Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Jeu à l'agenaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 18:04

Jean Monribot, il est pas mal le petit gars :

"On est très motivé, on a envie de rendre heureux les entraîneurs et inversement. On veut tous bien finir ensemble.

Ne vous sentez-vous pas trahi d'avoir prolongé en septembre ?
Il ne faut pas avoir de regrets. J'ai pris cette décision de m'engager parce que je suis un amoureux de ce club où je suis depuis plus de dix ans. Mais dans ma tête, c'était surtout pour continuer avec Christian et Christophe parce que ce sont les entraîneurs en France qui connaissent le mieux ce club. Pour moi, ce sont les entraîneurs qu'il faut au SUA. Quand ils sont revenus il y a quatre ans, ils ont réinstauré le jeu à l'agenaise et ramené toute une culture avec eux. C'était important."

Comme les bas du front (et il y en a .... ) vont rien piger à tout ça un petit rappel :

Plongée au coeur du jeu à l'agenaise

Le jeu à l'agenaise! Qui mieux que Charles Calbet peut en parler? Lui qui inventa un jour cette formule de « générosité offensive ». Joueur, entraîneur, dirigeant puis mémoire du club, il a son analyse: « Quand on parle de jeu à l'agenaise, on pense tout de suite à jeu ouvert, mais il faut bien poser le principe de base: pour qu'il y ait jeu, il faut avoir le ballon. Il faut donc une ligne d'avants conquérante et le jeu agenais n'a jamais consisté à jouer à la baballe. Le jeu agenais prend vraiment une autre dimension avec l'arrivée à Agen de l'international Jean Boubée (saison 1923-24). Jusqu'alors, le Sporting se débattait dans un championnat souvent très violent et peu spectaculaire; avec l'arrivée de Jean Boubée, le rugby agenais va se hisser au plus haut niveau national. Pour jouer le rugby qu'il souhaitait, il a éliminé beaucoup de monde et il a fait appel à Aurin et Bense, tous deux ingénieurs des arts et métiers; à Cure, capitaine des Jasmins au lycée; à Gaboriau, également lycéen. Il privilégiait la vitesse d'exécution à la force physique. La chance a voulu que son successeur à la tête de l'équipe soit Bédère qui, malgré son physique de déménageur, ne pensait qu'à un jeu ambitieux ».

Pourtant, ce jeu agenais ne représentait pas à lui seul le rugby. Peut-on oublier la culture catalane faite d'allégresse, la languedocienne beaucoup plus restrictive et évidemment le jeu à la bayonnaise qui n'est arrivé à son apogée qu'avec une ligne d'avants exceptionnelle. C'est là aussi que le jeu agenais n'a finalement rien d'extraordinaire: toutes les grandes équipes du Sporting, celles qui ont été champions de France, possédaient une grande ligne d'avants. Le reste coule de source, vitesse d'exécution et jeu varié s'imposent d'eux-mêmes. Pour Charles Calbet, le seul club qui puisse se comparer au SUA est le Racing-Club de France, imprégné de culture britannique et qui ne s'est pas forgé un grand palmarès par manque de rigueur.

QUELQUES GRANDS MOMENTS

Charles Calbet se souvient de quelques grands moments: « Demi-finale 1943, je reçois une balle dans mes quinze mètres, je vois que mon vis-à-vis Desclaux s'est mal replacé, je tente ma chance sur la ligne des cinquante, Baladié est venu à ma hauteur, je n'ai plus qu'à cadrer l'arrière. Agen-Lourdes 1945, finale très serrée, malgré cela j'ai touché treize ballons au centre. Agen- Béziers 1962, on est mené 14-3 quand Razat commence la générosité offensive, il a remonté toutes les balles qu'il a touchées. Agen-La Voulte 1965, on est mené 14-0 au repos et les Voultains sont finalement débordés par notre fantasia mais aussi par le travail de sape de notre pack. Finale des juniors 1967 contre l'AS biterroise, Bernard Lapasset survole la touche et nous tenons le coup en mêlée face à ce qui allait devenir la grande équipe biterroise, nous sommes champions de France grâce à quatre essais de l'ailier ».

DES TROISIÈMES LIGNES DE LÉGENDE

La carrière de joueur, pour Charles Calbet, s'est passée au centre de l'attaque mais son exceptionnelle connaissance du jeu lui permet de juger tous les postes et, dans l'histoire agenaise, il relève à chaque grande époque la présence d'une troisième ligne hors du commun. « 1930: Dupuy, l'homme- caoutchouc; un souffle inépuisable, Dattas, n. 8 à l'ancienne, solide comme un roc, mais le coup de génie de Bédère c'est d'avoir placé l'ailier international Samatan en troisième ligne pour aller toujours plus vite. Et la plus extraordinaire de toutes: Basquet, Brunetaud et Matheu. Brunetaud, capitaine de l'équipe de France à XIII; Basquet, une merveille de technique, et Matheu, l'élégance personnifiée. Celle de 1962 n'est pas mal non plus avec Sitjar, Zani Etchavé puis Viotto, la référence pendant de longues années avec Pierre Lacroix à la mêlée. A ce sujet, comment ne pas évoquer le cas Benazzi? Pour moi, il aurait été le meilleur n. 8 toutes périodes confondues mais personne n'a su ou pu ou voulu l'imposer sous prétexte qu'en arrivant à Agen, il avait trop de lacunes. Comment aurait-il pu en être autrement après seulement deux ans de deuxième division à Cahors? ».

Enfin arrive l'ère Sella. « c'est le plus grand joueur de rugby que j'ai connu; il était peut- être moins élégant que Dauger, Boniface ou Maurice Prat mais à lui seul il résume la générosité offensive. Il était généreux dans l'attaque et prenait les occasions quand elles se présentaient. Quand on pense qu'en quart de finale, en 1999, contre Brive, il a attendu la quarante-deuxième minute pour toucher son premier ballon ». Tout cela est tellement vrai que personne (surtout pas Charles Calbet) n'ose parler du titre de 1988, contre Tarbes, ou de cette finale de 1986 perdue par manque d'ambition alors qu'avec les Dubroca, Mothe, Delage ou Sella, on avait un formidable potentiel, ou encore celle de 1990 (la dernière), au cours de laquelle le Racing joua le jeu que savait jouer le SUA.

Alors, puisqu'il faut une conclusion et au risque de passer pour un nostalgique, nous l'emprunterons à Denis Lalanne, pourtant pas toujours tendre avec les Agenais et qui écrivait, au lendemain de la demi-finale contre La Voulte: « Pour ma part, j'ai eu le bonheur d'être au nombre des 25.000 spectateurs qui ont assisté à un match de rugby approchant de la perfection. En effet, son volume dramatique fut tellement énorme, exaspérant, que l'on peut tenir pour inévitables les quelques frictions qui se produisirent en première période. Mais, en guise de construction, on ne vit rien de mieux que ce que firent les Agenais en seconde mi-temps. Pour combattre la fatale nervosité qui menaçait de les perdre avec quatorze points de retard, ils n'eurent recours qu'au rugby, et au plus éclatant de la saison!».

C'était en 1965, mais qui ne souhaiterait pas revivre de telles émotions?

René Laffore et Charles Calbet.


Dernière édition par BarDeLaPref le Ven 6 Jan - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 18:07

En attendant le match ... Un peu de lecture .... la suite

« Au nom de l'efficacité »

Henry Cazaubon et Christian Lanta ont tous les deux été des joueurs du SUA. Ils en sont maintenant les entraîneurs. Le jeu à l'agenaise, ils le connaissent donc dans sa chair, dans sa substantifique moelle. Ils en sont désormais les dépositaires et ne veulent, bien entendu, pas rompre avec l'histoire du club. « Les racines de l'histoire du club sont un creuset dans lequel il faut construire l'avenir et il ne faut pas s'ankyloser mais se projeter dans l'avenir », dit Lanta. Ils veulent simplement et modestement contribuer à ce mouvement.

Ces deux esprits, habitués à visualiser mentalement l'échiquier et à en décrypter les phases obscures (contrairement à une partie du public qui ne réagit qu'à la deuxième passe avant l'essai), ont abordé différemment la problématique.

Prenant en considération l'évolution globale du jeu (exemples: « dans les années 70, il y avait 50/60 plaquages par match, il y en a maintenant 120/130; il y avait des séquences de jeu d'en moyenne 10 secondes, aujourd'hui elles durent 35 à 40 secondes »), sa professionnalisation, Christian Lanta préfère « surtout parler d'un état d'esprit et d'un jeu collectif où la passe est une technique privilégiée pour avancer contrairement à des équipes qui travaillent en percussions ». « Le jeu à l'agenaise, c'est du vocabulaire mais ça n'existe pas, il y a le rugby et, à Agen, la recherche du jeu complet a toujours existé », a tenu, en préambule, à préciser un Henry Cazaubon toujours méfiant lorsqu'il s'agit des mots, avant d'immédiatement souligner l'importance « de l'immuable grosse ligne d'avants et des avants qui savent jouer au ballon ». « A chaque fois, ajoute-t'il, qu'Agen a été au bout, il y avait un cinq de devant de fer » (comment à ces mots ne pas penser à Jean-Jacques Crenca, Jean-Baptiste Rué, Omar Hasan, David Couzinet et Christophe Porcu?). « Lors de la finale de 1976, remarque Christian, Agen bat Béziers grâce à sa conquête en touche ».

« Dans les années 60, glisse Henry, le jeu se résumait à conquête- chandelle-coup de pied à suivre... A Agen, au nom de l'efficacité, on s'est dit que si le danger venait de partout et qu'on s'adaptait dans le même temps à l'adversaire, on aurait un jeu complet. Actuellement, il y a toujours cette recherche de jeu complet au nom de l'efficacité ». « Il est aussi important, enchaîne Christian, de laisser, à travers l'organisation collective, l'initiative individuelle à des joueurs créatifs. Mais, la constante et que le jeu agenais est toujours un jeu basé sur l'offensive ».

Le jeu à l'agenaise, cette quête d'excellence, est ainsi toujours d'actualité. Du moins l'approche est toujours la même. Mais... Mais il s'est modernisé. Il s'est adapté. « Le rapport attaque/défense n'est plus le même que par le passé, il y a moins d'espaces libres », note Christian Lanta. « La défense a toujours été très importante, c'est comme le goal au football. Reste que maintenant c'est un critère de sélection pour certains postes comme le 10 ou le cinq de devant », explique Henry Cazaubon. La générosité défensive s'ajoute-t'elle à la générosité offensive? En tout cas, le jeu à l'agenaise est plus que jamais une question de générosité collective.

Bertrand CHOMEIL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13479
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 22:06

Merci BarDeLaPref
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vulcain
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 50
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 22:10

Bon ce soir contre Biarritz, ils (joueurs et coachs pour les consignes) ont zapé la leçon du jeu à l'agenaise... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11679
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 22:11

Un grand moment de jeu à l'agenaise se soir merci la moustache un régal. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Ven 6 Jan - 23:07

Une autre caractéristique du jeu à l'agenaise .... Un noyau de regardeurs de rugby (a ne pas confondre avec les supporters ) qui se réjouit des défaites du SUA .... Cas unique en France , même a l'USAP ils n'ont pas ce genre de cas, c'est dire .... batman batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11679
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 10:43

C'est vrai que l'on peu affirmé que nous faisons du jeu à l'agenaise, grace aux gardien temple qu'est Lanta....
Un truc de sur on est l'équipe qui se fait le moins de passes du top 14 et de trés loin, (stats), à coup sur à l'époque du vrai jeu à l'agenaise nous devions être aussi dernier à ce classement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoubi
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 1135
Age : 39
localisation : Pau
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 10:49

Si le jeu à l'agenaise consiste à ne pas marquer d'essais et à attendre la faute adverse en tapant des grandes chandelles alors de pas soucis on est dans les clous le contrat est rempli et avec ça pas de raison que les "regardeurs" (qui ceci dit en passant remplissent les caisses du club) ne seront pas aigris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrepau
Joue en pro d2
Joue en pro d2


Masculin
Nombre de messages : 495
Age : 57
localisation : trop loin d armandie
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 11:27

BarDeLaPref a écrit:
Une autre caractéristique du jeu à l'agenaise .... Un noyau de regardeurs de rugby (a ne pas confondre avec les supporters ) qui se réjouit des défaites du SUA .... Cas unique en France , même a l'USAP ils n'ont pas ce genre de cas, c'est dire .... batman batman


MAIS ? de qui parles tu BDLP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 23219
Age : 66
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 11:28

dans le rugby actuel et avec ces règles biscornues, illisibles et reductrices, le jeu à l'agenaise devient obsolète , dépassé
Il faudrait mieux évoluer et faire le distinguo
Un esprit "agenais" oui, familial, humaniste, porté sur les valeurs, la formation, le respect de l'histoire du club, ses principes et sa philosophie
éprouvée
Mais, tendre vers un jeu à la "brenusaise" ! Mr.Red plus en phase avec une ambition de boucliers
Notre jeu est devenu fantomatique, lisible, prévisible
Et d'un autre coté, quand on marche en "conquête", on ne sait plus utiliser les balles, on reste comme des ronds de flan à
esperer un truc chanceux et (ou) on joue au foot et mal !
Jeu d'avants en pointillé, avec une mélée friable, jeu d'arrières téléphoné (pas par Télefoni Mr.Red ), mièvre et
"à plat", avec des soutiens souvent en retard
On doit d'abord tout repenser, reflechir à la meilleure méthode pour un club de notre niveau et moyens
prenons le temps qu'il faut pour bien decortiquer toutes les strates du club et identifier les problèmes majeurs
Là on avance au pifomêtre, avec un timonier qui dit babord et un quartier maitre qui dit "tribord" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 13:25

Contribution du jour d'Henri Cazaubon

Cazaubon : « J'ai peur que les chauves choisissent un peigne »


Ancien joueur du SUA, champion de France en 1976, entraîneur (notamment avec le duo Lanta-Deylaud), technicien reconnu du comité Périgord-Agenais, cycliste et esprit libre, Henri Cazaubon est aussi l'une des redoutables mémoires du Sporting. Il a, dans sa vidéothèque, tous les films des matchs du SUA sauf celui de la finale de 1962. Ce dernier, pourtant télévisé à l'époque, est introuvable, même dans les archives de l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Mais Henri Cazaubon n'a pas eu besoin de fouiller aussi loin dans ses souvenirs pour avoir le sentiment que « les leçons de la saison 2006-2007 n'ont pas été tirées ».

Et d'expliquer : « En 2006-2007, le SUA repartait sur un nouveau nom de plan et une finale programmée en 2010 mais on a oublié le jeu et j'ai l'impression qu'on oublie à nouveau le jeu. On a pensé que les joueurs étaient responsables de l'échec or 2006-2007 c'est d'abord le constat de l'inadaptation de la méthode et du contenu des entraînements des nouveaux entraîneurs à un groupe bien habitué ».

Sans le citer, Henri Cazaubon exhume ici un événement du début de la tristement fameuse saison 2006-2007. Plusieurs joueurs, des cadres de l'équipe, avaient demandé un rendez-vous à la direction du club pour confier leur inquiétude sur la teneur des séances de travail. Ils ne s'y retrouvaient pas. Ils n'avaient pas été entendus.

« Il faut aller sur le terrain »

« On pense, poursuit Henri Cazaubon, que les entraîneurs se changent comme les préfets. On les recrute sans savoir comment ils entraînent. Or il faut aller voir les entraînements, les analyser. Il faut aller sur le terrain, étudier les cassettes, interroger les entraîneurs sur les lancements de l'exercice, la richesse des situations de jeu, la difficulté proposée lors des entraînements pour résoudre un problème sur le terrain. Il ne faut pas recruter un entraîneur sur CV ni même sur un diplôme pas très difficile à obtenir en rugby. Et j'ai peur, aujourd'hui, que les chauves choisissent un peigne ».

Longtemps, à Agen, c'est la qualité des joueurs qui a fait la différence. Avec le professionnalisme, la donne a changé. C'est le staff technique qui porte le jeu. Et, ici, le jeu doit être à l'agenaise.


Je crains effectivement qu'après avoir acheté des peignes on se rende compte que nous sommes chauves .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais69
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2857
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 13:39

C est courageux de sa part et j en pense la même chose. À moins que lui aussi fasse parti des personnes maraboutés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdedessiner.blogspot.fr/
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 13:51

Henri Cazaubon en voilà un bien de la famille agenaise :) notre situation le poil de barbe trop court pour juger du peigne assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11679
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 14:09

Vous voulez voir du jeu à l'agenaise, mettez la 203 Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais69
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2857
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 14:42

ripsua a écrit:
Vous voulez voir du jeu à l'agenaise, mettez la 203 Mr.Red

Ha ben tu m etonnes !

Si on nous a piqué la recette !!! pas étonnant qu on ait du mal !

Pirates !

: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdedessiner.blogspot.fr/
PIC47
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1530
Age : 64
localisation : 21 km d'Armandie
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 15:29

l' UBB 7 essais en deux rencontres sur des terrains gras et pas que des essais de gros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcodu47rugby
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2501
Age : 22
localisation : Agen
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 15:52

PIC47 a écrit:
l' UBB 7 essais en deux rencontres sur des terrains gras et pas que des essais de gros

Tout simplement parce que c'est leur jeu, Marc Delpoux a dit qu'ils savaient faire que ça et qu'ils le faisaient bien.
Nous notre jeu, on le connait et on est 6 eme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11679
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Sam 7 Jan - 19:31

Je leur reconnait un charme dans le jeu et une belle philosophie.
Eux jouent et pourtant ils n'ont pas forcement un effectif superieur au notre.... Je dis cela car certain explique notre non production de jeu par le fait que notre effectif est plus faible que celui de nos adversaire et que de fait nous adoptions une tactique minimaliste. La preuve en est qu'on peu réussir à faire du jeu à gagner des matchs en étant un petit.

J'aime aussi beaucoup la philosophie de Delpoux et Etcheto à qui on pose la question suivante : "avec 23 point d 'avance à l'exterieur maintenant vous allez gerer en occupant le terrain au pied?
La réponse : " certainement pas on va continuer à jouer et à se faire plaisir on ne sait faire que sa"
Une philosophie comme celle ci mérite d 'etre payante et je souhaite de tout coeur au bordelais de se maintenir et de ne pas connaitre la mesaventure Rochelaise.
Cette équipe attaque et joue tout les ballons, un match comme hier avec le nombre de ballon de relance que nous ont envoyé les Biarrots ils auraient eu un drole de reponse de la part de L' UBB, remarque contre l'UBB ils n'auraient pas fait pareil...

Surtout sur se matchs sans un geste débile de leur deuxieme ligne apres l'essai de Gerber ils partaient pour prendre le bonus (qu'ils avaient à un moment du match) et surtout mettre une belle rouste aux Bayonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 13:15

Un bon moment de rugby chez Pia pour ceux qui en ont entre les oreilles Mr.Red Mr.Red

http://www.sudouest.fr/2012/01/08/pierre-villepreux-se-livre-en-eternel-intercale-599033-773.php

et accessoirement un couplet sur notre duo que nous regretterons :

« Il fallait leur laisser le temps »

« Je regarde le SUA avec un œil différent en ce moment parce que je connais celui qui s'en occupe (NDLR : Christian Lanta) », insiste Pierre Villepreux qui reste supporter de Toulouse même si Brive a toujours une place à part dans son cœur. « La situation du club agenais n'est pas mauvaise. Leur début de championnat a été positif et leur classement (NDLR : 7e) convient. Ils ont un peu raté leur match contre Biarritz par rapport à la qualité de jeu et à ce qu'ils nous avaient habitués à voir jusqu'à présent. C'est intéressant de voir le SUA revenir à son meilleur niveau même s'il peut être en difficulté sur le plan économique face aux grosses métropoles du Top 14. Je regrette que les entraîneurs ne puissent pas poursuivre leur travail dans ce club la saison prochaine. Il fallait leur laisser le temps de réussir ou de se tromper, d'autant plus qu'on leur avait demandé de revenir en 2008. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom X
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3870
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:05

Que c'est touchant... et venant de Villepreux en plus! Je suis content que l'inventeur de l'intelligence situationelle (à ne pas confondre avec situationiste) ait un avis sur la situation de notre club. D'ailleurs pour coller au sujet, personne ne lui a demandé ce qu'il pensait du jeu à l'agenaise?


Dernière édition par Malcom X le Dim 8 Jan - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3648
Age : 64
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:22

Malcom X a écrit:
Que c'est touchant... et venant de Villepreux en plus! Je suis content que l'inventeur de l'intelligence situationelle (à ne pas confondre avec situationiste) est un avis sur la situation de notre club. D'ailleurs pour coller au sujet, personne ne lui à demander ce qu'il pensait du jeu à l'agenaise?

Pas le temps .. juste quelques commentaires sur la société du spectacle et surtout la réaffirmation de la nécessité de vivre sans temps mort et jouir sans entrave ... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13877
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:37

Malcom X a écrit:
Que c'est touchant... et venant de Villepreux en plus! Je suis content que l'inventeur de l'intelligence situationelle (à ne pas confondre avec situationiste) est un avis sur la situation de notre club. D'ailleurs pour coller au sujet, personne ne lui à demander ce qu'il pensait du jeu à l'agenaise?

Moi, j'aime le jeu à l'agenaise...surtout en 2002 à Montpellier ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom X
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3870
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:39

La société du spectacle... comme celui auquel il participe avec d'autres spécialistes auto-proclamés de la chose sur l'antenne du propriétaire du championnat d'élite du rugby? Pour ce qui est de la jouissance sans entrave... elle s'est plus souvent confondue avec une quête individualiste plutôt qu'avec une expérience collective. C'est toute la problématique DSK... se retrouver dans un endroit à plusieurs et ne penser qu'à son engin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13877
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:42

Allons Malcom...tu insultes notre futur manager général ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom X
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3870
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Dim 8 Jan - 17:45

Pat de Mérignac a écrit:
Allons Malcom...tu insultes notre futur manager général ! Mr.Red

Comment ça... un syndicaliste ne lutterait plus pour le bien commun? Laughing alors on est mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu à l'agenaise   Aujourd'hui à 11:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu à l'agenaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Triste fait divers : Mort d'une étudiante agenaise
» Le maintien : accessible ou pas ?
» [Foulées Agenaises 2008] Yoyo
» le pilou pilou agenais
» devinette agenaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: