Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Pro D2 : Phases finales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 17:57

Clément : "Magnifique"

Le capitaine d'Albi Vincent Clément livre sa joie après la victoire en finale de Pro D2 contre Oyonnax (14-12), synonyme de remontée en Top 14 :

"C'est un gros soulagement. Quand on voit où on en était à cette même époque la saison dernière...Nous avions annoncé notre ambition de monter alors les choses sont encore plus belles. C'est vraiment magnifique ! Nous avons joué 32 finales cette saison. Nous avons tout donné à chaque rencontre, comme s'il s'agissait de la dernière."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 17:57

Urios : "Un cap franchi"

L'entraîneur d'Oyonnax Christophe Urios est déçu de la défaite sur le fil de son équipe en finale du Pro D2 contre Albi (12-14) mais il prévient déjà que l'USO voudra tenir son rang l'an prochain.

"Il va falloir digérer cette grosse déception. Nous sommes passés à 10 cm d'une expérience énorme mais nous avons montré de quoi nous étions capables. Nous reviendrons avec un appétit encore plus grand l'an prochain. Nous avons franchi un cap important et nous aurons beaucoup d'ambitions pour la suite. Nous voulons écrire une nouvelle histoire."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 18:04

Le coup de gueule de Tian

Alors qu'il réagissait après la défaite contre Albi en finale du Pro D2 (12-14), l'arrière d'Oyonnax Sivère Tian a tenu à pousser un coup de gueule.

"J'ai eu la rage contre le monde du rugby quand j'ai entendu tous ceux qui disaient qu'on ne devait pas monter en Top 14, a-t-il déclaré. Il faut que les gens nous respectent. Nous sommes la première équipe de l'histoire du Pro D2 à avoir remporté une demi-finale à l'extérieur. Nous devons être reconnus pour cela."


Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3319
Age : 69
localisation : dans la colline au dessus de Cahors ( coté Pont Valentré )
Date d'inscription : 02/01/2008

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 18:34

Kawa a écrit:
filoche a écrit:
pas de regrets vous n'auriez pas existé devant de tels packs


Si des regrets,
On avait foutu la mélée d' Albi sur le **_** avec une première ligne de bleus , dons si des regrets quand même !
L' an prochain !
On sera l' équipe à battre !
Revenir en haut Aller en bas
Agenais du 81
joue en 4ème serie
joue en 4ème serie
Agenais du 81

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 39
localisation : Graulhet (81)
Date d'inscription : 12/04/2009

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 19:07

En tout cas on va avoir une superbe PRO D2 l'année prochaine, plus d'équipes gros budget, 2 equipes qui descendent de TOP14 sans avoir démérité (inconnue pour DAX ou il y a du turn over...), bien entendu les cadors de cette année et des equipes en pleine progression, efin les deux nouveaux venus de federale, Aix et Lanemezan.
Ca va vraiment etre disputé et serré, il va falloir etre opérationnels d'entrée car je pense que le moindre point sera crucial...
Deux mois pour bichonner les pelouses parce qu'elles vont souffrir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 19:45

Lapeyre : "Ce qu'on voulait"

L'arrière d'Albi Benjamin Lapeyre n'a pas connu la descente l'an dernier mais il savourait autant que ses coéquipiers la remontée en Top 14 acquise après la finale contre Oyonnax (14-12).

"On voulait monter depuis le début de l'année et on l'a fait. Le match se joue à rien, à un coup de pied, comme la semaine dernière. Je suis nouveau dans cette équipe mais les anciens ont su me transmettre leur frustration et leur envie de monter. Il y a une véritable osmose entre les jeunes et les "vieux" dans ce groupe."
Revenir en haut Aller en bas
babitcho
Champion du monde
Champion du monde
babitcho

Masculin
Nombre de messages : 13156
Age : 52
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 20:03

Agenais du 81 a écrit:
En tout cas on va avoir une superbe PRO D2 l'année prochaine, plus d'équipes gros budget, 2 equipes qui descendent de TOP14 sans avoir démérité (inconnue pour DAX ou il y a du turn over...), bien entendu les cadors de cette année et des equipes en pleine progression, efin les deux nouveaux venus de federale, Aix et Lanemezan.
Ca va vraiment etre disputé et serré, il va falloir etre opérationnels d'entrée car je pense que le moindre point sera crucial...
Deux mois pour bichonner les pelouses parce qu'elles vont souffrir Very Happy

C'est justement là le souci,on sort de 2 année de championnat de pro d2 ou les 2 derniers champions (TOULON et METRO RACING 92), avaient essuyer un gros échec.

Suite a ses échecs ils avaient mis le paquet.

On connait la suite, suite a ces 2 echecs TOULON et METRO RACING 92 ont pu choisir l'année de leur retour en top 14, et ne pas passer par les 1/2.

Financièrement personne ne pourra desormé s'aligner sur eux, ce qui veut dire que la saison prochaine, les promu ne seront peut etre pas les "Favorits".
On peut tres bien avoir des promu du style OYONNAX et TARBES, ou PAU et UNION.
C'est pour cela que je disais a la suite de AGEN/OYONNAX, ont etait peut etre trés pres du TOP 14, mais peut etre que c'etait notre dernière chance et que l'on a pas put (et ou), on as pas voulu la saisir.

Esperons que non de toute façon, en leur temps, les AUCH et MONTAUBAN qui avaient survoler la PRO D2, n'en seraient peut etre pas là si a l'epoque il y avait eu des BOUDJELLAL ou des LORENZETTI en PRO D2

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
ripsua
Champion du monde
Champion du monde
ripsua

Masculin
Nombre de messages : 12868
Age : 44
localisation : 47220
Date d'inscription : 30/01/2007

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 20:06

val a écrit:
Le coup de gueule de Tian

Alors qu'il réagissait après la défaite contre Albi en finale du Pro D2 (12-14), l'arrière d'Oyonnax Sivère Tian a tenu à pousser un coup de gueule.

"J'ai eu la rage contre le monde du rugby quand j'ai entendu tous ceux qui disaient qu'on ne devait pas monter en Top 14, a-t-il déclaré. Il faut que les gens nous respectent. Nous sommes la première équipe de l'histoire du Pro D2 à avoir remporté une demi-finale à l'extérieur. Nous devons être reconnus pour cela."


Rugbyrama

Pro D2 : Phases finales - Page 7 00001391

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Drapsua4 Pro D2 : Phases finales - Page 7 Echag Pro D2 : Phases finales - Page 7 Drapsua4
Revenir en haut Aller en bas
babitcho
Champion du monde
Champion du monde
babitcho

Masculin
Nombre de messages : 13156
Age : 52
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 20:15

ripsua a écrit:
val a écrit:
Le coup de gueule de Tian

Alors qu'il réagissait après la défaite contre Albi en finale du Pro D2 (12-14), l'arrière d'Oyonnax Sivère Tian a tenu à pousser un coup de gueule.

"J'ai eu la rage contre le monde du rugby quand j'ai entendu tous ceux qui disaient qu'on ne devait pas monter en Top 14, a-t-il déclaré. Il faut que les gens nous respectent. Nous sommes la première équipe de l'histoire du Pro D2 à avoir remporté une demi-finale à l'extérieur. Nous devons être reconnus pour cela."


Rugbyrama

Pro D2 : Phases finales - Page 7 00001391

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Drapsua4 Pro D2 : Phases finales - Page 7 Echag Pro D2 : Phases finales - Page 7 Drapsua4

Tout le monde voulais AGEN en top 14 (pas que le club ou les supporters), OYO est venu briser ce rêve, ou peut etre tout simplement pas grand monde ne voulais de ALBI en TOP 14 !!

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 21:53

Vincent Clément : "Une part de miracle"



En remontant en Top 14 un an après sa relégation administrative grâce à sa victoire en finale d'accession contre Oyonnax, Albi a réalisé ce qu'aucun club n'avait fait jusque-là. Le pieux capitaine du SCA, Vincent Clément, voit dans cette réussite beaucoup de travail mais un peu d'irrationnel aussi.

Vous allez retrouvez le Top 14 un an après l'avoir quitté. Qu'est-ce que cela représente à vos yeux ?

Vincent CLEMENT : C'est un gros soulagement, surtout quand on voit où nous étions l'an dernier à la même époque. Nous étions dans un sale état, de nombreux joueurs étaient partis car ils n'avaient pas réellement le choix. Pour ceux qui sont restés, il fallait vraiment croire en nous, en le club. Même si je ne veux pas entrer dans les débats, on nous avait enlevé quelque chose. Et ce que nous avons réalisé cette année est magnifique.

Avez-vous le sentiment du travail accompli ?

V. C. : On avait annoncé que nous voulions remonter. Du coup, c'est encore plus beau. Sur le plan sportif, nous avons fait un truc énorme.

Quelle a éte la clé de votre réussite ?

V. C. : Cette saison, nous avons joué 32 finales. Nous avons abordé tous les matchs comme si c'était le dernier. C'était un gros pari mais nous avions déCidé de mettre une grosse intensité à chaque rencontre. Ceci nous ressemble. On aurait pu s'épuiser en évoluant dans cette configuration mais nous y sommes arrivés. Nous l'avons fait avec l'envie et ce qui nous arrive est mérité. Nous vivons une superbe aventure humaine. Tout le club et le public se sont soudés autour de notre équipe. Il y a eu une grosse fraternité.

Mais qu'est-ce qui a fait la différence entre Albi et les autres formations ?

V. C. : Cela ne tient à pas grand chose. Je crois que nous avons une part de responsabilité dans cette réussite mais il y a aussi une part de miracle. En août, quand nous avions pris des "branlées" durant les matchs amicaux contre Narbonne ou Aurillac, que nous n'existions pas, personne n'aurait jamais cru que nous puissions y arriver. Mais nous avons redoublé d'efforts, nous avons tout donné pour rattraper notre retard. Il y a une histoire de grâce là-dedans.

Avez-vous connu des périodes de doute dans cette saison ?

V. C. : Oui, au mois d'avril quand nous avons subi trois défaites de rang. Mais cela a été révélateur et formateur. Après, nous sommes parvenus à nous transcender. Et nous sommes revenus en forme au bon moment.

Quelle différence y a-t-il eu entre cette finale et les confrontations avec Oyonnax en phase régulière ?

V. C. : Cela a été plus dur que lors des matchs de poule. Les joueurs d'Oyonnax avaient parfaitement préparé cette finale mais je crois que sur cette rencontre, nous avons retrouvé notre jeu au sol, ce qui fait la force d'Albi.

Quand Oyonnax a obtenu cette pénalité à l'ultime minute, qu'est-ce qui vous a traversé l'esprit ?

V.C. : Je me suis dis que tout ne pouvait pas s'arrêter comme ça. Mais je dois avouer que j'étais un peu défaitiste. En plus, j'ai vu ce coup de pied bien partir et il ne passe vraiment pas loin. Dans les prochaines nuits, je crois que je vais me réveiller en sursaut et voir cette pénalité passer entre les poteaux.

Vous projetez-vous déjà sur votre prochaine aventure en Top 14 ?

V. C. : Cette saison a été très éprouvante, plus qu'une de Top 14 durant laquelle nous pouvions nous permettre de lâcher quelques matchs. Du coup, on ne pense pas encore à la prochaine. De toute façon, nous restons Albi et nous l'aborderons donc avec humilité.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Dim 31 Mai 2009 - 22:00

Albi retrouve l’élite

Un an seulement après sa descente sur tapis vert, Albi remonte en Top 14. Les Albigeois ont battu d’une courte tête Oyonnax en finale ce dimanche (14-12). Les Bugistes ne sont pas passés loin de l’exploit.



Qui pour accompagner le Racing-Metro, champion de France de Pro D2, en Top 14 ? A Montpellier, au Stade Yves du Manoir, Albi partait avec une énorme pancarte de favori dans le dos en finale face à des Oyonnaxiens que l’on n’attendait pas forcément à pareille fête. Et la finale a tenu toute ses promesses.

La pénalité de la montée
Du rythme, un gros combat, du suspense et surtout une fin de match à couper le souffle avec une pénalité accordée à Oyonnax à quelques secondes de la sirène. A 60 mètres des poteaux ! La pénalité de la montée, le score n’étant que de 14-12 en faveur d’Albi. Sébastien Bouillot prenait ses responsabilités. Une course d’élan un peu courte mais un coup de pied de mammouth… qui venait mourir juste en-dessous de la barre ! Un an seulement après sa relégation administrative, Albi retrouve l’élite. A l’issue d’un match crispant où les jambes albigeoises ont longtemps flageolé malgré une entame convaincante en raison d’un excellent jeu au pied, utilisé à bon escient. La faute à son buteur, Manca, pas vraiment dans son assiette (27e, 37e) et à des gros problèmes en touche. Résultat, même si les hommes de Daniel Blach et Eric Bechu parvenaient à filer dans l’en-but par l’intermédiaire de Lakafia, opportuniste et puissant (5-3, 28e), c’est bien Oyonnax qui regagnait les vestiaires devant au tableau d’affichage. Grâce à une belle efficacité et surtout à un drop de Guilloux à gauche des perches (6-5).

L’épreuve de force remportée par Albi
Pour Albi, les choses se compliquaient en plus après la pause avec une supériorité en mêlée de plus en plus contestée. Ce qui obligeait le staff tarnais à changer son fusil d’épaule avec l’entrée de Gady à la place de Uipa Sua. L’effet ne tardait pas à se faire sentir puisque dans la foulée, le paquet bugiste se faisait sanctionner. Manca, cette fois-ci, retrouvait son flegme avec un 2/2 au pied en début de deuxième période (11-6, 50e). Fébrile, Oyonnax sortait de sa torpeur grâce à l’inévitable Montagnat (11-9, 52e) et se mettait à pilonner Albi. Sans pour autant trouver la solution. L’épreuve de force était remportée par les Albigeois, mieux armés et Boulogne relayait Manca à la botte pour offrir une bouffée d’air frais aux siens (14-9, 75e). L’air devenait irrespirable, d’autant que Montagnat ramenait les Oyonnaxiens à deux longueurs (14-12, 77e). La suite, vous la connaissez avec le malheureux Bouillot, inconsolable… Oyonnax n’a pas démérité mais c’est bien Albi qui rejoint le Racing-Metro dans l'élite !

Sport24
Revenir en haut Aller en bas
Kaplan
Champion de france
Champion de france
Kaplan

Féminin
Nombre de messages : 1927
Age : 52
localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 30/08/2005

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 0:23

Bon, je suis assez satisfaite dans tout ce marasme, au moins deux (ex)agenais joueront en top 14 l'an prochain : les préférés de Lanta! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Médoc
Champion du monde
Champion du monde
Médoc

Masculin
Nombre de messages : 5444
Age : 51
Date d'inscription : 24/02/2008

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 0:24

Citation :
Le coup de gueule de Tian

Alors qu'il réagissait après la défaite contre Albi en finale du Pro D2 (12-14), l'arrière d'Oyonnax Sivère Tian a tenu à pousser un coup de gueule.

"J'ai eu la rage contre le monde du rugby quand j'ai entendu tous ceux qui disaient qu'on ne devait pas monter en Top 14, a-t-il déclaré. Il faut que les gens nous respectent. Nous sommes la première équipe de l'histoire du Pro D2 à avoir remporté une demi-finale à l'extérieur. Nous devons être reconnus pour cela."


Rugbyrama

Il aurait put rajouté à "Nous sommes la première équipe de l'histoire du Pro D2 à avoir remporté une demi-finale à l'extérieur " "et pas contre n'importe qui de plus". Parce que si c'est pour dénoncé du mépris par du mépris en ne reconnaissant pas l'adversaire juste pour ce faire mousser de la performance c'est lettre morte.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:31

RUGBY PRO D2 FINALE, ALBI - OYONNAX. Le club tarnais a tremblé jusqu'au bout, mais il a finalement réussi à remonter en Top 14 dès cette saison

C'est Albi qui remonte



Relégué administrativement l'an passé, Albi accompagnera le Métro-Racing 92 en Top 14 à la suite de sa victoire (14-12) face à Oyonnax en finale du Championnat de Pro D2, hier après-midi à Montpellier. Au bout d'une rencontre indécise et hachée par de multiples pénalités, l'équipe d'Eric Béchu a fait valoir son expérience pour atteindre son objectif de début de saison. Invité-surprise, Oyonnax n'avait pas les mêmes aspirations initiales.

Oyonnax prenait l'avantage dès la 15e minute à la suite d'une pénalité réussie par son ailier Pierre-Yves Montagnat (0-3). Maître dans l'occupation du terrain, dominateur en conquête, Albi inscrivait alors son seul essai grâce à son ailier Pierre-Gilles Lakafia (28e) sur sa troisième occasion. Après un coup de pied de déplacement de l'ouvreur Frédéric Manca, il profitait d'une erreur de son vis-à-vis pour marquer malgré le retour de deux défenseurs. Trahie par son buteur Manca, qui manquait quatre tentatives avant la pause, l'équipe d'Eric Béchu restait pourtant à la portée des joueurs de l'Ain. A la 33e minute, l'ouvreur Bertrand Guilloux, d'un drop de trente mètres, ramenait son équipe en tête. Juste avant la pause, un essai de l'ailier Jérôme Naves lui était refusé par l'arbitre vidéo.

Pénalité à la dernière seconde

Les Albigeois élevaient le rythme en tout début de seconde période. Ils traduisaient leur phase de domination par deux pénalités de Manca, qui avait enfin trouvé la clé de la réussite (11-6). Comme le buteur d'Oyonnax réduisait l'écart à la 53e minute, ils restaient longtemps dans le viseur.

Juste après la sirène, l'ouvreur Sébastien Bouillot, entré à la place de Guilloux, avait la pénalité de la gagne à soixante mètres des poteaux aux pieds desquels le ballon échouait finalement pour voir l'ultime espoir d'Oyonnax s'envoler. Les Albigeois pouvaient se lancer dans un tour d'honneur.

SO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:38

Albi, déjà de retour !

Albi retrouvera le Top 14 la saison prochaine. Le club tarnais a en effet glané son ticket pour l'élite en battant en finale Oyonnax (14-12), qui aura eu la balle de match après la sirène, sur une dernière pénalité manquée. Un an après sa rétrogradation administrative, Albi réussit donc l'exploit jamais réalisé de remonter.



"On voulait remettre les choses à leur place." Cette déclaration lourde de sens est signée Sébastien Pagès, demi-de-mêlée d'une équipe d'Albi victorieuse, au micro de Sport +. Une déclaration qui sonne comme un leitmotiv, un fil rouge dans les esprits tarnais tout au long de cette saison. Comme un désir de laver l'affront subi un an auparavant, une rétrogradation administrative pour des raisons financières, contestée dans le Tarn, en tout cas pour les conditions dans lesquelles celle-ci est intervenue, alors que les Albigeois avaient gagné leur maintien sur le terrain.

Pour y parvenir, Albi se sera installé tout au long de la saison dans le peloton de tête de la Pro D2, certes sans pouvoir conterer les intouchables Racingmen, auxquels était promis l'accession directe, mais se hissant logiquement en demi-finale. Là, le SCA a réussi le miracle de se qualifier pour la finale sans gagner, concédant le nul (15-15) face à La Rochelle, mais obtenant son ticket à la faveur d'un plus grand nombre de pénalités réussies, déjà une première...

Lakafia, premier essai de la phase finale

Comme un signe finalement que cette remontée ne pouvait échapper au club tarnais, le scénario de la finale tendant à corroborer cette impression. Sans maîtriser ce match face à une vaillante équipe d'Oyonnax, qui visait pour sa part une première accession à l'élite, les hommes du trio Béchu-Blach-Laurent auront fait valoir une plus grande expérience des phases finales et sans doute ce vécu de la saison dernière dans l'élite.

Pourtant, tout n'a pas été facile pour Albi sur cette pelouse innondée de soleil du Yves-du-Manoir de Montpellier, la faute à une équipe de l'USO très réaliste, qui aura marqué sur chacune de ses incursions dans le camp albigeois, notamment par la botte de son ailier-buteur Pierre-Yves Montagnat, meilleur réalisateur de Pro D2 cette saison. Il semblait donc écrit que cette phase finale se jouerait au pied, après deux demi-finales vierges de tout essai. Mais c'était sans compter sur Lakafia, qui profite d'un ballon relâché par le même Montagnat pour aller aplatir ce qui sera le seul essai du match à dix minutes de la pause, qui voit cependant Oyonnax croiser en tête (6-5) au moment de regagner les vestiaires grâce à un drop de Guilloux.

La seconde période voit Albi dominer territorialement et renverser la tendance pour mener de cinq points à cinq minutes du coup de sifflet final grâce à une pénalité de Boulogne, remplaçant de Manca à la botte (14-9, 85e). Mais Montagnat lui répond deux minutes seulement plus tard, permettant à Oyonnax de revenir à deux points seulement, un simple coup de pied donc... Ce coup de pied, il est offert à Bouillot, sur une pénalité située face aux poteaux, à soixante mètres alors que la sirène a déjà retenti. L'ouvreur s'élance, et déclenche un coup de pied superbe, tendu, qui se dirige vers les perches... pour finir juste devant la barre transversale. Score final (14-12), Albi est de retour en Top 14 !

Béchu: "On le mérite !"

L'émotion, contenue tout au long de la saison, explose alors, dans les deux camps. Interrogé au micro de Sport +, Olivier Nier, entraîneur d'Oyonnax , ne parvient pas à dire autre chose qu'"on le mérite autant qu'Albi" avant de fondre en larmes. Un avis que ne partage pas Eric Béchu, beaucoup plus disert quelques instants plus tard: "C'est un soulagement immense. Cela fait un an qu'on est dans une quête, sans accuser personne, mais on voulait reprendre une place qu'on n'avait même pas perdue. Aujourd'hui, on a fait ce que personne n'a jamais fait. On mérite de gagner."

Un discours qui trouvait enfin écho dans les propos de son demi-de-mêlée, Sébastien Pagès, rendant hommage au vaincu du jour: "On a été la chercher toute la saison, après avoir vécu un gros choc. Chapeau à Oyonnax, car la Pro D2 est un gros, gros championnat." Ce qui attend les Albigeois la saison prochaine est plus gros encore, mais ça, ils le savent déjà.


Sport.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:39

Des milliers d'Albigeois en liesse

Cinq mille Albigeois environ se sont rassemblés dimanche soir sur la place du Vigan au coeur d'Albi pour fêter la remontée en Top 14 du club de rugby de la préfecture du Tarn, a constaté un correspondant de l'AFP.

Relégué administrativement l'an passé, le Sporting club albigeois accompagnera le Métro-Racing 92 en Top 14 à la suite de sa victoire (14-12) face à Oyonnax en finale du Championnat de Pro D2, dimanche à Montpellier.

Rassemblés depuis 21 heures, les habitants de la ville, pour beaucoup habillés aux couleurs jaune et noir du club devaient partager la soirée avec les héros du jour, revenus de Montpellier en bus et attendus sur la place vers 23h00 après leur réception à la mairie.

Un grand nombre des 7.000 supporters qui avaient avaient fait le voyage de Montpellier, se sont retrouvés place du Vigan pour cette fête en musique.

"Plus qu'une délivrance cette remontée est l'aboutissement d'une belle aventure d'un groupe qui marque l'histoire du rugby, par cette remontée immédiate", a déclaré à l'AFP Bernard Archilla, président du club.

La descente avait été vécue comme une injustice. "On voulait reprendre ce qui nous appartenait. Nous n'avons accusé personne, nous voulions simplement reprendre ce que l'on nous avait pris", déclarait l'entraîneur Eric Bechu dès le coup de sifflet final.

Sport.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:41

Albi - Oyonnax 14-12 : Albi, d'un souffle

Relégué administrativement l'an passé, Albi accompagnera le Métro-Racing 92 en Top 14 à la suite de sa victoire (14-12) face à Oyonnax en finale du Championnat de Pro D2, grâce à un essai de l'ancien Grenoblois Lakafia.

À Montpellier (stade Yves-du-Manoir), Albi bat Oyonnax 14 à 12 (mi-temps : 5-6)

Temps : doux. Terrain : bon état.

Spectateurs : 12 000 environ. Arbitre : M. Maciello (Côte d'Azur).

Pour Albi : 1 essai Lakafia (28e), 3 pénalités Manca (43e, 50e), Boulogne (76e).

Pour Oyonnax : 3 pénalités Montagnat (15e, 53e, 77e), 1 drop Guilloux (33e).

ALBI : Lapeyre - Lakafia, Stewart, Feaunati, Serre - (o) Manca, (m) Pagès (Boulogne 70e) - Misse (Farani 68e), Clément (cap.), Baluc-Rittener - Van Der Westhuizen, Guffroy (Correa 45e) - Uipa Sua (Gady 48e), Saby (Maynadier 68e), Lafoy (Frize 66e).

OYONNAX : Tian - Montagnat, Charrier (cap.), Ngoma, Naves - (o) Guilloux (Bouillot 57e), (m) Authier (Campeggia 64e) - Marth, Naufahu, Barradat (Volle 71e) - Beukes, Nemecek - Menotti (Ashvetia 52e), Humbert, Rapant (Minassian 50e).

Il s'en est fallu de peu... D'une pénalité de 61 mètres dans les arrêts de jeu, frappée par le remplaçant Sébastien Bouillot, celui-là même qui avait offert le billet pour la finale, face à Agen. Mais le ballon venait mourir à quelques centimètres sous la transversale, annihilant les espoirs d'Oyonnax.

Au bout d'une rencontre indécise et hachée par de multiples pénalités, l'équipe d'Éric Béchu a fait valoir son expérience pour atteindre son objectif de début de saison.

Essai refusé à la vidéo
Invité-surprise, Oyonnax n'avait pas les mêmes aspirations initiales. Oyonnax prenait l'avantage dès la 15e minute à la suite d'une pénalité réussie par son ailier Pierre-Yves Montagnat (0-3). Maître dans l'occupation du terrain, dominateur en conquête, Albi inscrivait alors son seul essai grâce à son ailier Pierre-Gilles Lakafia (28e).

Trahie par son buteur Manca, qui manquait quatre tentatives avant la pause, l'équipe d'Eric Béchu restait pourtant à la portée des joueurs de l'Ain. À la 33e minute, l'ouvreur Bertrand Guilloux, d'un drop de 30 mètres, ramenait son équipe en tête. Juste avant la pause, un essai de l'ailier Jérôme Naves lui était refusé par l'arbitre vidéo.

Les Albigeois élevaient le rythme en tout début de seconde période. Ils traduisaient leur phase de domination par deux pénalités de Manca, qui avait enfin trouvé la clé de la réussite (11-6). Comme le buteur d'Oyonnax réduisait l'écart à la 53e minute, ils restaient longtemps dans le viseur. Jusqu'à cette pénalité de la gagne qui glissait sous la barre

Les Albigeois pouvaient se lancer dans un tour d'honneur.

Le Dauphiné
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:46

Le SC Albi remonte en Top 14



La sirène vient de retentir, mais Oyonnax bénéficie d'une pénalité à 60 mètres en face des poteaux. Le cœur des 5 000 supporters albigeois bat la chamade. Si Sébastien Bouillot la met, les joueurs de l'Ain montent en Top 14. L'ouvreur prend peu d'élan, mais le coup de botte prend la direction des perches avant… de passer sous la transversale. Éric Béchu tombe à genoux et pleure à chaudes larmes. Les joueurs s'enlacent, les dirigeants sont sens dessus dessous, Blachu perd la tête au propre comme au figuré, tandis que le public, qui ne peut envahir le stade, crie sa joie. Entre les « Ici c'est Oyonnax » des « Rouge et Noir » et les « Albigeois » des « Jaune et Noir », il y a eu match.

Au micro, Vincent Clément prend la parole : « On l'a eu, merci à tous. Vous êtes fantastiques… »

Daniel Blach, les yeux rougis et les mèches en bataille, essaie de prendre la mesure de l'événement. « À l'échauffement, j'ai vu Bouillot passer la même… Face à La Rochelle comme ici, on peut parler de chance, mais la chance se provoque. C'est une terrible revanche sur le sort. On a fait part de notre rancœur aux joueurs et ils nous ont suivis toute la saison pour faire ce qu'il fallait faire. Je suis amoureux de mes joueurs. »

Dans les vestiaires spacieux du stade Yves-du-Manoir, l'heure n'est pas encore à l'euphorie. Car le match a laissé des traces. Pagès affiche une belle estafilade sur le front, tandis que Crisjan Van der Westhuizen, encore au four et au moulin, se plaint du pouce. C'est là que Paul Guffroy débarque en lançant un tonitruant : « Eh bien les gars, on a perdu ou quoi… »

Daniel Farani met sur « on » la sono aux accents reggae, tandis que les bouteilles de Gaillac blanc « méthode traditionnelle » passent de main en main, avant d'être agitées façon arrivée d'un Grand Prix de Formule 1. Quelques gorgées plus loin, on aperçoit Éric Béchu et Bernard Archilla dans la piscine des vestiaires.

« défendre notre modèle »
Avant, il y a bien eu un match, mais tout le monde retient la victoire 14-12 grâce à un essai de Lakafia en première mi-temps et les tentatives au pied couronnées de succès de Manca puis Boulogne. La défense héroïque au plus fort de la poussée oyonaxienne, les difficultés en touche comme en mêlée ont été rayées d'un trait. En finale, seule la victoire est belle.

Le SCA, qui avait débuté la saison avec le fiel que l'on imagine, l'a terminée dans l'allégresse : « L'an prochain, on essaiera de défendre notre modèle pour rivaliser avec Montauban, Bourgoin, Montpellier ou Castres », argumente Éric Béchu, qui veut d'abord récompenser son groupe, avant de se mettre au travail pour le renforcer en vue des joutes qui l'attendent à partir du 15 août.

Moustiques. L'hôtel Novotel de La Grande Motte, dans lequel les Albigeois se sont retirés pour la traditionnelle mise au vert, possède un étang, donnant au lieu un air des plus bucoliques. Seulement, le point d'eau attire… les moustiques. En soirée, ces petites bêtes, attirées par les lumières de l'hôtel, ont envahi la terrasse extérieure. Résultat, à 22 heures, plus personne ne se risquait à sortir !

Demi-finale. La rencontre opposant Toulouse à Clermont a été suivie par l'ensemble des rugbymen albigeois. Pour information, avant le début du match, la quasi-totalité des joueurs avait pronostiqué une victoire des Clermontois.

Couchage. Pierre Saby et Nicolas Frize logent ensemble dans la chambre. Cette dernière est composée d'un grand lit pour deux personnes ainsi que d'un canapé qui fait office de clic-clac. Respectueux de son aîné, Nicolas Frize a décidé de laisser le lit à Pierre Saby. Grand seigneur, ce dernier n'a pas accepté l'offrande et a décidé de parier le couchage au jeu : papier-ciseau-caillou.

Bien mal lui en a pris puisque le talonneur a perdu le pari et a dû se contenter de dormir sur le clic-clac.

Petit-déjeuner. Christophe Lafoy, Sébastien Pagès et Lilian Ducos ne sont pas de gros dormeurs. Hier matin, tous trois étaient attablés pour le petit-déjeuner dès 6 h 30.

Bernard Archilla. Le président du SCA est venu passer la soirée au côté des joueurs. Ce dernier a assisté à la rencontre télévisée, puis s'est éclipsé avec sa famille en prenant la direction de sa maison secondaire située à une petite heure de route du lieu d'hébergement des Tarnais. Ce dernier est réapparu dimanche matin, à l'heure de l'entraînement.

Réception. Les joueurs se réunissent lundi à 13 heures à l'Entrepote, afin de fêter la victoire et la montée en Top 14. Un rendez-vous uniquement réservé aux joueurs, afin de se retrouver une dernière fois cette saison et communier tous ensemble.

La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:46

val a écrit:
Des milliers d'Albigeois en liesse

Cinq mille Albigeois environ se sont rassemblés dimanche soir sur la place du Vigan au coeur d'Albi pour fêter la remontée en Top 14 du club de rugby de la préfecture du Tarn, a constaté un correspondant de l'AFP.

Relégué administrativement l'an passé, le Sporting club albigeois accompagnera le Métro-Racing 92 en Top 14 à la suite de sa victoire (14-12) face à Oyonnax en finale du Championnat de Pro D2, dimanche à Montpellier.

Rassemblés depuis 21 heures, les habitants de la ville, pour beaucoup habillés aux couleurs jaune et noir du club devaient partager la soirée avec les héros du jour, revenus de Montpellier en bus et attendus sur la place vers 23h00 après leur réception à la mairie.

Un grand nombre des 7.000 supporters qui avaient avaient fait le voyage de Montpellier, se sont retrouvés place du Vigan pour cette fête en musique.

"Plus qu'une délivrance cette remontée est l'aboutissement d'une belle aventure d'un groupe qui marque l'histoire du rugby, par cette remontée immédiate", a déclaré à l'AFP Bernard Archilla, président du club.

La descente avait été vécue comme une injustice. "On voulait reprendre ce qui nous appartenait. Nous n'avons accusé personne, nous voulions simplement reprendre ce que l'on nous avait pris", déclarait l'entraîneur Eric Bechu dès le coup de sifflet final.

Sport.fr
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
Pierre de Paris

Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 68
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:50

Vraiment dommage que ce ne soit pas le SUA. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 8:53

Comme tu dis Pierre Pro D2 : Phases finales - Page 7 402477
Revenir en haut Aller en bas
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 18205
Date d'inscription : 03/07/2005

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 10:31

Kaplan a écrit:
Bon, je suis assez satisfaite dans tout ce marasme, au moins deux (ex)agenais joueront en top 14 l'an prochain : les préférés de Lanta! Mr.Red

Tu es presque aussi cruelle que le clin d'oeil à Lanta, chère Kaplan ! Laughing
Le SCA a aussi des vues sur B.Sore (Midol du jour) Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
babitcho
Champion du monde
Champion du monde
babitcho

Masculin
Nombre de messages : 13156
Age : 52
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 10:40

Kaplan a écrit:
Bon, je suis assez satisfaite dans tout ce marasme, au moins deux (ex)agenais joueront en top 14 l'an prochain : les préférés de Lanta! Mr.Red

KAPLAN pour l'instant ils sont dans l'effectif, maintenant a eux de prouver qu'ils ont leur place.
Bonne chance a eux.

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 14:48

ALBI : « MONSTRUEUX » POUR LAPEYRE


Un an après avoir été relégué administrativement, le SC Albi va retrouver le Top 14 grâce à sa victoire contre Oyonnax dimanche (14-12). « C'est monstrueux, a déclaré Benjamin Lapeyre à La Dépêche du Midi. On a fait un gros match. »


Albi a obtenu dimanche son billet pour le Top 14 en battant Oyonnax (14-12). Un an après avoir été relégué administrativement, les Albigeois savourent, à l'image de Benjamin Lapeyre. « C'est monstrueux, a déclaré l'arrière du SCA dans La Dépêche du Midi. On a fait un gros match. Sur la dernière pénalité, le ballon passe très près. Quand je vois le cuir redescendre, je donne tout ce que j'ai pour essayer de le récupérer avant qu'il franchisse la transversale. Il est passé vraiment près. C'est la joie pour 50 centimètres. »

Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12Lun 1 Juin 2009 - 16:31

Entre espoirs et frustration


Oyonnax, que personne n'attendait à ce niveau, a échoué à 10 cm du Top 14 en s'inclinant sur le fil contre Albi (12-14) en finale dimanche. Les joueurs de l'Ain hésitaient en fierté, espoirs et frustration. Ils assurent en tout cas avoir des ambitions pour la saison prochaine.

La frustration était bien évidemment le sentiment qui dominait dans les rangs oyonnaxiens après la défaite contre Albi. "C'est difficile de mourir si près du but mais c'est la loi du haut niveau. Nous sommes passés à dix centimètres d'une expérience énorme", déplore l'entraîneur Christophe Urios. Une allusion à cette pénalité de la dernière minute, située à 55 mètres des poteaux albigeois, ratée par Sébastien Bouillot. Un coup de pied qui aurait pu envoyer les joueurs de l'Ain dans une autre dimension. Celle du Top 14. "Nous n'avons pas fait ce qu'il fallait pour l'emporter. Nous avons essayé de nous concentrer sur le combat et nous avons parfois oublié de jouer. C'est dommage", regrette pour sa part l'arrière Silvère Tian. Rageant même quand on échoue de si peu...

Si, comme le dit Christophe Urios, "il va falloir digérer cette grosse déception", Oyonnax peut tout de même partir en vacances la tête haute. En effet, peu de monde imaginait cette formation atteindre un tel stade de la compétition. "Je suis fier de notre équipe et de notre parcours", se réjouit l'arrière. La première victoire des hommes du président Manducher n'aura pas été celle du terrain. Mais bien la reconnaissance de son équipe dans le gotha du rugby français. Même si l'arrière oyonnaxien trouve que les performances de sa formation n'ont pas toujours été appréciées à leur juste valeur : "J'ai la rage contre le monde du rugby quand j'entends tous ceux qui disaient que nous n'avions pas notre place en Top 14. Il faut que les gens nous respectent. Nous avons été la première équipe à remporter une demi-finale de Pro D2 à l'extérieur. Nous devons être reconnus pour cela."

Urios : "Nous voulons écrire une nouvelle histoire"

La fin de saison du club de l'Ain aura en tout cas fait naître une légitime ambition dans l'esprit de ses pensionnaires en vue de la saison prochaine. "Nous avons été capables d'arriver jusqu'à la finale. Il va falloir s'en servir. Nous allons revenir avec un appétit encore plus grand l'an prochain. Nous serons encore plus forts", reconnaît l'entraîneur. En effet, la course à la montée sera certainement plus ouverte que cette année et Oyonnax se présente déjà comme un sérieux client. "Nous avons gagné en maturité, accumulé de l'expérience et franchi un cap. Nous voulons maintenant écrire une nouvelle histoire", ajoute Christophe Urios. La prochaine page de cette aventure devrait logiquement être l'élite. Même si l'ensemble des membres du club souligne qu'aucune place ne lui est réservée en Top 14. C'est peut-être d'ailleurs ce qui fait sa force.

Mais le président tient à mettre en garde : "Il y a déjà eu des exemples où les rebonds ont été difficiles. Après une bonne saison, des équipes ont tendance à décompresser. Il faudra donc faire attention. On n'est pas encore des stars, nous conserverons notre culture de l'humilité." L'humilité et les valeurs de courage et d'abnégation qui font la force du groupe oyonnaxien depuis maintenant plusieurs saisons. Le coup encaissé à Montpellier dimanche devrait forger un peu plus le mental de joueurs déjà bien outillés dans ce domaine. "Nous aurons à coeur de démontrer encore notre force de caractère. Nous avions un projet sur trois ans et nous sommes en avance dès la deuxième année", explique Urios. Et Jean-Marc Manducher de conclure : "Il est vrai que notre parcours crée une certaine ambition mais l'an prochain, nous serons très attendus. Il faudra donc faire différemment. Nous serons mieux structurés et il nous reste des choses à prouver, tout en gardant cette fraîcheur d'esprit". Tout est dit...

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pro D2 : Phases finales - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Pro D2 : Phases finales   Pro D2 : Phases finales - Page 7 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Pro D2 : Phases finales
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2008-2009) :: Saison 2008-2009-
Sauter vers: