Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 interview décalée n°15: Marc Giraud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le pirate
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1919
Age : 36
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: interview décalée n°15: Marc Giraud   Dim 30 Sep - 12:19

Interview décalée

Marc Giraud, encore un tour de « looping ».

L’ancien Montpelliérain semble se plaire sur les bords de la Garonne. Et les Lot-et-Garonnais aiment son humour. Marc Giraud fait partie de ces gens qui vous font aimer la camaraderie et le rugby parce qu’ils ont toujours une plaisanterie à sortir entre deux exercices. Les copains, la cuisine, le Stade Montois ou encore Pavarotti, le troisième ligne agenais a accepté de se prêter au jeu de l’interview décalée.

Marc, quels sont tes passe-temps favoris en dehors du rugby ?
Le golf. J’adore ça ! J’y joue régulièrement avec quelques joueurs à Bon encontre. J’adore cuisiner aussi.

Une spécialité ?
Spaghettis bolo aux trois viandes ! Je suis en coloc’ avec Benjamin Petre et un joueur Espoir. Après l’entraînement, quand on a bien faim, nous apprécions ! J’aime bien cuisiner, et comme ils aiment bien manger, on s’entend à merveille !

Du coup Benjamin Petre ne cuisine pas trop ?
Non, il fait la vaisselle, et c’est déjà pas mal. Enfin, quand il l’a fait…

Dernier CD acheté ?
Le dernier live de Pavarotti ! J’aime beaucoup. Mais je peux tout aussi bien écouter du rap underground. J’aime tous les styles. On a la chance d’avoir une belle salle de muscu donc on fait tourner beaucoup de CD toute la journée.

Un film qui t’a particulièrement marqué ?
Le film culte pour toute l’équipe, c’est « Les Démons de Jésus » de Bernie Bonvoisin. On passe la journée à sortir des répliques complètement tordues du film. On ne parle presque plus que comme ça.

Un péché mignon ?
Pisser dans les douches ! C’est mon petit plaisir après l’entraînement. Mais c’est interdit donc j’essaie de le faire en douce pour ne pas me faire prendre.

Si tu dois partir en vacances ?
Etant originaire de Mont-de-Marsan, c’est plutôt la côte basque pour moi : Seignosse, Capbreton… Et on y est assez rapidement depuis Agen.

Ton enfance ?
Je retiens que je me suis beaucoup amusé durant toute mon enfance. J’habitais à Toulouse. On avait beaucoup de structures dans notre ville. On partait faire du sport avec les copains vers 13h le samedi après-midi : foot, rugby ou tennis. On rentrait à 19h le soir. C’était sympa.

Dresse-nous ton CV en quelques mots.
Je suis né à Toulouse. C’est là-bas que j’ai commencé le rugby, jusqu’au centre de formation. Je signe mon premier contrat à Mont- de-Marsan et décroche le titre de Prod2. Puis je suis arrivé à Agen après un crochet par Montpellier.

Les études ?
BEP CAP et Bac pro mention complémentaire en Pâtisserie. Si je n’avais pas été joueur du rugby, je travaillerais probablement dans l’hôtellerie aujourd’hui.

Ton meilleur souvenir de rugby?
La montée en top14 avec Mont-de-Marsan contre le Racing. C’était ma première saison et ça reste un souvenir inoubliable. Sur le coup, je n’ai pas vraiment réalisé, mais avec le recul, j’ai compris qu’on avait fait une très grosse saison.

Et le plus mauvais ?
Je n’ai pas vraiment de plus mauvais souvenir. Parfois, il arrive qu’on rate des matchs, qu’on connaisse des jours sans, mais il y a toujours des hommes, des copains qui sont là pour vous le faire oublier et qui vous font repartir de l’avant. Du coup, j’arrive à évacuer ces mauvais jours pour ne garder que le meilleur.

Une anecdote lors d’un déplacement ?
Je dirais chaque fois qu’Opeti ronfle et qu’on entend plus le moteur du bus ! La règle dans le bus c’est de toujours s’endormir avant lui, sinon, c’est trop tard, tu ne peux pas dormir !

Un surnom ?
Looping ! Par rapport au personnage de l’Agence tous risques, celui qui est toujours en train de déconner, un peu comme moi.

Un joueur modèle ?
A l’époque c’était Olivier Magne. Aujourd’hui, c’est plutôt des joueurs hors normes comme Thierry Dussautoir ou Richie Mac Caw.

Propos recueillis par Laurent Gaultier.

Il était titulaire pour son retour dans les Landes, pour affronter une équipe montoise dans laquelle il avait gardé de très bons souvenirs. Trois saisons passées avec les jaunes et noirs et cette victoire en finale de Prod2 face à l’ogre du Racing, qui leur offre la montée au plus haut niveau. Marc Giraud ne l’a pas oublié. Après le coup de sifflet final, il a eu la sportivité d’aller dans le vestiaire adverse, qui fut naguère le sien, pour féliciter ceux qui furent ses frères d’armes pendant quelques années de passion. Agen s’est imposé 16 à 28 et Marc Giraud fêtait son grand retour dans l’équipe en tant que titulaire. Ca ne lui était plus arrivé depuis le 5 mai 2012 et le naufrage du SUALG à Jean Dauger. Pour fêter cela, il s’est même offert un petit jaune (carton à la 42ème). Finies également les blessures qui l’avaient plongé dans l’ombre de ce début de championnat, Marc est de retour pour mordre dans ce top14 à pleines dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcodu47rugby
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2501
Age : 22
localisation : Agen
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: interview décalée n°15: Marc Giraud   Dim 30 Sep - 12:30

Merci Laurent Wink
J'espère que Marc Giraud va avoir les épaules pour être un titulaire indiscutable en 3ème ligne car j'aime bien ce joueur qui réalise un bon début de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
interview décalée n°15: Marc Giraud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» interview décalée n°15: Marc Giraud
» Marc GIRAUD
» interview décalée n°1: Maxime Machenaud
» interview décalée n°10: Damien Lagrange
» MARC GIRAUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: