Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

Partagez
 

 Agen / Béziers 1962

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Agen / Béziers 1962 Empty
MessageSujet: Agen / Béziers 1962   Agen / Béziers 1962 Default12Sam 24 Nov 2007 - 10:25

Souvenirs, souvenirs...


45 ans après, et à la veille du match de rugby Agen-Béziers, Roger Bigorre, photographe, dévoile un cliché inédit où l'on voit Méricq pointer.

Agen-Béziers 1962 : « Il y avait bien essai »


C'est l'histoire d'un essai dont on ne cesse de parler depuis 45 ans. Celui que Serge Méricq a marqué dans les dernières minutes de la finale du championnat de France de rugby en 1962. Le principal intéressé, par bravade et pour « charrier » des Biterrois devenus, depuis, ses amis, avait créé un début de polémique en racontant, en février dernier, qu'il était « passé en touche ». Avant de se raviser. Un témoin de l'époque vient apporter de l'eau à son moulin.

Roger Bigorre, 83 ans, était photographe-correspondant de presse à l'époque. Pour « La Dépêche du Midi », il couvrit dans les années 1950-1960 tous les grands événements sur Agen et le Lot-et-Garonne. La venue de De Gaulle, les courses autos au Gravier, le carnaval, la traversée de la Garonne par des funambules et évidemment les matches du Sporting.

à 5 Mètres du poteau
En ce 27 mai 1962, il était dans l'en-but, son appareil à la main, mais n'officiait que pour son plaisir : « C'étaient les photographes toulousains qui avaient été envoyés. Mais j'avais la carte et le droit d'être là, alors j'y suis allé pour le plaisir ». Armé d'un « méca 36 » qu'il ne maîtrisait pas vraiment, plus habitué qu'il était à son Rolleiflex, Roger Bigorre tape quelques clichés et se trouve derrière les poteaux biterrois en 2e période. « J'étais à 5 mètres à peine du poteau de coin ». Autant dire aux premières loges pour l'essai.

Et quand celui-ci arrive finalement, Bigorre déclenche et fixe l'essai sur la pellicule : « Je n'ai jamais rien dit pendant 45 ans et je n'ai jamais montré ce cliché car j'avais raté la photo et je n'étais pas fier de moi », raconte-t-il aujourd'hui. « J'ai raté le cadrage car je n'avais pas l'habitude de l'appareil que j'utilisais ce jour-là ». Et si la photo prise par Roger Bigorre est un témoignage de plus, elle s'accompagne également de quelques explications : « Le cadre n'est pas bon car le joueur n'est pas au centre de la photo. Mais surtout il manque l'arbitre de touche qui était pourtant 3 mètres derrière lui. D'où je suis, je vois bien que Méricq récupère le ballon, court le long de la ligne sans la toucher. Danos est à ses trousses, il tente de le plaquer et le manque. Méricq pointe et renverse le drapeau ensuite ». Et Roger Bigorre d'ajouter : « Des photos ont été prises d'une trace de pied sur la ligne de touche. Pour moi, il est impossible que ce soit le pied de Méricq. Je pense que c'était plutôt celui de Danos, qui a fini sa course en touche (il sourit). Je suis d'ailleurs allé voir les photographes qui prenaient les vues pour leur demander si le nom du joueur était écrit sur la semelle pour qu'ils soient si sûrs d'eux. Et si j'étais très bien placé, quelqu'un d'autre que moi l'était encore mieux, qui a suivi la course-poursuite Méricq-Danos jusqu'à l'essai : l'arbitre de touche. Je peux vous dire que si Méricq était passé en touche, il aurait levé son drapeau ». Quant à l'issue de la finale, essai valable ou pas, pour Roger Bigorre comme pour beaucoup, elle ne fait aucun doute : « Des joueurs me l'ont dit dans les vestiaires. Si l'essai de Méricq n'avait pas été accordé, ils en auraient marqué un autre. En deuxième mi-temps il n'y avait qu'une équipe sur le terrain. Et quelle équipe… ».

Le site internet de la Ligue nationale de rugby (lnr.fr) ne devrait pas se faire que des amis du côté de Garonne. Dans la rubrique « Histoire », on y trouve le palmarès intégral du championnat de France, finale de 1962 comprise, évidemment.

Pas de soucis sur le score (14 à 11 pour le SUA) ou la compo des équipes. En revanche, le résumé du match, tiré de « L'Encyclopédie du rugby français », ne fait rien pour apaiser une polémique vieille de 45 ans. Jugez-en plutôt…

« Les Agenais, sentant la victoire à leur portée, poursuivirent leur sarabande. Sitjar mit un but sur le poteau, mais à la 74e minute, Razat contra un drop de Dedieu et fut relayé par Zani, Lacroix deux fois et Salères deux fois aussi qui déplaça au pied pour Méricq. L'ailier reprit la balle et plongea en but alors que Danos le bousculait sur le drapeau de coin. « Jim » Gombeaud valida l'essai malgré les protestations du capitaine biterrois. Dans la semaine, la presse publia les photographies de l'action. Le Lot-et-Garonnais avait bien mis le pied sur la ligne. »


« Encyclopédie du rugby français », P. Lafond & J.-P. Bodis, éditions Dehedin. « L'Histoire officielle »

La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Kawa
Champion du monde
Champion du monde
Kawa

Masculin
Nombre de messages : 12859
Age : 65
localisation : Trop tard je suis déjà passé
Date d'inscription : 02/11/2006

Agen / Béziers 1962 Empty
MessageSujet: Re: Agen / Béziers 1962   Agen / Béziers 1962 Default12Sam 24 Nov 2007 - 12:00

Demain ils vont faire en sorte d'éviter de passer en touche pour gagner ce match.
Revenir en haut Aller en bas
 
Agen / Béziers 1962
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme du match : Agen / Béziers
» Pronostic Agen / Béziers
» Pronostic Agen / Racing Métro
» L'homme du match : Agen / Toulon
» Pronostic Clermont / Agen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: