Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Tout sur la d2 la dépêche du LG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4854
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Tout sur la d2 la dépêche du LG   Dim 8 Mar - 10:40

Agen par un trou de souris face à Albi
Stéphane Prosper et Benjamin Bagate, les deux entraîneurs des lignes arrière d'Agen et Albi, partageaient au moins le même sentiment à l'issue de la rencontre d'hier soir : «le public d'Armandie doit se faire **°_°** !» (sic)

Voilà pour l'analyse romantique, pour ce qui est du pragmatisme, leurs visions des choses divergeaient forcément au moment de regarder le classement. Agen a remporté quatre points et n'en a laissé aucun à un concurrent direct aux demi-finales. C'est tout ce que l'on retiendra dans le camp agenais de ce qui fut, pour Marc Giraud, le troisième ligne centre du SUA, «l'une des rencontres les plus durs de la saison face à l'une des meilleures équipes qu'on a eu à affronter».

Tonga et les gros bras
On ne sait si l'hommage suffira à contenter l'amertume de l'effroyable Nomani Tonga et de sa compagnie de gros bras. Quelle puissance dégagée par les Hamadache, Damiani, Maisuradze Dedieu et compagnie hier soir ! Ils ont fait tout le jeu sans pour autant parvenir à faire plier un SUA qui, sur les quatre dernières rencontres, n'a encaissé qu'un seul essai.

Le revers de la médaille c'est que, dans le même temps, les Agenais n'en ont inscrit qu'un seul aussi ! Une cuillère sur Mazars à cinq mètres de l'en-but et une mauvaise position de l'arbitre qui percuta Tau au moment où il allait aplatir empêchèrent Agen de franchir la ligne tarnaise durant le premier acte. Revenu tambour battant sur la pelouse en deuxième mi-temps, Albi n'est pas parvenu à forcer son destin.

Balès encore décisif
Une première fois en raison de la seule pénalité ratée par son arrière, Mathieu Peluchon, à la 67e minute, qui aurait permis au SCA de recoller au score. Puis sur une interception ratée d'un rien par Timilai Rokoduru à la 74e. à la sortie du ruck qui suivait, Alexi Balès, le demi de mêlée agenais, prenait un trou de souris. Son échappée belle, conclue par un plaquage haut tarnais, offrait la pénalité de la gagne à son ouvreur Burton Francis et sortait Albi du bonus défensif.

Malgré ce succès, le SUA rétrograde à la 4e place en raison de la victoire bonifiée des Montois. Des Agenais qui seront encore «en quête d'un exploit à Narbonne la semaine prochaine», comme l'a annoncé Marc Giraud.

Agen 15 - Albi 9
MT : 9-3; 7270 spectateurs; arbitre : M.Datas (Armagnac-Bigorre)

évolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 9-3/9-6, 9-9, 12-9, 15-9

Vainqueurs. 5 P Francis (25, 28, 36, 58, 77)

Vaincus. 3P Peluchon (33, 45, 50)

AGEN : Lamoulie; Mchedlidze, Roux (Toua, 58), Mazars (cap.), Paris; Francis (o), Balès (m); Giraud, Erbani, Tau (Julien 73); Valdes (Roidot, 58), Ratuniyarawa; Joly (Afatia, 30, Joly, 68), Narjissi (Fogarty, 68), Tetrashvili (Nnomo, 58).

ALBI : Peluchon (cap.); Herry, Taumoepeau (Le Gal, 73), Bonnet, Rokoduru; Hough (o), Rick (m, Marchini, 73); Tonga, Farre, Faleafa (Raynaud, 73); Damiani (Andre, 51), Maisuradze; Sheklashvili (Hamadache, 23), Djebablah (Ponnau, 40), Dedieu ‘El Jaï, 73). Rempl. tempo. : Faleafa (Ponnau, 17-22)

Exclu. tempo. : Djebablah (12, nervosité); Faleafa (28, fautes à répétition), Raynaud (76, plaquage haut).

La note du match : 9/20 ; Les hommes du match : Bastien Dedieu et Nomani Tonga (Albi).

Carcassonne : fatales erreurs
L'entraîneur des avants carcassonnais, Philippe Guicherd, avait annoncé la couleur dès vendredi. «Face à Mont-de-Marsan, une équipe très équilibrée que je vois terminer sur le podium du top 5, si tu ne sors pas le gros match, tu prends quarante points». Les Carcassonnais, prévenus, n'ont pas pris quarante points mais ont concédé le bonus offensif aux Montois et surtout ont fait le voyage retour à vide. Et ce, à la faveur de leur indiscipline dont deux lourdes de conséquences. La première sur un dégagement manqué de l'arrière Caminati (5e) alors que l'USC venait d'inscrire une pénalité (7 points) ; la seconde sur un dégagement contré de Gros peu après l'heure de jeu, alors que Carcassonne venait de recoller au score (7 points de plus). 14 points qui ont coûté certainement, hier soir, le bonus défensif aux hommes de Philippe Guicherd et Alexandre Jaffrès. Les Audois devront encore patienter pour assurer définitivement leur maintien dans cette Pro D2. Peut-être le week-end prochain avec la réception de Bourgoin qui a concédé le nul face au voisin dacquois sur sa pelouse. Un adversaire qui débarquera à Domec avec la ferme intention de prendre les points indispensables à sa survie. On saura alors si Carcassonne a réussi à se «laver la tête» après sa désillusion du week-end dernier sur la pelouse de son meilleur ennemi, Narbonne.

MONT-DE-MARSAN 30 - CARCASSONNE 18
MT : 16-9; 4500 spectateurs; arbitre : M.Mallet (Drôme Ardèche).

Vainqueurs : 3E Muzzio (7), Mirande (66), Tulou (79), 3T et 3P (15, 27, 35) James.

Vaincus : 6P Bosch (2e, 9e, 38e, 50e, 53e, 73e).

Evolution du score : 0-3, 7-3, 7-6, 10-6, 13-6, 16-6, 16-9/16-12, 16-15, 23-15, 23-18, 30-18.

MONT-DE-MARSAN : Dubié; Cabannes, Delai, Mirande, Salawa; (o) James, (m) Ormaechea A. (Briscadieu, 62); Taulanga, Bost (Brethous, 61), Tastet; Tutaia, Flanagan (Tulou, 72); Rameau (Ratianidze, 68), Caudullo (Blancard, 68), Muzzio (Mailau, 51; Muzzio, 55).

Exclu. tempo. : Tutaia (jeu dangereux, 53)

CARCASSONNE : Caminati ; Tatupu (Gros, 59), Grammatico (Vilaret, 70), Lima, Brana ; (o) Bosch, (m) Raynaud; Dupuy (Tuilagi, 51), Koffi, Gimeno; Guironnet, Coste (cap.); Laval (Ben Bouhout, 51), Bissuel (Saby, 51), Ursache (Badiu, 54).

Exclu. tempo. : Koffi (antijeu, 61e).

Note du match : 11/20 - L'homme du match : Masalosalo TUTAIA (Mont-de-Marsan) .

Colomiers repart du bon pied
Quelle drôle d'idée d'avoir délocalisé un match capital pour le maintien. Massy avait un ratio plus que correct (7 victoires, 4 défaites) dans son antre, le vrai, son pré Ladoumègue. En migrant vers le stade mouroir de Bondoufle, les Franciliens se sont tiré une balle dans le pied. Colomiers en a profité pour renouer avec la victoire à l'extérieur, fuyante depuis quatre mois et le voyage à Narbonne. Pas de quoi rêver aux phases finales mais suffisant pour faire le plein de confiance avant d'aller défier Albi avec des envies de revanche…

Hier soir, le succès a été construit en première période grâce à la botte de David Skrela (14 points, 17 au total). Réaliste, Colomiers a aussi marqué un essai par Maurino sur sa première incursion dans les 22m adverses ! Indiscipline (3 cartons jaunes en 80 minutes) et ballons tombés d'un côté, pragmatisme et maîtrise de l'autre…

Après avoir fait le break (3-22, 42e), les protégés de Goutta ont davantage subi et souffert. Massy a fait parler la puissance de ses gros, multiplié les temps de jeu, ramené le score à la décence mais vu sa marge sur Dax (nul à Bourgoin) se réduire à peau de chagrin (1 point). Mihai Macovei a, lui, cédé face à ses futurs coéquipiers. Le transfert du Roumain a été officialisé par les dirigeants de Colomiers après les débats.

Massy 20 – Colomiers 27
MT : 3-19. Arbitre : M. Blondel (Languedoc). 5 269 spectateurs

Vainqueurs : 2E Maurino (5), Batlle (73) ; 5P (10, 17, 21, 26, 43) et 1T Skrela

Vaincus : 2E Daguin (66), Dadunashvili (79) ; 2P (4, 50) et 2T Girard.

Evolution du score : 3-0, 3-7, 3-10, 3-13, 3-16, 3-19/ 3-22, 6-22, 13-22, 13-27, 20-27.

Massy : Girard ; Vaïlea, Lilomaïava, Tidjini (Diemer, 57), Mendès (o) Coudol (m) Daguin (Prier, 74) ; Macoveï (Desassis, 62), Chaplain, Sutiashvili ; Chauveau (Molitika, 68), Purdy (Dadunashvili, 39) ; Ashvetia (Kupradze, 36), Tadjer (Algisi, 55), Iapteff (Meïté, 50). Rempl. tempo : Sutiashvili par Algisi (28e à 36e), Purdy par Dadunashvili (39e à 50e), Macoveï par Ashvetia (59e à 62e). Exclu. tempo. : Tadjer (26), Iapteff (39), Kuparadze (52)

Colomiers : Coll (Hilsenbeck, MT) ; Bolakoro, Maurino (Coll, MT), Nicot, Batlle (o) Skrela (Inigo, 74) (m) Culinat ; Puech, Amosa, Berneau (Onambele, 59) ; Mémain (cap.) (Bortolaso, 57), Vivalda (Chartier, 71) ; Delmas (Castellina, 52), Rioux (Van der Westhuizen, 69), Weber (Dubois, 62). Rempl. tempo. : Amosa par Castellina (39e à 50e). Exclu. tempo. : Delmas (39)

La note du match : 12/20. Les hommes du match : Armand Batlle et David Skrela (Colomiers)

Deux bons points pour Montauban
Un match nul tourne toujours autour de la question du verre à moitié vide ou à moitié plein. La partie d'hier à Maurice-Trélut peut difficilement attester du contraire tant le contraste fut saisissant à l'issue de la rencontre (12-12) entre des Tarbais abattus et des Montalbanais, satisfaits d'avoir rectifié le tir après la déculottée reçue chez l'USAP. «C'est une grande satisfaction pour nous, estime Philippe Mothe, en charge des arrières de l'USM. Même si on aurait pu espérer mieux à la vue du jeu produit.»

Il est vrai que Montauban a affiché un joli visage d'entrée mais c'est le TPR, bien aidé par son nouvel ouvreur argentin Sebastian Poet qui faisait la course en tête (9-0, 33e).

Mais l'USM ne s'en laissait pas compter et la rentrée prématurée de Wesley Dunlop à la place de Florent Cazeaux (22e) allait transformer le visage de l'équipe. Au grand dam du TPR qui voyait fondre son avance pour arriver à 9-6 à la pause.

Logiquement moins rythmée après une belle débauche d'énergie, la deuxième période s'avérait beaucoup plus crispante. Alors que les deux équipes se neutralisaient à dix minutes de la fin (12-12), Tarbes et Sebastian Poet manquaient par deux fois (72e et 78e) l'occasion de prendre le match… «Forcément on n'est pas content, lâche Frédéric Garcia. Cela fait quatre matches que l'on ne gagne pas mais il ne faut pas s'en inquiéter.»

Tarbes 12 Montauban 12
M-T : 9-6 ; arbitre : Julien Castagnède (Côte Basque Landes)

Tarbes : 3P (2, 30, 34), 1 D (61) PoetMontauban : 4P (39, 40, 58, 65) Dunlop

Evolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 9-3, 9-6, (mt : 9-6), 9-9, 12-9, 12-12.

TARBES : Domec ; Cocagi, Thuriès, Tranier, Rubio ; (o) Poet, (m) Vergallo ; Collet (cap), Bézian, Manu ; Timani (Antonescu 53), Nemsadze (Domolaïlaï 53) ; Mirtskulava, Casals (Costa Repetto 59), Schuster.

MONTAUBAN : Cazeaux (Dunlop 23) ; Tupuola, Chaput, F. Domenech, Ben Letaief ; (o) Fortunel (Gillot Jouannet 41), (m) Byrnes ; Delarue, Barthère, Teulier (A. Domenech 21-35,) ; Penalva (Esclauze 48), Sergueev ; Make (Tussac 41), Lauga (cap) (Ladhuie 52), Tekassala (Philippart 56-78).

Remp. tempo : Teulier par A. Domench (21-35).

La note du match : 12/20 ; les hommes du match : Romain Bézian (TPR), Wesley Dunlop (Montauban).


Valentin Marcinkowski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13889
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Tout sur la d2 la dépêche du LG   Dim 8 Mar - 11:01

Certes , le match à Armandie n'a pas ravi les esthètes mais récompenser les initiatives albigeoises et l'investissement défensif des agenais d'une telle note, c'est stupide ! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tout sur la d2 la dépêche du LG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorti tout droit du plein rhone !!!
» un GSXR qui se monte tout seul ...
» Photo rigolote -1 tout les jours
» Tout sur l'hameçon
» Pour faire Vivre Votre Club... Et tout savoir sur le Vélo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: