Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 Le dopage dans le rugby

Aller en bas 
AuteurMessage
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
tugudu

Masculin
Nombre de messages : 8963
Age : 14
Date d'inscription : 24/06/2005

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 15:54

source "Sud Ouest"
http://www.sudouest.com/040907/special.asp?Article=040907aP811200.xml

DOPAGE. --Après que le Tour de France a jeté une nouvelle part de suspicion sur le sport professionnel, la Coupe du Monde qui s'ouvre vendredi se doit d'être transparente. Il en va de la crédibilité du rugby

Le rugby n'est plus à l'abri:Nicolas Bridoux


Le dopage existe-t-il dans le rugby ? Bernard Laporte a aussi sa petite idée sur la question. « En France, il y a un suivi longitudinal : le joueur ne peut pas se doper. Enfin si, mais il sera pris. Mais que se passe-t-il en Nouvelle-Zélande ou en Angleterre ? On est sûr de rien » (1). Depuis ce week-end, Bernie aurait pu rajouter l'Australie à sa liste, Andrew Jones, consultant pour le jeu au pied des Wallabies, ayant été arrêté à Londres en possession de pastilles d'ecstasy (2). De la part du futur secrétaire d'état aux sports du pays hôte de la Coupe du Monde, si la démarche est peut-être maladroite, elle se révèle opportune au moment de rappeler qu'aucun sport ne peut aujourd'hui se prétendre intouchable. A commencer par le rugby, que l'avènement du professionnalisme a profondément modifié.
Des cadences infernales, une évolution du jeu qui tend invariablement vers la suprématie du « tout-physique », des joueurs de plus en plus forts, de plus en plus rapides et donc de plus en plus compétitifs. On n'en est pas encore au royaume de la présomption de culpabilité, néanmoins la suspicion règne dans un milieu longtemps bercé (protégé ?) par sa culture festive, conviviale, amicale, exemple de fair-play et de courtoisie. Mais surtout pas tricheuse. En 20 ans, un pilier qui évolue dans l'élite du rugby français a pris en moyenne 17 kg, passant de 94 à 111 kg aujourd'hui. Au total, un pack pèse 133 kg de plus, une équipe dans son ensemble plus de 200 kg. La masse graisseuse, elle, a perdu entre 5 et 7 %. Si ce jeu a changé, l'évolution de ses joueurs y a fortement contribué.


Les limites du suivi. « Prendre de la masse c'est très bien, mais après il faut pouvoir la mettre en mouvement » analyse Jean-Paul Doutreloux, préparateur physique de l'équipe de France de rugby à VII. « Ce n'est pas en un an que l'on fait prendre 10 kg à un corps tout en conservant sa vitesse, il faut quatre ans au minimum pour s'adapter à son nouveau corps ». Le discours de Laporte (et d'autres entraîneurs de clubs) exhortant ses joueurs à prendre rapidement du muscle afin de rivaliser physiquement avec les nations du Sud se heurterait donc à la logique physiologique de l'individu. « Un joueur est incapable de jouer durant cette période de trois à six mois où il va prendre 6 à 8 kg » poursuit Doutreloux. « En revanche des produits augmentant la masse musculaire tels les stéroïdes anabolisants vont lui permettre de récupérer plus vite pour un gain de poids supérieur ».
Dans les clubs, comme à Marcoussis, où officiellement les joueurs ont perdu entre trois et quatre kilos depuis début juillet (Sébastien Chabal a affirmé y avoir pris du poids), on met invariablement en avant le suivi longitudinal pour freiner toute initiative frauduleuse. Instauré depuis 2002 et intégralement pris en charge par la Ligue Nationale de Rugby (LNR) pour une facture de 500 000 euros par an, il s'érige tel un exemple en matière de prévention sanitaire du joueur et se veut être un modèle de transparence, les analyses des relevés étant effectuées par des organismes indépendants. « Sur la saison écoulée, nous avons 10 % d'anomalies, qu'il ne faut pas forcément lier à des conduites dopantes » avance Jean-Claude Peyrin, président de la commission médicale de la LNR. Des anomalies, mais après ? « Les résultats sont transmis aux clubs, à eux ensuite de prendre des mesures adéquates ». Cette méthode de contrôle continu des athlètes (trois bilans hématologiques et stéroïdiens annuels), aujourd'hui reprise par la Fédération anglaise (RFU) dès 2008, est-elle infaillible ? « Elle a ses limites » estime-t-on à l'Agence française de la lutte contre le dopage (AFLD).
« En fonction du calendrier, certaines convocations ne sont pas respectées, les clubs font un peu ce qu'ils veulent avec les joueurs et donc les cellules chargées du suivi ». S'il a sans doute freiné toute course à l'armement, le suivi doit fatalement se montrer plus rigoureux dans son application. Jean-Pierre de Mondenard va plus loin : « Cette saison, des internationaux français ont été arrêtés par leurs clubs en raison de résultats anormaux. Aucune publicité n'est faite autour du suivi, de ses résultats, et surtout le joueur n'est jamais sanctionné. Pas vu, pas pris ».


« Transformations effarantes ». Doit-on pour autant en arriver au « flicage » systématique des rugbymen, avec les sanctions appropriées qui en découlent (cas Rasmussen) ? « Non, même si les doutes s'accumulent » répond Gérard Dine, professeur d'hématologie, à l'initiative du suivi longitudinal. « Certaines transformations physiques sont effarantes » note Jean-Paul Doutreloux. « Il y a quatre produits qui permettent de se doper, affirme Pierre Pennamen, médecin du sport, l'EPO, les anabolisants, il suffit de voir l'évolution des joueurs, les hormones de croissance et la cortisone ». « Le danger vient de ces joueurs livrés à eux-mêmes et donc très influençables » juge Jean-Claude Peyrin. En cause, les compléments alimentaires délivrés par des préparateurs physiques embauchés à titre personnel par les joueurs. Ce sont eux, qui selon les autorités médicales du rugby, polluent le système. Or, une très faible majorité de joueurs fait appel à ces coaches particuliers. Les autres se fournissent via internet où sur plusieurs sites américains, stéroïdes, anabolisants, hormones de croissance et créatine sont en vente libre. « Le dopage n'est pas organisé dans le rugby, on en est encore à du bricolage » tente de convaincre Gérard Dine. Un bricolage dangereux qui ne pourra être endigué qu'avec une forte volonté politique de dissiper les forts soupçons qui rôdent autour de la discipline. Comment ? En systématisant par exemple des contrôles sanguins, pendant la préparation, avant ou après les matches (lire ci-contre). Ce serait un premier pas, lourd de sens et de symbole. Reste à trouver la personne qui aura le courage de prendre cette décision bienvenue.
(1) Journal du Dimanche du 12 août (2) Après avoir réglé sa caution, il a été libéré et reconduit en Australie
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Champion de france
Champion de france


Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 16:10

Super, le suivi longitudinal ne sert à rien...
Quel couillon ce Lapasset. Et dire qu'il risque de passer à L'IRB... C'est pas lui qui imprimera à cette institution une quelconque volonté politique...

Enfin bon, je lis et puis je crois que je vais oublier pour regarder tranquillement la coupe du monde... I don't want that

Quant à Laporte, c'est la mauvaise foi incarnée... D'abord pour jeter la pierre aux autres, puis ensuite pour se déclarer blanc comme neige.
Quand il sera au ministère, il condamnera le dopage en disant "mais vous savez l'obligation d'avoir des résultats (facilitée par les pratiques dopantes), j'ai connu, je comprends...". Tout comme maintenant il nous dit qu'il y a trop d'étrangers dans le championnat tout en comprenant le fait qu'on en embauche, vu qu'il a été le premier à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
solen
Champion du monde
Champion du monde
solen

Féminin
Nombre de messages : 13343
Age : 58
localisation : Cugnaux 31
Date d'inscription : 19/10/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 17:30

dédé a écrit:
Super, le suivi longitudinal ne sert à rien...
Quel couillon ce Lapasset. Et dire qu'il risque de passer à L'IRB... C'est pas lui qui imprimera à cette institution une quelconque volonté politique...

Enfin bon, je lis et puis je crois que je vais oublier pour regarder tranquillement la coupe du monde... I don't want that

Quant à Laporte, c'est la mauvaise foi incarnée... D'abord pour jeter la pierre aux autres, puis ensuite pour se déclarer blanc comme neige.
Quand il sera au ministère, il condamnera le dopage en disant "mais vous savez l'obligation d'avoir des résultats (facilitée par les pratiques dopantes), j'ai connu, je comprends...". Tout comme maintenant il nous dit qu'il y a trop d'étrangers dans le championnat tout en comprenant le fait qu'on en embauche, vu qu'il a été le premier à le faire.

Pour te dire vrais dédé, Laporte, il n'est pas net.
Avant de parler des autres, qu'il se regarde bien dans une glace...
Le dopage est dans le rugby Français, personne ne peu le nier.
Je vais faire comme toi, regarder la coupe du monde, et laissé toutes ces histoires de dopage de côté.
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Champion de france
Champion de france


Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 19:40

Certes, mais ce qui est surtout énervant dans cette histoire, c'est qu'il y a un dispositif en place qui semble efficace pour débusquer les pratiques dopantes, qu'il y en a effectivement, au niveau de l'équipe de France, et qu'on le tait.
Quand on remarque une "anomalie", on la signale au club. Qu'est-ce que cela veut dire? C'est pour les prévenir qu'ils ne se dopent pas assez discrètement? Et le tout dans la plus grande discrétion, histoire que cela reste entre gens avertis, et qu'on ne gâche pas le bel évènement qui se prépare. Le dopage, c'est pas très vendeur. Et le midol dont la principale motivation est de populariser le rugby, de l'exposer, de le vendre (je n'exagère pas, voir l'éditorial de J. Verdier), se soucie-il des carences avérées de la lutte anti-dopage en France?
Revenir en haut Aller en bas
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
tugudu

Masculin
Nombre de messages : 8963
Age : 14
Date d'inscription : 24/06/2005

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 21:25

Moi ça me déplait et je ne pourrai pas regarder cette cdm sans me poser des questions sur le physique de certains joueurs.

Il y a des joueurs dont l'évolution physique me fait peur et pitié à la fois. Cela fait 12 ans que le rugby est passé pro, et dans ces 12 dernières années, le rugby y a perdu une grande partie de son ame... même si en ce moment on nous fait de la com à outrance sur tout le contraire...

Espérons que notre sport ne se réveille pas un jour avec un gros mal de tête...

Lapasset, Laporte, Blanco: tous ont le même discours "je veux pas savoir et celui qui en parle je le lui ferai regretter"
Revenir en haut Aller en bas
Trinquetaille
Champion de france
Champion de france
Trinquetaille

Nombre de messages : 1816
localisation : En zone occupée
Date d'inscription : 09/01/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mar 4 Sep 2007 - 21:32

le rugby en ce moment a toute les vertus: propreté, culte du corps sain et musclé, culte de la victoire, individualisme exacerbé et assumé... Il y a une niche à prendre pour convertir les derniers réticents au sport de masse. La bulle rugby explosera peut-être? espérons-le. Soutenons la dernière grande fédération qui revendique un rugby amateur. Allez les Pumas
Revenir en haut Aller en bas
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde
agenais du 84

Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 73
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mer 5 Sep 2007 - 0:41

Trinquetaille a écrit:
le rugby en ce moment a toute les vertus: propreté, culte du corps sain et musclé, culte de la victoire, individualisme exacerbé et assumé... Il y a une niche à prendre pour convertir les derniers réticents au sport de masse. La bulle rugby explosera peut-être? espérons-le. Soutenons la dernière grande fédération qui revendique un rugby amateur. Allez les Pumas

....et allez les loups portugais Le dopage dans le rugby Applaudi Le dopage dans le rugby Applaudi
Revenir en haut Aller en bas
screamin
joue en promotion honneur
joue en promotion honneur
screamin

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 40
localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 17/04/2007

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mer 5 Sep 2007 - 10:56

Si déjà on arrêtait de privilégier dans le rugby le physique à la technique individuelle et à la tactique collective, celà réduirait les risques de dopage. Car c'est pas en se dopant que l'on fera de meilleures passes, que l'on aura plus de vista...ce que je remarque c'est que l'on voit en top 14 des monstres de culturisme qui sont physiquement gaillards mais qui à force de faire de la fonte n'ont plus du tout de tonicité et sont souples comme des briques...

travaillons plus la technique, celà fera plus de spectacle et peut être moins de dopage...
Revenir en haut Aller en bas
coucougne
Champion du monde
Champion du monde
coucougne

Masculin
Nombre de messages : 24334
Age : 69
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mer 5 Sep 2007 - 11:06

Screaman, ça fait six mois que tes deux copines sebaladent peinturlurées
C'est pas chretien tout ça! envoie les moi, j'ai un bon jaccuzi bien chaud et une douche décrapante qui rendrait lisse une ancre de galion de Christophe Colomb...
On va finir par les prendre pour des "martiennes" tes copines! hu hu
Revenir en haut Aller en bas
screamin
joue en promotion honneur
joue en promotion honneur
screamin

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 40
localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 17/04/2007

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mer 5 Sep 2007 - 13:37

Le dopage dans le rugby Hahohi Le dopage dans le rugby Ok Le dopage dans le rugby Drapsua4
Revenir en haut Aller en bas
solen
Champion du monde
Champion du monde
solen

Féminin
Nombre de messages : 13343
Age : 58
localisation : Cugnaux 31
Date d'inscription : 19/10/2006

Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12Mer 5 Sep 2007 - 14:23

coucougne a écrit:
Screaman, ça fait six mois que tes deux copines sebaladent peinturlurées
C'est pas chretien tout ça! envoie les moi, j'ai un bon jaccuzi bien chaud et une douche décrapante qui rendrait lisse une ancre de galion de Christophe Colomb...
On va finir par les prendre pour des "martiennes" tes copines! hu hu


Le dopage dans le rugby Hahohi Le dopage dans le rugby Hahohi Le dopage dans le rugby Hahohi Le dopage dans le rugby Hahohi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le dopage dans le rugby Empty
MessageSujet: Re: Le dopage dans le rugby   Le dopage dans le rugby Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dopage dans le rugby
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Es-ce que je peux monter mon cheval dans son près?
» 20120317 Tournoi école de rugby à Piétrain
» Un nouveau rugby : l'USF (pas une blague)
» etang dans le 62
» Buée dans sondeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2007-2008) :: -Actualités CDM 2007-
Sauter vers: