Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

 

 Les souvenirs de Sylvain Dupuy

Aller en bas 
+5
jazzeux
pacantas
Rivière
narcisse
fiorentino
9 participants
AuteurMessage
fiorentino
Champion de france
Champion de france
fiorentino


Masculin
Nombre de messages : 2674
Age : 46
Date d'inscription : 25/02/2012

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Mer 7 Oct 2020 - 13:51

Pour les nostalgiques, les souvenirs de Sylvain Dupuy dans La Dépêche du Midi d'hier:

https://www.ladepeche.fr/2020/10/06/sylvain-dupuy-au-coeur-de-la-melee-9120243.php
Revenir en haut Aller en bas
narcisse
joue en 4ème serie
joue en 4ème serie



Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 77
Date d'inscription : 02/10/2020

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Jeu 8 Oct 2020 - 23:19

sur le "PETIT BLEU" l'intégralité de l'article

Arrivé en 2007 dans l’antre d’Armandie, le demi de mêlée Sylvain Dupuy, aujourd’hui entraîneur à Gaillac dans le Tarn, a marqué de son empreinte le club "bleu et blanc". Il revient sur ces années. Émotions garanties.

Plus de 110 matchs joués avec Agen, six saisons disputées, un titre de Pro D2 remporté en 2010 et deux maintiens arrachés dans la foulée avant de voir le club replonger en 2013 : Sylvain Dupuy a connu bien des émotions du côté d’Armandie. Il restera pour les inconditionnels un demi de mêlée d’une extrême vivacité et doté d’une remarquable pointe de vitesse. À 38 ans, le Tarnais (qui s’empresse de préciser que, bien que né à Albi, il est un vrai Gaillacois !), revient sur ses années en "bleu et blanc". Sans détour, il donne son avis sur le rugby d’hier, d’aujourd’hui, d’Agen et d’ailleurs. Avec un regard particulier pour le poste qui a été le sien.

Prenons d’abord de vos nouvelles, que devenez-vous ?

Je suis revenu chez moi à Gaillac, où je travaille dans la banque. Le deuil du rugby pro a été très difficile à faire pour moi, c’était la fin d’une aventure. Alors, avec ma femme, nous avons décidé de revenir ici. Côté rugby, j’entraîne l’équipe de Gaillac, qui joue en Fédérale 2, depuis trois ans après y avoir joué deux saisons. Ici, on fait de la formation, et je m’y retrouve complètement.

Revenons sur vos années agenaises. Vous débarquez en 2007 dans un club qui vient de connaître la première relégation de son histoire. Que trouvez-vous en arrivant ? Un club traumatisé ?

On sentait un climat pesant. Vraiment. Moi, j’étais heureux d’arriver à Agen, qui était mon club de cœur, surtout depuis leur finale de 2002. Et tu te rends vite compte que cela ne va pas être si simple… Le staff avait changé (N.D.L.R. : il était composé d’Henry Broncan, Matthys Stoltz et Guillaume Bouic) et tu sentais de l’interrogation. Le staff ne savait pas trop par où commencer : est-ce qu’il fallait "catcher" les joueurs ou être plus doux ? Tout était compliqué.
"Je pense qu’Henry Broncan s’est planté"

Cette première saison en Pro D2 a en effet été chaotique. Nous avons notamment le souvenir d’une défaite à Blagnac…

(il coupe) Ne m’en parlez pas ! Quand tu perds à Blagnac, tu te rends compte que le traumatisme est bien plus profond que tu ne le pensais. C’était une année de Coupe du Monde, nous avions repris tard et la préparation avait été un truc de fou avec, je crois, une dizaine de matchs amicaux, dont un contre la Géorgie ! Henry Broncan a tapé sur des mecs alors qu’il aurait peut-être fallu être plus docile. Je pense qu’il fallait s’appuyer sur les Gelez, Elhorga ou Lafforgue, car c’était aussi leur aventure. Même sur un mec comme moi. J’arrivais de l’USAP où je n’avais pas beaucoup joué. Henry Broncan ne m’a pas trop fait confiance : il voulait lancer Carabignac. Il a voulu donner un coup de jeune un peu tôt, je pense qu’il s’est planté. D’ailleurs, on ne se qualifie pas.

Agen ne se qualifie pas puis chute en demi-finale l’année suivante contre Oyonnax, en 2009.

Cette demi-finale, c’est mon plus mauvais souvenir de rugby. J’ai vraiment passé un été au fond du seau. Lanta et Deylaud étaient revenus au club et avaient voulu nous refiler de la fraîcheur. Ils avaient lancé quelques jeunes et le mot d’ordre était : "Envoyez-vous !". Mais on était un peu sous pression pour cette demie. Finalement, je me demande si cette défaite n’était pas un mal pour un bien, nous serions montés sans titre…

Un titre que vous remporterez l’année suivante. Avec N’Nomo, Chavet, Narjissi, Fono, Monribot… en tant que demi de mêlée, vous avez joué cette saison-là derrière un pack énorme.

Un pack qui a roulé sur tout le monde. On avait un rythme de croisière, on gagnait à l’extérieur… Vous n’avez pas cité Adri Badenhorst. Nous avions deux grands capitaines : Monribot et Badenhorst. Adri, c’était la classe. Pas un grand bavard, mais impressionnant d’exemplarité. Je me souviens d’un match à Auch, où c’était toujours rugueux et où il pleuvait des cordes. Ce jour-là, on finit à 14 parce que je prends un rouge : je me bats avec Saint-Lary qui me retient par le maillot. Bon, c’était rigolo… En tout cas, ce jour-là, on gagne à Auch à 14 et je me dis que vraiment, on est équipé. Il y a aussi le match du titre contre Lyon, à la maison. On avait vraiment trouvé notre rugby. Quelle ambiance, en plus dans les petits vestiaires car les nôtres étaient en travaux.
"L’aventure agenaise a été fantastique"

Jalil Narjissi avait alors déclaré : "Nous sommes guéris d’une maladie". C’était le sentiment qui prédominait ?

C’était la fin d’une galère en tout cas. Avec Lanta et Deylaud, c’était notre motivation : repositionner Agen. C’était fait. Mais c’était aussi le début de quelque chose. Pour la suite, on s’est dit : "On va y aller", tout en travaillant dans l’humilité. Ces entraîneurs, c’était la crème de la crème. Je vais vous raconter quelque chose : en 2008, quand on ne se qualifie pas, j’avais été contacté par Montpellier. François Gelez me dit : "Attends un peu, les choses vont changer. Lanta et Deylaud vont revenir, tu vas te régaler." Effectivement, c’est le meilleur conseil que l’on pouvait me donner. L’aventure agenaise a été fantastique.

Cette saison 2010-2011 a été un peu folle. Décroché à l’automne, Agen se maintient après une superbe phase retour où vous battez Clermont, Castres, Toulon…

Le premier déclic a peut-être été en début de saison à Armandie contre l’USAP. On fait match nul après avoir été mené 20-0 à la mi-temps… Mon ami Romain Edmond-Samuel marque, je marque aussi. Sur la phase retour, on avait atteint une autre dimension. Il y a une importante victoire à Brive et cette dernière victoire à La Rochelle où Sylvère Tian marque à la fin alors que les Rochelais nous pilonnaient depuis cinq minutes. La saison suivante a été compliquée, comme toutes les saisons de confirmation. Ça commence aussi à aller moins bien quand Lanta et Deylaud annoncent leur départ. Beaucoup avaient connu leur retour en 2008. Il y avait un réel attachement. Avec eux, nous étions de vrais buvards.
"Le départ d’antoine Miquel, quelle déception !"

Vous terminez ensuite à Agen sur une descente en 2013.

Cette saison-là, c’est un vrai gâchis. Il y avait une équipe de qualité, avec l’expérience du maintien. Le nouveau staff, Mathieu Blin et David Darricarrère, a voulu un peu "casser" ce qui avait été fait avant. Je ne leur jette pas la pierre, j’aurais peut-être fait pareil. Bon… Je ne faisais plus partie des plans. Mathieu Blin a fait du boulot, et du bon. Mais voilà : on ne peut pas adhérer à tout.

Jérôme Miquel regrettait dernièrement dans nos colonnes que le SUA n’ait pas pu garder ses pépites Marchois, Miquel, Fouyssac, Hériteau et d’autres. Vous-même à Agen avez joué il y a dix ans avec Dulin, Huget, Guitoune, Machenaud, Balès… Peut-on dire que ce phénomène n’est pas "nouveau" ?

Ce n’est pas qu’Agen ne sait pas les garder. C’est qu’il ne peut pas ! Le départ d’Antoine Miquel, quelle déception ! Mais qu’y faire ? Ces mecs étaient au-dessus, pressés de réussir… Ils ont sûrement eu raison. Machenaud était un énorme bosseur. Balès, c’était la pépite, toujours leader, capitaine dans toutes les catégories.

Justement, quel est votre regard sur le poste de demi de mêlée aujourd’hui ?

Le 9 est de moins en moins décisionnaire. C’est plutôt le 10 qui prend les décisions maintenant. Et cela commençait déjà quand je jouais. Aujourd’hui, on demande aux 9 de créer des brèches, de beaucoup jouer au pied. Franchement, j’aurais été bien embêté ! (rires !). Il n’y a donc plus de petits gabarits à ce poste : regardez Dupont, c’est solide. Le rugby d’aujourd’hui est beaucoup basé sur les duels. Mais je trouve que Toulouse avec son titre en 2020 a réconcilié les gens avec le rugby. Toulouse et Agen sont dans le vrai au niveau du jeu.

Nous parlons de demis de mêlée : c’est un certain Christophe Laussucq qui a repris les rênes à Agen…

Christophe Laussucq est un fou de boulot, je suis sûr que ça va le faire. C’est un vrai demi de mêlée, avec un caractère de cochon (sourire). Le président Fonteneau est dans le vrai. Faire venir Laussucq, c’est judicieux. Je trouve ça bien pour les qualités humaines. Après, oui, c’est dur d’exister pour Agen, mais ça va tourner, j’en suis sûr !

Avec un véritable Agenais derrière la mêlée : Paul Abadie.

Paul, je le connais, il commençait à pointer quand j’étais là. Il fait le boulot, c’est un bosseur, sérieux. Et ça me plaît de voir des Agenais au SUA. La formation, c’est la force d’Agen. Même si on ne les garde pas toujours, il faut être fier de voir ces jeunes au plus haut niveau.
UNE PENSÉE POUR GILLES JUBIN
"Je pourrais vous parler des chambres partagées avec mon pote Romain Edmond-Samuel. Il faut savoir que Romain est somnambule… j’ai donc souvent eu des nuits très compliquées, mais je ne peux pas tout vous dire ici!". Dans un éclat de rire, le demi de mêlée se remémore ce quotidien de joueur, cette vie de groupe dont il a eu tant de mal à se passer. Puis la voix se pose: "Par contre, si c’est possible, j’aimerais que vous mentionniez dans l’article Gilles Jubin, l’ancien intendant du SUA, qui est décédé (NDLR: en octobre2019). Il a complètement fait partie de l’aventure. Gillou, c’était le mec avec qui il fallait être bien si tu voulais avoir quelque chose, des nouveaux crampons par exemple… Un super mec en tout cas. Et une vraie tête de mule! Gilles aurait fait un très bon demi de mêlée (rires)!"
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Champion du monde
Champion du monde
Rivière


Masculin
Nombre de messages : 14601
Age : 75
localisation : Aulnay sous bois
Date d'inscription : 03/12/2008

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Ven 9 Oct 2020 - 10:03

merci Narcisse
Revenir en haut Aller en bas
http://christianrivière72@Gmail.com
pacantas
Champion d'europe
Champion d'europe
pacantas


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 68
Date d'inscription : 12/01/2017

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Ven 9 Oct 2020 - 11:42

Excellent moment,merci! Les souvenirs de Sylvain Dupuy 325988

j-luc aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
jazzeux
Champion d'europe
Champion d'europe



Masculin
Nombre de messages : 3865
Date d'inscription : 01/04/2012

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Ven 9 Oct 2020 - 13:55

Un grand merci et un grand bravo à Fio auteur de l'article ... thumright

jipé et Passetabechigue aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
jipé
Champion du monde
Champion du monde
jipé


Masculin
Nombre de messages : 11674
Age : 67
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Ven 9 Oct 2020 - 14:44

jazzeux a écrit:
Un grand merci et un grand bravo à Fio auteur de l'article ... thumright


Enchanté Mr Fio. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fiorentino
Champion de france
Champion de france
fiorentino


Masculin
Nombre de messages : 2674
Age : 46
Date d'inscription : 25/02/2012

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Ven 9 Oct 2020 - 18:29

Tant mieux si ça vous a plu.
Ceci dit, afin de dissiper tout malentendu, et puisque Jazzeux a vendu la mèche (et je ne lui en veux absolument pas!), je tiens à préciser que je ne suis pas un "journaliste infiltré" sur le forum, ni journaliste tout court d'ailleurs. J'ai un boulot qui n'a rien à voir. Comme vous tous ici, je suis un amoureux du Sporting et effectivement, de temps en temps, pour la presse locale, je fais des interviews "souvenirs" d'anciens joueurs, dont certaines ont été postées ici: Zani, Nieucel, Matéo, Jérôme Miquel...

Mon seul but est de faire passer de bons moments aux autres fanas de ce club qui nous rend dingues parfois ! Je ne viens pas ici pour chasser des infos... et je n'en ai pas non plus !

A demain à Armandie pour les 5000 chanceux! Et un bonjour à Jazzeux, que je côtoie depuis bien longtemps aux abords des terrains d'entraînement !

Passetabechigue aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
jipé
Champion du monde
Champion du monde
jipé


Masculin
Nombre de messages : 11674
Age : 67
localisation : Orléans
Date d'inscription : 14/04/2006

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 10:01

fiorentino a écrit:
Tant mieux si ça vous a plu.
Ceci dit, afin de dissiper tout malentendu, et puisque Jazzeux a vendu la mèche (et je ne lui en veux absolument pas!), je tiens à préciser que je ne suis pas un "journaliste infiltré" sur le forum, ni journaliste tout court d'ailleurs. J'ai un boulot qui n'a rien à voir. Comme vous tous ici, je suis un amoureux du Sporting et effectivement, de temps en temps, pour la presse locale, je fais des interviews "souvenirs" d'anciens joueurs, dont certaines ont été postées ici: Zani, Nieucel, Matéo, Jérôme Miquel...

Mon seul but est de faire passer de bons moments aux autres fanas de ce club qui nous rend dingues parfois ! Je ne viens pas ici pour chasser des infos... et je n'en ai pas non plus !

A demain à Armandie pour les 5000 chanceux! Et un bonjour à Jazzeux, que je côtoie depuis bien longtemps aux abords des terrains d'entraînement !





C'est très bien ! Very Happy  Perso, il y en a au moins un qui a vendu la mèche sur le forum en dévoilant qui j'étais en réalité. En ce qui me concerne, comme je n'ai rien à cacher, "Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre", excusez moi de la diatribe digne du prof Choron en forme des années 80. J'aurai pu faire de même du fait que je connais aussi son identité, mais je ne suis pas assez lâche ni mesquin pour en arriver à ce biais. Et ce ne sont pas ses menaces qui m'ont dissuadées, c'est certain.
Cela dit, on va pas revenir la dessus, je dis que c'est très bien d'avoir l'avis d'un journaliste de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
BarDeLaPref
Champion d'europe
Champion d'europe
BarDeLaPref


Masculin
Nombre de messages : 4882
Age : 71
localisation : De retour
Date d'inscription : 05/09/2009

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 10:22

Merci pour ce bel article qui nous ramène à la dernière période des jours heureux au SUA .. Sylvain confirme l'importance du duo Lanta/Deylaud dans cette excellente ambiance qui fut bel et bien détruite par un président autoritaire et incompétent en matière de rugby ... On a bien fait d'en profiter car remonter la pente n'est pas chose aisée .. Espérons qu'on y arrive ...
Revenir en haut Aller en bas
Passetabechigue
Champion du monde
Champion du monde
Passetabechigue


Masculin
Nombre de messages : 6242
Age : 53
Date d'inscription : 28/11/2017

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 13:36

comme ya ce forumeur qui ramene le sujet, rappelons qlq faits !

2 entraineurs qui n ont cessé de se plaindre du recrutement fait par le president, à tort ou raison, peu importe,
mais pour au final, partir avec la moitié de l equipe Laughing
dans le genre crédibilité, j'ai connu mieux
on rappellera d'ailleurs que c est la longue blessure de Dupuy qui aura amené ce fameux duo à titulariser Macheneaud, alors numero 3 à leurs yeux, et pourtant futur international et CDF !

ceci dit interview positive qui fait du bien !
Revenir en haut Aller en bas
jazzeux
Champion d'europe
Champion d'europe



Masculin
Nombre de messages : 3865
Date d'inscription : 01/04/2012

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 14:22

Ouf ! Merci à Fio de ne pas m'avoir sanctionné drunken

C'est vrai que j'ai longtemps hésité avant de " balancer " , mais je ne pouvais pas cacher aux membre du club ( SUAVAINCRA ) que l'auteur de ces

excellents articles était un forumeur ....

C'est toujours un régal de parler rugby avec Fiorentino et pas seulement sur les interviews qu'il réalise ...

On a hâte de connaître le nom du prochain joueur qui fera " la une " .

Revenir en haut Aller en bas
narcisse
joue en 4ème serie
joue en 4ème serie



Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 77
Date d'inscription : 02/10/2020

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 15:25

Passetabechigue a écrit:
comme ya ce forumeur qui ramene le sujet, rappelons qlq faits !

2 entraineurs qui n ont cessé de se plaindre du recrutement fait par le president, à tort ou raison, peu importe,
mais pour au final, partir avec la moitié de l equipe Laughing
dans le genre crédibilité, j'ai connu mieux
on rappellera d'ailleurs que c est la longue blessure de Dupuy qui aura amené ce fameux duo à titulariser Macheneaud, alors numero 3 à leurs yeux, et pourtant futur international et CDF !

ceci dit interview positive qui fait du bien !
Tu ferais bien d'écrire Machenaud correctement et alors seulement tu pourrais le citer ! (pas la peine de faire un doigt  ton incorrection n'a d' égale que ta prétention)
Revenir en haut Aller en bas
Passetabechigue
Champion du monde
Champion du monde
Passetabechigue


Masculin
Nombre de messages : 6242
Age : 53
Date d'inscription : 28/11/2017

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Sam 10 Oct 2020 - 17:00

narcisse a écrit:
Passetabechigue a écrit:
comme ya ce forumeur qui ramene le sujet, rappelons qlq faits !

2 entraineurs qui n ont cessé de se plaindre du recrutement fait par le president, à tort ou raison, peu importe,
mais pour au final, partir avec la moitié de l equipe Laughing
dans le genre crédibilité, j'ai connu mieux
on rappellera d'ailleurs que c est la longue blessure de Dupuy qui aura amené ce fameux duo à titulariser Macheneaud, alors numero 3 à leurs yeux, et pourtant futur international et CDF !

ceci dit interview positive qui fait du bien !
Tu ferais bien d'écrire Machenaud correctement et alors seulement tu pourrais le citer ! (pas la peine de faire un doigt  ton incorrection n'a d' égale que ta prétention)

tu as entierement raison, Saucisse ! Mr.Red qui s est inscrit ici pour donner des leçons comme si il en avait compétences et autorités ! vas y papa !
d'ailleurs applique à toi meme ce que tu exiges des autres, en commençant par écrire correctement mon pseudo, contrairement à ce que tu as fait sur tes deux premiers posts qui me sont consacrés + celui-ci !
ya pas à dire 3 posts sur ses 5 posts de cette personne que je ne connais pas, qui me concerne ! En temps normal, un vrai modérateur t aurait banni ! mais comme d hab, SUPERMAN laisse faire ses amis polémiqueurs et insultants
tu dois etre amoureux de moi ya pas à dire ou alors comme le dit ton ami, fais gaffe à ton âge, ça sent la dégénérécence ! batman
Revenir en haut Aller en bas
Condom 32
joue en honneur
joue en honneur



Masculin
Nombre de messages : 125
Age : 57
Date d'inscription : 12/08/2019

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Dim 18 Oct 2020 - 0:17

https://www.youtube.com/watch?v=kTDkmOtsQnA
Le dernier titre majeur du SUA!
C’était encore le célèbre jeu à l’âge agenaise si bien exprimé lors de ce match avec 3 essais à 0 contre Narbonne, le tenant du Du Manoir.

On avait encore une très belle équipe dans les années 1980/90 alors même que les clubs des grosses villes commençaient déjà à recruter les meilleurs joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Condom 32
joue en honneur
joue en honneur



Masculin
Nombre de messages : 125
Age : 57
Date d'inscription : 12/08/2019

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Dim 18 Oct 2020 - 0:25

Je me suis amusé à classer les clubs selon leurs performances sur cette période ainsi que sur les 20 dernières années.
* Grande Coupe d’Europe avec les anglais où Championnat de France :
Champion 5, finaliste 4, demi-finaliste 3, quart de finaliste de Coupe d’Europe ou 5è/6è du championnat 2

* Coupe d’Europe sans les Anglais
Champion 4, finaliste 3, demi-finaliste 2

* 2è Coupe d’Europe avec les anglais
* Vainqueur 3, finaliste 2, demi-finaliste 1

* Du Manoir ou 2è Coupe d’Europe sans les Anglais
Vainqueur 2, finaliste 1

* Coupe de France, Coupe de la ligue, Challenge Sud Radio ou vainqueur de de saison régulière 1

* 1 point pour chaque saison en élite ou pour le champion de Pro D2

* 0,5 point pour les clubs en Pro D2 jusqu’au 20è club au niveau national.
Revenir en haut Aller en bas
Condom 32
joue en honneur
joue en honneur



Masculin
Nombre de messages : 125
Age : 57
Date d'inscription : 12/08/2019

Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12Dim 18 Oct 2020 - 0:39

De 1981 à 2000
1: Toulouse 106
2: Agen 70
3: Toulon et Montferrand 57
5: Grenoble 50
6: Narbonne 48
7: Dax 41
8: Brive et Perpignan 40
10: Béziers 39
11: Castres et Bourgoin 37
13: Pau 36
14: Bègles et Nice 30
16: Racing et Colomiers 29
18: Bayonne, Biarritz et Tarbes 25

De 2001 à 2020:
1: Toulouse 128
2: Clermont 100
3: Stade Français 81
4: Biarritz 79
5: Toulon 71,5
6: Perpignan 60
7: Castres 58
8: Racing 54,5
9: Montpellier 46
10: Bourgoin 27
11: La Rochelle 26,5
12: Agen 26
13: Brive 22
14: Pau 19
15: Lyon 17
16: Bayonne 15
17: Grenoble 14
18: Bordeaux 13,5
19: Montauban 11,5
20: Narbonne et Oyonnax 9,5

Agen a moins de moyens aujourd’hui mais le déclin du club a commencé quand on a commencé à vouloir jouer un jeu de percussion comme les autres équipes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les souvenirs de Sylvain Dupuy Empty
MessageSujet: Re: Les souvenirs de Sylvain Dupuy   Les souvenirs de Sylvain Dupuy Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Les souvenirs de Sylvain Dupuy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Sylvain Dupuy (Petit Bleu)
» Interview Sylvain Dupuy (Petit Bleu)
» Interview Sylvain Dupuy (Sud Ouest)
» interview décalée n°7: Sylvain Dupuy
» Interview Sylvain Dupuy (Rugbyrama)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: **Forum de rugby du Sua** :: -Messages aux joueurs/interviews/articles-
Sauter vers: