Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 Au rayon les bonnes affaires...

Aller en bas 
AuteurMessage
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Jeu 28 Mai 2015 - 7:43

Journal La Normandie

Rugby - Fédérale 2 : Semisi Taulava, le colosse tongien du Stade Rouennais

Il n’est pas recommandé d’attaquer frontalement une montagne de muscles. Pour se défaire de Semisi Taulava, le colossal 3e ligne centre du Stade Rouennais (1,96 m, 128 kg), la lucidité recommande d’emprunter le périphérique pour le contourner au large. « C’est un roc sur le terrain », souligne Grégoric Bouly, l’entraîneur-adjoint qui ne compte plus le nombre d’adversaires venus s’écraser contre lui, comme des moucherons sur un pare-brise. Contre Gennevilliers en 16e de finale retour, le Tongien a marqué deux essais en arrachant tout sur son passage, à la manière d’un tank lancé entre les lignes, insensible aux balles. « À proximité de l’en-but, il est très précieux surtout quand il arrive lancé, observe le coach Richard Hill. La saison passée, dans ce type de situation, on n’arrivait pas à marquer. » Le Stade Rouennais disposait pourtant d’un autre destructeur tongien : Alifeleti Kamoto, 1,90 m, 115 kg. « C’était une force brute, Taulava, c’est plus réfléchi, il possède une intelligence du jeu », précise Grégoric Bouly. « Kamoto, on pouvait être dix minutes sans le voir, poursuit Richard Hill, alors que Semisi est toujours en action. Il peut casser le maul, plaquer, gagner du terrain, être à la réception des ballons hauts. Il sent le rugby et va devenir de plus en plus fort. »

Il aura fallu attendre les play-offs pour apprécier le travail de sape de Semisi Taulava, qui n’a disputé que quatre rencontres en phase de qualification. Le 20 septembre lors de la 2e journée, il a été grièvement blessé par le Niortais Tony Giraud, coupable d’un plaquage illicite. « Il s’était couché devant lui, dans les jambes, l’épaule en avant », rapporte le staff rouennais à propos de ce 3e ligne, souvent sanctionné par des cartons. Sur le coup, Semisi Taulava n’avait pas semblé trop amoché. Il était sorti du terrain en boitant, sans assistance. Les examens ont pourtant révélé une fracture de la tête du tibia. « Ce gars-là n’est pas fait comme nous », avait confié le président Troletti, tombé « sur le **_** » en apprenant la nouvelle. Six mois plus tard, Taulava était sur pied. « Il est revenu très motivé. Pendant sa convalescence, il est toujours resté avec le groupe », rapporte Richard Hill.

Natif de Tongatapu, l’île principale de l’archipel polynésien, Semisi Taulava, 32 ans, a quitté ce confetti jeté dans le Pacifique à 16 ans pour rejoindre Taranaki, en Nouvelle-Zélande, plus indiqué pour poursuivre sa scolarité et s’ouvrir au monde. « Après mes études, j’ai joué sur place en 2e division (Wanganui) puis en première à Taranaki. J’ai ensuite été sérieusement blessé au cou. J’ai eu une fracture et je suis resté longtemps en convalescence. J’ai alors décidé de changer d’air, de voyager. » En 2009, le Tongien se pose en Angleterre, à Worthing puis à Birmingham l’année suivante (Pertemp Bees). En 2011-2012, Il explose chez les Titans de Rotherham en Championship. Richard Hill le repère et le fait signer à Worcester, en Premiership où il s’impose rapidement (28 matches en deux saisons). Au point d’être recruté par Newcastle avec deux ans de contrat. « Le médecin n’a pas voulu donner son autorisation à cause de ma vieille blessure au cou. Il était trop tard pour trouver un autre club anglais. La plupart des équipes avaient déjà constitué leur effectif. J’ai alors parlé avec Richard Hill qui m’a fait part du gros projet de Rouen. » Très reconnaissant envers le coach anglais, Semisi Taulava a donc franchi la Manche pour la 4e division française. Et il va même y prolonger son séjour la saison prochaine, négligeant les avances de clubs de Pro D2. « Ma femme et mes petits enfants, un garçon et une fille, se plaisent vraiment beaucoup à Rouen. J’aime le style de vie de la France qui ressemble à celle des Tonga. C’est tranquille. En Angleterre, je passais mon temps à m’entraîner et je ne voyais presque pas ma famille. En plus, j’aime beaucoup mon équipe, il y a de bons gars. Tous me rendent la vie agréable. » Totalement intégré, Semisi Taulava participe à la vie de l’école de rugby et aux activités avec les sponsors. A la différence de son prédécesseur Kamoto, resté dans son monde. « Il avait vécu tard sur son île, rapporte Grégoric Bouly. Et lorsqu’il est arrivé en France (à Arras), il regardait avec de grands yeux les immeubles, les voitures, les tunnels et les ponts. »

...et du TOP14 ?  Au rayon les bonnes affaires... 861344



Dernière édition par Pat de Mérignac le Mer 3 Juin 2015 - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Jeu 28 Mai 2015 - 7:49

Un autre diamant à polir...?

Le troisième ligne du RC Orléans est originaire d’un pays du Pacifique bien connu des fans de rugby : les îles Tonga. Le Paradis sur Terre ? Pas tout à fait…

Une force de la Nature ? Lui ne se voit pas comme ça. Et pourtant. Le Tongien Alifeleti Kamoto (1,90 m, 115 kg) en impose. Si sa voix est aussi grave que ses épaules sont larges, c'est un homme bien loin de son pays qui a débarqué à Orléans fin août 2014. Une force de la Nature, donc : « Bah chez nous, c'est normal. Je suis né comme ça ! », sourit-il avec une voix qui ressemble étrangement à celle de Sébastien Chabal. Côté physique, Alifeleti a de qui tenir : « Quand j'étais jeune, je voyais mon père aller travailler dans les champs. Et les champs sont grands chez nous, vous savez. C'est un travail très dur. Mais, il devait le faire pour nous ramener à manger tous les jours. On doit être fort pour faire un travail comme ça. »

Taillé dans le roc, le jeune Tongien commence le rugby à l'âge de 10 ans. Par passion ? Non. « Grâce au rugby, on a l'opportunité de sortir de notre pays. Pour jouer au niveau professionnel. C'est pour ça que le rugby est le sport numéro un aux Tonga. »
Sous le seuil de pauvreté  
Selon une étude de la Banque mondiale en 2011, un quart des 115.000 habitants des Tonga (170 îles réparties en trois archipels) vit sous le seuil de pauvreté… « La vie aux Tonga est très dure », concède le rugbyman tatoué. « On met les enfants à l'école pour qu'ils étudient et qu'ils aient une belle vie ensuite. Mais, d'un autre côté, il n'y a pas beaucoup de travail aux Tonga. Il y en a bien comme saisonnier, oui. Pour aller ramasser des fruits en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Ceux qui travaillent là-bas gagnent de l'argent pour leur famille restée aux Tonga. En gros, soit on joue au rugby en dehors de notre pays soit on trouve du travail en dehors de notre pays… »

On est bien loin de l'image que l'on se fait en Europe de la vie dans le Pacifique. « C'est difficile pour toutes les familles aux Tonga. On croit en Dieu et aux valeurs de la famille. On a une culture très forte. On a du mal mais on fait tout pour gagner de l'argent. Pour ceux qui n'ont rien, ce qui est important, c'est d'avoir de la nourriture tous les jours… » Là, à quelque 30 heures d'avion (minimum) et environ 17.000 kilomètres de la France, on est bien loin de l'iPhone 6, du dernier film de Clint Eastwood ou de McDonald's…
Choc culturel et thermique à Arras  
Alors, sans argent et sans loisirs, on se réfugie dans les valeurs, la famille. Les valeurs, le Sipi Tau en représente beaucoup. C'est le haka tongien. Une danse guerrière pratiquée avant les matches de rugby. Partie intégrante de la culture tongienne. Au même titre qu'aux Fidji ou en Nouvelle-Zélande : « Les paroles du Sipi Tau disent qu'on est fort grâce aux gens qui nous soutiennent, aux Tongiens qui sont derrière nous. » Son premier Sipi Tau ? À 18 ans. À North Harbour, une ville néo-zélandaise, lors d'un tournoi. Un an plus tard, il est sélectionné dans une équipe uniquement composée de Maoris : « On est allé jouer en Australie. Et en une semaine, on a joué quatre matches… C'était très dur. » Et certains se plaignent des cadences infernales du Top 14 ?

C'est à Arras qu'Alifeleti Kamoto débarque en 2011. Choc culturel et thermique… : « Oui, c'était dur. Mais, j'ai connu des moments difficiles dans mon enfance. Donc, je pense que quand on commence dur dans la vie, le reste nous apparaît moins pénible. » Évidemment, dit comme ça.
Loin de sa famille
Néanmoins, dans le Nord de la France avec la pluie, le froid et la langue, difficile de s'adapter : « J'ai appris un peu le français. C'est la chose la plus difficile en France. Apprendre votre langue ! », rit-il.

Et sa famille alors ? Parce que l'éloignement pèse beaucoup dans le c'ur de ce grand gaillard : « Ma famille est toujours aux Tonga. J'y ai passé deux semaines à Noël. Bon, quand je suis arrivé c'était génial, tout le monde était content de me voir. Parce que je n'y étais pas retourné depuis un an (le billet coûte environ 1.500 euros…). Tout le monde a pleuré. Mais, le jour du départ, ça a été encore plus dur… », explique-t-il la tête basse, visiblement ému. Lui qui a perdu son père il y a deux ans en Nouvelle-Zélande. Qui a toujours sa mère, trois frères et cinq s'urs. Ainsi qu'une femme et trois fils (8 ans, 5 ans, 2 ans) qu'il espère à terme faire venir en France : « Eux aussi sont toujours aux Tonga. C'est la partie la plus dure de ma vie. Être loin de ma famille… Je leur envoie 80 % de mon salaire tous les mois. Parce qu'ils en ont vraiment besoin. Moi ? Ça va, je suis tout seul. Il est facile de survivre en France. Il me faut de l'argent pour acheter de la nourriture, c'est tout. Je garde cette vie simple du Tonga. Bon, en France, si je n'ai pas envie de me faire à manger, il existe des plats tout prêts ! » Son seul petit plaisir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24144
Age : 68
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Jeu 28 Mai 2015 - 9:09

Pat de Mérignac a écrit:
Un autre diamant à polir...?

Le troisième ligne du RC Orléans est originaire d’un pays du Pacifique bien connu des fans de rugby : les îles Tonga. Le Paradis sur Terre ? Pas tout à fait…

Une force de la Nature ? Lui ne se voit pas comme ça. Et pourtant. Le Tongien Alifeleti Kamoto (1,90 m, 115 kg) en impose. Si sa voix est aussi grave que ses épaules sont larges, c'est un homme bien loin de son pays qui a débarqué à Orléans fin août 2014. Une force de la Nature, donc : « Bah chez nous, c'est normal. Je suis né comme ça ! », sourit-il avec une voix qui ressemble étrangement à celle de Sébastien Chabal. Côté physique, Alifeleti a de qui tenir : « Quand j'étais jeune, je voyais mon père aller travailler dans les champs. Et les champs sont grands chez nous, vous savez. C'est un travail très dur. Mais, il devait le faire pour nous ramener à manger tous les jours. On doit être fort pour faire un travail comme ça. »

Taillé dans le roc, le jeune Tongien commence le rugby à l'âge de 10 ans. Par passion ? Non. « Grâce au rugby, on a l'opportunité de sortir de notre pays. Pour jouer au niveau professionnel. C'est pour ça que le rugby est le sport numéro un aux Tonga. »
Sous le seuil de pauvreté  
Selon une étude de la Banque mondiale en 2011, un quart des 115.000 habitants des Tonga (170 îles réparties en trois archipels) vit sous le seuil de pauvreté… « La vie aux Tonga est très dure », concède le rugbyman tatoué. « On met les enfants à l'école pour qu'ils étudient et qu'ils aient une belle vie ensuite. Mais, d'un autre côté, il n'y a pas beaucoup de travail aux Tonga. Il y en a bien comme saisonnier, oui. Pour aller ramasser des fruits en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Ceux qui travaillent là-bas gagnent de l'argent pour leur famille restée aux Tonga. En gros, soit on joue au rugby en dehors de notre pays soit on trouve du travail en dehors de notre pays… »

On est bien loin de l'image que l'on se fait en Europe de la vie dans le Pacifique. « C'est difficile pour toutes les familles aux Tonga. On croit en Dieu et aux valeurs de la famille. On a une culture très forte. On a du mal mais on fait tout pour gagner de l'argent. Pour ceux qui n'ont rien, ce qui est important, c'est d'avoir de la nourriture tous les jours… » Là, à quelque 30 heures d'avion (minimum) et environ 17.000 kilomètres de la France, on est bien loin de l'iPhone 6, du dernier film de Clint Eastwood ou de McDonald's…
Choc culturel et thermique à Arras  
Alors, sans argent et sans loisirs, on se réfugie dans les valeurs, la famille. Les valeurs, le Sipi Tau en représente beaucoup. C'est le haka tongien. Une danse guerrière pratiquée avant les matches de rugby. Partie intégrante de la culture tongienne. Au même titre qu'aux Fidji ou en Nouvelle-Zélande : « Les paroles du Sipi Tau disent qu'on est fort grâce aux gens qui nous soutiennent, aux Tongiens qui sont derrière nous. » Son premier Sipi Tau ? À 18 ans. À North Harbour, une ville néo-zélandaise, lors d'un tournoi. Un an plus tard, il est sélectionné dans une équipe uniquement composée de Maoris : « On est allé jouer en Australie. Et en une semaine, on a joué quatre matches… C'était très dur. » Et certains se plaignent des cadences infernales du Top 14 ?

C'est à Arras qu'Alifeleti Kamoto débarque en 2011. Choc culturel et thermique… : « Oui, c'était dur. Mais, j'ai connu des moments difficiles dans mon enfance. Donc, je pense que quand on commence dur dans la vie, le reste nous apparaît moins pénible. » Évidemment, dit comme ça.
Loin de sa famille
Néanmoins, dans le Nord de la France avec la pluie, le froid et la langue, difficile de s'adapter : « J'ai appris un peu le français. C'est la chose la plus difficile en France. Apprendre votre langue ! », rit-il.

Et sa famille alors ? Parce que l'éloignement pèse beaucoup dans le c'ur de ce grand gaillard : « Ma famille est toujours aux Tonga. J'y ai passé deux semaines à Noël. Bon, quand je suis arrivé c'était génial, tout le monde était content de me voir. Parce que je n'y étais pas retourné depuis un an (le billet coûte environ 1.500 euros…). Tout le monde a pleuré. Mais, le jour du départ, ça a été encore plus dur… », explique-t-il la tête basse, visiblement ému. Lui qui a perdu son père il y a deux ans en Nouvelle-Zélande. Qui a toujours sa mère, trois frères et cinq s'urs. Ainsi qu'une femme et trois fils (8 ans, 5 ans, 2 ans) qu'il espère à terme faire venir en France : « Eux aussi sont toujours aux Tonga. C'est la partie la plus dure de ma vie. Être loin de ma famille… Je leur envoie 80 % de mon salaire tous les mois. Parce qu'ils en ont vraiment besoin. Moi ? Ça va, je suis tout seul. Il est facile de survivre en France. Il me faut de l'argent pour acheter de la nourriture, c'est tout. Je garde cette vie simple du Tonga. Bon, en France, si je n'ai pas envie de me faire à manger, il existe des plats tout prêts ! » Son seul petit plaisir…

Semisi , télefone leur stp, Very Happy fais LES venir !!  stp, et dis leur qu'il y a plein de bons plats tout prêts aux pruneaux ici et un druide qui leur fera passer le spleen jusqu'à la retraite Mr.Red Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
tugudu

Masculin
Nombre de messages : 8963
Age : 14
Date d'inscription : 24/06/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Jeu 28 Mai 2015 - 23:28

Si tous les joueurs suggérés par Pat étaient venus à Agen, on aurait dépassé la population de Bordeaux depuis longtemps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 5754
Age : 33
Date d'inscription : 15/08/2013

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 0:47

Non mais c'est intéressant tout ce que nous dégotte Pat comme joueurs libres ou disposé au changement .

Il va bien finir par se faire remarquer par la direction qui va l'intégrer dans la cellule de recrutement ( si elle existe ? ) ou mettre un bureau à disposition au siége du SUA . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 7:39

Bah...si çà leur ouvre à l'occasion des pistes originales...mais je trouve que je suis guère écouté dans ce club ! Rolling Eyes
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 8:29

A ce propos, deux recrues potentielles (...Mjekevu en passe de re-signer à l'USAP et Pointud pilier gauche bayonnais en partance à Brive !) n'en seront probablement pas ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovale47
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1256
Age : 57
Date d'inscription : 09/04/2012

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 8:44

Pat de Mérignac a écrit:
A ce propos, deux recrues potentielles (...Mjekevu en passe de re-signer à l'USAP et Pointud pilier gauche bayonnais en partance à Brive !) n'en seront probablement pas ! Rolling Eyes

Pointud ...c'était une bonne idée...J'ai bien peur que l'on va devoir choisir, en grande partie, parmi les joueurs que le Top14 ne veut plus !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24144
Age : 68
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 9:02

ovale47 a écrit:
Pat de Mérignac a écrit:
A ce propos, deux recrues potentielles (...Mjekevu en passe de re-signer à l'USAP et Pointud pilier gauche bayonnais en partance à Brive !) n'en seront probablement pas ! Rolling Eyes

Pointud ...c'était une bonne idée...J'ai bien peur que l'on va devoir choisir, en grande partie, parmi les joueurs que le Top14 ne veut plus !


chance !! because si Pointu était venu, et avait fait fureur
on aurait dit "chapeau, pointu"
et le nouvel hymne agenais : " turlututu chapeau pointu" Au rayon les bonnes affaires... Amour201 Au rayon les bonnes affaires... 289578
Au rayon les bonnes affaires... Flowers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpsua
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 5754
Age : 33
Date d'inscription : 15/08/2013

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 9:18

ovale47 a écrit:
Pat de Mérignac a écrit:
A ce propos, deux recrues potentielles (...Mjekevu en passe de re-signer à l'USAP et Pointud pilier gauche bayonnais en partance à Brive !) n'en seront probablement pas ! Rolling Eyes

Pointud ...c'était une bonne idée...J'ai bien peur que l'on va devoir choisir, en grande partie, parmi les joueurs que le Top14 ne veut plus !


Pointud , il y a 2 ans il jouait en fédérale ;Marc Clerc en 2011 il était aussi en F1 ... en 2002 il débarque à Oyonnax et fait 23 feuilles de matchs ! Shocked

Je suis inquiet par ce que quand on a demandé à Alain Tingaud si l'expérience "D.Avril" pouvait être renouvellée il a répondu par la négative .

Alors il reste quoi , puisque le SUA a pas les moyens d'aller chercher des Jgenti ou des Kakovin ? Envoyer Crenca faire un stage à Marcoussis avec Didier Retiéres pendant l'inter-saison ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 9:43

ovale47 a écrit:
Pat de Mérignac a écrit:
A ce propos, deux recrues potentielles (...Mjekevu en passe de re-signer à l'USAP et Pointud pilier gauche bayonnais en partance à Brive !) n'en seront probablement pas ! Rolling Eyes

Pointud ...c'était une bonne idée...J'ai bien peur que l'on va devoir choisir, en grande partie, parmi les joueurs que le Top14 ne veut plus !


Un Ferreira en pleine forme serait a priori une bonne pioche...ceci dit, Pointud solide en mêlée avait le profil dynamique qui convient à notre jeu ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titus47
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4729
Age : 41
Date d'inscription : 22/04/2008

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 12:29

ferreira c'est tres bon aussi. Le stade toulousain, lors de son arrivée (joker médical de kakovin ilme semble) l'a beaucoup fait jouer, et il s'est souvent montré à son avantage ,meme en mélée fermée, ou son rendement était meilleur que celui de steenkamp.
Puis ferreira s'est blessé sérieusement ( arrachement des tendons du biceps d'un bras il me semble), depuis il ne joue pas ou peu, mais ca reste un tres bon joueur, expérimenté, à la réputation de solide gaucher de mélée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
j-luc
Champion de france
Champion de france
j-luc

Masculin
Nombre de messages : 2071
Age : 62
localisation : Haut de Seine 92
Date d'inscription : 21/06/2011

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Ven 29 Mai 2015 - 17:03

C'est bien de parler recrutement.
Et dans l'autre sens ça donne quoi?
Le point est fait sur les contrats, sur le blog de La Buvette.
La montée en top 14 change-t-elle quelque chose?
Je pense à un joueur que l'on a plus beaucoup vu ces derniers temps c'est Tago Tago.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 13:37

L'armada rouennaise commandée par le célèbre R.Hill a échoué dans son entreprise de monter en Fédérale1...peut-être que ce Semisi-là (Taulava) , en passe de prolonger, aura envie d'un autre challenge ? Au rayon les bonnes affaires... 861344
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=PgggPytkYiw#t=2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estrekis
joue en fédérale 1
joue en fédérale 1
Estrekis

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 40
localisation : Dans l'Ouest lointain...
Date d'inscription : 04/03/2013

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 14:13

En tout cas au "rayon les bonnes affaires", c'est surtout l'ASR qui fait des emplettes pour l'instant: après Januarie, Aguillon, Combezou et Lapeyre, ce sont Roumieu et Lagrange qui signent. Un recrutement à la fois solide et mesuré, et autant de bons coups qui s'envolent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 15:10

Combezou a dénoncé son pré-contrat pour rester au CO...pour le reste, Aguillon effectivement est une bonne affaire, la polyvalence de Lapeyre aussi !
Au talon, on est (sur)-équipé et Lagrange n'avait probablement pas l'idée de revenir !  Rolling Eyes
...Quant à Januarie, je préfère qu'ils l'aient pris lui plutôt que Alexi ! What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beyalo
Joue en pro d2
Joue en pro d2


Masculin
Nombre de messages : 493
Age : 48
Date d'inscription : 15/01/2012

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 16:06

Pat de Mérignac a écrit:
L'armada rouennaise commandée par le célèbre R.Hill a échoué dans son entreprise de monter en Fédérale1...peut-être que ce Semisi-là (Taulava) , en passe de prolonger, aura envie d'un autre challenge ? Au rayon les bonnes affaires... 861344
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=PgggPytkYiw#t=2

Rouen a perdu son 1/4 de finale de fed 2 contre strasbourg , mais jouera bien en FED1 puisque ce sont les vainqueurs des 1/8ème qui montent ( Strasbourg, Rouen, Nîmes, Lavaur, Grasse, Vienne, Anglet, Lombez Samatan) et puis ce Taulava est certes un extra terrestre en fed 2 , mais nous aussi on avait un bulldozer avec fonua , il aurait aussi été monstrueux en fed2 , opeti était aussi capable de faire de belles charges , mais pour le top 14 il était beaucoup trop inconstant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 17300
Date d'inscription : 03/07/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 16:47

beyalo a écrit:
Pat de Mérignac a écrit:
L'armada rouennaise commandée par le célèbre R.Hill a échoué dans son entreprise de monter en Fédérale1...peut-être que ce Semisi-là (Taulava) , en passe de prolonger, aura envie d'un autre challenge ? Au rayon les bonnes affaires... 861344
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=PgggPytkYiw#t=2

Rouen a perdu son 1/4 de finale de fed 2 contre strasbourg , mais jouera bien en FED1 puisque ce sont les vainqueurs des 1/8ème qui montent ( Strasbourg, Rouen, Nîmes, Lavaur, Grasse, Vienne, Anglet, Lombez Samatan) et puis ce Taulava est certes un extra terrestre en fed 2  , mais nous aussi on avait un bulldozer avec fonua , il aurait aussi été monstrueux en fed2 , opeti était aussi capable de faire de belles charges , mais pour le top 14 il était  beaucoup trop inconstant .

Autant pour moi...il est donc plus que probable qu'il reste fidèle à son mentor R.Hill ! Rolling Eyes
Ceci dit, comme en atteste la vidéo, ce  Taulava a atterri en Fédérale mais est passé par le Premiership, il a donc une expérience du haut niveau...les recherches de l'oiseau rare se poursuivent ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amblards
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 5990
Age : 88
localisation : Ploeren (56)
Date d'inscription : 27/06/2005

Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12Mer 3 Juin 2015 - 20:51

Les bonnes affaires c'est surtout les autres qui les font en ce moment.
Tous les clubs font des annonces de signatures,du coté d'Armandie silence complet ,on doit joué au lièvre et à la tortue Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Au rayon les bonnes affaires... Empty
MessageSujet: Re: Au rayon les bonnes affaires...   Au rayon les bonnes affaires... Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Au rayon les bonnes affaires...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déplacement à DAX
» Les noeuds pour la pêche à la mouche...
» bonnes affaires biwies soldés
» Montluçon
» BONNES AFFAIRES COMBI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: -Archives (2014-2015) :: Top 14/ Les Fédérales-
Sauter vers: