Forum LE SUA VAINCRA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum LE SUA VAINCRA

Espace Rugby
 
Le sua-vaincraAccueilDernières imagesPortailRechercherS'enregistrerConnexionLe sua-vaincra
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Tournoi des VI Nations

Aller en bas 
+13
mateo
Rivière
cyril.
vulcain
ripsua
sylve32
SUALG87
agenais du 84
Pat de Mérignac
dédé
suaviste(47)
Pierre de Paris
gir3347
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Pierre de Paris
Champion du monde
Champion du monde
Pierre de Paris


Masculin
Nombre de messages : 9686
Age : 72
localisation : Banlieue Sud 800m de Paris!
Date d'inscription : 20/12/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Mer 11 Mar 2009 - 20:24

DA VINCI CODE a écrit:
Le XV de départ tricolore.- Médard (Toulouse) ; Malzieu (Clermont), Bastareaud (Stade français), Jauzion (Toulouse), Heymans (Toulouse) ; (o) Trinh-Duc (Montpellier), (m) Parra (Bourgoin) ; Chabal (Sale), Harinordoquy (Biarritz), Dusautoir (Toulouse) ; Thion (Biarritz), Nallet (Castres); Marconnet (Stade français), Szarzewski (Stade français), Faure (Sale).

Remplaçants.- Kayser (Leicester), Domingo (Clermont), Picamoles (Montpellier), Bonnaire (Clermont), Tillous-Borde (Castres), Fritz (Toulouse), Traille (Biarritz).


j'aurais mis Traille en 10 d'entrée. Cette équipe me va bien.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Mer 11 Mar 2009 - 21:36

Alerte pour Harinordoquy

Imanol harinordoquy a dû écourter l'entraînement en raison d'un coup reçu sur un genou, sans gravité. Il était de retour pour la séance de l'après-midi, sous les regards de quelques centaines de spectateurs, dont une centaine d'enfants venus quérir des autographes.

Après un échauffement d'une vingtaine de minutes, les joueurs se sont adonnés à une séance de jeu à initiative. Les avants ont conclu les débats en travaillant la mêlée tandis que les trois-quarts réglaient les divers aspects du jeu au pied.

Julien Malzieu, ménagé en début de semaine en raison de sa participation au Mondial de rugby à VII, s'est entraîné normalement. Une brève séance d'analyse vidéo, basée sur la défense, est programmée jeudi matin. Les joueurs iront ensuite brièvement mettre les consignes en application sur le terrain.

Eurosport - 11/03/09
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Champion de france
Champion de france



Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Mer 11 Mar 2009 - 21:43

Trinh-duc/Jauzion à la manoeuvre... affraid

Cela avait beau être prévisible, c'est dur à avaler...

Côté anglais va falloir se méfier du retour de Shaw, bien meilleur que Kennedy. Cela va cogner devant. D'autant que si nous on a mis Chabal en troisième ligne, les anglais eux ont mis Croft, qui est une sacré bête à la place du hors de forme Haskell...

Par contre ils ont persévéré avec Flood en 10... Pas pire que Trinh-duc... Match nul de ce côté.

Et ils ont aligné Monye à l'aile. C'est toujours mieux que Tait ou Strettle...
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 11:19

ANGLETERRE : JOHNSON LOUE LES BLEUS

Jean-Moise DUBOURG - jeudi 12 mars 2009 - 08h15 - Sport365


Martin Johnson, l’entraîneur de l’Angleterre, ne tarit pas d’éloges sur l’équipe de France avant le choc entre les deux équipes dimanche à Londres.
« Leurs avants sont très dynamiques et leurs lignes arrières sont très fortes et puissantes, a expliqué Johnson mercredi en marge de l’annonce de son XV de départ. Défensivement, il nous faudra certainement être encore plus solides qu'en Irlande. »

JFP (Rédaction Sport365.fr)
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 11:28

XV DE FRANCE :BASTAREAUD ET SES « FRÈRES »

Jean-François PATURAUD jeudi 12 mars 2009 - 09h31 - sport365

Nouvelle attraction du rugby français, Mathieu Bastareaud prend cette notoriété soudaine avec flegme et lucidité. Le jeune Parisien sait qu’il peut compter sur les conseils de quelques proches de renom dans sa famille et son entourage.
Pour Mathieu Bastareaud, il y aura un avant et un après 27 février 2009. Ce jour-là, le centre du Stade Français crève l’écran, au Stade de France contre le pays de Galles, pour sa première sélection internationale. Depuis, « Basta » a pu tester sa popularité naissante au stade Jean-Bouin lors d’une banale rencontre de Top 14 contre Bourgoin. Ses percées, ses percussions, ses plaquages ont, à chaque fois, été ponctués d’une franche exclamation du public parisien. Une « Bastamania » comparable, toutes proportions gardées, à celle qui accompagne Sébastien Chabal lors de ses apparitions. Une notoriété soudaine qui ne perturbe pas, du moins en apparence, l’intéressé. « J’essaye de ne pas y faire trop attention. Il ne faut pas se laisser griser par tout ça. Je n’ai que 20 ans et pas encore deux sélections », constate-t-il sobrement.

Des mots de circonstance, entendus cent fois, mille fois dans la bouche d’autres joueurs. Mais le Parisien semble en accord avec ses paroles et dégage une force tranquille, une sérénité rare à ce niveau. Un calme qui contraste avec sa puissance destructrice sur le terrain. Il faut dire que le garçon a, dans son entourage, quelques garde-fous. A commencer par sa famille proche et un cousin célèbre en la personne de William Gallas, footballeur international de son état. « Son vécu de joueur de haut niveau m’aide beaucoup, avoue Mathieu Bastareaud. Nous avons une dizaine d’années d’écart et je suis son plus grand fan depuis tout petit ». Les rôles seront pourtant inversés, dimanche à Twickenham, où le joueur d’Arsenal supportera, pour la première fois depuis les tribunes, son cousin rugbyman.

« Je bois les conseils de Domi »

Mais la recherche de modèles se poursuit au-delà de la famille de sang. Au Stade Français, le néo-international peut compter sur quelques « grands frères » de renom. A commencer par Christophe Dominici qui ne cache pas son admiration pour lui mais annonce les écueils à éviter : « Il a un très gros potentiel et c’est un garçon intelligent, remarque l’entraîneur des arrières parisiens. On a brûlé beaucoup de jeunes joueurs en les surmédiatisant au début de leur carrière. On doit faire attention. Tous les garçons qui ont du talent sont fragiles. On doit le préserver le plus possible ». L’ancien international aux 67 sélections sait, pour avoir manqué s’y perdre, les pièges qui peuvent se dresser sur la route de la nouvelle attraction du rugby français.

« Il a connu les hauts et les bas de la célébrité. Je bois ses conseils, confirme Mathieu Bastareaud. J’ai beaucoup de respect pour lui et je suis à son écoute. De manière générale, je suis totalement à l’écoute des anciens ». Le centre inclut également dans ces « anciens » Sylvain Marconnet qui a guidé ses premiers pas en sélection. « C’est quelqu’un que j’aime beaucoup et qui a aidé à mon intégration au sein des Bleus il y a quinze jours. Lui aussi a vécu de belles choses et des coups durs ». Tout va très vite autour du phénomène. Et si les sollicitations ne manquent pas, il semble suffisamment armé pour résister à la pression. « Ce sont les gens qui changent autour de lui, avance Christophe Dominici. Lui n’a pas besoin de se stresser parce que l’environnement extérieur change. C’est la tête qui fait avancer les jambes. Il va donc falloir lui préserver la tête pour qu’il continue à faire rêver les gens ». Une recommandation que Mathieu Bastareaud semble appliquer à la lettre. Et qu’il espère conjuguer dans un parfait anglais en fin de semaine du côté de Londres.



--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 11:40

12/03/2009 09:42 L'Equipe -


Rugby - Tournoi - FRA - Malzieu, le marathonien

A nouveau titulaire contre l'Angleterre, dimanche, à Twickenham, Julien Malzieu poursuit son incroyable marathon, entamé il a un peu plus de trois semaines. L'ailier de Clermont, qui a profité d'un programme allégé cette semaine, espère avoir récupéré avant de défier les Anglais. Les Bleus aussi.

On imagine qu'il doit bien dormir en ce moment. Il faut dire que Julien Malzieu enchaîne les matches à un rythme effréné, et il y a de quoi être un peu inquiet pour sa fraîcheur physique en vue du Crunch. Petit rappel des faits, qui ne prend en compte que les dernières semaines, sachant que les cadences infernales sont déjà un mal profond du rugby français. Le dimanche 22 février, à 16h30, Malzieu dispute l'intégralité du choc de la 17 e journée du Top 14 entre Toulouse et Clermont. Cinq jours plus tard, le vendredi 27 à 21 heures, il affronte le pays de Galles au stade de France pour le compte de la troisième journée du Tournoi. Deux jours plus tard, le dimanche 1er mars, il s'envole pour Dubaï (trois heures de décalage horaire et six heures d'avion, ndlr) afin de disputer le Mondial à VII et de retrouver ses premières amours. Puis retour dimanche dernier au CNR pour préparer le choc contre les Anglais ! Soit trois semaines de folie, avec des voyages, des matches de très haut niveau, un changement de sport entre les deux, et donc forcément beaucoup d'énergie dépensée.

Est-ce bien raisonnable ?

Une question se pose : est-ce bien raisonnable ? Qu'en pense le principal intéressé ? Il assume, évidemment, et ne regrette rien : «Je suis surtout le plus chanceux, moi je le vois comme ça. Après c'est sûr que la plupart des joueurs qui sont ici ont eu une semaine pour souffler, ils sont tous bien reposés, plein de gaz. Moi je savais avant de m'engager avec le VII que ce serait difficile. Mais j'ai pris le risque, et pour l'instant ça ne va pas trop mal. Physiquement je suis un peu fatigué, mais mentalement au contraire je suis reboosté, deux fois plus motivé.»

Il n'empêche que le Clermontois va devoir digérer cette incartade avec le VII, et se réhabituer au jeu nettement plus restrictif à XV. Là non plus, Malzieu ne s'en fait pas : «On connaît tous la différence entre les deux rugbys, et je pense que dimanche contre l'Angleterre il n'y aura pas autant d'espaces qu'à Dubaï. Ce sont deux jeux très différents, mais j'affectionne les deux, il n'y a pas de souci. Je vais essayer de prendre du plaisir à Twickenham, comme j'en ai pris ce week-end.» Le plaisir, voilà donc ce qui guide cet amoureux du jeu. Et l'adversité aussi. Les défis qu'il s'impose avec ce calendrier de fou ont même plutôt tendance à le transcender. Comme le fait de jouer dans le temple de Twickenham : «Les Anglais vont avoir envie de montrer un autre visage. Ils vont être très motivés, le public sera derrière eux, et on va jouer à 16 contre 15. Mais personnellement ce sont des choses qui me motivent.» Avant d'ajouter, sourire en coin : «A nous de rendre le public encore plus hostile.»

Pas de regrets

Julien Malzieu, avec ses compères Heymans et Médard, espère avoir quelques ballons à remonter, quelques munitions pour mettre le feu et prouver qu'il a encore du gaz. Il aborde le voyage à Londres avec une grosse envie, loin de la lassitude qu'il pourrait ressentir : «Ils sont sur deux défaites, nous sur deux victoires, donc on y va pour gagner, on ne va pas se poser de questions. Surtout il ne faut pas avoir de regrets, comme on le dit souvent.» Les regrets, de toute façon, ce n'est donc pas son truc. Le Clermontois est toujours à fond, et c'est aussi pour cela qu'il est actuellement indispensable. Après l'Angleterre, il restera encore l'Italie, puis enfin, un repos bien mérité. A. M.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 11:44

Sébastien Chabal, la terreur des Anglais


On croyait le débat clos et la star barbue du XV de France durablement reconvertie au poste de deuxième ligne. Mais pour défier le XV de la Rose, les sélectionneurs lui ont rendu sa liberté pour profiter de son intimidante réputation outre-Manche.

«THE FRENCH monster !» C’est ainsi que The Sun, le tabloïd le plus lu en Angleterre, avait qualifié Sébastien Chabal avant le rendez-vous au sommet entre Anglais et Français en demi-finale de la dernière Coupe du monde. À l’appui, un photomontage montrait un Chabal « ogresque » dévorant des bébés ! C’est dire la terreur que suscite outre-Manche le plus célèbre de nos expatriés depuis un certain Éric Cantona. Une crainte déraisonnable qui n’est pas étrangère au choix des sélectionneurs de le sortir de sa cage

Replacé en troisième ligne, le plus célèbre barbu de France va pouvoir exercer ses talents au grand air. Semer la désolation à Twickenham. Comme ce 11 août 2007 où, à peine entré en jeu, il avait renversé trois adversaires, pantins dérisoires, pour aplatir en coin. « Il n’a mis que quinze minutes pour être l’homme du match », s’était alors enthousiasmé Bernard Laporte

Fidèle à son personnage de M. Tout-le-Monde lassé de sa popularité (sauf quand il s’agit de chanter aux côtés des Enfoirés ou de signer un lucratif contrat publicitaire avec une marque de pansements…), Sébastien Chabal ne goûte guère l’évocation de cette chevauchée fantastique. « Un essai qui ne servait à rien », grogne « Attila ». La victoire, 21-15, comptait il est vrai pour du beurre puisque, deux mois plus tard, les Anglais avaient remporté, 14 à 9, le seul match qui vaut : la demi-finale du Mondial

Un essai pour rien donc. Pas tout à fait. Car cette action fracassante a un peu plus renforcé son aura dans un pays où, depuis cinq ans, il impressionne chaque week-end, maillot des Sharks de Sale sur les larges épaules. Un pays où « Seabass » est adulé par les supporteurs du club de la banlieue de Manchester et respecté par tous les autres. Où ses exploits sont célébrés sur la Toile par des clips saturés de musique métal. Un pays où les joueurs locaux redoutent de croiser sa route destructrice. Une réputation dont, évidemment, Marc Lièvremont a souhaité tirer profit…

L’intéressé affirme pourtant le contraire. Refuse de se mettre en avant et fait les gros yeux en répétant que « le rugby se joue à quinze »… Contre toute logique, celui qui a été élu à deux reprises meilleur numéro 8 du championnat d’Angleterre maugrée que « tous les matchs internationaux ont la même saveur ». Insister sur son impact l’exaspère un peu plus. « Ma présence change peut-être quelque chose pour les Anglais mais pas pour moi… » Un regard noir clôt le sujet

Le doux surnom d’«homme des cavernes»

Pour quelles raisons, alors, les sélectionneurs l’auraient-ils remis à son poste d’origine troisième ligne aile après une reconversion plutôt réussie en deuxième ligne ? « On ne va pas refaire le débat dans l’autre sens », gronde Chabal. « C’est une option qui répond à un besoin particulier, précise Lièvremont. Face à un pack massif, il alourdit notre troisième ligne. » Du poids, du muscle. Et de l’intimidation. « On s’attend à un match axé sur le combat, le défi physique, avec du jeu au près. Au ras même. Or, Sébastien est un gros plaqueur. Il aime ça. Et, en plus, il fait peur en défense », sourit son capitaine, Lionel Nallet.

Une raison suffisante pour confier à Sébastien Chabal un poste qu’il n’a plus occupé en équipe de France depuis le 9 juin 2007. Mâchoire fracturée sur une charge du colosse aux cheveux longs, le Néo-Zélandais Ali Williams s’en souvient encore. Si son bourreau y avait gagné le doux surnom d’« homme des cavernes », le All Black, obligé de se nourrir avec une paille trois mois durant, avait ensuite connu un succès de librairie en publiant ses meilleures recettes de soupe ! Les supporteurs tricolores n’ont pas oublié, eux, que ce jour funeste le XV de France avait concédé une déroute historique, 61 à 10. Un désastre qui avait mis fin au débat sur la place idoine de Chabal, enfermé depuis au cœur de la mêlée bleue. Le voilà de nouveau libre de jouer les terreurs…
Sport24
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 12:41

La composition italienne

Nick Mallet et l'encadrement italien ont dévoilé la composition de l'équipe qui recevra le pays de Galles samedi à Flaminio. La charnière Griffen-McLean est confirmée. Le Briviste Orquera sera sur le banc.

L'équipe italienne: Marcato ; Rubini, Canale, Mi.Bergamasco, Pratichetti ; (o) McLean, (m) Griffen ; Ma.Bergamasco, Parisse (cap.), Zanni ; Bortolami, Dellape ; Nieto, Ghiraldini, Perugini.

Remplaçants: Sbaraglini, Castrogiovanni, Del Fava, Sole, Canavosio, Orquera, Quartaroli.

Eurosport - 12/03/09
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 17:54

Un Crunch excitant ?

Dans un Crunch de tous les dangers, les Français ont les armes pour battre des Anglais en difficulté depuis le début du Tournoi. Pour rêver au titre, seule la victoire à Twickenham est autorisée. Attention au sursaut d’orgueil probable des vice-champions du monde.

par Anne Pinsolle, le 12-03-2009 - sport24 -


Les enjeux de la rencontre :

Encore une fois, le Crunch est rempli d’enjeux. Les vice-champions du monde se doivent de l’emporter au risque de voir leur sélectionneur sérieusement remis en question. La défaite concédée face à l’Irlande (14-13) a laissé des traces comme l’indiscipline chronique des Anglais (18 pénalités concédées contre le Trèfle et six cartons jaunes depuis le début du Tournoi). Attendu comme le messie, Martin Johnson semble avoir du mal à imposer sa méthode. Le trophée déjà loin, une victoire contre le meilleur ennemi rassurerait tout le monde en Angleterre. Côté Français, après un début de Tournoi laborieux, la victoire face aux Gallois (21-16) a relancé les Bleus. Encore en course pour la victoire, ces derniers doivent obligatoirement vaincre l’obstacle anglais pour pouvoir encore rêver. Sérieusement remis en cause, Marc Lièvremont a rassuré ses détracteurs mais la moindre défaillance relancera la machine à critiques. Une victoire à Twickenham permettrait aux Bleus de prendre une revanche sur la défaite au Stade de France l’an passé (13-24).

Le point sur les effectifs :

L’ailier du XV de la Rose Paul Sackey, blessé au mollet, ne disputera pas le Crunch. Auteur de dix essais en 22 rencontres, c’est une arme forte dont va devoir se passer Martin Johnson. Ugo Monye aura la lourde tâche d’évoluer à sa place. Johnson a décidé de muscler son pack en rappelant le vétéran Simon Shaw en deuxième ligne à la place de Nick Kennedy pendant que Tom Croft remplace James Haskell en troisième ligne.

Même si la stabilité est de mise après la victoire face au Pays de Galles (21-16), le staff français reste dans sa logique. Si la titularisation de Mathieu Bastareaud semble logique, celle de Sébastien Chabal en troisième ligne aile peut paraître surprenante. Elle implique notamment une absence de deuxième ligne sur le banc. La victoire contre les Gallois a conforté Marc Lièvremont dans ses choix. Chabal retrouve sa troisième ligne mais à l’aile. Harinordoquy restant au centre suite à ses trois premières performances de haut niveau. Après la blessure de Benoît Baby contre les Diables rouges, c’est naturellement François Trinh-Duc qui le remplace. A noter le retour en sélection de Jérôme Thion un an après son dernier match chez les Bleus.

Ils ont dit :

L’indiscipline constante des Anglais (18 pénalités concédées face à l’Irlande et six cartons jaunes depuis le début du Tournoi) commence à sérieusement énerver leur coach Martin Johnson. «Les joueurs savent très bien s’ils font des erreurs ou pas. Par conséquent je ferai en sorte qu’ils ne jouent pas. C’est le type de menace avec laquelle il faut composer quand on joue en équipe nationale ou en club. S’ils prennent de mauvaises décisions sur le terrain, alors ils ne joueront pas».

A l’évocation de la rencontre face au XV de la Rose et à la saveur particulière qu’elle pourrait avoir pour lui qui joue en Angleterre, Sébastien Chabal répond tout simplement : «Ce n'est pas un match particulier pour moi. (…) Je suis content d'avoir passé cinq ans en Angleterre mais ma vie est en France. J'ai vécu une très belle expérience mais de là à dire que l'Angleterre va me manquer...».

Composition des équipes :

Le XV anglais :
Armitage - Cueto, Tindall, Flutey, Monye - (o) Floode, (m) Ellis - Worsley, Easter, Coft - Shaw, Borthwick - Vickery, Mears, Sheridan


Le XV français :
Médard - Malzieu, Bastareaud, Jauzion, Heymans - (o) Trinh-Duc, (m) Parra - Chabal, Harinordoquy, Dusautoir - Thion, Nallet (cap.) - Marconnet, Szarzewski, Faure


Les cinq dernières confrontations dans le Tournoi :


2008 : France – Angleterre 13-24
2007 : Angleterre – France 26-18
2006 : France – Angleterre 31-6
2005 : Angleterre – France 17-18
2004 : France – Angleterre 24-21
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 22:50

Les Dragons à la relance

Gavin Henson et les Gallois sont ultra-favoris face aux Italiens. (DPPI)
Toujours en course pour remporter le Tournoi, le Pays de Galles doit battre l’Italie avant de retrouver les voisins irlandais pour ce qui pourrait être la finale 2009. Les Transalpins, au plus mal depuis le début des VI nations, ne semblent pas en mesure d’inquiéter les Gallois.


par Anne Pinsolle, le 12-03-2009 - sport24


Les enjeux de la rencontre :

Après sa défaite face au XV de France (16-21) il y a quinze jours, le Pays de Galles a vu ses rêves de double Grand Chelem se briser. Bien sûr, les tenants du titre peuvent encore remporter le Tournoi. Mais leur statut s’est ébranlé de façon assez inexplicable face à la France. Pour se relancer et tout miser sur le choc face à l’Irlande au Millennium Stadium dans quinze jours, les Gallois devront battre une équipe d’Italie en plein doute. Les hommes de Nick Mallett n’ont pas gagné une seule rencontre et devraient terminer le Tournoi avec la cuillère de bois. On voit mal le Pays de Galles ou même la France perdre à Rome. Trop indisciplinée et manquant de fond de jeu, la Squadra Azzurra n’en finit plus de décevoir. Les Gallois, s’ils restent sérieux, devraient se rassurer face à l’Italie et se mettre dans les meilleures conditions avant de recevoir l’Irlande.

Le point sur les effectifs :

Après avoir renvoyé six joueurs de son groupe de 30 à la maison dans la semaine, le sélectionneur de l’Italie, Nick Mallett, a effectué deux changements pour affronter le Pays de Galles. L’ailier Giulio Rubini évoluera à la place de Gonzalo Garcia. Mirco Bergamasco repassant alors au centre tandis que Carlos Nieto prend la place de Martin Castrogiovanni en première ligne. Pour le reste, le Sud-Africain a renouvelé sa confiance à la charnière Griffen - McLean.

La défaite face à la France a laissé des traces du côté gallois. Pas moins de neuf changements dans le XV de départ ont été effectués par le sélectionneur Warren Gatland. C’est surtout au niveau des avants que les changements ont eu lieu. Six des huit joueurs du pack ont été changés. Seuls Andy Powel et Alun-Wyn Jones, capitaine de l’équipe pour la première fois, ont été conservés. Derrière, le centre Gavin Henson fait son apparition comme titulaire pour la première fois depuis un an. Mark Jones et James Hook sont eux aussi alignés dans le XV de départ.

Ils ont dit :

Le pilier italien Salvatore Perugini a une dent contre la presse et le fait savoir à La Gazzetta dello Sport. «Le groupe est uni, conscient de ses limites. La presse étrangère considère que nous sommes inférieurs aux autres équipes, ce qui est faux, et les journalistes italiens n’ont eux rien compris. Ils ne sont ni réalistes ni objectifs en ce qui nous concernent».

«Ce n'est pas manquer de respect pour l'Italie que de changer 10 joueurs. Si nous voulons faire partie des 4 ou 5 nations leaders du rugby mondial, nous devons aussi avoir un réservoir important de joueurs capables de jouer». Warren Gatland, le sélectionneur gallois, a ainsi expliqué son choix de changer les deux-tiers de son équipe avant d’affronter l’Italie.

Composition des équipes :

Le XV italien :
Marcato - Rubini, Canale, Mi.Bergamasco, Pratichetti - (o) McLean, (m) Griffen - Ma.Bergamasco, Parisse (cap.), Zanni - Bortolami, Dellape - Nieto, Ghiraldini, Perugini


Le XV gallois :
Byrne - Jones, Roberts, Henson, Williams – (o) Hook, (m) Phillips - Yapp, Bennett, Thomas - Charteris, Jones (Cap) -Thomas, Jones, Powell


Les cinq dernières confrontations dans le Tournoi :
2008 : Pays de Galles – Italie 47-8
2007 : Italie – Pays de Galles 23-20
2006 : Pays de Galles – Italie 18-18
2005 : Italie – Pays de Galles 8-38
2004 : Pays de Galles – Italie 44-10
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 23:12

Un Trèfle déterminé

L'Irlande est la seule équipe encore en lice pour le Grand Chelem. (DPPI)
Si elle veut continuer à rêver au Grand Chelem, l’Irlande doit aller battre l’Ecosse chez elle. Favoris, les Irlandais auront fort à faire face à une équipe au moral en hausse après sa victoire contre l’Italie il y a quinze jours.


par Anne Pinsolle, le 12-03-2009 - sport24 -


Les enjeux de la rencontre :

L’enjeu est simple pour l’Irlande : gagner en Ecosse pour rêver au Grand Chelem. Un titre qu’attendent les Irlandais depuis 1948. Loin d’être favori il y a encore un mois, le XV du Trèfle revient de l’enfer. Depuis la Coupe du Monde 2007, l’Irlande enchainait défaite sur défaite, désillusion sur désillusion. Notamment lors du Mondial où elle n’avait pas passé le premier tour. L’arrivée de Declan Kidney à l’été 2008 a redonné du souffle à une équipe en perte de sensations et de résultats. Du côté de l’Ecosse, la victoire face à l’Italie il y a quinze jours lui a permis de ne plus penser à la cuillère de bois et de se rassurer sur son jeu. De réels progrès ont été entrevus face à l’Italie (26-6) par rapport au premier match contre les Gallois. De la à dire que les Ecossais ont une chance face à l’Irlande, il n’y a qu’un pas… qui semble infranchissable pour l’instant. Reste que le XV du Trèfle devra éviter de penser à la «finale» contre les Gallois la semaine prochaine et se concentrer sur son adversaire du jour.

Le point sur les effectifs :

Pour venir à bout d’Irlandais devenus favoris du Tournoi, Frank Hadden a décidé de titulariser, pour la première fois dans ces VI Nations, l’arrière Chris Paterson. Le recordman de points marqués en sélection (714) est accompagné par le deuxième ligne Jim Hamilton. Ce sont les deux seules nouveautés du XV écossais, Hadden privilégiant la continuité d’un groupe qui semble progresser de match en match.

Quand l’équipe va, pourquoi changer le XV de départ ? Telle pouvait être la devise de Declan Kidney. Mais, pour aller défier l’Ecosse sur ses terres, le sélectionneur irlandais invaincu dans le Tournoi a effectué quatre changements et pas des moindres. Le centre Paddy Wallace et le demi de mêlée Tomas O’Leary laissent leur place respectivement à Gordon d’Arcy et Peter Stringer. Devant, le troisième ligne aile Dennis Leamy et le talonneur Rory Best font leur apparition en lieu et place de Jamie Heaslip et Jerry Flannery.

Ils ont dit :

Le choix a été très difficile pour le sélectionneur écossais Frank Hadden mais il a fini par choisir sa deuxième ligne. «Jim Hamilton et Nathan Hines sont tous les deux sortis indemnes de ces journées d'entraînement difficiles. Jim sera dans le XV de départ, Nathan sur le banc », a-t-il déclaré avant d’ajouter : «Nous sommes ravis d’avoir plusieurs joueurs de cette qualité au même poste».

Quatre changements ont été effectués par Declan Kidney. Et même s’il s’agit de son propre choix, c’est difficile pour lui de laisser Wallace, O’Leary, Flannery et Heaslip sur le banc. «J’ai beau être ravi pour les quatre joueurs qui sont titulaires cette semaine, je reste déçu pour ceux que je n’ai pas aligné d’entrée. C’est très difficile de dire à quatre mecs qui ont tout donné depuis trois matches qu’ils ne seront pas titulaires».

Composition des équipes :

Le XV écossais :
Paterson - Danielli, M.Evans, Morrison, T.Evans - (o) Godman, (m) Blair (cap) - Barclay, Taylor, Strokosch - Hamilton, J.White - Murray, Ford, Dickinson


Le XV irlandais :
Kearney - Bowe, O'Driscoll, d'Arcy, Fitzgerald - (o) O'Gara, (m) Stringer - D Wallace, Leamy, Ferris - O'Connell, O'Gallaghan - Hayes, Best, Horan.


Les cinq dernières confrontations dans le Tournoi :

2008 : Irlande – Ecosse 34-13
2007 : Ecosse – Irlande 18-19
2006 : Irlande – Ecosse 15-9
2005 : Ecosse – Irlande 13-40
2004 : Irlande – Ecosse 37-16
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 23:21

déplacé


Dernière édition par gir3347 le Jeu 12 Mar 2009 - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sualex
***************
***************
sualex


Masculin
Nombre de messages : 13894
Age : 44
localisation : Agen
compte Twitter : @Alex4778
Date d'inscription : 18/06/2005

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Jeu 12 Mar 2009 - 23:25

Il y a un topic pour Angleterre / France Wink

_________________
Tous les matches du SUA en direct. https://www.47fm.net/
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Ven 13 Mar 2009 - 11:12

L'Irlande ne veut pas craquer


L’Irlande est toujours en course pour réussir le premier Grand Chelem de son histoire depuis 1948. Mais les échecs récents dans cette quête est encore dans tous les esprits avant d'affronter l'Ecosse samedi à Murrayfield.

L’Irlande est une valeur sûre au niveau européen. Les résultats des provinces, et notamment ceux du Munster, en Coupe d’Europe, prouvent que les Irlandais ont les arguments pour viser le titre dans le Tournoi des 6 Nations. Souvent considérés comme les favoris, ils n’arrivent pourtant pas à gagner avec la sélection nationale. Bien placés pendant la compétition, ils sont les spécialistes des rendez-vous manqués au moment de valider leur bon parcours. Le capitaine Brian O’Driscoll (BOD) est bien placé pour le savoir : "En 2005, on avait gagné les trois premiers matchs avant de perdre les deux derniers..."

Les Irlandais se veulent donc prudents au moment de se rendre en Ecosse. Même si l'adversaire paraît modeste, personne ne veut encore penser à la dernière sortie prévue au pays de Galles sept jours plus tard. Et pour éviter toute décontraction au sein de sa troupe, le sélectionneur Declan Kidney n'a pas hésité à effectuer plusieurs changements dans son équipe. Un brin de concurrence pour garder tout le monde sous pression. Le dernier match face à l'Angleterre n'a pas forcément répondu à toutes les attentes. Une performance en demi-teinte qui a fait ressurgir les démons du passé avec l'impression qu'un petit grain de sable pouvait encore priver l'Irlande du sacre européen. "Il faut se souvenir de ça pour s'assurer qu'on gardera une concentration totale pendant 80 minutes face à un adversaire écossais très compétitif, qui sera peut-être outsider mais qui va aimer cette étiquette", reconnaît Brian O'Driscoll.

Kidney compte sur les stars placardisées pour conserver son groupe sous pression. Gordon d'Arcy, acolyte de BOD au centre depuis plusieurs saisons et contraint de se réchauffer sur le banc depuis le début de la compétition, est titularisé pour la première fois à la place de Paddy Wallace. Même chose pour Peter Stringer qui retrouve son numéro neuf fétiche à la place de O'Leary. Même Heaslip, bourreau des Français, débutera la rencontre sur le banc. Des changements que le capitaine juge précieux pour mettre toutes les chances du côtés du quinze du trèfle : "D'Arcy amène quelque chose de différent. C'est pareil pour Stringer qui a une des meilleures passes du rugby mondial. Les déceptions passées, on doit les utiliser comme un moyen de mûrir, comme une expérience." Et aujourd'hui, les Irlandais pensent avoir assez d'expérience pour aller chercher un Grand Chelem qui les fuit depuis 1948.

Rugbyrama - 13/03/2009 09:30
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Champion de france
Champion de france



Nombre de messages : 1817
Date d'inscription : 21/07/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Ven 13 Mar 2009 - 11:26

Bon les chauds parieurs du Week-end, c'est le moment de se réveiller et de miser sa cagnotte sur l'Italie.

C'est vrai personne ne les voit gagner. Ils sont à la dérive et Gatland a lui rappellé les big boys, soit Hook et Henson notamment. On les voit mal perdre mais j'ai comme l'impression qu'il règne une atmosphère très lourde du côté gallois, que Gatland met beaucoup de pression à ses joueurs (cf le tress de Stephen Jones contre la France. C'est un stressé habituel mais là il l'était vraiment beaucoup, et cela ne lui a pas réussi) et qu'en conséquence, ils pourraient bien se rater. Parce que s'ils font le forcing physiquement comme lors de leurs premiers matchs, les italiens vont pouvoir répondre. Et peut-être enfin sortir un bon match.
Ce serait une énorme cote en tout cas.
Bergamasco marcato et Rubini ont quelques arguments à faire valoir. Les avants vont bien finir par se réveiller et si Parisse reste constant, cela peut faire quelque chose. Avec en plus pour une fois du coaching qui peut apporter quelque chose à la charnière.
La branlée ou l'exploit du siècle?
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 9:02

Six nations: l'Irlande poursuit sa marche, la France veut confirmer en Angleterre


L'Irlande tentera de poursuivre en Ecosse sa marche vers le Grand Chelem dans le Tournoi des six nations, samedi lors de la 4e journée, tandis que le pays de Galles tentera de se relancer en Italie et que la France cherchera à confirmer sa récente embellie dimanche en Angleterre.

Après sa troisième victoire, acquise (14-13) contre le XV de la Rose, le XV au Trèfle se prend à rêver d'un titre qui lui échappe depuis 1983, voire d'un Grand Chelem que seule la génération de 1948 est parvenue à réaliser.

Mais les Irlandais sont méfiants, habitués qu'ils sont aux désillusions nées d'un excès de confiance. Surtout, les hommes de Declan Kidney doivent négocier deux déplacements à Murrayfield puis à Cardiff où les Gallois, désormais privés de la perspective d'un second Grand Chelem d'affilée mais toujours en course pour le titre, les attendront de pied ferme.

Pour la première fois depuis le début du Tournoi, Kidney a décidé de remanier son XV de départ. Gordon d'Arcy, notamment, retrouve une place de titulaire au centre, un an après sa grave blessure à un bras.

L'Ecosse, elle, n'a pas réussi à dissiper ses doutes malgré la victoire (26-6) contre l'Italie. Le renouveau tant espéré par les supporteurs du XV au Chardon se fait attendre et celui-ci doit glaner une deuxième victoire pour prolonger le bail de son entraîneur, Franck Hadden. Mais la dernière journée emmènera les Ecossais à Twickenham, où il ne se sont plus imposés depuis plus 1983.

Pour l'heure, l'Angleterre est placée dans l'obligation de s'imposer contre le XV de France. Successivement défait au pays de Galles (15-23) et en Irlande (13-14), le XV de la Rose occupe une quatrième place indigne de son rang. L'entraîneur Martin Johnson, qui n'a connu la victoire qu'à deux reprises en sept sorties, est sous la menace d'une opinion à bout de patience.

La France, elle, a su redresser la barre en battant (21-16) le pays de Galles après une entame décevante. Toujours en course pour la victoire finale, les Français doivent franchir un palier supplémentaire à Twickenham, où il aligneront un pack en fer forgé, notamment pourvu de Sébastien Chabal en 3e ligne.

Les Gallois ont laissé s'envoler leurs rêves d'un second Grand Chelem consécutif à Paris le 27 février dernier. Cette défaite a fortement déplu à l'entraîneur du XV au Poireau, Warren Gatland, qui a profondément remanié son XV de départ pour aller défier l'Italie à Rome. Outre la victoire, l'objectif clairement affiché est de soigner la différence de points dans la perspective d'une lutte acharnée pour le titre lors de la 5e et dernière journée.

L'Italie, qui a manqué ses trois premières journées en s'inclinant en Angleterre, contre l'Irlande et en Ecosse, luttera de toutes ses forces pour éviter la cuillère de bois. Mais les réceptions successives des Gallois et des Français ne se prêtent guère à la rédemption.

Les joueurs du XV de France ont observé une nouvelle journée de repos vendredi, à quarante-huit heures du "crunch" contre l'Angleterre, dimanche à Twickenham pour le compte de la 4e journée du Tournoi des six nations.

L'entraînement du vendredi après-midi a finalement été annulé. Les joueurs ont seulement procédé à un rappel d'explosivité vendredi matin après une séance d'analyse vidéo basée sur le jeu anglais.

Le demi de mêlée Morgan Parra, qui aura la responsabilité de buter dimanche à Twickenham, s'est exercé devant les perches. "Ce n'était pas idéal", a commenté le joueur, gêné par une douleur à la hanche.

Les joueurs quitteront le Centre national (CNR) de Marcoussis samedi matin pour gagner Londres via la gare du Nord, à Paris. Ils prendront leurs quartiers dans un hôtel de Richmond, situé non loin de Twickenham, puis se rendront en début d'après-midi dans l'antre du rugby anglais pour le traditionnel entraînement du capitaine.

Programme de la 4e journée (heures GMT)

Samedi :
(15h00) Italie - pays de Galles

(17h00) Ecosse - Irlande

Dimanche:
(15h00) Angleterre - France

Classement: Pts
1. Irlande 6

2. Pays de Galles 4

3. France 4

4. Angleterre 2

5. Ecosse 2

6. Italie 0

Déjà joués:
Angleterre - Italie 36 - 11

Irlande - France 30 - 21

Ecosse - Pays de Galles 26 - 13

France - Ecosse 22 - 13

Pays de Galles - Angleterre 23 - 15

Irlande - Italie 38 - 9

France - Pays de Galles 21 - 16

Ecosse - Italie 26 - 6

Irlande - Angleterre 14 - 13

Reste à jouer (en heure GMT):

5e journée:

21/03 (13h15): Italie - France

21/03 (15h30): Angleterre - Ecosse

21/03 (17h30): Pays de Galles - Irlande

NDLR: Les équipes à égalité sont départagées à la diffèrence de points générale.


sportweek - 14/03/09
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 17:50

fin du match entre l'Italie et le Pays de Galles

Italie 15 - 20 Pays de Galles
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 17:52

6 Nations - 14/03/2009 - 17:48 - Eurosport -


Victoire des Gallois

Le pays de Galles a infligé à l'Italie sa quatrième défaite en quatre matchs au Flaminio. Les Gallois, qui ont inscrit deux essais, l'emportent 20-15.
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:18

14ème minute

Ecosse 6 - 3 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:25

21ème minute

Ecosse 9 - 3 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:31

26ème minute

Ecosse 9 - 6 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:39

32ème minute


Ecosse 12 - 6 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:42

34ème minute


Ecosse 12 - 9 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 18:47

Mi-Temps


Ecosse 12 - 9 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
gir3347
Champion du monde
Champion du monde
gir3347


Masculin
Nombre de messages : 19112
Age : 76
localisation : Girondin mais Bon-Encontrais de coeur
Date d'inscription : 07/10/2006

Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12Sam 14 Mar 2009 - 19:10

51ème minute


Ecosse 12 - 16 Irlande
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tournoi des VI Nations - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Tournoi des VI Nations   Tournoi des VI Nations - Page 10 Default12

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournoi des VI Nations
Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Championnat Europe Nations : Tournoi 6 Nations B
» Tournoi des 6 Nations : -21 ans
» Tournoi des 6 Nations B
» Tournoi des 6 Nations : Journée 4
» Tournoi des Six Nations 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LE SUA VAINCRA :: Archives (2008-2009) :: -Rugby international-
Sauter vers: