Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 interview décalée n°14: Mathieu Lorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le pirate
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1919
Age : 36
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: interview décalée n°14: Mathieu Lorée   Sam 22 Sep 2012 - 13:29

Interview décalée

Mathieu Lorée, un corps sain dans un esprit Seine.

Transfuge du Racing-Métro, Mathieu Lorée a la lourde tâche de faire oublier Maxime Machenaud cette saison. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est réussi, à l’image de se dernière percée contre Grenoble qui aboutira au deuxième essai de Vaka. Rencontre avec « Kiki » Lorée, le titi parisien.

Mathieu, qu’est-ce qui t’a marqué en arrivant à Agen ?
J’ai trouvé ça plus grand que prévu ! Je m’attendais à plus petit, et j’ai été agréablement surpris, les alentours sont vraiment très jolis et la simplicité des gens est appréciable, surtout pour moi qui viens d’une grande ville où les gens sont « speed ».
Tu es un vrai Parisien ?
Oui. Je suis né à Cormeilles-en- Parisis, dans le 95, juste à côté de Colombes. J’ai grandi à Argenteuil où j’ai commencé le rugby jusqu’en cadet, puis j’ai signé au Racing à 16 ans et j’y suis resté 10 ans.
Que retiens-tu de ton enfance ?
Que je n’étais pas bon à l’école et que j’adorais le sport et la récréation pour jouer avec les potes ! (rires)
Et donc tu es allé jusqu’où dans les études ?
J’ai arrêté en troisième parce que ça ne me plaisait pas du tout et j’ai passé un brevet d’éducateur sportif. Je suis un éducateur multisport et j’aime inculquer des valeurs sportives aux enfants.
Que fais-tu en dehors du rugby ?
J’adore la pétanque. Je n’ai pas encore eu l’occasion de jouer contre quelques uns de mes coéquipiers qui se vantent de bien jouer, mais je compte bientôt amener ma touche parisienne de pétanque pour leur montrer.
Qu’écoutes-tu comme musique?
C’est très varié. J’adore Aznavour, mais je peux très bien écouter du rap américain, de la pop…
Un film culte ?
« Les Démons de Jésus ». C’est une comédie dramatique. A l’entraînement, on passe la journée à sortir des phrases cultes de ce film. Ca nous fait bien rire.
Tu cuisines ?
De temps en temps. Mais je préfère laisser ma femme s’en occuper.
Un péché-mignon ?
Non, je suis quelqu’un de très rangé ! J’avoue que j’aime me faire un bon resto de temps en temps.
Les vacances ?
Il y a un lieu où j’aime bien aller me ressourcer régulièrement, c’est à Marseille, dans les Calanques. Ma belle famille habite là-bas. Sinon, j’aime visiter des villes au bord de la mer.
Ton meilleur souvenir de rugby?
Mon premier match avec l’équipe première du Racing. C’était à Aurillac. Je ne connaissais pas du tout cette ville, et j’ai été énormément surpris par ce climat montagnard et cette petite ville que l’on aperçoit quand on descend la montagne. Il faisait très froid, tous les volets étaient fermés et tout le monde était au stade, c’était assez impressionnant. Et en plus on avait perdu ! Je retiens aussi la montée en Prod2 ou le premier match contre Toulouse où l’on était trois potes titulaires sur le terrain et on avait gagné.
Et le plus mauvais ?
En junior, on sortait d’une grosse saison et en quart de finale, on perd 3-0 contre Grenoble alors qu’on doit gagner 1000 fois. Et puis la défaite contre Toulon l’an dernier en barrages qui se joue à pas grand-chose… J’ai également eu la chance d’avoir été épargné par de grosses blessures. Je touche du bois…
Une anecdote rugbystique ?
Je me souviens de la dernière soirée d’un stage avec le Racing l’an dernier où l’on faisait un tribunal avec un jury et des avocats pour délibérer sur des joueurs qui avaient fait des conneries durant la semaine, autour de petites histoires drôles et vraiment sympas. Les peines s’exprimaient en verres de bière. Certains sortaient du tribunal sans voir très clair, et de retour dans le bus, tout le monde chantait ! c’est ce genre d’ambiance que j’adore et qui me fait aimer ce sport.
Des frères et sœurs ?
Oui, j’ai une grande sœur qui est restée sur Paris. C’est un peu difficile parce que toute ma famille est restée là-bas. La famille c’est très important pour moi. C’est comme les valeurs du rugby : la solidarité, le groupe, se retrouver…

Propos recueillis par Laurent Gaultier.
Quand on a un père entraîneur de rugby (depuis plus de 25 ans), difficile d’échapper à ce sport, même à Paris. Mathieu touche son premier ballon dès l’âge de trois ans et ne le quittera plus. Il fait ses premiers pas à l’ORCA (Olympique Rugby Club Argenteuil). Comme un signe du destin il rencontre sa femme presque au bord du terrain puisque son beau père n’est autre que le gardien du Stade ! Aujourd’hui, il est marié et a une fille Emma. D’Argenteuil au Racing, il n’y a qu’un pont à traverser. Remarqué par Pierre Berbizier, il va côtoyer des demis de mêlée qui vont tous le faire progresser : Augustin Pichot, « le meilleur pour gérer des hommes », Jérôme Fillol « qui m’a beaucoup apporté » ou encore Nicolas Durand. Mais il avoue être un grand admirateur de Jean-Baptiste Elissalde, un mentor. Fort de ces rencontres, notre rapace a les serres affûtées et vole aujourd’hui de ses propres ailes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11687
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: interview décalée n°14: Mathieu Lorée   Sam 22 Sep 2012 - 16:56

Merci, comme je te l'ai déjà dis elles sont vraiment cool tes ITW, on voit les mecs sous un autre angle. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13504
Age : 68
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: interview décalée n°14: Mathieu Lorée   Sam 22 Sep 2012 - 22:42

Je connais bien son pays natal que j'ai découvert à bicyclette bien avant qu'il fasse ses premiers pas.

Merci Le Pirate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcodu47rugby
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2501
Age : 22
localisation : Agen
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: interview décalée n°14: Mathieu Lorée   Sam 22 Sep 2012 - 23:11

Merci pour cette interview
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: interview décalée n°14: Mathieu Lorée   Aujourd'hui à 1:17

Revenir en haut Aller en bas
 
interview décalée n°14: Mathieu Lorée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» interview décalée n°14: Mathieu Lorée
» interview décalée n°19: Mathieu Blin
» interview décalée n°1: Maxime Machenaud
» interview décalée n°10: Damien Lagrange
» interview décalée n°15: Marc Giraud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: