Forum LE SUA VAINCRA


 
Le sua-vaincraAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLe sua-vaincra

Partagez | 
 

 L'oeil de Laurent Bénézech

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 16:48

L'oeil de Laurent Benezech


Top14 : Premier bilan



Par Laurent Benezech le 6 novembre 2010 7h08 | 3 Commentaires

Chronique du lundi 8 novembre 2011.
Le moment est propice de faire un bilan de cette première partie de la saison en Top14. L'ensemble des matchs aller ont quasiment été joués, 12 matchs sur 13, et la tendance est maintenant donnée. Analyse.

L'incroyable surprise : Montpellier.


J'annonçais en août que Montpellier se battrait pour le maintien et les voilà 2ème au classement avec 6 points d'avance sur le 3ème. Le duo Galthié - Béchu a réalisé un excellent travail permettant à l'équipe non seulement de gagner des matchs mais en pratiquant, en plus, un rugby complet en mettant en valeur des qualités collectives mais aussi individuelles avec, en plus de Trinh-Duc et Ouedraogo, la révélation des Fakate, Matadigo, Doumeyrou, Nacewa et autres Bustos-Moyano. La question maintenant est de savoir où finira l'équipe Héraultaise à la fin de la saison régulière. Rien ne semble les arrêter actuellement mais la configuration des matchs retours n'est pas des plus accueillante pour les joueurs Montpelliérains : déplacement à Toulouse, Racing-Métro, Castres, réception de Clermont, Biarritz et Perpignan, équipes qui vont courir après les points, ainsi que de Toulon. La qualification pour la H Cup est encore loin d'être garantie même si Montpellier est actuellement une bien belle équipe. Pronostic : 6ième.


Les grosses déceptions : Clermont et Perpignan.


Clermont, 7ème, et Perpignan, 8ème, sont loin du standing de finalistes du Top14 qui est le leur. Une première explication concerne l'investissement des joueurs. Après un titre, 2009 pour Perpignan, 2010 pour Clermont et un certain nombre de finales jouées pour ces 2 équipes, le début de championnat a moins de saveur. C'était déjà le cas pour l'équipe Catalane la saison dernière, c'est naturellement le tour des Auvergnats cette année. Comme je l'ai dit dans ma chronique de début de saison, les joueurs Clermontois se motivent plus facilement pour jouer en HCup qu'en Top14. Le problème peut être rapidement résolu si les joueurs le décident. Pronostic : 4ème.
Part contre pour les Catalans, la situation est plus compliquée. Les dirigeants ont refusé, cette saison, d'investir sur un ouvreur d'envergure internationale. Les entraîneurs se retrouvent à jongler entre Laharrague, Hume, Edmonds plus Méle, et ce, d'autant plus, qu'il y a beaucoup de blessés dans l'équipe. Celle-ci manque de stabilité et cela se voit, non seulement dans son jeu mais surtout dans ses résultats. Il y a des joueurs de qualité à Perpignan mais il va falloir que ceux-ci se remettent en cause s'ils veulent remettre l'équipe dans le droit chemin. L'exemple le plus criant, à ce sujet, est celui de Maxime Mermoz qui est bien loin de son niveau de 2008-2009. Pronostic : 7ème.


Ils sont sur la corde raide : Biarritz, Stade Français, Bayonne et Brive.


Biarritz a déjà connu la crise et s'en est brillamment sorti avec une série de 6 matchs où les Basques sont restés invaincus ( H Cup et Top14 ). Néanmoins le match nul à domicile face à Castres a montré les limites des Biarrots. Cette équipe est capable de faire déjouer n'importe quel adversaire, par contre quand il s'agit d'imposer son propre jeu, des limites apparaissent très vite. Damien Traille est attendu comme le messie, lui qui a manqué les 3/4 de ce début de saison, mais l'international ne pourra pas tout faire à lui tout seul. Les résultats de Biarritz jusqu'à la fin de la saison devront, encore, beaucoup au pied de Dimitri Yachvili et à la solidité de ses avants. Pronostic : 5ème.
Le Stade Français a réussi un début de saison avec un calendrier favorable grâce à l'enchaînement de matchs à domicile. Du coup, les matchs retour le seront moins avec beaucoup de déplacements. Comme les Parisiens ont déjà perdu 2 fois dans leur nouveau stade de Charlety, la 2ème partie de saison s'annonce compliqué pour une équipe qui a besoin d'un vrai projet de club pour ne pas voler en éclats d'ici juin 2011. Pronostic : 10ème.
Bayonne sort, par le haut, d'une série de 5 défaites de rang, avec une victoire au Stade Français. Maintenant il faudra repartir du bon pied, au mois de décembre, et rattraper le temps perdu pour une équipe qui a les moyens de viser les 6 premières places, même si cela va maintenant être très compliqué d'y arriver avec un calendrier pas spécialement favorable. Il faudra que les Basques réalisent quelques exploits à domicile, Toulouse, Racing-Métro, et à l'extérieur, pour espérer atteindre les barrages. Dommage que le passage à vide vienne handicaper les Basques jusqu'à la fin de la saison. Pronostic : 9ème.
Pour Brive, par contre, pas de surprise. Il y a de la qualité individuelle dans cette équipe mais il manque une volonté collective et le reste de la saison va sembler très long aux Corréziens. Ainsi ceux-ci vont devoir enchaîner 2 déplacements au Racing-Métro et Perpignan avec la réception de Clermont entre le 29 décembre et le 8 janvier. En ce qui concerne les étrennes, les Brivistes ne vont pas être déçus. Seule bonne nouvelle, les Corréziens joueront à domicile contre Bourgoin et La Rochelle, leurs nouveaux voisins de classement. Mais ils se déplaceront lors de la dernière journée à Agen. Il faudra assurer le maintien avant le dernier match car sinon... Pronostic : 12ème.


Ils sont à leur place : Racing-Métro, Toulon, Castres, La Rochelle, Bourgoin et Agen.


En ce qui concerne le Racing-Métro, l'effectif est d'une homogénéité et d'une solidité proche de ce qui se fait à Toulouse, même si le niveau individuel de chaque joueur est légèrement inférieur au rival Toulousain. Du coup, le Racing-Métro truste les 4 premières places du classement et semble parti pour que cela soit le cas jusqu'à la fin de saison. Pour le titre, ce sera un peu plus juste cette saison, mais il faudra certainement compter avec les Parisiens jusqu'aux demi-finales au moins. Pronostic : 2ème
Pour Toulon, c'est un peu plus chaotique, mais c'est normal. Il faut confirmer la belle saison précédente dans un contexte Toulonnais pas toujours facile. La victoire à Perpignan, à la sortie d'une succession infernale de déplacement, a remis les Varois dans le droit chemin et la capacité de certains joueurs d'être des matchs-winners donne, à cette équipe, la capacité de prendre le dessus sur n'importe quel adversaire, même Toulouse. Pronostic : 3ème.
Pour Castres, la confirmation de la saison dernière était aussi le défi difficile de ce début de saison. Les 2 Laurent, Travers et Labit, ont réussi à remettre l'équipe sur la bonne dynamique et, même si ce sera compliqué pour les Castrais de viser mieux qu'un strapontin pour la H Cup, cette équipe a de la qualité et fera souffrir bien des adversaires jusqu'à la fin de la saison. Pronostic : 8ème.
Pour La Rochelle, Bourgoin et Agen, le niveau n'est pas le même, bien sur. Ces 3 équipes se battent pour le maintien et ce sera le cas jusqu'à la fin de la saison, même si La Rochelle a réussi à trouver une vitesse de croisière qui lui donne un temps d'avance sur les autres. En plus d'avoir composé une équipe dense capable de tenir la route en Top14, le stade Marcel Deflandre semble être, de plus en plus, une place imprenable. Pronostic : 11ème.
Pour les joueurs Berjalliens qui semblent avoir perdu la flamme de l'an dernier la situation est critique. Encore quelques défaites à domicile et l'affaire sera entendu. Tout le monde se focalisera sur la saison prochaine, les dirigeants se prépareront au ProD2 et les joueurs commenceront à chercher des solutions pour espérer rester en Top14 dans un nouveau club. Pronostic : 14ème.
Agen vient de réussir un exploit, 2 victoires de rang qui donnent de l'oxygène mais ne permettent pas encore de quitter la 13ème place. Il va falloir reproduire de tels exploits jusqu'au bout et espérer que le dernier match, réception de Brive, sera décisif entre ces 2 équipes pour la descente. A moins, que, d'ici là, Agen réalise l'exploit du côté de La Rochelle, et que les charentais s'écroulent sur la fin, ce qui me semble beaucoup plus improbable. Pronostic : 13ème.


Ils sont seuls au monde : Toulouse.


L'argent ne fait pas tout dans la vie, mais Toulouse a 10 millions d'euros d'avance sur le budget de Clermont, et encore plus sur les autres équipes. Et, en plus cette équipe joue bien, même très bien, au rugby. Les joueurs Toulousains semblent, en ce moment, marcher sur l'eau.
Le champion d'Europe 2010 possède un effectif impressionnant avec de la qualité sur 3 niveaux à chaque poste. Et comme, en plus, les sélectionneurs français favorisent le travail de Guy Novès en prenant un minimum de 5 joueurs Stadistes, actuellement, cette équipe semble innarrétable en Top14, et peut-être même en H Cup. Pourtant la saison française est longue, Marc Lièvremont va corriger le tir lors du Tournoi, et, d'un coup, Toulouse va être en difficulté au moment des matchs doublons. Mais, ce n'est pas trop grave, l'équipe se remettra en ordre de bataille pour les quarts de finale de H Cup et sera difficile à stopper sur la fin de saison même, si, le fait de viser les 2 trophées à la fois, peut causer la perte de l'équipe. Pronostic : 1er.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 64
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 17:11

il est sévère avec agen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coucougne
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 23223
Age : 66
localisation : Narbonne encore le beau pays cathare
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 17:17

notre EVEREST ce n' était pas le Racing Métro, c'est TOULOUSE
le match d'Armandie sera le gross big match de l'année
ce jour là, on saura si Agen a les moyens de ses ambitions
Il faudra une belle victoire ( si, si c'est très possible avec Avramovic et Scholtz
en plus, voire Chavet qui doit bouillonner d'envie de tout renverser pour
prouver qu'il faut compter sur lui
Préparez bien ce match avec de nombreuses séances vidéo et un entrainement
adapté au jeu du ST
On doit se sublimer ce jour là, ce sera un formidable cadeau de Noel et un super
booster mental
moi j'y crois !
yes, we can Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 17:34

Pierre de Paris a écrit:
il est sévère avec agen...

Non . Réaliste je pense .

Mais je suis sûr que comme Galthié il voyait La Rochelle gagner à Agen .

Quant à la citadelle imprenable de Deflandre , il a oublié que elle a été prise 2 fois comme Armandie ...que notre match nul contre Perpignan équivaut à leur 2 bonus défensif à domicile ...que nous n'avons pas encore reçu l'actuel 12 eme et le 14 eme ...que nous avons reçu l'ex-12 eme et qu'on lui a mis un 4/0 ...ça il le zappe !

Mais bon , je vois pas de spécialistes ,qui à la date d'aujourd'hui nous voient arracher une 12 eme place ...et notre classement aprés 12 journées leur donne raison !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oui-oui
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2263
Age : 38
localisation : aux pieds des alpes iséroises
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 19:40

Pas si sévère que ça, il voit aussi les Rochelais s'écrouler avant la fin de saison. Peut-être la profondeur du banc fera défaut à un moment donné.
En tout cas s'il dit vrai, pour Bourgoin ce n'est qu'une histoire de temps, encore deux ou trois défaites à domicile et l'affaire et entendue. Donc cela pourrait donner un La Rochelle qui sécroule et un Bourgoin qui n'a plus rien à espérer ça fait hypothétiquement la tréizième et la quatorzième places occupées et pas par Agen, moi ça me va trés bien !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panou
Joue en top 14
Joue en top 14


Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 63
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 19:52

coucougne a écrit:
notre EVEREST ce n' était pas le Racing Métro, c'est TOULOUSE
le match d'Armandie sera le gross big match de l'année
ce jour là, on saura si Agen a les moyens de ses ambitions
Il faudra une belle victoire ( si, si c'est très possible avec Avramovic et Scholtz
en plus, voire Chavet qui doit bouillonner d'envie de tout renverser pour
prouver qu'il faut compter sur lui
Préparez bien ce match avec de nombreuses séances vidéo et un entrainement
adapté au jeu du ST
On doit se sublimer ce jour là, ce sera un formidable cadeau de Noel et un super
booster mental
moi j'y crois !
yes, we can Mr.Red
thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13497
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 19:54

oui-oui a écrit:
Pas si sévère que ça, il voit aussi les Rochelais s'écrouler avant la fin de saison. Peut-être la profondeur du banc fera défaut à un moment donné.
En tout cas s'il dit vrai, pour Bourgoin ce n'est qu'une histoire de temps, encore deux ou trois défaites à domicile et l'affaire et entendue. Donc cela pourrait donner un La Rochelle qui sécroule et un Bourgoin qui n'a plus rien à espérer ça fait hypothétiquement la tréizième et la quatorzième places occupées et pas par Agen, moi ça me va trés bien !!!!!

Certes, mais il a écrit aussi au sujet de La Rochelle: (et que les charentais s'écroulent sur la fin, ce me semble improbable.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom X
Champion d'europe
Champion d'europe


Masculin
Nombre de messages : 3870
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 20:14

Il peut faire tous les pronostics qu'il veut... il n'est pas sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 20:30

[b]Ca peut changer trés vite , ce classement !
Bourgoin reçoit 2 fois ; nous on va à Brive et on reçoit Toulouse ; La Rochelle se déplace 2 fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babitcho
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13094
Age : 49
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 21:00

Rivière a écrit:
oui-oui a écrit:
Pas si sévère que ça, il voit aussi les Rochelais s'écrouler avant la fin de saison. Peut-être la profondeur du banc fera défaut à un moment donné.
En tout cas s'il dit vrai, pour Bourgoin ce n'est qu'une histoire de temps, encore deux ou trois défaites à domicile et l'affaire et entendue. Donc cela pourrait donner un La Rochelle qui sécroule et un Bourgoin qui n'a plus rien à espérer ça fait hypothétiquement la tréizième et la quatorzième places occupées et pas par Agen, moi ça me va trés bien !!!!!

Certes, mais il a écrit aussi au sujet de La Rochelle: (et que les charentais s'écroulent sur la fin, ce me semble improbable.)

Il y a 2 ans on disait pareil, le STADE MONTOIS vas s'ecrouler sur la fin, ben en finales d'accetion ils battaient le RM 92, avec un essai d'un certain CAZEAU a la fin de la prolongation, et WIESNISKY avait manquait la penalité de la gagne face aux barres a la fin du temps reglementaire.

L'avenir dira qui a raison ou tort.

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babitcho
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13094
Age : 49
localisation : BON ENCONTRE
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 21:01

agenais du 84 a écrit:
[b]Ca peut changer trés vite , ce classement !
Bourgoin reçoit 2 fois ; nous on va à Brive et on reçoit Toulouse ; La Rochelle se déplace 2 fois !

Oui tout comme 2 defaites pour tout le monde.

Adishatz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agenais69
Champion de france
Champion de france


Masculin
Nombre de messages : 2857
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 21:12

Malcom X a écrit:
Il peut faire tous les pronostics qu'il veut... il n'est pas sur le terrain.


Son prono ne m'étonne pas : il ne nous a jamais porté dans son coeur.

Je me rappelle d'un article sur Lucho lors de la bagarre de Bourgoin....pas tendre !

Bof !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdedessiner.blogspot.fr/
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13497
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Dim 7 Nov 2010 - 21:57

Malcom X a écrit:
Il peut faire tous les pronostics qu'il veut... il n'est pas sur le terrain.

Il ne peut s'agir que des supputations qui ne peuvent pour l'instant être prises en considération de par le fait que nous ne sommes qu'à la 12ème journée du top14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 8 Nov 2010 - 9:20

Rivière a écrit:
Malcom X a écrit:
Il peut faire tous les pronostics qu'il veut... il n'est pas sur le terrain.

Il ne peut s'agir que des supputations qui ne peuvent pour l'instant être prises en considération de par le fait que nous ne sommes qu'à la 12ème journée du top14

et puis.....comme dit en sorte Malcom...."seul le terrain compte" alors attendons....et espérons que nous contredirons Bénézech
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 13497
Age : 67
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 8 Nov 2010 - 17:03

gir3347 a écrit:
Rivière a écrit:
Malcom X a écrit:
Il peut faire tous les pronostics qu'il veut... il n'est pas sur le terrain.

Il ne peut s'agir que des supputations qui ne peuvent pour l'instant être prises en considération de par le fait que nous ne sommes qu'à la 12ème journée du top14

et puis.....comme dit en sorte Malcom...."seul le terrain compte" alors attendons....et espérons que nous contredirons Bénézech

Tout à fait !, les résultats ne sont jamais connus d'avance et sur le terrain, les joueurs contrarient souvent les meilleurs pronostics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 15 Nov 2010 - 0:46

L'oeil de Laurent Bénézech

Sports24


France - Fidji : La bouteille d'eau à moitié vide.


Par Laurent Benezech le 14 novembre 2010 15h23

Chronique du lundi 15 novembre 2010.

L'équipe de France a gagné, c'est certainement l'essentiel. Mais les Fidjiens étaient bien faibles, ce samedi, et ce match n'aura pas servi à grand chose, si ce n'est de faire reposer les titulaires. Du coup, la tournée de l'équipe de France commence véritablement cette semaine avec la préparation à la rencontre face à l'Argentine, le possible adversaire en quart de finale de la prochaine Coupe du Monde...


France - Fidji, une occasion de manquée :

Comme je l'ai déjà dit dans ma chronique précédente, ce match aurait dû être l'occasion de travailler les automatismes pour l'équipe de France, la vraie, en vue de lancer la saison et surtout le compte à rebours jusqu'à la Coupe du Monde. Marc Lièvremont ne peut pas se plaindre de ne pas avoir ses joueurs assez souvent et de renvoyer chez eux ses cadres lors de la première occasion. C'est pourtant ce qu'il a fait. Du coup, l'équipe de France n'aura qu'une petite semaine pour préparer la confrontation face à l'Argentine, ce qui ne sera pas de trop pour affronter un adversaire face auquel on a besoin de se rassurer et ce, d'autant plus, qu'il est possible de retrouver les joueurs Argentins en quart de finale.


Bien sûr, il est possible de dire que les conditions climatiques et le score ont donné raison à Marc Lièvremont. En reposant ces cadres, il récupère des joueurs frais et opérationnels pour le prochain match. En ayant eu une pluie battante de bout en bout, il n'était, de toute façon, pas possible de travailler l'animation offensive tel que souhaité. Du coup, certains diront que le coup de poker de l'entraîneur français est bien joué. Je ne suis pas totalement d'accord. Même dans ces conditions climatiques, l'opportunité était belle de permettre au pack français de retrouver une certaine cohésion, à Morgan Parra de reprendre les clés du camion et, surtout, de créer des repères communs avec Damien Traille et à la ligne de trois-quarts de travailler le placement défensif en prévision, notamment, de la rencontre face à l'Australie. Ce ne sera pas le cas. Par contre, j'ai été été inquiet de voir que, pendant la première mi-temps, les français ont pris une leçon tactique par leurs adversaires, ce qui est d'autant plus surprenant que, dans de telles conditions, il n'y a pas 36 manières de jouer. Soit Marc Lièvremont est un doux rêveur en n'imposant pas à son équipe de transpercer les Fidji par le milieu, ballons portés, pick&go, etc.., soit les joueurs français n'écoutent pas leur entraîneur. Heureusement, le tir a été rectifié après la mi-temps. Du coup, on peut penser que l'entraîneur tricolore parle plus fort au milieu du match qu'avant et qu'il aura, peut-être, intérêt, dans le futur, à hausser le ton dès le départ pour être sûr que ses joueurs écoutent et obéissent...


Porical et Schuster, trop peu pour être utile :


Les enseignements du match sont pauvres. Les joueurs Fidjiens, Nalaga en tête, se sont révélés de faibles opposants, ne permettant pas de savoir si, ce qui a été bien fait, l'a été par la qualité française ou par la faiblesse adverse. Du coup, les quelques enseignements possibles concernent le niveau individuel des joueurs.
Deux joueurs ont marqué des points. Jérôme Porical qui, dans un contexte qui peut se révéler cauchemardesque pour un arrière, a proposé une démonstration éclatante. Il a marqué suffisamment de points pour être l'arrière français titulaire face à l'Australie. C'est bien mais ça ne fait pas beaucoup avancer les choses. En effet, même après une telle démonstration, l'arrière Catalan jouera son avenir sur le 3ème test. Pour Jérôme Schuster, c'est un peu pareil. Les Fidji représentent l'équipe idéale pour une première sélection. C'est l'occasion de briller en mêlée à moindre frais et de toucher un ou deux ballons dans un jeu débridé et désordonné, ce qui permet de récupérer quelques commentaires flatteurs des observateurs et des journalistes sans trop avoir à forcer son talent. Le pilier Catalan a bien passé l'examen mais, encore une fois, celui-ci n'est pas la garantie assurée d'un futur brillant. Il faut attendre de meilleures oppositions, par exemple l'Argentine, même 20 minutes, et pourquoi pas l'Australie. Du coup, là aussi, il faudra attendre pour savoir.
Pour les autres joueurs, il y a ceux qui ont été pas mal et seront revus, Damien Traille à l'ouverture, mais ça on le savait depuis 2006 au moins, Ouedraogo qui a retrouvé le fond et l'explosivité qui font sa force, Lapandry à un degré moindre, ce qui, du coup, ne permet pas de choisir entre les 2 pour la position de doublure à Thierry Dusautoir, la solidité de la deuxième ligne, une solidité qui profite à Thion au profit de Millo-Chluski pour être remplaçant de la paire Nallet - Pierre face à l'Argentine, Médard qui a montré sa pointe de vitesse et son à-propos et même Estebanez, qui a tenté sa chance pour une première sélection.


Par contre, malgré les apparences, Dimitri Yachvili n'a pas profité de ce match pour créer une quelconque incertitude à son poste. Il a manqué d'allant en première mi-temps pour donner une véritable ligne conductrice à l'équipe et d'autorité pour imposer une certaine rigueur à ses avants. Ce n'est pas un désaveu, mais la concurrence fait que celui qui joue doit s'imposer pour garder un temps d'avance sur les autres. Et dans le cas du demi de mêlée Biarrot, le coup du coup de pied en transversale comme seule arme est un peu trop simple pour le niveau international. Et ce, surtout, s'il est choisi au détriment d'un surnombre de 4 contre 2 en faveur des tricolores...
Pour les autres, RAS. Du coup, l'occasion tombe à l'eau, et pour cause, d'apporter des réponses aux questions posées par les entraîneurs français. Mais je pense que le problème est que Marc Lièvremont et ses accolytes se posent les mauvaises questions au mauvais moment. En effet, quel est l'intérêt de se trouver une équipe de doublure lorsque l'on n'a pas une équipe type en tête, notamment pour la ligne de trois-quarts? Et ce, surtout, aussi tôt dans la saison ? Il sera bien temps, en juin prochain, de bâtir le groupe des 30 sur l'ossature des titulaires identifiée depuis 3 ans et de compléter les trous par les joueurs qui se sont révélés performant cette saison. Relancer Jérôme Thion en novembre pour en faire une doublure n'a pas beaucoup de sens en soi. Si le deuxième ligne Biarrot est toujours aussi performant en club au printemps, il méritera, sans problème, d'aller à la Coupe du Monde car son expérience plaide en sa faveur, sans qu'il ait besoin d'examens de rattrapage. De l'autre côté, se passer des Clerc, Mermoz, Bastareaud n'est pas le meilleur moyen d'instaurer une concurrence positive à des postes où l'équipe de France aura certainement besoin d'eux pour se rendre en Nouvelle-Zélande. En tout cas, l'équipe de France renoue avec la victoire, ce qui est par contre, l'élément essentiel d'une saison de la plus haute importance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gir3347
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 68
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 29 Nov 2010 - 18:46

L'oeil de Laurent Bénézech


Equipe de France : qui va démissionner ?

Par Laurent Benezech le 28 novembre 2010 19h02

Chronique du lundi 29 novembre 2010.

L'équipe de France a subi une véritable déroute. Dans un monde normal, un tel échec appelleraient des sanctions. Une réunion de crise au niveau des plus haut responsables serait organisée et des sanctions prises. Des sanctions pouvant aller jusqu'à la démission. Mais la Fédération Française de Rugby fait-elle partie du monde normal ? C'est une bonne question...


Fédération Française de Rugby : Y a-t-il un coupable dans l'avion ?


L'équipe de France prétend vouloir gagner la Coupe du Monde. Un jour... Mais quand on n'est même pas capable de gagner la compétition sur ses terres, comment espérer le faire à l'autre bout du monde, chez l'une des meilleures équipes du monde. L'équipe de France doit pouvoir réaliser un exploit, à un moment donné, mais un exploit qui n'aura pas de lendemain car l'énergie qu'il faudra déployer pour y arriver nous coûtera la victoire lors du match suivant. Comme en 2007. rien de nouveau, donc.
Bernard Laporte, et avant lui Jean-Claude Skréla, avaient connu une paire de déroutes avant de plus ou moins bien figurer lors de l'épreuve mondiale sans pour autant avoir à démissionner. Pourquoi, alors, demander, maintenant, à couper des têtes alors que ce n'est jamais arrivé dans le passé ? Tout simplement parce qu'il va falloir, un jour, que la FFR et l'équipe de France soient capables de véhiculer une image d'excellence et haut niveau qui entraînera des retombées positives sur les joueurs et leurs performances. Comme le font depuis toujours les All Blacks ou comme a réussi à le faire Clive Woodward pour construire le titre 2003.
L'image de médiocrité et d'à peu près qui se dégage de la FFR dans sa manière de fonctionner au quotidien a, obligatoirement, une incitation au laisser-aller et au manque d'exigence de la part des joueurs. Et à ceux qui me répondent que le centre de Marcoussis répond à ses critères, je répond que l'excellence passe par le comportement de chacun, du président au bagagiste, de l'organisation des déplacements jusqu'à la stratégie mise en place dans la conquête d'un titre mondial. Et, là, le bât blesse sacrément. Revue d'effectif.

Qui a la tête sur le billot ?

Jo Maso, le manager ? Ceux qui lisent cette chronique depuis 2009 savent que Jo Maso ne sert à rien. Du coup, sa démission, non plus, ne servirait à rien. Elle passerait inaperçue. CQFD.

Pierre Camou, le président ? L'homme qui vient d'inventer le stade du fantasme ? De toute façon, s'il le faisait, il serait remplacé par un autre président de comité élu au milieu du XXème siècle avec un mode de pensée issu du XIXème. Pas d'espoir de ce côté-là non plus, même si la sobriété du nouvel arrivant pourrait apparaître comme une avancée notable...

Didier Rétière, alors ? Le gars qui ne fait pas de bruit est souvent une bonne cible pour que tout le monde se choisisse un lampiste. L'inconvénient, c'est que les rares choses qui marchent bien, actuellement, sont de son fait. La mêlée, les ballons portée,... Il y a bien la touche qui a été à mes yeux catastrophique et en partie responsable de la déroute Australienne ( j'y reviendrais dans une prochaine chronique ) mais le Grand Chelem 2010 lui doit beaucoup. Alors, c'est encore non.

Emile N'Tamack ? Ah, là, la question mérite d'être posée. La brillante idée de se passer en grande partie de la ligne de trois-quarts du Stade Toulousain qui pète le feu en ce moment est de son fait. La pauvreté de l'animation offensive et l'incapacité à dégager une ligne arrière titulaire qui puisse s'inscrire dans la durée est aussi son erreur. Plutôt que de fantasmer une équipe idéale style Playstation, il ferait mieux d'optimiser ce qu'il a sous la main et construire une ossature cohérente en soutenant ses joueurs cadres, même quand ils sont moins bien. Cette stratégie aurait, au moins, l'avantage d'éviter que les joueurs aient besoin de se remémorer le prénom de leur coéquipier au moment de rentrer sur le terrain... Emile N'Tamack est donc coupable d'un certain nombre d'erreurs. Mais doit-il pour autant démissionner ? A voir.Marc Lièvremont maintenant ? Là encore le coupable parait idéal. L'entraîneur national a accumulé les fautes de débutant depuis sa nomination. Décider de faire encore des essais à 12 mois de la Coupe du Monde plutôt que de conforter l'ossature qui s'est dégagée ces 3 dernières années est une erreur considérable dont l'équipe de France a payé le prix fort. Je ne pense pas qu'avec une ligne arrière Poitrenaud - Andreu - Jauzion - Bastareaud - Palisson - Traille - Parra l'équipe de France aurait battu l'Australie mais au moins l'entraîneur aurait créé un esprit d'équipe entre ses joueurs cadres là où ceux-ci en sont encore à se considérer





à jouer leur carte personnelle de manière à espérer rester dans le groupe plutôt qu'à se construire un futur commun et un esprit de corps dans les bons comme dans les mauvais moments. Et le temps perdu maintenant sera toujours difficile à rattraper que ce soit pendant le Tournoi ou la phase de préparation. Marc Lièvremont est donc coupable. Et plutôt 2 fois qu'une
...

Où est le DTN ?


Avant de décider de la peine à lui appliquer, il faut parler d'un dernier personnage qui, s'il est justement bien discret en ce moment, n'en mérite pas moins d'être remis dans le feu des projecteurs. Je veux parler de Jean-Claude Skréla. L'actuel DTN est celui qui a pris le pouvoir après l'échec Bernard Laporte en 2007 pour faire nommer Marc Lièvremont, Emile N'Tamack et Didier Retière, des soi-disant hommes à lui, ayant oeuvré auprès des équipes de France de jeunes, qu'il pouvait d'autant plus contrôler que ceux-ci avaient une expérience très limité de l'entraînement d'une équipe nationale. Ce choix s'était fait, rappellons-le, au détriment des Guy Novès, Fabien Galthié, Philippe St André et autres Patrice Lagisquet, entraîneurs beaucoup moins maîtrisables car beaucoup plus expérimentés.
Du coup, Jean-Claude Skréla était un élément central du bon fonctionnement de l'équipe de France. Il devait jouer le rôle de guide, lui qui a entraîné l'équipe de France entre 1995 et 1999. Il devait recadrer les entraîneurs lorsque cela était nécessaire et éviter des erreurs comme celle d'écarter pour cette Tournée des joueurs qui ont été identifiés jusque là comme des titulaires potentiels de cette équipe. Il devait, par sa présence et son expérience, compenser l'absence de véritable manager. Il devait être la pierre angulaire sur laquelle tout l'édifice reposait. Mais, alors, où est actuellement Jean-Claude Skréla ?
Au dernière nouvelle, il a repris certaines anciennes attributions de Bernard Laporte, mais pas celles auxquelles on pourrait penser. En effet, ce n'est pas côté terrain que l'ancien Toulousain s'illustre, mais côté business. Comme on peut le voir sur le programme officiel proposé aux sociétés qui achètent des packages d'hospitalité, le DTN se met en scène pour réaliser l'animation commerciale autour des matchs de l'équipe de France, intervenir auprès des VIP avant et après le match, plutôt que d'être au plus près des joueurs et de l'encadrement.


Un effet d'annonce indispensable :

Si la démission n'est pas une fin en soi et que les 11 mois qu'il reste sont une période trop courte pour tout chambouler, il n'en reste pas moins que l'immobilisme serait, inconsciemment, aux yeux des joueurs notamment, un aveu considérable de manque d'ambition et de rigueur de la FFR. La seule bonne décision possible de la part de la fédération est donc d'obliger de mettre officiellement les entraîneurs de l'équipe de France sous la tutelle du DTN. Même si le rôle de Jean-Claude Skréla, dans les mois à venir, restera limité, sa présence comme censeur des entraîneurs et responsable du haut niveau permettrait d'envoyer un message fort auprès des joueurs et obliger tout le monde à se mettre en ordre de bataille, dans un esprit commando, pour réussir une Coupe du Monde 2011 digne de ce nom en évitant, normalement, les erreurs aussi énormes que celle de la stratégie mise en place pour gérer les 3 matchs du mois de novembre 2010...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8579
Age : 11
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 29 Nov 2010 - 18:52

Je propose la démission de Benezech. Wink


La question à se poser est surtout de savoir si en changeant quelqu'un si prêt de la cdm, ça ira mieux.



Ceci-dit, je suis d'accord sur l'incompétence et la totale inutilité de Jo Maso, même en tant que mascotte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 29 Nov 2010 - 19:13

Si on était à 2 ans de la Coupe du Monde , remplacer Lievremont par Novés,Saint-André ou Galthié , servirait à quelque chose .

Là , à 10 mois de cet échéance majeure , c'est trop tard ...sauf pour préparer 2015 ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat de Mérignac
Champion du monde
Champion du monde


Nombre de messages : 13899
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Mar 30 Nov 2010 - 13:23

Pas la peine de fantasmer...la fédé ne changera pas de staff ! What the fuck ?!?
Espérons juste qu'il pleuve pendant 3 semaines en Nouvelle-Zélande pour s'en sortir avec un jeu de pression-occupation nivelant les valeurs ! Rolling Eyes
...Mais d'ici là, il faut éviter un empoisonnement de la situation à la Domenech ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8579
Age : 11
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Mar 30 Nov 2010 - 13:26

C'est tout sauf une situation à la Domenech.

Avec un groupe qui se prépare en continu sur plusieurs semaines, je pense qu'on figurera bien lors de la cdm.

Au pire, on sera éliminés en 1/4 de finale comme à la dernière coupe du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vulcain
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 10000
Age : 50
localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Mar 30 Nov 2010 - 14:49

tugudu a écrit:
C'est tout sauf une situation à la Domenech.

Avec un groupe qui se prépare en continu sur plusieurs semaines, je pense qu'on figurera bien lors de la cdm.

Au pire, on sera éliminés en 1/4 de finale comme à la dernière coupe du monde.

Et non, c'était en demi-finale contre les Anglais...mais comme on devrait les jouer en quart à la prochaine... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tugudu
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 8579
Age : 11
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Mar 30 Nov 2010 - 15:38

vulcain a écrit:
tugudu a écrit:
C'est tout sauf une situation à la Domenech.

Avec un groupe qui se prépare en continu sur plusieurs semaines, je pense qu'on figurera bien lors de la cdm.

Au pire, on sera éliminés en 1/4 de finale comme à la dernière coupe du monde.

Et non, c'était en demi-finale contre les Anglais...mais comme on devrait les jouer en quart à la prochaine... Laughing

Je sais, mais j'ai fait expres d'écrire ça ...

et ton intervention me permet de finir ma phrase: on sera éliminés en 1/4, comme à la dernière coupe du monde, ... sauf si on tombe sur le même arbitrage, ce qui nous permettra d'atteindre les 1/2 comme à la dernière coupe du monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
agenais du 84
Champion du monde
Champion du monde


Masculin
Nombre de messages : 15597
Age : 70
localisation : pertuis 84
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Lun 6 Déc 2010 - 1:30

gir3347 a écrit:
L'oeil de Laurent Benezech


Top14 : Premier bilan



Par Laurent Benezech le 6 novembre 2010 7h08 | 3 Commentaires

Chronique du lundi 8 novembre 2011.
Le moment est propice de faire un bilan de cette première partie de la saison en Top14. L'ensemble des matchs aller ont quasiment été joués, 12 matchs sur 13, et la tendance est maintenant donnée. Analyse.

L'incroyable surprise : Montpellier.


J'annonçais en août que Montpellier se battrait pour le maintien et les voilà 2ème au classement avec 6 points d'avance sur le 3ème. Le duo Galthié - Béchu a réalisé un excellent travail permettant à l'équipe non seulement de gagner des matchs mais en pratiquant, en plus, un rugby complet en mettant en valeur des qualités collectives mais aussi individuelles avec, en plus de Trinh-Duc et Ouedraogo, la révélation des Fakate, Matadigo, Doumeyrou, Nacewa et autres Bustos-Moyano. La question maintenant est de savoir où finira l'équipe Héraultaise à la fin de la saison régulière. Rien ne semble les arrêter actuellement mais la configuration des matchs retours n'est pas des plus accueillante pour les joueurs Montpelliérains : déplacement à Toulouse, Racing-Métro, Castres, réception de Clermont, Biarritz et Perpignan, équipes qui vont courir après les points, ainsi que de Toulon. La qualification pour la H Cup est encore loin d'être garantie même si Montpellier est actuellement une bien belle équipe. Pronostic : 6ième.


Les grosses déceptions : Clermont et Perpignan.


Clermont, 7ème, et Perpignan, 8ème, sont loin du standing de finalistes du Top14 qui est le leur. Une première explication concerne l'investissement des joueurs. Après un titre, 2009 pour Perpignan, 2010 pour Clermont et un certain nombre de finales jouées pour ces 2 équipes, le début de championnat a moins de saveur. C'était déjà le cas pour l'équipe Catalane la saison dernière, c'est naturellement le tour des Auvergnats cette année. Comme je l'ai dit dans ma chronique de début de saison, les joueurs Clermontois se motivent plus facilement pour jouer en HCup qu'en Top14. Le problème peut être rapidement résolu si les joueurs le décident. Pronostic : 4ème.
Part contre pour les Catalans, la situation est plus compliquée. Les dirigeants ont refusé, cette saison, d'investir sur un ouvreur d'envergure internationale. Les entraîneurs se retrouvent à jongler entre Laharrague, Hume, Edmonds plus Méle, et ce, d'autant plus, qu'il y a beaucoup de blessés dans l'équipe. Celle-ci manque de stabilité et cela se voit, non seulement dans son jeu mais surtout dans ses résultats. Il y a des joueurs de qualité à Perpignan mais il va falloir que ceux-ci se remettent en cause s'ils veulent remettre l'équipe dans le droit chemin. L'exemple le plus criant, à ce sujet, est celui de Maxime Mermoz qui est bien loin de son niveau de 2008-2009. Pronostic : 7ème.


Ils sont sur la corde raide : Biarritz, Stade Français, Bayonne et Brive.


Biarritz a déjà connu la crise et s'en est brillamment sorti avec une série de 6 matchs où les Basques sont restés invaincus ( H Cup et Top14 ). Néanmoins le match nul à domicile face à Castres a montré les limites des Biarrots. Cette équipe est capable de faire déjouer n'importe quel adversaire, par contre quand il s'agit d'imposer son propre jeu, des limites apparaissent très vite. Damien Traille est attendu comme le messie, lui qui a manqué les 3/4 de ce début de saison, mais l'international ne pourra pas tout faire à lui tout seul. Les résultats de Biarritz jusqu'à la fin de la saison devront, encore, beaucoup au pied de Dimitri Yachvili et à la solidité de ses avants. Pronostic : 5ème.
Le Stade Français a réussi un début de saison avec un calendrier favorable grâce à l'enchaînement de matchs à domicile. Du coup, les matchs retour le seront moins avec beaucoup de déplacements. Comme les Parisiens ont déjà perdu 2 fois dans leur nouveau stade de Charlety, la 2ème partie de saison s'annonce compliqué pour une équipe qui a besoin d'un vrai projet de club pour ne pas voler en éclats d'ici juin 2011. Pronostic : 10ème.
Bayonne sort, par le haut, d'une série de 5 défaites de rang, avec une victoire au Stade Français. Maintenant il faudra repartir du bon pied, au mois de décembre, et rattraper le temps perdu pour une équipe qui a les moyens de viser les 6 premières places, même si cela va maintenant être très compliqué d'y arriver avec un calendrier pas spécialement favorable. Il faudra que les Basques réalisent quelques exploits à domicile, Toulouse, Racing-Métro, et à l'extérieur, pour espérer atteindre les barrages. Dommage que le passage à vide vienne handicaper les Basques jusqu'à la fin de la saison. Pronostic : 9ème.
Pour Brive, par contre, pas de surprise. Il y a de la qualité individuelle dans cette équipe mais il manque une volonté collective et le reste de la saison va sembler très long aux Corréziens. Ainsi ceux-ci vont devoir enchaîner 2 déplacements au Racing-Métro et Perpignan avec la réception de Clermont entre le 29 décembre et le 8 janvier. En ce qui concerne les étrennes, les Brivistes ne vont pas être déçus. Seule bonne nouvelle, les Corréziens joueront à domicile contre Bourgoin et La Rochelle, leurs nouveaux voisins de classement. Mais ils se déplaceront lors de la dernière journée à Agen. Il faudra assurer le maintien avant le dernier match car sinon... Pronostic : 12ème.


Ils sont à leur place : Racing-Métro, Toulon, Castres, La Rochelle, Bourgoin et Agen.


En ce qui concerne le Racing-Métro, l'effectif est d'une homogénéité et d'une solidité proche de ce qui se fait à Toulouse, même si le niveau individuel de chaque joueur est légèrement inférieur au rival Toulousain. Du coup, le Racing-Métro truste les 4 premières places du classement et semble parti pour que cela soit le cas jusqu'à la fin de saison. Pour le titre, ce sera un peu plus juste cette saison, mais il faudra certainement compter avec les Parisiens jusqu'aux demi-finales au moins. Pronostic : 2ème
Pour Toulon, c'est un peu plus chaotique, mais c'est normal. Il faut confirmer la belle saison précédente dans un contexte Toulonnais pas toujours facile. La victoire à Perpignan, à la sortie d'une succession infernale de déplacement, a remis les Varois dans le droit chemin et la capacité de certains joueurs d'être des matchs-winners donne, à cette équipe, la capacité de prendre le dessus sur n'importe quel adversaire, même Toulouse. Pronostic : 3ème.
Pour Castres, la confirmation de la saison dernière était aussi le défi difficile de ce début de saison. Les 2 Laurent, Travers et Labit, ont réussi à remettre l'équipe sur la bonne dynamique et, même si ce sera compliqué pour les Castrais de viser mieux qu'un strapontin pour la H Cup, cette équipe a de la qualité et fera souffrir bien des adversaires jusqu'à la fin de la saison. Pronostic : 8ème.
Pour La Rochelle, Bourgoin et Agen, le niveau n'est pas le même, bien sur. Ces 3 équipes se battent pour le maintien et ce sera le cas jusqu'à la fin de la saison, même si La Rochelle a réussi à trouver une vitesse de croisière qui lui donne un temps d'avance sur les autres. En plus d'avoir composé une équipe dense capable de tenir la route en Top14, le stade Marcel Deflandre semble être, de plus en plus, une place imprenable. Pronostic : 11ème.
Pour les joueurs Berjalliens qui semblent avoir perdu la flamme de l'an dernier la situation est critique. Encore quelques défaites à domicile et l'affaire sera entendu. Tout le monde se focalisera sur la saison prochaine, les dirigeants se prépareront au ProD2 et les joueurs commenceront à chercher des solutions pour espérer rester en Top14 dans un nouveau club. Pronostic : 14ème.
Agen vient de réussir un exploit, 2 victoires de rang qui donnent de l'oxygène mais ne permettent pas encore de quitter la 13ème place. Il va falloir reproduire de tels exploits jusqu'au bout et espérer que le dernier match, réception de Brive, sera décisif entre ces 2 équipes pour la descente. A moins, que, d'ici là, Agen réalise l'exploit du côté de La Rochelle, et que les charentais s'écroulent sur la fin, ce qui me semble beaucoup plus improbable. Pronostic : 13ème.


Ils sont seuls au monde : Toulouse.


L'argent ne fait pas tout dans la vie, mais Toulouse a 10 millions d'euros d'avance sur le budget de Clermont, et encore plus sur les autres équipes. Et, en plus cette équipe joue bien, même très bien, au rugby. Les joueurs Toulousains semblent, en ce moment, marcher sur l'eau.
Le champion d'Europe 2010 possède un effectif impressionnant avec de la qualité sur 3 niveaux à chaque poste. Et comme, en plus, les sélectionneurs français favorisent le travail de Guy Novès en prenant un minimum de 5 joueurs Stadistes, actuellement, cette équipe semble innarrétable en Top14, et peut-être même en H Cup. Pourtant la saison française est longue, Marc Lièvremont va corriger le tir lors du Tournoi, et, d'un coup, Toulouse va être en difficulté au moment des matchs doublons. Mais, ce n'est pas trop grave, l'équipe se remettra en ordre de bataille pour les quarts de finale de H Cup et sera difficile à stopper sur la fin de saison même, si, le fait de viser les 2 trophées à la fois, peut causer la perte de l'équipe. Pronostic : 1er.

Il nous fait bien marrer le spécialiste avec ses analyses à 2 balles ...avec la 10 eme place pour Brive et la 13 eme pour nous !! batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oeil de Laurent Bénézech   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oeil de Laurent Bénézech
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oeil de Laurent Bénézech
» L'oeil de Laurent Bénézech
» "L'oeil de BENEZECH" dans METRO: E D I F I A N T !!!
» L'oeil de Bénézech : changement d'ère!
» Rugby - Tournoi - L'oeil de Bénézech

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: