Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Itw de JVB le pistolero !!!🔫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agenais4747
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 4854
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Itw de JVB le pistolero !!!🔫   Mer 3 Fév 2016 - 7:40

« Oh Jean-Vic ! » L'exclamation est signée Stéphane Prosper. Elle a eu lieu le 18 décembre dernier à la sortie du vestiaire agenais au stade des Alpes lorsque l'entraîneur des trois-quarts agenais a reconnu, caché sous un bonnet, le visage de Jean-Victor Bertrand, qui fut son ancien coéquipier à Narbonne, lors de la saison 1994-1995, et au SUA, de 1998 à 2000. Ce cri du cœur dit en tout cas beaucoup des liens qui existaient entre les deux hommes, sur et en dehors des terrains. Jean-Victor Bertrand !

Les supporters d'Armandie n'ont pas oublié non plus le redoutable finisseur qu'il fut. Avant le match capital entre le SUA et le FCG, le club où il a terminé sa carrière de 2000 à 2006, on a retrouvé « El Pistolero »


Qu'est-ce que vous devenez aujourd'hui ?

Sur le plan professionnel je suis toujours chargé de clientèle chez EDF, une entreprise que j'ai intégrée lorsque j'étais à Agen. C'était le temps où les rugbymen privilégiaient encore un emploi. En ce qui concerne le rugby, cela fait sept ans que je m'occupe des moins de 14 ans du FCG. Quand mon emploi du temps d'éducateur le permet, je suis aussi consultant pour France Bleu Isère.

Il est rare de trouver des anciens joueurs comme vous qui poursuivent comme éducateurs auprès des jeunes.

J'en rencontre encore quelques-uns, mais c'est vrai que ce sont souvent des anciens joueurs qui ont leurs fils qui les ont remplacés sur les pelouses. Pour moi c'était un juste retour des choses de transmettre à mon tour tout ce que le rugby m'a apporté. En plus au FCG, on donne vraiment des moyens aux équipes de jeunes avec préparateur physique, physio et kinés. Il y a un projet global très intéressant au niveau de la formation.

Vous n'avez jamais été titillé à l'idée d'entraîner plus haut ?

Avec mon travail à plein-temps, c'était compliqué de passer les diplômes d'entraîneurs. Et puis c'est bien plus onéreux qu'on le croit. La FFR devrait se pencher sur ce problème de temps et d'argent. Après, c'est aussi une question d'envie. Pour l'instant, j'ai trouvé ma route. Je m'éclate avec les moins de 14 ans. On joue le super-Challenge, il y a déjà un bon niveau ! Si un jour le club a besoin de moi ailleurs pourquoi pas, mais à 44 ans je n'ai pas envie de reprendre des études.

On vous a croisé à la sortie du vestiaire agenais le 18 décembre dernier.

à vrai dire, quand je suis au stade des Alpes, je vais plus souvent dans les vestiaires des adversaires que dans ceux du FCG. Parce que je connais plus d'entraîneurs des équipes adverses qui sont de ma génération que de joueurs grenoblois actuels. Agen c'était l'occasion de revoir Jean-Jacques Crenca et Stéphane Prosper avec qui j'ai joué, et Mathieu Blin auquel j'ai été confronté sur les pelouses.

Vous avez gardé de bons souvenirs d'Agen ?

Et comment ! Pour ma première saison en 1998-1999, j'ai terminé meilleur marqueur du championnat avec 18 ou 19 essais ! Après un début de saison compliqué et une défaite contre Dax qui nous avait valu une grosse colère de Christian Lanta, nous avions enchaîné 12 victoires ! Nous nous étions qualifiés en play-off mais je m'étais blessé. On avait raté la qualification pour les quarts de finale de peu lors d'un dernier match très serré face à Toulouse dans notre poule de 4. Avec les Bouic, Mateo, Heymans et Prosper nous avions de sacrés joueurs. Sans parler des avants avec Benetton, Benazzi, Porcu, Crenca et d'autres.

On a vu que vous avez gardé une grande proximité avec Stéphane Prosper.

C'est un super-mec, un passionné et un épicurien de la vie que j'estime beaucoup. Il est au cœur d'une famille qui vit complètement rugby. Je me rappelle des allers-retours Narbonne-Mont-de-Marsan qu'ils faisaient avec sa femme, c'était impressionnant ! C'est un Landais dans toute sa splendeur. Je me souviens qu'il avait beaucoup d'humour en 3e mi-temps. Surtout, je ne l'échangerai contre personne au poste d'ouvreur dans non XV de rêve. C'était un vrai stratège sur un terrain.

Comment analysez-vous le parcours de vos deux anciens clubs ?

Grenoble bénéficie maintenant d'une expérience de plusieurs années en Top14. Pour Agen c'est plus compliqué, les allers-retours entre ProD2 et Top14 ne permettent pas de construire un groupe solide sur la durée. Après la différence n'est pas énorme, mais on l'a vu pour le deuxième match de coupe d'Europe à Grenoble. Il y a ce petit truc qui fait basculer les choses en faveur du FCG.

C'est le bon moment pour venir à Agen ?

Ce que je sais c'est que ce match est un tournant de la saison pour Grenoble. Si on gagne à Armandie on regardera vers le haut, si on perd vers le bas. Le FCG est dans une dynamique de victoire depuis le derby remporté avec le bonus offensif contre Oyonnax. C'est un match charnière car une victoire mettrait irrémédiablement Agen derrière nous. à Grenoble, on sait mieux que quiconque que tous les points sont bons à prendre puisque l'an dernier on s'est sauvés pour un point de bonus !

Ce geste qui a fait tant causer sur lui
Le «Pistolero» parce qu'à chaque fois qu'il marquait un essai il faisait le geste du pistolet à la «Lucky Luke», c'était le surnom de Jean-Victor Bertrand. «Ce geste a fait beaucoup parler. Il était diversement apprécié. Mois j'ai assumé. Quand je vois comment le rugby à évolué. Surtout, à l'origine, c'est venu d'un pari avec Stéphane Prosper. Je voulais imiter Thierry Henry et après c'est resté.»

Baptiste Gay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Itw de JVB le pistolero !!!🔫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: