Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

 

 L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
suaviste(48)
Champion d'europe
Champion d'europe
suaviste(48)


Masculin
Nombre de messages : 3245
Age : 61
localisation : Ispagnac
Date d'inscription : 12/03/2007

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Lun 28 Mai 2007 - 10:16

Le week-end rugbystique a été marqué par la dernière journée du Top 14, synonyme notamment de descente en Pro D2 pour Agen et de qualification en demi-finale pour Biarritz. A l'échelon inférieur, Dax a obtenu son billet pour la montée dans l'élite du rugby français. Notre consultant, Laurent Bénezech, revient sur ces faits marquants du rugby hexagonal.





Honneur aux perdants. Que vous inspire la relégation en Pro D2 pour la première fois depuis 1926 d'un club huit fois champion de France, Agen ?


Franchement... Rien de spécial ! Rien de plus en tout cas que celles de Narbonne, de Toulon ou d'Auch, les années précédentes. Certains diront que je suis sans coeur, mais je ne pense pas que, lorsque les Agenais dominaient le rugby français notamment en allant chercher des joueurs du côté de Lourdes, Cahors, etc., et en leur promettant l'équipe de France, ils aient montré beaucoup de tristesse au moment où, par exemple, Lourdes a quitté la première division. Donc...


Maintenant, si on tente de faire une analyse rationnelle de la situation agenaise, on ne peut avoir, effectivement, que le sentiment d'un immense gâchis. Entre Caucaunibuca, l'ailier le plus excitant à voir jouer l'an dernier, qui ressemble maintenant à une oie gersoise au sortir de la période de gavage; Keith Meeuws, qui est le joueur le plus proche des supporters vu qu'il a passé les 3/4 de la saison dans les tribunes; Ahotaeiloa, qui me paraissait avoir un potentiel de centre de niveau international et qui semble maintenant complètement perdu sur un terrain de rugby depuis son exil forcé sur une aile; Fonua qui possède un physique incroyable et qui depuis 3 mois sait qu'il a été « cédé » à Auch et ne fait plus vraiment parti du futur agenais; sans parler de ce pack qui, sur le papier, est impressionnant et, sur le terrain, donne des maux de tête surtout... à ses propres entraîneurs; sans parler non plus de ces trois quarts qui n'ont plus marqué un essai « à l'agenaise » depuis belle lurette...


Si les responsabilités sont à chercher à tous les niveaux du club, il faut néanmoins noter la collusion de 3 évènements qui, en se chevauchant, ont causé la perte du club : l'annonce du projet Agen 2010, avec notamment les déclarations concernant les mouvements de joueurs et le fait que certains ne rentraient pas dans ce projet, la coupure de 7 semaines sans compétition due au Tournoi des VI Nations et, enfin, le retrait des clubs français de la Coupe d'Europe, ce qui rendait la course pour la 6e place inutile... La conjonction de ces 3 éléments a fait qu'à partir du mois de février, beaucoup de joueurs se sont imaginés en vacances pour le reste de la saison : d'abord par la réalité des faits, avec cette longue coupure, et ensuite psychologiquement par l'annonce des dirigeants qui les excluaient de tout avenir dans ce club et celle de Serge Blanco qui semblait rendre le reste de la saison bien inutile pour Agen, qui était alors bien loin du bas du classement...


Pour finir sur une note positive, je voudrai par contre souligner le choix de Henri Broncan, qui est certainement l'entraîneur idéal pour le futur Agen: d'abord bien sûr parce qu'il connaît la ProD2 sur le bout des doigts, et ensuite parce qu'il est capable d'appliquer les bons remèdes au patient lot et garonnais : travail, humilité, simplicité, générosité... Et puis, surtout, je reste persuadé que ce club est entouré de suffisamment de compétences pour que, si tout le monde veut bien pousser dans le même sens, une nouvelle ère s'ouvre et corresponde aux attentes de tous...


Biarritz, champion en titre, est le dernier qualifié pour les demi-finales. Inconstante durant la saison régulière, cette équipe peut-elle désormais envisager une autre saison et viser justement un nouveau titre ?


Il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Ce n'est pas moi qui le dit, mais les joueurs biarrots ! Je veux bien les croire, mais il va quand même falloir qu'ils accélèrent sacrément la cadence pour retrouver la rigueur et la justesse de jeu qui était leur marque de fabrique la saison dernière. Parce que, pour le moment, à part des bouts de match, on n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent! Par contre, j'ai tendance à penser que dans le contexte actuel, Paris est l'équipe idéale à rencontrer pour les biarrots. En effet, le Stade Français est actuellement affaibli par les blessures et sa mêlée, notamment, manque d'un droitier d'expérience, ce qui peut coûter cher au pack de la capitale. De plus, Fabien Galthié craint la défense basque et risque de mettre en place des schémas de jeu sans de trop grandes prises de risques, ce qui ramènera du coup le match à un immense combat physique, configuration qui ne devrait pas déplaire aux Basques. A moins que Juan- Martin Hernandez ne crée lui-même le désordre et apporte des solutions côté Parisien...


Un mot sur Perpignan, qui échoue de peu aux portes des demi-finales. Les « partants » Michel Koniek, Pascal Bomati et Bernard Goutta auraient-ils pu espérer mieux ? Quel a été le tournant de leur saison ?


Perpignan peut effectivement être déçu par sa saison car, après une progression constante ces dernières années, on attendait qu'ils passent enfin un cap autant au niveau du jeu - arriver à alterner toutes les formes de jeu au cours de plusieurs matchs à la suite - que des résultats - arriver à s'installer au niveau de Paris et Biarritz sur toute la saison, de manière à être un vrai postulant au titre national. Le problème de Perpignan, c'est que tant qu'ils ne feront pas leur révolution culturelle, ils n'y arriveront pas! Je m'explique : d'une part, les joueurs catalans ont trop souvent tendance à se rassurer avec le seul jeu de leurs avants et le combat au près, ce qui ne leur permet pas de répondre aux problèmes posés par des équipes comme Biarritz notamment, qui ont les moyens de maîtriser la force des Sang et Or. D'autre part, tant que les Catalans feront autant de fautes, cartons jaunes et pénalités, qui facilitent le travail de leurs adversaires, ils ne pourront jamais y arriver! Mais comme pour Agen, je crois que l'arrivée d'un entraîneur passé par Auch, Jacques Brunel, dont l'expérience internationale pèsera justement pour changer les mauvaises habitudes, devrait permettre aux Catalans de démarrer un nouveau cycle pour enfin se hisser au niveau des prétendants sérieux pour le titre suprême...


Stade Français-Biarritz et Toulouse-Clermont sont les affiches des demi-finales. Quels sont les points forts et les points faibles de ces prétendants au titre ?


Concernant la demi-finale à Bordeaux, et ceci est d'autant plus vrai si la pluie est de la partie, le match devrait donner lieu à une sacrée foire d'empoigne où les Biarrots vont essayer de prendre le dessus par leurs avants, notamment en mêlée fermée, où ils vont essayer de profiter des absences côté droit parisien. Ainsi, ils pourront monopoliser le ballon et obliger les Parisiens à jouer dans leur camp, profitant de la moindre opportunité pour scorer. Les Parisiens, à mon avis, auraient intérêt à tenter de faire un maximum de jeu, de s'appuyer sur son triangle arrière, Dominici, Hernandez et Arias ou Saubade pour déstabiliser le bloc basque et se créer des brèches à chaque fois que c'est possible.


De l'autre côté, reverrons-nous le match du Stadium de Toulouse où les Clermontois, après un début ambitieux, avaient sombré par manque de solidité, conquête défaillante et beaucoup de ballons perdus sur les points de rencontre ? La réponse appartient aux Auvergnats et à leur entraîneur, qui semble avoir apporté depuis ce match quelques modifications à son équipe, avec l'utilisation de l'expérience de Toni Marsh notamment, pour apporter la rigueur qui a manqué à cette équipe. Cela a bien réussi contre Bath en finale du Bouclier Européen notamment et on peut penser que les Clermontois seront cette fois plus difficile à battre! Maintenant, en face, se trouve une équipe toulousaine en pleine dynamique de la victoire, qui fait que plus ils tentent, plus ils réussissent, et plus ils réussissent, plus ils tentent. C'est-à-dire une équipe qui peut devenir irrésistible. Si j'étais Vern Cotter, je serais tenté de jouer contre-nature et d'essayer de défier les Toulousains dans le combat d'avants en tentant de les priver de ballons et de les défier au près. Une tactique qui demande une rigueur et une abnégation totale pour réussir ! En tout cas, en tant que consultant L'Equipe, je serai à l'heure pour ne surtout pas rater une minute d'un match plein de promesses...


Dax est finalement le nouvel invité du Top14. Que vous inspire cette équipe dacquoise?


Les Dacquois méritent totalement leur accession en Top14 car ils ont été les plus réguliers, derrière Auch bien sûr. En plus, ce résultat est le succès d'un tout jeune entraîneur plein de détermination, Marc Lièvremont, qui prône un jeu complet et dynamique qu'il a réussi à bâtir avec un effectif solide et équilibré dans toutes ses lignes. Même les dirigeants du club ont été au diapason puisqu'ils ont déjà entrepris un recrutement réfléchi, même si l'on peut penser que la signature des 2 autres frères Lievremont se soit aussi faite grâce à la volonté d'un certain regroupement familial. Il faut donc féliciter aujourd'hui un club qui a su sagement se reconstruire au niveau inférieur et qui cherche à se structurer pour évoluer progressivement dans l'élite du rugby français comme c'était le cas il y a quelques années.


Parlons un peu de l'équipe de France. Quel regard portez-vous sur le groupe des 26 joueurs retenus pour la tournée d'été ?


Si je me réfère au résultat de l'équipe d'Angleterre ce week-end, dont le profil du « squad » en tournée ressemble par les absences à celui de l'équipe de France, j'ai de quoi être inquiet ! Maintenant, je n'ai pas grand chose à ajouter si ce n'est que, d'un côté, l'équipe alignée pour les 2 tests présentera quand même des joueurs d'expérience autour de Raphaël Ibanez comme Califano, Bruno, Papé, Magne, Chabal, Castaignède, associés à des joueurs revanchards comme Valbon, Grandclaude, Laharague et de nouvelles têtes pleines d'ambitions comme Ouedraogo, Olibeau, Chouly, Mignardi, Thierry. Ce qui m'inquiète plus c'est la charnière, où les joueurs présents manquent vraiment de temps de jeu au niveau international. Peut-être que pour compenser cela, Bernard Laporte fera jouer les associations de club Durand-Laharrague d'un côté, Forrest-Boyer de l'autre, histoire au moins de profiter de l'acquis en terme d'automatismes. En tout cas, tous ces joueurs doivent avoir en tête qu'il reste des places à prendre dans l'équipe pour la Coupe du Monde et que certains ont une vraie carte à jouer...


Il en donne jamais dans la langue de bois le garçon. Je partage son analyse sur les mauvais sur le SUA à 100%
Revenir en haut Aller en bas
gosua
Champion du monde
Champion du monde
gosua


Masculin
Nombre de messages : 5059
Age : 48
localisation : AGEN
Date d'inscription : 24/08/2006

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Lun 28 Mai 2007 - 10:24

oui c'est clair net et précis :pas d'accord.:
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(48)
Champion d'europe
Champion d'europe
suaviste(48)


Masculin
Nombre de messages : 3245
Age : 61
localisation : Ispagnac
Date d'inscription : 12/03/2007

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Lun 28 Mai 2007 - 10:28

gosua a écrit:
oui c'est clair net et précis :pas d'accord.:
Je pense qu'il est trop facile de taper sur les ex-entraineurs. Il est inadmissible que certains joueurs aient refusé de jouer comme le dit VDL dans son interview, que Gelez ait des problèmes de poids, sans parler de Caucau, que dès août comme le dit VDL des joueurs remettaient en cause ses entraînements...
Gelez veut taper sur Faugeron et VDL, c'est son droit, mais personne n'est dupe sur le niveau de ses prestations de cette saison, ni sur l'état de masse graisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
agenais de vienne
Champion de france
Champion de france



Masculin
Nombre de messages : 1459
Age : 45
localisation : Seyches
Date d'inscription : 29/06/2005

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Lun 28 Mai 2007 - 10:55

notre descente aura au moins un point positif : on sera lavé de notre image de club protége. Voir le début du message de Benezech.
En descendant, on sera regardé (pas tout de suite, il faut laisser les choses se décanter) comme un club classique
Revenir en haut Aller en bas
daniel agenais
Champion d'europe
Champion d'europe
daniel agenais


Masculin
Nombre de messages : 3114
Age : 75
localisation : Agen
Date d'inscription : 08/08/2005

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Lun 28 Mai 2007 - 11:37

agenais de vienne a écrit:
notre descente aura au moins un point positif : on sera lavé de notre image de club protége. Voir le début du message de Benezech.
En descendant, on sera regardé (pas tout de suite, il faut laisser les choses se décanter) comme un club classique

ce monsieur plutot se type car monsieur il ne l'est pas se permet de porter un judgement sur des joueurs qu'il ne connais pas memme si sur certain de ses propos je lui donne un peu raison doit oublier que lui aussi a ete joueur notament a Narbonne et qu'il n'a pas beaucoup apporter que se soit au rugby ou a son club alors au lieu de faire une chronique a l'equipe (moi personellement je le verrai mieux au midol )devrai d'abord apprendre le nom des joueurs et surtout alles les voirs pour le leur dire en face mais non car joueur il etait lache et rendu civil il est toujours aussi lache.
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(48)
Champion d'europe
Champion d'europe
suaviste(48)


Masculin
Nombre de messages : 3245
Age : 61
localisation : Ispagnac
Date d'inscription : 12/03/2007

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Jeu 31 Mai 2007 - 0:21

agenais de vienne a écrit:
notre descente aura au moins un point positif : on sera lavé de notre image de club protége. Voir le début du message de Benezech.
En descendant, on sera regardé (pas tout de suite, il faut laisser les choses se décanter) comme un club classique
Oui, il faut laisser le temps faire et rebatir tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
suaviste(47)


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 52
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12Jeu 31 Mai 2007 - 0:26

daniel agenais a écrit:
agenais de vienne a écrit:
notre descente aura au moins un point positif : on sera lavé de notre image de club protége. Voir le début du message de Benezech.
En descendant, on sera regardé (pas tout de suite, il faut laisser les choses se décanter) comme un club classique

ce monsieur plutot se type car monsieur il ne l'est pas se permet de porter un judgement sur des joueurs qu'il ne connais pas memme si sur certain de ses propos je lui donne un peu raison doit oublier que lui aussi a ete joueur notament a Narbonne et qu'il n'a pas beaucoup apporter que se soit au rugby ou a son club alors au lieu de faire une chronique a l'equipe (moi personellement je le verrai mieux au midol )devrai d'abord apprendre le nom des joueurs et surtout alles les voirs pour le leur dire en face mais non car joueur il etait lache et rendu civil il est toujours aussi lache.

entierement d'accord avec toi daniel L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Empty
MessageSujet: Re: L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)   L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr) Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oeil de Bénézech (chronique de lequipe.fr)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oeil de Bénézech
» L'oeil de Bénézech
» L'oeil de Bénézech : changement d'ère!
» Chronique d'une chute
» L'oeil de Laurent Bénézech

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: