Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Articles de presses demi finale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4865
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Articles de presses demi finale.   Lun 18 Mai 2015 - 12:35

La dépêche du LG

Les Agenais seront donc les éternels ressuscités de cette saison 2014-2015 ! Au fond du classement à la fin de la phase aller, le SUA a déjà fait un retour en boulet de canon lors de la seconde partie du championnat.

Et lorsque tout le monde commençait à creuser leur tombe, après qu'ils ont laissé échapper la demi-finale à domicile il y a huit jours en s'inclinant à domicile face à l'USAP, voilà que les «morts vivants» ont fait à nouveau parler d'eux. Pourtant l'enterrement du Sporting avait bien commencé pour Perpignan qui avait convié près de 15 000 Lucifers sang et or dans la cathédrale d'Aimé-Giral, transformée en purgatoire pour l'occasion.

Le diable Piukala était sorti de sa boîte dès la 7e minute pour inscrire le premier essai catalan et l'on ne donnait pas cher de la peau des Agenais qui, contre la Tramontane, étaient menés de 16 points à la 26e minute ! Le capitaine Mazars, lui-même miraculé de dernière minute et bandé au genou comme une momie, à l'instar de quatre autres de ses coéquipiers, affichait pourtant autant de fougue que de calme pour guider ses partenaires.

Pètre montre la voie
à commencer par le plus proche de lui sur la pelouse, Benjamin Pètre, qui se rêvait un destin de sauveur depuis qu'il a annoncé son départ à Brive. C'est bien son essai, lancé comme un obus par Giraud au ras d'une mêlée, qui a remis Agen dans le sens de la marche. Dix minutes plus tard c'est Clément Darbo, dit «Kéké de Lembeye», titularisé seulement à cinq reprises cette saison, qui envoyait Aidan Toua à l'essai d'une lumineuse passe au pied à ras de terre de quarante mètres.

Agen virait à quatre points de Perpignan à la pause et la rencontre pouvait basculer dans cette «folie» que le manager général agenais, Mathieu Blin, avait promise tout au long de la semaine. L'Agenais boitillant, perclus de crampe, à la recherche d'oxygène voire même sonné parfois, pliait mais ne rompait jamais, à l'image du film de sa saison. Pis, c'est même lui qui illuminait Aimé-Giral avec un essai de cent mètres inscrit par Taylor Paris (47e), sur un ballon gratté sur la ligne agenaise par Mazars et transmis par Toua.

Le 3e ligne centre Chateau tentait bien de rajouter une brique à la forteresse catalane avec son essai de la 67e minute, rien n'y faisait. Le SUA avait allumé la mèche et le baril de poudre sang et or allait à nouveau exploser sur la «spéciale» du Sporting. Une passe redoublée de Pètre pour Francis à l'intérieur qui expédiait Lamoulie et Paris à l'essai sur l'extérieur. Agen allait pourtant trembler jusqu'au bout alors que, sur les dix dernières minutes du temps réglementaire, Francis et Lagarde rataient cinq occasions de marquer, avec deux drops et trois pénalités loupés.

La peur jusqu'au bout
Le SUA aime jouer avec la peur et le début de la prolongation allait le prouver puisque Bousquet ne tremblait pas et donnait six points d'avance à l'USAP au début de la prolongation. Une fois encore Agen s'accrochait et revenait carrément de l'enfer pour égaliser à deux minutes de la fin grâce à deux pénalités de Lagarde et accrocher un match nul.

Ce dernier était synonyme de qualification grâce au plus grand nombre d'essais inscrits par Agen hier. Les joueurs du SUA ne se sont donc pas menti en début de saison lorsqu'ils se sont promis qu'ils reviendraient en finale. Ils y retrouveront des Montois et leur complexe Prosper. Les Landais n'ont jamais gagné contre Agen depuis que leur ancien coach a pris demeure à Armandie.

PERPIGNAN 32 - AGEN 32
MT : 16-12 ; fin du temps réglementaire : 26-26 ; 14 452 spectateurs ; arbitre : M. Lafon (Lyonnais)

Vainqueurs : 4E Pètre (27), Toua (36), Paris (47, 59) ; 3T Francis (27, 47, 59) ; 2P Lagarde (94, 98)

Vaincus : 2E Piukala (7), Chateau (67) ; 1T Bousquet (7), 5P (3, 19, 26, 50, 82) Bousquet

Evolution du score : 3-0, 10-0, 13-0, 16-0, 16-7, 16-12/16-19, 19-19, 19-26, 26-26/29-26, 32-26/32-29, 32-32

PERPIGNAN : Bousquet ; Mjekevu (Farnoux, 72), Mafi, Piukala (Marty, 60), Michel (o) Bélie (Ecochard, 60), (m) Duvenage ; Beaux (Perez, 29), Chateau, Strokosch ; Kulemin, Vilaceca (cap., Bothma, 67) ; Ion, Terrain (Carbou, 72), Pulu (Forletta, 54). Rempl. tempo. : Pulu par Forletta (21-32), Strockosch par Ion (66-76), Perez par Ion (80-90) ; exclu. tempo. : Ion (66, fautes répétées en mêlée), Cheron (80, fautes répétées en mêlée)

AGEN : Lamoulie ; Toua, Pètre, Mazars (cap., Lagarde, 53), Paris (Waqaseduadua, 77) (o) Francis, (m) Darbo (Abadie, 83) ; Erbani, Giraud, Tau (Vaquin, 54) ; Demotte (Valdès, 12), Ratuniyarawa ; Telefoni (Marshall, 67), Narjissi (Barthomeuf, 64), Afatia (Nnomo, 54 puis Afatia, 90). Rempl. tempo. Giraud par Afatia (66-76), Petre par Mazars (67-73), Erbani par Nnomo (80-90) ; exclu. tempo. : Nnomo (66, fautes répétées en mêlée), Afatia (80, fautes répétées en mêlée)

La note du match : 16/20 - L'homme du match : Taylor PARIS (Agen)


Baptiste Gay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4865
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Articles de presses demi finale.   Lun 18 Mai 2015 - 12:37

Sud-Ouest


Rugby - Pro D2 : Indestructible face à Perpignan, le SUA en route vers la finale

0
Les Agenais ont réalisé, dimanche, un authentique exploit qui les propulse en finale d’accession pour la seconde saison consécutive. Ils reviennent de très loin mais veulent aller au bout.
Alain Tingaud et Mathieu Blin en ont versé une larme. Le président et le manager du SUA ont vécu dimanche, dans un stade Aimé-Giral en fusion, leur « plus belle victoire » depuis qu’ils sont à la tête du SUA. Ça fait quand même huit ans pour le premier qui était persuadé que ses protégés pouvaient renverser des montagnes au pied du Canigou. « J’ai montré avant le match un papier avec trois mots aux joueurs : croire en nous. » Ils n’étaient pourtant pas beaucoup à y croire. À peine 500 supporters dans les tribunes, mais surtout un staff et tout un groupe de joueurs qui ne voulaient pas partir en vacances sans s’offrir un dernier frisson. Ils n’ont pas été déçus.
« Le groupe a montré toute sa force, résume Mathieu Blin. Ils ont fait un truc incroyable ! » Historique même pour le club aux huit Brennus qui en avait laissé filer un neuvième en 2002 dans les mêmes conditions face au Biarritz Olympique. Traumatisé aussi par les prolongations perdues avec le Stade Français en finales de Coupe d’Europe et du Top 14 en 2005, Mathieu Blin avait du mal à cacher son émotion. Sa première vraie grande victoire depuis qu’il est manager du SUA. Le premier réel exploit d’un groupe en construction depuis la saison dernière. Seuls contre tous et menés 16-0 (26e), les Agenais ont survécu à l’enfer.
« Oser et croire en nous »
Comment les Agenais ont-ils réussi à revenir dans ce match si mal embarqué ? « On a été malmenés parce que chaque fois qu’ils venaient dans notre camp, ils marquaient, retient l’arrière Mathieu Lamoulie. Même si on a connu des moments difficiles, on savait qu’il fallait laisser passer l’orage et ça a payé. On savait aussi que cette première période serait difficile face au vent. On s’est dit qu’il fallait oser, croire en nous et que ça allait passer. » Le premier essai de 100 mètres de Taylor Paris, qui a permis au SUA de reprendre l’avantage (16-19, 47e) en est la parfaite illustration.

"On n'était pas beaucoup à y croire. Je suis très fier des garçons, on va jusqu'au bout. On est en finale et cette année, on ne peut pas la rater. Ils sont en train d'écrire une belle page de l'histoire du SUA" - Alain Tingaud

Rien que pour avoir inscrit quatre essais sur la pelouse d’Aimé-Giral (une première cette saison), les Agenais méritaient leur qualification. Elle a pourtant bien failli leur filer entre les doigts durant la prolongation en raison de la faillite de leurs buteurs (Francis et Lagarde) qui ont laissé 26 points au pied en route. « On a failli se faire mal, souffle le président Tingaud. Même si on n’était pas beaucoup à y croire, je ne pensais pas qu’on irait chercher la qualification comme ça... »
« On ne peut pas la rater »
Au bout du suspense et de l’effort, perclus de crampes et mâchés par un combat titanesque, les partenaires de Lionel Mazars ont savouré longuement leur exploit avec une poignée d’irréductibles en délire dans un coin de la tribune Goutta. Mais aussi immense soit-il, le succès de dimanche ne servirait à rien si le SUA s’inclinait en finale dimanche (15 h 05) sur la pelouse du stade Ernest-Wallon de Toulouse.
« Je suis très fier des garçons, insiste Alain Tingaud. On est encore en finale et cette année on ne peut pas la rater. Il faut qu’on aille jusqu’au bout. » Pour décrocher leur billet pour le Top 14, un an après l’avoir seulement aperçu contre La Rochelle à Chaban-Delmas, les Agenais devront battre Mont-de-Marsan qu’ils ont déjà dominé à deux reprises (28-19 et 11-9) cette saison. Mais ils ont payé pour savoir que ce n’est pas un gage de réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13501
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Articles de presses demi finale.   Lun 18 Mai 2015 - 13:20

Merci Agenais 94 Wink Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles de presses demi finale.   Aujourd'hui à 19:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles de presses demi finale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demi finale Groupe A
» 07/05/11 Demi Finale Ch Fr Jeune Triathlon à Bourges
» Demi finale retour - matches du mardi 3 et mer. 4 Mai.
» Pronostic Toulouse / Clermont ( Demi-Finale Top 14)
» Roland Garros : Gaël Monfils en demi-finale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: