Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SUALG_BILBAO
Joue en pro d2
Joue en pro d2


Masculin
Nombre de messages : 383
Age : 38
localisation : BILBAO - Espagne
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 10:41

ALAIN TINGAUD


" AGEN va repartir de l'avant "


Le président d'AGEN évoque sans détours la récente mauvaise passe traversée par son club, ses attentes pour la fin de saison, le futur et le départ de son duo d’entraîneurs.

Quel objectif le SUA peut-il nourrir d'ici la fin de saison ?

On se trouve dans le ventre mou du championnat. Il nous reste malgré tout encore la possibilité de repartir vers le haut ou de regarder vers le bas. J'ai toujours dit que le défi était de faire mieux que l'an passé et non d'être européen. Il faut toujours demeurer dans cette optique-là, afin de continuer à faire grandir le club.

Vous devez être naturellement déçu après cette entame de championnat plus que brillante !

Absolument pas et bien au contraire. Beaucoup de gens nous voyaient plus beau que nous ne pouvions être. Nous sommes un club qui reste en développement sur les aspects à la fois sportif et sur les infrastructures, en fonction des moyens mis à disposition. Il est bien que nous soyons à notre place et non pas à celle pour laquelle nous ne sommes pas en capacité de nous maintenir.

De gros matches pointent à l'horizon. Quelle va être l'ambition ?

Celle de continuer sur une certaine dynamique et avec un certain état d'esprit. Il y a quelques anciens dans ce groupe, mais c'est un groupe jeune dans son ensemble, ne l'oublions pas. C'est une chance de disputer de gros matches. Il n'y a pas plus de pression que cela. Il va falloir bien faire mais sans douter. On veut retrouver le niveau qu'on avait il y a quelques mois, mais sans avoir la prétention de côtoyer les six premières places du championnat.

Pourquoi le SUA connait-il davantage de difficultés l'hiver ?

Depuis que je suis président, cela fait effectivement quatre ans qu'on a du mal à gérer cette période. Il faudra qu'on analyse précisément cela pour le futur. C'est toujours pénible de constater que les mois de fin décembre, janvier et début février sont compliqués pour nous. Peut-être que les Agenais préfèrent le printemps à l'hiver... Je suis convaincu qu'on va voir un SUA qui va repartir de l'avant. Le matche contre Toulouse (21-10) l'a déjà démontré. D'ici à la fin du championnat, on doit montrer qu'on est des grands. J'ai dit au joueurs qu'AGEN va et doit se faire respecter. Je veux que cela devienne très compliqué pour nos adversaires de venir jouer à Armandie.

Il est évident que l'annonce d'un changement de staff pour l'année prochaine a expliqué certains résultats. Est-ce aussi votre analyse ?

Assurément pas. Ce sont surtout des histoires de journalistes. On a connu une période de flottement entre le 20 décembre et le 15 janvier, soit. Puis, contre BRIVE (15-9) et le BO (6-15), on en a perdu un et gagné l'autre. Mais contre LYON, on a vécu un non-matche (19-11). Cela arrive...

Vous ne pensez vraiment pas que cela a pu démobiliser le groupe ?

Non, cela a plutôt fait plaisir aux journalistes ! Les joueurs savent où ils vont et avec quels objectifs. 95% des joueurs restent au club l'année prochaine. Leur avenir est connu. Les entraineurs aussi. Tout le monde connait son futur. Ce point ne peut-être par conséquent une explication selon moi. Je ne pense pas que l'évolution du club soit la résultante de la mauvaise passe traversée. Car tout le monde sait ce qui l'attend.

Vivez-vous le départ de LANTA et DEYLAUD comme un échec en tant que président ? Pourquoi n'a-t-il pas été possible de les conserver ?

(Sèchement) Cela n'a aucune importance ! On vit dans un monde professionnel. Vous, journalistes devez regarder le rugby actuel autrement que comme celui d'un rugby de clocher. Ce sont des choses simples. Ne les complexifiez pas ! Les projets de club se déroulent sur plusieurs années. Les présidents les proposent et mettent les organisations adéquates. Les hommes décident ainsi en fonction des projets qu'on leur propose. Les clubs sont plus importants que les présidents, les entraîneurs... Après que les gens s'entendent ou non, c'est autre chose. Il y a 4 ans quand j'ai demandé à LANTA et DEYLAUD de revenir, j'en étais heureux. On a fait un beau parcours ensemble. La dernière page du livre n'est d'ailleurs pas encore écrite. En tant que président, je porte le projet du SUA sur l'avenir et de nouveaux hommes vont porter ce projet. Ceux qui y ont participé, on les remercie. Ils ont décidé de faire autre chose. Il n'y a pas d'antagonisme et de regret à avoir. Par ailleurs , trois joueurs que nous souhaitons prolongé ont décidé de faire aussi autre chose. C'est leur choix. Ils seront remplacé par des joueurs de qualité. L'année prochaine, il va probablement y avoir 7 a 8 joueurs qui rejoindront le club.

Pour SELLA, BLIN et DARRICARERE c'est acté ?

Vous n'aurez aucune annonce de faite sur ce sujet. Vous attendrez le moment venu.

On parle aussi beaucoup de Steve MALONGA au SUA pour la saison prochaine...

Vous n'aurez aucun noms de ma part. La règle de la LNR stipule qu'aucun nom ne doit filtrer avant la fin avril. Aucune communication du club ne sera faite en ce sens. Parfois il y a des choses vraies et beaucoup de conneries de racontées...

Propos recueillis par Jean-Marc AZZOLA.
... Suite de la page SUA du journal dans l'a-m avec une interview de Brice DULIN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 11:02

Quelques contradictions dans les propos du Présidents : il regrette le coup de mou depuis décembre , et en même temps ne trouve pas positif qu'on finisse dans les 6!!

Or en assurant nos succés à domicile contre Biarritz et Clermont et un bonus défensif à Lyon ( au bout du pied de Tian )le SUA serait devant Montpellier avec 53 points !!

A moins qu'il ne dise à ces joueurs de perdre des matchs volontairement pour calculer une 9 eme place synonyme d'amélioration par rapport à la saison dernière ???

P.S.: j'ai failli oublier ...merci à SUALG92 pour l'article ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13933
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 11:52

Un peu pète-sec, le boss ! Laughing
En marge, le 9 gallois R.Rees confirme son départ de Cardiff...une des (bonnes) suprises promises par AT ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUALG_BILBAO
Joue en pro d2
Joue en pro d2


Masculin
Nombre de messages : 383
Age : 38
localisation : BILBAO - Espagne
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 13:55

Brice DULIN : " Finir sur une bonne note "


Le talentueux joueur va quitter le club suaviste la saison prochaine mais veut tout donner d'ici à la fin de saison.


AGEN doit-il penser au maintien ?

Tant qu'on n'a pas le nombre de points requis, on se doit de penser ainsi. Pour le moment, on ne joue ni le maintien, ni la qualification mais une place. On doit surtout se focaliser sur les victoires à domicile.

Pourquoi AGEN a-t-il glissé au classement alors qu'il avait effectué un début de championnat très probant ?

Nous, joueurs, ne nous sommes jamais mis en tête de parler de qualification. Ce sont les médias qui se sont emballés devant nos résultats du départ. On était restés sur la dynamique de la fin de saison dernière. Quelles que soient les équipes en face, on rivalisait. Cela nous confortait dans l'idée qu'on était bien en place. Les résultats s’enchaînaient favorablement. On ne se trouait pas trop à l’extérieur. On a connu un premier succès à l'extérieur ( contre BRIVE, 20-19). Puis on a connu deux déplacements difficiles contre TOULON (34-12) et au RACING (26-Cool. A la suite de cela, d'autres mauvais résultats ont suivi. J'espère que le matche de TOULOUSE (21-10), même s'il n'a pas été parfait, nous aura permis de reprendre confiance sur certains points et de prendre conscience qu'on est capable de répliquer face à des équipes de ce calibre. On doit continuer à construire là-dessus. Je ne vois pas pourquoi en début de saison, on était capable de battre n'importe qui, d'avoir un jeu fluide et de l'avoir perdu du jour au lendemain. Cela va revenir, j'en suis convaincu.

Pourquoi le SUA a toujours du mal l'hiver ?

Chaque équipe a des moments de moins bien. Nous c'est l'hiver et cela s'est vu car on a enchaîné les défaites. Cela a aussi correspondu à l'annonce du staff pour l'année prochaine. Dans la foulée, cela a fait l'effet boule de neige. Cette annonce est tombée au mauvais moment sur deux gros déplacements. Du coup, ensuite on a perdu un peu confiance. Contre TOULOUSE on a fait un gros match, alors que pendant un mois et demi on n'avait pas été bon. On est capable de faire des choses très bien face à de gros clients. C'est encourageant pour la fin de saison.

Avec cette annonce de changement de staff, avez-vous senti un ressort se briser dans le vestiaires et dans les têtes ?

Il y a eu des bruits puis une annonce officielle. Cela a peut-être choqué certains joueurs plus que d'autres. Après c'est quand même nous qui sommes sur le terrain. Les coachs sont encore plus motivés que jamais pour bien finir cette saison. On continue à bien vivre ensemble que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. Il y a toujours eu une bonne ambiance. Tout le monde veut qu'on vive un truc de fort ensemble d'ici la fin de saison. Je suis convaincu que l'équipe va se remettre du mauvais passage qu'elle a connu et qu'elle va reproduire les belles choses du passé.

Vous-même, vous voulez finir sur une bonne note, non ?

Absolument. Je déteste perdre. Même si je m'en vais l'année prochaine, je suis Agenais jusqu'à la fin de saison. Et en étant optimiste, on peut rêver à une qualification. C'est une hypothèse, mais... En tout cas, je joue pour gagner les matchs restants. Ma tête est encore à AGEN comme tous les joueurs du vestiaire.

Quelle vision avez-vous du club de CASTRES ?

Ce n'est pas un club au budget mirobolant. Mais par la qualité de ses joueurs et de son jeu, ils enregistrent de très bons résultats depuis quelques années. C'est un club comme AGEN mais mieux positionné et proposant un jeu séduisant. Le discours là-bas est intéressant émanant de techniciens reconnus de tous. Ce projet est attirant et donne envie de jouer au rugby. J'ai fait le choix d'aller là-bas. C'est une marche de plus de gravie pour faire évoluer mon jeu qui va me permettre de vivre de nouvelles choses comme la Coupe d'Europe, les phases finales. Ils n'y sont pas encore. Les joueurs vont devoir faire ce qu'il faut. Mais le CO a prouvé par le passé, qu'il était capable de faire de grandes choses.

En choisissant CASTRES, vous avez décidé que vous aviez fait le tour de la question à AGEN ?

Je suis né à AGEN. J'ai fait ma vie ici. J'avais besoin sur le plan personnel et professionnel de voir autre chose, de casser mes habitudes, de voir un autre fonctionnement, un autre mode de vie.

Propos recueillis par Jean-Marc AZZOLA.

EN BREF...


MAGNAVAL entre Bourgoin et le SUA ?
Le quotidien La Provence rapporte récemment dans ses colonnes que le demi de mêlée de TOULON serait sur les tablettes d'AGEN pour la saison prochaine. Mais BOURGOIN serait également intéressé par son profil. Une hypothèse probable surtout quand on siat que le RCT ne serait pas contre de le prêter pour lui donner du temps de jeu.

Suivi par LOVOBALAVU ?
Le site Rugbyunit.com rapporte que le centre de TOULON, serait bien dans la ligne de mire d'AGEN, à tel point que le SUA aurait proposé à l'international fidjien un contrat beaucoup plus attractif que celui proposé par le RCT. Et Mourad BOUDJELLAL de déclarer : "Il n'y aura pas de surenchère. La crédibilité du club est en jeu." Visiblement le club de la rade ne ferait pas tout pour conserver son joueur.

COUX fait le distinguo entre le C.S.B.J. et le SUA...
Se remettant lentement d'une blessure, l'Agenais a évoqué les différences mais aussi les points communs qui distinguent le club de Lot-et-Garonne avec celui où il a passé toute sa carrière : " La différence c'est qu'AGEN a su faire évoluer son club et ses structures avec des projets mis en place prônant une certaine stabilité, juge le joueur pour labuvettedarmandie.fr. Alors que le C.S.B.J. n'a malheureusement pas franchi le cap et au contraire, a régressé. Mais ce sont deux clubs à part dans notre championnat, avec un esprit encore un peu "clocher" ".

Et parle du public d'ARMANDIE...
Toujours pour labuvettedarmandie.fr, Jeff COUX parle de la singularité du public du S.U.A. : " L'ambiance à AGEN et BOURGOIN n'est pas du tout la même. Je trouve que le public ici est très exigeant envers son équipe et peut-être parfois chauvin... Mais dès que le public gronde, c'est très sympa."

Citation pour MONRIBOT.
Certes, le S.U.A. a obtenu une victoire convaincante contre CASTRES en championnat (23-12). Mais le troisième ligne agenais n'en sera pas sorti sans reproche. En effet, cité pour son comportement lors de cette rencontre en retard de la 17ème journée, le joueur a été convoqué devant la commission de discipline de la LNR, le 14 mars.

AGEN, bête noire du C.O.
En s’imposant face à CASTRES, le S.U.A. a obtenu bien plus qu'une victoire en championnat. En effet, les hommes de LANTA et DEYLAUD ont obtenu quatre points dans la bataille et grandement avancé vers l'opération maintien. Ils peuvent désormais même songer à une qualification. CASTRES, de son côté ne s'est toujours pas imposé à ARMANDIE de toute son histoire !

AHOTAEILOA sur le départ ?
A en croire Sud Ouest, l'ancien trois-quart centre Toulousain, revenu à AGEN lors de la remontée du club, ne devrait plus faire partie de l'effectif du S.U.A. la saison prochaine. D'autres pistes sont même à l'étude pour le remplacer. Le Tongien pourrait alors rejoindre ses entraîneurs actuels du côté de BAYONNE dans la perspective du prochain exercice.

LANTA félicite NNOMO.
Au moment de savourer le succès contre CASTRES, Christian LANTA a eu une réponse particulière pour son joueur camerounais : " Je suis très heureux pour lui car il attaque une seconde saison. Avec ce qu'il a vécu, certains auraient peut-être arrêté leur carrière. Lui a tout fait pour revenir à son meilleur niveau."

Le camerounais soulagé.
Le pilier gauche n'était plus entré sur un terrain depuis le 27 août dernier. Après, une longue convalescence a suivi. " Je m'étais fait une fracture des cervicales C5 et C6. Après avoir été opéré j'ai passé près de deux mois avec le cou vraiment bloqué et sans pouvoir conduire. Je venais en ambulance au stade avec une minerve. Je ressens aujourd'hui de la joie. " Après de tels moments durs passés, on peut parfaitement le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7570
Age : 31
localisation : Agen
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 14:22

Merci beaucoup pour les articles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labuvettedarmandie.free.fr
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7570
Age : 31
localisation : Agen
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Mar 20 Mar - 14:29

sualg92 a écrit:
COUX fait le distinguo entre le C.S.B.J. et le SUA...
Se remettant lentement d'une blessure, l'Agenais a évoqué les différences mais aussi les points communs qui distinguent le club de Lot-et-Garonne avec celui où il a passé toute sa carrière : " La différence c'est qu'AGEN a su faire évoluer son club et ses structures avec des projets mis en place prônant une certaine stabilité, juge le joueur pour labuvettedarmandie.fr. Alors que le C.S.B.J. n'a malheureusement pas franchi le cap et au contraire, a régressé. Mais ce sont deux clubs à part dans notre championnat, avec un esprit encore un peu "clocher" ".

Et parle du public d'ARMANDIE...
Toujours pour labuvettedarmandie.fr, Jeff COUX parle de la singularité du public du S.U.A. : " L'ambiance à AGEN et BOURGOIN n'est pas du tout la même. Je trouve que le public ici est très exigeant envers son équipe et peut-être parfois chauvin... Mais dès que le public gronde, c'est très sympa."

Ouh pinaise c'est la reconnaissance internationale Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labuvettedarmandie.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012   Aujourd'hui à 10:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le journal du Rugby - Mensuel - N° 19 Avril 2012
» Le journal du Rugby - Mensuel - N°18 de Mars 2012
» 505 sti dans l'auto journal - avril 2012
» Le journal du rugby..
» Le journal du Rugby - Mensuel - N°17 de Février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: