Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Ce sera une saison à part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Ce sera une saison à part   Jeu 25 Aoû - 15:19

06h00 | Mis à jour 08h23 - Sud Ouest

Par nicolas espitalier



Ce sera une saison à part



Le Top 14 débute demain. Pendant plus de deux mois, pour cause de Coupe du monde, ses clubs seront privés de quelques joueurs majeurs.




Yannick Jauzion et Toulouse ont un titre à défendre. PHOTO AFP


Le 9 juin 2012 au Stade de France, le bouclier de Brennus sera remis pour la 113e fois. D'ici là, la 7e Coupe du monde de rugby aura livré son verdict, un nouveau sélectionneur aura conduit le XV de France dans le Tournoi des Six Nations, une 17e Coupe d'Europe aura choisi son vainqueur. C'est dire s'il semble loin, ce 9 juin 2012. Pourtant, la course au titre de champion de France de rugby commence demain pour les clubs du Top 14.

Demain, et sans aucun des internationaux qui ont été retenus cette semaine pour disputer le Mondial en Nouvelle-Zélande avec leurs sélections respectives. Cela faussera-t-il le championnat ou, du moins, le premier tiers de la saison ? « Peut-être qu'on verra le Stade Toulousain à une place où il n'a pas l'habitude d'être… », a prévenu Jean-Baptiste Elissalde, entraîneur des lignes arrières d'un club champion en titre qui sera privé de onze joueurs majeurs jusqu'au mois de novembre (1). L'absence des Mondialistes touchera, cela dit, tous les clubs à des degrés divers, jusqu'au promu et plus petit budget, l'Union Bordeaux-Bègles qui en compte six (lire en page suivante).

Budgets en hausse

Le Stade Toulousain, abonné aux demi-finales chaque année depuis 18 ans, défendra le titre acquis en juin dernier contre Montpellier (15-10) avec un budget en hausse de 12 % - 33,1 millions d'euros contre 29,5 la saison dernière - et, pour la première fois, un recrutement un peu plus « clinquant » que d'habitude.

L'afflux de joueurs à très forte notoriété en provenance de l'hémisphère Sud, et pour quelques autres du pays de Galles (Hook, Byrne, Philipps), est venu confirmer l'attractivité d'un championnat français qui ne connaît pas la crise, comme en témoigne l'inflation des budgets des clubs (+ 14 % en moyenne, seul le CA Brive ayant revu son budget à la baisse). Certains clubs, au premier rang desquels l'Aviron Bayonnais (7e la saison passée), le RC Toulon (8e) et l'ASM Clermont-Auvergne (battue en demies après quatre finales), ont mis le paquet à l'intersaison. Cela suffira-t-il à bouleverser les équilibres ? Ce sera l'un des intérêts de cette saison dont les onze journées de doublon et les recrues vedettes font une saison à part.

Des clubs en quête de rachat

Face aux clubs qui ont recruté de façon spectaculaire, on observera avec attention le comportement de ceux qui ont simplement renforcé un effectif déjà rodé : Montpellier, finaliste et surprise de la saison écoulée, dont les recrues vedettes s'appellent Martin et Privat ; le Racing-Métro, demi-finaliste sortant, qui a essentiellement recruté « français » ; Biarritz, barragiste en 2011, qui s'est fait discret sur le marché des transferts ; Castres, qui a enregistré quelques départs de marque (Audrin, Tillous-Borde, Kayser…) mais conservé l'essentiel de son effectif. « Le meilleur recrutement, c'est de garder ses meilleurs joueurs et c'est ce que nous avons fait », estimait le Racingman Sébastien Chabal, dont l'équipe poursuit une trajectoire ascendante depuis trois saisons.

Enfin, la façon dont vont rebondir des clubs comme Perpignan, 9e la saison dernière après deux finales consécutives, désormais coaché par Jacques Delmas, et le Stade Français, qui a frisé le dépôt de bilan au printemps dernier, comptera parmi les grands enjeux, comme l'installation en élite des promus lyonnais et girondins. Dernière question : le SU Agen pourra-t-il, à la faveur du Mondial, attaquer la nouvelle saison comme il avait fini la précédente pour asseoir définitivement sa place en Top 14 ? À toutes ces questions, les deux mois apporteront un début de réponse avant que le retour des Mondialistes ne redistribue les cartes.

(1) Clerc, Médard, Dusautoir, Millo-Chluski, Servat, Poux, Picamoles (France), Johnston (Samoa), Albacete (Argentine), Burgess (Australie) et Steekamp (Afrique du Sud).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce sera une saison à part
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GP] Essais saison 2012 (Part 2)
» [Saison NBA] 09-10 :: 5e titre en 10 ans pour les Lakers !
» Saison 2012 qui roule sur quelle monture et ou?
» (03) infos sur les clubs, pour la saison 2013/14
» [Saison 2015/2016]Bonus départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: