Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 P. Villepreux : Regard sur les demies

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



P. Villepreux : Regard sur les demies Empty
MessageSujet: P. Villepreux : Regard sur les demies   P. Villepreux : Regard sur les demies Default12Sam 13 Oct 2007 - 8:29

P.Villepreux: regard sur les demies

L'exercice auquel Pierre Villepreux a accepté de se livrer pour nous n'était pas évident, «car il est impossible de se mettre dans le tête des entraîneurs et de savoir quelle stratégie ils ont l'intention d'employer pour ce type de match». L'ancien co-entraîneur du XV de France (1996-1999), sur la foi de ses observations depuis le début du tournoi, a dressé le profil technique des quatre équipes demi-finalistes, elles dont il se dit que leur destin se jouera sur la solidité de leurs avants, ce week-end. «Les deux équipes les plus complètes, celles qui paraissaient pouvoir développer le rugby le plus intéressant sont la Nouvelle-Zélande et l'Australie, or elles ont été éliminées», constate Villepreux avant d'entamer son exposé.


L'ANGLETERRE : « Je connais très bien Brian Ashton. Je sais quel rugby il veut voir jouer par son équipe. A-t-il les moyens de ce rugby total ? Il a des joueurs capables de gagner des matches, mais peut-être pas d'obéir à cette école. On connaît bien les Anglais, qui se sont retrouvés sur un rugby plus rigoureux, fait de conservation et d'avancée des avants. Ce qu'elle a montré en début et en fin de match contre l'Australie n'était pas désagréable, ça jouait. Je ne considère pas que cette équipe se soit vraiment métamorphosée depuis le début de la préparation. Elle a de bons joueurs. Il est clair que s'ils se mettent à jouer sur le même tempo, avec quelques repères, ça peut faire une équipe redoutable.»


LA FRANCE : « On sait tous ce que cette équipe est capable de produire de bon et de moins bon. La France a une capacité à sortir un rugby que personne ne serait capable de créer collectivement, un jeu à essais, qui avance. Je ne parle pas de passe à dix, mais de rugby. Si elle est capable d'avoir une certaine permanence dans ce type de jeu, je veux dire, si elle est capable de tenter vingt actions dans le match, et pas trois, elle sera imbattable. Il semble, vu la composition d'équipe, que la stratégie sera différente. On s'oriente vers un jeu qui prend son temps, qui occupe le terrain. Cette autre forme de jeu, fait d'attentisme et d'opportunisme, peut aussi permettre d'être champion du monde.»


L'ARGENTINE : « Je ne vois pas l'Argentine changer de style pour un match si important. Elle a trouvé un jeu conforme à ses valeurs, qui l'a amenée sur une dynamique de victoires. Les Argentins jouent bien devant, au pied et ils marquent des essais de magiciens, il faut bien le dire. C'est un jeu atypique. Et soyez certains qu'ils ne se poseront aucune question. Ils jouent sans complexe.»


L'AFRIQUE DU SUD : « C'est une équipe brillante dans tous les domaines. En quart de finale, elle a subi un jeu fidjien pétillant, elle n'avait plus de réponse défensivement. Il a fallu retrouver une certaine motivation pour enfoncer le clou. Mais c'est fondamentalement l'équipe la plus complète avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande, celle qui paraît le mieux armée pour développer un rugby intéressant. Je ne sais pas sous quel angle l'Afrique du Sud va aborder ce type de match. Mais elle sait qu'elle est capable d'avoir un jeu tout-terrain.»


Recueilli par Cédric ROUQUETTE
L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Champion de france
Champion de france


Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

P. Villepreux : Regard sur les demies Empty
MessageSujet: Re: P. Villepreux : Regard sur les demies   P. Villepreux : Regard sur les demies Default12Mer 17 Oct 2007 - 13:29

Il se fait un peu sudiste Villepreux.

A l'entendre, il y a une hiérarchie claire entre les équipes qui pratiquent un rugby intéressant.

A savoir les NZ, les aussies, puis enfin les sudafs... C'est un peu décevant.

Les néoZ ont c'est vrai une place particulière.

Mais je ne sais pas, j'ai du mal à les admirer vraiment. Je suis impressionné, c'est sûr.
Eux comme les iliens (samoa, fidji, tonga) avec lesquels ils ont de très grosses ressemblances me semblent bénéficier d'avantages "naturels": un gros physique notamment (appuis, vitesse, gabarits). Je sais qu'attribuer ces qualités à des dons "naturels" est contestable et prête à polémique mais il y a quelquechose. A partir de ça, je trouve qu'ils sont avantagés et j'ai tendance à supporter l'équipe adverse, et à négliger quelque peu leurs prouesses rugbystiques. C'est certainement un tort.

Mais il faut reconnaitre également que bien souvent, ils se reposent sur cette supériorité physique pour écraser leur adversaire et ensuite faire montre de toutes leurs qualités balle en main. C'est plus facile quand on domine son adversaire. Idem pour les iliens. Quand on voit le match Argentine-Afsud et Fidji-afsud, même si l'engagement des sudafs a crû en intensité entre les deux matchs, on voit que les fidjiens en un contre un ne subissent pas, au contraire, alors que les argentins si et pas qu'un peu... Quand on parle du tempérament joueur des NZ et des iliens, ce qui est évoqué, c'est leur appétit de défi individuel, leur volonté de surpasser l'autre. Ce rugby a du coup une dimension physique, de défi individuel très important...
Quand certains trouvent que ce rugby apporte une touche de fraicheur, de liberté, de création, je reste dubitatif. Pour moi c'est une suite de défis individuels. Et comme ils ont souvent l'avantage physiquement... C'est vrai qu'ils sont beaux à voir jouer ces athlètes très adroits qui perpétuellement vont provoquer mais je reste circonspect.

Quand à propos du match contre les français, on a beaucoup critiqué les blacks pour leurs séries de picks and go en disant qu'ils avaient abandonné leur rugby pour du rugby de défis individuels, je ne comprends pas. La seule chose qui change, c'est qu'ils sont allés provoquer au ras et non au grand large.
Regardez leur match contre l'écosse qui résistait physiquement et était solide au sol. Eh bien leur jeu d'attaque, c'était à **°_°** bien qu'ils en aient mis 40. Contre l'Italie, c'était éblouissant mais il faut voir que les italiens n'y étaient pas physiquement.

Bon sinon, j'espère que Graham Henry ne restera pas mais que Hansen qui lui a des conceptions du jeu très intéressantes sera le nouveu patron. Après tout, s'il y a un aspect positif à tirer du jeu des blacks ces dernières années et durant cette compétition, c'est leur force retrouvée sur les basiques que sont la mêlée et la touche... C'est à mettre directement à son crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
P. Villepreux : Regard sur les demies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BRM 300 VILLEPREUX 78
» Notre regard sur la pauvreté doit-il évoluer?
» Cyclo - Villepreux/Les Andélys/Villepreux - Sam 19 avr 2014
» Regard hypnotique et cas particuliers
» La chronique de Pierre Villepreux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2007-2008) :: -Actualités CDM 2007-
Sauter vers: