Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra

 

 Réactions sur la 6ème journée de Top 14

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:28

Bayonne s'impose (19-15)


Bayonne continue son parcours sans faute à domicile avec un court succès face à Toulon sur le score de 19 à15. Cédric Garcia, le demi de mêlée de l'Aviron, a inscrit le seul essai de la rencontre en début de deuxième période.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:31

Montpellier se relance


Montpellier a rattrapé sa défaite à domicile contre l'Usap en s'imposant 22-16 à Mont-de-Marsan. Il prend provisoirement d la deuxième place au classement. Les Landais, qui n'avaient pas perdu à Guy-Boniface depuis seize mois, prennent pour le part le point de bonus défensif.

Encore une fois, la "dépendance-Arrayet" s"est faite prégnante à Mont-de-Marsan samedi. L"énorme pénalité de 60 mètres transformée par le meilleur buteur du Top 14 à la dernière seconde qui a offert le point de bonus défensif aux Landais en est une bonne illustration. Le très moyen cinq sur onze réalisé dans ses tentatives, aussi. Les dix-huit points laissés en route coûtent cher aux Montois qui ont encaissé leur première défaite à domicile depuis seize mois et une victoire de Limoges 36-35 en mai 2007.

Résumer la défaite des Jaune et Noir à la performance de leur buteur ferait prendre un raccourci toutefois idiot. Le manque de réalisme et les approximations des Landais, en conquête notamment, ont suffi à creuser leur tombe. La première mi-temps était particulièrement difficile pour eux. Dès le premier essai des Montpelliérains, à la 7e minute de jeu par Wasserman, les locaux ne voyaient plus le ballon, baladés de tous les côtés du terrain par des adversaires survoltés. Les Montpelliérains, vexés par la piteuse défaite (3-5) encaissée au Du-Manoir la semaine dernière, voulaient prouver des choses. A l'image de François Trinh-Duc, plutôt bon à l'occasion de son replacement à l'arrière (il portait pourtant le numéro 10 dans le dos…) et qui marquait un superbe drop des 50 mètres à la 18e.

Montpellier deuxième

Certes le Stade montois répliquait dix minutes plus tard par Chedal, mais c'était surtout grâce à la très bonne inspiration de Cazeaux qui perçait au centre du terrain dans ses 40 mètres sur la récupération d'une chandelle. Pour le reste, les Jaune et Noir ne rivalisaient pas, rendant trop de ballons, à cause d'une conquête mal réglée principalement. C'est d'ailleurs d'une pénalité concédée en mêlée que venait le deuxième essai du MHRC (25e), après un coup de pied rasant de Todeschini dans l'en-but aplati par Sarraméa. Les Héraultais enfonçaient le clou juste avant la mi-temps (35e) avec un essai en première main de l'ancien Agenais Mirande sur une mêlée à cinq.

22-7 à la pause. Guy-Boniface faisait grise mine au retour des joueurs sur le terrain. Mais les Montois revenaient avec des intentions. Toujours maladroits en touche, ils reprenaient l'avantage en mêlée et mettaient la main sur le ballon. Pourtant, les quelques fulgurances de Cazeaux ne suffisaient pas et ils avaient bien du mal à passer le premier rideau défensif montpelliérain. Arrayet ajoutait six points (50e, 51e) mais il manquait aussi deux pénalités et un drop. Face à des Montpelliérains un peu moins fringants qui se contentaient de gérer, les Landais ne parvenaient pas à faire la différence. Et devaient s'appuyer sur un exploit d'Arrayet dans les arrêts de jeu pour empocher le bonus défensif. Dommage pour eux. Le MHRC, de son côté, réussit un bon coup et rattrape son faux pas à domicile contre Perpignan en prenant la deuxième place du classement en attendant la fin de cette sixième journée.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:32

Toulouse en deux temps


Accroché une mi-temps, Toulouse a ensuite haussé le ton pour se défaire de Perpignan (30-20), dans le choc au sommet de la 6e journée. Le champion de France confirme ainsi sa montée en puissance et s'installe à la deuxième place, à sept points du leader parisien.

Derrière la mêlée à cinq demandée par les Toulousains (bras cassé sur une touche mal négociée), l"essai sur retour intérieur de Kelleher pour Heymans, tout juste entré, (30-13, 70e) scellait le cours de cette rencontre à l"avantage des Haut-Garonnais. Pourtant, après la balade de santé montalbanaise, la partie fut loin d"être simple face aux derniers vainqueurs de Montpellier.

L'effet de surprise était en effet de taille pour les fidèles du Stade toulousain, habitués qu'ils étaient à voir les leurs dominer l'Usap depuis plus de deux décennies. Tout cycle a une fin et il semblait bien à la pause que celui-ci (plus de victoire catalane depuis 1982 à Toulouse) touchait à sa fin. 13-13. Tel était le score à la mi-temps. Surtout après ce premier acte, les arguments plaidaient en faveur des Catalans. David Skrela peu en réussite trouvait notamment trois touches directes. De quoi avoir le tournis et offrir des occasions que les Catalans exploitèrent.

C'est en effet suite à une touche directe que l'Usap s'installa dans les 22 toulousains pour ce qui devait être le deuxième essai des Sang et Or. Durand choisissait le petit trou et trouvait Tuilagi qui faisait le poids face à Médard, dernier défenseur. Le premier essai était signé Candelon qui avait vite combiné avec Durand après que Jauzion avait manqué une passe de relance osée.

Skrela, ombre et lumière

Venus sans pression, les Catalans avaient toutes les raisons du monde d'y croire. Car si Toulouse se montrait toujours très fort devant, ses trois-quarts semblaient en dedans. L'essai de Kelleher en première période venait certes d'une bonne attaque de la ligne de Skrela, mais l'enchaînement des rencontres commençaient visiblement à peser.

Certaines "choses" ont certainement été dites à la pause. Côté catalan, les joueurs ont dû se dire qu'il fallait continuer ainsi. Côté toulousain, qu'il fallait tout changer. Ce qui fut fait. Avec de surcroit la profondeur du banc haut-garonnais (entrée de Sowerby, Dusautoir...), les champions de France retrouvèrent des couleurs. L'essai dès la reprise de Jauzion suivant une percée de Fritz donnait une avance de 7 points jamais atteinte jusqu'alors. Skrela, d'un nouveau drop 56e, creusait encore l'écart (23-13) et se rattrapait de sa mauvaise lecture de jeu quand Médard avait voulu le servir pour un essai imparable.

Après l'essai d'Heymans à la 70e, le Stade devait encore marquer deux essais pour espérer accrocher le bonus offensif et jeter tout dans la bataille. Mais ce sont les Catalans qui faisaient évoluer le tableau d'affichage avec un essai de Britz transformé par Porical, 30-20 (78e). L'Usap qui accueille Toulon dans huit jours pourra toujours se dire que le coup – avec trois essais partout - est passé près et que ce sera peut-être pour la prochaine fois. Toulouse effectuera un court mais très important déplacement à Castres.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:33

Le tracteur bayonnais


Bayonne, grâce à une mêlée toujours aussi impressionante, s'est imposé face à Toulon (19-15) et reste invaincu à domicile. Les Basques ont forcé la décision en début de deuxième mi-temps face à des Varois courageux qui ont réussi à sauver un point de bonus défensif.

Une nouvelle fois la mêlée bayonnaise a avancé. Une nouvelle fois celle du RC Toulon a reculé. L'Aviron n'a pas eu à chercher bien longtemps dans quel secteur il pouvait mettre à mal son adversaire du soir. Une domination quasi sans partage qui a laissé des traces sur les corps et dans les têtes toulonnaises. Des poussées dantesques qui ont parfois humilié des avants varois pourtant toujours demandeurs pour des explications entre "gros".

Les Bayonnais n'ont pas hésité en début de deuxième période à choisir la mêlée fermée après une pénalité accordée par l'arbitre. Ils devaient faire la différence grâce à leur arme de destruction massive. Une première poussée colossale emmenait toute la maison basque dans l'enbut mais Matt Henjak, fourbe comme un demi de mêlée et courageux comme un talonneur, plongeait dans les pieds de ses adversaires pour sauver le RCT. Un sacrifice finalement inutile car l'abitre ordonnait une nouvelle mêlée en faveur des locaux. Après avoir reculé, les Toulonnais tournaient, ouvrant une brêche monumentale pour Cédric Garcia. Le demi de mêlée local pouvait filer derrière la ligne sans rencontrer la moindre opposition (46e). Avec la transformation de Manny Edmonds, Bayonne réalisait le break décisif (19-12).

Vidal en réussite

Un véritable soulagement pour tous les Basques qui avaient souffert jusque-là. En effet, malgré une mêlée dominatrice, les locaux avaient été particulièrement maladroits pour concrétiser leurs périodes fastes en points. Un réalisme en berne, des fautes de mains et au sol à la fête ne permettaient pas aux Basques de prendre un bon départ contrairement à des Toulonnais emmenés par Damien Vidal. L'ouvreur, venu de Béziers lors de la dernière intersaion, était tiulaire pour la première fois et il ne voulait pas manquer cette occasion de briller. Deux pénalités et deux drops concrétisaient en points les quatre incursions varoises dans le camp adverse lors du permier acte. Un Vidal, opportuniste et en réussite, qui permettait aux siens d'atteindre la pause sur un score de parité (12-12).

C'était avant que la mêlée ne rende son verdict. Toulon ne pouvait pas résister et a fini par craquer comme Montauban, Clermont et Mont-de-Marsan auparavant. L'Aviron reste intraitable à domicile même si les Toulonnais sont récompensés de leurs efforts en préservant un point de bonus défensif.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:34

Catinot : "La logique économique"


Bourgoin a arraché un bonus défensif héroïque au Stade français sur une pénalité de Lalôo, 25-32. Mais c'est la cinquième défaite en six matchs et c'est Clermont qui se profile dans huit jours à Pierre-Rajon. L'entraîneur Eric Catinot fait le point.

Quel sentiment vous habite au lendemain de cette rencontre? La frustration de la défaite ou la satisfaction du bonus arraché?

Eric CATINOT : Nous sommes partagés. Avec Xavier Péméja, nous sommes déçus par la première mi-temps pendant laquelle nous n'avons pas su nous libérer. Nous n'avons pas su les mettre sous pression et avons été victimes de leur réalisme, notamment de Juan Martin Hernandez qui est un joueur fantastique. A la mi-temps, nous avons dit aux joueurs qu'il fallait oser, se lâcher. Plus que le bonus arraché, c'est l'état d'esprit et le contenu de la deuxième période qui nous ont satisfaits.

Sans forcer son talent, Paris vous a maintenu sous l'éteignoir...

E. C.: En cinq minutes en fin de première période, nous encaissons dix poins et ils font le break. Notre problème ce n'est pas la peur de Paris. C'est un problème récurrent à Bourgoin. Nous n'avons pas de marge de manoeuvre, et dès que nous revenons au score comme sur la pénalité pour être à 16-13, nous avons tendance à nous crisper. Nous devons nous libérer. Après tout, aujourd'hui nous sommes à cinq défaites en six matchs mais avec toujours moins de 7 points d'écart, ce qui signifie bien que nous ne sommes pas très loin et que les petites défaites peuvent devenir de petites victoires.

Vous paraissiez très émus avec Xavier Péméja sur le bord du terrain après le bonus arraché aux Parisiens?

E. C.: Nous sommes très fiers des joueurs qui ont été courageux. Ils ont poussé Paris à la faute et ont montré qu'en créant du volume de jeu, ils pouvaient aussi déstabiliser une défense aussi redoutable que celle du Stade français. Dans huit jours, pour titiller Clermont qui n'a pas encore gagné à l'extérieur, il faudra s'appuyer sur la deuxième période du match face à Paris.

Vous avez multiplié les temps de jeu en fin de rencontre, mais ne regrettez-vous pas de ne pas avoir tenté un petit par-dessus pour casser le rideau parisien?

E. C. : Il nous manque en effet cette confiance à des postes clés. Sébastien Lalôo est un très bon animateur en dix, mais quand il doit aussi buter, il a tendance à se focaliser sur ce rôle. Il se trouve aussi que par manque d'effectif, nous sommes obligés de faire jouer des joueurs diminués comme Denos, David ou encore Anthony Forest. Nous attendons le Challenge européen pour pouvoir les faire souffler.

Il semble en tout cas que cette défaite n'a en rien entamé votre détermination?

E. C.: Notre potentiel est supérieur à celui de la saison dernière. Notre recrutement est réussi surtout quand on prend en considération notre budget qui est le douzième du Top 14. Il y a une logique économique. Mais la malchance est là et nous avons des joueurs clés blessés comme à la charnière avec Benjamin Boyet ou encore Mickaël Forest... Nous ne pouvons pas jouer le même championnat que Toulouse ou encore Paris. Nous avons besoin de pouvoir disposer de l'ensemble de nos forces pour espérer rivaliser. Si le deuxième ligne Basson impressionne, attendez de voir Cowley, notre troisième ligne qui s'était blessé dès le début de la saison à Biarritz. Enfin, bref, si tout se passe bien et si la malchance veut nous quitter...

N'est-ce pas à vous également de provoquer le retour de la chance?

E. C.: Nous avons passé notre semaine à dire aux joueurs qu'il fallait se lâcher et que nous n'avions rien à perdre contre le Stade français. Mais nous n'y arrivons pas bien et nous jouons les matchs pour ne pas les perdre. Après sur les sept premiers matchs, nous aurons rencontré trois des quatre derniers demi-finalistes. Nous voulions faire le point après ce coup de feu et avions fixé l'objectif à 16 points. Or, même si nous l'emportons face à Clermont dans huit jours, nous serons à 16 donc en-dessous comptablement. Mais nous en aurons fini avec ce calendrier démentiel.

Allez-vous revoir vos prétentions à la baisse?

E. C.: Si nous avions eu 16 points au bout des sept premiers matchs, alors nous aurions été dans la course à la Coupe d'Europe. En dessous, nous devons viser le milieu de tableau et allons tout faire pour ne pas avoir à lutter pour le maintien... Il faut aussi constater que le Top 14 est beaucoup plus homogène cette année. Même si nous n'avons pas perdu de points mathématiquement hier puisque personne n'a encore battu Paris, il ne faudrait pas que le Stade français, doté d'une trop grosse avance, vienne à laisser filer certaines rencontres contre des équipes aux mêmes objectifs que nous... En fait, il nous manque un petit déclic et si nous faisons trébucher Clermont alors nous pourrons nous lancer vers d'autres perspectives.

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:35

Toulouse-USAP - Les réactions

Jacques Brunel, manageur général de Perpignan: «On est satisfait de l'engagement des joueurs et de l'état d'esprit qu'ils ont manifesté. Dans notre équipe, il y avait des joueurs qui avaient peu joué, ils ont un peu souffert sur la fin mais ils n'ont jamais lâché. On a été chahuté par moments, mais on a toujours su revenir au score. On savait le Stade toulousain en forme. Il venait de ''scorer'' largement à Montauban, c'est pour cela que nous avons été très vigilants. On vient mourir à dix points, on peut regretter ce point du bonus défensif après ces tirs au but ratés».

Fabien Pelous (numéro 8 du Stade toulousain): «En première mi-temps, on a péché par orgueil en mettant la charrue devant les boeufs et on ne s'est jamais sorti de la pression des Catalans. Il y a eu du mieux en seconde période, mais la marge sur ce match n'est pas énorme».

Julien Candelon (trois-quarts aile de Perpignan): «On est en confiance. On ne fait pas de complexe. Venir à Toulouse et partager les points à la mi-temps: on aurait signé des deux mains. Lorsque l'on vient ici on ne sait jamais à quoi on s'expose. On a un peu baissé la garde en raison de la fatigue, mais on sait que contre le Stade les fautes se paient cash. Après on est bien revenu dans le match même si on peut regretter le bonus. Mais 30 à 20 c'est un bon score. C'est la première fois que je marque à Toulouse et contre le Stade».

Guy Novès (manageur du Stade toulousain): «J'ai le sentiment que l'on est passé complètement à côté du match. J'ai juste la satisfaction d'avoir gagné le match que je prévoyais très difficile. Il est vrai qu'on a bénéficié de la réussite nécessaire. Au point de vue comptable c'est intéressant, mais au point de vue rugby on n'a pas grand'chose à retenir».

Byron Kelleher (demi de mêlée du Stade toulousain sur Canal +): «Sur mon essai, Jean Bouilhou prend l'espace et me transmet le ballon avant un plaquage. Je suis en soutien, je fais un changement de direction et je marque l'essai, ce qui me fait plaisir comme un jeune joueur. Jouer dans le Top 14 et à Toulouse me plaît beaucoup. La saison a débuté plus tôt et le repos a été court. Durant le week-end, nos esprits seront tournés vers la Coupe d'Europe, importante pour notre équipe».


L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:36

Clermont-Biarritz - Les réactions

Anthony Floch (arrière de Clermont): C'est une belle victoire, on en avait bien besoin. On a pu accélérer le jeu, on a fait une très bonne première mi-temps et tout a roulé. On a toujours avancé sur les impacts, on a tout de suite trouvé le bon rythme, on les a bousculés, et on a marqué logiquement. On a eu aussi de très bons ballons de récupération. Avant d'aller à Bourgoin, c'est bien, c'est le match référence que l'on attendait depuis le début de la saison. Il va falloir s'en servir.

Alexandre Audebert (troisième ligne de Clermont): On ne recevait pas le premier venu, Biarritz était venu avec la grosse armada. Il fallait faire un gros match et je crois que l'on a répondu présent malgré tout ce que l'on a pu entendre dire sur nous depuis le début de la saison. On est sur la bonne voie je pense. Espérons maintenant que la machine est lancée, et que l'on monte encore en puissance.

Julien Bonnaire (troisième ligne de Clermont): On a préparé au mieux le déplacement à Bourgoin. On ira là-bas sans pression, mais en sachant que c'est toujours dur à Pierre-Rajon, je suis bien placé pour le savoir. Il y aura sûrement quelques coups de fil dans la semaine, mais je reverrai les copains après les 80 minutes car pour le moment il y a un match important à préparer.

Vern Cotter (entraîneur de Clermont): Nos vingt premières minutes ont été assez exceptionnelles, je crois que l'on peut dire ça. On a mis de la vitesse, de l'envie, les joueurs ont produit beaucoup de jeu, dans l'ensemble je suis plutôt content. On sait aussi que l'on ne jouera pas toujours avec un terrain sec et le soleil, mais quand on met de la vitesse, on voit que l'on est capable de mettre les équipes en difficulté. C'est bien aussi d'avoir pu profiter pour une fois de ballons propres sur les lancement de jeu. On est pas encore à 100%, mais on a beaucoup travaillé cette semaine et il y a de l'amélioration.

Benjamin Thiéry (arrière de Biarritz): 26-3 à la mi-temps, ce n'est évidemment pas l'idéal. Ca fait mal, on a essayé de revenir en seconde période, mais leurs contres nous ont fait mal, il y avait pourtant des intentions. On est derrière au score, c'est compliqué pour revenir et inconsciemment c'est difficile. On fera l'état des lieux lundi, mais ça n'aide pas pour la confiance c'est sûr. On verra comment le groupe va réagir.

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:38

Top 14 - Bayonne dauphin de Paris

Même si le calendrier lui est favorable depuis le début de saison avec quatre rencontres sur six disputées à domicile, Bayonne sait en profiter et, en venant à bout (19-15) de Toulon à Jean-Dauger, a remporté sa cinquième victoire. Un succès qui fait encore gagner une place au classement aux Basques, désormais deuxièmes derrière le Stade Français. Toulon par contre se laisse glisser dans le deuxième partie du tableau.

En première période, les buteurs se partageaient les points, Edmonds côté bayonnais (quatre pénalités) et Vidal côté varois (deux pénalités et deux drops) sans que de véritables occasions n'éclairent une partie âpre. Mais en début de seconde période les avants basques imposaient soudain leur puissance et à l'issue d'un effort en plusieurs temps, c'est Cédric Garcia qui réussisait à aplatir derrière la ligne (19-12).

Pez parvenait à réduire l'écart (15-19) sur une nouvelle pénalité à dix minutes du terme mais les Ciel et Blanc ne s'affolaient pas et conservaient leur avance. Toulon repartait avec le point de bonus défensif. Ce qui ne suffira probablement pas à tempérer les humeurs du président Boudjellal, suspendu de terrain pour trente jours par la LNR après sa présence injustifiée, selon l'instance fédérale, sur le bord du terrain contre Clermont.

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:47

Perpignan : Brunel fier de ses joueurs



Le manager de Perpignan s'est dit satisfait de la prestation de ses joueurs malgré la défaite à Toulouse (30-20). « Dans notre équipe, il y avait des joueurs qui avaient peu joué, ils ont un peu souffert sur la fin mais ils n'ont jamais lâché », dit-il.

« On est satisfait de l'engagement des joueurs et de l'état d'esprit qu'ils ont manifesté, a déclaré à chaude Jacques Brunel. Dans notre équipe, il y avait des joueurs qui avaient peu joué, ils ont un peu souffert sur la fin mais ils n'ont jamais lâché. On a été chahuté par moments, mais on a toujours su revenir au score. On savait le Stade Toulousain en forme. Il venait de scorer largement à Montauban, c'est pour cela que nous avons été très vigilants. On vient mourir à dix points, on peut regretter ce point du bonus défensif après ces tirs au but ratés. »


Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:48

Biarritz : La déception de Delmas



Après la défaite à Clermont (32-6), Jacques Delmas ne pouvait pas cacher sa déception. « On a retrouvé en première mi-temps les symptômes d'une équipe qui est encore fragile, qui doute », dit-il.


« On a retrouvé en première mi-temps les symptômes d'une équipe qui est encore fragile, qui doute. On avait décidé de ne pas jouer outre mesure mais d'essayer de mettre notre jeu en place. On a su garder le ballon, on a su les amener là où on voulait et le dernier temps de jeu où la messe aurait dû être dite, on s'est précipité. On a oublié de faire la passe qui fallait, on n'a pas fait le bon choix et on l'a payé cash. Nous avons pris quatre essais en contre. A la mi-temps, il est difficile de remobiliser les troupes, mais le problème est que quand on décide de faire les choses, il faut les faire ensemble. Il faut être convaincu que c'est la bonne chose et surtout de se donner les moyens. On manque de réussite, c'est dans la finition que l'on n'a pas su le faire. On le paie cash, mais à un moment donné, il faut être efficace. C'est dommage parce que cette équipe a besoin de valider ce qu'elle fait. Elle a besoin d'être récompensée par rapport aux intentions qu'elle a. »

Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 10:49

« L’essentiel est fait »


A deux semaines de l’ouverture de la H Cup, Toulouse a passé un bon test samedi en dominant Perpignan (30-20). Yannick Jauzion, le centre international, évoque ce succès face aux Catalans.




Yannick Jauzion, pourquoi n’avez-vous pas réussi à vous mettre à l’abri plus tôt contre Perpignan (30-20) ?
On n’analyse pas les situations assez tôt. On ne sait pas trop quoi faire quand on est prêt de la défense, nous devons plus nous parler. Il va falloir bosser par rapport à ça.

Il y a eu des imprécisions dans la conquête, dans les passes…
Surtout dans le jeu de passes, on n’a pas su jauger le moment où il fallait enchaîner. A un moment donné, je ne sais pas si c’est un manque d’humilité qui fait qu’on croit pouvoir marquer facilement sur le premier temps de jeu. Mais je ne le pense pas, car on rentre sur le terrain avec beaucoup de modestie et de respect de l’adversaire. Nous sommes peut-être trop enthousiastes, notamment avec le match de la semaine dernière (Ndlr : succès 41-10 à Montauban). Aujourd’hui, c’était un match plus rugueux, et c’est ce qui nous fallait pour nous rendre compte de ce qu’est un vrai match de rugby. A un moment donné, il faut poser le jeu et jouer différemment.

Vous avez essayé de rectifier cela en deuxième mi-temps, en essayant d’occuper plus le terrain, était-ce la solution ?
On a profité un peu du vent en seconde mi-temps pour occuper le terrain. David Skrela a trouvé de bons angles pour jouer au pied et ça a mis la pression aux Perpignanais. D’ailleurs, on marque l’essai de Cédric (Heymans) sur une touche trouvée pas loin de la ligne. Perpignan possède une défense très agressive qui monte très haut. On a essayé de les bouger, ça a été dur, mais on a eu la volonté de le faire.

A cette période de la saison, à quinze jours de la Coupe d’Europe, ce match n’était-il pas un bon test ?
C’est sûr que c’est important de gagner dans la difficulté. Perpignan n’a peut-être pas envoyé sa meilleure équipe, mais un groupe très vaillant et combattant. La Coupe d’Europe, c’est cela avec d’autres ingrédients, donc ce match était une bonne préparation.

Maxime Médard manque un essai tout fait sur une passe de David Skrela. Cela n’aurait-il pas pu tuer le match ?
C’est la seule opportunité que l’on rate, après une belle action. C’est un bon mouvement qui aurait pu creuser l’écart. Cette action fait partie des imprécisions que l’on a tous connues lors de ce match. Il va falloir réparer cela. L’essentiel est fait, c’est bien d’avoir gagné pour la confiance du groupe. Il faut continuer à progresser tout en gommant ces erreurs.


Rugby365
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Dim 28 Sep 2008 - 12:33

La 6e journée en bref


Basque qui rit, Basque qui pleure... Entre Bayonne au sommet et Biarritz qui a encaissé plus de 60 points en deux matchs, les clubs basques sont aux antipodes. Ce qu'il faut retenir de la sixième journée du Top 14.

EN HAUSSE : Bayonne

Fort d'une victoire sur le même score 19-15 que face aux Montois, mais ce coup-ci face à Toulon, l'Aviron bayonnais devient le dauphin de l'indétrônable Stade français. Les Basques de Richard Dourthe réalisent, et de loin, la meilleure entame de saison depuis leur retour dans l'élite, même s'ils ont bénéficié d'un calendrier favorable (quatre réceptions en six journées). Il faudra confirmer cette jolie place de deuxième du Top 14 lors du court mais difficile déplacement à Dax.

EN BAISSE : Biarritz

Balayé à Dax, Biarritz a pris la marée à Clermont, 32-6. Dans le match où les doutes devaient être chassés de part et d'autre, les Biarrots ont récupéré tous ceux des Clermontois! En encaissant en six matchs 14 essais (soit plus de la moitié que sur l'ensemble de la dernière saison), les Basques de Biarritz sont désormais neuvièmes du Top 14. Le retour de la confiance amorcée en début de saison grâce aux performances et aux essais de Ngwenya s'amincit.

LE JOUEUR : Juan Martin Hernandez (Stade français)

Auteur de deux nouveaux drops face à Bourgoin et d'un nouveau match plein tant en défense qu'en attaque, l'ouvreur parisien Juan Martin Hernandez, a une nouvelle fois éclaboussé le match de son talent. Alors que le CSBJ luttait pour accrocher le bonus défensif, l'Argentin, tel un boa constrictor, a resserré juste assez l'étreinte sur sa proie pour briser leurs espoirs.

L'ESSAI : Johan Wasserman (Montpellier)

Concluant un magnifique mouvement d'équipe, le troisième ligne Wasserman a offert un soutien opportun à son deuxième ligne Michel Macurdy. Après la défaite concédée à Yves-du-Manoir devant l'Usap la semaine dernière, 5-3, le MHRC a frappé fort en s'imposant 22-16 à Mont-de-Marsan. Ce premier essai implique six joueurs : Marshall sert Gorgodze qui retrouve son demi de mêlée. Sarraméa à son tour sert Ouedraogo qui donne dans le fermé à Michel Macurdy, lequel a lu idéalement le jeu pour fixer avant de donner à Wasserman. A signaler que c'était la première attaque héraultaise de la rencontre.

LA DECLA : Jacques Brunel (entraîneur Usap)

Malgré le zéro pointé comptable de l'Usap à Toulouse, défaite 30-20, Jacques Brunel se montrait très satisfait de la performance des siens : "Je ne suis pas surpris par le score. Nous avons tout fait pour qu'il n'enfle pas. Nous pouvons regretter deux transformations, une pénalité ou deux, une sur le poteau... Nous avons laissé beaucoup de point en route. Nous aurions pu nous rapprocher encore plus au score... et du bonus défensif. Je pense que sur l'ensemble de la partie, nous l'aurions mérité. Nous avons toujours été là, avec trois essais à trois. Ce n'est pas souvent que ça arrive ici face au Stade toulousain."

LA STAT : 1

Comme le nombre de victoire de Brive. Ça y est Brive a remporté son premier match face à Dax grâce notamment à un très bon Goode. Un, c'est aussi le nombre de points qui séparait au tableau d'affichage Montauban de Castres. Anthony Lagardère est bien le héros malheureux de ce match puisqu'il a manqué la transformation de la gagne. Mais il faut aussi rappeler l'essai refusé à Faure quelques minutes avant celui de Tomiki. Si Castres peut être frustré, Montauban lui respire et évite la troisième défaite de suite.

EN BREF

Meilleure attaque: Stade français (172 points)
Meilleure défense: Clermont (83 points)
Meilleur réalisateur: Benat Arrayet (Mont-de-Marsan) 77 points
Meilleur buteur: Benat Arrayet (Mont-de-Marsan) 77 points
Meilleur marqueur: Vilimoni Delasau (Montauban) 5 essais

Rugbyrama
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
suaviste(47)


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 52
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Lun 29 Sep 2008 - 22:47

pour biarritz, les temps vont etre difficile Rolling Eyes blanco n'est pas sorti des ronces I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
CISCO83
Champion d'europe
Champion d'europe
CISCO83


Masculin
Nombre de messages : 3606
Age : 54
localisation : TOULON
Date d'inscription : 16/12/2007

Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Lun 29 Sep 2008 - 23:01

suaviste(47) a écrit:
pour biarritz, les temps vont etre difficile Rolling Eyes blanco n'est pas sorti des ronces I don't want that

Va maigrir le blanco, il va maigrir Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi
Revenir en haut Aller en bas
suaviste(47)
Champion du monde
Champion du monde
suaviste(47)


Masculin
Nombre de messages : 27856
Age : 52
localisation : Agen m'aime
Date d'inscription : 17/07/2005

Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12Lun 29 Sep 2008 - 23:05

CISCO83 a écrit:
suaviste(47) a écrit:
pour biarritz, les temps vont etre difficile Rolling Eyes blanco n'est pas sorti des ronces I don't want that

Va maigrir le blanco, il va maigrir Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi


Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Hahohi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réactions sur la 6ème journée de Top 14   Réactions sur la 6ème journée de Top 14 - Page 2 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Réactions sur la 6ème journée de Top 14
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2009-2010) :: -Top 14/Les Fédérales-
Sauter vers: