Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

 

 Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013

Aller en bas 
+20
SUALG87
agenais4747
agenais69
kaliko47
Trinquetaille
hips
marcodu47rugby
scaliger
jazzeux
oui-oui
suavarois
superman(agen)
l'agenais de laval
ripsua
PIC47
Pat de Mérignac
BarDeLaPref
biguiz
tugudu
gir3347
24 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Ven 24 Mai 2013 - 9:54

USM. «Prêts pour la montée»


Publié le 24/05/2013 à 08:27 - La Dépêche


l'usm prépare sa demi-finale retour, demain à bourgoin (19 heures)...


Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Lafarg10

Les deux hommes anxieux avant le retour et lucides sur une possible montée à l'étage supérieur. / Photo DDM, C. L.

L'Union sportive montalbanaise est à 80 minutes de la Pro D2. Depuis la rétrogradation, tout a été fait, pensé, pour la retrouver au plus vite, en coulisses et sur le terrain.

Sur le banc de Sapiac, ils prennent quelques minutes de repos, pour souffler. Cette semaine est sans doute la plus longue pour les deux coprésidents sapiacains Max Lafargue et Thierry Eychenne. Deux présidents qui se livrent sur leur club et se projettent même sur la Pro D2, au cas où…

Quel est votre état d'esprit à la veille de cette demi-finale retour ?

Si on n'était pas anxieux on serait trop prétentieux. Nous attendons ça depuis deux ans et nous y sommes. Nous souhaitons à beaucoup de monde de vivre ce que nous vivons en ce moment. En dehors du terrain nous faisons tout pour que tout se passe pour le mieux. La justice se fera sur le terrain, elle s'est faite la semaine dernière, elle se poursuivra demain. Maintenant, je pense que Xavier ne nous a pas prévus sur la feuille de match (rires)…

L'USM est-elle prête pour la Pro D2 ?

Oui, sincèrement. La sécurité financière et budgétaire parle pour nous ; Bourgoin n'a pas su tenir ses engagements puisque ce club a subi un dépôt de bilan en milieu de saison. Gérer un club de sport n'est pas une chose évidente et nous avons souhaité bâtir un budget raisonnable. Sportivement, le groupe est aussi bien bâti ; structurellement aussi tout va bien. Il n'y a pas de raison pour dire que nous ne sommes pas prêts.

On parle d'un budget de 5 millions d'euros pour la Pro D2, est-ce raisonnable ?

(sourires). Notre budget cette saison est de 3 millions et on se rend compte qu'un budget raisonnable pour le niveau au dessus tourne autour des 4 millions, 4 millions et demi. Si nous avons le bonheur de connaître la Pro D2 on pourra tabler sur 4 millions. Après, s'il y a des ouvertures, si la montée provoque des déclics, pourquoi pas. Mais il faut être réaliste et il ne faut pas croire que la crise n'est qu'à l'extérieur de Sapiac. Il est évident aussi que nous bâtissons sur l'avenir.

Êtes-vous passés devant la DNACG. Est-ce prévu dans les jours qui viennent ?

Nous ne sommes pas encore passés devant cette instance et si nous avons la chance de passer ce devrait être d'ici la fin du mois. Dans ce cas nous présenterons notre projet qui est bien ficelé.

Avec notamment la création de la SASP ?

De toute façon c'est une obligation. Avec une masse salariale comme la nôtre nous ne pouvons plus fonctionner comme une simple association et nous devons passer en société anonyme sportive professionnelle (SASP), que le club monte en Pro D2 ou pas.

De toute façon l'USM a toujours eu un fonctionnement professionnel.

Bien sûr, depuis la rétrogradation le club continue à fonctionner avec son statut pro. Que ce soit chez les jeunes qui jouent dans les meilleurs championnats français ; nous avons maintenu le fonctionnement de notre centre de formation dans les mêmes critères que ceux qui sont demandés par les instances nationales.

Y aura-il de gros changements à l'USM en cas de montée ?

Pourquoi y en aurait-il ? Nous n'aurons pas plus de contrats que les instances de la ligue n'en autorisent et il y aura une cinquantaine de licenciés dans la structure. Que les gens soient rassurés il n'y aura pas de révolution à l'USM. Cette possible montée a été préparée en amont. Il faut faire confiance aux joueurs actuels. Il est certain que nous devrons sans doute un peu étoffer le recrutement, c'est tout. De toute façon, le plus gros devoir que nous avons, celui qui nous pousse à fonctionner, c'est de dire que le rugby à Montauban doit être quelquechose de festif, de populaire, qui rassemble les hommes et les générations.

C'est le club qui organise le déplacement des supporters à Bourgoin. Pourquoi ?

Une demi-finale est un événement en soi. C'est un événement qui peut amener une forme de résurrection. Cet événement doit être partagé par le plus grand nombre. Les gens qui vont monter dans le bus font partie du club, comme s'ils étaient licenciés au club.

Recueillis par Laurent Lasserre.
Revenir en haut Aller en bas
Trinquetaille
Champion de france
Champion de france
Trinquetaille


Nombre de messages : 1819
localisation : En zone occupée
Date d'inscription : 09/01/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 25 Mai 2013 - 17:20

Bourg en Bresse monte, Lille reste en f1. La construction de l'archipel métropolitain du rugby français prend un peu de retard...
Revenir en haut Aller en bas
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde



Nombre de messages : 20889
Date d'inscription : 03/07/2005

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 25 Mai 2013 - 17:27

Trinquetaille a écrit:
Bourg en Bresse monte, Lille reste en f1. La construction de l'archipel métropolitain du rugby français prend un peu de retard...

Va falloir des mesures plus radicales...un top 12, des budgets-planchers à 15 M minimum sinon on va pas être assez tendance ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
kaliko47
Joue en top 14
Joue en top 14
kaliko47


Masculin
Nombre de messages : 813
Age : 54
localisation : dans les Pyrénées
Date d'inscription : 20/12/2011

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 25 Mai 2013 - 20:58

Bourgoin rejoint la Pro d2...Dur pour Montauban.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 25 Mai 2013 - 21:37

Ben,, va falloir reprendre le chemin de Rajon.....
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 9:22

Bourg-en-Bresse monte en Pro D2 !


Publié le 25/05/2013 à 16:13, mis à jour le 25/05/2013 à 16:13


L'équipe de Bourg-en-Bresse évoluera en Pro D2 la saison prochaine après avoir remporté sa demi-finale de Fédérale 1 contre Lille. Ce samedi, lors du match retour dans le Nord, les Bressans se sont imposés 8-7, confirmant leur victoire du match aller (25-6).
Rugbyrama - Clément Mazella
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 9:23

Bourgoin retrouve le Pro D2 !


Publié le 25/05/2013 à 20:40, mis à jour le 25/05/2013 à 20:40

Un an après être descendu, Bourgoin va retrouver le Pro D2 après avoir battu en demi-finale Montauban. Dominé de huit points au match aller à Sapiac (18-10), le CSBJ a su inverser la tendance en s'imposant 22-9 à Pierre-Rajon. Bourgoin et Bourg-en-Bresse sont donc les deux promus en Pro D2.
Rugbyrama - Clément Mazella
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 9:35

Fédérale 1. Rajon, terminus pour Montauban


Publié le 26/05/2013 à 08:05 - La Dépêche


Demi-finale retour. C'est Bourgoin qui monte en Pro D2.

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Leonte10

Le 3e ligne isérois Leonte vient défier la défense montalbanaise (Vaotoa et Istèque)./ Photo PQR, Le Dauphiné

Ils sont passés tout près… à cinq petits points. À un match retour joué hors de Sapiac… Pour la troisième année consécutive, les Montalbanais échouent dans leur quête de la Pro D2. Mais cette fois ils peuvent nourrir des regrets, d'immenses regrets que l'on ne souhaite évidemment pas éternels. Hier, il y avait bien sûr l'enfer de Rajon. Un public chaud bouillant, sans doute pour se réchauffer des quelques petits degrés au-dessus de zéro (il était même tombé quelques flocons dans la matinée). Il y avait aussi un groupe sapiacain soudé, motivé comme jamais. Hier il a fait front pendant quatre-vingts minutes à la furia iséroise qui s'est manifestée d'entrée. Des Montalbanais qui vont tout de même être sérieusement handicapés avec la sortie de leur talonneur capitaine Romain Lauga. Une sortie qui va faire mal. Mais il reste du temps, beaucoup de temps, alors on y croit. Comme sur cette chevauchée fantastique d'Éric Tafernaberry qui donne à hauteur pour Yann Ruel-Gallay. Mais le meilleur marqueur d'essai est repris… dans l'en-but. Les Sapiacains ne le savent pas mais ils viennent de laisser passer leur chance. Vingt minutes plus tard Kribache ne se fait pas prier pour plonger derrière la ligne (16-3, 30e). Pourtant les Tarn-et-Garonnais ne baissent pas la tête, repartent au combat. Rien n'est encore fait, la qualification est toujours à portée de main. Istèque et Durcan ratent six points qui pouvaient faire du bien. En face, Gondrand ne rate pas la mire. Les Montalbanais jettent alors toutes leurs forces dans la bataille mais rien ne passe. Pour la troisième fois consécutive, l'USM rate son Graal. Pour ne pas avoir su concrétiser au match aller, pour n'être pas parvenu à inscrire le moindre essai, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. L'USM a pris un coup sur la tête hier soir mais a grandement prouvé qu'elle ne devait plus jouer en Fédérale. Et pourtant c'est reparti pour un tour…

Fiche
Bourgoin/Jallieu 22 - Montauban 9

MT: 16-6 (match aller: 10-18); 9.500 spectateurs; arbitres: Alexandre Ruiz (Languedoc) assisté de Cédric Chartrain (Alpes) et Thomas Déjean (Languedoc).

Evolution du score: 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 16-3, 16-6/ 19-6, 19-9, 22-9.

Vainqueurs: 1 E Kribache (29); 1 T et 4 P (3, 6, 26, 47, 67) Gondrand.

Vaincus: 3 P Istèque (23, 34, 60).

CS BOURGOIN-JALLIEU: Moinot ; Bouet, Perrin, Argoud, Eymond (Kamea, 70) (o) Gondrand (m) Da Silva; Leonte (Manu, 66), Levast, Guillot; L.Cotte (Gabriel, 70), Louchard (Th. Cotte, 79); Spachuk (Muret, 73, Spachuk, 81), Kribache (Montagnat, 62), Gicollet (Pivot, 76).

Exclu. tempo.: Eymond (58, carton jaune).

US MONTAUBAN: Tafernaberry; Diarra (Mariner, 56), Gillot-Jouannet, Platek, Ruel-Gallay (o) Istèque (Durcan, 62) (m) Byrnes (Urruty, 68); A.Domenech, Vaotoa, Barthère (Elgoyhen, 61); Derrstroff (Boukanoucha, 56), Sergueev; Dahbi (Make, 40), Lauga (cap) (Crubilé, 17), Tekassala (Agnesi, 61).

Exclu. tempo.: Make (52, carton blanc).

La note du match: 14/20; L'homme du match: Jérémy GONDRAND (Bourgoin)
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 9:41

L'US Bressane s'offre une finale et la montée en Pro D2


Publiée le 25/05/2013 à 19:01 - Le Progrès


Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Bourg_10
Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Match_10

En allant s'imposer à Lille sur la plus petite des marges (7-Cool, les Violets se sont non seulement qualifiés pour la finale de Fédérale 1 mais ils ont également validé leur ticket pour l'accession à la Pro D2. De quoi ravir leurs supporters qui avaient fait le déplacement dans le nord.



Dernière édition par gir3347 le Dim 26 Mai 2013 - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
agenais69
Champion de france
Champion de france



Masculin
Nombre de messages : 2868
Date d'inscription : 10/10/2005

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 9:41

chouette !

deux matchs de plus a aller voir dans mon secteur !!

Avec le LOU , ca en fera 3 !

je vais faire bombance cette année !
Revenir en haut Aller en bas
http://plaisirdedessiner.blogspot.fr/
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
agenais4747


Masculin
Nombre de messages : 5173
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2012

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 10:24

Oui mais si Carca est relégué, qui reste de ces 2 là ????
Revenir en haut Aller en bas
SUALG87
Joue en top 14
Joue en top 14



Masculin
Nombre de messages : 606
Age : 55
localisation : CHAURAY
Date d'inscription : 21/11/2007

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 10:28

Coup dur pour nous. On perd systématiquement à Pierre Rajon.
Revenir en haut Aller en bas
PIC47
Champion de france
Champion de france
PIC47


Masculin
Nombre de messages : 1619
Age : 71
localisation : 21 km d'Armandie
Date d'inscription : 26/04/2009

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 12:30

agenais4747 a écrit:
Oui mais si Carca est relégué, qui reste de ces 2 là ????
Si Carca est relégué Aix sera maintenu
Revenir en haut Aller en bas
El Farfadet
Champion d'europe
Champion d'europe
El Farfadet


Masculin
Nombre de messages : 4124
localisation : Quelque part sur la planète bleue...et blanche.
Date d'inscription : 07/12/2012

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 16:41

SUALG87 a écrit:
Coup dur pour nous. On perd systématiquement à Pierre Rajon.


Exact, sauf quand on y gagne. C'est arrivé au moins une fois.

(Voir la réponse de PIC47 pour les pécisions)


Dernière édition par El Farfadet le Dim 26 Mai 2013 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PIC47
Champion de france
Champion de france
PIC47


Masculin
Nombre de messages : 1619
Age : 71
localisation : 21 km d'Armandie
Date d'inscription : 26/04/2009

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 21:17

El Farfadet a écrit:
SUALG87 a écrit:
Coup dur pour nous. On perd systématiquement à Pierre Rajon.


Exact, sauf quand on y gagne. C'est arrivé une fois.


En fait il y a eu 3 victoires du SUA à Bourgoin. La première en 79/80 15à16 à l'époque il y avait 40 clubs répartis en 4 poules. La seconde en 88/89, là c'était pire il y avait 80 clubs répartis en 16 poules de 5 dans une première phase ou nous nous étions qualifiés avec "BOUCAU". Dans la seconde phase 4 poules de 8 nous y avions gagné 4 à 9 (34 à 3 au match aller).
La troisième en 97/98 2 poules de 10, victoire à Rajon 25/27.
Par contre dans l'histoire des deux clubs nous ne sommes allé à Rajon que 16 fois bien que le CSBJ ait 2 ans de plus que le SUA. Le CSBJ n'est monté dans l'élite, pour la 1 ere fois, qu'en 1965 et n'a cessé de faire l'ascenseur dans les années 60/70 . avec la multiplication des poules nous ne les avons presque jamais rencontré avant le top 16.
Revenir en haut Aller en bas
ripsua
Champion du monde
Champion du monde
ripsua


Masculin
Nombre de messages : 12868
Age : 48
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 21:20

agenais69 a écrit:
chouette !

deux matchs de plus a aller voir dans mon secteur !!

Avec le LOU , ca en fera 3 !

je vais faire bombance cette année !

Pour toi Christophe et mon frangin c 'est le résultat idéale Wink
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 23:34

Rugby. Fédérale 1. Les Sapiacains peuvent nourrir de gros regrets

Publié le 26/05/2013 à 10:49, Mis à jour le 26/05/2013 à 10:50 | La Dépêche

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Montau10


La mêlée Sapîacaine était trés attendue à Rajon. Les Berjalliens savaient pourquoi...et ça leur a réussi..../ Photos DDM, Chantal Longo.

On savait bien qu'il n'y aurait pas un écart immense au terme de cette demi-finale retour. Du suspense il y eut assurément hier dans un Rajon plein à craquer. Comme le redoutait Xavier Péméja les premières minutes vont être terribles pour les Tarn-et-Garonnais. À peine six minutes de jeu et les Isérois ont déjà fait une partie de leurs huit points de retard grâce au pied de Gondrand. Les vagues ciel et grenat déferlent sur la défense sapiacaine qui tient bon. Il faut laisser passer l'orage. Les Montalbanais remettent peu à peu le nez à la fenêtre et il s'en faut d'un rien pour que Yann Ruel-Gallay ne remette les siens dans le sens de la marche. Sans aucun doute le tournant du match, le tournant de la qualification (lire ci-dessous). La furia berjallienne est toujours aussi impressionnante mais les Sapiacains font front malgré la sortie de leur talonneur Romain Lauga. Là encore cette sortie va faire mal au moral vert et noir. On connaît l'ambiance de Pierre Rajon mais les Montalbanais n'en ont cure. Le huit de devant répond au défi physique et récupère pas mal de ballons mais qui ne sont pas concrétisés. Peu avant la demi-heure de jeu, les Montalbanais sont toujours qualifiés (9-3) ; ils ne le sont plus juste après, sur le premier essai de la partie inscrit par Kribache. Yann Ruel-Gallay ne sauve pas une touche… petits effets grandes conséquences puisque Kribache s'arrache pour pointer derrière la ligne. La vidéo est une nouvelle fois demandée et une nouvelle fois contre les Sapiacains (16-3, 31e). Le break est fait. À la pause, Xantxo Istèque remet ses coéquipiers à deux points de la Pro D2 (16-6).

À cinq points près…
La seconde période sera interminable de suspense, d'émotion. Mais toujours les Berjalliens resteront devant. Pas si loin devant mais assez pour lever les bras au terme du match. Comme en première période, les intentions sont bien là de chaque côté mais personne ne veut céder un pouce de terrain. Quand Gondrand redonne cinq points de marge aux siens (19-6, 48e), Xantxo Istèque redonne espoir aux verts et noir (19-ç, 58e) non sans avoir laissé au passage trois points sur un drop des trente mètres. Les dernières vingt minutes sont presque irrespirables. Peter Durcan s'essaie de plus de cinquante mètres mais il est trop court (65e). La dernière action est immense et dure plusieurs minutes mais personne ne passe. Une dernière faute sapiacaine libère toute la Berjallie. Rajon peut être envahi. Ce ne sera pas cette année pour l'USM. Ce n'est que partie remise.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un essai raté qui change tout...
Yann Ruel-Gallay ne souhaitait sans doute pas terminer sa saison comme çà. Le meilleur marqueur du championnat est aussi un grand joueur et il se faisait une grande joie de jouer dans son antre natale, devant sa famille. Il ne méritait assurément pas que la saison se termine avec ce fameux essai non inscrit de la 26e minute. Yann Ruel-Gallay va vite, très vite balle en main. Alors quand il récupère le cuir à trente mètres de l'en but isérois il passe la surmultipliée. C'est sûr ce sont cinq points minimum dans l'escarcelle tarn-et-garonnaise qui sont en ligne de mire et l'USM revient dans le coup. Sauf que l'ailier sapiacain n'aplatit pas dès qu'il pénètre dans l'en-but. Un pas plus tard il est repris par un adversaire. Pierre Barthère peut se tenir la tête dans les mains, il sait bien sûr qu'il y a doute. Alexandre Ruiz préfère demander l'arbitrage vidéo pour confirmer ou dissiper ce doute. Quelques secondes plus tard le verdict tombe : renvoi aux 22. Les Montalbanais viennent de laisser passer leur chance dans cette demi-finale retour. À quoi joue une montée en Pro D2... On n'en voudra bien sûr pas à Yann Ruel-Gallay tant c'est un fait de match malheureux. Mais un fait de match qui fait mal, très mal. Plus globalement c'est la concrétisation qui aura manqué à l'USM au cours de ces deux rencontres. Surtout lors du match aller. À Sapiac, les Berjalliens ont été dominés mais les Sapiacains ne sont jamais parvenus à franchir cette fameuse dernière ligne. Ils ont tout fait, ils ont répondu aux attentes de leurs coachs et de leurs dirigeants dans l'engagement, la volonté. Il aura simplement manqué un essai, un tout petit essai…
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
trois hommes dans le match

Deux Basques, un Irlandais et l'étau berjallien
demi-finale retour d'accession, hier, à Pierre-Rajon.


Basque des villes, Basque des champs. Eric Tafernaberry, formé au Biarritz olympique, la ville huppée de la Côte Basque, et Xantxo Istèque, pur produit de Baïgorri, qui a fait ses gammes à Nafarroa, ont longtemps maintenu les Montalbanais dans la partie hier soir.

Le premier aurait même pu changer le visage de celle-ci dès la 12e minute. Sa relance sur le dégagement râté de Gondrand, l'ouvreur ciel et grenat, aurait dû permettre à son ailier Ruel-Gallay de faire mouche, si le Berjallien d'origine n'avait pas été trop gourmand en voulant se rapprocher des poteaux. En seconde mi-temps, une nouvelle prise d'intervalle mettait les cannes de Tafernaberry en exergue, à la 70e, mais, cette fois, sa transmission n'était pas assurée.

Deux envolées pour rien qui n'avaient pas de quoi déstabiliser son compère d'Euskal Herria. Xantxo Istèque ne se laissait pas envahir par les démons de Pierre-Rajon pour réussir ses deux premiers tirs au but aux 24e et 34 minutes. Contre le vent en première mi-temps, et sous le soleil, il ne se privait pas d'arroser copieusement le camp isérois, histoire de repousser la furia. Et comme Tafernaberry ne cédait pas un pouce pour défendre ses 22 mètres, l'espoir était maintenu du côté des Vert et Noir. D'autant qu'après deux échecs, Istèque retrouvait le chemin des perches à la 61e minute. Dans un turn-over bien rôdé depuis le début des phases finales, le Baïgorriar cédait sa place à l'Irlandais Peter Durcan à la 63e, qui se voyait offrir d'emblée un but pour revenir à sept points des Berjalliens et revenir dans la «qualif'». Des 60 mètres, il manquait la cible. Bourgoin-Jallieu allait irrémédiablement s'échapper. Montauban prenait l'eau. Basques ou Irlandais n'y pouvaient plus rien, Durcan se faisant prendre une dernière fois dans l'étau.

Pages réalisées par Alain Baute,Laurent Lasserre, Baptiste Gay, Thierry Dupuy, Jean-Pierre Francois, Chantal Longo et Rémi Constant-Belrepayre
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

«La saison s'est jouée à cinq points»

Daniel Bory (manager) : «Toute une saison pour qu'il nous manque cinq points au bout du compte. On reviendra (en pleurs)».

Frédéric Urruty (demi de mêlée): «On a vu dès le coup d'envoi que cela allait être difficile. Nous avons fait beaucoup de fautes et on a été dominé en conquête. On est tombé sur plus fort nous. On a surtout des regrets par rapport au match aller. Beaucoup de déception et félicitation à Bourgoin. Maintenant, s'il y avait la vidéo en Fédérale 1, je crois que l'essai de Yan Ruel-Gallay aurait été accordé».

Pascal Peyron (entraîneur de Bourgoin): «Ce qui nous arrive ce soir est fabuleux. Il fallait que l'on remonte le plus vite possible en Pro D2. On a trouvé les bonnes clés pour gagner le match sur la mêlée. Nous n'avions été que très moyens au match aller en conquête. Montauban est ma deuxième équipe de cœur et je suis déçu pour eux, mais je suis tellement heureux pour mon équipe».

Xantxo Istèque (ouvreur): «Je suis très déçu, parce que nous sommes en vacances dès ce jour et que l'on jouera une quatrième saison en Fédérale 1 la saison prochaine. Aujourd'hui, il n'y a pas eu photo parce que cela a été trop compliqué devant. Puis, l'essai qui ne nous est pas accordé à peut-être été le tournant du match. L'issue aurait peut-être été très différente».

Max Lafargue (président): «On est battus. On peut toujours être narquois en disant qu'ils ont belle masse salariale pour le budget qui est le leur. Je croyais un peu à la justice divine en ayant sorti que des équipes qui ont déposé le bilan. C'est peut être l'amertume qui me fait dire cela, à l'issue d'un match couperet qui sanctionne notre saison. Dommage, les points perdus en route notamment au match aller. On peut avoir des regrets. On va devoir repartir sur une saison interminable de Fédérale. La vie continue».

Valérie Rabault (députée): «Il ne manque que cinq points avec un essai refusé. Je suis super déçue. J'étais au milieu des supporters montalbanais et tout le monde était derrière l'équipe. On était tellement proche du but. Je veux renouveler mon soutien aux joueurs».

Thierry Eychenne (président): «C'est la loi du sport. Nous sommes énormément déçus. On peut revenir sur des faits de match comme cet essai refusé qui y était. Il faut positiver et je peux vous dire que l'on va rebondir. On reviendra l'an prochain en ayant tous les paramètres avec nous».
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Xavier Péméja : «Une nouvelle vie va commencer...»

Le coach bsapiacain est resté longtemps enfermé, voire prostré, dans les vestiaires. Préférant ne pas parler. Quelques minutes plus tard, à l'invitation du père de Yann Ruel-Gallay dans son bar-restaurant il revenait plus tranquillement sur cette défaite : «À la fin du match on ne peut pas dire grand-chose car ce n'est pas le moment de parler. Cette une saison qui se termine très mal car nous avions l'objectif de monter en Pro D2. Je veux d'abord dire aux joueurs de garde la tête haute. Après le match aller j'avais dit qu'il manquait sept points ; cette fois il y a un essai que l'on marque et qui n'est pas accordé. On a également perdu trop vite notre capitaine et manqué de précision. Il ne faut pas se voiler les yeux, on a été dominé en mêlée et c'est le mal de ce match. On va maintenant voir comment nous allons constituer le groupe de la saison prochaine avec les présidents. Une nouvelle vie va commencer à partir de demain. Si l'on souhaite monter il faut renforcer le groupe. Ce qui est aussi sûr c'est que la majorité des joueurs va rester. Quant à mon avenir, ce n'est pas d'actualité».
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
rebonds

Trois saisons, deux désillusions et Rajon !

demi-finale aller d'accession, hier, à rajon.

La vidéo surprise des joueurs. En rugby, le rituel d'avant-match a toujours quelque chose de très particulier. Imaginez donc l'importance de la causerie d'hier après-midi, à 80 minutes d'une montée en Pro D2. Installés depuis vendredi après-midi à l'hôtel Mercure de Villefontaine, à quelques encablures du stade Pierre-Rajon de Bourgoin-Jallieu, les joueurs montalbanais ont eu de longues heures à tuer, comme le reconnaissait le manager de l'USM, Daniel Bory : «Cela a été long...» Mais, visiblement les Sapiacains ont trouvé une idée pour tuer ce temps d'attente. A l'instigation de quelques joueurs, il fut, en effet, décidé dans la semaine de préparer un montage vidéo qui allait suppléer cette fameuse causerie. Avec l'accord de Xavier Péméja, ils avaient, en effet, préparer les images positives du club sur toute la saison. Une vidéo qui faisait en grande partie place à des actions décisives. «La vidéo a été diffusée avant de monter dans le bus, je peux vous assurer que le moment fut très fort...», témoignait un Daniel Bory qui avait encore du mal à cacher ses larmes à l'évocation de cet instant d'émotion.

Un arc en ciel sur Rajon. Signe du destin ? Alors que le CSBJ venait de franchir la barre des 8 points dont il avait besoin pour rattraper son retard, entre percée du soleil et grain de pluie, un bel arc en ciel est apparu au-dessus de Rajon.

La sortie de Péclier. Alexandre Péclier a donné le coup d'envoi fictif du match et annoncé sa retraite définitive. Chapeau bas M. le canonnier !

Les Montalbanais applaudis. A leur arrivée au vestiaire, les joueurs de l'USM ont été applaudis par la centaine de Berjalliens qui avaient déjà pris place en tribune. De quoi atténuer un peu le différend né ces derniers jours entre les deux clubs à propos du nombre de billets d'entrée alloué à l'USM. Des supporters montalbanais installés côté piscine mais à couvert sous une tribune.

Trois ans de purgatoire ne préparent donc pas à l'enfer. Le stade Pierre-Rajon et ses 8500 démons ont freiné l'US Montauban dans sa quête d'un retour dans le giron du rugby professionnel. Il faut avouer que le piège était grand hier du côté de l'Isère, sur le terrain comme en dehors; le CSBJ étant allé jusqu'à priver par avance de très nombreux supporters montalbanais de ce qu'ils pensaient être le grand frisson qu'ils attendaient depuis trois saisons.

1er avril 2010, la rétrogradation n'est pas une mauvaise blague
Un grand frisson disparu depuis cette sombre rétrogradation pour raisons financières, annoncée pour la première fois, comble de l'ironie, le 1er avril 2010. Peu de Sapiacains ont goûté à ce qui, en fait, n'avait rien d'une mauvaise blague. Beaucoup se sont accrochés au panache des joueurs de Marc Raynaud et Sébastien Calvet qui allaient sauver leur peau sportive face à Bayonne en s'imposant 22 à 8 à Sapiac le 24 avril 2010. Le glaive de la DNACG avait, toutefois, tranché la tête de feu le MTGXV trois semaines auparavant.

Dans l'urgence, c'est l'historique US Montauban qui prenait le relais en Fédérale 1 pour la saison 2010-2011. «Avec le recul, on se doit de saluer le travail réalisé en deux mois par le président d'alors, Robert Gomès, et l'entraîneur, Sébastien Calvet. Le premier a sauvé le rugby à Sapiac sur un plan administratif. Le second a su s'appuyer sur les forces vives internes pour bâtir un groupe», souligne le manager Daniel Bory. Une équipe forcément très jeune qui allait se déliter lors d'un improbable 8e de finale retour à domicile et chuter d'un tout petit point.

Les Bretons ouvrent les vannes de la première désillusion
Alors que les minots vert et noir pensaient avoir fait le plus dur en s'imposant à Vannes 21 à 20, les Bretons réalisaient un véritable exploit en l'emportant 22 à 20 sept jours plus tard à Sapiac, le 15 mai 2011. Une première désillusion qui n'allait pas empêcher une nouvelle équipe d'apporter sa pierre à l'édifice reconstruction.

Max Lafargue et Thierry Eychenne prenaient les rênes du club et Xavier Péméja revenait à ses premiers amours, amenant dans ses bagages Philippe Mothes. Un choix cruel, qui allait s'avérer crucial, était à faire pour lancer la saison 2011-2012. Le quintet, avec le manager Daniel Bory, prenait ses responsabilités en se séparant de jeunes joueurs montalbanais au profit d'un premier squad de recrues plus matures sur le plan rugbystique.

Trop handicapé pour résister à Colomiers
Deuxième de sa poule derrière l'US Bressane, l'USM perdait une grande partie de ses chances de montée, en même temps que trois joueurs clefs (Byrnes, Biscay et Gillot-Jouanet), lors d'un 8e de finale pourtant victorieux face à Blagnac. Trop amoindri pour affronter l'US Colomiers, programmée pour un retour express en Pro D2 comme allait le démontrer la suite des événements, Montauban cédait en quart de finale, les 12 et 19 mai 2012: deuxième désillusion.

La saison ou jamais...

Nouveau désenchantement mais pas de résignation pour un Xavier Péméja qui proclamait haut et fort «2012-2013 sera la saison ou jamais» !

Un leitmotiv qui allait poursuivre l'USM durant dix mois et s'appuyer sur de nouveaux renforts expérimentés avec les Dahbi, Derrstroff, Boukanoucha, Urruty et autre Tekassala, pour ne citer que ceux-ci. On pensait que la marche avant était définitivement enclenchée.

Seule une défaite à Castanet, 14 à 24, en match en retard de la 13e journée le 17 février dernier, était un premier mauvais signe avant-coureur de ce qui allait se passer. Sans ce revers, l'USM aurait pu terminer premier club national de la phase régulière et s'éviter ainsi de jouer le match retour de la demi-finale d'accession à l'extérieur.Il était malheureusement écrit que ce samedi 25 mai 2013 le stade Pierre-Rajon aurait le visage du diable pour le peuple sapiacain : troisième désillusion...
------------------------------------------------------------------------------------------------
De Sapiac à Rajon, ce qui a changé la face de la mêlée

Comment expliquer que la phase de jeu de la mêlée a changé du tout au tout en l'espace de seulement sept jours ? Ultradominateur dimanche dernier à Sapiac, le pack montalbanais a subi, hier à Rajon, comme jamais il ne l'avait fait cette saison...

Spachuk passe de gauche à droite

De quoi étonner? Pas temps que cela. Explications. L'autobus Dahbi et Elvis Tekassala n'ont pas perdu de leur puissance en une semaine. Simplement, ils n'ont pas eu tout à fait la même opposition qu'au match aller. On se doutait que les Isérois allaient tenter un coup. On avait imaginé une montée de Levast dans la cage, en 2e ligne. Il n'en fut rien.La vidéo a tout de même fonctionné à plein à Bourgoin-Jallieu et elle a démontré qu'une erreur avait été faite en Tarn-et-Garonne. Laurent Mignot et Pascal Peyron avaient alors titularisé l'international portugais Cristian Spachuk à la gauche de la mêlée nord-iséoire et le jeune Victor Muret et ses 135 kg à droite, pariant sur la densification du pack grâce au poids de ce dernier. Les coachs ciel et grenat ont vite compris qu'ils s'étaient trompés et ont rectifié le tir ces derniers jours en réinstallant l'ex-Columérin Spachuk à droite et en titularisant cette fois à gauche l'autre espoir de la première ligne du CSBJ, Gicollet.

La sortie prématurée de Romain Lauga

Une interversion qui allait s'avérer déterminante. Conscients d'avoir pêchés vraiment dans ce domaine, Mignot et Peyron ont par ailleurs installé hier trois joueurs de première ligne et six pour le pack sur le banc... Ajoutez à cela la sortie très prématurée sur blessure du talonneurRomain Lauga, véritable fer de lance de l'USM à Sapiac, et vous aurez compris une grande partie des misères vertes et noires hier soir.

B.G.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Dim 26 Mai 2013 - 23:41

Le LMR manque encore la marche mais gagne un public


PUBLIÉ LE 26/05/2013 Par La Voix du Nord


| RUGBYFÉDÉRALE 1 (DEMI-FINALE RETOUR) |

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Lille_11

Le LMR n'a pas tout perdu hier. Impuissant face à Bourg-en-Bresse qui accède à la Pro D2, il s'est trouvé un public fantastique. À revoir dès la saison prochaine.


C'est triste pour Lille qui échoue au même stade que la saison dernière, sur cette ultime marche vers le paradis. Mais le fair-playexige de dire que Bourg-en-Bresse, poussé hier par 600 fans ultra-violets - dont un homme tout nu qui a jailli au coup de sifflet final... - a mérité d'aller se frotter aux gros bras de la Pro D2. Les Bressans ont mieux géré cette demi-finale en deux manches, qui était d'ailleurs déjà pliée la semaine dernière avec ce fameux handicap de dix points supplémentaires dans le temps additionnel. Dix-neuf points à remonter au total, c'était trop.

Les mêmes larmes...

Trop pour rester lucide et patient. Hier, Lille n'était plus dans le vrai rugby, mais dans une course folle, qui l'a contraint à refuser de taper les pénalités pour tenter d'aller à l'essai et au bonus offensif. C'était une option respectable, réfléchie même. Mais Bourg en a profité pour défendre le fer en concédant une petite quinzaine de pénalités en première période sans véritable sanction. Car les Nordistes, bien beaux guerriers poussés par 8 000 spectateurs (record absolu !), ont été trop imprécis pour scorer, ont gâché aussi, manquant notamment deux pénaltouches avant la pause. Bien sûr, l'espoir s'est réveillé quand le Fidjien Ralago a enfin réussi à percer la muraille (7-3, 53e). Mais derrière, Bourg, meilleur dans la zone plaqueur-plaqué, réactif et opportuniste, n'a pas craqué et a même éteint le feu renaissant en enchaînant avec ses avants (7-8, 68e).
Fermé le rideau, terminé. Et les Violets de bondir. Et les Lillois de pleurer. Les mêmes larmes que l'an dernier, qui serviront un jour, on n'en doute pas.
Le public massif, vibrant et haletant qu'on a vu hier n'en doute pas, lui non plus. •

PAR RICHARD GOTTE
sports@lavoixdunord.fr
PHOTO PATRICK DELECROIX


LILLE MR - BOURG-EN-BRESSE : 7-8 (0-3). Stadium LM : 8 000 spectateurs. Arbitre : M. Rebollal.
- LILLE MR : 1 E, Ralago (53e) ; 1 T, Bourgeois (53e).
L'équipe : Russell - Scarbrough, Gerber, Tupou (Romain, 41e), Ralago - (o) Bourgeois (Caloni, 70e), (m) Alcalde (Rémond, 67e) - Justumus (Ringot, 59e), Leblon (cap.), Peacock - Recuerda (Pierre, 41e), August - Sadon (Pretkowski, 41e), Dienst (Whitehall, 75e), Rogers (Aliminihadji, 59e).
- BOURG : 1 E, Girard (68e) ; 1 P, Eadie (33e). 2 cartons blancs : Jourdain (19e), Perret (62e).
L'équipe : Aiuta - Cailleaud, Frenet (cap.), Perret (Nava, 62e), Naweerecagi (Porret, 71e) - (o) Eadie, Maiquez (Ducrozet, 75e) - Buatier, Tawake, Bornuat (Vailloud, 70e) - Coste (Giraud, 52e), Garnier - Jourdain (Hutchinson, 76e), Deliège (Girard, 53e), Drancourt (Giancoletto, 53e).
Revenir en haut Aller en bas
oui-oui
Champion de france
Champion de france
oui-oui


Masculin
Nombre de messages : 2263
Age : 45
localisation : aux pieds des alpes iséroises
Date d'inscription : 03/07/2007

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Lun 27 Mai 2013 - 20:06

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Ok Me voilà exaucé. Avec tous ces matchs que je pourrai voir je vais m'y perdre. Ca va changer du chou blanc de cette année !!!
J'ai tout de même averti les deux supportrices à côté de moi samedi, l'année prochaine je ne supporterai pas le csbj aussi mignonnes soient t'elles. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Lun 27 Mai 2013 - 22:24

Rugby - Fédérale 1. La finale Bourg-Bourgoin se jouera à Gerland

Publiée le 27/05/2013 à 12:03 - Le Progrès


La ville de Lyon, par l’intermédiaire de son adjoint aux sports, Thierry Braillard, et la Fédération Française de rugby, l’ont confirmé ce lundi en fin de matinée. La finale de Fédérale 1 entre l’US Bressane et le CS Bourgoin-Jallieu aura bien lieu au stade de Gerland, le samedi 8 juin à 18 h 30.

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Usb10


Les supporters des Violets ont rendez-vous à Gerland pour la finale entre l'USB et Bourgoin / Photo Philippe Juste

« Si le beau temps est de la partie, on envisage de faire le plein », précise le président du Comité du Lyonnais, Gérard Buathier. Ce même week-end, à Lyon, le Matmut Stadium accueillera la 3e édition du « Lyon Seven’s Grand Prix Series » qui réunira les meilleures sélections nationales européennes de rugby à sept. En clair, le rugby sera en fête les 8 et 9 juin prochains à Lyon.


Y.B
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 8 Juin 2013 - 8:13

BOURGOIN-JALLIEU (ISERE NORD)
Une vague ciel et grenat va déferler sur Gerland ce soir


Déçus et tristes de la rétrogradation en début de saison, les supporters du CSBJ ont peu à peu retrouvé le chemin du stade Pierre-Rajon, au rythme des victoires de leur club fétiche. Pour la finale à Gerland, le club a vendu les 5 000 places qui lui avaient été attribuées par la Fédération. Mais nul doute qu’ils seront près du double, ce soir, parés de ciel et de grenat pour emmener Bourgoin vers la victoire. Archives Le DL/ Jean-François SOUCHET


Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Bourgo10

Opposé à Bourg-en-Bresse (à 19h30) en finale du championnat de France de Fédérale 1, le CSBJ rugby déchaîne à nouveau les passions de toute une région.

La Berjallie est en ébullition. Ouverte lundi, la billetterie du stade Pierre-Rajon pour la fameuse finale de Gerland a été prise d’assaut. « On a explosé les quotas ! Nous n’avions plus rien dès mercredi alors que les ventes devaient s’arrêter jeudi », se félicite Romain Patouillard, responsable commercial pour le CSBJ.

Résultat : 5 008 billets, de 10 à 30 €, ont été écoulés par le club Ciel et Grenat. Sans compter les billets sur internet, toujours disponibles (lire par ailleurs), qui font pour l’instant grimper l’affluence à 18 000 personnes, selon Gérard Buathier, président du comité du Lyonnais de rugby.

22 cars de supporters au départ de la Berjallie

Pour rallier Gerland, les supporters berjalliens ont mobilisé 20 cars de 55 places et deux de vingt. « Je suis impressionné, avoue Lionel Annequin, le directeur général des Cars Annequin. Il n’y a que pour le CSBJ que l’on fait ça. »

Devant une telle demande, il a même dû appeler des confrères à la rescousse. « La période est chargée et je ne disposais que de dix cars pour les supporters. Nous avons dû en affréter douze supplémentaires ! »

Sur ces 22 véhicules, 7 ont été réservés par le Kop Bergusia XVI, 3 par le groupe AllezBourgoin, 2 par les supporters de Saint-Chef. Les anciens du CSBJ, les joueurs de l’équipe réserve, les habitués du bar du stade, des supporters de Saint-Jean-de-Bournay et les femmes des joueurs complètent pêle-mêle ce joyeux cortège. Pour 18 des 22 cars, le départ se fera à 16 heures sur le parking de Pré-Bénit, à Bourgoin-Jallieu.

« La dernière fois que j’ai vu ça, c’était en 1997 pour la finale du championnat de France », confie Lionel Annequin. Une date historique dans l’histoire de la Berjallie, qui rappelle forcément de bons souvenirs à Gérard Mandran, président du Kop Bergusia. « Ces journées sont vraiment spéciales. On part tous ensemble, on sort les banderoles. Je suis vraiment impatient d’y être. »

Le virage nord du stade Gerland fermé
Une crainte, toutefois, calme ses ardeurs. « Ce serait dommage que l’on n’ait pas accès au virage supérieur, dans le stade, pour accrocher nos banderoles. C’est moins festif. »

Ce sera possible, mais uniquement dans le virage sud. Organisateur du match, le comité du Lyonnais a prévu de fermer le virage nord, pour des raisons de budget et de sécurité.

Une disposition qui n’empêchera pas la Berjallie de foncer, tête baissée, vers un nouveau grand moment de l’histoire du club. Gérard Mandran avoue d’ailleurs avoir « raclé les fonds de tiroirs » pour louer un septième car, tellement la demande était forte. « Chaque bus fait perdre de l’argent à l’association, mais ce n’est pas ça qui va nous décourager. » L’adage est célèbre : quand on aime, on ne compte pas.

Une véritable vague ciel et grenat va donc s’abattre sur Gerland ce soir, avec l’espoir fou d’entraîner dans son sillage le trophée de Fédérale 1. Ce fameux “bout de bois”, synonyme de titre de champion de France.

par Alexandre OLLIVIERI le 08/06/2013 à 06:01 D.L.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 8 Juin 2013 - 8:16

Rugby Fédérale 1 USB - CSBJ. Allez les Violets


Vu 798 foisPubliée le 07/06/2013 à 15:25 Le Progrès

Déjà assurés de monter en Pro D2, les Violets joueront samedi à 19h30, la finale du championnat de France de Fédérale 1 face au CS Bourgoin Jallieu, au stade Gerland à Lyon.

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Bourg210
/ Photo Laurent Thévenot

Quelque 20 000 supporteurs des deux bords sont d’ores et déjà attendus. A Bourg, c’est toute une ville et toute une région qui se mobilise autour de l’événement. Nous publions samedi un supplément de 12 pages à l'occasion de ce rendez-vous. Pour télécharger la Une du supplément cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 8 Juin 2013 - 8:37

19:30 Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Eurosp10 120 min


Rugby

Direct Championnat de France Fédérale 1. Finale. Bourg-en-Bresse / Bourgoin-Jallieu. Au stade Gerland, à Lyon
Revenir en haut Aller en bas
El Farfadet
Champion d'europe
Champion d'europe
El Farfadet


Masculin
Nombre de messages : 4124
localisation : Quelque part sur la planète bleue...et blanche.
Date d'inscription : 07/12/2012

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 8 Juin 2013 - 21:17

Le sponsor Bigard champion de France de Fédérale 1.
Revenir en haut Aller en bas
amblards
Champion du monde
Champion du monde



Masculin
Nombre de messages : 7667
Age : 93
localisation : Ploeren (56)
Date d'inscription : 27/06/2005

Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12Sam 8 Juin 2013 - 21:52

Bourg beau champion!
Et belle finale de fédérale,ces deux clubs sont du niveau Prod2 sans nul doute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013   Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013 - Page 3 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Fédérale 1 - PHASES FINALES 2012-2013
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fédérale 3 - PHASES FINALES 2012-2013
» Fédérale 2 - PHASES FINALES 2012-2013
» Pro D2 : Phases finales
» Top 14 : Phases finales
» Phases finales.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2012-2013) :: Prod D2/Les Fédérales-
Sauter vers: