Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5061
Age : 43
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Sam 25 Fév 2017 - 11:46

25 Févr. 2017, 11h13 | MAJ : 25 Févr. 2017, 11h24
Selon M6 et TF1, deux internationaux du Top 14, le premier échelon national en rugby, se trouvent en garde à vue depuis ce samedi matin pour achat de cocaïne à Paris. Il s'agit du Néo-Zélandais Ali Williams, joueur du Racing 92, et de l'Australien James O'Connor, joueur du RC Toulon.

Leur arrestation se serait produite devant une célèbre boîte de nuit située place de l'Etoile vers 3 heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi, précise TF1. Les deux hommes, âgés de 35 et 26 ans, auraient été repérés par des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) en train d'acheter de la cocaïne pour environ 200 euros.

Info M6. Rugby. Le Neo-zélandais Ali Williams et l'Australien James O'Connor actuellement en garde à vue à Paris pour achat de cocaine
— François Vignolle (@frvignolle) 25 février 2017


Le Parisien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1445
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Sam 25 Fév 2017 - 12:15

Alors là, je suis curieux de connaître l'excuse que va nous sortir Travers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beret95
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2611
Age : 55
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Sam 25 Fév 2017 - 13:51

agenais4747 a écrit:
25 Févr. 2017, 11h13 | MAJ : 25 Févr. 2017, 11h24
Selon M6 et TF1, deux internationaux du Top 14, le premier échelon national en rugby, se trouvent en garde à vue depuis ce samedi matin pour achat de cocaïne à Paris. Il s'agit du Néo-Zélandais Ali Williams, joueur du Racing 92, et de l'Australien James O'Connor, joueur du RC Toulon.

Leur arrestation se serait produite devant une célèbre boîte de nuit située place de l'Etoile vers 3 heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi, précise TF1. Les deux hommes, âgés de 35 et 26 ans, auraient été repérés par des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) en train d'acheter de la cocaïne pour environ 200 euros.

Info M6. Rugby. Le Neo-zélandais Ali Williams et l'Australien James O'Connor actuellement en garde à vue à Paris pour achat de cocaine
— François Vignolle (@frvignolle) 25 février 2017


Le Parisien

Quels c.ns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13714
Age : 68
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Sam 25 Fév 2017 - 22:29

Cela peut surprendre, mais malheureusement une réalité depuis longtemps.

Nous aurons très certainement droit à d'autres critères dans la visite médicale lors du recrutement des joueurs.

Nous, supporters ou spectateurs sommes responsables quelque part de ces dérives, si certains s'étonnent sur les performances, d'autres veulent voir des matchs de plus en plus intenses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ripsua
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11932
Age : 41
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 8:57

Le racing c 'est quand même du grand n'importe quoi.
On peut s 'interroger sur l'efficacité des contrôles anti dopage mis en place dans le rugby car les deux protagonistes n'en sont certainement pas à leurs premières lignes blanches....
Les soit disant min cas de dopage qui ont eu lieu récemment au Racing ne sont peut être pas aussi minime que ce que l'on veut nous faire croire pour protéger l'intérêt mediathique du rugby...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23496
Age : 66
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 12:01

[quote="Bijou47"]Alors là, je suis curieux de connaître l'excuse que va nous sortir Travers...[/quote]


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ben, c'est de la faute à la bi...labit , parceque mon pépé qui a la b...de travers , ben, il cavale pas droit, et quand on cavale pas droit, ben on sort du terrain Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passetaballe
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Age : 46
localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 13:13

le fait d avoir été 2 à être pris sur le fait ensemble, envoie le message subliminal que ce genre de pratique est devenu, non plus un acte individuel, mais un acte collectif, donc devenu une nouvelle "coutume''
il faudra sanctionner lourdement ces 2 joueurs, si on ne veut pas un jour voir des demandes de legalisations de la cocaine ou, pire, de grave accident sur et en dehors du terrain

on parle du RCF, mais on oublie que l un joue au RCT et que l autre y a joué il y a peu encore
si on rajoute le recrutement par le RCT d un joueur suspendu pour dopage par une autre fédé, j ai de plus en plus de mal à croire, désormais, que dans ces 2 clubs, ce genre de pratique etait méconnu ... quand on voit deja la tete d un commentateur télé, on se doute tres bien qu il consomme Rolling Eyes

bref je suis assez déçu par Boudjel dont j admirai tout de meme le parcours de President et de chef d entreprise
je ne suis pas déçu par le president du RCF, car je sais que lui c est déjà un magouilleur et un pietre personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5061
Age : 43
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 13:25

Article la Bible du sport.

On en sait plus sur l’arrestation de James O’Connor et d’Ali Williams.
26 février 2017 Jean Doutes Ali Williams, Arrestaion, James O’Connor
Arrêté en possession de cocaïne dans la nuit de vendredi à samedi, Ali Williams (Racing 92) et James O’Connor (Toulon) ont été placés en garde à vue et devront s’expliquer devant la police.
A priori fortement alcoolisés les deux joueurs étaient en pleine transaction quand il se sont fait prendre la main dans le sac par des policiers en civil. Selon une source policière remontée par nos confrères du Point, l’ailier du Rugby Club Toulonnais James O’Connor était en train de “faire le guet” pendant que le 2ème ligne All Black du Racing 92, Ali Williams, étaient dans une voiture avec deux revendeurs. L’un deux dira à la police lors des premiers interrogatoire avoir vendu “de la marchandise” aux joueur pour une valeur de 180€.

Pris en possession de 2 grammes de cocaïne, les deux joueurs ont été interpellés par la BAC.

Ali Williams a rapidement été mis à pied par le Racing 92 tandis que Mourad Boudjellal attend d’en savoir plus pour prendre des décisions concernant James O’Connor “« Je ne prendrais pas de décision avant de l’avoir entendu. Il semble bien qu’il y ait faute. Mais il me semble que même quand on a tué quelqu’un on est entendu d’abord. C’est comme ça que cela doit se passer. »


Dernière édition par agenais4747 le Dim 26 Fév 2017 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8835
Age : 12
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 14:29

Le rugby ressemble de plus en plus au vélo.

Le soir quand l'Italie est triste, elle ressemble à Rimini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beret95
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2611
Age : 55
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 15:20

franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou47
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1445
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 15:21

beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes (en état d'ébriété) qui n'a rien à voir avec le rugby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 7857
Age : 32
localisation : Cahors
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 16:15

beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/sua.agen.labuvettedarmandie/
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5061
Age : 43
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 16:51

beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.
Bin pour moi, une co nn erie c'est pas prendre des fixes ou se les caler dans le nez !!! Chacun son truc, mais c'est pas le mien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beret95
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2611
Age : 55
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Dim 26 Fév 2017 - 17:02

biguiz a écrit:
beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Je n ai aucune idée de leurs intentions. Mais pour moi le dopage sportif tu te fournis pas bourré en sortie de boîte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beret95
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2611
Age : 55
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 11:43

beret95 a écrit:
biguiz a écrit:
beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Je n ai aucune idée de leurs intentions. Mais pour moi le dopage sportif tu te fournis pas bourré en sortie de boîte.

j'ai lu un article sur franceinfo qui dit que la cocaïne se consomme les lundi mardi mercredi chez les sportifs car les traces ne restent que trois jours dans les urines, que la pratique serait assez courante pour supporter les entraînements difficiles...

Alors du coup, oui c'est peut-être plus qu'une c.nnerie, et ça ferait partie de pratiques de dopage? Reste que s'ils se couchaient tôt le dimanche soir et pas bourrés, les entraînement seraient sans doute plus supportables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13714
Age : 68
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 12:20

beret95 a écrit:
beret95 a écrit:
biguiz a écrit:
beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Je n ai aucune idée de leurs intentions. Mais pour moi le dopage sportif tu te fournis pas bourré en sortie de boîte.

j'ai lu un article sur franceinfo qui dit que la cocaïne se consomme les lundi mardi mercredi chez les sportifs car les traces ne restent que trois jours dans les urines, que la pratique serait assez courante pour supporter les entraînements difficiles...

Alors du coup, oui c'est peut-être plus qu'une c.nnerie, et ça ferait partie de pratiques de dopage? Reste que s'ils se couchaient tôt le dimanche soir et pas bourrés, les entraînement seraient sans doute plus supportables.

Pas faux drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5061
Age : 43
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 12:32

De toutes façons, c'est leur vie...si ils veulent se la détruire c'est leur problème...pas le mien ! Après ils peuvent faire les beaux....avec 2 grammes dans les naseaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passetaballe
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Age : 46
localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 13:33

Rivière a écrit:
beret95 a écrit:
beret95 a écrit:
biguiz a écrit:
beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Je n ai aucune idée de leurs intentions. Mais pour moi le dopage sportif tu te fournis pas bourré en sortie de boîte.

j'ai lu un article sur franceinfo qui dit que la cocaïne se consomme les lundi mardi mercredi chez les sportifs car les traces ne restent que trois jours dans les urines, que la pratique serait assez courante pour supporter les entraînements difficiles...

Alors du coup, oui c'est peut-être plus qu'une c.nnerie, et ça ferait partie de pratiques de dopage? Reste que s'ils se couchaient tôt le dimanche soir et pas bourrés, les entraînement seraient sans doute plus supportables.

Pas faux drunken

suis pas medecin mais de ce que j ai pu comprendre sur l affaire des RCF, la cocaine annihilerait la douleur, pas la blessure, la sensation de la douleur
or la douleur est le detecteur d'une blessure à venir ou presente
donc j ai du mal à comprendre qu on prenne un truc pour les entraienement, genre muscu, pour ne plus ressentir la douleur et donc forcer comme un âne :
quand tu commences à avoir mal, soit tu t arretes, soit tu ralentis ou tu changes de mouvement
si tu ne sens rien et que tu continues, faut pas s etonner alors si les mecs sortent blessé des entrainements, si j ai tout pigé

en tout cas, les mecs ontl air de bien maitriser leur sujet pour eviter les controles anti dopage
du coup, me demande si cette arrestation n est pas pour lutter contre l dopage, plutot qu une parrestation de drogue à proprement parler
parce qu un mec qui fait 1.95, et un blondinet teinté, ca se reconnait dans le milieu, et les flics, ils arretent qui ils veulent quand ils veulent donc bon ... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beret95
Champion de france
Champion de france
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2611
Age : 55
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 13:38

passetaballe a écrit:
Rivière a écrit:
beret95 a écrit:
beret95 a écrit:
biguiz a écrit:
beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

La cocaïne est sur la liste des produits dopants. Ils l'auraient consommé quand ? Tu penses qu'il n'y aurait pas eu de traces dans leurs analyses s'ils avaient été contrôlés au prochain match (s'ils l'avaient consommé en suivant de cette soirée) ?
Je n ai aucune idée de leurs intentions. Mais pour moi le dopage sportif tu te fournis pas bourré en sortie de boîte.

j'ai lu un article sur franceinfo qui dit que la cocaïne se consomme les lundi mardi mercredi chez les sportifs car les traces ne restent que trois jours dans les urines, que la pratique serait assez courante pour supporter les entraînements difficiles...

Alors du coup, oui c'est peut-être plus qu'une c.nnerie, et ça ferait partie de pratiques de dopage? Reste que s'ils se couchaient tôt le dimanche soir et pas bourrés, les entraînement seraient sans doute plus supportables.

Pas faux drunken

suis pas medecin mais de ce que j ai pu comprendre sur l affaire des RCF, la cocaine annihilerait la douleur, pas la blessure, la sensation de la douleur
or la douleur est le detecteur d'une blessure à venir ou presente
donc j ai du mal à comprendre qu on prenne un truc pour les entraienement, genre muscu, pour ne plus ressentir la douleur et donc forcer comme un âne :
quand tu commences à avoir mal, soit tu t arretes, soit tu ralentis ou tu changes de mouvement
si tu ne sens rien et que tu continues, faut pas s etonner alors si les mecs sortent blessé des entrainements, si j ai tout pigé

en tout cas, les mecs ontl air de bien maitriser leur sujet pour eviter les controles anti dopage
du coup, me demande si cette arrestation n est pas pour lutter contre l dopage, plutot qu une parrestation de drogue à proprement parler
parce qu un mec qui fait 1.95, et un blondinet teinté, ca se reconnait dans le milieu, et les flics, ils arretent qui ils veulent quand ils veulent donc bon ... What the fuck ?!?

Quand tu n'es plus capable de suivre un sport de plus en plus exigeant, soit tu t'arrêtes, soit tu te dopes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3977
Age : 65
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 14:04

beret95 a écrit:
franchement, pour moi c'est une connerie de deux potes qui n'a rien à voir avec le rugby.

Oui ça paraît évident que sur ce coup on est sur du récréatif .. Une filière de dopage ne fonctionne pas en sortie de club à 3 heures du mat ! Il ne faut cependant éliminer la probabilité de la présence de coke dans le milieu professionnel .. Je ne vais pas faire ici l'éloge panégyrique de cette substance, mais si on fait un parallèle avec les ligues pro des states, Foot Américain, basket, hokey et même golf .. La coke est omniprésente .. Faut surveiller l'évolution des narines ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovale47
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 932
Age : 55
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 14:20

beret95 a écrit:

Quand tu n'es plus capable de suivre un sport de plus en plus exigeant, soit tu t'arrêtes, soit tu te dopes.

C'est aussi et souvent quand ils arrêtent que beaucoup de sportif tombent dans l’alcoolisme ou la drogue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3977
Age : 65
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mar 28 Fév 2017 - 19:26

ovale47 a écrit:
beret95 a écrit:

Quand tu n'es plus capable de suivre un sport de plus en plus exigeant, soit tu t'arrêtes, soit tu te dopes.

C'est aussi et souvent quand ils arrêtent que beaucoup de sportif tombent dans l’alcoolisme ou la drogue !

Parce qu'ils le faisaient déjà .. Quand tu es jeune tu fais ce que tu veux .. En vieillissant ça se complique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais4747
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5061
Age : 43
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   Mer 1 Mar 2017 - 10:48

Article intéressant sur le dopage dans le rugby et autres sports, par la république des Pyrénées.



Cocaïne dans le rugby : la fête et les jambes
Par AFP,
Publié le 28 février 2017 à 14:20
Mis à jour le 28 février 2017 à 14:30
L'arrestation d' Ali Williams et James O'Connor pour détention de cocaïne relance le débat sur l'usage de cocaïne.
L'arrestation des rugbymen Ali Williams et James O'Connor pour détention de cocaïne relance le débat sur l'usage de ce stupéfiant souvent qualifié, un peu vite au vu de ses vertus stimulantes, de substance festive, dans un sport de plus en plus éprouvant pour les organismes.

Les circonstances de l'interpellation, dans la nuit de vendredi à samedi, du deuxième ligne néo-zélandais du Racing 92 et de l'arrière polyvalent australien du RC Toulon, devant une boîte de nuit parisienne, laissent certes augurer d'une utilisation récréative de ce psychotrope longtemps élitiste et désormais largement démocratisé. Mais les effets dopants de la "coke" sont suffisamment percutants pour entretenir l'ambiguïté sur les véritables motivations des joueurs.

"La cocaïne améliore les performances par une augmentation de la vigilance, de la réactivité, de l'agressivité", détaille Xavier Bigard, conseiller scientifique de l'Agence Française de lutte contre le dopage (AFLD).
Un effet stimulant corroboré par Christian Bagate, ancien président de la commission médicale de la Fédération française de rugby (FFR) qui évoque le "cocktail corticoïdes-cocaïne du lundi-mardi-mercredi" destiné à supporter les lourdes charges d'entraînement du début de semaine tout en récupérant du match du week-end.
Un "pot belge" rugbystique, selon l'expression de l'ex-médecin fédéral, consommé jusqu'en milieu de semaine pour être éliminé avant d'éventuels contrôles. La cocaïne et les corticoïdes ne sont en effet pas interdits par les autorités sportives -et donc pas recherchés- hors des périodes de compétition.

Vingt fois plus de morts subites

Rugby: O'Connor mis à pied par Toulon après son contrôle positif à la cocaïne
Mais la cocaïne n'est pas la panacée sur le plan des performances. "Elle augmente la fréquence cardiaque de repos et entraîne une baisse des réserves énergétiques, reprend Xavier Bigard. Au bout du compte, les situations où la cocaïne bénéficie à la performance sont des efforts de très courte durée et de très haute intensité comme un mouvement d'haltérophilie par exemple."
Sur un terrain de rugby, la cocaïne aura donc un effet dopant sur l'explosivité, la prise de décision ou la tolérance aux chocs, mais constituera un handicap à 80 minutes d'allers-retours d'un en-but à l'autre.
Au-delà de ces considérations, elle représente un danger sanitaire majoré pour les sportifs, vingt fois plus souvent victimes de mort subite lorsqu'ils sont sous son influence, selon le conseiller de l'AFLD.
Car la cocaïne est d'abord un stupéfiant, une drogue et donc à ce titre particulièrement addictive. C'est d'ailleurs l'origine de la confusion entre sa consommation festive et son usage dopant.
"Il y a une vraie porosité entre les milieux festifs et sportifs. La prise de contact avec la cocaïne se fait certainement souvent dans le premier", estime Laurent Bénézech, ancien pilier international, auteur en 2014 d'un ouvrage dénonçant le dopage dans son sport. "Ce n'est pas nouveau", reprend-il, rappelant le précédent Pieter de Villiers, du nom de l'ex-pilier international français (1999-2007), d'origine sud-africaine, premier joueur positif à la cocaïne; contrôle finalement annulé pour vice de forme.

'Le sentiment d'être Superman'
"C'est un produit très pratique, facile et bon marché pour gérer les après-matches et supporter de lourdes charges de travail" qui permettent d'améliorer les performances en match, reprend Bénézech, ostracisé par une partie de ses pairs après la parution de "Rugby, où sont passées tes valeurs? : un joueur brise l'omerta" (ed. La Martinière, 2014). "Mais le discours, dans le rugby, a toujours été 'C'est un produit festif et un problème de société'", déplore-t-il.
Un refrain entonné par Mourad Boudjellal, président de Toulon et de James O'Connor, qui a estimé lundi que "dans certains clubs et auprès de beaucoup de joueurs, la coke s'est un peu invitée dans le milieu festif. On a eu l'étape alcool, là on est à une autre étape".



"Elle donne au sportif le sentiment d'être invincible, d'être Superman, la sensation que rien ne lui résiste"

Le rugby n'est, loin s'en faut, pas un cas isolé. Un an après Bénézech, le nageur Amaury Leveaux a jeté un pavé dans les bassins en publiant un livre au titre quasi plagié sur celui du rugbyman: "Sexe, drogue et natation: un nageur brise l'omerta".
La cocaïne "stimule le système nerveux central, permet de ne pas avoir faim, de ne pas être fatigué, de lutter contre la difficulté de l'effort. Elle donne au sportif le sentiment d'être invincible, d'être Superman, la sensation que rien ne lui résiste", y écrit le champion olympique du 4x100 m en 2012.
Natation, sports de combat ou extrêmes, automobile, tennis... La cocaïne est présente dans toutes les disciplines mais les rugbymen sont, sans doute, les plus tentés par son usage. Il n'est en effet, selon Xavier Bigard, pas de sport comparable en terme "d'augmentation aussi rapide des morphologies, des traumatismes, des contraintes physiques, associée à une diminution des temps de récupération."


Sur un terrain de rugby, la cocaïne aura donc un effet dopant sur l'explosivité, la prise de décision ou la tolérance aux chocs, mais constituera un handicap à 80 minutes d'allers-retours d'un en-but à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après on va plus vite....faut pas s'étonner si...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Renault Megane II 1.9 dci 120ch an 2003 ] Problème de démarrage (résolu)
» Rouler sous la pluie
» Changement des jantes que faut-il faire après ?
» progresser sur un 10 km après 40 ans ? Possible ?
» Combien de temps pour récupérer après un PBP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: -Archives (2016-2017) :: Top 14/ Les Fédérales-
Sauter vers: