Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4936
Age : 49
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Ven 29 Juin 2018 - 7:42

Pitain'g ça à l'air compliqué pour certain de comprendre le système de palier Rolling Eyes Passer du coq à l’âne ce n'est pas possible tu es obligé de jouer avec le système en place, d' y être un minimum compétitif (c'est à dire vital) et ceci avec les moyens du moment pour donner du temps à un changement qui ne peut être que progressif puisqu'on parle de jeunesse et de formation Rolling Eyes le fait de jouer avec tout de même des étrangers et de la restriction ou de l'adaptation de jeu étaient des solutions du moment Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Passetabechigue
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 48
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Ven 29 Juin 2018 - 8:05

Citation :
en revanche le replacement de Henri à la formation en plus du duo Lanta/Deylaud c'était un coup de génie...

Et qui donc a eu cette idée de génie ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biguiz
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8967
Age : 33
localisation : Pau
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Ven 29 Juin 2018 - 8:12

Passetabechigue a écrit:
Citation :
en revanche le replacement de Henri à la formation en plus du duo Lanta/Deylaud c'était un coup de génie...

Et qui donc a eu cette idée de génie ? Very Happy

Ben Gifi Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.allezagen.com
Passetabechigue
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 48
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Ven 29 Juin 2018 - 8:19

Médoc a écrit:
Pitain'g ça à l'air compliqué pour certain de comprendre le système de palier Rolling Eyes Passer du coq à l’âne ce n'est pas possible tu es obligé de jouer avec le système en place, d' y être un minimum compétitif (c'est à dire vital) et ceci avec les moyens du moment pour donner du temps à un changement qui ne peut être que progressif puisqu'on parle de jeunesse et de formation Rolling Eyes le fait de jouer avec tout de même des étrangers et de la restriction ou de l'adaptation de jeu étaient des solutions du moment Rolling Eyes        

Mouais ! c'est sûr que c est compliqué de ne pas céder au système
je constate juste qu on excuse à certains d y avoir cédé et pas à d'autres

deuxio à l'époque la regle des JIFF étaient moins exigeante
or la liste des étrangers recrutés étaient démentielle pour une plus value que Deylaud reconnait comme nulle
doit on se rappeler toutes la listes des piliers, 2L et autres 3/4 étrangers qui sont passés chez nous ?
A l epoque, on était nombreux à raler sur ça

Aujourdhui, par les forces des choses, on est allé cherché des français en fédérale et en prod2 pour un résultat à ce jour tres convenable :phelippineau, vincent, farré, etc ... + la formation
ça démontre qu avec un minimum de vision, on pouvait le faire bien avant

Quand je pense qu'Academia n'a que 4 ans d'existence, ya un truc qui m' echappe sur ce qui était fait avant !?
quand on voit le "retard" pris par les autres clubs niveau formation, j avoue que j'ai du mal à piger comment le rugby français a pu s'égarer autant !? on le paye aujourd'hui au niveau de l edf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachaachaa
Joue en pro d2
Joue en pro d2
avatar

Masculin
Nombre de messages : 571
Age : 31
localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Lun 2 Juil 2018 - 17:10

Passetabechigue a écrit:
Médoc a écrit:
Pitain'g ça à l'air compliqué pour certain de comprendre le système de palier Rolling Eyes Passer du coq à l’âne ce n'est pas possible tu es obligé de jouer avec le système en place, d' y être un minimum compétitif (c'est à dire vital) et ceci avec les moyens du moment pour donner du temps à un changement qui ne peut être que progressif puisqu'on parle de jeunesse et de formation Rolling Eyes le fait de jouer avec tout de même des étrangers et de la restriction ou de l'adaptation de jeu étaient des solutions du moment Rolling Eyes        

Mouais ! c'est sûr que c est compliqué de ne pas céder au système
je constate juste qu on excuse à certains d y avoir cédé et pas à d'autres

deuxio à l'époque la regle des JIFF étaient moins exigeante
or la liste des étrangers recrutés étaient démentielle pour une plus value que Deylaud reconnait comme nulle
doit on se rappeler toutes la listes des piliers, 2L et autres 3/4 étrangers qui sont passés chez nous ?
A l epoque, on était nombreux à raler sur ça

Aujourdhui, par les forces des choses, on est allé cherché des français en fédérale et en prod2 pour un résultat à ce jour tres convenable :phelippineau, vincent, farré, etc ... + la formation
ça démontre qu avec un minimum de vision, on pouvait le faire bien avant

Quand je pense qu'Academia n'a que 4 ans d'existence, ya un truc qui m' echappe sur ce qui était fait avant !?  
quand on voit le "retard" pris par les autres clubs niveau formation, j avoue que j'ai du mal à piger comment le rugby français a pu s'égarer autant !?   on le paye aujourd'hui au niveau de l edf

Avant on n'appelait pas ça "Academia", qui est un nom commercial qui englobait à l'époque un projet plus vaste de centre de formation pluridisciplinaire (dommage), mais "centre de formation". C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passetabechigue
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 48
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Lun 2 Juil 2018 - 18:34

Rachaachaa a écrit:
Passetabechigue a écrit:
Médoc a écrit:
Pitain'g ça à l'air compliqué pour certain de comprendre le système de palier Rolling Eyes Passer du coq à l’âne ce n'est pas possible tu es obligé de jouer avec le système en place, d' y être un minimum compétitif (c'est à dire vital) et ceci avec les moyens du moment pour donner du temps à un changement qui ne peut être que progressif puisqu'on parle de jeunesse et de formation Rolling Eyes le fait de jouer avec tout de même des étrangers et de la restriction ou de l'adaptation de jeu étaient des solutions du moment Rolling Eyes        

Mouais ! c'est sûr que c est compliqué de ne pas céder au système
je constate juste qu on excuse à certains d y avoir cédé et pas à d'autres

deuxio à l'époque la regle des JIFF étaient moins exigeante
or la liste des étrangers recrutés étaient démentielle pour une plus value que Deylaud reconnait comme nulle
doit on se rappeler toutes la listes des piliers, 2L et autres 3/4 étrangers qui sont passés chez nous ?
A l epoque, on était nombreux à raler sur ça

Aujourdhui, par les forces des choses, on est allé cherché des français en fédérale et en prod2 pour un résultat à ce jour tres convenable :phelippineau, vincent, farré, etc ... + la formation
ça démontre qu avec un minimum de vision, on pouvait le faire bien avant

Quand je pense qu'Academia n'a que 4 ans d'existence, ya un truc qui m' echappe sur ce qui était fait avant !?  
quand on voit le "retard" pris par les autres clubs niveau formation, j avoue que j'ai du mal à piger comment le rugby français a pu s'égarer autant !?   on le paye aujourd'hui au niveau de l edf

Avant on n'appelait pas ça "Academia", qui est un nom commercial qui englobait à l'époque un projet plus vaste de centre de formation pluridisciplinaire (dommage), mais "centre de formation". C'est tout.

oui je sais bien
j'ai vu les premieres pierre du batiment posées quand j'étais minot à Armandie du temps de Basquet ! donc je le connais le centre de formation Wink
j evoquais surtout l'actualité sur ses 5 dernieres années, voire depuis 95 : à savoir l itw de Deylaud + celle de Calvet + Blin + AT qui a déclaré l existence d Academia que depuis 4 ans Wink

ensuite cela n est pas qu un nom commercial puisque le club a investi et semble en avance par rapport aux autres sur ce sujet
disons que quand on lit les itw, on se demande ce qui était fait avant, pour eviter d ecrire que cela prete à sourire ... ha ben tu m' as fait écrire ce que je ne voulais pas ecrire

quand j y étais, y avait un paquet de choses que je ne comprenais pas alors que j'étais ado
quand je vois que les memes sont toujours au club, 20 ans + tard, je comprend pourquoi je ne comprends toujours pas Laughing Laughing

bref à l epoque c'etait amateur et l organisation reposait sur des gens qui étaient davantage des ''éducateurs'' que des entraineurs : ils faisaient ça avec la passion et merci à eux de nous avoir offert leur savoir, et donner de leur temps
ceci dit, cela avait ses limites : les leurs ! ce n est pas péjoratif ! quand la formation repose que sur des qualités individuelles et non sur une organisation collective, vaut mieux esperer que le formateur soit bon, sinon le taux de dependance à l'"autodidactie" est elevé
aujourdh hui, depuis 95, c'est professionnel, ce taux doit s'abaisser ! c est logique

maintenant quand je compare qui était aux manettes à l epoque, et qui l' a été encore il y a peu, je comprends mieux
donc quand on parle d Academia depuis 4 ans et qu on fait la soustraction entre 2017 - 4 - 1995 = on peut en déduire que pendant 18 ans, on était encore dans la compétence unique, au lieu de l avoir collective
si tu tombes sur le bon coach, ca va, si tu tombes sur quelqu un moins bon, ta progression repose sur toi
c'est comme à l ecole si t as des bons profs ou pas
normalement, si l organisation collective est bonne, tomber sur un prof moyen est compensé par le programme collectif
ca s appelle la transversalité

tout les coachs ne peuvent pas savoir taper du pied gauche. Par contre s il y en a un dans le club qui sait, une bonne structure collective organisera des seances collectives de tous les joueurs avec ce coach là ! ça parait evident sauf qu en amateur tu n as pas le temps ni les moyens, donc il faut prier pour trouver 5mn pour solliciter ce coach là et si lui meme a le temps

donc on ne peut pas comparer les deux epoques, les deux centres de formation
aujourd hui c est pro et les manques d autrefois ne doivent plus être
la seule chose qui n a pas changé pendant longtemps, c est le responsable qui portait la meme casquette
s il est bon, tant mieux ! s il est là par relationnel et qu il est moyen et qu il n evolue pas, ben tu perds 18 ans

anecdote personnelle : à mon epoque quand tu passais de benjamin, minimes à cadets, tu te retrouvais parfois avec le meme duo de coachs : suis pas sur que ce soit bon d'etre pendant 2-3 ans avec le meme duo, aussi bon soit il à cet âge là, mais c etait l epoque amateur : avec un- deux entrainement par semaine, c etait impossible de faire des ateliers avec des coachs différents
quand d une année sur l 'autre, ca changeait de duo d 'entraineur, j'ai pu apprendre diverses choses de chacun : en restant avec les memes, ça stagne ... ya qu une année où je suis tombé sur un duo très moyens, autant celui des avants que celui des 3/4 : qlq part ça m a appris aussi, d autres choses : pulser l'autodidactie mais l année fut longue, surtout quand en +, humainement, c'etait pas de grands pedagogue : j ai pléthore d anecdote mais je prefere me souvenir de ceux qui m ont apporté
d'ailleurs ya qlq années sur le forum ou le forum off, je ne sais plus, j avais écrit un mot de remerciement à ces éducateurs, pas les 2, mais les autres

le professionnalisme et la transversalité sont censés permettre désormais d'additionner les compétences, donc c est bien
ce qui me surprend, c est le retard pris ! ma double surprise, c est que malgré ce retard on est en avance Laughing Laughing ... sur les autres clubs ... comme quoi le delta était conséquent

bon désolé j ai été bavard, mais ça fait plaisir aussi de parler de ses souvenirs et de rugby pendant cette periode de foot
d'ailleurs je vous trouve tres timide sur ce sujet : quelques anecdotes de vos années rugby seraient bienvenu sur ce forum, ainsi que qlq échanges de générations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipé
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9128
Age : 62
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Lun 2 Juil 2018 - 18:57

En veux tu ? en voilà :
Qui a connu Mr Ballarin ? Le  pionner de la formation de "l'école de rugby d'Agen" ? vers les années 55 à quelques choses près...
J'avais 2 ou 3 ans, il habitait en face de chez moi dans un quartier dont je me demande s'il existe encore à Agen.
C'est ainsi que je me suis inscrit vers les années 69 ou 70 dans les cadets du SUA. Je me rappelle de Francis Liet, le demi de mélée champion de France en 76, de Daguzan, un ailier qui est parti ensuite... à La Rochelle, des frêres Louart, etc, pour ceux qui ont entendu parler. De Bernès, l'éducateur, et 10 du SUA à l'époque.
En ce qui me concerne, une scoliose m'a rapidement fait changer de terrain de jeu, puisque le docteur m'orienta vers le Stadium et les longueurs de bassin pour allonger la colonne vertébrale.


Dernière édition par jipé le Jeu 5 Juil 2018 - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachaachaa
Joue en pro d2
Joue en pro d2
avatar

Masculin
Nombre de messages : 571
Age : 31
localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Mar 3 Juil 2018 - 21:04

Passetabechigue a écrit:
Rachaachaa a écrit:
Passetabechigue a écrit:
Médoc a écrit:
Pitain'g ça à l'air compliqué pour certain de comprendre le système de palier Rolling Eyes Passer du coq à l’âne ce n'est pas possible tu es obligé de jouer avec le système en place, d' y être un minimum compétitif (c'est à dire vital) et ceci avec les moyens du moment pour donner du temps à un changement qui ne peut être que progressif puisqu'on parle de jeunesse et de formation Rolling Eyes le fait de jouer avec tout de même des étrangers et de la restriction ou de l'adaptation de jeu étaient des solutions du moment Rolling Eyes        

Mouais ! c'est sûr que c est compliqué de ne pas céder au système
je constate juste qu on excuse à certains d y avoir cédé et pas à d'autres

deuxio à l'époque la regle des JIFF étaient moins exigeante
or la liste des étrangers recrutés étaient démentielle pour une plus value que Deylaud reconnait comme nulle
doit on se rappeler toutes la listes des piliers, 2L et autres 3/4 étrangers qui sont passés chez nous ?
A l epoque, on était nombreux à raler sur ça

Aujourdhui, par les forces des choses, on est allé cherché des français en fédérale et en prod2 pour un résultat à ce jour tres convenable :phelippineau, vincent, farré, etc ... + la formation
ça démontre qu avec un minimum de vision, on pouvait le faire bien avant

Quand je pense qu'Academia n'a que 4 ans d'existence, ya un truc qui m' echappe sur ce qui était fait avant !?  
quand on voit le "retard" pris par les autres clubs niveau formation, j avoue que j'ai du mal à piger comment le rugby français a pu s'égarer autant !?   on le paye aujourd'hui au niveau de l edf

Avant on n'appelait pas ça "Academia", qui est un nom commercial qui englobait à l'époque un projet plus vaste de centre de formation pluridisciplinaire (dommage), mais "centre de formation". C'est tout.

oui je sais bien
j'ai vu les premieres pierre du batiment posées quand j'étais minot à Armandie du temps de Basquet ! donc je le connais le centre de formation Wink
j evoquais surtout l'actualité sur ses 5 dernieres années, voire depuis 95 : à savoir l itw de Deylaud + celle de Calvet + Blin + AT qui a déclaré l existence d Academia que depuis 4 ans Wink

ensuite cela n est pas qu un nom commercial puisque le club a investi et semble en avance par rapport aux autres sur ce sujet
disons que quand on lit les itw, on se demande ce qui était fait avant, pour eviter d ecrire que cela prete à sourire ... ha ben tu m' as fait écrire ce que je ne voulais pas ecrire

quand j y étais, y avait un paquet de choses que je ne comprenais pas alors que j'étais ado
quand je vois que les memes sont toujours au club, 20 ans + tard, je comprend pourquoi je ne comprends toujours pas Laughing Laughing

bref à l epoque c'etait amateur et l organisation reposait sur des gens qui étaient davantage des ''éducateurs'' que des entraineurs : ils faisaient ça avec la passion et merci à eux de nous avoir offert leur savoir, et donner de leur temps
ceci dit, cela avait ses limites : les leurs ! ce n est pas péjoratif ! quand la formation repose que sur des qualités individuelles et non sur une organisation collective, vaut mieux esperer que le formateur soit bon, sinon le taux de dependance à l'"autodidactie" est elevé
aujourdh hui, depuis 95, c'est professionnel, ce taux doit s'abaisser ! c est logique

maintenant quand je compare qui était aux manettes à l epoque, et qui l' a été encore il y a peu, je comprends mieux
donc quand on parle d Academia depuis 4 ans et qu on fait la soustraction entre 2017 - 4 - 1995 = on peut en déduire que pendant 18 ans, on était encore dans la compétence unique, au lieu de l avoir collective
si tu tombes sur le bon coach, ca va, si tu tombes sur quelqu un moins bon, ta progression repose sur toi
c'est comme à l ecole si t as des bons profs ou pas
normalement, si l organisation collective est bonne, tomber sur un prof moyen est compensé par le programme collectif
ca s appelle la transversalité

tout les coachs ne peuvent pas savoir taper du pied gauche. Par contre s il y en a un dans le club qui sait, une bonne structure collective organisera des seances collectives de tous les joueurs avec ce coach là ! ça parait evident sauf qu en amateur tu n as pas le temps ni les moyens, donc il faut prier pour trouver 5mn pour solliciter ce coach là et si lui meme a le temps

donc on ne peut pas comparer les deux epoques, les deux centres de formation
aujourd hui c est pro et les manques d autrefois ne doivent plus être
la seule chose qui n a pas changé pendant longtemps, c est le responsable qui portait la meme casquette
s il est bon, tant mieux ! s il est là par relationnel et qu il est moyen et qu il n evolue pas, ben tu perds 18 ans

anecdote personnelle : à mon epoque quand tu passais de benjamin, minimes à cadets, tu te retrouvais parfois avec le meme duo de coachs : suis pas sur que ce soit bon d'etre pendant 2-3 ans avec le meme duo, aussi bon soit il à cet âge là, mais c etait l epoque amateur : avec un- deux entrainement par semaine, c etait impossible de faire des ateliers avec des coachs différents
quand d une année sur l 'autre, ca changeait de duo d 'entraineur, j'ai pu apprendre diverses choses de chacun : en restant avec les memes, ça stagne ... ya qu une année où je suis tombé sur un duo très moyens, autant celui des avants que celui des 3/4 : qlq part ça m a appris aussi, d autres choses : pulser l'autodidactie mais l année fut longue, surtout quand en +, humainement, c'etait pas de grands pedagogue : j ai pléthore d anecdote mais je prefere me souvenir de ceux qui m ont apporté
d'ailleurs ya qlq années sur le forum ou le forum off, je ne sais plus, j avais écrit un mot de remerciement à ces éducateurs, pas les 2, mais les autres

le professionnalisme et la transversalité sont censés permettre désormais d'additionner les compétences, donc c est bien
ce qui me surprend, c est le retard pris ! ma double surprise, c est que malgré ce retard on est en avance Laughing Laughing ... sur les autres clubs ... comme quoi le delta était conséquent

bon désolé j ai été bavard, mais ça fait plaisir aussi de parler de ses souvenirs et de rugby pendant cette periode de foot
d'ailleurs je vous trouve tres timide sur ce sujet : quelques anecdotes de vos années rugby seraient bienvenu sur ce forum, ainsi que qlq échanges de générations

Qu'on soit en avance sur la formation par rapport aux autres clubs reste à prouver. D'ailleurs, j'aimerais bien que les responsables nous disent en quoi nous le serions.

Parce que si c'est pour nous dire que les joueurs à potentiel sont encadrés par des coachs pour bosser davantage sur de l'individuel...c'est loin d'être nouveau. Je me souviens d'une interview dans le Midol de Novès à son époque Toulousaine qui nous disait exactement la même chose (ça et l'augmentation du nombre d'heures d'entrainement chez les jeunes pour de la technique individuelle, et nous ?).

Les mêmes schémas de jeux entre les jeunes et les pros ? Pareil. On pourrait même citer l'exemple le plus connu au monde dans le football avec le Barça depuis l'époque Cruyff (qui commence à dater en plus). Lorsque j'étais à l’école de rugby à Agen, même si c'était en effet marginal, nous avions déjà à l'époque, certains ateliers ou techniques copiés sur les pros.

Il faut prendre un peu de recul par rapport aux évènements et surtout aux discours.

Combien de joueurs "Made in Agen" jouent en Equipe de France ? Allez, ajoutons les équipes de France de jeunes ?

Un seul si l'on compte les U20 et certains pourraient répondre, à juste titre, que Laporte n'est pas un pur produit de la formation agenaise mais plutôt de la post-formation (comme Tanga).

La seule chose sur laquelle nous sommes en avance, et encore c'est surtout par manque de moyens, c'est que chez nous ils ont plus d'opportunité de jouer.

Avant qu'on me reproche un certain nombre de choses, je précise que je suis content de la formation agenaise, mais il faut savoir raison garder sur sa qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachaachaa
Joue en pro d2
Joue en pro d2
avatar

Masculin
Nombre de messages : 571
Age : 31
localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Mar 3 Juil 2018 - 21:17

Petite anecdote "école de rugby" :

Un jeune joueur prometteur, prénommé Romain Edmond Samuel, jouait avec la sélection Aquitaine et était  alors le seul représentant du SUA pour sa génération.

Un responsable de l'époque, toujours en place aujourd'hui, et même promu depuis, plutôt que de se questionner sur la qualité de cette génération, de la détection, de l'encadrement technique etc. déclare alors que si certains joueurs Agenais, qui avaient sa préférence par rapport au jeune Romain pour des raisons que nous tairons, n'étaient pas sélectionnés, c'était simplement par favoritisme ou incompétence des sélectionneurs. Il ne faisait aucun doute que leur niveau était supérieur à RES...

La suite nous la connaissons, il devient professionnel, le seul de sa génération, et finit même meilleur marqueur d'essai.

Ou comment prouver par l'exemple la maxime de Passetabechigue sur les étalons et les ânes Laughing


Dernière édition par Rachaachaa le Mer 4 Juil 2018 - 10:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4364
Age : 66
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Mar 3 Juil 2018 - 21:30

Rachaachaa a écrit:

La seule chose sur laquelle nous sommes en avance, et encore c'est surtout par manque de moyens, c'est que chez nous ils ont plus d'opportunité de jouer.
Avant qu'on me reproche un certain nombre de choses, je précise que je suis content de la formation agenaise, mais il faut savoir raison garder sur sa qualité.

Pareil .. Mais on fait un peu de mousse car il n'y a que là ou on est vraiment au niveau .. Le fric, la com,  ont est pas bon et c'est pas normal .. Faut passer dans le système des compétences .. En fait on a une fâcheuse tendance à considérer les autres fonctions que les sportives comme du "menu fretin" .. Grosse erreur messieurs de la formation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médoc
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4936
Age : 49
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Mer 4 Juil 2018 - 21:31

Citation :
La seule chose sur laquelle nous sommes en avance, et encore c'est surtout par manque de moyens, c'est que chez nous ils ont plus d'opportunité de jouer.

Et ça change tout! Que ce soit une volonté ou par défaut ça ne change rien à l'affaire; éthiquement à ce sport ce n'est que du bon sens ce qui ne l'est pas de ceux qui nous expliquent que non pour défendre des intérêts personnel dans ce sport... Rabrouer ce qu'en dit un Deylaud pour cité une de ses expressions préférés c'est être à ce sport une pompe à vélo (ce qu'est l'EDF actuellement)! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Passetabechigue
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 48
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Jeu 5 Juil 2018 - 13:23

Rachaachaa a écrit:
Petite anecdote "école de rugby" :

Un jeune joueur prometteur, prénommé Romain Edmond Samuel, jouait avec la sélection Aquitaine et était  alors le seul représentant du SUA pour sa génération.

Un responsable de l'époque, toujours en place aujourd'hui, et même promu depuis, plutôt que de se questionner sur la qualité de cette génération, de la détection, de l'encadrement technique etc. déclare alors que si certains joueurs Agenais, qui avaient sa préférence par rapport au jeune Romain pour des raisons que nous tairons, n'étaient pas sélectionnés, c'était simplement par favoritisme ou incompétence des sélectionneurs. Il ne faisait aucun doute que leur niveau était supérieur à RES...

La suite nous la connaissons, il devient professionnel, le seul de sa génération, et finit même meilleur marqueur d'essai.

Ou comment prouver par l'exemple la maxime de Passetabechigue sur les étalons et les ânes Laughing

interessante anecdote merci
de source sûre pour en avoir été témoin, à mon époque un joueur avait passé toute une semaine en selection.
Lorsqu il est rentré, il s'est fait engueulé par les deux coachs du club parce qu il avait manqué les entrainements Laughing
Ils ne savaient pas qu il était en sélection, sélection formée et organisée au club par un gars connu de la maison, autrement dit, le jeune ado pensait que ce n'était pas à lui à prévenir des adultes censés se cotoyer
quand il leur a dit, ils sont restés tout c o n ... et il ne lui ont meme pas demandé si cela s'était bien passé !
comme il était jeune et timide ils l ont laissé avec sa culpabilité ... je me rappelle qu il l'avait très mal vécu d'autant que c'était greffé avant et apres d'autres anecdotes tout aussi pathétiques ... bref 2 coachs, pas vraiment investi pour le rugby, mais plutot pour leur business personnels, et qui n'etaient surement là pour l'amour du maillot Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passetabechigue
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 48
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Jeu 5 Juil 2018 - 13:25

@jipé : j'étais minot ! je crois que Ballarin a fait sa derniere année de présidence de l'école de rugby quand j'enfilais mon premier short de gamin ... je crois que c est Laffont qui a pris la relève si ma mémoire ne me fait pas défaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipé
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9128
Age : 62
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   Jeu 5 Juil 2018 - 17:15

Sait pas qui a pris la relève. Il y avait Déléa aussi comme instructeur.
Et j'avais mon premier ballon grace à Mr Dal Mollin, qui tenait le "Bar de l'agenais" sur le boulevard de la République. C'est d'ailleurs là que j'ai vu pour la première fois Mr Ferrasse himself avec Basquet qui y jouait à la belote assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deylaud : «Le rugby pro m'a laissé de côté»
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lanta-Deylaud à Bayonne ???
» Le train du Rugby en Normandie
» Prière/invocation pour le rugby à Bordeaux
» Faire du Rugby, alors qu'on en a jamais fait
» Rugby +

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: