Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Réactions sur la 10ème journée de Pro D2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Sam 6 Nov 2010 - 21:49

Résultats de la 10ème journée


06/11/2010

- Stade Montois 22 - 6 Aix-en-Provence
- Pau 19 - 32 Carcassonne
- Oyonnax 14 - 0 Tarbes
- Narbonne 32 - 27 LOU
- Auch 22 - 19 Grenoble


Restent à jouer :

07/11/2010 14:00 Colomiers Albi
07/11/2010 15:00 Bordeaux-Bègles Dax
07/11/2010 15:00 Saint-Etienne Aurillac


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babitcho
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13127
Age : 49
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Sam 6 Nov 2010 - 23:07

Carcassonne ce soir 4me, bravo a l'equipe a labit, ils se sont imposer au HAMEAU ,seul BORDEAUX BEGLE s'ils gagnent DAx peut leur passer devant demain.

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 1:35

Rugby - Pro D2 06/11/2010 - 20:59


Carcassonne détonne, Lyon trébuche



Icon Sport


Carcassonne signe la grosse performance de cette dixième journée en s'imposant sur la pelouse de Pau sur le score de 32 à 19. Le leader, Lyon, s'est incliné à Narbonne (32-27) malgré un beau sursaut d'ogueil en fin de rencontre. Oyonnax retrouve des couleurs en disposant de Tarbes (14-0).


Pau/Carcassonne : 19-32
C’est l’énorme sensation de cette dixième journée et Carcassonne n’en finit plus de surprendre. Le promu audois confirme ses belles dispositions en battant au Hameau une Section paloise, quatrième, et qui restait sur quatre victoires de rang (32-19). Pau marquait deux essais en première période par Puyo et Choirat avant de totalement s’écrouler devant la puissance de l’USC. Les hommes de Christian Labit passait par quatre fois la ligne d’en-but béarnaise (Lazzarotto, Le Bourhis, Sidobre et Jeannard) pour signer une victoire retentissante. Carcassonne se place au quatrième rang du classement. Devant sa victime du jour !

Narbonne/Lyon : 32-27
Narbonne s’est offert ce samedi le leader Lyon grâce à une première heure parfaite. Les Septimaniens prenaient le large grâce à un essai du troisième ligne Beaux (37e) et la botte toujours aussi précieuse de Ruiz. Le deuxième ligne Voves (46e) donnait même aux Audois une avance déterminante de vingt-six points. Peu après l’heure de jeu, le RCNM se montrait très indiscipliné et écopait de deux cartons jaunes (Castex et Tawake). Lyon en profitait pour inscrire trois essais (Salobert, de pénalité et Dorier) et décrochait un point de bonus défensif inespéré. Le Lou est seul en tête et devra attendre le match d’Albi dimanche pour savoir s’il la garde. Narbonne reste dixième mais se rapproche des places qualificatives.

Oyonnax/Tarbes : 14-0
Tarbes venait avec des ambitions dans l’Ain après deux succès de suite. Les Bigourdans n’ont jamais trouvé la solution et finissaient leur rencontre sans avoir marqué le moindre point au tableau d’affichage malgré la présence du meilleur réalisateur du Pro D2 avec Fortassin. Oyonnax s’appliquait à monopoliser le ballon et on assistait pendant soixante-dix minutes à un véritable attaque-défense. Les Haut-Bugistes ont inscrit un seul essai par l’intermédiaire du troisième ligne Laurent. Ils se reprennent quelque peu et font une bonne opération au classement en doublant leur adversaire du jour. Tarbes s’est réveillé dans les dix dernières minutes. En vain !

Auch/Grenoble : 22-19
Dans un match peu emballant, Auch a assuré l’essentiel en dominant Grenoble (22-19). Les Gersois ont su faire la différence d’entrée grâce à un essai du jeune ailier Bérot (10e). Pour le reste, ce sont les buteurs qui se sont expliqués durant quatre-vingt minutes. Dut passait dix-sept points et Dalla Riva douze. Les Isérois donnaient un gros coup de collier en fin de rencontre et étaient récompensés par un essai de Dupont (72e). Ils repartent avec le point de bonus défensif. Auch prend ses distances avec la zone rouge (six points d’avance).

Mont-de-Marsan/Aix : 22-6
Le Stade montois n’a pas beaucoup rigolé devant le relégable, Aix. Pendant une mi-temps le score était meublé par les buteurs de chaque camp. Vignau-Tuquet se montrait plus efficace mais les Landais ne menaient que de trois points à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les hommes de Dal Maso creusaient l’écart petit à petit. L’essai de l’ailier Matanavou, son septième de la saison, donnait une grosse bouffé d’oxygène à son équipe qui s’impose sans briller (22-6). Aix a été courageux mais repart bredouille et reste en position de premier relégable. Rugbyrama - Clément MAZELLA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 65
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 8:59

srprenante cette défaite du LOU!!!
Bravo à Carcassonne drunken
petite victoire d'Oyonnax, tarbes ce n'est jamais facile. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 14:55

et les surprises continuent........Colomiers mène devant Albi à la mi temps 13 à 6


Dernière édition par gir3347 le Dim 7 Nov 2010 - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 15:12

Albi revient sur les pas de Colommiers après 2 pénalités.....

55ème minute

Colomiers 13 - 12 Albi


Dernière édition par gir3347 le Dim 7 Nov 2010 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 15:29

70ème

Colomiers 16 - 15 Albi


Dernière édition par gir3347 le Dim 7 Nov 2010 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 15:40

et Albi reprend la tête de la Pro D2 en l'emportant sur le fil par un essai amené par Guitoune et décalant son ailier

Colomiers 19 - 20 Albi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 16:01

Score à la mi temps des deux derniers matches

Bordeaux-Bègles 12 - 3 Dax

Saint-Etienne 6 - 10 Aurillac




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 16:24

A 20 minutes environ de la fin des matches :


Bordeaux-Bègles 26 - 3 Dax

Saint-Etienne 6 - 13 Aurillac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 16:55

fin de la 10ème journée de Pro D2 - résultat final -


Bordeaux-Bègles 36 - 17 Dax
Saint-Etienne 15 - 19 Aurillac
Colomiers 19 - 20 Albi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 17:00

Points Matchs

Classement Pro D2 après la 10ème journée


# Evol. Clubs P B J V N D M E D
1 1 Albi 35 3 10 8 0 2 243 193 +50
2 1 Aurillac 34 2 10 8 0 2 221 146 +75
3 -2 Lyon 32 4 10 7 0 3 232 174 +58
4 1 Bordeaux 29 3 10 6 1 3 245 173 +72
5 3 Carcassonne 27 3 10 6 0 4 215 214 +1

6 -2 Pau 25 1 10 6 0 4 204 217 -13
7 2 Oyonnax 25 5 10 5 0 5 226 145 +81
8 -2 Tarbes 24 4 10 5 0 5 218 210 +8
9 -2 Grenoble 24 6 10 4 1 5 223 196 +27
10 0 Narbonne 22 2 10 5 0 5 207 238 -31
11 0 Mont-de-Marsan 22 6 10 4 0 6 215 162 +53
12 1 Auch 19 3 10 4 0 6 168 206 -38
13 -1 Dax 16 4 10 3 0 7 200 241 -41
14 0 Colomiers 16 2 10 3 1 6 160 229 -69
15 0 Aix-en-Provence 13 1 10 3 0 7 160 212 -52
16 0 St-Etienne 9 3 10 1 1 8 182 363 -181
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 65
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 17:08

j'ai regardé Colomiers-Albi. très serré. Quand on voit le rythme et l'engagement d'un bon match de PROD2, comme celui-ci a été le cas et un match de Top 14, exemple Agen-Racing, il est certain de dire que notre équipe a beaucoup progressée dans ces 2 domaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 22:42

Pro D2 - Albi : Broncan "déçu"

Eurosport | dim 7 nov, 18h 46

Malgré la victoire (21-20) arrachée sur le fil à Colomiers ce dimanche, le manager d'Albi Henry Broncan n'est pas satisfait du match réalisé par ses joueurs.

"Nous avons été largement dominés en mêlée, a-t-il déclaré. Colomiers a laissé échapper une victoire qui lui tendait les bras, surtout à cause de notre faiblesse. Etre mauvais et gagner constitue la plus belle des victoires mais je suis déçu par la qualité de notre prestation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Dim 7 Nov 2010 - 23:04

Rugby - Pro D2

07/11/2010 - 11:56 - Mis à jour le 07/11/2010 - 17:06


Albi crucifie Colomiers



Icon Sport

Grâce à un essai de Palis à la dernière seconde de jeu, les Albigeois sont allés s'imposer sur la pelouse de Colomiers 20 à 19. Bien que secoués, les hommes d'Henry Broncan ont su profiter d'une baisse de régime de l'USC en début de deuxième mi-temps et reprennent leur place de leaders.


. Colomiers-Albi : 19-20
Encore une fois, les Albigeois ont sauvé les meubles à la dernière minute. Cela avait déjà été le cas à Tarbes lors de la troisième journée, quand ils s'étaient imposés 30-24 grâce à un essai de Vainqueur sur la sirène. Ce coup-ci, c'est l'autre ailier Geoffrey Palis qui a crucifié l'adversaire en profitant d'un décalage sur la droite après un bon travail de Guitoune dans la défense columérine. Grâce à ce (court mais important) succès, le SCA reprend la première place du classement avec trois points d'avance sur le Lou.
Pourtant, les Tarnais n'ont pas été flamboyants. Sous une pluie battante, ils ont été secoués en mêlée, dans les intentions et très fébriles dans leur jeu d'attaque. Mais ils sont su profiter d'un coupable relâchement des Columérins au retour des vestiaires. Un creux de vingt minutes durant lequel le SCA a repris l'avantage 15-13 alors qu'il était mené 13-6 à la pause. Et les efforts du pack haut-garonnais, qui a offert deux pénalités en mêlée à son buteur Yannick Lafforgue en fin de match (68e, 77e), n'ont pas suffi. Malgré leur domination en première période et leur bon finish, les hommes de Nicolas Hallinger n'ont pas su se mettre à l'abri quand ils le pouvaient. Et le payent de la plus cruelle des manières, en s'inclinant sur le fil. Malgré le point de bonus défensif, ils restent quatorzièmes et tout près de la zone rouge (à trois points d'Aix). Cette deuxième défaite à domicile tombe très mal pour les Columérins...

. Bordeaux-Bègles/Dax : 36-17
Il n’y a pas eu photo dans cette rencontre où les Girondins ont très bien relevé la tête après leur revers à Pau. Dans un premier temps, le buteur bordelais Fraser se montrait très adroit au pied en passant quatre pénalités et donnait une avance confortable à son équipe. Juste avant la pause, le pilier Descamps s’effondrait dans l’en-but et tapait un grand coup derrière la tête des Landais qui ont accusé le coup. Pour preuve : dès le retour des vestiaires, ils encaissaient un nouvel essai par Jagr. L’UBB dès lors partait en quête du point de bonus offensif. Avei et Chalmers allaient à dame mais Apanui, entre temps, avait marqué un essai pour les Landais. Et juste sur la sirène, l’US Dax privait son hôte du jour du bonus offensif en raison d’une réalisation de Bolavucu. Bordeaux passe quatrième, Dax descend au treizième rang.

. Saint-Etienne/Aurillac : 15-19
Au terme d’un match très équilibrée, Aurillac effectue une très belle opération en s’imposant chez le promu stéphanois. Les Cantalous, sérieux sur les bases, prenaient l’avantage grâce à un essai de Kemp. Mais Saint-Etienne n’était pas largué au score puisque Péclier avait passé deux pénalités. Le reste du match s’avérait être un gros duel entre buteurs et la paire Petitjean-Bourlon prenait le dessus sur Péclier, replacé à l’arrière pour cette rencontre. Le Case reste lanterne rouge. Aurillac continue à surprendre et pointe à la deuxième place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 15038
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 0:05

J'étais à Musard...les béglais sont en sérieux progrès par rapport à l'an dernier, ils font une partie solide et plutôt attrayante contre des dacquois fantômatiques !
Sur ce que j'ai vu, ils peuvent légitimement briguer une place en demie...quant aux dacquois, ils sont proprement inexistants ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 6:36

Effectivement ces Béglais me semblent plus affutés cette année pour rentrer dans les cinq premières places qualificatives mais quand même il faudra afficher beaucoup de régularité.

Si les trois premières places devraient se jouer entre Albi, Aurillac et Lyon, les deux dernières places qualificatives seront sûrement "chaudement" disputées .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 7:21

La thèse de l'accident

Les Palois ont montré, samedi, des carences étonnantes. Comment les vainqueurs de l'Union ont-ils pu tomber aussi bas ?.



Les avants palois ont beau pousser, Guicherd (à droite) et les Carcassonnais resteront toujours debout. photo thierry suire

Au cours du deuxième bloc de cinq matchs qui vient de s'achever, le déplacement à Tarbes et la réception de Bordeaux-Bègles figuraient en tête de liste des principaux risques de sortie de route pour la Section. Carcassonne au Hameau, c'était en revanche un minimum de quatre points quasi garantis. Mais telle est l'équipe paloise cette saison : jamais là où on l'attend.
Conquérante face à l'Union, la Section a totalement explosé, samedi, en deuxième mi-temps. Décryptage.





1 La fatigue physique et mentale
L'équipe ayant repris l'entraînement le 1er juillet, voilà déjà quatre mois pleins qu'elle est sur le pont, avec seulement deux coupures, l'une en août avant le début du championnat et l'autre le premier week-end d'octobre. La répétition des efforts pèse forcément sur les organismes. Surtout à domicile, où la pression du résultat ajoute une usure mentale à la débauche d'énergie physique. Après Bordeaux-Bègles, Carcassonne était le match de trop.
« La fatigue ? En face, j'ai vu des garçons qui avaient le double de l'âge de nos joueurs et ils ne m'ont pas semblé fatigués. » Joël Rey ne retiendra donc pas cet argument. Il admet cependant que son groupe « est cuit ».
Sept joueurs palois ont participé aux 10 rencontres livrées par la Section : Jacquot, Charlon, Solofuti, Descons, Hough, Puyo et Fromont. Et cinq d'entre eux dépassent les 700 minutes de jeu. Solofuti culmine même à 800 minutes sur 800 possibles. N'oublions pas non plus que, depuis sept journées, Choirat assume près d'une heure par match au poste le plus exposé, celui de pilier droit.
Pourtant, les plus sollicités n'ont pas été les plus mauvais, loin s'en faut. Hough et Solofuti étaient notamment dans le coup des deux premiers essais palois et Puyo a marqué pour la troisième fois cette saison. Puis il s'est blessé au poignet, tandis que Jacquot était déjà sorti pour une entorse des cervicales…
Reste le cas de Fromont, très malheureux dans ses choix, contré à deux reprises et aux pires moments de la rencontre. L'arrière ne s'était pas entraîné de la semaine en raison de douleurs au dos. Sans doute n'était-il pas complètement à son meilleur niveau, samedi. L'ennui c'est qu'à son poste, la concurrence n'existe pratiquement pas.

2 Le manque d'humilité
Ce n'était pourtant pas faute de le marteler durant la semaine : respect de l'adversaire, agressivité, sérieux, concentration… Une fois sur le terrain, aucune mise en garde n'a été retenue.
Les Palois ont joué comme si rien ne pouvait leur arriver. L'essai qu'ils ont inscrit sur leur toute première offensive les a sans doute confortés dans l'idée que ce serait facile. Sauf que sur le renvoi, Carcassonne avait déjà égalisé.
« Les joueurs s'étaient félicités d'avoir respecté les consignes contre Bordeaux. Là, ils n'ont rien respecté du tout, et surtout pas Carcassonne. On a joué à l'envers, c'était n'importe quoi. Des en-avants dans nos 22, c'est vraiment des conneries. J'aurais aimé une réaction dans les vingt dernières minutes. Au lieu de ça, l'équipe s'est liquéfiée », tempête le président Bernard Pontneau.

3 Le manque de leaders
Les entraîneurs sortent Jacquot et Dearlove à Saint-Etienne et l'équipe paloise se met à paniquer, devenant incapable de maîtriser sa conquête. Contre Carcassonne, l'absence des rares tauliers a pesé lourd. Le troisième ligne était en tribune, à attendre la guérison de sa contusion costale. Quant au pilier gauche, son indisponibilité en deuxième mi-temps s'est fait cruellement ressentir.
Cette Section version 2009-2010 est jeune. C'était un pari, il était risqué. Thierry Cléda rappelle ainsi que la moyenne d'âge de l'équipe dépassait à peine les 23 ans. Ce manque de maturité avait déjà été pointé lors de la réception d'Auch et à Colomiers. Elle a de nouveau éclaté au grand jour face à l'épatant promu audois. Et Bernard Pontneau d'asséner : « J'ai vu un match entre des mecs aguerris et des cadets. »
Le constat est d'autant cruel que dans le camp d'en face figuraient des anciens Sectionnistes. Des vieux, des avants revanchards qui n'avaient pas été conservés en leur temps : Mohamed Ben Bouhout (32 ans), Guy Jeannard (38 ans) et Philippe Guicherd (36 ans).
« D'accord, on a profité des erreurs des Palois. Mais eux aussi ont profité des nôtres. Quand on gagne 32 à 19 à l'extérieur, après avoir cru au bonus offensif, c'est tout sauf de la chance », résume Guicherd, dont l'expérience et la capacité à rassembler manquent au groupe actuel.

4 Une réaction obligatoire
« C'est une grande souffrance pour nous, pour les coaches et, bien sûr, pour notre public. On veut réagir, on va réagir dès la prochaine journée à Mont-de-Marsan. » Le capitaine Grégory Puyo ne s'est pas défilé au moment des interviews d'après-match. Il touche du doigt le rôle difficile qu'il doit assumer.
Ses entraîneurs ne pourront pas non plus faire l'économie d'une remise en question, durant leur semaine de vacances. Manifestement, leur discours n'est pas toujours reçu cinq sur cinq par les joueurs. Sans doute, l'équipe est-elle trop responsabilisée, sans doute Joël Rey et Conrad Stoltz manquent-ils parfois de fermeté.
Mais ils ne sont pour rien dans les innombrables fautes de mains, les entrées sur le côté dans les mauls, les dégagements contrés et autres joyeusetés de ce genre.
Voilà pourquoi Carcassonne ne peut être qu'un accident. Même excessivement jeune, la Section a trop de talent pour répéter un tel scénario. Zéro point à domicile, personne n'en est à l'abri dans ce championnat complètement fou. Montois et Dacquois, les futurs adversaires des Palois, en ont déjà fait l'amère expérience…

sud-ouest 08/11/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 7:27

8 novembre 2010 06h00 | Par kevin leroy -Sud Ouest-

Un nouvel horizon



En se libérant dans le jeu, le FCAG a su redevenir intraitable à domicile et peut envisager le prochain bloc de matchs avec ambition.





Saint-Lary, Butonidualevu, symboles d'une équipe au jeu de plus en plus complet au fil des matchs. photo Philippe bataille

Comme après les succès contre Dax et Oyonnax, il y avait bien entendu beaucoup de joie dans le vestiaire auscitain samedi soir. Mais l'atmosphère était tout de même légèrement différente. Plus que du soulagement, il régnait cette fois-ci un parfum de sérénité autour d'un groupe qui grandit de week-end en week-end.

1 Un groupe qui a pris confiance
Les défaites à Lyon et Aurillac, sans ramener le moindre point, avaient pu laisser croire à un retour en arrière, après les deux succès coup sur coup contre Dax et Oyonnax. Ce n'était pas le cas, comme les joueurs l'ont montré de façon éclatante contre Grenoble, pourtant sûrement la meilleure formation vue dans le Gers cette saison.


C'est un groupe en pleine confiance qui aborde aujourd'hui les rencontres, loin des doutes du début de saison. Avant le match, Grégory Patat avait ainsi évoqué la sérénité de son équipe, et sa certitude qu'elle allait réussir. « J'avais vu juste oui, mais il fallait encore que les joueurs mettent l'investissement nécessaire dans ce match et c'est ce qu'ils ont fait, se réjouit l'entraîneur auscitain. On bosse bien à l'entraînement, il n'y a qu'à voir l'essai, c'est quelque chose de travaillé. On était sûr de notre force et on commence à voir de belles choses. »

On n'avait en effet encore jamais vu cette saison une ligne de trois-quarts aussi tranchante, dans le sillage d'un Butonidualevu décisif. Outre l'essai en première main de Bérot, on retiendra aussi ce joli mouvement sur un renvoi grenoblois en deuxième mi-temps, avec des trois-quarts qui remontent tout le terrain avant que Damien Duffau n'échoue à quelques mètres de la ligne. Pierre-Alexandre Dut résumait donc parfaitement la situation samedi soir : « On a livré une grosse partie, notre match le plus accompli de la saison. »

2 Le Moulias de nouveau sacré
Grégrory Patat sait de quoi il parle : il était aux premières loges au cours de la série d'invincibilité du FCAG sur son sol : 29 matches entre septembre 2002 et août 2004.

Depuis, même si tous les adversaires qui se présentent au Moulias parlent de la difficulté d'y gagner, ils étaient tout de même de plus en plus nombreux à y repartir avec le sourire aux lèvres. L'an dernier, le FCAG avait ainsi trébuché neuf fois sur sa pelouse.

Cette saison, cela semblait encore mal embarqué, avec cette défaite dès la première journée contre le promu carcassonnais. « On avait pris un coup sur la tête à ce moment-là, reconnaît Anthony Salle-Canne, mais quand on voit qu'ils vont gagner à Pau, ce n'est finalement pas un boulet d'avoir perdu contre eux. »

Touché mais pas coulé, le FCAG a ensuite successivement écarté Aix-en-Provence, Dax, Oyonnax et Grenoble. Quatre succès de rang, du jamais-vu depuis le début de la saison 2008/2009. De quoi donner le sourire à Grégory Patat : « Le Moulias, c'était sacré il n'y a pas si longtemps, avec notamment ce record d'invincibilité. C'est ce que j'ai dit aux garçons : on commence à écrire une petite page de l'histoire, il faut qu'on continue à montrer aux adversaires que ce sera compliqué de gagner à Auch. »

3 Passer un cap à l'extérieur
En remportant ses trois rencontres à la maison, le FCAG a pleinement rempli son contrat sur le bloc de matches qui vient de s'achever. « On est dans les temps, confirme Grégory Patat. L'objectif est de faire au moins aussi bien sur le prochain bloc. »

Sachant que lors des cinq dernières rencontres de l'année, le FCAG recevra Narbonne et Albi, mais se déplacera à Colomiers, Saint-Étienne et Bordeaux-Bègles, faire aussi bien passera par une première victoire à l'extérieur. « Les joueurs connaissent l'objectif, il faut continuer à être ambitieux », conclut l'entraîneur auscitain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 7:33

8 novembre 2010 06h00 | Par Yoan Leshauriès -Sud Ouest-

Un goût d'inachevé


L'Union s'impose sans trembler et reprend la 4e place au classement. Mais les Girondins regrettent le bonus offensif envolé à quelques secondes de la fin.



Ole Avei a inscrit le deuxième essai de l'Union. photo laurent theillet

Les portes claquent, le staff fait grise mine, entre colère et frustration. Quelques minutes après la fin du match, il s'agit pourtant bien du vestiaire du vainqueur qui vient de récupérer la 4e place au classement. Une semaine après avoir laissé échapper le bonus défensif à Pau, l'Union vient de voir le bonus offensif s'envoler sur le gong final. Le manager Marc Delpoux est furieux, mais pas envers ses hommes, qui ont rendu une belle copie face à Dax. « On ne verra pas le bout du tunnel si on est arbitré comme ça, lâche-t-il. Je suis écœuré. On n'a vu qu'une équipe sur le terrain pour une récompense désastreuse au final : pas de bonus et deux blessés (lire ci-dessus) ».

Les Dacquois ont en effet subi pendant toute la rencontre avant de sauver les meubles en toute fin de rencontre. L'ailier Narukutabua accélérait côté gauche et tapait un coup de pied à ras de terre. Parti en position litigieuse, Bolavucu récupérait le ballon et aplatissait dans l'en-but. Il fallait au moins ça pour redonner des couleurs aux Landais. « On a eu une réaction d'orgueil, cela prouve que l'on est capable de jouer au rugby, réagissait le manager de l'USD Olivier Roumat. Mais nous sommes tombés sur une équipe qui nous était supérieure physiquement. Ils nous ont fait mal sur chaque impact et se sont montrés beaucoup plus complets que nous ».

Mêlées écroulées
Les Landais peinaient à la retombée des ballons et se retrouvaient vite sous la pression girondine dès le début de match. L'USD offrait deux pénalités à un Fraser aussi précis à 22 mètres que depuis le milieu du terrain (6-0, 16e), mais évitait le pire grâce à Mazières qui aplatissait dans son en-but sous la pression de Jagr ou encore en stoppant Lilo sur le poteau de coin.

Le public d'André-Moga assistait ensuite à une série de mauls et mêlées écroulés. Apanui ouvrait la marque pour Dax sur une pénalité (6-3, 22e). De son côté, Fraser continuait son numéro (12-3, 32e). Mais l'Union perdait Labbe, son pilier gauche, qui devait quitter le terrain le bras en écharpe (luxation de l'épaule). « Aucune mêlée n'a été jouable, jugeait le blessé à la fin du match. Ça a été n'importe quoi ». L'Union concrétisait sa domination en inscrivant un essai juste avant la pause. Adams jouait rapidement une pénalité à la main sur la ligne des cinq mètres avant de servir Decamps qui aplatissait grâce à l'aide du pack (19-3).

Au retour des vestiaires, les Girondins surprenaient aussitôt leur adversaire. Laissant traîner un ballon derrière le regroupement, l'USD voyait Jagr le ramasser et réaliser une course de 80 m côté gauche pour filer à l'essai. Fraser transformait (26-3, 41e). L'Union ne levait pas le pied et passait son temps dans le camp adverse. Lancé par Adams, Avei inscrivait le deuxième essai de l'UBB mais y laissait une arcade (31-3, 58e).

Les Dacquois ne pouvaient compter que sur un exploit personnel de Turinui qui perçait côté gauche avant de passer le ballon à Apanui pour le premier essai landais. L'ouvreur se chargeait de transformer pour réduire le score (31-10, 25).

Bolavucu s'échappe
Cet essai avait le don de redonner un peu de combativité aux hommes d'Olivier Roumat. L'Union en faisait les frais en perdant le talonneur Béthery, touché à l'épaule, avant qu'une bagarre n'éclate au centre du terrain. Mais Bordeaux-Bègles en redonnait un coup et pensait décrocher le bonus offensif sur un dernier essai de Chalmers, tout en puissance (76). Bolavucu les privaient finalement de se bonheur.

Si l'Union en est arrivée à pester après une large victoire, c'est le signe qu'elle s'inscrit comme un réel prétendant aux demi-finales. « On espère juste que ce point perdu aujourd'hui ne nous fera pas défaut à la fin du championnat », conclut Marc Delpoux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 7:40

8 novembre 2010 06h00 | Par Julien Grousset -Sud Ouest-

Les Montois retombent sur leurs pattes


À la faveur de leur victoire face à Aix, les jaune et noir peuvent envisager l'avenir avec un certain optimisme.



Matanavou et les Montois ne sont pas si loin du haut de tableau. Le troisième bloc de matches sera donc déterminant. ph nicolas Le lièvre

«Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas. » Jérôme Dhien n'a pas tort. Pris dans une spirale négative depuis la défaite face à Tarbes, les Montois ont su se retrouver au meilleur des moments, en s'imposant face à Aix-en-Provence (22-6) juste avant la fin du deuxième bloc de cinq matches. Une victoire qui permet d'envisager l'avenir avec un certain optimisme.

1 Aix : un match pour se retrouver
Une chose est sûre, Aix-en-Provence n'a pas le profil d'un avant-dernier, ni dans l'intensité, ni dans l'agressivité avec laquelle il aborde ses matches. Ce qui faisait dire à Sébastien Ormaechea dans les vestiaires, « Depuis cinq ou six ans que je joue en Pro D2 et Top 14, c'est la première fois que je vois un championnat avec un niveau aussi resserré. » Et la phrase, un peu bateau, « Il n'y a pas de petites équipes » semble effectivement avoir retrouvé du sens. Car les Landais ont dû s'employer sérieusement pour se défaire de leurs adversaires. D'abord en montrant un réalisme retrouvé, notamment grâce à leur ouvreur, Antoine Vignau-Tuquet, dans tous les bons coups en réussissant un intéressant 5/6 au pied, tout en étant l'auteur de l'interception qui a définitivement validé la domination des siens.

Mais aussi en se faisant forts d'une solidarité à toute épreuve. En défense, dans les regroupements, comme au moment où les esprits se sont échauffés. Jamais les Aixois n'ont lâché, certes, mais jamais les Montois n'ont réellement été inquiétés non plus. « Je pense qu'on a pris conscience que si on ne met pas tous les ingrédients pour jouer un match de rugby de haut niveau, on le perd, analysait Marc Dal Maso. Il y a beaucoup de choses améliorables, mais dans l'état d'esprit, on a fait un grand pas. Quant au jeu, il va se mettre en place petit à petit ». « Nous ne sommes ni rassurés, ni euphoriques », tenait toutefois à tempérer Jérôme Dhien, trop conscient de l'équilibre encore fragile de la situation landaise. « On ne peut pas être rassuré, on peut juste être content de la victoire ». Reste que le mieux est indéniable.

2 Un troisième bloc compliqué
Pau (6e), Bordeaux-Bègles (4e), Aurillac (2e) et Oyonnax (7e). Quatre des cinq équipes que rencontreront les Montois lors du troisième bloc sont des cadors de la Pro D2. Et comme la cinquième n'est autre que Dax, qui se présentera à Guy-Boniface pour un derby assurément explosif le week-end du 5 décembre, les mois de novembre et décembre seront ceux de tous les dangers pour les hommes de la préfecture.

« Sur le troisième bloc, prévient Sébastien Ormaechea, comme sur les autres d'ailleurs, ça va être la guerre. La guerre à la maison comme à l'extérieur ». Une analyse vers laquelle tend également Marc Dal Maso : « On va encore avoir des week-ends difficiles, comme avec la réception de Pau, qui a perdu à la maison (contre Carcassonne, 19-32). Rien n'est fait. C'est un championnat qui sera très dur jusqu'à la dernière minute ».

3 Des Montois distancés mais pas largués
Tout le paradoxe de la saison landaise se retrouve dans son classement. Grâce à ses six points de bonus, et malgré un bilan déficitaire de 4 victoires contre 6 défaites (+53 de goal-average), les protégés de Philippe Cazaubon ne sont qu'à une victoire bonifiée de la cinquième place, qualificative pour les demi-finales. De quoi aborder le troisième bloc avec une certaine ambition. Car, malgré tout, le coup est encore bon à jouer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 8:30

Par Nicolas LAVALLEE, le 7 novembre 2010. LNR

PRO D2 : les opportunistes à la fête

Les Albigeois retrouvent leur trône à l’issue d’une victoire étriquée à Colomiers qui reste à 3 points du premier reléguable, et qui aurait mérité meilleur sort. Mais le temps n’est pas à la promotion de la qualité. Derrière la cité classée à l’Unesco, Aurillac a enfilé le costume de dauphin devant Lyon qui pâti de sa défaite à Narbonne. Ils voient Bordeaux et Carcassonne affirmer leurs prétentions. En queue de classement, Aix et Saint-Etienne restent des candidats potentiels à la descente en Fédérale 1. A la trêve automnale, certains -comme à Pau- vont devoir travailler dur pour ne pas voir le Père Fouettard venir leur tirer les oreilles…



Carcassonne, promu, est qualifiable pour les demi-finales !




Auch – Grenoble : 22-19


Gers qui rit, Isère qui pleure. Les Grenoblois, neuvièmes, n’en sont pas encore à revoir leurs ambitions de montée à la baisse, mais un sérieux coup de froid s’est abattu sur les ambitions des hommes de Fabrice Landreau. La machine est grippée mais la première place qualificative n’est qu’à trois points, et dans six mois. Malgré un essai transformé à la 72e minute, dans le stade portant le nom de Jacques Fouroux, finaliste avec les mammouths en 1992. Les locaux, eux, prennent une bonne bouffée d’oxygène avec désormais six points d’avance sur Aix, premier reléguable. Le FCAG présente cependant l’attaque la moins prolifique, ex-aequo avec Saint-Etienne et seulement 9 essais inscrits après la 10e journée.





Mont de Marsan – Aix en Provence : 22-6


Invaincus à domicile, les Montois n’ont jamais tremblé face à des Aixois un peu plus reléguables que 80 minutes plus tôt. Les Provençaux ont fait le plein de points au bout de 14 minutes, laissant ensuite aux locaux le soin de faire des additions. Ces derniers présentent la 3e défense du championnat avec 162 points encaissés, dont 7 drops. Ils sont aussi l’équipe ayant marqué le plus de points bonus, 6 en 10 matchs. A contrario, les Provençaux n’en ont marqué qu’un (comme Pau !) et 9 essais, figurant à la 16e place au classement des meilleures attaques avec 160 inscrits, soit un moyenne de 16 par rencontre, contre 212 encaissés.




Narbonne – Lyon : 22-17


Parmi les favoris, le LOU fait la mauvaise opération de la soirée en voyant Aurillac et Albi lui passer devant, Bordeaux et Carcassonne revenir sur ses talons. Leader avant la 10e journée, Lyon a raté l’occasion d’affirmer ses prétentions chez des Narbonnais qui n’étaient jamais parvenus à enchaîner deux victoires consécutives depuis le début de la saison. La différence pour la montée directe ou en phases qualificatives se jouera sur ces points laissés en route face à des formations a priori à portée de victoire. Les Rhône-Alpins avaient peut-être la tête à la 11e journée. Ils iront alors à Albi pour un match pouvant constituer un tournant dans le championnat. Ironie du calendrier, Aurillac -deuxième à 1 point d’Albi- ira à Narbonne avec en tête de s’offrir une pôle position inattendue.




Oyonnax – Tarbes : 14-0


Les Tarbais reviennent « fanny » de leur déplacement dans la Plastic Valley. Ca n’a pas plané pour eux. Ni pour les Oyonnaxiens qui se contentent d’un petit score définitif à l’heure de jeu. Autant dire combien Tarbes a été vaillant et Oyonnax encore loin du niveau attendu. Ils enrayent cependant une mauvaise pente qui les a vu passer de la 3e place à la cinquième journée, à la 7e à l’issue de ce week-end. Ils peuvent se targuer de posséder la meilleure artillerie avec 22 essais inscrits, et la meilleure défense avec seulement 46 points encaissés. Les Tarbais devraient passer l’hiver au creux du classement, avec désormais 11 points d’avance sur le premier reléguable. Fabien Fortassin reste le meilleur buteur du championnat avec 16,9 points de moyenne inscrits par match (135 au total, dont 6 drops !).






Pau – Carcassonne : 19-32


Mais qui arrêtera les Carcassonnais ? Leur absence de forces vives lorsque le printemps viendra diraient les observateurs. Pas sûr. Et, en attendant, le promu engrange le maximum de points. Pas de pénurie pour les Audois comme ont pu le constater des Béarnais qui aurait pu finir à 20 points sans un essai à la dernière minute d’une rencontre largement dominée par l’USC. Les Palois restaient sur 4 succès consécutifs, et une promotion continue au classement. Ils étaient 11e cinq journées plus tôt. Ils voient Bordeaux et leur adversaire du jour passer devant au classement. Les voilà au seuil des demi-finales qualificatives à deux points des hommes de Christian Labit en hausse quasi continue depuis la quatrième journée. Ils n’ont pourtant que la 9e attaque et la 11e défense !




Colomiers – Albi : 19-20


Dommage pour les Columérins qui, devant les caméras de Sport ont bien cru tenir une victoire significative face à Albi. Prenant les Tarnais à la gorge dès l’entame de match, les locaux ont livré une copie très correcte à la mi-temps. Menant alors 13-6 ils ne cèderont qu’en fin de match à cause d’un essai de Geoffrey Palis à la 79e minute, juste après une pénalité que le public columérin pensait être celle de la gagne. Le point bonus de Colomiers n’est pas une bonne opération sur le plan comptable. Le succès, plus logique au regard de la rencontre, leur aurait permis de gratter quelques places en vue dans la lutte pour le maintien. Mais le sort est parfois cruel et « la dure loi du sport » a souri à Albi qui retrouve le principal : la première place. A défaut d’avoir été impérial, les voilà tout de même sur le trône ! Comme quoi, on peut être au sommet sans être brillant…




Bordeaux-Bègles – Dax : 36-17


Les Dacquois se faisaient sans doute peu d’illusions avant ce déplacement en terre girondine. A tel point que l’un d’entre eux accepta sans broncher le pari de monter à Paris les bagages pleins de foie gras en cas de succès bonifié. « Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute »…Les Girondins, plus en réussite que leurs homologues du football, sont 4es à l’affut du moindre faux pas du trio de tête. Ils devancent de deux points des Carcassonnais chez lesquels ils se rendront lors d’une 11e journée qui pourrait bien éclaircir les choses. Bordeaux s’est même offert le luxe de mener 31-3 jusqu’à un quart de la fin. Dax s’est réveillé bien tardivement. Une apathie qui ne les met qu’à 3 points d’Aix-en-Provence premier prétendant à la Fédérale 1…




Saint-Etienne – Aurillac : 15-19


Les Stéphanois, promus, ne sont pas passés loin des 4 points. Les Aurillacois auraient du se souvenir que l’artilleur du CASE rugby est Alexandre Péclier. Celui-ci a passé 5 pénalités entre les poteaux du SCA. Les hommes de Broncan fils ne sont qu’à un point de ceux de Broncan père, et connaissent une progression régulière depuis le 2e journée du championnat. Deuxième défense, 6e attaque, les Aurillacois ont inscrit 43 pénalités et 8 drops. L’opportunisme est devenu une marque de fabrique à Aurillac…comme ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 10:08

Publié le 08/11/2010 09:37 | Xavier Thomas - La Dépêche


Pro D2. La Guitoune sur la tête!
10e journée.





Sofiane Guitoune (ici face à Belzunce) a eu le dernier mot et sa dernière accélération a été décisive. / photo DDM, Xavier de Fenoyl



L'analyse du match : on se demande encore comment Colomiers a pu perdre ce match tant les coéquipiers de Berneau ont dominé leurs adversaires en mêlée et sur les phases de conquête (4 ballons chipés aux Albigeois). Ils peuvent regretter de ne pas avoir su tirer plus profit de leur supériorité en première période, notamment lorsqu'Albi s'est retrouvé réduit à 14. Les trois pénalités manquées par Lafforgue (surtout celle de la 58e à 39m face aux barres) pèsent aussi au décompte final. Sans parler de la dernière faute qui leur coûte très, très cher… Quant aux Albigeois, ils ont su faire le dos rond et surgir là où on ne les attendait plus pour arracher leur quatrième victoire à l'extérieur de la saison. Preuve que même dominés, ces Albigeois-là ont de la ressource.

Le fait du match : la mêlée dominatrice de Colomiers qui a mis au supplice sa rivale et surtout son axe gauche (Esteban-Guffroy) en première période, avec un essai de pénalité à la clé. Albi paie au prix fort les absences de ses piliers Lafoy, Correia et Gady. Spachuk et Roux s'en sont donc donnés à cœur joie avant que la rentrée de Frize n'apporte un peu de stabilité. Pas longtemps, puisque le pack columérin a repris son travail de sape obtenant deux pénalités (67e et 76e) qui devaient assurer la victoire…

Le tournant : ce dernier ruck dans les 22m columérins en bord de touche (80e). Faute columérine (y avait-il eu un en-avant tarnais juste avant ?), pénalité très vite jouée par Poujol qui a vu que la défense n'était pas en place et Guitoune perce en plein milieu, gagne son un-contre-un face à Goneva avant de fixer Bakaniceva pour envoyer Palis à l'essai. Imparable. Et cruel pour Colomiers.

Les hommes : le cinq columérin forcément et ses piliers en particulier. Mais Bortolaso a sorti son match alors que Belzunce a été efficace sur toutes ses interventions. Dans les rangs albigeois, Baluc-Rittener et Misse ont été de précieuses bouées dans la tempête, Guitoune a été décisif alors que Palis, auteur de l'essai victorieux, a été en vue sur ses initiatives.

La phrase : « Il n'y avait rien à dire si on perdait ce match. » Daniel Blach, manager général d'Albi.

Et maintenant : Albi, nouveau leader, peut savourer avant de recevoir Lyon pour ce qui sera le choc de la 11e journée. Colomiers glisse à la 14e place et devra impérativement dominer Auch le 20 novembre.


--------------------------------------------------------------------------------

colomiers 19 - albi 20
MT: 13-6; 5.081 spectateurs; arbitre : M. Pomarède (Côte d'Argent).

Vainqueurs : 1E Palis (80); 4P Manca (3, 27, 53, 60); 1D Fournil (44).

Vaincus: 1E pénalité (24); 1T, 1D (2), 3P (29, 67, 76) Lafforgue.

Evolution du score: 0-3, 3-3, 3-10, 6-10, 6-13 / 9-13, 12-13, 15-13, 15-16, 15-19, 20-19.

US COLOMIERS: Couzier (Belzunce, 41); Belzunce (Bianco, 41), Gauthier (Couzier, 41), Goneva, Bianco (Bakaniceva 41) (o) Lafforgue (m) Culinat (Inigo, 63); Berneau (cap.Tourtoulou, 59), Bortolaso, Lledos (Berneau, 59); Caisso (Mémain, 69), Cholley; Roux (Rayssac, 63), Rallier (Bergos, 69), Spachuk (Zanon, 63).

SC ALBI: Manca; Palis, Guitoune, Bowker (Denêtre, 59), Vainqueur (o) Fournil (Sola, 47) (m) Carabignac ( Poujol, 75); Misse, Fourcade, Baluc-Rittener (cap.); Van der Westhuizen (Tisseau, 71), Guffroy (Correa, 47); Sore (Prime, 64), Saby (Ponnau, 59), Esteban (Frize, 41).

Exclu. tempo.: Esteban (29, faute technique).

La note du match: 12/20; Les hommes du match: Sofiane GUITOUNE, Laurent BALUC-RITTENER (Albi) et Guillaume Bortolaso (Colomiers)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   Lun 8 Nov 2010 - 15:59

Rugby - Pro D2 08/11/2010 - 12:03 - Mis à jour le 08/11/2010 - 15:19



La 10e journée en bref



Icon Sport




LES CHIFFRES CLE




Meilleure attaque : Bordeaux-Bègles (245 pts)
Meilleure défense : Oyonnax (145 pts)
Meilleur marqueur: Matanavou (Mont-de-Marsan, 7 essais)
Meilleur réalisateur: Fortassin (Tarbes, 137 pts)






Oyonnax qui relève la tête contre Tarbes, Lyon qui perd sa place de leader à Narbonne, Albi qui reprend son bien grâce à un essai à la dernière seconde de Palis à Colomiers, Saint-Etienne qui ne s'est pas encore imposé à domicile...Retrouvez tous les évènements marquants de cette dixième journée.


EN HAUSSE : :
Oyonnax
En grosse baisse depuis plusieurs semaines avec quatre défaites lors des cinq derniers matchs, Oyonnax a redressé la barre samedi à domicile face à Tarbes. Sérieux et appliqués, les Haut-Bugistes ont dominé l’essentiel de la rencontre, obligeant les Bigourdans à passer leur temps à défendre. Malgré cette domination, l’USO est toujours resté à porté de fusil de Tarbais toujours aussi imprévisibles hors de leurs bases. Les demi-finalistes de l’an passé ont pu compter sur un essai opportuniste du troisième ligne Laurent pour faire la différence (14-0). Au classement, Oyonnax passe devant sa victime du jour et n’est qu’à deux points du wagon des qualifiables.


EN BAISSE : :
Lyon
Leader pour la première fois du championnat, Lyon n’a pas assumé son statut à Narbonne. Les Rhôdaniens ont été absents des débats pendant près d’une heure, encaissant la bagatelle de trente-deux points. Indisciplinés et s’exposant à la botte du canonnier audois Ruiz, il leur était alors impossible de remonter leur handicap même si au terme d’un incroyable sursaut d’orgueil, les Lyonnais ont arraché le point de bonus défensif (32-27). Au classement, les hommes du duo Saint-André-Lazerges reculent à la troisième place.


LE JOUEUR : :
Teyssier (Carcassonne)
Dans un pack qui a mis sous l’éteignoir sous homologue palois, le troisième ligne Franck Teyssier a tenu un rôle capital. Comme tous ses partenaires de devant, il a accompli un match exemplaire lors de la sixième victoire de la saison de Carcassonne (19-32). Présent sur tous les fronts, le numéro 8 audois a montré l’exemple dans le combat au sol, en conquête ou en défense. Teyssier appartient aux dix joueurs aligné sur la feuille de matchs qui évoluaient avec l’USC en Fédérale 2.


L’ESSAI : :
Palis (Albi)
Malmené en mêlée fermée face à Colomiers, Albi s’est imposé sur le fil grâce à un essai de Palis, réitérant le finish vainqueur à Tarbes lors de la troisième journée grâce à une réalisation de Vainqueur. On joue les ultimes secondes et le SCA est mené de quatre unités par des Columérins valeureux dans le combat. Sur un ballon envoyé au large, le centre Guitoune faisait la différence sur son vis-à-vis, fixait le dernier défenseur et offrait l’essai à son ailier Palis (19-20). Grâce à ce succès, Albi reprend sa place de leader.


LA STAT : :
0
Solidaires et courageux, les Stéphanois ont connu une nouvelle défaite à domicile. Face à Aurillac, ils ont dominé les premières minutes avant de baisser pavillon devant la force des Cantalous (19-15). Au final, le bonus défensif acquis n’est qu’une bien maigre consolation pour un promu qui n’a toujours pas gagné lors de ses cinq réceptions.


LA DECLA :
Gilbert Ponteins (Président de Dax)
S’il s’est sorti le week-end dernier de la zone rouge, Dax est toujours souffrant. Les Landais l’ont montré lors du court déplacement à Bordeaux-Bègles où ils ont sombré. Trente-six points et quatre essais encaissés. "Nous étions dans le doute et cela ressurgit dans la façon d’aborder le match. Nous devons nous mettre autour d’une table à la reprise et analyser nos points forts et faibles. Je fais confiance aux joueurs et au staff, aucune décision ne sera prise".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réactions sur la 10ème journée de Pro D2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réactions sur la 10ème journée de Pro D2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réactions sur la 12ème journée de Top 14
» 10ème journée de Pro D2
» Réactions sur la 10ème journée de Pro D2
» Réactions sur la 1ère journée de Top 14
» Réactions sur la 2ème journée de Top14 2011/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2010-2011) :: -Prod D2/Les Fédérales-
Sauter vers: