Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 La lettre ouverte de L. baluc-rittner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11682
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Lun 17 Fév 2014 - 19:35

Un joueur professionnel en activité qui s’affranchit des modes, assommantes, des «branchements» et autres «cablages», déprimants, bref qui évite twitter, Facebook, twibook ou Facetter, pour prendre la «plume» (filiation inspirante… Son père est journaliste/écrivain) et exprimer son ressenti, cela mérite un œil attentif. Laurent Baluc-Rittener, 32 ans, plus de dix à un excellent niveau, de Narbonne à Colomiers, en passant par Bourgoin et Albi, 3e ligne de sensations, d’émotions et de caractère, n’en peut plus de ce rugby français qui se coupe de ses racines, de ses hommes surtout. Et il a des idées pour y remédier même s’il ne se fait guère d’illusion…

Aujourd’hui, trop de joueurs étrangers viennent s’empiler dans le rugby français comme dans un mauvais regroupement. Comment en est-on arrivé là ? Ces arrivées ne bouchent-elles pas l’horizon des espoirs français ? Le rugby professionnel a pris le chemin du sport spectacle. Certains présidents et managers, très (trop) médiatiques se sont engouffrés dans la brèche. Depuis, les droits TV ont plus que doublé et le rugby est omniprésent dans le paysage audiovisuel français. Tout est allé très vite. Les recrutements donnent le vertige et il faut faire dans le sensationnel, le «toujours plus» ! Les questions sont nombreuses autour de l’évolution du rugby français et on a peur pour notre sélection. On a pu s’étonner de voir encore quatre «étrangers» (Le Roux, Kotze, Naïkataci, Claassen) enfiler le maillot bleu l’été dernier. N’y a-t-il vraiment aucune autre solution ? Peut-être allons-nous finir par ne plus avoir aucune autre solution… Car que devient la formation française ? Elle se débat autour du JIFF au moment où l’on supprime un an à la catégorie Espoir.

L’image du joueur venu d’ailleurs a la préférence des dirigeants de l’ère moderne. Retour de la vague : le supporter. s’identifie-t-il vraiment à ces joueurs ? Se reconnaît-il en eux avec la même passion, émotion que procuraient le Toulon d’Éric Champ, le Castres du regretté Francis Ruiz ?

Une «draft» entre Top 14 et Pro D2

N’y a-t-il pas des garde-fous à installer et une Pro D2, dont le niveau est en hausse constante, à reconsidérer car elle aussi abrite un quota trop important de joueurs étrangers. Un système de «draft» obligeant les clubs de Top 14 à embaucher deux ou trois joueurs de Pro D2 par club accélérerait à coup sûr l’éclosion de talents français. Regardez Tales, Palis ou Guitoune que l’on retrouve en bleu après avoir fait leurs classes à La Rochelle ou à Albi. D’autres, comme mes coéquipiers Beco et Puech ou le Rochelais Goujon, mériteraient d’avoir leur chance à l’étage supérieur. Mais on préfère recruter un Sud-Africain ou un Australien avec de nombreuses sélections. Même si celui-ci n’a pas joué depuis de nombreux mois… C’est plus «vendeur» !

Sans faire dans le passéisme, autrefois, les joueurs étaient pluriactifs et restaient souvent fidèles au même club qui, en retour, les aidait à construire un après-rugby. Aujourd’hui, les joueurs enchaînent les CDD, parfois sans se soucier de leur avenir. Ils sont nombreux à ne pas maîtriser tous les paramètres de leur reconversion. Et nos dirigeants, endormis sur les lauriers de titres nationaux conquis à coup d’Euros, empourprés dans l’autosatisfaction du «meilleur championnat de la planète», n’en oublient-ils pas le devenir de centaines de joueurs français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11682
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Lun 17 Fév 2014 - 19:36

Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 23227
Age : 66
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Lun 17 Fév 2014 - 21:31

ripsua a écrit:
Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!

enfin un qui a les kouilles de les sortir.... Mr.Red 
ben, c'est vrai, qu'est ce qu'on ouvre avec des C....???
mon cher Rip's, tu me fais toujours rire   drunken

ceci dit, il a raison le Balluc, mais veux t'on un championnat à deux vitesses
un pour les gros riches, et un autre pour la masse des petits clubs
sans gros requins sponsors mécènes , maîtres chanteurs et roitelets de barricades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipé
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7813
Age : 60
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Lun 17 Fév 2014 - 21:40

C'est encore trouver les maux du rugby pro actuels au travers d'un recrutement fait parmi les joueurs étrangers...J'ai vraiment du mal, sinon, une quasi impossibilité à adhérer à ce genre de plan. Je reviendrai pour donner mon avis, puisque même si c'est pas si facile que ça de critiquer, il est normal aussi de donner son avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4865
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Lun 17 Fév 2014 - 21:41

Il a raison le gars, il a raison....
L'argent il en faut, mais à trop forte dose ça devient au détriment de l'humain.
 affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
passetaballe
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8080
Age : 46
localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 0:00

ripsua a écrit:
Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!

quelle c ? tous les forums de france le disent dejà ! qu est qu il dit de nouveau ? c est bien il va en faire un livre : pour ça il a raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7558
Age : 31
localisation : Agen
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 13:49

De toute façon c'est trop tard le rugby pro ne reviendra jamais en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labuvettedarmandie.free.fr
FREDAUZ
joue en fédérale 1
joue en fédérale 1


Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 54
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 15:26

biguiz a écrit:
De toute façon c'est trop tard le rugby pro ne reviendra jamais en arrière.
Nous pouvons trjs revenir en arrière il suffit de le vouloir avec tous ces étrangers combien de petit Français vont passer a la trappe car trop cher lorsqu'il cherche un club les présidents préfèrent acheter un joueur Fidjien ou Tongien car moins cher sur le marché merci à Balluchon Rittener il y a vraiment que chose a faire sur ce probleme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8579
Age : 11
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 16:09

Je ne suis pas sur qu'il prenne le problème par le bon bout.

Franchement, quand je vois des Claassen, Le Roux, Kotze, Nakaitaci etc... porter le maillot de la France, (ou Tuilagi en Angleterre, ou d'autres) ce n'est pas la France que je plains, mais l'Afrique du Sud ou les fidjis qui sont privés de leurs talents.

Ce qui pose plus de problèmes pour l'équipe de France, ce sont les étrangers non sélectionnables. Là, effectivement, plutot que de rajouter une concurrence permettant de faire émérger les meilleurs sélectionnables, ca leur barre la route.

Ensuite, tant que la formation ne sera pas valorisée; tant que les clubs n'auront aucun intéret à prendre le risque de former et de lancer des jeunes car n'en auront aucun retour, si ce n'est de les retrouver dans les effectifs des clubs les plus riches; on ne sortira pas de ce système.



Les clubs sont tous pareils, chacun à leur niveau: ils prennent les meilleurs joueurs en fonction du budget dont ils disposent.
Les meilleurs francais étant très chers, ils vont s'entasser dans les clubs les plus riches (quitte à pas jouer et à régresser). Pour les joueurs "moyens", il y a souvent aussi bon et moins cher à l'étranger; et il n'y a pas de raison que les clubs les moins riches ne cherchent pas, eux aussi, à tirer le maximum du budget dont ils disposent.



Une des pistes qui permettrait d'interresser les clubs à la formation serait de faire en sorte que, la moitié des défraiements que paye la FFR aux clubs qui ont des internationaux, aille aux clubs qui les ont formés.
Tant qu'on ne paye pas les clubs formateurs au regard de la "richesse" qu'ils fournissent à l'Equipe de France, on n'interessera pas grand monde à la formation et on finira par voir le filon inexploité.
Aujourd'hui, les seuls clubs défrayés sont ceux qui ont récupéré les internationaux déjà formés... et en plus ils pleurent... (meme si sur le lot, ils en ont formé 2 ou 3).



Après, on peut faire toutes les prières qu'on veut, le but d'un club, c'est pas de faire la réussite de l'EDF, c'est d'assurer sa propre réussite. Si on veut que les deux aillent de pair, il faut créer les conditions pour. C'est pas en reprochant aux clubs de ne pas sortir assez d'internationaux qu'on les amènera à changer tant qu'ils n'y ont pas d'intéret.


Sur les dérives du rugby professionnel français, rien à rajouter à ce qu'il dit et qu'on dit, pour la plupart, ici depuis pas mal de temps (Blanco président de la Ligue). On va dans la mauvaise direction, mais on y va gaiement parce que le foot y est allé avant nous; ce qui nous dispense de réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpsua
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4974
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 16:51

Les exemples sont nombreux de joueurs français barrés par des étrangers . Ce qui me viennent de suite à l'esprit :

- Julien Thomas et Cédric Garcia barrés par Kokott ;

- Palisson , barré par Delon Armitage, David Smith , Habana ,Mitchell !

- Plisson qui avec Morne Steyn a un sacré concurrent !

- Wisnieski et Machenaud qui souffrent de la présence de Sexton et Phillips !

Mais la LNR ne peut pas imposer des quotas à minima  d'étrangers , car cette régle serait retoquée par l'Europe pour entrave à  la libre circulation des biens et des personnes.

C'est pour çà qu'ils ont inventés les "JIFF" qui font pas référence à une quelconque nationalité , et que les avocats de Boudjellal auront du mal à faire annuler !

Du coup on en arrive à ce paradoxe qui veut que des "non-JIFF" sont sélectionables en Equipe de France .

Que des étrangers jouent en Equipe de France ne me géne pas car c'est dans les génes de notre sport !

Dans la 1ere Equipe de France , début 20 eme siécle en 1906 contre les Blacks ,  , il y avait un américain , Allan Muhr , et un anglais ,Christon !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titus47
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4169
Age : 38
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 17:53

tugudu a écrit:
Je ne suis pas sur qu'il prenne le problème par le bon bout.

Franchement, quand je vois des Claassen, Le Roux, Kotze, Nakaitaci etc... porter le maillot de la France, (ou Tuilagi en Angleterre, ou d'autres) ce n'est pas la France que je plains, mais l'Afrique du Sud ou les fidjis qui sont privés de leurs talents.

Ce qui pose plus de problèmes pour l'équipe de France, ce sont les étrangers non sélectionnables. Là, effectivement, plutot que de rajouter une concurrence permettant de faire émérger les meilleurs sélectionnables, ca leur barre la route.

Ensuite, tant que la formation ne sera pas valorisée; tant que les clubs n'auront aucun intéret à prendre le risque de former et de lancer des jeunes car n'en auront aucun retour, si ce n'est de les retrouver dans les effectifs des clubs les plus riches; on ne sortira pas de ce système.



Les clubs sont tous pareils, chacun à leur niveau: ils prennent les meilleurs joueurs en fonction du budget dont ils disposent.
Les meilleurs francais étant très chers, ils vont s'entasser dans les clubs les plus riches (quitte à pas jouer et à régresser). Pour les joueurs "moyens", il y a souvent aussi bon et moins cher à l'étranger; et il n'y a pas de raison que les clubs les moins riches ne cherchent pas, eux aussi, à tirer le maximum du budget dont ils disposent.



Une des pistes qui permettrait d'interresser les clubs à la formation serait de faire en sorte que, la moitié des défraiements que paye la FFR aux clubs qui ont des internationaux, aille aux clubs qui les ont formés.
Tant qu'on ne paye pas les clubs formateurs au regard de la "richesse" qu'ils fournissent à l'Equipe de France, on n'interessera pas grand monde à la formation et on finira par voir le filon inexploité.
Aujourd'hui, les seuls clubs défrayés sont ceux qui ont récupéré les internationaux déjà formés... et en plus ils pleurent... (meme si sur le lot, ils en ont formé 2 ou 3).



Après, on peut faire toutes les prières qu'on veut, le but d'un club, c'est pas de faire la réussite de l'EDF, c'est d'assurer sa propre réussite. Si on veut que les deux aillent de pair, il faut créer les conditions pour. C'est pas en reprochant aux clubs de ne pas sortir assez d'internationaux qu'on les amènera à changer tant qu'ils n'y ont pas d'intéret.


Sur les dérives du rugby professionnel français, rien à rajouter à ce qu'il dit et qu'on dit, pour la plupart, ici depuis pas mal de temps (Blanco président de la Ligue). On va dans la mauvaise direction, mais on y va gaiement parce que le foot y est allé avant nous; ce qui nous dispense de réfléchir.

excellent post tugudu sur le fond et sur la forme, j'adhère complètement. 

et je rajouterai quand meme, pur contre balancer un peu (certains ici essaieront encore en vain de me démontrer le contraire), que l'ASM club riche, puissant et influent, ne déroge pas a ses principes, et continue de fonder son projet de club (malgres le recrutement régulier de tres grands joueurs), sur sa formation, son savoir faire, et sa culture non frileuse, d'élévation vers le plus haut niveau de ses meilleurs jeunes, contrats professionnels valorisés et longue durée a la clé.
Ce club, est depuis 7 ou 8 ans une vraie bouffée d'oxygène, sur le plan de sa gestion, de l'élaboration de son effectif, de l'utilisation de ses ressources, et de son jeu plaisant, quoique pas toujours bien payé.

En plus a l'ASM, on en fait pas des tonnes, et on ne s'amuse pas a sortir les propos orduriers toutes les semaines, pas meme lorsqu'on vient de subir le week end précédent une vraie petite sodomie arbitrale face a genoble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13914
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 18:05

tugudu a écrit:
Je ne suis pas sur qu'il prenne le problème par le bon bout.

Franchement, quand je vois des Claassen, Le Roux, Kotze, Nakaitaci etc... porter le maillot de la France, (ou Tuilagi en Angleterre, ou d'autres) ce n'est pas la France que je plains, mais l'Afrique du Sud ou les fidjis qui sont privés de leurs talents.

Ce qui pose plus de problèmes pour l'équipe de France, ce sont les étrangers non sélectionnables. Là, effectivement, plutot que de rajouter une concurrence permettant de faire émérger les meilleurs sélectionnables, ca leur barre la route.

Ensuite, tant que la formation ne sera pas valorisée; tant que les clubs n'auront aucun intéret à prendre le risque de former et de lancer des jeunes car n'en auront aucun retour, si ce n'est de les retrouver dans les effectifs des clubs les plus riches; on ne sortira pas de ce système.



Les clubs sont tous pareils, chacun à leur niveau: ils prennent les meilleurs joueurs en fonction du budget dont ils disposent.
Les meilleurs francais étant très chers, ils vont s'entasser dans les clubs les plus riches (quitte à pas jouer et à régresser). Pour les joueurs "moyens", il y a souvent aussi bon et moins cher à l'étranger; et il n'y a pas de raison que les clubs les moins riches ne cherchent pas, eux aussi, à tirer le maximum du budget dont ils disposent.



Une des pistes qui permettrait d'interresser les clubs à la formation serait de faire en sorte que, la moitié des défraiements que paye la FFR aux clubs qui ont des internationaux, aille aux clubs qui les ont formés.
Tant qu'on ne paye pas les clubs formateurs au regard de la "richesse" qu'ils fournissent à l'Equipe de France, on n'interessera pas grand monde à la formation et on finira par voir le filon inexploité.
Aujourd'hui, les seuls clubs défrayés sont ceux qui ont récupéré les internationaux déjà formés... et en plus ils pleurent... (meme si sur le lot, ils en ont formé 2 ou 3).



Après, on peut faire toutes les prières qu'on veut, le but d'un club, c'est pas de faire la réussite de l'EDF, c'est d'assurer sa propre réussite. Si on veut que les deux aillent de pair, il faut créer les conditions pour. C'est pas en reprochant aux clubs de ne pas sortir assez d'internationaux qu'on les amènera à changer tant qu'ils n'y ont pas d'intéret.


Sur les dérives du rugby professionnel français, rien à rajouter à ce qu'il dit et qu'on dit, pour la plupart, ici depuis pas mal de temps (Blanco président de la Ligue). On va dans la mauvaise direction, mais on y va gaiement parce que le foot y est allé avant nous; ce qui nous dispense de réfléchir.

  
Si on veut changer les comportements, faut agir sur les structures !  What the fuck ?!? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7558
Age : 31
localisation : Agen
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 18:58

Et 89, 95 et 99 le rugby n'était pas encore pro ou en cours de structuration, il n'y avait pas autant d'étrangers que maintenant, pour les mêmes résultats qu'actuellement. Donc je sais pas si on cherche le problème où il faut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labuvettedarmandie.free.fr
l'agenais de laval
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4588
Age : 61
localisation : LAVAL
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 19:21

biguiz a écrit:
Et 89, 95 et 99 le rugby n'était pas encore pro ou en cours de structuration, il n'y avait pas autant d'étrangers que maintenant, pour les mêmes résultats qu'actuellement. Donc je sais pas si on cherche le problème où il faut...
  

PS: si on les naturalisait ils ne seraient plus étrangers! 


Dernière édition par l'agenais de laval le Mar 18 Fév 2014 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambeoka.fr
jpsua
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4974
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mar 18 Fév 2014 - 19:30

tugudu a écrit:
Je ne suis pas sur qu'il prenne le problème par le bon bout.

Franchement, quand je vois des Claassen, Le Roux, Kotze, Nakaitaci etc... porter le maillot de la France, (ou Tuilagi en Angleterre, ou d'autres) ce n'est pas la France que je plains, mais l'Afrique du Sud ou les fidjis qui sont privés de leurs talents.

Ce qui pose plus de problèmes pour l'équipe de France, ce sont les étrangers non sélectionnables. Là, effectivement, plutot que de rajouter une concurrence permettant de faire émérger les meilleurs sélectionnables, ca leur barre la route.

Ensuite, tant que la formation ne sera pas valorisée; tant que les clubs n'auront aucun intéret à prendre le risque de former et de lancer des jeunes car n'en auront aucun retour, si ce n'est de les retrouver dans les effectifs des clubs les plus riches; on ne sortira pas de ce système.



Les clubs sont tous pareils, chacun à leur niveau: ils prennent les meilleurs joueurs en fonction du budget dont ils disposent.
Les meilleurs francais étant très chers, ils vont s'entasser dans les clubs les plus riches (quitte à pas jouer et à régresser). Pour les joueurs "moyens", il y a souvent aussi bon et moins cher à l'étranger; et il n'y a pas de raison que les clubs les moins riches ne cherchent pas, eux aussi, à tirer le maximum du budget dont ils disposent.



Une des pistes qui permettrait d'interresser les clubs à la formation serait de faire en sorte que, la moitié des défraiements que paye la FFR aux clubs qui ont des internationaux, aille aux clubs qui les ont formés.
Tant qu'on ne paye pas les clubs formateurs au regard de la "richesse" qu'ils fournissent à l'Equipe de France, on n'interessera pas grand monde à la formation et on finira par voir le filon inexploité.
Aujourd'hui, les seuls clubs défrayés sont ceux qui ont récupéré les internationaux déjà formés... et en plus ils pleurent... (meme si sur le lot, ils en ont formé 2 ou 3).



Après, on peut faire toutes les prières qu'on veut, le but d'un club, c'est pas de faire la réussite de l'EDF, c'est d'assurer sa propre réussite. Si on veut que les deux aillent de pair, il faut créer les conditions pour. C'est pas en reprochant aux clubs de ne pas sortir assez d'internationaux qu'on les amènera à changer tant qu'ils n'y ont pas d'intéret.


Sur les dérives du rugby professionnel français, rien à rajouter à ce qu'il dit et qu'on dit, pour la plupart, ici depuis pas mal de temps (Blanco président de la Ligue). On va dans la mauvaise direction, mais on y va gaiement parce que le foot y est allé avant nous; ce qui nous dispense de réfléchir.

D'ailleurs , Boudjellal n'a-t'il pas déclaré récemment : " je veux qu'on se rapproche du foot "?   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8579
Age : 11
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mer 19 Fév 2014 - 14:54

biguiz a écrit:
Et 89, 95 et 99 le rugby n'était pas encore pro ou en cours de structuration, il n'y avait pas autant d'étrangers que maintenant, pour les mêmes résultats qu'actuellement. Donc je sais pas si on cherche le problème où il faut...

La différence, qui t'a peut-etre échappée, c'est que, hormis toulouse qui est le club au plus gros budget au monde depuis que le rugby est pro, dans les années 90 et début 2000, les plus gros salaires étaient proposés en Angleterre.

A l'époque, nos meilleurs joueurs (ceux qui n'étaient pas sollicités par toulouse) partaient en Angleterre pour y jouer (Castaignède, Ibanez, etc...) et donc se bonifier dans une compétition relevée. Ils laissaient la place en France à des jeunes qui n'étaient pas en concurrence avec les meilleurs étrangers qui optaient tous pour l'Angleterre et avaient donc de la place pour s'exprimer et progresser.

Maintenant, la France est hégémonique sur les salaires. Au fur et à mesure qu'on entasse les sud'Af et les blacks dans nos clubs; ces pays sortent la génération montante. Chez nous, la génération montante doit, d'emblée, etre au moins du niveau des blacks ou des boks qui débarquent pour grapiller du temps de jeu en top14...

L'argent que met canal dans le rugby pro via la ligue est peut-etre une bonne chose pour les joueurs et permet aux clubs d'etre attractifs au niveau mondial. Mais pour l'équipe de france, c'est clair que ça pose de gros problèmes.
Encore une fois, si l'argent de canal était réparti différemment, et un peu plus sur les clubs formateurs, l'EDF y gagnerait. Mais ce n'est pas le problème de canal qui s'y retrouve plus en montrant des matchs avec des grands noms.
Quand on adoptera le système proné par Boudjelal = les plus grosses retombées pour le plus riche, on aura tout gagné... et on y arrivera, malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titus47
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4169
Age : 38
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mer 19 Fév 2014 - 16:12

tugudu a écrit:
biguiz a écrit:
Et 89, 95 et 99 le rugby n'était pas encore pro ou en cours de structuration, il n'y avait pas autant d'étrangers que maintenant, pour les mêmes résultats qu'actuellement. Donc je sais pas si on cherche le problème où il faut...

La différence, qui t'a peut-etre échappée, c'est que, hormis toulouse qui est le club au plus gros budget au monde depuis que le rugby est pro, dans les années 90 et début 2000, les plus gros salaires étaient proposés en Angleterre.

A l'époque, nos meilleurs joueurs (ceux qui n'étaient pas sollicités par toulouse) partaient en Angleterre pour y jouer (Castaignède, Ibanez, etc...) et donc se bonifier dans une compétition relevée. Ils laissaient la place en France à des jeunes qui n'étaient pas en concurrence avec les meilleurs étrangers qui optaient tous pour l'Angleterre et avaient donc de la place pour s'exprimer et progresser.

Maintenant, la France est hégémonique sur les salaires. Au fur et à mesure qu'on entasse les sud'Af et les blacks dans nos clubs; ces pays sortent la génération montante. Chez nous, la génération montante doit, d'emblée, etre au moins du niveau des blacks ou des boks qui débarquent pour grapiller du temps de jeu en top14...

L'argent que met canal dans le rugby pro via la ligue est peut-etre une bonne chose pour les joueurs et permet aux clubs d'etre attractifs au niveau mondial. Mais pour l'équipe de france, c'est clair que ça pose de gros problèmes.
Encore une fois, si l'argent de canal était réparti différemment, et un peu plus sur les clubs formateurs, l'EDF y gagnerait. Mais ce n'est pas le problème de canal qui s'y retrouve plus en montrant des matchs avec des grands noms.
Quand on adoptera le système proné par Boudjelal = les plus grosses retombées pour le plus riche, on aura tout gagné... et on y arrivera, malheureusement...


une fois encore, je plussoie avec toi   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passetaballe
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8080
Age : 46
localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Mer 19 Fév 2014 - 20:35

ya 2 ans je pronais pour que la prod2 soit majoritairement composé de joueurs français pour en faire la réserve de l edf, avec un resserrement de cette elite par la transformation vers des "clubs-province" ... la d2, aujourdhui, elevant son niveau + penurie de joueurs français en top14, on y vient petit à petit.

le professionnalisme ne peut plus etre arreter : l argent a toujours été roi, et la libre circulation des biens et personnes en Europe, ne peut juridiquement empecher cela.
donc il va bien falloir trouver des subterfuges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11682
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Jeu 20 Fév 2014 - 0:04

passetaballe a écrit:
ripsua a écrit:
Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!

quelle c ? tous les forums de france le disent dejà ! qu est qu il dit de nouveau ? c est bien il va en faire un livre : pour ça il a raison !

Je crois qu'il faut une bonne dose de courage pour affirmer son point de vue, que beaucoup de joueur Français partage, lorsque l'on est un joueur pro et quand on connait le pourcentage hallucinant de joueurs étranger qui jouent dans nos championnats, c 'est quand même un coup à ne pas se faire que des amis.

Et pour moi il y à une énorme différence en terme de courage, d'engagements, entre un joueur pro relativement connu et un forumeur planquer derrière l'anonymat (et souvent ils restent bien planquer) que lui procure internet tranquillos derrière son clavier, LBR lui devra assumer ces propos partout ou il ira et en ce qui me concerne sa m'inspire le respect.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpsua
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4974
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Jeu 20 Fév 2014 - 11:42

On ne peut pas en Europe , instaurer une régle qui ferait référence à la nationalité , au nom de la sainte " libre circulation des biens et des personnes ".

Mais si Baluc-Ritener compte sur les Présidents de club pour s'auto-réguler en terme de joueurs venus d'ailleurs , il est bien naïf ...ce que je ne crois pas ! 

Déjà que le président du RCT menace de faire annuler le salary-cap par une cour européenne pour " entrave à la liberté d'entrave "! Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passetaballe
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8080
Age : 46
localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Jeu 20 Fév 2014 - 13:20

ripsua a écrit:
passetaballe a écrit:
ripsua a écrit:
Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!

quelle c ? tous les forums de france le disent dejà ! qu est qu il dit de nouveau ? c est bien il va en faire un livre : pour ça il a raison !

Je crois qu'il faut une bonne dose de courage pour affirmer son point de vue, que beaucoup de joueur Français partage, lorsque l'on est un joueur pro et quand on connait le pourcentage hallucinant de joueurs étranger qui jouent dans nos championnats, c 'est quand même un coup à ne pas se faire que des amis.

Et pour moi il y à une énorme différence en terme de courage, d'engagements, entre un joueur pro relativement connu et un forumeur planquer derrière l'anonymat (et souvent ils restent bien planquer) que lui procure internet tranquillos derrière son clavier, LBR lui devra assumer ces propos partout ou il ira et en ce qui me concerne sa m'inspire le respect.


jpsua t a repondu

ce joueur de 32ans donc en fin de carriere, ne me parait pas attaquer quique ce soit ouvertement : il fait un constat qui est ecrit dans le midol ou autres tous les ans ! meme les joueurs etrangers n y verront rien à redire de mal ! c est un constat !

ensuite on peut chatouiller les dirigeants. mais meme eux retorqueront que c est la faute à la commission de bruxelle, qu ils n y peuvent donc rien.
Apres je trouve cela bien qu il participe à ce constat, je respecte cela aussi , mais de là à dire qu il est novateur et revolutionnaire, j hesite.

quant au soi disant anonymat sur les forums, les administrateurs du forum doivent savoir qui nous sommes avec les adresses IP
de+, forumer dans un forum aussi localisable me parait peu enclin à l anonymat.
il y a d ailleurs bcp de personnes qui militent sur les reseaux sociaux : ce n est pas trop dur de savoir qui en cherchant un peu
en tout cas, si ya bien un endroit où je chercherais à assurer mon anonymat, ce n est certainement pas sur le web  Wink 

ces actions de militants là me paraissent plus hautement dangereuse

http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php

et en degré autre, certes disproportionné par rapport à notre sujet ici, mais juste pour rappeler qu on reste dans un pays de liberté, et quon ne devrait pas risquer grand chose à taquiner les instances du rugby

http://danilette.over-blog.com/article-le-jeune-poete-hashem-shaabani-a-ete-pendu-apres-que-sa-sentence-ait-ete-aprouve-par-le-modere-pre-122537523.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpsua
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4974
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Jeu 20 Fév 2014 - 16:05

Imaginons que Brice Dulin , par ce qu'on lui aurait proposé une rémunération plus importante qu'à Castres ait choisi d'aller à Toulon !

Vous croyez qu'il serait en Equipe de France aujourd'hui ??

Entre les Armitage , Habana , David Smith , Rudy Wulf ou Drew Mitchell plus l'arrivée de Halpfenni , il serait à l'heure actuelle entrain de négocier son départ !!  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 11682
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Jeu 20 Fév 2014 - 19:35

passetaballe a écrit:
ripsua a écrit:
passetaballe a écrit:
ripsua a écrit:
Enfin il y en à un qui à les C..... de l'ouvrir !!!!

quelle c ? tous les forums de france le disent dejà ! qu est qu il dit de nouveau ? c est bien il va en faire un livre : pour ça il a raison !

Je crois qu'il faut une bonne dose de courage pour affirmer son point de vue, que beaucoup de joueur Français partage, lorsque l'on est un joueur pro et quand on connait le pourcentage hallucinant de joueurs étranger qui jouent dans nos championnats, c 'est quand même un coup à ne pas se faire que des amis.

Et pour moi il y à une énorme différence en terme de courage, d'engagements, entre un joueur pro relativement connu et un forumeur planquer derrière l'anonymat (et souvent ils restent bien planquer) que lui procure internet tranquillos derrière son clavier, LBR lui devra assumer ces propos partout ou il ira et en ce qui me concerne sa m'inspire le respect.


jpsua t a repondu

ce joueur de 32ans donc en fin de carriere, ne me parait pas attaquer quique ce soit ouvertement : il fait un constat qui est ecrit dans le midol ou autres tous les ans ! meme les joueurs etrangers n y verront rien à redire de mal ! c est un constat !

ensuite on peut chatouiller les dirigeants. mais meme eux retorqueront que c est la faute à la commission de bruxelle, qu ils n y peuvent donc rien.
Apres je trouve cela bien qu il participe à ce constat, je respecte cela aussi , mais de là à dire qu il est novateur et revolutionnaire, j hesite.

quant au soi disant anonymat sur les forums, les administrateurs du forum doivent savoir qui nous sommes avec les adresses IP
de+, forumer dans un forum aussi localisable me parait peu enclin à l anonymat.
il y a d ailleurs bcp de personnes qui militent sur les reseaux sociaux : ce n est pas trop dur de savoir qui en cherchant un peu
en tout cas, si ya bien un endroit où je chercherais à assurer mon anonymat, ce n est certainement pas sur le web  Wink 

ces actions de militants là me paraissent plus hautement dangereuse

http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php

et en degré autre, certes disproportionné par rapport à notre sujet ici, mais juste pour rappeler qu on reste dans un pays de liberté, et quon ne devrait pas risquer grand chose à taquiner les instances du rugby

http://danilette.over-blog.com/article-le-jeune-poete-hashem-shaabani-a-ete-pendu-apres-que-sa-sentence-ait-ete-aprouve-par-le-modere-pre-122537523.html
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lettre ouverte de L. baluc-rittner   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
La lettre ouverte de L. baluc-rittner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lettre ouverte de L. baluc-rittner
» Lettre ouverte à Monsieur Le Président...
» Lettre ouverte à la Ligue ROC et à tous les anti-chasse
» Lettre ouverte d'un supporter bastiais à l'infame Thiriez..........
» Lettre ouverte de Monsieur Gérard Lanvin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: