Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 On a les moyens d'exister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: On a les moyens d'exister   Ven 29 Oct 2010 - 10:35

29 octobre 2010 06h00 | Par frédéric cormary - Sud Ouest

« On a les moyens d'exister »

Avant le rendez-vous capital de demain contre les Rochelais, le président agenais fait le point sur le début de saison de ses protégés et reste convaincu que le SUA a sa place en Top 14.




Après avoir succédé à Daniel Dubroca en 2007, Alain Tingaud vit sûrement sa plus dure saison à la tête du SUA. photo émilie drouinaud


Dans son bureau au premier étage de la tribune Lacroix, Alain Tingaud conserve une photo de son prédécesseur Daniel Dubroca au mur. Peut-être pour ne pas oublier le cauchemar qu'ont vécu les deux hommes en 2007. Après trois ans d'un insupportable purgatoire en Pro D2, le président du SUA reste déterminé à pérenniser le club en Top 14. Malgré un début de saison délicat, il maintient sa confiance au staff et aux joueurs, persuadé qu'ils ont le potentiel pour redresser la barre. Entretien.

« Sud Ouest ». Un seul succès en dix journées et la dernière place du Top 14, ce bilan inquiète-t-il ?
Alain Tingaud. On n'est jamais contents d'être dernier. Mais il faut garder une certaine sérénité malgré tout, beaucoup de solidarité, continuer à avancer et travailler. Qu'on soit dernier ou bien 12e aujourd'hui ne change pas grand- chose. On savait que la pression allait exister et que la configuration était difficile avec six matches à l'extérieur sur les dix premières journées. Mais je garde une totale confiance. Ce Top 14 est relevé mais la force est en nous. On a les moyens d'exister dans ce championnat.

On vous a senti très affecté après les deux revers à domicile. Est-ce à cause de l'ampleur des scores ? Ces deux défaites ne sont pas du tout les mêmes. Contre Montpellier, il y a une équipe sur un nuage et nous on n'est pas dedans. Celle contre le Stade Français, je ne la digère pas, on a donné le match sans parler des décisions arbitrales. Je suis homme avant d'être président. On est affecté quand on sent que les joueurs ont tout donné et qu'ils ne ramènent rien alors qu'on avait les moyens. Ces deux revers ont fait mal par rapport à une montée en puissance. Mais cette équipe n'est pas ridicule dans le Top 14. Elle doit franchir un cap.

En dix journées, le SUA n'a jamais quitté la zone de relégation. Quelles sont les raisons d'espérer ?
Nos joueurs sont bien préparés physiquement, ils n'ont aucun problème pour tenir 80 minutes. Mais collectivement on a des trous. Jouer 80 minutes, ça s'apprend. On perd les matches sur des défaillances individuelles et des plaquages manqués, on ne peut que corriger cela. Cette équipe progresse. Aura-t-elle le temps de concrétiser sur le terrain ? Il faut croire en elle.

Regrettez-vous d'avoir conservé le même groupe qui a assuré la montée mais qui découvre le Top 14 ?
Je ne regrette pas d'avoir conservé l'ossature d'une équipe qui a été meilleure attaque et meilleure défense de Pro D2 deux saisons de suite. Mais on est victimes de ce que j'appelle la double peine : apprendre à jouer en Top 14 et ne pas être arbitrés comme une pseudo grande équipe même si on ne perd pas que sur ça. On a quand même fait venir une douzaine de joueurs, l'effectif a été étoffé en quantité et en qualité. Il faut que l'amalgame se fasse dans un groupe qui découvre le Top 14. Cela fait beaucoup de choses à la fois. Peut-être qu'on aurait dû se renforcer en milieu de saison dernière pour anticiper.

Cette situation vous conduit-elle à accélérer l'arrivée de renforts ?
C'est toujours à l'étude, en projet, on y travaille, mais il n'y aura pas de miracle. Le salut ne viendra pas d'un ou deux joueurs extérieurs. Ce n'est pas un problème financier mais la perspective de la Coupe du monde fait que le choix est limité. Mais on peut avoir une bonne pioche comme Fa'aoso la saison dernière. Sans faire les difficiles, on a eu une ou deux pistes qui ne se sont pas concrétisées. Il n'y a pas de priorité, ce sera en fonction des opportunités d'ici le 31 décembre.

Le public vient moins nombreux à Armandie qu'en Pro D2. Quel message voulez-vous lui adresser ?
J'ai envie de lui dire : il faut devenir aficionados de votre club. En qualité c'est super, mais la quantité n'est pas là. Contre La Rochelle, ils pourront s'installer partout pour 20 euros. S'il n'y a pas 12 000 personnes... Ils y sont à La Rochelle. à un moment donné, les excuses ne doivent plus exister. Les horaires de la télé ne sont pas géniaux, c'est compliqué d'avoir une lisibilité. On a plus des spectateurs que des supporters dans la région, c'est dommage. Une opération contre Gloucester a permis de faire venir 500 femmes au stade. Mais on ne peut pas faire de la gratuité pour un match de Top 14. Et on ne peut pas aller les chercher chez eux.

L'absence de star peut-elle aussi expliquer ces faibles affluences ?
Si c'est ça, c'est qu'on n'aime pas le rugby. Je vais voir des matches de Fédérale pour le rugby, pas pour des noms. Nos stars, il faut les créer. Et s'il n'y a pas encore de stars chez nous, il y en a au moins en face. Mais à Agen, le public est derrière son équipe quand elle gagne. Les joueurs sont supportés mais pas portés. Il faudrait que ce soit le feu au stade pour l'équipe adverse. La présence de Rupéni Caucaunibuca changerait-elle quelque chose ? On ne refait pas le monde avec le passé. Quant à sa présence à Agen le 29 décembre avec le Stade Toulousain, je n'y pense même pas. Cela ne m'intéresse pas, ils mettront l'équipe qu'ils voudront.

D'ici là, la réception dès demain de La Rochelle peut-elle être décisive pour l'avenir du SUA en Top 14 ?
Les deux prochains matches sont importants. La Rochelle est un adversaire direct pour le maintien et le Racing leader du championnat. Il faut se faire respecter, il faut de la rébellion. Venir jouer à Armandie doit être compliqué pour nos adversaires, ça ne doit plus être la garantie de points assurés. Il reste seize journées, on doit avoir envie de rester invaincus à Armandie.

Les Rochelais se sont mieux adaptés. Comment l'expliquez-vous ?
Je ne sais pas. C'est la preuve que ce n'est pas qu'une affaire de budget (ndlr : 8,31 contre 9,81 M€). Peut-être qu'ils se sont posés moins de questions que nous et se sont engagés sans retenue. Ils ont eu une façon différente d'aborder les choses. Est-ce que sur la distance, ils maintiendront cet enthousiasme et cet engagement ? On a les moyens de faire aussi bien voire mieux. Notre groupe a de la qualité et du potentiel. Il faut continuer à croire en lui. Il va faire des choses intéressantes dans la seconde partie de la saison.

Cela veut dire que vous avez toujours entièrement confiance dans votre effectif et votre staff...
Le seul fusible au SUA, c'est Alain Tingaud. Si demain quelqu'un doit prendre ses responsabilités et assumer une situation difficile, c'est moi. Si en laissant ma place, je pouvais créer les conditions pour faire basculer les résultats, je le ferais et resterais supporter. Ce n'est pas en se désolidarisant d'entraîneurs compétents et d'un groupe de qualité que ça va faire avancer les choses. Ils peuvent compter sur moi. J'aime ce club, je lui ai beaucoup donné depuis quatre ans et je donnerai encore. Il n'y a pas de solution miracle dans les changements.

Croyez-vous malgré tout encore au maintien du SUA en Top 14 ?
Oui, je crois au maintien et j'y croirai jusqu'à ce que mathématiquement ça ne soit plus possible. Mais ça n'arrivera pas. On ne va pas lâcher. Il ne faut pas regarder cette situation comme quelque chose qui nous lamente. Elle doit nous rendre plus fort pour encore travailler.

Et s'il y a descente en Pro D2 ?
Je ne l'envisage pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 23231
Age : 66
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: On a les moyens d'exister   Ven 29 Oct 2010 - 10:56

comme toujours, j'approuve totalement la vision des choses et la sagesse lucidité de ce président
anti bling bling et réaliste
par contre, je maintiens que "si l'on ferme le boulevard de la République" (sic lettre de JD)
il faut "ouvrir" Armandie !! Laughing en compensation quoi !
ça veut dire rendre ce TEMPLE agréable, accessible, convivial, ludique, attirant,
pas seulement avec des prix de places minorées, mais TOUT un contexte annexe qui soit attractif
sans tomber dans les outrances un peu guignolesques de Maxou ( Paris, c'est Paris !!)
Il faut deux programmes de "concert" mais travaillé par deux groupes differents ne se piétinnant pas les plates bandes réciproques !
un groupe sportif qui s'occupe de construire un squad et ses satellites ( equipes espoirs et jeunes, centre formation) et equipements SPORTIFS
un groupe qui ne s'occupe que du "temple" (confort, accés, animations, créations, commerces, esthétisme, etc etc)
sur un programme "décennal" (pour ménager les finances) en allant des priorités vers le "secondaire"..
Construire une "VRAIE" place forte du rugby , dans tous les sens du terme, est une OBLIGATION et une LOGIQUE" pour une ville qui vit par et pour son sport ROI
On n'a pas le tissu économique ou ludique des mégalopoles du rugby, mais on a obligation de CENTRER
tout sur Armandie, qui doit devenir la "Tour Eiffel d'Agen" en terme d'image touristique
Des idées pour en faire un bijou vers lequel on aimera venir , même de 100kms ??? j'en ai, oui, un beau tas ! mais faudra attendre un peu les petits chouiches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
On a les moyens d'exister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GP] A chacun selon ses moyens...
» Avec peu de moyens on peut faire un bon spot "publicitaire"
» bravo à Diego Henry... ou quand la fin justifie les moyens
» fREINAGE
» enercoop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: