Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

 

 12ème journée de Top 14

Aller en bas 
+3
CISCO83
suaviste(47)
gir3347
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Ven 6 Nov 2009 - 18:28

Top 14 - Biarritz/Racing le 1er décembre

Eurosport | ven 6 nov, 15:29

La rencontre de Top 14 entre Biarritz et le Racing-Metro, comptant pour la 12e journée et reportée en raison des conditions climatiques a été programmée au mardi 1er décembre. L'horaire reste à définir.

Les deux formations devront donc jouer trois rencontres en dix jours puisque la 14e journée du Top 14 est programmée le vendredi 27 novembre et la 15e journée est prévue le 5 décembre à 14h30.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Ven 6 Nov 2009 - 23:34

Rugby - 06/11/2009 - 19:01


Le tour du Midi Olympique



L'empoignade entre Brive et Bayonne, le match nul entre Castres et Clermont, les envoyés spéciaux du Midi Olympique décryptent pour vous les moments forts de la 12e journée du Top 14, retirant chacun un joueur, un instant clé, ou une image de chaque rencontre. Tour d'horizon.


Brive - Bayonne : 19-14 - Léo Huisman

Dans ce match de la peur, l’un, Brive rigole aujourd’hui, l’autre Bayonne, pleure, mais peut avoir des raisons de croire en de jours meilleurs. D’abord parce que le championnat est encore long. Rappelons tout de même que les matchs aller ne sont pas encore tous disputés et que si L’Aviron est reléguable aujourd’hui, il est très peu probable qu’il ne le soit encore au soir de la fin des matchs retour. Ce groupe a trop de talent et de caractère pour qu’il en soit autrement. En pleine crise, on parle de réunion entre dirigeants et entraineurs ces jours-ci, Bayonne en a montré des bribes hier à Brive. Du caractère ? Celui de Rémy Martin, l’un des frondeurs à l’origine de la mise en retrait du manager Richard Dourthe. A la mi-temps, le capitaine basque a vertement tancé ces joueurs les pressant de réagir en deuxième période. Il ne fut pas le seul. Plus étonnant, le pilier italien Salvatore Perugini est lui aussi monté au créneau. Du talent ? Celui de Craig Gower, qui joue comme il le sent et doit donc avoir un sacré flair. Celui encore de Benjamin Fall, sur la réserve jeudi soir en Corrèze mais dont on espère qu’il rejaillira vendredi prochain contre les Boks.

Montpellier - Montauban : 19-0 - Francis Larribe

Et de trois. Il y a longtemps que les Montpelliérains du capitaine Fulgence Ouedraogo n'avaient réussi une série de trois victoires d'affilée en Top 14. Après les succès sur Clermont-Auvergne, sur Albi, les Héraultais ont battu hier soir Montauban sur le score de 19 à 0. La victoire s'est vite dessinée. Au bout d'un quart d'heure le MHR menait 13-0, deux pénalités et une transformation de Todeschini (qui passait ainsi la barre des mille points) plus un essai de Trinh Duc. En deuxième mi-temps deux autres pénalités de Todeschini donnèrent au score sa forme définitive. Montauban malgré ses efforts ne parvenant pas à franchir la ligne d'essai du MHR. Pour la troisième fois consécutive également Montpellier n'encaissait pas d'essai. Une bonne soirée pour Ouedraogo et les siens. Moins bonne pour Sébastien Petit victime d'une fracture de l'avant- bras et pour Grant Resse souffrant d'une épaule.

Stade français - Albi : 23-18 - Arnaud Beurdeley

Avant même le coup d’envoi, le décor de la rencontre entre le Stade français et Albi, le décor était planté. Jeudi soir, aux alentours de 18h30, une pluie fine et continue tombe sur la capitale depuis le début de l’après-midi, le froid a envahi les rues de Paris, la porte de saint-Cloud est saturée par les embouteillages. Dans la voiture, on souffle. On tente tout de même de positiver. On se dit qu’on a la chance de faire un beau métier. Que le rugby, même l’hiver, peut offrir un joli spectacle. Et puis, en moins de dix minutes, notre infime enthousiasme est retombé. Et pour cause. Trois drops tenté par les Albigeois de plus de cinquante mètres, dont l’un franchit péniblement la ligne des 22 mètres adverses…On a d’abord pensé que la soirée allait être longue. Ensuite, on s’est dit que le Stade français allait faire fi du manque d’ambition albigeois et passer la vitesse supérieure. Raté. Paris n’a jamais trouvé le bon rythme, la bonne intensité. Et on s’est ennuyé ferme. Tout comme les quelques milliers de courageux qui avait bravé le froid pour garnir les travées de Jean-Bouin. "On s’est fait chier" a même déclaré, à l’issue de la rencontre, Didier Faugeron, un entraîneur plein de bon sens. Et nous, le bon sens, on aime ça…

Perpignan - Toulon : 25-9 - Pierre-Laurent Gou

A chaud, Aubin Hueber le reconnaissait quelque peu émerveillé : "A l’Usap Maxime Mermoz change tout. C’est le genre de joueur qui te fait gagner les rencontres. C’est un pur diamant". Il faut dire que le public d’Aimé Giral a été gâté par les fulgurances du trois-quarts sur tous les bons coups catalans. Du coup à l’Usap depuis un an, les ailiers marquent. Farid Sid et Christophe Manas retrouvent une seconde jeunesse et s’éclatent. Mermoz a en tout cas fait passer le message aux sélectionneurs. Il est en forme internationale.

Toulouse - Bourgoin : 41-3 - Grégory Letort

En quête de revanche et de victoire avant les tests internationaux, le Stade toulousain n'a pas déçu au stade Ernest-Wallon, dynamitant une sombre équipe de Bourgoin (41-3). Un match à sens unique. L'analyse ? Elle réside dans la force des leaders du Stade toulousain. Ces internationaux qui avaient justement été remis en question par Guy Novès à l'issue de la défaite contre le Racing-Metro. La révolte était attendue, elle a été concrète. C'est une évidence, les cadors ont été à la hauteur de leur statut de Cédric Heymans – magnifique d'altruisme, présent sur tous les soutiens, décisif, précis – à Thierry Dusautoir – défenseur génial. De Servat, à Elissalde en passant par Picamoles et Fritz. Mais il est un joueur à mettre en exergue : Byron Kelleher en dessous de son talent depuis le 3 avril 2009 et un succès à Brive (42-10) jour de son retour de blessure. Une phrase signée Xavier Péméja, entraîneur du CSBJ. "Ce soir nous avons pris des essais trop facilement même si Kelleher et Picamoles étaient vraiment trop forts." A Ernest-Wallon, c'était Kelleher ressuscité. "Byron est comme les autres, il est tributaire du sérieux de l'équipe. Contre Bourgoin, tous les joueurs ont joué un niveau au-dessus. Byron a été dans cette lignée", désamorce Novès. A la vérité, le demi de mêlée a été impérial tout simplement : placement parfait, justesse technique, puissance, grinta. Un monstre. Un match à la hauteur des attentes. Quand on dit ça, on a presque tout dit. Sauf qu'avec toujours Elissalde à l'ouverture, la charnière est à nouveau de classe mondiale.C'est là le véritable enseignement de cette victoire contre Bourgoin. Parce que cette charnière ne va pas s'en aller durant les tests internationaux.

Castres - Clermont : 9-9 - Nicolas Zanardi

Je n'aime pas me plaindre. Mais force est de constater que l'exercice de journaliste sportif implique parfois des difficultés inattendues. Comme ce jeudi soir, à Castres, lorsque vint l'instant de distribuer les étoiles récompensant les meilleurs joueurs de ce CO-ASM. Mon cas de conscience ? Il concernait un joueur, un seul, l'ailier droit castrais Yohan Audrin. Parce que, au vu de l'inefficacité de l'attaque tarnaise depuis quatre journées (essai inscrit à Albi par ce même Audrin, d'ailleurs), il semble difficile, dans l'absolu, "d'étoiler" les ailiers castrais, censés terminer les actions...
Et pourtant, la perf' réalisée par le feu-follet tarnais m'a laissé admiratif. En défense d'abord, où ce dernier musela Nalaga et se livra corps et âme sur le moindre ballon, comme celui sur lequel il se jeta en toute fin de match. Mais surtout en attaque, où il fit tourner la star fidjienne en bourrique sur le moindre de ces appuis. L'avouerai-je ? J'aime beaucoup ce joueur, pour sa singularité. Pour son profil indéfinissable de centre-ailier. Pour son parcours atypique également, qui le vit perdre, il y a déjà 10 ans, la finale de championnat de France junior Phliponeau avec Pézenas face à Vic-Bigorre. Pour la fraîcheur qu'il insuffle à chacune de ses actions, qui vous feraient rendre un neuf partout presque supportable... Bilan ? A mon grand regret, je ne lui ai attribué qu'une étoile, m'inclinant sous l'autel -peut-être idiot- du rendement collectif. Quand on vous dit que c'est dur, ce métier...



Rugbyrama - Avec les envoyés spéciaux du Midi Olympique
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 8:11

Publié le 07/11/2009 03:47 | Xavier Thomas - La Dépêche


12e journée. Toulouse: un peu de cash avant l'ISF



DDMLa phrase de la soirée après la large victoire toulousaine face à Bourgoin est signée Jean-Baptiste Elissalde, le malicieux demi d'ouverture toulousain. Évoquant les prochaines journées de championnat où le Stade Toulousain sera privé de ses internationaux, tournée internationale d'automne oblige, l'ouvreur stadiste a lancé : « Ces doublons, c'est un scandale. Tout le monde est d'accord pour le dire. Bientôt, on fera une minute de silence avant les matches pour nos internationaux. » Les internationaux justement, ils ont été excellents jeudi soir, notamment Servat, Albacete, Picamoles, Dusautoir et Heymans très en vue, au même titre que Lamboley, Kelleher, Elissalde et Fritz, autres animateurs du jeu toulousain. Au final, une victoire bonifiée et une rencontre parfaitement maîtrisée. « Le jour et la nuit », dira même Guy Novès en comparaison de la dernière sortie face au Racing-Métro qui avait provoqué l'ire du staff toulousain en même temps que la frustration des joueurs. La remise en question a été effective dans les rangs toulousains. Bourgoin a payé la note.

La levée de l'impôt

Voilà donc le Stade revenu à la deuxième place du classement, à égalité de points avec Castres. Le CO justement, ce sera le prochain adversaire des Toulousains le 21 novembre. Un sacré choc en perspective. Sauf que les « rouge et noir » seront privés de quinze internationaux pour cette affiche du Top 14. Dévaluée, forcément, en l'absence d'une grande partie des forces vives toulousaines. C'est malheureusement le prix à payer de nos jours par les grands clubs lorsqu'on a l'ambition de lutter sur la scène nationale et européenne. Une sorte d'impôt sur la fortune en somme dont les grosses écuries de notre championnat aimeraient (on s'en doute) être dispensées. Toulouse se prépare donc à faire le dos rond pour le déplacement à Castres et la réception de Montauban. En ce sens, les cinq points récoltés face à Bourgoin sont autant de cash rentré avant le paiement de « l'impôt ». Moment toujours pénible pour qui que ce soit…


Dernière édition par gir3347 le Sam 7 Nov 2009 - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 8:14

Publié le 07/11/2009 03:47 | Cyrille Pomero - La Dépêche

Albi quand on ne l'attend pas


Franchement, on ne misait pas beaucoup sur eux. A leur place, beaucoup d'équipes auraient pris une volée à Paris. La claque reçue contre Montpellier avait tellement semblé avoir eu l'effet d'une déflagration dans le tableau de marche du SCA, qu'on n'imaginait pas les Albigeois retrouver suffisamment d'allant et d'envie en 4 jours pour aller enquiquiner le Stade Français, qui avait aligné sa meilleure équipe possible. Paris ne peut même pas implorer la proximité des tests de l'automne pour expliquer sa petite prestation, Papé ayant été le plus dégourdi dans un groupe au ralenti. Même si Jacques Delmas a fustigé après coup l'arbitrage des zones plaqueur-plaqué, « un domaine où il y a en effet beaucoup à dire, quand on est arbitrés par un personnage qui commet quelques excès de zèle pour soigner son égo » a ajouté Eric Béchu, Albi n'a pas volé son point de bonus défensif.

Une occupation cohérente, un premier rideau efficace, une touche qui a assuré ses prises, une mêlée qui a été bougée sans perdre le bénéfice des introductions et même quelques initiatives sporadiques, un bilan satisfaisant. Les coéquipiers de Vincent Clément, futur capé chez les Barbarians, n'ont pas été aussi dominés qu'à Toulouse, où ils avaient également accroché le bonus défensif « après avoir été constamment en résistance », s'est souvenu Eric Béchu.

Albi n'a pas marqué d'essai depuis 305 minutes, Albi n'a plus gagné depuis le 25 septembre mais Albi progresse, selon son mentor : « Même si l'on aurait pu engager quelques séquences supplémentaires, je trouve que l'on commence à trouver des solutions. L'arrivée de Dumitras nous amène de la densité, on peut désormais construire. »

Reste le problème du classement, et il est majeur, avant d'aborder un calendrier dément (USAP, Racing, Biarritz, Toulon, Castres). L'absence des internationaux pourrait niveler les potentiels. À Albi, qui aime les gros calibres, d'en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 8:16

Publié le 07/11/2009 03:47 | Laurent Lasserre - La Dépêche


Montauban ne comprend pas


L'attitude de Marc Raynaud dans les tribunes du stade Yves-du-Manoir ne trompait pas. Il ne disait rien… c'est dire. Il se demandait sans doute ce qui pouvait bien se passer dans la tête et les jambes de ses troupes quelques dizaines de mètres plus bas. Fort de deux succès consécutifs en championnat (dont le dernier, probant, contre Biarritz), le MTG se déplaçait en terre héraultaise gonflé à bloc. L'espoir s'est vite, très vite dégonflé. La faute à un premier quart d'heure catastrophique (moins 13). Après, les Tarn-et-Garonnais ont couru après le score mais n'ont rien pu faire. Jeudi soir, tout est allé à l'envers. Au point qu'à certains moments on pouvait même en rire, tant les choses que montraient les Montalbanais semblaient irréelles. Mais le constat est là, Montauban n'a pas pris ce point de bonus qu'il était venu chercher et voit Montpellier revenir à hauteur.

Le même qu'à clermont en début de saison

En début de saison, c'est à peu près le même match qu'avaient joué les troupes du tandem Raynaud-Calvet à Clermont. Ce fut un non-match, les joueurs du MTG restant sans réaction. Au suivant, tout le monde avait retrouvé le sourire en allant s'imposer au Stade Français. Après une semaine de repos, tout le monde reprendra l'entraînement avant un nouveau déplacement. Cette fois-ci, ce n'est pas contre un gros qu'il faudra lutter mais au stade Jean-Dauger de Bayonne.

Marc Raynaud n'a pas trop parlé jeudi soir et la porte des vestiaires est restée fermée plus longtemps que d'habitude. « Les joueurs ont menti au staff et se sont menti à eux-mêmes » déclarait le manager à la fin de la rencontre. Avant de lancer : « Ils iront gagner à Bayonne
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 8:25

Perpignan a pris le large


Vainqueur de Toulon jeudi, l'USAP s'est détaché en tête du Top 14. Place désormais aux tests-matchs du XV de France.

Perpignan s'est détaché en tête du Top 14 grâce à sa nette victoire (25-9) contre Toulon, hier lors de la 12e journée, qui a également vu le Stade Toulousain rejoindre Castres sur le podium avant la trêve de deux semaines pour l'ouverture des test-matches du XV de France.
Après un début de saison en dents de scie, le club catalan, champion de France en titre, a fait place nette en tête du classement grâce à ses victoires successives à Paris, contre Castres et Toulon, peu aidé tout au long de la partie par son indiscipline, traduite par trois exclusions temporaires.

Seule équipe à neuf victoires en douze journées, Perpignan devra confirmer le 20 novembre à Albi, probablement sans ses internationaux (Mas, Guirado, Mermoz et Marty) pour clore en beauté la première moitié du Championnat.

Avant de laisser partir ses nombreux internationaux, le Stade Toulousain a opportunément profité de la venue de Bourgoin (41-3) pour faire oublier sa cuisante défaite chez le Racing-Métro.

Les Toulousains se hissent à hauteur de Castres, frustré de son match nul (9-9) concédé à Clermont. Les Tarnais recevront les Toulousains le 20 novembre pour un nouveau duel au sommet, après avoir échoué successivement à l'emporter contre Perpignan et Clermont.

Biarritz et le Racing-Métro n'ayant pu s'affronter en raison des intempéries ayant douché la côte basque, le Stade Français s'est hissé en cinquième position grâce à sa petite victoire (23-18) contre Albi, qui a bien mérité son bonus défensif.

Montpellier a réalisé la bonne opération en faisant chuter (19-0) Montauban, concurrent direct tant pour le maintien que pour les places européennes. En revanche, Bourgoin, balayé à Toulouse, glisse dangereusement vers la zone de relégation qu'occupe toujours Bayonne, une nouvelle fois battu (14-19) à Brive.

• La Ligue nationale de rugby (LNR) a annoncé hier que le match de la 12e journée Biarritz - Racing-Métro, reporté jeudi en raison d'intempéries dans le Pays basque, se disputera le mardi 1er décembre à un horaire qui reste à déterminer.

Est Républicain - 07/11/09
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 10:51

Publié le 07/11/2009 09:00 | Philippe Lauga - La Dépêche


Top 14. Castres et ses « lutins »
12e journée.



Ils forment une base arrière surprenante. Un triangle atypique. Et s'ils n'avaient pas été là jeudi soir à Castres, le jeu aurait pu prendre un sacré coup de froid tant ils ont contribué - par certaines actions fulgurantes - à animer ce sommet du Top 14. Trois hommes pour des coups fins dans un championnat de plus en plus « bodybuildé ». Par ordre croissant, Romain Teulet (1,63 m), Marc Andreu (1,70 m) et Yoan Audrin (1,80 m).


Teulet c'est haut

Un arrière et deux ailiers souvent loin du feu mais toujours prêts à l'allumer. Ou à l'éteindre. Ainsi, de Romain Teulet. Quand le petit nouveau clermontois, le néo-Zélandais Lavea a scruté au loin la taille de l'arrière visiteur, il s'est dit qu'il allait se régaler. Alors, il a invariablement et plutôt bien pilonné le ciel castrais. Autant de chandelles qui ont trouvé à la réception Romain Teulet, jamais fautif. Rien de surprenant pour Laurent Labit, son coach : « C'est l'assurance et la sécurité. Les joueurs adverses pensent souvent qu'il est petit et qu'il va être en danger sur les chandelles. Mais c'est un joueur très vif et très adroit. Toutes les chandelles, il les a prises au duel. Ce n'était pas des chandelles où il n'y avait personne. » Voilà pour le pompier du triangle. Ensuite, il y a les craqueurs d'allumettes. Yoan Audrin et Marc Andreu. Deux joueurs dont on a déjà vanté les mérites dans nos colonnes, depuis le début du Top 14. Jeudi soir, ils ont fait de l'ombre à leurs ailiers respectifs aux cartes de visite pourtant bien remplies (Nalaga et Malzieu). Toujours Laurent Labit : « Ce sont des joueurs véloces, dynamiques, très forts sur les appuis. C'est un profil de joueurs très difficile à prendre. »

Par ordre de feu propagé, Marc Andreu auteur d'une relance qui résumé assez bien l'état d'esprit du joueur. Une relance électrique pleine d'audace dans ses vingt-deux sur une situation de jeu compliquée. Las, l'audace ne fut pas payée car le nettoyage de Cabannes pénalisa son club. Mais l'esprit était là. Yoan Audrin passa, quant à lui, à contourner Nalaga ou à le défier physiquement, sans perdre le ballon. Ses jambes de feu commencent à se faire à ce nouveau rôle d'ailier. Et c'est bon signe pour le CO, qui semble en panne offensivement en terme de statistiques mais développe, avec la complicité de ses deux ailiers « lutins » des temps de jeu qui finiront par payer.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Sam 7 Nov 2009 - 22:09

07/11/2009 - Le Baromètre du Top 14



EN HAUSSE

12ème journée de Top 14 - Page 3 Julien19
JULIEN BONNAIRE
Omniprésent en défense et précieux dans le jeu au sol, le troisième ligne clermontois a aussi été un poison pour l'alignement castrais (trois ballons volés).

12ème journée de Top 14 - Page 3 Willia10
WILLIAM SERVAT
Le Toulousain a une nouvelle fois livré un très bon match face à Bourgoin. Symbole d'un paquet d'avant qui a retrouvé sa hargne et un jeu dans l'axe intéressant.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Scott_11
SCOTT SPEDDING
Peu utilisé, le Sud-Africain titularisé à l'arrière a su saisir sa chance face à Bayonne grâce à de belles inspirations à la main et au pied.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Henry_11
HENRY TUILAGI
Monstre de puissance, le numéro huit catalan a su faire reculer la défense toulonnaise et a ouvert des espaces comme sur l'essai de Sid.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Federi10
FEDERICO TODESCHINI
L'Argentin a été un artisan de la victoire de Montpellier. Auteur d'un 100% au pied, il a passé la barre des 1000 points inscrits en Championnat de France.


EN BAISSE

12ème journée de Top 14 - Page 3 Julien20
JULIEN MALZIEU
Mis à mal par son adversaire direct, l'ailier clermontois a souffert à Castres et il peine à retrouver toute sa puissance. Remplacé à la mi-temps.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Tonga_10
TONGA LEA'AETOA
La mêlée de Toulon a vacillé à Perpignan et a dû concéder un essai de pénalité. La sortie de Lea'aetoa et la rentrée de Kubriashvili a permis de rééquilibrer les débats.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Benjam12
BENJAMIN LAPEYRE
excellent depuis le début de la saison, l'arrière albigeois est apparu en dessous de son niveau ce jeudi à Paris. Une baisse de régime pardonnable.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Jean_f10
JEAN-FRANCOIS COUX
L'ailier de Bourgoin a souffert face à des Toulousains survoltés et notamment Yves Donguy, son adversaire direct. L'Isérois a été remplacé à la pause.

12ème journée de Top 14 - Page 3 Benat_10
BENAT ARRAYET
Titularisé à l'ouverture et associé pour la première fois à Garcia, l'ancien montois s'est montré brouillon. Gower a repris son poste à la pause.


Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 1 Déc 2009 - 21:26

mardi 01 décembre 2009 - 13h35 - Sport365.fr

Damien Traille forfait

L’arrière ou centre biarrot, Damien Traille, a déclaré forfait pour la réception du Racing-Métro 92 (12eme journée de Top 14), mercredi, en raison d’une inflammation des ischios-jambiers.
Touché avec l’équipe de France lors de la rencontre face à la Nouvelle-Zélande, Damien Traille a finalement déclaré forfait pour la réception du Racing-Métro 92, mercredi en match en retard de la 12eme journée de Top 14. Le centre ou arrière biarrot souffre d’une inflammation des aux ischios-jambiers.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 1 Déc 2009 - 21:47

01/12/2009 - Sports.fr

Racing: Avec Chabal et Nallet, sans Steyn au BO


Même ulcéré par le report de 24 heures obtenu par le Biarritz Olympique pour affronter le Racing-Métro 92 mercredi au lieu de mardi, Pierre Berbizier, le manager du club francilien, a dévoilé la composition du groupe, retenu pour le déplacement à Aguiléra dans le cadre de ce match reporté de la 12e journée du Top 14 (en direct sur notre site dès 19h).

A noter que les deux internationaux tricolores, Lionel Nallet et Sébastien Chabal sont bien du voyage, à la différence de François Steyn, qui lui a été laissé au repos par ses entraîneurs, tout comme le jeune demi de mêlée Mathieu Lorée.
Du coup, Jérôme Fillol est de la partie. Autre retour de sélection, Orlandi accompagne également les blessés rétablis que sont Chavancy (sternum) et Dellape (cuisse).

Le groupe du racing -

Avants: Baïocco, Chabal, Clarke, Dellape, Festuccia, Leroux, Lo Cicero, Nallet, Noirot, Orlandi, Qovu, Raiwalui, Smith, Tuugahala, Vaquin.

Arrières: Berry, Bobo, Chavancy, Fillol, Fortassin, Gaugau, Masi, Mehrtens, Saubade, Taione, Wisniewski.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 1 Déc 2009 - 22:32

12ème journée de Top 14 - Page 3 Sport216
01/12/2009 - Rugby, Top 14, 12e j, Match en retard, Biarritz-Racing-Métro


Le Racing sur sa lancée ?


Le Racing-Métro vise une 7e victoire d’affilée mercredi soir, en match en retard de la 12e journée, sur le terrain de Biarrots en quête de rachat.


Le Racing ne digère pas

Enfin, ce match Biarritz-Racing-Métro 92 se jouera mercredi soir à Aguiléra. Les moultes péripéties qui ont entouré le report de ce match comptant pour la 12e journée donneront une dimension un peu plus électrique encore à la rencontre. Le Racing-Métro n’a toujours pas compris pourquoi la partie, annulée le 4 novembre dernier pour cause d’intempéries, n’a pas été programmée dès le lendemain et pourquoi la LNR a ensuite subitement choisi de décaler le match du 1er au 2 décembre. «Je crois fermement que Serge (Blanco) détient encore les clés de la Ligue et qu’il s’en sert dès qu’il en a besoin», accuse Pierre Berbizier, précisant que son équipe a été informée du report par… le Radisson Hôtel de Biarritz. «Nous sommes tombés des nues. Ni la Ligue, ni le Biarritz Olympique ne nous avaient alors rien dit. C’est incroyable. Tout cela est totalement irrespectueux pour les joueurs, dont la préparation est complètement bouleversée, pour les supporters, pour le personnel administratif du club, pour nos partenaires et enfin pour le diffuseur», se plaint encore «Berbiz», mettant en lumière le «manque de professionnalisme flagrant des dirigeants du rugby professionnel».

Coetzee : «Des choses à régler»

Voilà pour le contexte extra-sportif. Côté terrain, pas besoin de polémique pour trouver des motifs de victoire de chaque côté. A Biarritz, le Racing-Métro vise la passe de sept, fort donc de six victoires consécutives. Six victoires (5 à domicile) dont certaines en trompe-l’œil puisqu’aucune n’a excédé neuf points d’écart. Le week-end dernier, les hommes de Berbizier ne méritaient peut-être pas ainsi de battre Albi (9-6) mais la roue tourne en ce moment de leur côté, davantage grâce à une défense de fer (la 3e du championnat) qu’à une attaque de feu (12e). Impressionnante, la mêlée francilienne symbolise cette force mentale qui accompagne les dernières sorties du Racing. Tout le contraire de Biarrots dominés dans le combat et punis à Castres (34-6) le week-end dernier. «On a envie de faire un bon match et de montrer que Castres était un accident. Cela va se jouer devant avec le terrain lourd. Ça nous arrange... On est prêt au défi du combat et on a des choses à régler», avance le pilier Eduard Coetzee. Les retours de Barcella, Carizza, Vahafolau, Moala et de Ngwenya à l’aile sont les bienvenus côté BO tandis que le Racing-Métro a changé aux deux tiers l’équipe qui a souffert face à Albi (9-6).

Mercredi 2 décembre, 19h
Biarritz - Racing-Métro
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mar 1 Déc 2009 - 23:11

Le 01/12/2009 à 09:30 | Mis à jour le 01/12/2009 à 14:29 - Rugby - Top 14


Ça se complique au BO


Grosse semaine pour Biarritz qui reçoit le Racing mercredi en match en retard de la 12e journée et se déplacera, a priori, à Albi dimanche. La difficulté est de mobiliser un effectif qui montre des signes de fatigue.


Après le gros temps responsable des matches reportés, Biarritz va connaître une grosse semaine avec trois matches en huit jours. Le premier match de la série a été disputé vendredi dernier et s'est soldé par une défaite à Castres (34-6). Reste maintenant à recevoir le Racing mercredi et à se déplacer à Albi dimanche, a priori dimanche (si les cas de grippe A propables à Albi sont avérés, la rencontre devrait être reportée). Non, le Biarritz Olympique n'aura pas échappé aux désordres du calendrier dicté par les intempéries ou autre grippe A. Sans parler des doublons... Quoi qu'il en soit, les mollets commencent à tirer sur la côte basque. Face à Castres, Laurent Rodriguez, le directeur sportif, reconnaît que ses joueurs « n'y étaient pas physiquement ». Il faudra pourtant trouver les ressources pour traverser cette semaine sans trop de dégâts si le club veut réintégrer le club des 6 le plus vite possible.


Doit-on aligner les internationaux ?

« Tout arrive très vite, regrette Jean-Michel Gonzalez. Nous avons joué vendredi et il faut préparer un match sans presque pouvoir s'entraîner ». De fait, c'est la récupération qui est mise en avant. Heureusement que le mental est là. « Dans les têtes, tout va bien. Les gars sont prêts. On a pu faire un peu de rugby mais il faut quand même du repos, c'est ça qui est important ». Important mais donc pas évident avec quatre jours entre deux matches. Gonzalez encore, « Il faut que tout le monde se remotive très vite. Tout le monde doit s'investir, les joueurs comme le staff ». Le BO pourra compter sur le retour de ses internationaux, mais comment faire jouer un mercredi un garçon qui a disputé une rencontre internationale le samedi ? « C'est compliqué, reconnaît Gonzalez. Ils nous reviennent en plus ou moins bon état. En plus, certains ont perdu et il faut encore qu'ils digèrent. Mais ce n'est pas facile de décider de les aligner ou non ».


Attention à la décompression

Tout se décidera donc au dernier moment, en fonction de la forme affichée mais surtout de l'envie. Car comment demander à un Fabien Barcella qui sort de trois matches internationaux et de grandes émotions de se motiver pleinement pour un déplacement à Albi (sans manquer de respect aux Albigeois qui pourraient bien profiter de l'occasion pour réitérer le coup fait à Perpignan). Le risque de décompression est bel et bien présent. Mais avec une victoire sur ses quatre derniers matches (certes tous à l'extérieur), Biarritz a-t-il vraiment le choix des armes ? Bertrand LAGACHERIE
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 2 Déc 2009 - 21:51

Top 14 (J12) : Biarritz-Racing (20-23)

Rédaction Rugby365.fr - mercredi 02 décembre 2009 - 20h42

En match en retard de la 12eme journée, le Racing-Métro, très réaliste, a réalisé une très bonne opération en s'imposant à Biarritz (20-23). Les Parisiens, qui signent leur septième victoire de rang, se hissent à la cinquième place.

TOP 14 - 12EME JOURNEE

Jeudi 5 novembre 2009
Brive - Bayonne : 19-14
Castres - Clermont : 9-9
Montpellier - Montauban : 19-0
Stade Français - Albi : 23-18
Toulouse - Bourgoin : 41-3
Perpignan - Toulon : 25-9

Mercredi 2 décembre 2009
Biarritz - Racing-Métro : 20-23
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 2 Déc 2009 - 21:55

12ème journée de Top 14 - Page 3 Lequip19
Le 02/12/2009 à 21:04 | Mis à jour le 02/12/2009 à 21:10 - Rugby - Top 14

Ce Racing a des ressources


En match en retard de la 12e journée, le Racing-Métro s'est imposé à Aguiléra face au Biarritz Olympique (20-23). Le XV de Colombes pointe désormais à la cinquième place du Top 14.

Dans les couloirs d'Aguiléra, Pierre Berbizier esquisse un petit sourire. Sans doute destiné à Serge Blanco. Cette rencontre du 5 novembre, retardée par les caprices des cieux basques, aura bien été celle des incertitudes.
Après la guéguerre des mots entre le président du BO et "Berbize" pour convenir d'un report, l'incertitude du jeu s'est invitée sur le pré biarrot. Au terme des vingt premières minutes, le BO se voyait déjà affalé dans l'en-but des Franciliens. Echappé au ras du regroupement (14e), Eduard Coetzee s'est pourtant oublié à trente centimètres de la ligne sur un superbe retour de l'ouvreur Jonathan Wisniewski.
Acculés dans leur 22, les hommes de Colombes, emmenés par Lionel Nallet, ont toutefois pris la mesure des maladresses biarrotes (25e) à la suite d'une percussion de Dimitri Yachvili avortée par l'entassement des Ciel et Blanc.
Incapable d'enchaîner trois temps de jeu, le XV des Haut de Seine s'est offert aux accélérations de Karlmichael Hunt qui a une nouvelle fois démontré que ses crochets allaient tordre quelques défenses du Top 14 (6-6 à la pause).


Rentrée remarquée de Chabal

Avec une seule victoire en cinq rencontres, Biarritz a bien réveillé ses maux du début de saison où son collectif s'effritait à la moindre anicroche. Contre le vent, les Basques ont par moment bien senti les coups à l'image de cette superbe diagonale de Yachvili, à la Elissalde, abandonnée aux bras de Nwgenya (13-6, 43e). Une telle finesse dans le jeu aurait pu briser les espoirs des Racingmen. C'était oublier un peu trop vite les six victoires consécutives des Ciel et Blanc.
Et quand Sébastien Chabal fait son entrée en jeu (54e), étonnamment, les enchaînements deviennent plus "percutants" et précipitent un essai de pénalité sur un antijeu de Hunt. Si Yachvili a eu le mérite de s'arracher sur une pénalité vite jouée (74e), les longues pattes de Sireli Bobo avaient déjà condamné les Biarrots (66e).
Brusque, Hunt, Ngwenya : ces trois-là ont tout tenté en relançant inlassablement depuis leur 22. Dans le désordre, leurs accélérations ont échoué si loin de l'en-but adverse. Désormais à jour, le Racing-Métro pointe à une cinquième place qui risque de bouleverser la hiérarchie établie en tête du Top 14. - V.P-L
Revenir en haut Aller en bas
vulcain
Champion du monde
Champion du monde
vulcain


Masculin
Nombre de messages : 10001
Age : 58
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 2 Déc 2009 - 22:03

Une remarque en passant...Au niveau ambiance Armandie n' a rien à envier à Aguiléra... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
suaviste(47)


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 52
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 2 Déc 2009 - 22:11

pauvre biarrots 12ème journée de Top 14 - Page 3 46835 12ème journée de Top 14 - Page 3 Hahohi
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Mer 2 Déc 2009 - 22:21

12ème journée de Top 14 - Page 3 Rugbyr13
Rugby - Top 14 - 02/12/2009 - 15:39

Le Racing, c'est fou !


Sensation à Aguilera avec la victoire du Racing-Métro sur Biarritz (20-23), en match en retard de la 12e journée. C'est la 7e victoire consécutive des Parisiens qui remontent à la 5e place du classement. Pour les Basques, c'est une 4e défaite en 5 matchs et un concurrent aux play-offs qui s'échappe.

Les hommes de Pierre Berbizier ont tout simplement réalisé un énorme exploit en terre biarrote (20-23). Grâce à un pragmatisme énorme et une réussite insolente dans le jeu au pied, les partenaires de Sébastien Chabal confirment leurs prétentions aux places européennes et n’avancent plus cachés. Un septième succès de rang qui fut très long à se dessiner. Car, il faut bien le reconnaître, le premier acte a laissé sur sa faim tout le public d’Aguilera.

Ce sont les Basques qui entrèrent le mieux dans la rencontre. Dimitri Yachvili passa une première pénalité (4e) en sanctionnant l’incapacité des Franciliens à stopper les mauls pénétrants biarrots. Mais petit à petit, le promu refit surface. Et pour sa première incursion dans le camp adverse, Jonathan Wisniewski débloqua le compteur des siens (13e). Dans la foulée, le pilier Coetzee était à deux doigts d’inscrire le premier essai de la partie mais celui-ci fut logiquement refusé par la vidéo (14e). Le BO monopolisait le ballon mais tout cela s’avérait très stérile. Seuls les buteurs meublèrent le tableau d’affichage dans cette médiocrité absolue.

La règle selon Hunt

Au retour des vestiaires, changement de cap ! Biarritz, dans le sillage de ses premières lignes Coetzee et August, transperça la muraille bleu et blanche. Yachvili, d’une somptueuse diagonale, offrit l’essai à son ailier Ngwenya (42e). On se dit alors que les Basques allaient s’envoler vers la victoire. Il n’en fut rien. Au contraire même. Le compteur des locaux resta fixé de longues minutes à treize unités. Celui du Racing gonfla inexorablement.

Tout d’abord sur une erreur stupide du centre Hunt. Celui-ci, ancien treiziste, sous la pression de Saubade, envoya volontairement la balle en ballon mort. Ceci est totalement légal dans le rugby à XIII…mais illégal à XV. M.Marchat sanctionna cet acte incongru d’un essai de pénalité logique (54e). Hunt connaissait-il la règle ? En tout cas, cet incident pesa lourdement sur la rencontre et remit les visiteurs dans le sens de la marche. Sûrement, le tournant du match. Wisniewski claquait le drop (61e) avant que Bobo ne creuse le trou peu de temps après (64e). Dix points d’avance, le fossé semblait énorme à combler pour les Biarrots.

Pourtant, Yachvili redonna de l’espoir en jouant vite une pénalité à la main (74e). Avec le carton jaune infligée à Tuugahala (74e), le BO avait le vent en poupe pour revenir du diable Vauvert. Trop d’imprécisions et de maladresses enrayèrent toutefois la machine des Basques qui durent se résigner à laisser la victoire aux visiteurs du jour. Un coup de bambou terrible pour les résidents d’Aguilera qui n’ont enregistré qu’un seul succès lors de leurs cinq dernières rencontres. Le Racing poursuit son incroyable série et remonte au cinquième rang du Top 14.


Rugbyrama - Clément MAZELLA
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 3 Déc 2009 - 8:47

Top 14 - Thion: "On donne le match"

Eurosport | mer 2 déc, 23h 17

Jérôme Thion (2e ligne de Biarritz): "On prend un gros coup derrière la tête. En première mi-temps on a trois fois l'occasion d'aller derrière la ligne.

On loupe énormément d'occasions et au final on court après le score avec deux erreurs bêtes: un dégagement loupé dans nos 22 m et une relance et Sireli Bobo qui marque en coin et Carmichael (Hunt, ndlr) qui fait une erreur du règlement. On ne peut pas lui en vouloir parce qu'il arrive du XIII.

C'est une très mauvaise opération car on est obligé d'aller chercher les points à l'extérieur, avec un déplacement à Albi, dimanche. Ce sera le 3e match en dix jours et les corps vont être un peu fatigués d'autant qu'il y a encore eu de la casse ce soir. Ce sera très dur. Il ne faut surtout pas baisser les bras, mais on a donné le match au Racing".
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12Jeu 3 Déc 2009 - 8:48

Top 14 - Nallet: "Restons méfiants"


Eurosport | mer 2 déc, 23h 14


Lionel Nallet (2e ligne du Racing Métro): "On est sur une belle dynamique, mais on est obligé d'intégrer la répétition des matches. Il va falloir essayer de trouver de la fraîcheur.

Aujourd'hui on a enchaîné sept victoires de suite mais on a tous une certaine expérience qui peut nous démontrer que cela peut s'arrêter demain. Il faut que nous restions méfiants. Il reste trop de matches pour que l'on parle de qualification. J'ai connu dans d'autres clubs de bonnes situations suivies de passage à vide. Le match contre Toulon va être un match très compliqué, on rejoue dans peu de temps, il va y avoir un peu de fatigue à gérer et Toulon est en pleine forme actuellement. Là on va avoir un gros morceau".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





12ème journée de Top 14 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 12ème journée de Top 14   12ème journée de Top 14 - Page 3 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
12ème journée de Top 14
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 12ème journée de PRO D2
» 12ème journée de Pro D2
» 12ème journée de Pro D2
» Top 14 : La 12ème journée
» Réactions sur la 12ème journée du Top 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: