordre, Tuilagi a reçu un carton rouge de l’arbitre italien après un plaquage plus que dangereux sur Neveu.

Bourgoin 18 – 3 Brive. Arbitre : M. Lacey
Arbitrage pointilleux comme sur l’ensemble des terrains. L’irlandais n’a rien laissé passer. Il arbitrera Castres le week-end prochain en H Cup. Les castrais sont prévenus.

Toulouse 28 – 23 Racing Métro. Arbitre : M. Fitzgibbon
Rencontresaxv.fr n’a pas revu le match ni même un résumé et ne peut donner un avis sur la prestation de l’arbitre.

Bayonne 19 – 22 Biarritz. Arbitre : M. Clancy
Rencontresaxv.fr n’a pas revu le match ni même un résumé et ne peut donner un avis sur la prestation de l’arbitre.


Ce qu’il faut retenir
1. Un arbitrage sévère : les arbitres anglais sont assez sévères et n’hésitent pas à sanctionner de cartons toutes les fautes d’anti-jeu (même les plus infimes).
2. Un arbitrage qui laisse la part au jeu : les arbitres anglais laissent jouer alors que les arbitres français ont la fâcheuse tendance à siffler très rapidement et à ne pas laisser l’avantage. Les engagés en H Cup et AMLIN ont intérêt à être attentif sur toutes les phases de jeu.
3. Un arbitrage pointilleux : A Bourgoin et à Paris notamment, l’arbitrage a été très pointilleux. Point de ballons laissés jouer rapidement au mauvais endroit par les arbitres britanniques.
4. Un arbitrage avec quelques erreurs : nous l’avons vu lors de Stade Français – Montpellier notamment, les arbitres anglais font également des erreurs de jugement : sur le 3ème essai parisien, Arias fait une passe en-avant à Southwell qui s’en va applatir. L’arbitre ne dira rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 9ème journée de Top 14   Réactions sur la 9ème journée de Top 14 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Réactions sur la 9ème journée de Top 14
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2010-2011) :: Saison 2010-2011-
Sauter vers: