Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Le Journal du Rugby - Mensuel - N°11 d'aout 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SUALG_BILBAO
Joue en pro d2
Joue en pro d2


Masculin
Nombre de messages : 383
Age : 38
localisation : BILBAO - Espagne
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Le Journal du Rugby - Mensuel - N°11 d'aout 2011   Mar 26 Juil 2011 - 9:02

Page 6 : concernant le SUA

Une filière berjalienne au SUA ?

Après TIAN, le talonneur Julien Janaudy et le trois-quarts Jean-François Coux ont signé dans le club du Lot-et-Garonne. Trois berjalliens. Un hasard ou une vrai politique ?

Julien Janaudy (22 ans) et Jean-François Coux (30 ans) ont rejoint Sylvère Tian. Le premier nommé s'est engagé avec le SUA pour une durée de trois ans, " un vrai espoir du poste " selon le président Alain Tingaud. Le second, de huit ans son ainé, Berjallien depuis 1998, évoluait dans ce club depuis l'âge de 11 ans. L'ancien international (2 sélections) s'est engagé pour deux saisons. Le technicien d'Agen revient sur le recrutement de ces deux éléments. Concernant Coux, Lanta affirme : " C'est le seul joueur que l'on a recruté sur les lignes arrières. Pourquoi lui ? Car il a beaucoup d'expérience. En provenance de Bourgoin, il a la mentalité adéquate. C'est un compétiteur et quelqu'un qui sait s'adapter rapidement. C'est un élément aguerri au Top14 et doté de très grandes valeurs humaines ". Quand il s'agit d'évoquer son cadet Janaudy, Lanta ne tarit pas d'éloges non plus à son endroit : " C'est un très jeune talonneur. Au départ, il ne faisait pas pleinement partie de l'effectif de Bourgon. Sorti du centre de formation du CSBJ, il a su progressivement s'imposer faisant suite aux blessures de certains. Il s'est imposé. C'est un très jeune joueur prometteur qui a réalisé de très bons matchs. Cela me semblait une bonne chose de prendre ce profil qui présente un vrai potentiel. Lui également a été éduqué à l'école berjalienne. Il a l'état d'esprit qui nous convient... " Avec Tian, Agen s'appuie par conséquent sur une charnière en provenance du club isérois. Faut-il alors croire à cette filière utilisée au sein du SUA ? " C'est plus le hasard qu'autre chose, indique Lanta. Sylvère Tian avait failli rejoindre le club l'année d'avant. Alors qu'il évoluait à Oyonnax, il avait préféré relever le défi avec Bourgoin. En fait, cela faisait deux ans qu'on avait envie qu'il vienne. On connait tous l'histoire du CSBJ. Beaucoup de leurs joueurs se trouvaient sur le départ. Ils correspondent à la mentalité d'Agen". Même son de cloche de la part de Tian qui a retrouvé ses anciens partenaires : " On ne peut pas parler de filière à proprement parler, analyse l'arrière. Les coachs ont tout d'abord leurs propres idées en fonction des joueurs qu'ils veulent prendre, des besoins, et de leur état d'esprit. Julien Janaudy et Jean-François Coux, outre d'être deux excellents joueurs, ont l'état d'esprit qui colle à celui d'Agen. Ici, ce n'est pas un club excessivement fortuné. On y privilégie les valeurs familiales. A Bourgoin, les mêmes valeurs sont prônées. Les joueurs ont pour habitude de passer beaucoup de temps ensemble. Ils vont donc vivre dans une certaine continuité ". Avec Tian qui va servir de relais, de point d'ancrage, Jean-François Coux et Julien Janaudy ne risquent vraiment pas d'être dépaysés.


Les news :

Le pronostic de Tian : L'arrière du SUA a établi son podium pour la saison à venir : " Toulouse va être encore dur à battre. Je mettrais Clermont derrière. Je pense que les Auvergnats vont redressé la tête. Cotter va pousser une guelante. Puis je verrais bien Perpignan, Biarritz et Bayonne qui ne seront pas loin derrière. Je crois encore beaucoup en l'USAP. Ils ont toujours été réguliers sauf cette saison".

Sogal nouveau partenaire :
Outre la signature d'un partenariat avec l'équipementier Puma pour les trois prochaines années en remplacement d'Assis, les établissements SOGAL, spécialisés dans la conception et la fabrication de dressing et du monde de l'aménagement intérieur, sont devenus le partenaire officiel du club.

Montpellier, l'exemple à suivre...
Pour Yves Salesse, le président de l'association du SUA, le club doit marcher sur les traces du MHR : " Plus on formera des jeunes, mieux on se portera analyse-t-il dans Sud-Ouest. La mission de l'association est de former des jeunes joueurs pour aider le club à grandir dans les deux années à venir. Je veux voir le SUA à la place de Montpellier " .

Nouveau maillot.
Lors de la traditionnelle fête des supporters, ces derniers ont découvert le nouveau maillot, appris l'existence d'un nouveau sponsor et quelques changements au sein de leur stade préféré : rehaussement des coques de places de la tribune Ferrasse, création de sanitaires et d'une bodéga derrière cette même tribune, une nouvelle sonorisation prévue fin septembre, création de cinq nouvelles loges dans la tribune Lacroix.

Tingaud répond aux critiques.
Le président du SUA s'est défendu dans la Dépêche face à ceux qui l'ont critiqué d'avoir augmenté le prix des abonnements : " L'augmentation est faible pour les abonnés, de 10 à 15%. Elle est logique si nous voulons un club en TOP14. En fait, une trentaine de personnes est énervée car j'ai décidé une augmentation des tarifs de la tribune Basquet. Pour des raisons historiques, certains payaient 40% moins cher que leurs voisins d'à côté. Il fallait changer les choses. Avec 160 euros payable en 5 chèques de 32 euros, vous pouvez en place assise assister à 16 matches du SUA.

Janaudy et son guide...
L'ancien berjallien a expliqué les raisons de sa venue sur le site officiel du club : " Ce qui m'y a poussé en premier, c'est la présence d'un effectif jeune et aussi l'ambiance familiale qui ressemble beaucoup à Bourgoin. Et aussi parce que Jean-François Coux y allait donc je connaissais déjà quelqu'un. Enfin, je compte sur Jalil (Narjissi) un ancien, pour qu'il soit mon guide et que j'apprenne de son expérience ".

PRONOSTIC

Après un début de championnat très compliqué la saison dernière puisqu'un bon nombre de joueurs découvraient le TOP14. Le SUA a malgré tout tenu bon grâce à sa cohésion et de bonnes performances à domicile. Après trois ans d'absence dans l'élite, le club du Lot-et-Garonne a par conséquent assuré l'essentiel en se maintenant en TOP14. L'objectif à venir se situe au même niveau. Le SUA doit s'implanter au plus haut niveau dans la continuité. C'est la raison pour laquelle certains éléments ont été recrutés plus que d'autres en raison de leur capacité d'intégration rapide. Au club, on croit aux vertus de la stabilité dans l'espérance de confirmer la bonne saison dernière. Dans son histoire, le SUA n'a connu qu'une seule rétrogradation en l'espace d'un siècle de vie et ne compte pas retourner en PROD2 de si tôt.

3 questions à ...

Christian Lanta : " Confirmer notre bonne deuxième partie de saison" L'entraineur du SUA estime que la mission du club ne sera pas commode même si l'objectif reste identique.

Quelles sont vos attentes pour cette saison ?
D'essayer de confirmer ce qu'on a produit la saison passée. Tout du moins sur la deuxième phase du championnat. L'équipe est quasiment la même, on a peu recruté. Ce ne sera pas simple car avec Bordeaux, on aura le plus petit budget ( 10,5 M d'euros environs). Il va falloir se battre pour exister.

Treizième défense du TOP14, le recrutement du club, a-t-il été effectué pour gommer cette carence ?
On a essentiellement recruté en première ligne. Notre classement en défense reflète surtout les dix premières journées. A l'issue de cette période, on était derniers. On avait encaissé beaucoup de points. A partir de la onzième journée jusqu'à la dernière journée, on s'est montrés plus présents dans ce secteur de jeu. Ce qui nous a valu de finir 7ème lors de la deuxième partie de saison et dixième au général.

Qui est selon vous le club cette année le plus armé pour être champion ?
C'est très dur à dire. Personne n'attendait Montpellier à ce niveau-là. Toulouse reste la valeur sûre. Maintenant il y a des équipes comme Bayonne qui ne peuvent plus se cacher. Avec l'effectif qu'ils ont, ils font partie des favoris. Tout comme Toulon et Clermont qui se sont aussi beaucoup renforcés. Tous les gros clubs français ont énormément recruté. Cela risque de provoquer un nivellement en haut de classement. Il faudra attendre les premiers matches pour voir comment les favoris vont se comporter.


-------------------------

Articles écrit par Jean-Marc AZZOLA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Journal du Rugby - Mensuel - N°11 d'aout 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le journal du Rugby - Mensuel - N°18 de Mars 2012
» Le journal du Rugby - Mensuel - N°9 de juin 2011
» Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012
» Le journal du rugby..
» Le journal du Rugby - Mensuel - N°17 de Février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: