Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 Top 14. La 7ème journée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Top 14. La 7ème journée   Ven 26 Sep 2008 - 10:26

TOP 14 - Les arbitres de la 7ème journée



BIARRITZ – MONTPELLIER

Terrain: Eric Gauzins
Touches: Claude Tajan, Olivier Migne
4e et 5e arbitre: Sébastien Minery, Robert Lanusse
Délégués: Jean-Marie Peyramaure, Marc Desclaux
Arbitre vidéo: Daniel Dartigeas


BRIVE – MONT DE MARSAN
Terrain: Jean-Pierre Matheu
Touches: Fernand Pereira, Eric Briquet Campin
4e et 5e arbitre: Jérôme Garces, Cyril Perpinan
Délégués: Pierre Beneuf, Joël Dume
Arbitre vidéo: Jean-Claude Levrier


BOURGOIN – CLERMONT FERRAND
Terrain: Pascal Gauzere
Touches: Didier Dussaut, Alain Moretto
4e et 5e arbitre: Laurent Cardona, Vincent Genton
Délégués: Michel Kazmierczak, Marc Daroque
Arbitre vidéo: Jean-Pierre Pellaprat


PARIS – MONTAUBAN
Terrain: Patrick Pechambert
Touche: Régis Gabard, Alain Rongier
4e et 5e arbitre: Salem Attalah, Roberto Sanchez
Délégués: Pierre Guichard, Patrick Thomas
Arbitre vidéo: Daniel Irazoqui


PERPIGNAN – TOULON
Terrain: Akim Hadj Bachir
Touches: Jean-Christophe Clot, Patrick Dellac
4e et 5e arbitre: Cédric Marchat, Jean Punzano
Délégués: Bernard Gabriel, Michel Debet
Arbitre vidéo: Jean-Christophe Gastou


DAX – BAYONNE
Terrain: Hervé Dubes
Touches: Frédéric Ducatez, Denis Grenouillet
4e et 5e arbitre: Laurent Sclafer, Michel Lasserre
Délégués: Francis Bourgade, Alain Fernandez
Arbitre vidéo: Daniel Gillet


CASTRES – TOULOUSE
Terrain: Romain Poite
Touches: Jacques Laplace, Gilbert Darrieutort
4e et 5e arbitre: Mathieu Raynal, Damien Borderies
Délégués: Daniel Pascal, Michel Lamoulie
Arbitre vidéo: Vincent Azoulay
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Dim 28 Sep 2008 - 12:34

MHRC: Tendinite pour Todeschini

L'arrière argentin de Montpellier Fédérico Todeschini est incertain pour le match face à Biarritz dans huit jours. Touché à un muscle de l'aine, il se plaint d'une tendinite. Les Héraultais, qui restent cette semaine en stage du côté de Capbreton, sont partis avec un groupe de 42 joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Dim 28 Sep 2008 - 12:40

Clermont : Canale absent à Bourgoin ?



L'Italien de Clermont Gonzalo Canale, touché à une cuisse, est incertain pour le prochain match à Bourgoin.


Remplacé à la pause face à Biarritz (32-6) sur la pelouse du Marcel-Michelin, le centre italien de Clermont Gonzalo Canale se plaint d'une béquille à cuisse. Il est très incertain pour le déplacement des Clermontois à Bourgoin samedi prochain (16h30).
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mar 30 Sep 2008 - 9:28

30/09/2008 09:00 - L'Equipe -

Rugby - Top 14 - Peyras: «Agréablement surpris»

Après un nouvelle victoire contre Toulon, Bayonne a confirmé son statut d'outsider. Un coup d'oeil au classement le confirme, et l'Aviron, deuxième, réalise un excellent début de saison, loin devant son grand rival biarrot, par exemple. Symbole du renouveau des Bleu et blanc, Jean-Baptiste Peyras se réjouit évidemment de la belle entame du club. Mais il ne veut pas s'arrêter là, et signe d'un changement dans les mentalités, préfère s'arrêter sur les points négatifs pour continuer à progresser.

«Jean-Baptiste Peyras, Bayonne a connu beaucoup de difficultés pour dominer Toulon à Jean Dauger (19-15). Comment expliquez-vous votre sortie un peu hésitante ?
Toulon est une équipe de très grande qualité. Ils nous ont posé des tas de problèmes, et on s'est senti en danger tout le match. Donc on ne s'est pas libérés, on n'a pas envoyé du jeu comme on le fait depuis le début de la saison. C'était un match assez stratégique, tactique, où la moindre faute se paie cash. Je suis très surpris par le niveau des Toulonnais, ils nous ont contrés parfaitement, et le match a été très difficile.

Le fait de gagner ce genre de match haché et disputé est tout de même intéressant pour votre équipe. La victoire est là, n'est-ce pas l'essentiel ?
Bien sûr, mais on n'exploite pas tout le potentiel de notre équipe en jouant comme ça. Là on s'est débarrassé du ballon au pied, on a défendu. Et nous n'avons pas été très efficaces. Je pense qu'on peut l'être beaucoup plus en tenant le ballon et en multipliant les temps de jeu.

L'Aviron est désormais deuxième au classement. Vous attendiez-vous à un tel début de saison ?
Il n'y avait pas de raison que ça n'arrive pas. Nous avons fait une bonne préparation, le recrutement est de qualité. Mais on est agréablement surpris par cette seconde place. Et vu notre niveau de jeu des derniers matches, ça reste plutôt flatteur. Mais nous sommes évidemment très heureux.

Avec un recrutement prometteur et de tels résultats, Bayonne est-il en train de changer de statut ?
Je ne sais pas. En tout cas nous, sur le terrain, on ne s'en rend pas compte. Ce sont peut-être les observateurs ou les journalistes qui le prétendent, mais nous dans nos têtes, nous restons très humbles et très petits en recevant nos adversaires. Nous n'avons pas l'impression d'être favoris à chaque match, loin de là. Nous sommes sereins, mais il y a encore un peu de fragilité.

L'ambition vient en gagnant. Quel est votre avis sur la question ? Votre équipe commence-t-elle à viser plus haut ?
On prend les rencontres les unes après les autres, là on va à Dax et on va essayer de remettre notre jeu en place, ce qui a fait notre force au début de saison. Mais on aborde chaque match avec le même statut que l'an dernier.

Qu'attendez-vous de celui de Dax ?
On veut bien finir la série. Avant les deux matches à domicile contre Mont-de-Marsan et Toulon, on s'était donné l'objectif de trois victoires. On a gagné les deux premiers, donc on va à Dax pour ça aussi. On y va en étant humbles et déterminés, pour faire un résultat, mais aussi retrouver notre jeu, tenir le ballon, faire plus de temps de jeu, donner du mouvement.

Personnellement que pensez-vous de votre début de saison ?
J'ai un peu moins de réussite que l'an dernier, mais je joue, donc je suis content. Avec l'effectif qu'il y a à Bayonne, et la concurrence que cela implique, je suis déjà très content de jouer. Je me sens "normal", sans plus, disons que je monte en puissance.

Vous avez fait la tournée avec le XV de France cet été, et celle de novembre approche. Le maillot bleu, c'est devenu un objectif régulier ?
Non, je n'y pense pas du tout. Il faut d'abord que j'élève mon niveau de jeu en club, et après il se passera ce qui se passera. Mais il faut d'abord que je sois meilleur en club, et je crois que j'ai encore de la marge.»

Propos recueillis par Aymeric MARCHAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suaviste(48)
Champion d'europe
Champion d'europe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3245
Age : 55
localisation : Ispagnac
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mar 30 Sep 2008 - 20:47

Très grosse pression sur Bourgoin et Castres.
Grosse pression sur Biarritz.
Victoire en vue pour Paris, Brive et Perpignan.
Seul le match de Dax peut nous réserver une surprise, enfin ce n'est que mon humble avis Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mar 30 Sep 2008 - 21:01

Retransmissions télévisées pour la 7ème journée :

- Vendredi 3 octobre à 20h30 sur CANAL + SPORT :
..................CASTRES OLYMPIQUE / STADE TOULOUSAIN

- Samedi 4 octobre à 16h30 sur CANAL + :
.................CS BOURGOIN J. / CLERMONT AUVERGNE ASM

- Samedi 4 octobre à 20h30 sur CANAL + SPORT :
................ US DAX RUGBY LANDES / AVIRON BAYONNAIS

Les 4 autres matchs seront diffusés à 14h30 sur RUGBY + le samedi 4 octobre


(LNR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mar 30 Sep 2008 - 21:14

Montpellier bon à l'exportation?

Pour préparer le match à Biarritz, Montpellier a décidé de rester dans les Landes, région qui lui va comme un gant puisque le MHRC y est invaincu depuis le début de la saison. Le MHRC saura-t-il s'exporter au pays basque?

La vie, parfois, est d'une terrible douceur. Loin des tracas qui agitent le monde boursier, la planète ovale tourne rond pour les Montpelliérains. C'est un groupe de 42 joueurs héraultais qui est aux petits soins au CERS de Capbreton. Lors de ces stages récurrents, les joueurs par groupe sont invités à réfléchir, à verbaliser leurs attentes pour mettre en corrélation les mots, le terrain et les objectifs. Pour que tous soient sur la même longueur d'ondes. "Nous voulons avancer tous ensemble," martèle Didier Nourault.

A ceux qui vantent un début de saison tonitruant du club, l'entraîneur des avants crie halte-là! "Oui, nous sommes plutôt assez satisfaits, mais nous ne versons pas dans l'euphorie. Ce que je tiens à rappeler aussi, c'est que l'an passé après sept matchs, notre situation était à peu de choses près similaires et puis après un instant de relâchement, nous nous sommes retrouvés huitièmes ou neuvièmes."

Progression continue

La chose nouvelle cependant, c'est que Montpellier devient un produit qui s'exporte. Avec deux victoires (à Dax et à Mont-de-Marsan) sur les trois déplacements, le bilan est satisfaisant malgré la défaite à domicile face à l'Usap. A ce titre, le choc en prévision face à Biarritz est annoncé "comme un très gros test". "Nous serons à ce moment-là s'il vaut mieux être une équipe acculée, dos au mur ou s'il est préférable d'être en confiance, avance Didier Nourault. Jusqu'à maintenant, les deux équipes que nous avons battues en déplacement ne jouent pas la Coupe d'Europe. Là, ce sera le cas. Le passé du BO est plus prestigieux que le nôtre. Mais ce qui m'intéresse, c'est ce qui va se passer le samedi 4 octobre."

On sent poindre l'envie de réaliser le bon coup dans les propos de Nourault. Sauf qu'il ne veut pas griller les étapes : "Nous travaillons depuis deux-trois saisons sur ce projet. Nous sommes en train de valider les objectifs précédents. Tout n'est pas arrivé d'un coup de baguette magique. Nous sommes dans une logique de progression continue. Dès qu'un palier est atteint, nous en fixons un nouveau et ainsi de suite. Surtout, j'insiste, nous souhaitons que les joueurs progressent, avancent toujours, gagnent en maturité, en expérience. Nos jeunes internationaux ont encore franchi encore un palier. Ils sont plus pertinents encore dans ce qu'ils apportent à l'équipe."

Samedi face à Biarritz, Picamoles pourrait faire son retour en huit. Gorgodze, épatant à ce poste face à Mont-de-Marsan, devrait alors remonter en deuxième ligne. De quoi apporter encore plus de pertinence et pourquoi pas un nouveau succès loin du stade Yves-du-Manoir. Alors, monsieur Nourault, pressé de savoir si Montpellier est un bon produit export? "Pas vraiment parce que nous sommes terriblement bien ici à Capbreton. Mais nous sommes aussi très pressés de jouer et de prouver que nous pouvons répondre présents à ce très grand rendez-vous."

Eurosport - Myriam Périssat/Photo Bernard Garcia - 30/09/2008 19:35
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 13:16

TOULOUSE / GREGORY LAMBOLEY :

« Une bonne remise en question »
Jeremy DESOBLIN - mercredi 01 octobre 2008 - 10h52 - sports365

Mis en difficultés face à Perpignan, Toulouse aborde un match important à Castres. Une bonne piqûre de rappel qui tombe à point pour Grégory Lamboley avant de débuter la H Cup face à Bath dans dix jours.

Grégory Lamboley, vous attendiez-vous à connaître autant de difficultés face à Perpignan ?
Ça a été long à se dessiner. On avait fait un très bon match face à Montauban. On s’est peut être un peu relâché psychologiquement. On s’est senti un peu mieux. On n’a pas très bien abordé ce match contre Perpignan. Ils sont venus avec de bonnes intentions pour jouer. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes notamment dans l’agressivité défensive. On a bien réagi sur l’essai de Byron (Kelleher) qui nous fait beaucoup de bien pour repartir sur de bons rails. C’est vrai que c’était difficile.

Comment expliquez-vous ces difficultés ?
Inconsciemment, on s’est peut être un peu relâché. Après une bonne performance, ça peut se comprendre. Il faut vite revenir les pieds sur terre parce qu’il nous reste encore beaucoup de boulot. Et même si on a fait un bon match à Montauban, il faut continuer à bien travailler dans la semaine et à se remettre en questions tous les week-ends.

Finalement vous réalisez une bonne opération avec quatre points au compteur et le point de bonus défensif qui échappe à l’USAP…
Le point de bonus défensif de l’USAP, on s’en fout un peu. L’essentiel pour nous, c’est les quatre points. On sait que Paris est bien détaché et qu’il fait un bon début de championnat. Pour nous, l’objectif, c’est d’être dans les quatre premiers. On s’en fout d’être premier ou quatrième. L’objectif, c’est la qualification pour les demies et pour l’instant, on est bien parti mais ça reste très fragile. Il faut bien rester concentré.

« Se mettre en condition Coupe d’Europe »

Avec le déplacement à Castres, vous enchainez une nouvelle rencontre face à un club européen. Comment vivez-vous ce début de saison très chargé ?
C’est un gros début de saison mais tant mieux comme ça c’est fait. On aura une deuxième partie de saison peut être un peu plus « facile ». Ça va nous permettre de bien nous préparer au début de la Coupe d’Europe avec un rythme et un niveau de jeu différents.

Comment abordez-vous ce match face à Castres qui revient bien ?
C’est une très bonne équipe avec de très bonnes individualités. La victoire sur Clermont est un bon point pour eux et ça prouve la qualité de cette équipe. Nous, on a perdu à domicile contre eux (ndlr : Clermont) l’année dernière. Ils ramènent le point du bonus à Montauban, ce n’est pas rien. On sait ce qui nous attend surtout qu’à Pierre-Antoine, ce n’est jamais facile. On va avoir une belle remise en question cette semaine. Le week-end dernier contre Perpignan, c’était un avertissement sans frais.

L’objectif de cette rencontre est-il de se rassurer ?
Il faut faire un bon match pour rentrer dans une bonne dynamique pour la Coupe d’Europe. Bath (ndlr : premier adversaire en H-Cup) est une équipe renommée, elle ne sera pas facile à manier. Ce sera très dur et c’est pour ça que dès ce week-end, il faut se mettre en condition Coupe d’Europe.

Est-ce un avantage pour Toulouse d’être le favori de sa poule ?
Pas forcément. Lorsqu’on a eu des résultats en Coupe d’Europe, on a eu l’habitude d’avoir une poule difficile. En cas de qualification pour les quarts ou les demi-finales, ça nous permettait d’être préparés à des matchs durs. Ce n’est pas forcément un avantage. On préfère être outsider que favori. Je ne pense pas que ce soit une poule facile.

Si vous deviez choisir entre le titre en Championnat ou en H-Cup, quelle serait votre préférence ?
C’est une question difficile. Maintenant qu’on a eu le championnat, on peut retrouver la H Cup, ça serait bien. Un titre sur les deux, ce serait déjà pas mal. On a fait une saison exceptionnelle l’année dernière. Faire deux finales en une saison et en gagner une, c’est exceptionnel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 15:24

Top 14 - 01/10/2008 - 15:06 - Rugbyrama -

Toulouse: Déjà vu pour Lecouls

Le pilier Benoît Lecouls ne va pas évoluer dans l'inconnue ce vendredi face à Castres. Le pilier toulousain a eu l'occasion de jouer le Castres olympique déjà alors qu'il évoluait en début de saison avec le Biarritz olympique. "C'est vraiment du solide devant!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 17:25

Top 14 - 01/10/2008 - 16:36 - Rugbyrama -

CO: Avec Capo Ortega

Laissé au repos pour le déplacement à Montauban il y a huit jours, le deuxième ligne Capo Ortega devrait faire son retour pour la venue de Toulouse vendredi à Pierre-Antoine. Castres pourra aussi s'appuyer sur un autre retour, celui du demi de mêlée international Sébastien Tillous-Borde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 17:26

Top 14 - 01/10/2008 - 16:52 - Rugbyrama -

Toulouse: Albacete incertain

Le deuxième ligne toulousain Patricio Albacete est incertain pour le déplacement à Castres de ce vendredi. Touché à une cuisse, il se testera une dernière fois lors de la séance de jeudi. A noter que pour la première fois de la saison, la charnière pourrait être composée de Elissalde et Skrela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 17:29

Castres-Toulouse, ça commence devant

Le face à face Castres -
ToulouseC'est un gros choc frontal qui s'annonce pour le derby entre Castres et Toulouse ce vendredi soir à Pierre-Antoine. Les deux packs, qui ont rendez-vous, ont en effet beaucoup fait parler d'eux depuis le début de la saison et détiendront assurément les clés de la rencontre.

Qu'ont en commun le Castres olympique et le Stade toulousain? Assurément, un gros pack. Comme nous le glissait Jean-Claude Ballatore, ancien pilier international du RCT, il y a peu : "Le Stade toulousain a vraiment tout compris. Il a su prendre le virage qui s'imposait". A comprendre là, renforcer son pack avec notamment l'arrivée remarquable et remarquée de Benoît Lecouls. De même l'arrivée de Lensing à Castres n'est pas passée inaperçue, loin de là.

Vu l'état de forme des deux deuxième ligne Nallet-Capo Ortego, voire Gaston d'un côté et Pelous-Albacete, voire Millo-Chluski de l'autre, les mêlées castraises et toulousaines font partie des plus solides du Top 14. "Font partie" parce qu'il est impossible de ne pas citer dans ce secteur le pack de l'Aviron bayonnais.

Multiples rebondissements

Il y a donc fort à parier que lors du match décalé à vendredi soir les débats commenceront devant. C'est d'ailleurs là que Castres a le plus d'argument à faire valoir pour espérer signer une deuxième victoire à domicile de rang. C'est devant que le CO peut faire douter ses adversaires et signer la première victoire sur le Stade depuis le 19 novembre 2004, 21-20. Cette partie qui se jouait déjà un vendredi soir, restera dans les annales pour ces multiples rebondissements.

Au KO impressionnant du troisième ligne irlandais Trevor Brennan, était venu se greffer un essai de Maxime Médard - alors centre - contesté par les Castrais. Le ballon n'aurait pas été aplati dans les règles de l'art. Surtout, ce match restera gravé dans les mémoires car après l'exclusion de Patrice Collazo et la blessure de Virgile Lacombe (qui était entré pilier), les mêlées avaient dû être simulées pendant plus d'une demi-heure. Espérons que le bras de fer promis ci-dessus ne soit pas compromis comme il le fut à l'époque.

Castres-Toulouse, cela commencera donc bien devant, mais cela finira aussi et forcément derrière. Et là, vu l'état de l'infirmerie tarnaise et la forme des trois-quarts toulousains, l'avantage est donné aux visiteurs.

Rugbyrama - Myriam Périssat - 01/10/2008 17:05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 17:34

Toulouse : Albacete est exigeant
Rédaction Rugby365.fr - mercredi 01 octobre 2008 - 15h33

Malgré quelques critiques après la victoire face à Perpignan, Patricio Albacete souhaite relativiser et regarde le bon classement de Toulouse même s'il estime que les joueurs sont très exigeants avec eux-mêmes.

Patricio Albacete, que retenez-vous de la victoire difficile face à Perpignan (30-20), samedi ?
On a commis des erreurs en essayant de trop jouer. Et contre ce genre d'équipe, ça se paie cash. Peut être que nous nous sommes relâchés. On a trop tenté de jouer dans notre camp au lieu d'aller dans le camp adverse. On a essayé des choses dans nos 22 mètres. Peut être que nous n'avons pas été réalistes.

Avec trois touches perdues, vous avez aussi été mis en difficulté, non ?
Il ne faut pas non plus dire que c'est une catastrophe d'avoir perdu trois touches. Ça peut arriver. On n'a pas été bien, on peut le corriger rapidement. On a pu gagner mais nous sommes très exigeants avec nous-mêmes. On se remet beaucoup en question et on essaye toujours d'être le mieux possible. C'est sûr qu'on n'est pas content de ce match où nous avons commis beaucoup d'erreurs. C'est plus facile de travailler dans la semaine quand on a gagné. On veut toujours être le mieux possible. On sait que cette équipe a un potentiel énorme.

Comment appréhendez-vous le match à Castres ?
Castres est une très bonne équipe avec des grands joueurs. Ça va être un match très dur. Les Castrais vont vouloir bien nous recevoir. Ils ont besoin d'une victoire impérativement. Il faut faire un résultat pour être tranquille et se concentrer sur la Coupe d'Europe.

Propos recueillis par Jérémy Desoblin à Toulouse (Rédaction Rugby365.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 22:05

Top 14 - 01/10/2008 - 18:21- Rugbyrama -

Toulon: le groupe pour l'Usap

Le RC Toulon a communiqué le groupe de joueurs appelé à disputer la rencontre de la 6e journée à Perpignan, samedi à 14h30.

Avants : Auelua, Banquet, Castle, Collins, Fitzgerald, Galasso, Kubriashvili, Lozada, Maestri, Ribes, Sourice, Suta, Taumoepeau, Van Niekerk.

Arrières : Ai'i, Andreu, Giacobazzi, Henjak, Kefu, Koyamaibole, Lovobalavu, Missoup, Pez, Pisi, Rooney, Sinzelle, Vidal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Mer 1 Oct 2008 - 22:14

01/10/2008

Clermont, extérieur nuit

Clermont a du mal hors de Marcel-Michelin cette saison. Les Auvergnats doivent pourtant s'exporter s'ils veulent s'installer durablement aux quatre premières places. Le déplacement à Bourgoin pourrait être le lieu idéal afin de débloquer le compteur ce week-end.

Toulon, Bayonne, Castres. On a connu pelouses plus accueillantes. Clermont peut en témoigner puisqu'il n'a ramené que deux bonus défensifs de ces trois voyages. Pourtant, aussi impressionnantes soient-elles, les furias basques et varoises, ou l'envie castraise, n'expliquent pas tout. Le constat est là. L'ASM est inefficace quand elle quitte l'Auvergne. Les Jaunards possèdent même la plus mauvaise attaque du championnat à l'extérieur avec 28 points. En fait, depuis l'essai d'Aurélien Rougerie à Mayol, ils n'ont pas franchi la ligne une seule fois, si ce n'est à Marcel-Michelin.

La puissance de feu clermontoise avait d'autres habitudes la saison dernière. Peu de défense résistait à ses virevoltants trois-quarts et même Toulouse, au Stadium, en avait fait les frais. Pourquoi? Si le groupe ne donne pas encore la pleine mesure de son talent en ce début de saison, Julien Malzieu évoque lui une autre explication. "A Clermont on fait l'effort, tandis qu'à l'extérieur on est plus que moyen… Il faut également faire de bonnes prestations hors de nos bases. Si on fait un bon match ici mais que l'on perd à Bourgoin, ça ne servira pas à grand-chose, ce ne sera pas efficace".

La fierté berjallienne

L'équilibre ne suffira en effet pas pour briguer une place dans le dernier carré. Clermont doit enchainer et cela passe par des victoires à l'extérieur. Dès ce week-end à Bourgoin. Visiblement, la démonstration devant Biarritz a décomplexé les Auvergnats qui se sentent capables de gagner à Pierre-Rajon. "On est sur la bonne voie, reconnait Alexandre Audebert. Espérons maintenant que la machine est lancée, et que l'on monte encore en puissance" . "Il faut que l'on aille là-bas avec cet objectif, de manière à attaquer la Coupe d'Europe assez sereins", ajoute Malzieu.

Bourgoin n'est pas le lieu le plus hostile pour ça. Les Isérois ont déjà perdu devant Perpignan et Paris à domicile cette année. Pierre-Rajon n'est plus la forteresse d'antant et Clermont en sait quelque chose: il reste sur deux succès en Isère (14-20 en 2007-2008, 22-28, il y a deux ans). Des matchs aux couteaux, toutefois. "C'est toujours dur à Pierre-Rajon, je suis bien placé pour le savoir", explique Julien Bonnaire, ex du CSBJ. Après les déchaînements toulonnais, bayonnais et castrais, c'est à la fierté berjallienne que les Clermontois vont se frotter. Plus simple?

Rugbyrama - Ph-DC - 01/10/2008 18:15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 11:28

02/10/2008La 7e journée en questions

Quelques questions pour cerner tous les enjeux de la dernière journée de Top 14 avant le lancement de la H Cup le week-end prochain. Comment va se comporter la mêlée toulonnaise ? Brive va-t-il enregistrer sa 2e victoire consécutive ? Eléments de réponse.

Comment va se comporter la mêlée toulonnaise?

Mise en difficulté depuis le début du championnat, la mêlée toulonnaise doit se ressaisir. A Perpignan, dans l'enfer d'Aimé-Giral, elle devra en tout cas apporter plus de stabilité et d'équilibre à la formation varoise. Mais face à la mêlée perpignanaise, il y aura encore fort à faire. La semaine qui vient de s'écouler n'aura peut-être pas compté assez de jours pour apporter tous les remèdes.

Biarritz va-t-il rebondir face à Montpellier?

A vrai dire, le BO n'a tout simplement pas le choix. Un revers à domicile précipiterait à coup sûr les départs de l'actuel duo d'entraîneurs. Il y a fort à parier que les Biarrots, acculés, trouveront les réponses et les solutions pour s'imposer à Aguilera devant Montpellier. Face à des Héraultais certes plutôt en confiance et performants à l'extérieur, les deux revers à plus de trente points encaissés coup sur coup devraient forcément provoquer des réactions dans le camp basque.

Brive va-t-il enregistrer sa deuxième victoire consécutive?

Avantage aux Corréziens samedi. Avec Henn et Goode, Brive a signé il y a huit jours sa première victoire dans le Top 14. Après le club dacquois, c'est le promu montois qui se présente à Amédée Domenech. Ce qui fait pencher la balance en faveur des Corréziens, c'est l'absence de victoire des Landais loin de leurs bases. Mais aussi et surtout que Brive a enclenché une dynamique positive et se doit de confirmer dès à présent.

Clermont va-t-il gagner son premier match à l'extérieur?

Pour espérer s'installer confortablement et durablement au sommet du Top 14, mais aussi pour préparer au mieux la venue de Sale de Chabal et Bruno en Coupe d'Europe, Clermont doit s'imposer avec la manière à Bourgoin. Avec Bonnaire et Pierre, deux anciens du club isérois, l'ASMCA sait que la mission n'est pas impossible. Clermont reste sur deux victoires lors des deux derniers voyages à Bourgoin. Mais pour y arriver, il faudra utiliser les mêmes ingrédients qu'à domicile. Surtout, les Isérois n'ont pas le choix : ils doivent absolument se reprendre après deux défaites lors des deux premiers matchs à Pierre-Rajon.

Quelle attitude adopteront les Européens?

Toulouse, Clermont, Paris, Perpignan, Castres, Biarritz et Montauban sont à huit jours de leur premier match de Coupe d'Europe. En vue de cette première série de deux matchs, les entraîneurs des clubs précités auront le choix entre donner du temps de jeu à ceux qui reviennent de blessure et qui doivent retrouver le rythme de la compétition (Nallet à Castres par exemple), et laisser les joueurs souffler (Kelleher à Toulouse). Il faudra en tout cas trouver un juste milieu pour développer ou entretenir la confiance. Mais il y aura forcément des déçus. Deux chocs entre Européens sont au menu : Castres-Toulouse et Paris-Montauban. Ce sera d'autant plus compliqué pour les Montalbanais qu'ils inaugurent leur première campagne européenne par un voyage chez les champions en titre, les Irlandais du Munster.

Rugbyrama - Myriam PERISSAT/Photo Bernard GARCIA - 02/10/2008 09:57
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 14:26

Top 14 - 02/10/2008 - 14:12 - Rugbyrama -

Brive: Palisson au repos

Le jeune ailier Alexis Palisson se plaint d'un genou et il sera laissé au repos lors des quinze prochains jours. Il ne pourra donc pas jouer face à Mont-de-Marsan ce week-end. De son côté, l'Anglais Ben Cohen est très incertain à cause d'une légère entorse à une cheville contractée à l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 14:38

02/10/2008 - 13:59 - Sports.fr

Clermont: Le groupe face à Bourgoin
Vern Cotter et le staff clermontois ont communiqué la composition du groupe qui affrontera Bourgoin, samedi à Pierre-Rajon, pour le compte de la septième journée de championnat. A noter que Canale et Esterhuizen, blessés, n'effrectueront pas le déplacement en Isère. Le groupe clermontois - Avants: Emmanuelli, Davison, Domingo, Zirakashvili, Debaty, Ledesma, Cabello, Samson, Pierre, Privat, Bonnaire, Audebert, Etien, Vermeulen. Arrières: Senio, Mignoni, Radosavljevic, James, Baï, Garcia, Mignardi, Joubert, Malzieu, Nalaga, Baby, Floch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 14:43

BIARRITZ / JACK ISAAC :

« On ne va pas jeter l’éponge »
Jean-François PATURAUD - jeudi 02 octobre 2008 - 14h00

Montré du doigt et de plus en plus menacé, l’encadrement biarrot a trois matchs pour sauver sa peau. Jack Isaac, l’entraîneur des lignes arrières, évoque cette pression avant la réception de Montpellier, samedi.

Jack Isaac, dans quel état d’esprit abordez-vous les trois prochains matchs qui s’annoncent décisifs ?
Nous avons trois matchs pour redresser la barre et remettre les choses au niveau (ndlr : en Top 14 face à Montpellier puis en H Cup contre Gloucester et Calvisano). Cela concerne le comportement des joueurs, la façon d’entraîner et plein d’autres choses. Mais il n’y a pas le feu. Les médias provoquent une situation qui n’est pas vraiment actuelle à Aguiléra. On s’est fixé des objectifs sur trois matchs et on va bosser dur. J’espère que dans trois semaines, on aura atteint nos objectifs.

Comment expliquez-vous que la défense, point fort habituel du BO, connaisse autant de soucis cette saison ?
On prend des essais en contre. Depuis le début de la saison, on a essayé de mettre un peu plus l’accent sur l’attaque. On fait des choses assez intéressantes mais on ne va pas au bout de nos actions et cela nous met en difficulté défensivement. C’est vrai qu’après ces pertes de balle, nous avons un temps de réactivité assez moyen actuellement. Nous en sommes conscients et nous allons travailler pour améliorer ce secteur. C’est difficile d’attaquer la Coupe d’Europe avec une défense faible. C’est dur de remporter des matchs dans ces conditions mais on va évoluer.

La pression de Serge Blanco est-elle trop forte pour l’encadrement ?
Non, il y a forcément de la pression sur les entraineurs qui n’ont pas de résultat. C’est comme cela depuis des années. Ça fait partie du métier. C’est vrai que nos résultats ne sont pas très bons et cela suscite de la pression des supporters, des joueurs, de partout. On va changer certaines choses et voir la réaction de l’équipe ce week-end (ndlr : contre Montpelier). C’est sûr que la pression existe mais on l’accepte pour travailler le plus sereinement possible.

Quelle est l’ambiance dans le vestiaire ?
(Sourire) Elle est très bonne. Tout ce que racontent les médias ne reflète pas vraiment la réalité actuelle. Nous sommes loin de jeter l’éponge même si nous avons eu de mauvais résultats à Dax (30-18) et Clermont (32-6). Nous n’en sommes qu’à la sixième journée et c’est loin d’être fini. La relation entre les joueurs et l’encadrement est très bonne. Il n’y a pas de souci. L’état d’esprit est bon.

Quel serait votre message aux supporters ?
Qu’ils viennent comme d’habitude au stade et nous soutiennent comme ils l’ont toujours fait. On travaille le plus durement possible pour avoir de bons résultats. Comme je l’ai dit, on ne va pas jeter l’éponge et j’espère que les supporters ne vont pas laisser tomber leur équipe. On a encore beaucoup de belles choses à faire.

Sports365.fr



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 15:37

02/10/2008 14:57 - L'Equipe -

Rugby - Top 14 - St. Français - Marconnet est là

Pour la réception de Montauban (samedi, 14h30), Ewen McKenzie a procédé a de nombreux changements dans le groupe parisien. L'entraîneur australien peut compter sur les retours de plusieurs joueurs, au premier rang desquels Sylvain Marconnet. Le pilier international, qui ne souffre de la cheville, devrait débuter la rencontre sur le banc des remplaçants. Autres retours dans le pack, ceux de Dimitri Szarzewski, après une semaine de repos, et Mauro Bergamasco, touché au coude. Chez les arrières, retours du demi de mêlée Oelshcig et du centre Glas. A noter enfin, la fin de suspension du jeune espoir Djibril Camara.

Le groupe :
Avants : Blin, Szarzewski, Attoub, Montanella, Roncero, Marconnet, Marchois, Vigouroux, Tchale-Watchou, Mau.Bergamasco, Rabadan, Taylor, Parisse
Arrières : Oelshcig, Albouy, Hernandez, Beauxis, Liebenberg, Glas, Bastareaud, Camara, Gasnier, Saubade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 16:44

Auteur d’un bon début de saison, Montpellier rendra visite à des Biarrots en plein doute samedi après-midi. Fulgence Ouedraogo évoque les enjeux du voyage au Pays Basque.

Fulgence Ouedraogo, le MHRC réalise une bonne entame de championnat dans ce Top14 2008-2009. Avez-vous le sentiment que le niveau de l’équipe soit monté d’un cran depuis l’an passé ?
Fulgence Ouedraogo : Je ne pense pas que l’on soit passé à la vitesse supérieure, car, en soit, nous n’avons rien fait d’exceptionnel en ce début de saison. A domicile, nous gagnons deux matches, en perdons un important. A l’extérieur, nous nous inclinons à deux reprises, mais contre des équipes situées en bas de tableau… Pour l’instant, je dirais qu’il ne se passe rien d’exceptionnel pour Montpellier.

Quelles sont les ambitions montpelliéraines cette saison ?
Fulgence Ouedraogo : Faire mieux que l’an dernier, où nous avions terminé huitièmes du Top 14. Cette fois, on aimerait finir septièmes, voire sixièmes du championnat… Sixièmes, oui, ce serait vraiment bien. On vise cette progression-là, nos objectifs sont clairement définis.

Conserver votre classement actuel ne vous déplairait pas…
Fulgence Ouedraogo : C’est sûr ! (rires) Finir 4e de la saison, ce serait quelque chose de fantastique pour nous... Mais comme on dit, il n’y a pas eu encore beaucoup de matches, et la situation est loin d’être définitive.

Pouvez-vous d’ores et déjà dresser un bilan de ce premier mois de compétition ? Quels ont été les motifs de satisfaction ? Et, a contrario, sur quoi le groupe va-t-il désormais devoir mettre l’accent ?
Fulgence Ouedraogo : Le week-end dernier, contre Mont-de-Marsan, nous faisons une bonne première mi-temps, puis en deuxième période nous jouons plus individuellement et ratons l’occasion de prendre ce point de bonus à l’extérieur (victoire montpelliéraine 22 à 16). C’est dommage… Après ces six premières journées, l’ambiance au sein du groupe reste Le point positif à retenir. Le travail fourni également : tout le monde bosse bien, de journée en journée nous essayons de progresser. C’est vraiment un bon point. Malgré tout, il y a beaucoup de petites choses à gommer : la conquête n’est pas encore assez efficace, et parfois nous ne sommes pas capables de tenir du jeu pendant 80 minutes. On y travaille, et les choses iront de mieux en mieux au fur et à mesure, c’est certain.

Montpellier fait désormais partie des formations dont on se méfie, en êtes-vous conscient ?
Fulgence Ouedraogo : Dans la tête des gens, Montpellier reste un petit club. C’est vrai qu’il faudrait que cela change… L’an passé déjà, nous avions amorcé ce changement d’image dans les mentalités, et l’on est aujourd’hui dans la continuité. Mais le processus se fera petit à petit…

D’un point de vue personnel, quel regard portez-vous sur vos premières prestations ?
Fulgence Ouedraogo : Pour ma part, je n’ai eu que deux semaines pour préparer le match face à Toulouse. Deux semaines pour être au point avant mon premier match de championnat de l’année… C’est vrai que ça a été compliqué au début : retrouver le rythme, les repères avec les nouveaux joueurs etc... Mais tout s’est mis en place naturellement.

Samedi, Montpellier se déplace à Aguiléra pour affronter des Biarrots en cruel manque de repères. Comment-jugez vous le début de saison de votre prochain adversaire ?
Fulgence Ouedraogo : Lorsque je vois le Biarritz Olympique 9e, je pense effectivement qu’ils ne sont pas à leur place. Le BOPB est toujours l’une des grosses cylindrées du championnat. On se méfie vraiment de cette équipe biarrote, parce que l’on sent bien qu’à un moment ou un autre il va falloir qu’ils réagissent… Et l’on espère que ce ne sera pas contre nous ! Le match s’annonce difficile, car nous savons qu’ils sont un peu au pied du mur et doivent absolument réagir dès ce week-end.

Quelle sera la clé pour l’emporter ?
Fulgence Ouedraogo : Etre forts en conquête, parce que l’on sait qu’ils vont vouloir se reprendre sur les «basiques». En touche également, en mêlée, avoir une défense solide et occuper le camp adverse. Voilà, ce sera un peu la «guerre sur les basiques», mais le match se jouera avant tout sur la conquête.

par Krystel Roche, le 02-10-2008 - Sports24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 19:04

02/10/2008 17:32 - L'Equipe -

Rugby - Top 14 - Dax - Lièvremont : « Gagner ! »

Thomas Lièvremont, l'entraîneur de Dax, n'y va pas par quatre chemins pour définir l'objectif de la venue de Bayonne, samedi (20h30). « Ce match à domicile est primordial. Il faut gagner ! ». Malgré la lourde défaite à Brive le week-end dernier (41-9), l'entraîneur landais reste confiant. « Il ne faut pas rêver. On ne va pas gagner tous nos matches. Et après analyse, cette défaite n'est pas si catastrophique.» Thomas Lièvremont assure également que la notion de derby n'entre pas dans la préparation de la rencontre. « Il y en aura beaucoup cette saison entre Bayonne, Biarritz et Mont-de-Marsan. Nous nous soucions plutôt de notre classement. Et battre les Bayonnais nous permettrait de sortir de la zone dangeureuse. Avant la trêve européenne, ce serait une bonne chose. » Pour la réception de Bayonne, deux joueurs seront absents : le demi de mêlée Nicolas Morlaës et le pilier Nicolas Decamps. M.R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 19:09

02/10/2008

Maillard: "Etre plus réalistes"

Malgré la deuxième place actuelle de l'Aviron bayonnais, Mathieu Maillard, l'ancien Dacquois, sait que sa nouvelle formation doit encore progresser. En effet, les Basques, qui n'ont pas encore inscrit le moindre point de bonus, sont encore très fébriles au moment de conclure leurs actions.

En tant qu'ancien Dacquois, ce déplacement à Dax est-il particulier pour vous ?

Mathieu Maillard.- Ce sera moins particulier que l'an dernier lorsque j'étais allé jouer à Dax avec Albi, surtout que les deux équipes se battaient pour le maintien. C'est juste agréable de revenir et de revoir des copains.

Dax-Bayonne, est-ce un derby ? Ressentez-vous une pression populaire ?

M. M.- Pas spécialement. Notre derby ce sera face à Biarritz et je pense que les Dacquois considèrent que leur vrai derby se joue face à Mont-de-Marsan.

Que savez-vous de l'équipe de Dax ? Quelle est votre stratégie pour ce match ?

M. M.- Les Dacquois possèdent un bon paquet d'avants et ils déplacent bien le jeu. En début de saison, ils ont connu quelques difficultés dans les tirs au but mais Antoine Vignau-Tuquet revient bien. Sur les derniers matchs, ils sont vraiment bien même s'ils traînent comme un boulet leur courte défaite face à Montpellier. Nous allons jouer sur nos forces, avec notre mêlée qui est notre gros point positif et puis il faudra essayer de priver les Dacquois de ballons si l'on ne veut pas qu'ils soient dangereux à la main.

Bayonne est deuxième, comment expliquez-vous votre début de saison ?

M. M.- Nous avons bien débuté mais il ne faut pas oublier que nous avons joué quatre fois à la maison donc c'est plus facile. Brive a eu le calendrier inverse du nôtre et on peut s'apercevoir qu'au classement britannique nous ne sommes pas bien mieux que les Brivistes donc nous ne devons pas nous enflammer malgré notre deuxième place.

Cela vous permet quand même de travailler sans mauvaise pression...

M. M.- Il est certain que l'ambiance est bien plus détendue que lorsque l'on joue le maintien. Ce n'est pas la même pression. Quand la situation sportive est difficile, les entraînements mais aussi les entraîneurs sont tendus donc cela rejaillit sur le groupe.

Quels sont les points forts de Bayonne ?

M. M.- Nous devons encore tout travailler. Il n'est pas question de se concentrer sur une phase particulière même si pour l'instant notre mêlée nous a beaucoup aidés. Mais nous sommes aussi très satisfaits de notre défense qui nous n'avons jamais connu de défaillances à part à Perpignan.

Dans quels secteurs de jeu l'Aviron doit-il encore progresser ?

M. M.- Nous pêchons surtout dans la finition. Nous arrivons à nous créer des occasions mais nous ne marquons pas assez. Il faut continuer à travailler. Si nous sommes plus réalistes nous pourrons gagner plus facilement nos matchs car pour l'instant nous n'arrivons pas à tuer les rencontres. Quand la tête de notre adversaire dépasse à peine de l'eau nous n'arrivons pas à l'enfoncer un peu plus. Mais cela ne vient pas en un week-end. Nous devons apprendre à encore mieux nous connaître et puis cela nécessite un peu de réussite pour que la dernière passe arrive.

Rugbyrama - Propos recueillis par Nicolas AUGOT - 02/10/2008 17:46
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 19:14

02/10/2008 18:51 - L'Equipe -

Rugby - Top14 - CO - Nallet : « Limite honteux »

Lionel Nallet ne mâche pas ses mots à la veille de recevoir le Stade Toulousain à Pierre-Antoine (vendredi, 20h30). Pour le capitaine du Castres Olympique, qui effectuait son retour à la compétition le week-end dernier, la venue du champion de France tombe à pic. Finies les excuses, le deuxième-ligne du CO veut des actes et une équipe combative prête à relever le défi des fondamentaux.

« Lionel Nallet, vous avez retrouvé les terrains le week-end dernier. Comment vous êtes-vous senti ?
Tout s'est bien passé. Je n'avais pas d'appréhension. Je n'ai pas eu de douleurs. Je manquais un peu de rythme car c'était presque une reprise à zéro pour moi.

Le CO s'est incliné d'un point à Montauban (24-23). Comment avez-vous vécu cette défaite ?
C'est une grosse déception. On n'arrive pas à gagner ce genre de match. On n'arrive pas à inverser la tendance. Les consignes étaient claires : ne pas jouer dans notre camp, éloigner la pression. Mais sur deux ou trois ballons, nous n'avons pas respecté les consignes et nous avons pris des points. Mais malgré ça et l'essai refusé, on doit gagner. Mais le match nous échappe car nous sommes fragiles mentalement. Nous n'avons pas confiance en nous. A certains moments, on disjoncte ! Certains veulent sauver la partie et vont s'isoler tout seul. Ça coûte cher.

Comment expliquez-vous cette fragilité mentale alors que vous aviez réalisé une très belle fin de saison ?
Je ne sais pas. On pensait repartir sur la dynamique de l'an dernier et poursuivre notre évolution. Mais il y a quelque chose qui s'est cassé. Il a fallu tout reprendre, même les fondamentaux. Deux matches sur six, nous avons été absents dans les fondamentaux. C'est inadmissible. Alors, avant de parler tactique et stratégie, il faut retrouver les fondamentaux.

Comment sentez-vous vos partenaires après la frustration du week-end dernier ?
Je les sens prêts. Mais j'aurai envie de dire : heureusement ! Quand on reçoit le Stade Toulousain, c'est une obligation. Si ce n'était pas le cas, on aurait vraiment du souci à se faire.

Est-ce une bonne chose de recevoir des Toulousains en pleine forme ?
Bien sûr. Ce match tombe à pic. Maintenant, il faudrait l'aborder sans cette pression du résultat, même si elle est difficile à occulter dans notre situation. Le plus important sera d'abord de respecter la stratégie de jeu.

Oui, mais en cas de nouveau revers à domicile, la crise serait inévitable...
La crise ? Mais nous y sommes déjà. Nous sommes 13e. Ce n'est pas normal. C'est limite honteux par rapport à notre équipe. . Nous ne sommes pas à notre place. Ensuite, une défaite face à Toulouse sera plus facile à expliquer qu'une défaite face à Bayonne. Nous sommes dans le dur. Il faut se resserrer.

C'est le message que vous faîtes passer à vos coéquipiers ?
Oui, mais il faut également arrêter de se trouver des excuses... De parler des blessés, etc... C'est un fait. Mais des excuses, on en trouvera à chaque match. Il faut avancer.

Le petit coin de ciel bleu, c'est votre récompense à la nuit du rugby. Vous avez conservé votre titre de meilleur international...
Ça fait toujours plaisir. Surtout d'être reconnu par les joueurs et les entraîneurs. Ça récompense également les efforts que j'ai pu faire tout au long de ma carrière. »

Propos recueillis par Maxime RAULIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 69
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   Jeu 2 Oct 2008 - 19:20

TOP 14 / 7EME JOURNEEE :

Peur sur Biarritz
Jean-François PATURAUD - Sports365 - jeudi 02 octobre 2008 - 14h50

Alors que le match entre Castres et Toulouse ouvrira le week-end, la 7eme journée s’annonce capitale pour Biarritz qui reçoit Montpellier. Paris vise la passe de sept contre Montauban. L’USAP reçoit Toulon.

Le programme de la 7eme journée :

Vendredi 3 octobre 2008
20h30 : Castres Toulouse

Samedi 4 octobre 2008
14h30 : Perpignan Toulon
14h30 : Stade Français Montauban
14h30 : Biarritz Montpellier
14h30 : Brive Mont-de-Marsan
16h30 : Bourgoin Clermont
20h30 : Dax Bayonne

Samedi 4 octobre 2008
Castres-Toulouse
Avant-dernier du classement avec déjà quatre défaites, dont la dernière à Montauban, Castres s’attaque au Stade Toulousain avec une certaine anxiété. Un derby déséquilibré sur le papier entre deux équipes européennes mais pas au même niveau de forme. Une semaine avant l’ouverture de la H Cup, ce sera un très bon test pour les deux formations.

Samedi 4 octobre 2008
Perpignan-Toulon
C’est l’une des affiches du week-end. Perpignan, qui reste sur une défaite encourageante à Toulouse, accueille un RCT revanchard. Les Catalans, cinquièmes, veulent impérativement éviter un deuxième revers à Aimé-Giral alors que les Toulonnais, battus à Bayonne la semaine passée, veulent relever la tête lors de ce second déplacement consécutif.

Paris-Montauban
Le Stade Français, impressionnant leader avec six victoires en autant de journées, veut poursuivre sa série lors de la réception de Montauban. Les Parisiens, victorieux à Grenoble contre Bourgoin la semaine dernière, sont pourtant méfiants. Face à une équipe qui les a régulièrement embêtés ces derniers mois, les joueurs de la Capitale sont sur leurs gardes.

Biarritz-Montpellier
Ecrasé à Clermont, le BO n’a pas le choix : il doit absolument gagner à Aguiléra. Après l’ultimatum fixé par Serge Blanco, les Biarrots auront le couteau sous la gorge ce week-end puis les deux semaines suivantes en Coupe d’Europe. L’avenir de Jacques Delmas en dépend. Les Montpelliérains, qui se sont déjà imposés à deux reprises à l’extérieur, pourraient cependant leur poser des problèmes.

Brive-Mont-de-Marsan
Une semaine après avoir signé sa première victoire de la saison, Brive veut confirmer face à Mont-de-Marsan. Les Corréziens, rassurés par leur carton face à Dax, pourraient ainsi se donner de l’air et quitter cette inquiétante douzième place. Les Montois, battus à domicile par Montpellier la semaine passée et derniers du classement, espèrent ramener un point.

Bourgoin-Clermont
Dominés par le Stade Français au stade des Alpes de Grenoble vendredi dernier, Bourgoin a encaissé sa cinquième défaite de la saison. Le CSBJ, qui veut relever la tête, n’aura pas la partie facile contre une équipe de Clermont regonflée par sa belle victoire face à Biarritz. Les joueurs de Vern Cotter ont retrouvé le moral et quelques certitudes. Une confirmation est attendue à Pierre-Rajon pour un éventuel premier succès à l’extérieur cette saison.

Dax-Bayonne
Attendu depuis plusieurs semaines par les supporters, ce match entre les Landais de Dax et les Basques de Bayonne conclura cette 7eme journée. Les Landais, dixièmes avec deux victoires pour quatre défaites, veulent confirmer leur succès face à Biarritz voilà deux semaines et rapidement oublier la désillusion de Brive. De son côté, l’Aviron, deuxième à six points du Stade Français, veut rester dans le peloton de tête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Top 14. La 7ème journée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Top 14. La 7ème journée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Top 14. La 7ème journée
» 7ème journée de Top 14 (live)
» [7ème journée] Jura Sud - Louhans-Cuiseaux
» 7ème journée de Top 14
» Top14 - 7ème Journée : Agen / UBB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: