Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Réactions sur France / Argentine (12-17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kawa
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12820
Age : 62
localisation : Trop tard je suis déjà passé
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 2:05

Phil972 a écrit:
Didi 47 a écrit:
Pas du tout le jeu à l'Agenaise etait autrefois réputé pour ses relances dans l'embut, son jeu de passes, ses prises de risques , la vitesse de ses 3/4l e rugby champagne Quant reste t'il?
L edfà joué à l'agenaise car avec une superbe équipe sur le papier n'a pas ete à la hauteur de l'événement rien de plus , mais c'etait un boutade vous l'aurez compris.

Justement comparer ce jeu de folie qui nous a tous entouiasmé à la dernière prestation de l'EDF est méchant. Souhaitons que pour les prochains matches, ils retrouvent ces (nos) valeurs pour nous enflammer.

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gosua
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5059
Age : 41
localisation : AGEN
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 7:43

Didi 47 a écrit:
Phil972 a écrit:
Didi 47 a écrit:
Pas du tout le jeu à l'Agenaise etait autrefois réputé pour ses relances dans l'embut, son jeu de passes, ses prises de risques , la vitesse de ses 3/4l e rugby champagne Quant reste t'il?
L edfà joué à l'agenaise car avec une superbe équipe sur le papier n'a pas ete à la hauteur de l'événement rien de plus , mais c'etait un boutade vous l'aurez compris.

Justement comparer ce jeu de folie qui nous a tous entouiasmé à la dernière prestation de l'EDF est méchant. Souhaitons que pour les prochains matches, ils retrouvent ces (nos) valeurs pour nous enflammer.

Philippe

clair car là c'est vraiment frustrant des matchs comme vendredi soir très très frustrant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buspard
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4771
Age : 39
localisation : Bord'eau
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 11:29

XV DE FRANCE :
Toujours pas de plan B
10 septembre 2007 - 10 h 15 - Jean-François PATURAUD

Incapable de changer de stratégie en cours de match face à l’Argentine, l’équipe de France a de nouveau affiché des lacunes pour s’adapter au jeu proposé par son adversaire. Un problème avant tout tactique.


A chaque défaite son lot d’interrogations. Pourquoi l’équipe de France est-elle passée totalement au travers face à l’Argentine ? Comment a-t-elle pu ne pas trouver les solutions pour venir à bout d’une équipe qu’elle connaît par cœur ? Pourquoi les Bleus n’ont-ils pas tenté de modifier leur plan de jeu en cours de match ? A vrai dire, les réponses manquent cruellement. Comme il y a quatre ans lors de la demi-finale perdue face à l’Angleterre (24-7) à Sydney, les hommes de Bernard Laporte n’ont pas su trouver les clés pour changer la physionomie de la rencontre. Et surtout s’adapter à leurs adversaires. En Australie, beaucoup raillaient le manque de plan B prévu par les joueurs et l’encadrement. En 2003, la pluie avait alors été présentée comme une excuse crédible pour expliquer le revers face au futur champion du monde. La défaite face aux Pumas, elle, a plus de mal à passer. Car sans faire injure aux joueurs de Marcelo Loffreda, l’Argentine, si bonne soit-elle, n’a rien de comparable avec le XV de la Rose de Clive Woodward.

« On aurait pu jouer comme eux et mettre des « quilles », a répondu Fabien Pelous samedi à Marcoussis (et alors pourquoi vs ne l'avez pas fait). Mais ce n’est pas notre jeu. Ce que l’on veut mettre en place, c’est un jeu positif. On restera têtu et on continuera à jouer comme cela affraid . Nous n’allons pas changer les choses parce qu’il y a eu un coup d’arrêt et que nous n’avons pas su trouver les clés du jeu au sol. Nous sommes convaincus de notre jeu et de ce que nous avons à faire. Nous n’allons pas affronter des équipes comme celle-ci tout le temps. Les Argentins ont montré un gros état d’esprit et beaucoup de talent. On affrontera d’autres équipes qui correspondent mieux à notre jeu Rolling Eyes . On ne sait pas jouer ces Argentins. » Pas vraiment rassurant. Ni convaincant d’ailleurs. Battus à cinq reprises lors des six dernières confrontations, les Français seraient donc tout simplement incapables ou presque de dominer les Argentins dont la plupart évoluent dans le Top 14.

Les Bleus ont-ils été surpris par le jeu proposé par les Argentins ? La réponse est quasiment unanime : non. « Ils n’ont rien fait mais ils ont très bien fait ce rien », déclarait Jo Maso ce week-end. « Ils n’ont fait que défendre », pour Fabien Pelous. « Ils ne nous ont pas proposé grand-chose », selon Damien Traille. Dans ces conditions, comment les Français n’ont-ils pas pu imposer leur plan de jeu ? Et obliger les Argentins à ne plus pourrir les libérations de balle et abandonner leurs incessantes chandelles ? Après deux mois de préparation intense et trois bons matchs amicaux, Ibanez et consorts ne peuvent se cacher derrière l’excuse d’un quelconque déficit physique. Le constat est d’autant plus grave. C’est d’abord dans l’intelligence de jeu que la bande à Laporte a péché. Les choix tactiques de l’encadrement, à commencer par la présence de cinq avants sur le banc pour répondre au défi imposé par les Pumas, n’ont sans doute rien arrangé. « Nous n’avions vraiment pas vraiment prévu ce scénario », lançaient plusieurs joueurs après la rencontre. C’est peut-être ça le problème…



Ca fait vraiment peur. Pour que l'on gagne il faut que les équipes s'adaptent à notre jeu, ah bon (je sais c'est pas tt à fait ce qu'il a dit mais bon)!

Et fialement pas de surprise dans le jeu des argentins.
Et alors Laporte c'est pas le roi de la vidéo y'a pas moyen de trouver une parade à un jeu qui semble être d'après joueurs et encadrement aussi pauvre et prévisible...........
C'est consternant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 71
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 13:17

Il faut arrêter avec ces excuses à 2 balles Evil or Very Mad Pichot qui se trouve derrière la mélée tricolore pour intercepter la passe de Imanol ...Martin qui écarte une balle d'essai sans voir l'argentin en embuscade ...Heymans qui se fait prendre par une cuillére dans ses 22 ...qui rate un "marque"...Skréla qui s'emmêle les pinceaux au moment de dégager ...qui échouent sur la pénalité du 17/15 ...Imanol qui s'isole sur un départ derrière sa mélée et offre une pénalité ...tu peut jouer les italiens ,les irlandais , les gallois etc. le résultat sera le même que contre les argentins Evil or Very Mad

Notre déconfiture on se la construit tout seul . Les argentins n'ont pas produit de jeu ? Et pourquoi ils se seraient exposés puisqu'ils menaient au score ?

Si c'est la France qui avait été devant , sans doute qu'Hernandez nous aurait sorti son grand jeu . Ca veut pas dire que ça aurait marché , mais il faut être gonflé pour leur reprocher de pas s'être exposé . Si ça se trouve , contre les irlandais ils seront obligés d'envoyer du jeu pour assurer la première place ; et je les pense capable de passer l'en but adverse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8870
Age : 12
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 14:00

agenais du 84 a écrit:
Pichot qui se trouve derrière la mélée tricolore pour intercepter la passe de Imanol

ça m'a mis furax cette action sur le coup.

Sauf que quand j'ai vu le ralenti, Pichot intercepte la passe d'Harinordoquy à.... Martin qui n'était donc pas lié à la mélée et se retrouvait donc sanctionnable avant même le hors-jeu de Pichot....

Et si l'arbitre n'a rien sifflé, c'est finalement à la France qu'il a fait une fleur sur cette action...
Il aurait dû voir la faute de Martin, laisser l'avantage, puis l'annuler suite au hors-jeu de Pichot, et donc siffler une pénalité pour l'Argentine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 71
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 14:13

tugudu a écrit:
agenais du 84 a écrit:
Pichot qui se trouve derrière la mélée tricolore pour intercepter la passe de Imanol

ça m'a mis furax cette action sur le coup.

Sauf que quand j'ai vu le ralenti, Pichot intercepte la passe d'Harinordoquy à.... Martin qui n'était donc pas lié à la mélée et se retrouvait donc sanctionnable avant même le hors-jeu de Pichot....

Et si l'arbitre n'a rien sifflé, c'est finalement à la France qu'il a fait une fleur sur cette action...
Il aurait dû voir la faute de Martin, laisser l'avantage, puis l'annuler suite au hors-jeu de Pichot, et donc siffler une pénalité pour l'Argentine...

Pas sûr que tu ais raison pour Martin ; j'ai pas revu l'action , mais si Imanol a le ballon dans les mains , c'est que la mélée est terminée ; Martin avait donc le droit de se détacher . Mais je ne suis pas certain de ce que je dis .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8870
Age : 12
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 14:38

Hari a le ballon dans les mains, puisque Pichot a intercepté sa passe.

Reste à savoir où étaient Martin et Pichot au moment où Hari prend le ballon.

Ce que j'ai vu c'est: 1.Martin se détache et se met derrière Hari, 2.Pichot se faufile entre les 2, 3.Hari sort le ballon et fait la passe à Martin interceptée par Pichot.

Mais si Martin ne s'est relevé qu'après que Hari sorte le ballon, alors, il n'y avait aucun hors-jeu. C'est ainsi que l'arbitre a vu les choses.

En tous cas, il ne me semble pas que Pichot se mette hors jeu avant que Martin aille se mettre derrière lui; seul cas de figure où l'arbitre doit siffler Pichot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
screamin
joue en promotion honneur
joue en promotion honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 38
localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 15:57

Soyons optimiste...L'année dernière pour la coupe du monde de foot, la France pleurait devant la médiocrité des bleus lors des matchs de poule(suisse, corée du sud et togo..) ...on a vu ce qui s'est passé par la suite, la France a été tout pret d'être championne du monde...

même si je suis pas un grand fan du jeu proposé par Laporte c'est tout le mal que je souhaite aux bleus...

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 14917
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 16:56

La lecture du billet de Lalanne et plus encore celui de Rufo ("Le ministre et le vagabond") dans le Midol de ce lundi est un pur moment de bonheur !
Pour cela, grâce soit rendue à Laporte et à ses "joueurs" de leur performance...! 🤡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trinquetaille
Champion de france
Champion de france
avatar

Nombre de messages : 1810
localisation : En zone occupée
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Lun 10 Sep 2007 - 18:10

Foot et rugby ne sont pas comparables. En foot, on sait battre les grosses équipes, en rugby, on perd contre des équipes qui ne proposent rien (dixit le staff français)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buspard
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4771
Age : 39
localisation : Bord'eau
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Ven 14 Sep 2007 - 9:47

Michalak: "Soyons humbles"

Laporte change tout Frédéric Michalak persiste et signe. Oui, le XV de France s'est vu plus beau qu'il ne l'était. L'ouvreur toulousain, titularisé pour le match de la relance face à la Namibie dimanche soir, veut croire que la leçon a été retenue.

FREDERIC MICHALAK, en 2003, vous étiez un peu la star du XV de France, le plus médiatisé du groupe. Aujourd'hui, vous êtes plus discret. Que vous inspire ce changement de contexte?

F.M. : Je m'en fous. Ce n'est pas moi qui choisis. C'est le terrain qui fait les choses. Etre une star, ça ne sert à rien si tu n'es pas bon quand tu joues. C'est ça le plus important pour moi. En 2003, il fallait une star, c'était tombé sur moi ! J'avais joué, j'avais été plutôt performant.

Vous essayez de le redevenir?

F.M. : Oui, mais pour cela il faut de la confiance, il faut enchaîner les matchs. La rencontre face à la Namibie est importante à ce niveau. Mais je veux surtout prendre du plaisir sur le terrain. Je n'ai pas beaucoup joué cette saison. Après ma blessure, je ne savais même pas si je pourrais revenir au plus haut niveau. J'étais très loin de cette Coupe du monde. Dimanche, l'occasion est belle, avec beaucoup de Toulousains, devant le public toulousain.

C'était dur pour vous de ne pas jouer d'entrée contre l'Argentine?

F.M. : Ce n'est jamais évident d'être remplaçant. Mais j'étais dans le groupe des 22. Je n'avais pas le droit de me plaindre par rapport aux huit qui n'étaient pas retenus.

Vendredi soir, vous étiez de ceux qui estimaient que le XV de France avait commis un excès de confiance. Certains de vos équipiers réfutent cette idée. Avec du recul, vous maintenez cette analyse?

F.M. : Oui, il me semble vraiment qu'on s'est vus trop beaux. L'équipe s'est un peu trop voilé la face. L'Argentine est une meilleure équipe que l'équipe de France. C'était le cas ces dernières années, ça l'était encore vendredi dernier. Tout le monde nous encensait, tout le monde nous voyait déjà champions du monde. Certains se sont vus au sommet avant de l'être, inconsciemment au moins. On a beau avoir de très bons joueurs, il faut mettre l'engagement nécessaire sur le terrain. Il m'a semblé qu'ils avaient plus envie que nous de gagner ce match.

Que vous manque-t-il aujourd'hui pour entrer dans cette compétition?

F.M. : Avant toute chose, il faut se libérer. Si on joue en ayant peur de mal faire comme contre les Argentins, on n'ira nulle part. Tentons des choses, essayons de positiver. Je crois que nous sommes prêts à le faire.

Il y aura beaucoup de Toulousains dimanche, mais, paradoxalement, Yannick Jauzion sera absent. Vous allez donc composer l'axe central avec Damien Traille. Vous auriez préféré Jauzion?

F.M. : Non, avec Damien, ça ira très bien. Il n'y aura aucun souci. On s'entend très bien dans le jeu. Sa présence nous offre une variété de jeu au pied. C'est agréable pour un ouvreur d'avoir derrière lui un centre avec un énorme coup de pied. C'est rassurant.

Face à la Namibie, il ne faudra pas confondre vitesse et précipitation&hellip

F.M. : Il faudra avant tout être patient. Sinon, on va commencer à jouer à l'envers. On va se retrouver face à une défense très bien en place, il faudra être capable d'alterner le jeu. Surtout, ne tentons pas des coups impossibles. Ca ne nous ferait pas avancer, et ce serait même le meilleur moyen de semer encore plus le doute dans l'équipe. S'il y a des points au pied à prendre, on les prendra, dans un premier temps. Ne cherchons pas le bonus dès la première action du match. Soyons humbles.

Sur ce que vous avez vu à la vidéo, que vous inspire cette équipe?

F.M. : Ils ont de très bons joueurs, et des points faibles. Mais j'imagine que s'ils ont vu notre match contre l'Argentine, ils doivent se dire la même chose de nous (rires). On aura du respect pour eux en tout cas. Il faut leur imposer un gros rythme pour les faire céder autour de l'heure de jeu.

Avec la blessure de David Skrela, vous semblez presque assuré d'être titulaire à l'ouverture désormais, non?

F.M. : Je ne vois pas les choses comme ça. Il y a aussi Lionel Beauxis, qui peut parfaitement être titularisé. Tout dépend des choix tactiques opérés, car nous avons des styles de jeu différents.

Dans l'optique du match face à l'Irlande, vous partez tout de même avec une longueur d'avance sur lui tout de même vu votre expérience&hellip

F.M. : C'est vous qui le dites. On verra. Avant l'Irlande, il y a un match important dimanche.

Vous êtes devenu philosophe?

F.M. : A quoi bon se projeter si loin? Avant le match d'ouverture, on nous parlait déjà de la finale contre les Blacks. On se voyait même avec la Coupe entre les mains. Maintenant, les Blacks, on espère les jouer en quarts, et si on perd un des trois prochains matchs, les Blacks, ce sera devant la télé ! Comme quoi, les choses tournent très rapidement.




Il a pris du plomb dans le cervelle notre Michalack, je trouve l'analyse plutôt lucide, à opposer à celle de Pelous.
:d'accord.: pour Michalack!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 71
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   Ven 14 Sep 2007 - 13:24

Buspard a écrit:
Michalak: "Soyons humbles"

Laporte change tout Frédéric Michalak persiste et signe. Oui, le XV de France s'est vu plus beau qu'il ne l'était. L'ouvreur toulousain, titularisé pour le match de la relance face à la Namibie dimanche soir, veut croire que la leçon a été retenue.

FREDERIC MICHALAK, en 2003, vous étiez un peu la star du XV de France, le plus médiatisé du groupe. Aujourd'hui, vous êtes plus discret. Que vous inspire ce changement de contexte?

F.M. : Je m'en fous. Ce n'est pas moi qui choisis. C'est le terrain qui fait les choses. Etre une star, ça ne sert à rien si tu n'es pas bon quand tu joues. C'est ça le plus important pour moi. En 2003, il fallait une star, c'était tombé sur moi ! J'avais joué, j'avais été plutôt performant.

Vous essayez de le redevenir?

F.M. : Oui, mais pour cela il faut de la confiance, il faut enchaîner les matchs. La rencontre face à la Namibie est importante à ce niveau. Mais je veux surtout prendre du plaisir sur le terrain. Je n'ai pas beaucoup joué cette saison. Après ma blessure, je ne savais même pas si je pourrais revenir au plus haut niveau. J'étais très loin de cette Coupe du monde. Dimanche, l'occasion est belle, avec beaucoup de Toulousains, devant le public toulousain.

C'était dur pour vous de ne pas jouer d'entrée contre l'Argentine?

F.M. : Ce n'est jamais évident d'être remplaçant. Mais j'étais dans le groupe des 22. Je n'avais pas le droit de me plaindre par rapport aux huit qui n'étaient pas retenus.

Vendredi soir, vous étiez de ceux qui estimaient que le XV de France avait commis un excès de confiance. Certains de vos équipiers réfutent cette idée. Avec du recul, vous maintenez cette analyse?

F.M. : Oui, il me semble vraiment qu'on s'est vus trop beaux. L'équipe s'est un peu trop voilé la face. L'Argentine est une meilleure équipe que l'équipe de France. C'était le cas ces dernières années, ça l'était encore vendredi dernier. Tout le monde nous encensait, tout le monde nous voyait déjà champions du monde. Certains se sont vus au sommet avant de l'être, inconsciemment au moins. On a beau avoir de très bons joueurs, il faut mettre l'engagement nécessaire sur le terrain. Il m'a semblé qu'ils avaient plus envie que nous de gagner ce match.

Que vous manque-t-il aujourd'hui pour entrer dans cette compétition?

F.M. : Avant toute chose, il faut se libérer. Si on joue en ayant peur de mal faire comme contre les Argentins, on n'ira nulle part. Tentons des choses, essayons de positiver. Je crois que nous sommes prêts à le faire.

Il y aura beaucoup de Toulousains dimanche, mais, paradoxalement, Yannick Jauzion sera absent. Vous allez donc composer l'axe central avec Damien Traille. Vous auriez préféré Jauzion?

F.M. : Non, avec Damien, ça ira très bien. Il n'y aura aucun souci. On s'entend très bien dans le jeu. Sa présence nous offre une variété de jeu au pied. C'est agréable pour un ouvreur d'avoir derrière lui un centre avec un énorme coup de pied. C'est rassurant.

Face à la Namibie, il ne faudra pas confondre vitesse et précipitation…

F.M. : Il faudra avant tout être patient. Sinon, on va commencer à jouer à l'envers. On va se retrouver face à une défense très bien en place, il faudra être capable d'alterner le jeu. Surtout, ne tentons pas des coups impossibles. Ca ne nous ferait pas avancer, et ce serait même le meilleur moyen de semer encore plus le doute dans l'équipe. S'il y a des points au pied à prendre, on les prendra, dans un premier temps. Ne cherchons pas le bonus dès la première action du match. Soyons humbles.

Sur ce que vous avez vu à la vidéo, que vous inspire cette équipe?

F.M. : Ils ont de très bons joueurs, et des points faibles. Mais j'imagine que s'ils ont vu notre match contre l'Argentine, ils doivent se dire la même chose de nous (rires). On aura du respect pour eux en tout cas. Il faut leur imposer un gros rythme pour les faire céder autour de l'heure de jeu.

Avec la blessure de David Skrela, vous semblez presque assuré d'être titulaire à l'ouverture désormais, non?

F.M. : Je ne vois pas les choses comme ça. Il y a aussi Lionel Beauxis, qui peut parfaitement être titularisé. Tout dépend des choix tactiques opérés, car nous avons des styles de jeu différents.

Dans l'optique du match face à l'Irlande, vous partez tout de même avec une longueur d'avance sur lui tout de même vu votre expérience…

F.M. : C'est vous qui le dites. On verra. Avant l'Irlande, il y a un match important dimanche.

Vous êtes devenu philosophe?

F.M. : A quoi bon se projeter si loin? Avant le match d'ouverture, on nous parlait déjà de la finale contre les Blacks. On se voyait même avec la Coupe entre les mains. Maintenant, les Blacks, on espère les jouer en quarts, et si on perd un des trois prochains matchs, les Blacks, ce sera devant la télé ! Comme quoi, les choses tournent très rapidement.




Il a pris du plomb dans le cervelle notre Michalack, je trouve l'analyse plutôt lucide, à opposer à celle de Pelous.
pour Michalack!

Il a pris ? ou il a mis ? ...du plomb dans sa cervelle ? Peut importe ! je suis d'accord avec toi . Remarque que aprés avoir échoué sur la pénalité de 17 /15 22 mètres presqu'en face des perches , il est un peu normal qu'il fasse profil bas ( lui et les autres d'ailleurs )même si sa responsabilité dans l'échec est limitée par rapport a d'autres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réactions sur France / Argentine (12-17)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réactions sur France / Argentine (12-17)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Réactions sur Géorgie / Argentine
» Miroir d'argentine
» Réactions sur la 1ère journée de Top 14
» Réactions sur Castres / Agen (38-11)
» Réactions sur la 12ème journée de Top 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2007-2008) :: -Actualités CDM 2007-
Sauter vers: