Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

 

 Un peu de lecture....

Aller en bas 
AuteurMessage
gillou34
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1987
Age : 72
localisation : 34560 Villeveyrac
Date d'inscription : 01/04/2012

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 8:53

leJDD
Le philosophe Régis Debray sur la crise du coronavirus : "Ce n'est pas à l'expert d'avoir le dernier mot"
Anna Cabana Il y a 9 heures
Cette capture d'écran de la vidéo publiée le 9 avril 2019 par les représentants de l'ancien chef de Nissan, Carlos Ghosn, montre que Ghosn s'exprime dans un message vidéo enregistré le 3 avril avant son retour au début de ce mois à Tokyo. Ghosn a accusé "d'avoir poignardé" les dirigeants de Nissan d'une "conspiration" ayant conduit à son arrestation, dans la vidéo révélée le 9 avril par ses représentants.L'avocat de C. Ghosn révèle les «scandales de l'affaire»
Violences conjugales: les enfants sont aussi des victimes
Le philosophe Régis Debray examine la manière dont l'épidémie de Covid-19 réinterroge les relations entre le pouvoir et les scientifiques. Selon lui, le politique, lorsqu'il est mis en cause, a souvent la tentation de s'abriter derrière l'avis des sachants.© Eric Dessons/JDD
Le philosophe Régis Debray examine la manière dont l'épidémie de Covid-19 réinterroge les relations entre le pouvoir et les scientifiques. Selon lui, le politique, lorsqu'il…

A la fois acteur et penseur du pouvoir, Régis Debray a connu l'engagement révolutionnaire aux côtés de Fidel Castro, de Che Guevara et de Salvador Allende en Amérique latine, et l'exercice du pouvoir aux côtés du président de la République, François Mitterrand, qu'il a conseillé. Agé de 79 ans, l'ancien cacique (premier) du concours de l'Ecole normale supérieure, a écrit de nombreux livres, notamment à propos de la question de la croyance dans les sociétés. La nécessité de la transcendance lui apparaît nécessaire à la cohésion sociale.


Lire aussi - André Comte-Sponville : "Se laver les mains, c'est très bien, mais cela ne tient pas lieu de sagesse"

Républicain revendiqué, défenseur de la nation, soupçonneux à l'égard de l'Europe telle qu'elle se construit, il observe avec intérêt le surgissement des experts provoqué par la crise du Covid-19. Celle-ci fait-elle d'eux un nouveau pouvoir dictant sa loi au politique?

Cette crise a tendance à flouter les lignes de démarcation entre le politique, le scientifique et le philosophe…

Les trois n'ont pas les mêmes obligations. Le savant dit le fait, le politique ce qu'il faut faire, et l'un ne se déduit pas de l'autre. Quant au philosophe, il cherche à savoir la raison de ce qui est, laquelle n'est jamais celle qu'on croit. Donc il choque, il dérange, c'est un mauvais bougre, et Socrate finit par être condamné à mort. La ciguë n'est plus obligatoire, mais un philosophe se doit d'être impopulaire pour être un bon philosophe, alors qu'un politique impopulaire est un mauvais politique. Ce n'est clairement pas le même métier.

"
Fichons la paix au savant, laissons au philosophe la tâche d'emmerder le monde et demandons aux politiques de faire le moins mal possible

"
A choisir, vous préférez le prince philosophe au politique expert, n'est-ce pas?

Un prince philosophe, c'est toujours inquiétant. Staline en était un, on l'oublie un peu trop, et Mao encore plus – c'est pourquoi tant de philosophes de chez nous ont eu pour le Grand Timonier les yeux de Chimène. Comme pour un confrère qui avait réussi. Non. Restons laïques, pour la séparation des pouvoirs et des rôles. Fichons la paix au savant, c'est lui qui fait avancer les choses ; laissons au philosophe la tâche d'emmerder le monde, c'est parfois stimulant ; et demandons aux politiques de faire le moins mal possible. Cela n'empêche pas qu'on puisse faire circuler l'information, dialoguer, s'écouter, mais en respectant les distances de sécurité.


"
Le problème, c'est qu'une science expérimentale est par définition pleine de controverses et de tâtonnements

"
Depuis le début de cette crise, on voit la difficulté pour le politique de faire un bon usage du savoir dont est dépositaire le scientifique…

Ce savoir est pertinent, indispensable même. Mais ce n'est pas à l'expert d'avoir le dernier mot. L'aide à la décision n'est pas la décision. C'était étrange de voir sur les plateaux l'exécutif s'abriter derrière des autorités scientifiques comme sous un parapluie. Il est vrai qu'il faut toujours une majuscule au-dessus de sa tête pour bien se faire écouter. " Omnis potestas a Deo ", disait saint Paul. Tout pouvoir procède de Dieu. Ou de la république, du prolétariat ou de l'Histoire. La république parlait par la bouche de Clemenceau, la France par celle de De Gaulle. Une fois ces transcendances envolées ne reste plus que la science comme alibi et justificatif. Le problème, c'est qu'une science expérimentale est par définition empiriste, pleine de controverses et de tâtonnements. Sans quoi elle ne serait pas une science. Alors, à l'arrivée, ça branle dans le manche.

Que reste-t-il comme force(s) de la démocratie par rapport aux régimes autoritaires?

Aux politologues de vous répondre. Moi, ce que je constate, c'est la démocratisation du droit d'opiner dans la société des individus, démultiplié par le smartphone et l'ordinateur. Cela a des bons côtés, et de moins bons. Le virus, ça tue, et ça fait causer. Ça tue des amis, je pense à Henri Weber, et ça libère la parole des autres. Un déferlement, on ne sait plus où donner de la tête, les tuyaux sont engorgés, on n'a jamais autant échangé qu'en restant chez soi. Comme on ne regarde dans l'événement que ce qui nous donne raison, l'épidémie pense comme nous, mais comme il n'y a plus de nous, chacun y va de son interprétation. Un milliard de Chinois, et moi, et moi… Je plains les éditeurs pour la rentrée. " Mon journal du confinement " va leur tomber dessus, et il y en aura des milliers, sans doute moins bons que celui de Marc Lambron. Heureusement, Gallimard fera un tri. Il va réunir en livre, en juin, la soixantaine de " Tracts ", sa collection version numérique, qui sont sortis sur le Net depuis le confinement*. Chaque éditeur fera son anthologie, faisons confiance, mais celle-là vaudra la peine.

Lire aussi - "L'homme pressé attendra" : le journal de l'académicien Marc Lambron

Trop de parole tue la parole, non?

Le mauvais côté, c'est le tournis, et le débagoulis, notamment chez les communicants, je veux dire les officiels. Ça s'éclaircit un peu, mais avouez qu'on a été perdus. A qui s'en remettre? Privés de valeur suprême, ils doivent compenser leur solitude par un surcroît de parlote. Moins ça peut, plus ça cause. Le problème, c'est qu'en croyant se rattraper avec la com et leurs massages psychologiques ils s'enfoncent et on ne les croit plus. Ils devraient se méfier. " Quand les peuples cessent d'estimer, disait Rivarol, ils cessent d'obéir. "


"
On ne tire pas sur le pianiste quand il n'y a pas de partition préalable, et qu'il doit improviser chaque jour

"
Vous êtes sévère avec nos dirigeants…

Je ne me permettrais pas. On ne tire pas sur le pianiste quand il n'y a pas de partition préalable, et qu'il doit improviser chaque jour. J'ai plutôt de la compassion. Vous connaissez la formule : puisque ces mystères nous échappent, feignons d'en être les organisateurs. C'est la feuille de route du nouveau politique : faire comme si, ou " faire en sorte que ", on ne sait quoi ni qui ni quand. Les malheureux doivent jouer la comédie, y compris quand cela devient tragique. Ce n'est pas facile, ça exige du courage et ça mérite un certain respect.


"
C'est très impudique, une épidémie, ça déshabille, on ne peut plus tricher, les rois sont nus

"
Dans quelle mesure cette épidémie réveille-t‑elle des archaïsmes cachés de notre société?

C'est très impudique, une épidémie, ça déshabille, on ne peut plus tricher, les rois sont nus. Le manque de produits aussi rustiques que les masques dans la start-up nation, par exemple… On croit rêver, mais c'est nous qui avions rêvé en croyant qu'il existait un Etat stratège et protecteur. Toute grande crise, une guerre, une endémie, une famine, enlève une croûte de mensonges bienséants. On oublie le double sens du mot arkhê, en grec : " commencement " et " commandement ". Une crise, ce sont les origines aux commandes, le fond qui remonte, paléolithique sur les bords. Chacun pour soi. Vous lisez l'histoire de la peste noire, 1347, avec le Décaméron de Boccace. Aucun rapport dans les proportions, bien sûr, mais qu'est-ce qu'on voit? Les riches partent s'abriter à la campagne ; sont frappés avant tout les pauvres restés en ville ; les travaux champêtres sont arrêtés, manque de main-d'œuvre, crise des approvisionnements. On cherche le bouc émissaire, les Juifs en l'occurrence. Et dès la fin de l'épidémie, émeutes et soulèvements divers. Les inégalités auront été trop criantes entre les seigneurs et les manants, et la colère éclate.

Voulez-vous dire que Christophe Castaner a du souci à se faire?

Je ne dis pas cela, il n'y a pas de leçon de l'Histoire, soit, mais enfin… Ça ne bouge pas beaucoup, voyez-vous, la nature humaine. Il faut toujours que le fléau soit une lettre mise à la poste. Dans Œdipe roi, c'est Apollon qui envoie la peste à Thèbes ; au Moyen Âge, c'est le bon Dieu pour châtier les pécheurs. Aujourd'hui, nous dit-on, c'est un message de Dame Nature pour nous rappeler à nos devoirs écologiques. Un imam, par ailleurs, évoque un clair signal d'Allah. En somme, avec une calamité, on n'a jamais que ce qu'on mérite, d'un millénaire à l'autre. L'erreur moderniste est de croire que les archaïsmes sont derrière nous. Non. L'archaïque, ce n'est pas le périmé, c'est le refoulé. Ce n'est pas le désuet, c'est le profond. C'est l'avant-hier pour après-demain. La postmodernité, c'est clair, sera archaïque, furieusement. Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle.


"
Dans une guerre, on meurt pour quelque chose, et il y a deux camps. Mais un virus est neutre et tout le monde est contre

"
Vous avez parlé de guerre ; mais sommes-nous en guerre, comme l'a affirmé Emmanuel Macron dans ses premières allocutions?

Absolument pas. Outre que n'est pas Clemenceau qui veut, les Allemands ont raison, c'est une mauvaise métaphore, mais commode pour les présidents qui se rêvent en Henri IV sur son cheval blanc, surtout ceux qui n'ont pas connu la guerre. C'est l'épopée bon marché. Drôle de guerre en tout cas où le mot d'ordre c'est : planquez-vous. En fait, une catastrophe, c'est pire. Dans une guerre, on meurt pour quelque chose, et il y a deux camps. Mais un virus est neutre et tout le monde est contre. Le Covid-19 n'a ni drapeau, ni haine, ni but de guerre. Le tragique, le douloureux, c'est l'absence de sens, et donc l'absurde. Voyez Camus.

Le pessimisme philosophique n'est-il pas – aussi – une paresse?

Oui, vous avez raison, il peut rendre lucide, mais aussi je-m'en-foutiste. Puisque tout ira de mal en pis, autant rester chez soi. " Toute histoire d'oiseau s'achève par un chat ", disait Hugo, et c'est vrai qu'on ne risque pas trop de se tromper quand on mise sur le chat. On pense aussitôt à la formule de Gramsci, qui est en fait de Romain Rolland : " pessimisme de l'intelligence, optimisme de la volonté ". C'est devenu un cliché passe-partout, mais en fait c'est très rare de pouvoir faire le grand écart. Cela exige d'être à la fois vieux et jeune. Vieux dans sa tête parce que le troisième âge a perdu ses illusions, et plein de vigueur dans le reste. De Gaulle y est parvenu. Il était, comme Valéry, plutôt pessimiste sur la nature humaine, et en particulier, comme vous savez, celle des Français – des veaux, disait-il. Mais il était optimiste pour une certaine idée de la France qu'il distinguait des pauvres malheureux que nous sommes. " La France, disait-il, est au-dessus des Français. On meurt pour la France. Cela prouve qu'elle est autre chose et plus que les Français. " Il a raison. Le jour où l'Europe sera au-dessus des Européens, on pourra risquer sa vie pour elle, mais c'est justement ce dont les Européens n'ont plus aucune envie. On a même fait l'Europe pour ça…

"
Le problème est de savoir si les managers qui ont méticuleusement décomposé le programme du Conseil national de la Résistance peuvent le reconstruire

"
Vous qui avez théorisé de manière assez fataliste la pente déclinante de la civilisation, estimez-vous que le Covid-19 est un accélérateur ou bien nous offre-t-il l'occasion de penser des choses nouvelles?

La numérisation des choses risque en effet de s'accélérer. Désincarnation générale, la vie à travers un écran. Pour le reste, mieux vaudrait, me semble-t-il, penser d'une nouvelle manière à des choses anciennes auxquelles on a bien eu tort de ne plus penser : la république, l'Etat, l'intérêt général, la nation. Autre chose que la concurrence libre et non faussée, le new public management et la privatisation des services publics. Le problème est de savoir si les managers qui ont méticuleusement décomposé le programme du Conseil national de la Résistance sur le modèle anglo-saxon peuvent le reconstruire. Après tout, Saul persécutait les chrétiens et il s'est réinventé en tombant de son cheval, sur le chemin de Damas. Il est devenu saint Paul. Cela fait partie des miracles de la foi. Un manager libéral tombant de son haut et se réinventant en national-républicain en serait un autre. Il y a celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas. A chacun de voir. C'est très personnel.

* Régis Debray est l'auteur de deux de ces "Tracts de crise" : "Quitte ou double" et "Le dire et le faire".

Revenir en haut Aller en bas
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24988
Age : 69
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 10:04

b'jour gilou Un peu de lecture.... 325988 merci de ce très long topo partagé avec les forumistes  
                       ce forum, comme n'importe lequel, n'est pas seulement un lieu d'échanges entre mêmes passionnés d'un thème ou d'un club sportif,
c'est un carrefour d'idées, d'opinions variées, de moyen de se faire des amis, de trouver des suggestions utiles, et même de partager des valeurs ou des moments de peine ( chômage, décès de famille, accidents, maladies)
           A condition de respecter "autrui", d'être tolérant, ouvert, pragmatique, et de laisser son ego chez mémé" et ses bonnes confitures Laughing Wink

    On a dit souvent que les hommes étaient des roseaux pensants, les femmes , des roseaux dépensants " ! (sic)
    Eh bien, de nos jours, j'inverserais la tendance    Et c'est la chance de l'humanité !  laisser les femmes diriger la planète..
    A condition toujours, de ne pas jouer au "mâle revanchard" ou à l'Amazone cuissarde et bottes de cuir avec fouet Un peu de lecture.... 408134  ( je ne frappe jamais une femme, mais si un jour, l'une devient "amazone"  et me dit de lui lécher les talons et de me balader avec une chaine au cou, eh bien, je lui mets une tarte maroilles dans son rimmel Mr.Red Un peu de lecture.... 597358
     La femme est l'avenir d'un homme dépassé, ringard, tétu comme un bourrichon, castagneur permanent
     Cogitons sur le mot prononcé par Régis Debray (voir début topo recopié par Gillou)
     Pour un ex révolutionnaire, il fait fort ! il parle d'aller désormais vers la TRANSCENDANCE" (sic)
     Savez vous ce qu'est la transcendance???  je vous invite à consulter le dico , c'est édifiant
     je connais très bien ce mot qui a "accompagné" ma vie jusqu'ici
     Oui, il faut se re-poser les questions existentielles qui ont trituré nos esprits depuis l'aube de l'humanité et cette fois cesser de répéter comme des perroquets bretons
( Mr.Red Laughing ) " Machin a dit, Truc a dit , Bazar a écrit, sans savoir si c'est authentique ou "arrangé"
Là est le grand mystère de la transcendance
       Qui sommes nous, que voulons nous, où allons nous, que voyons nous, que comprenons nous ??
       Et sortir de nos lieux communs, nos idées toutes faites, l'avis de machin -truc, qui répète ce que truc -machin a péroré
       
      Quand l'apôtre Jean , le préféré du Christ, a dit sans pression, sans ordre, sans prosélytisme : " vous chercherez la vérité et la vérité vous rendra libres"
      C'est une phrase historique
      Elle a un sens subliminal majeur
      Jusqu'ici , sommes nous libres ?   Non! en apparence peut être, mais nos esprits sont formatés, englués par des siècles de déviances, mensonges ou élucubrations
       Nous sommes prisonniers de "systèmes" qui font de nous des robots pensants donc formatés
       "Nous marchons , courbés, sur nos chemins de misère, est ce trop demander que de simplement lever le regard"
       C'est cela transcendance !  chercher au delà du perceptible, du figé, du virtuel déformé
       
       Perso, j'ai compris que le monde est ainsi fait, arrivé à la fin d'un grand cycle , mais ce ne sera pas la fin du monde , seulement la fin d'un monde
       Celui des hommes
        Depuis l'aube de l'humanité, l'homme "Adam" a confisqué la moitié du divin, il a tout dirigé, asservi, humilié, brimé "Eve" et sa descendance
       On nomme cela l'exclusion du "féminin sacré"
       Le monde actuel est au bout de sa ronde stellaire, trop pollué, trop massacré, la nature se venge un peu plus tous les jours
       Seule solution: comprendre le SENS des paroles prophétiques de "Jean le Baptiste"
       Elle repose sur une évidence:  L'organisation du monde doit être parfaitement équilibrée entre l'homme et la femme
       Léonardo Da Vinci a dessiné l'"homme de Vitruve"    Pourquoi ?   l'homme parfaitement équilibré ??  peut être
       Que pense t'on de l"énigmatique sourire de la Joconde?
       Pourquoi a t'on voulu faire disparaitre les "purs" ?  ceux qui furent bons hommes et bonnes femmes" , les Cathares de notre Occitanie
       Pourquoi la grande égérie cathare, se nommait t'elle "ESCLARMONDE" ce qui veut dire " celle qui devait éclairer le monde" !

      TRANSCENDANCE    oui mr R Debray, la recherche de ces mystères nous rendra libres...
      bon dimanche à tous
      N'oubliez pas : " Mai, le joli mois de Mai, c'est le mois de Marie"....
Revenir en haut Aller en bas
pacantas
Champion de france
Champion de france
pacantas

Masculin
Nombre de messages : 1984
Age : 65
Date d'inscription : 12/01/2017

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 10:38

N'oubliez pas : " Mai, le joli mois de Mai, c'est le mois de Marie"....

C'est aussi le mois des fous! Un peu de lecture.... 325988
Revenir en haut Aller en bas
gillou34
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1987
Age : 72
localisation : 34560 Villeveyrac
Date d'inscription : 01/04/2012

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 11:01

Et des mauvais chats ... ( pas la bonne période pour les portées ).
Revenir en haut Aller en bas
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24988
Age : 69
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 11:02

pacantas a écrit:
N'oubliez pas : " Mai, le joli mois de Mai, c'est le mois de Marie"....

C'est aussi le mois des fous! Un peu de lecture.... 325988

ah bon !  mais c'est évident tous les jours quand on voit tant de gens sortir avec un entonnoir sur le caillou au lieu de leur melon, bibi ou casquette Laughing
bon dimanche, Pacounet Un peu de lecture.... 134419
Revenir en haut Aller en bas
jipé
Champion du monde
Champion du monde
jipé

Masculin
Nombre de messages : 9862
Age : 64
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 11:18

Merci, Gillou. Très intéressant.
Je cite :
"Vous avez parlé de guerre ; mais sommes-nous en guerre, comme l'a affirmé Emmanuel Macron dans ses premières allocutions?
Absolument pas."

Jusqu'à présent, la couverture médiatique ordinaire des décès est devenue très émotionnelle (Se souvenir du Bataclan, mais aussi l'hypermarché Kacher... etc), avec des reportages au plus près des victimes.
Ici, c'est l'inverse. Un point de vue froid, distancié, seulement chiffré. C'est le porte parole du gouvernement qui a "ouvert le bal", relayé de la même façon par les journaux télévisés : 500 décès, puis 5000 décès, puis 10,20, 22000 décès dus au COVID 19...
Les gouvernants n'ont prononcés que très peu de déclarations compassionnelles, très peu parlé des victimes. On ne peut pas prendre conscience des drames humains que l'épidémie laisse sur son chemin. C'est l'effet secondaire direct du "Nous sommes en guerre" répété maintes fois dans un discours. En temps de guerre , la mort est perçue différemment. Elle est quotidienne, habituelle et invisible. On cesse de la montrer.
Une telle comptabilité nous éloigne carrément de ceux qui en porte la responsabilité. En 2015, les attentats qui nous ont tous touché, ont désigné les responsables. En chiffrant simplement , on ne se pose pas la question de la responsabilité...
Revenir en haut Aller en bas
gillou34
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 1987
Age : 72
localisation : 34560 Villeveyrac
Date d'inscription : 01/04/2012

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 11:28

[quote="pacantas"]N'oubliez pas : " Mai, le joli mois de Mai, c'est le mois de Marie"....

C'est aussi le mois des fous! Un peu de lecture.... 325988 [/quot

ET

Poster une réponse Default12Dim 3 Mai - 9:01  
Et des mauvais chats ... ( pas la bonne période pour les portées).

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

1 / -Mon épouse vient de me reprendre de volée , sur la ko..bêtise que je viens d'écrire  : les mauvaises portées  , c'est le mois de mars . Mai , est le mois des amours pour eux.

et

Pour Pacantas ( pardon , pas que moi qui dois charger !!!..) Mai , mois de Marie , c'est bon .( Ma Chérie fait la belle - c'est Marie- Annick - ) Marie de Bretagne de Colomb Béchar . Oui je sais , c'est bizarre.. A l'occasion je vous expliquerai .
Par contre , donc , elle précise que c'est le mois de mars pour les fous  ... Hein ! Wink

Faut pas enduire les gens d'erreurs comme ça !!!... Image Pac , si elle est contente la Marie .... Un peu de lecture.... 408134

Un peu de lecture.... Hahohi Un peu de lecture.... Hahohi Un peu de lecture.... Hahohi Un peu de lecture.... Hahohi Un peu de lecture.... Hahohi Un peu de lecture.... 402477 sunny
Revenir en haut Aller en bas
pacantas
Champion de france
Champion de france
pacantas

Masculin
Nombre de messages : 1984
Age : 65
Date d'inscription : 12/01/2017

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 18:05

Pourtant en Alsace,ils évitent de se marier au mois de mai,ils disent que c'est le moi des fous. Shocked
Merci d'avoir rétabli la vérité cher gillou34 drunken
Revenir en haut Aller en bas
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24988
Age : 69
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Dim 3 Mai 2020 - 19:47

bon,  ok,,  trois AVE et deux cierges à déposer à Lourdes ! pour Pacou

maintenant, après lecture, je vous propose de regarder une série tv: sur Netflix
très bien jouée, très scénique, captivante
c'est un polar politique (interdit moins 16 ans) à cause de certaines scènes violentes obligées
vous aurez une vue très précise de ce qu'est le monde de la drogue (là on est au Mexique!)
sauf que va arriver un brillant et très beau économiste de retour de plusieurs années au Japon (pas chez Taisho!)
où il est devenu Samourai
il vient avec un projet philanthropique qui va prendre de court tous les cartels mexicains et colombiens , car son idée est de
"voler" les trafics illégaux pour les rendre à diverses fondations !
Ce type là, il m'a soufflé par son charisme et sa mentalité même si c'est une fiction
Tous y est : violence, combines, espionnages, règlements de comptes, grands discours, traques, trahisons, amour, emprisonnements,
trafics en tous genres, journalistes chevaliers blancs, trafiquants odieux, politiciens véreux, flics corrompus, CIA dépassé et le récit d'une famille
très unie (mexicaine)
Le héros de l'histoire a un garde du corps géant; ex -Yakusa japonais qui fera merveille contre tous les voyous acharnés à la perte du héros
Pour la cerise sur le gâteau si on peut dire, un final qui ressemble à la crise du coronavirus et le comportement des hommes politiques
Macron devrait absolument voir cette série pour comprendre comment se fait la politique artificielle, combinarde et hypocrite de nos jours et comment se sortir de toutes les situations
En prime deux très belles femmes (une russe blonde et une mexicaine brune à croquer (genre Emilie Rastajowski ! )
J'ai regardé 20 épisodes à la suite , toute une nuit, scotché par le script !
oui je sais, vous allez dire " oh pauvre coucougnette"!    mais bibi a pensé à tout : j'ai offert un kit de sextoys à ""madame" de toutes les couleurs Laughing Shocked Un peu de lecture.... 597358
Seul hic, mon crét in de dindon en a attrapé un dans son bec et il est parti en glougloutant dans le lotissement
je vais devoir me planquer quelques jours...

      bon, regardez ce truc Netflix , vous apprendrez mille choses que l'on devine dans les arcanes des pouvoirs étatiques et les alcoves des fermes - manoirs de narcos
    Ceux qui aiment cette vie là, bon courage !!!  
                 
ah oui, le titre de la série : " le retour du guerrier : el Dragon "!
Revenir en haut Aller en bas
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24988
Age : 69
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12Lun 4 Mai 2020 - 11:03

toujours pour occuper le déconfinement, voici une recette super pour devenir riche
C'est sorti de mon labo de recherche qui se trouve sous la montagne de Bugarrach Mr.Red
J'ai découvert une graine qu'on donne aux poules pour gueuletonner
Je l'ai mixé avec de la poudre d'or
banco: ma poupoule (pas Poulidor Laughing ) a pondu un gros oeuf doré , mais pas comestible
Tout est en or ! incroyable
J'ai pris un graveur spécial acheté chez Cultura et je l'ai signé " Fabergé"
j'ai montré mon Oeuf de Fabergé à un antiquaire qui me l'a acheté 500 patates
Si vous voulez la recette de ma tambouille à poules...
Comme ça, chaque agenais pourra renflouer le SUA sans se priver
Des druides comme ça, il faut les inventer Laughing Un peu de lecture.... Inclass4 Un peu de lecture.... Siffler2 Un peu de lecture.... Flowers
Coooouuuuuc, au lit, avec tisane
Un peu de lecture.... 623230 oui chef ! Un peu de lecture.... Inclassa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un peu de lecture.... Empty
MessageSujet: Re: Un peu de lecture....   Un peu de lecture.... Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de lecture....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Saison 2019-2020-
Sauter vers: