Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Après match SUA-RCN La Dépêche du 19/05/14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4854
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Après match SUA-RCN La Dépêche du 19/05/14   Lun 19 Mai 2014 - 10:20

SU Agen. «Aller en finale nous rend tous fiers»

Mis à jour le 19/05/2014 à 09:22

Alexi Balès, demi de mêlée du SUA. «L'objectif est rempli, on était chez nous mais ce n'est pas toujours vraiment un avantage même si, aujourd'hui, on a eu le soutien de notre public. On a bien commencé le match, on a bien maîtrisé le sujet, peut-être trop parfois et on n'a pas assez joué, du coup on les a laissés revenir dans le match. Le bonheur d'aller en finale nous rend tous fiers. On est quelques-uns à découvrir ces moments, mais on n'a pas peur, ce n'est pas parce qu'on va jouer une finale qu'on va changer quoi que ce soit à notre préparation. Ce n'est que du bonus et on va s'envoyer à 200 % et si on peut gagner ce sera fantastique pour nous. Une finale ça ne se perd pas, notre adversaire voudra le match autant que nous et si ce n'est que d'un point, cela suffit à notre bonheur. On a repris la saison au 21 juin, on vu un changement d'état d'esprit, tout le monde était très concerné, beaucoup de joueurs étaient partis mais nous voilà !».

Laurent Cabarry, pilier gauche du SUA. «C'est super de finir comme ça, je suis content pour le club pour la ville d'Agen. On a bien maîtrisé le match, je me suis impliqué dans la vie du groupe et à ceux qui s'étonnent de mon évolution je dirai qu'on m'a donné la chance de m'exprimer, en me donnant du temps de jeu. Je n'avais pas souvent eu la chance d'enchaîner autant de matchs et je suis tout à fait heureux d'avoir retrouvé mon véritable niveau. J'ai longtemps été en manque de repères mais je ne crois pas être au maximum, il me reste une marge de progression. Je ne voulais pas penser à la fin à Armandie. Dans ma tête je voulais rester serein. L'émotion viendra sans doute un peu plus tard. Je veux me préparer dès demain à cette finale, je veux m'imprégner de ces moments exceptionnels dans la carrière d'un sportif.»

Léo Bastien >. «On a assisté à une sacrée rencontre qui a tenu ses promesses jusqu'au bout, on en sort vainqueurs. Les garçons vont se retrouver pour boire une petite bière ensemble tout en sachant que la semaine prochaine, il y a une finale à gagner» (que les supporters de Léo Bastien se rassurent, ses ennuis s'éloignent et il compte bien repartir en pleine forme la saison prochaine).

Philippe Sella, directeur rugby du SUA. «Aujourd'hui, ça y est nous sommes en finale. Ces matchs-là ne sont pas comme les autres. Même à domicile, c'est engagé, âpre, c'est dur, personne ne lâche rien. Ce sont des matchs très engagés, on l'a vu au niveau au-dessus, on l'a vu ici face à Narbonne, maintenant nous avons une semaine. Une semaine jour pour jour pour préparer cette finale, pour se donner les moyens de faire un résultat positif avec une victoire. Quand tu joues ce genre de rencontre, tu la joues pour la gagner. C'est un peu bateau mais là c'est encore plus vrai. Le bonheur ou la déception sont tellement plus importants. Mais on va se donner tous les moyens dans l'implication, la concentration, l'adhésion. Tous doivent être participatifs, éveillés dans la semaine qui précède cet événement-là avant de parler de Top 14, avant de parler de l'après. Savourons cette qualification pour la finale tout en nous recentrant sur le match à venir.»

Lionel Mazars, trois-quarts centre du SUA. «Nous sommes très bien rentrés dans la partie, avec de l'agressivité, et on arrive à prendre le score rapidement. Après nous tombons je dirais dans le jeu de la bêtise de répondre à des coups ou à ne pas maîtriser cette l'agressivité. On sort petit à petit du match ce qui a fait que les Narbonnais sont revenus dans le match et on n'a pas pu réellement les décrocher. Nous avons été toujours à +9. Nous avions de la sécurité mais bon après on ne tue pas le match rapidement, c'est dommage. J'espère que, le week-end prochain, si le match est similaire, il faut être capable de ne pas se faire de frayeurs jusqu'au bout. Il ne reste pas beaucoup de temps et quelques détails à améliorer, je fais confiance au staff et aux joueurs pour se concentrer.»

Taylor Paris,ailier du SUA. «Aujourd'hui c'était superbe avec beaucoup de supporters agenais, du bruit. Nous avons fait un très bon match contre une belle équipe de Narbonne. La semaine prochaine il me tarde car ça va être encore plus grand. Comme toutes les équipes on veut monter et on va vouloir faire un très grand match à Bordeaux.»

Antoine Erbani troisième ligne du SUA. «Nous avons vu le même match. Nous avons dû nous accrocher jusqu'au bout. On s'y attendait on est très heureux. Il y avait tout, ambiance, public, tout pour que cette journée soit belle. Nous allons savourer sans faire de folies. Dès mardi on va s'y remettre. Nous ne sommes qu'à une marche du Top 14 mais, quoi qu'il arrive, ce ne sera que du bonus.

«Fierté, audace et ne lâchez rien»
>.Alain Tingaud président du SUA. «Ce n'était pas l'objectif du début de saison, mais on est en finale. On y est, nous sommes rentrés avec humilité dans cette Pro D2, on va essayer d'aller jusqu'au bout. J'avais dit aux garçons, hier soir, trois mots à retenir : fierté, audace et ne lâchez rien devant une très belle équipe de Narbonne. Ces deux équipes méritaient aujourd'hui leur place en demi-finale.»

Déclarations. Du côté de Narbonne
«Agen a su pourrir notre système de jeu»
Anthony Hill >président du directoire (RCNM). «Une conquête défaillante, trop d'indiscipline, un manque d'envie… Autant d'éléments qui, durant la première période, ont pesé sur l'issue de la rencontre. Les joueurs ont su se ressaisir après la pause malheureusement, à la vidéo, on leur refuse un essai qui aurait pu alors tout changer. Quoi qu'il en soit, je suis très fier de ce que les joueurs ont fait et je ne peux rien leur reprocher».

Justin Harrison >entraîneur (RCNM). «Face à une équipe avec autant de force, autant de physique, un banc impressionnant, il n'était pas possible de gagner. Et si on ajoute à tout ça un essai refusé, des coups de pied manqués, trop d'indiscipline, notre inefficacité en première période… Malgré tout, l'équipe a su relever la tête et remporter la deuxième période. Quoi qu'il en soit, c'est une bonne leçon pour l'avenir».

Fabien Grammatico >centre (RCNM). «Beaucoup de déception. on a pris le match par le mauvais bout et dans un match couperet, face à une grosse équipe, tu le paies cash. D'autant plus face à un adversaire dont on pensait qu'il ouvrirait le jeu. Au lieu de ça, les Agenais ont fermé le jeu, n'ont pas écarté les ballons, se sont beaucoup appuyés sur un jeu restrictif et ont su pourrir notre système de jeu. On aurait dû modifier notre jeu mais on ne l'a pas fait».

Bertrand Aurignac >2e ligne RCNM. «Sur la première mi-temps on manque l'entame face à une équipe d'Agen hyperréaliste et entreprenante, on est défaillant en conquête et on prend un essai opportuniste. En fait, aujourd'hui, les plus opportunistes et réalistes ont gagné. Sur la fin on revient bien dans le match mais c'est un peu tard dommage. Dommage aussi pour l'essai non accordé à Stanley Wright, ça aurait pu modifier le cours du match.

José lima >centre RCNM. On n'est pas bien rentré dans ce match, on a manqué d'agressivité. On peut avoir des regrets car, malgré tout, on n'est pas passé loin de la victoire. Comme à notre habitude cette saison, on n'a jamais baissé les bras et sur la fin de match on s'est bien repris, mais ça n'a pas suffi, les regrets, sur l'essai refusé à Stanley Wright, sur nos trois ou quatre actions qu'on manque sur des fautes de main, sur l'essai casquette qu'on prend, sur les pénalités qu'on manque, bref on ne refera pas le match. On doit s'en servir pour travailler encore et tenter de faire mieux la saison prochaine qui devrait être encore plus relevée.»

Grégory Fichten >Pilier gauche remplaçant Narbonne. La bonne entame d'Agen nous fait mal, après on court après le score et on ne met pas les points qui se présentent à nous. On fait beaucoup de fautes en première mi-temps, on se fait prendre des ballons en touche. Après il y a l'essai refusé à Stanley Wright qui nous remettait dans le match. Agen s'est montré très fort ils nous ont ralenti sur les rucks. Avec la météo et le profil des deux équipes on aurait pu s'attendre à un match ouvert, mais il y avait aussi l'enjeu qui a pesé. Sinon on fait une super-saison, on est parti de loin personne nous attendait on est l'équipe surprise».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Après match SUA-RCN La Dépêche du 19/05/14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TPR VS SCA RUGBY après match
» [L1 - Journée 10] JS.Kabylie 0 - 1 MC.Alger (Après Match)
» après match Pau / TPR
» 19ème journée : WAF 0 VS AS FAR 1 [ Après-Match]
» As FAR - DHJ (Après match)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: